Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 10:49

 

Les Erreurs de Jimmy Carter Répétées par Obama,

 

Par

 

Thérèse Zrihen-Dvir

 

 

 

Assise devant l'écran de la télévision qui projetait les scènes ahurissantes des émeutes en Égypte, les images pénibles et cuisantes de celles, pas tellement vieilles, de l'Iran, défilèrent devant mes yeux. Il semble que c'était à peine hier que des masses coléreuses iraniennes luttaient pour se défaire d'un dictateur. Mais si l'Iran avait éveillé les rues, s'était insurgée, c'était pour enfin connaître la liberté et vivre sous la démocratie, du moins beaucoup d'entre eux l'espéraient.

L'Égypte actuelle semble calquer son comportement à celui de l'Iran. Je ne pus malheureusement pas m'empêcher de sourire face à la similitude entre l'Iran d'hier et l'Égypte d'aujourd'hui.

Il y a à peine quelques décennies, c'était le président américain, Jimmy Carter qui exhortait le Shah, Reza Shah Pahlavi, d'abandonner son trône et de permettre au peuple iranien d'adopter finalement la démocratie. Jimmy Carter avait trahi un vieil et fidèle ami des USA, de l'Occident, pour faire progresser à tout prix, pensait-il, la démocratie dans le monde. Le Shah, abandonné par ses dits amis et alliés, n'eut d'autre alternative que de fuir, malade, mourant, pour se réfugier dans l'unique havre qu'il connaissait, l'Égypte où il mourut peu de temps plus tard.

Jimmy Carter reçut pour ses efforts le prix Nobel de la Paix. Paix qui avait depuis quitté non seulement l'Iran, mais le monde entier. Avec le retour de Khomeiny à Téhéran, couvé, dorloté et sécurisé par la France, le félon montra son véritable visage une fois qu'il posa pied sur le sol iranien – était-ce un parfait usage de la Taqiyya- l'art de dissimulation?

Démocratie??? Qu'est-ce cela??? Vous avez eu trop de bon temps! Vous allez enfin connaitre les véritables épreuves de la vie, la dictature dans sa forme la plus virulente et obscure; c'est la Charia, le militantisme, la peur, l'injustice, la terreur, le despotisme….  Les tribunaux, c'est moi qui les guide! Les lois seront celles de l'Islam….

C'était le sauve-qui-peut, la débandade, des milliers de familles iraniennes abandonnèrent leurs possessions et se réfugièrent en Europe et aux USA.

Ainsi l'Iran qui aspirait à plus de liberté, plus d'émancipation, plus de démocratie, reçut la dictature dans sa forme la plus sombre, la plus désastreuse, sans mentionner sa régression vers le Moyen-âge.

Merveilleux cadeau offert directement par l'irremplaçable Jimmy Carter, président des USA. Depuis, le monde n'a plus connu ni calme, ni justice et ni paix. Les graines de la terreur semées dans tout l'Occident et aux USA par les Frères Musulmans issus du cher Al-Banna, portent aujourd'hui leurs fruits. Il ne reste plus un coin sur cette planète qui ne souffre pas de leurs douloureux coups de griffe.

Mais l'histoire ne cesse de se répéter… hier c'était l'Iran qui avait dégringolé la pente pour sombrer dans les abimes islamiques. Aujourd'hui, c'est grâce à l'aide bénévole d'un autre président des USA, Barak Hussein Obama, que l'Égypte retracera les pas de l'Iran, comme par malédiction. C'est grâce à Obama, à qui le prix Nobel de la paix a été remis bien avant qu'il ne commence à officier, que le monde entier risque de basculer vers le Chaos.

Barack Obama
A portrait shot of a serious looking middle-aged African-American male (Barack Obama) looking straight ahead. He has short black hair, and is wearing a dark navy blazer with a blue striped tie over a light blue collared shirt. In the background are two flags hanging from separate flagpoles: an American flag, and one from the Executive Office of the President.

L'humanité n'a réellement rien appris de ses séquelles du passé et les dits présidents américains qui se sont rangés volontairement ou stupidement derrière un cheval qu'ils savaient boiteux, ne valent même pas la gifle retentissante qu'ils recevront lorsque les tyrans islamiques tant chéris, viendront frapper à leur portes.

HTTP://THERESE-DVIR.COM
HTTP://THERESE-ZRIHEN-DVIR.OVER-BLOG.COM/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

La Libellule 28/09/2011 04:02


Bonjour Shahpour,
Il etait bien notoire que sous le Shah d'Iran, le pays avait connu un essor et une reputation qui crevait les yeux a bien des envieux. Certains iraniens diront que le Shah s'etait accapare de
toutes les richesses et svait laisse une grande partie du peuple mourir de faim... Disons que le capitalisme a cet effet desastreux un peu partout et nous voyons cela bien chez nous les democrates.
Heureusement que l'etat reussit tant bien que mal a instaurer un certain equilibre et epauler les services sociaux. Voyez-vous Mr. Shahpour, j'ai connu de tres pres les iraniens avant Khomeiny et
pendant et apres. Beaucoup d'Iraniens voulaient le communisme et travaillaient pour le mettre en effet. Tout avait chute lorsque Khomeiny est arrive avec son recul dans la prehistoire, dans
l'Islam, la dictature... et c'etait comme renverser un tableau moderne pour le remplacer par celui d'un theatre moyenageux. Non seulement l'Iran perdait de facon dramatique dans l'echange mais le
monde entier fut bouleverse, et recut a pleine mains la terreur dans sa forme la plus virulente...et aujourd'hui cet occident qui s'esy montre si empresse de soi-disant aider l'Iran a se destituer
d'un tyran, se trouve face a face a lui. L'Islam et ses doctrines archaiques gangrene le monde libre, et pretend vouloir l'assujettir. Dans un sens, je crains bien qu'il ne reussisse puisque nous
voyons aujourd'hui l'impact de ses sequelles.
Vous n'etes pas le seul a regretter le Shah, nous le regrettons tous. Nous regrettons l'Iran ouvert et accueillant du passe, l'Iran dans son apogee, ami d'Israel et des juifs... l'Iran dans toute
sa splendeur, et croyez moi quand j'y pense les larmes me coulent des yeux.
Je participe entierement a votre douleur cher ami et je prie tout comme le faites, que ces jours merveilleux reviennent non seulement pour le bonheur des iraniens mais aussi pour celui du monde
entier.
Bonne journee cher ami.


Shahpour 28/09/2011 01:52


La Révolution islamique de 1979 de l’ayatollah Khomeyni
revisitée à l'aune du contre-terrorisme et de l'antitotalitarisme

Qu'il est navrant de voir que, plus de trois décennies plus tard, il se trouve encore des personnes pour croire bien candidement à la fable d'un mouvement révolutionnaire iranien qui "aspirait à
plus de liberté, plus d'émancipation, plus de démocratie"!

Revenons donc aux FAITS bruts!
Qui étaient les détracteurs du Shah ?
Des opportunistes et des ingrats qui suivirent le premier démagogue venu.
Les fers de lance de la Révolution islamique de 1979: des guérilléros marxistes alliés fraternellement à des islamistes aguerris, tous formés dans les meilleurs camps d'entraînement terroristes de
pays aussi "démocratiques" que la Libye, la Syrie, Cuba, la Corée du Nord et la Chine.
Unis dans la haine de la modernité et de la monarchie perse réformatrice de la dynastie laïcisante et émancipatrice des Pahlavis.

A quoi aspiraient-ils?
Leur but, largement atteint : renverser le Shah et instaurer un totalitarisme, que les uns rêvaient communiste, les autres islamiste. Et au final, ce sera un hybride monstrueux des deux qui sera
naturellement et logiquement enfanté de l'union de ces deux courants unis dans le rejet de la Civilisation royale perse, obstacle aux xéno-idéologies communiste et islamiste.

Leur méthode ?
Bombes, attentats et assassinats, bref le terrorisme marxiste et islamiste, réprimés par un service de contre-espionnage et de contre-terrorisme, la Savak, diffamée par les personnes visées
(traîtres, terroristes et assassins posant en victime d'un appareil décrit comme mille fois plus répressif qu'il n'était), le Barbare terroriste posant en victime imaginaire d'un appareil qui avait
le tort de lutter contre le Terrorisme!

Leurs relais et soutiens ?
La complicité des médias et politiciens occidentaux, relayant les mensonges sur le régime du Shah au profit des "gentils terroristes" que la Savak avait le tort (!) de réprimer...

La morale de l’histoire ?
La réponse tient à une question. Qu'advient-il quand on porte aux nues des barbares et des terroristes et qu'on les porte au pouvoir?
Ils continuent de faire, cette fois sans être "réprimés", ce qu'ils avaient toujours fait: mettre le monde à feu et à sang, tuer et assassiner.

Voilà la vraie leçon de la Révolution islamique de 1979 où l'Occident calomnia un grand Roi et conspira contre la monarchie perse pour mettre au pouvoir la Barbarie et le Terrorisme incarnés!

Shahpour, exilé royaliste perse, 78 ans, Paris, FRANCE


La Libellule 13/02/2011 19:33


Bonsoir eyesesso,

Ma vision est egoiste...Ah, je ne me savais pas etre le monde entier, l'Occident en particulier qui souffre aujourd'hui face a l'Islamisme rampant, a l;invasion du monde libre duquel ces chers
mollah iraniens font un tremplin pour acceder a leurs folles ambitions...
Allez, rangez vous chez Ahmadinedjad qui je suis certaine, vous nommera un poste honorable chez ses salafistes.


eyesesso 13/02/2011 19:27


Votre vision du monde est égoïste et se restreint malheureusement à l'occident. A l'époque du SHAH si votre vie à vous était de paix et d'opulence, celles des masses iraniennes étaient comme celles
des masses égyptiennes d'aujourd'hui... insupportables... La suite les Iraniens ont préférés même si vous vous avez détesté. Chacun se bat pour ses intérêts et même les USA n'y peuvent rien...


Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée