Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 10:59

La guerre en noir et blanc de BHL

Le Serment de Tobrouk offre toutes les clés pour déconstruire le droit-de-l’hommisme

Publié le 06 juillet 2012 à 14:27 dans Monde ) Dqoud Boughazala

Mots-clés : , , ,

De son équipée en Libye, Bernard-Henri Lévy a tiré un film, Le Serment de Tobrouk, présenté hors-compétition au Festival de Cannes et sorti début juin sur nos écrans. Immédiatement, les pourfendeurs pavloviens du « béhachélisme » se sont jetés à bras raccourcis sur leur cible favorite. Mais par un singulier effet miroir, leur croisade morale contre le « devoir d’ingérence » reproduit trop souvent les accents lénifiants du droit-de-l’hommisme qu’ils prétendent fustiger. Peu critiquent Le Serment de Tobrouk d’un strict point de vue politique : BHL serait égotiste, narcissique, taquin ou faussement ému, indécemment chic dans les dunes du djebel Nafussa, impudemment sarkozyste pour un homme de gauche… En résumé, BHL est BHL, voilà ce que ses ennemis ne lui pardonnent pas.

Ayant déjà expliqué tout le mal que je pensais de l’intervention otanienne en Libye, je me sens parfaitement à l’aise pour aborder le film de BHL sans être soupçonné de connivence avec son auteur. Rappelons que Le Serment de Tobrouk se présente comme la narration rigoureuse de la médiation qu’assura BHL, sans aucun mandat officiel, entre le Conseil national de transition libyen et les grandes puissances occidentales, jusqu’à la chute finale de Kadhafi permise par les bombardements de l’OTAN.

Après l’avoir vu, j’avoue ne pas comprendre que ce documentaire trop long et bavard déplaise tant aux adversaires de l’opération libyenne. Avec un effort intellectuel modéré, ils y trouveraient pourtant toutes les clés permettant de déconstruire point par point l’imaginaire fantasmagorique de Bernard-Henri Lévy.

[...]

 

*Photo : http://www.bernard-henri-levy.com

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule - dans Le Causeur
commenter cet article

commentaires

La libellule 09/07/2012 03:44

Je ne suis pas particulierement une fan de BHL mais la je n'ignore nullement l'injustice a dessein qui lui est faite. Il faut bien trouver un ane pour en faire un coupable... et c'est bien le cas
de BHL.

yan 08/07/2012 21:06

Bonsoir, non ce n'était pas le guerre en noir et blanc de Bernard Henry Lévy, cet article garde le silence sur un mandat du "conseil de sécurité" de l'organisation des nations unies outrepassé dans
sa rédaction initiale ce qui a détruit confiance et dialogue au seing de ce "conseil de sécurité"; prélude au carnage ayant lieu actuellement en Syrie résultant de multiples et divers trafics
d'armes "officieux comme officiels" et de la défiance des uns envers les autres. Non cette guerre de Libye avec la fin tragique voire criminelle de son dictateur ,n'était pas celle de monsieur
Bernard Henry Lévy mais la nôtre d'une façon ou d'une autre, le carburant qui fait rouler ma bagnole a une odeur de dictateur assassiné mais il ne sent pas le philosophe. Cordialement.

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée