Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 23:47

Le Cher Jean Daniel jubile : Le Piege se referme sur Israel

L'Etat hébreu comptait sur l'immobilisme de ses voisins arabes pour poursuivre sa politique actuelle : l'annonce d'un accord entre Fatah et Hamas le prend par surprise. Par Jean Daniel.

Depuis quelques annees, on peut dire que tout allait pour le mieux en Israël, en dépit d'un gouvernement très discuté à l'étranger. La sécurité était garantie par les murs de protection, par les réseaux de contrôle, par l'isolement de Gaza et par l'entente avec la Jordanie et avec l'Egypte.

Sur le même sujet
  • Les Etats-Unis pourraient revoir leur aide aux Palestiniens

Les opinions publiques arabes étaient à la fois hostiles aux Israéliens mais davantage préoccupées par le despotisme dont elles étaient les victimes. Sur le plan international, après le désastreux échec des relations avec la Turquie, les relations avec l'Inde la Chine et la Russie n'avaient jamais été meilleures.

Que rien ne change

Sans doute le spectre de l'intervention iranienne s'appuyant sur le Hezbollah libanais et sur le Hamas palestinien n'a pas cessé de hanter les esprits des stratèges israéliens ainsi que celui de leurs alliés militaires américains. Mais chacun escomptait que rien ne changerait avant longtemps.

Jamais on n'avait eu autant bonne conscience pour occuper l'antique Judée-Samarie et pour augmenter chaque jour les colonies de peuplement. On avait même réussi à vaincre tous les plans américains pour obtenir un gel des implantations qui faciliteraient le retour aux négociations des Israéliens avec les Palestiniens de Ramallah.

Abbas en a eu assez

Le président de cette autorité, M. Mahmoud Abbas, était supposé devoir tout accepter puisque le Hamas était à la fois l'ennemi des Palestiniens qui étaient sous son autorité et l'ennemi des Israéliens.

Et puis un jour est venu (on se demande comment des hommes intelligents n'avaient pas prévu qu'il arriverait) où le président Abbas en aurait assez de se laisser berner par les Israéliens et tenterait à la fois de se réconcilier avec le Hamas et de se faire reconnaître par les Nations unies.

C'était une manœuvre d'une extrême habileté car les hommes du Hamas avait beau déclarer qu'ils désiraient en principe la disparition d'Israël ils ne pouvaient être indifférents à la possibilité de se faire reconnaître par les Nations unies.

Nous en sommes là et les Israéliens ont le choix : ou bien de programmer leur patrie en danger et de répondre à une épreuve de force ou bien de proposer aux Palestiniens réunis dans un seul Etat d'inaugurer une nouvelle négociation.

 Jean Daniel - Nouvelobs.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée