Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 05:29

Mariage homo et islamisation, même combat contre notre civilisation

 

affiche22juin

Ce samedi 18 mai, la rédaction de Riposte Laïque, comme elle le fait deux fois par an, se réunissait pour faire le point de la situation, et tracer de nouvelles perspectives pour notre journal. Il ressortait de nos échanges une analyse sur la nécessaire défense de notre liberté d’expression, dans une période où nous subissons un véritable harcèlement judiciaire. Nos ennemis ne nous pardonnent pas de défendre notre civilisation, aujourd’hui menacée de disparition par l’implantation massive, sur notre sol, d’une immigration majoritairement musulmane.

Ce vendredi 24 mai, à Libourne, notre fondateur, Pierre Cassen, invité par le Rassemblement des Patriotes girondins, interviendra sur le thème : Mariage homo, islamisation, immigration, non à la mort de notre civilisation.

Pourquoi lier le mariage homo, qui vient d’être officiellement adopté par le Conseil constitutionnel, à nos thèmes habituels, et notamment à notre refus de l’islamisation de la France ? Tout simplement parce que la question du mariage homo, sous un gouvernement socialiste, dépasse la seule question de l’officialisation de l’union de deux personnes du même sexe, dont nous savons, en tant que telle, qu’elle ne dérange pas forcément tous les lecteurs de RL.

Nous n’avons pas envie d’une société dans laquelle on va imposer à un enfant déjà privé de famille naturelle d’avoir un autre handicap : ne pas bénéficier de l’apport d’un père et d’une mère. Nous ne voulons pas que la théorie du genre, qui considère qu’il n’y a pas de différence entre l’homme et la femme, et que l’hétérosexualité serait le fruit d’un conditionnement culturel, s’impose à tous. Nous ne pouvons imaginer sans révolte le gigantesque lavage de cerveaux qui se prépare, dans les écoles de Peillon, en endoctrinant les enfants avec des images de deux papas ou deux mamans élevant des enfants. Enfin, les délires consuméristes de Pierre Bergé sur la Gestation pour Autrui, et ceux d’une Marcela Iacub sur la Procréation Médicalement Assistée, qui émanciperait, au nom de la liberté et de l’égalité, la femme de la grossesse, nous font penser au totalitaire  »Meilleur des Mondes ». Mais il y a pire. Il faut être d’une rare candeur pour ne pas comprendre que cette décision, imposée par Hollande et sa clique, fait tomber un repère essentiel pour la société française, et laisse grande ouverte la porte à toutes les innovations sociétales, qui finiront forcément par le mariage polygame musulman. Délire paranoïaque ?

Ri7hollande mariage homo 001Faut-il rappeler qu’en 1998, Elisabeth Guigou – celle qui avait promis qu’elle abandonnerait la politique si le non l’emportait en 2005 – avait juré ses grands dieux que le Pacs était un rempart contre le mariage homosexuel, dont les socialistes ne voulaient pas. 15 années plus tard, le masque tombe, et le travail de sape de la France, entamé depuis 40 ans par les enfants de mai 68, contre la Nation, la République, la famille, l’autorité, s’accélère.

Qui peut croire une seule seconde, comme si nous étions dans un monde de Bisounours, que les musulmans ne vont pas s’engouffrer dans cette brèche ? Ils ont commencé à le faire à Mayotte, ou des banderoles expliquaient clairement : « Pourquoi le mariage homosexuel et pas le mariage polygame ? ».

En Grande-Bretagne, le chef du Tribunal de la Charia réclame d’ores et déjà la reconnaissance de la polygamie en Droit anglais : « Puisque le mariage entre deux hommes ou deux femmes est reconnu, pourquoi s’arrêter là ? Pourquoi ne pas reconnaître le mariage entre un homme et plusieurs femmes ? Dans un pays où il y a des mariages homosexuels, les mariages polygames ne devraient pas rester un concept aussi étranger ».

Bien évidemment, auparavant, il y aura d’autres étapes, et il faudra faire sauter la question du couple. On imagine bien de nouveaux combats sociétaux, menés par une Belkacem et ses complices du lobby LGBT (rappelons que B signifie bisexuel), nous expliquer, la larme à l’œil, que Raymond aime Maurice et Charlotte avec la même intensité, et que c’est inhumain, une société qui lui interdit d’épouser les deux personnes qu’il aime ! Et bien évidemment, on imagine facilement, dans la stratégie de donner des pouvoirs législatifs aux régions, des zones islamisées décider que la polygamie, autorisée par la charia, devient la loi pour tous. On commencera à Mayotte, et on finira à Saint-Denis !

Il suffit de tirer une ficelle, et tout vient. L’islamisation de la France, dont le refus demeure l’axe du combat de Riposte Laïque, n’est possible qu’à cause de l’immigration. L’immigration, sans intégration, en période de chômage de masse, amène forcément ensauvagement de la France et sur-délinquance, dont les coupables sont, dans la grande majorité des cas, de nouveaux arrivants jeunes et barbares, et les victimes, trop souvent les Français de type européen. Cela n’est possible que parce que les dirigeants de ce monde, et leurs laquais qui gouvernent la France depuis 30 ans, au service de la finance transnationale, ont décidé, au nom du mondialisme, que capitaux et humains devaient pouvoir circuler librement, et qu’il fallait en finir avec les Etats-Nations et les frontières.

Pour accomplir cette sinistre besogne, ils ont pu compter sur l’appui des enfants de Mai 68, aujourd’hui en poste au Parti socialiste, chez les Verts et au Parti de gauche, mais aussi dans la magistrature, l’Education nationale, la presse et d’autres lieux d’influence, pour poursuivre ce travail de sape contre une France qu’ils détestent. Eux qui rêvaient du grand soir, il y a 45 ans, au nom de l’internationalisme prolétarien, ont bien vite abdiqué le combat social, et se sont mis bien au chaud dans les partis politiques « bourgeois » et dans les lieux d’influence. Ils mangent bien, très bien. Mais pour rester de gôche, ils ont mené un combat sociétal impitoyable contre la Nation (facho), la République (facho) l’autorité (facho), la famille (facho), la laïcité (facho). Ils en ont sapé un à un tous les édifices, et ont mis en place l’inversion des valeurs et la préférence immigrée, contre un peuple français qu’ils méprisent. La dernière décision de la Cour de cassation, qui va permettre d’accorder des allocations familiales à des enfants de familles polygames, en dehors du regroupement familial, pendant que Hollande et sa clique rognent les allocations familiales des classes moyennes, résume toute leur politique, leur haine du Français « pas assez pauvre », et leur fascination pour le « pauvre » immigré. Nous vous recommandons les explications complémentaires fournies par l’excellent journal, « La Voix de la Russie », qui paraît tous les lundis matin.

Les événements du Trocadéro illustrent toute cette politique, catastrophique pour la France, mais aussi les pratiques de toute cette caste, prête à toutes les ignominies et à tous les mensonges pour se maintenir au pouvoir, et accélérer ce que l’écrivain Renaud Camus appelle le « Grand Remplacement ». La France entière a vu les racailles, très majoritairement d’origine maghrébine et subsaharienne, attaquer, lundi dernier, au Trocadéro, le rassemblement festif, comme cela se passe partout, depuis des années, en France. Et nos compatriotes qui regardent encore la télévision ont entendu les crapules socialistes, dignes héritiers des crapules staliniennes d’hier, mentir grossièrement, et ne parler que des ultras, donc des fachos bien gaulois. « Touche pas à mes racailles ! », glapissaient-ils !

Dans un autre registre, nous avons vu à l’oeuvre, cette semaine, le sinistre avocat-essayiste Guillaume Weill-Raynal, frère jumeau de Clément, le courageux journaliste qui a révélé l’affaire du « Mur des Cons ». Ce triste sire, Guillaume, à qui le Nouvel Observateur internet a ouvert ses colonnes, a ni plus ni moins tancé la ministre de la Justice, la haineuse Christiane Taubira, pour ne pas avoir encore engagé de poursuites contre Christine Tasin et Robert Ménard, suite à un article paru dans Boulevard Voltaire. « Touche pas à mon islam ! », glapit celui que nous avons appelé un minable mouchard !

Fort avec les faibles, et faible avec les forts, voilà ce gouvernement, et la mafia médiatique qui lui sert la soupe. Impitoyable avec nos compatriotes qui refusent pacifiquement le Mariage pour Tous, et conciliant avec des racailles, que Jacques Philarchein qualifie de fonctionnaires officieux du pouvoir, quand elles vandalisent tout.

Hollande et sa clique d’anciens gauchistes ont été mis en place pour en finir avec la France, mais aussi avec notre civilisation. Au plus bas dans les sondages, il est passé en force sur le mariage homosexuel, accentuant son impopularité. Il a osé affirmé qu’il examinerait, après les municipales, la question du droit de vote immigré. Elu par 93 % des voix musulmanes, il a compris qu’il lui faut de nouveaux électeurs pour maintenir ses copains au pouvoir !

Ce dimanche 26 mai, La Manif pour Tous organise une nouvelle montée parisienne, malgré la décision du conseil constitutionnel. Refuser le mariage homosexuel n’a pas de cohérence, si, à l’image d’une Frigide Barjot et de nombre de dirigeants de LMPT, on va se prosterner devant l’UOIF et sa filiale Fils de France, qui se dit certes hostile au mariage homosexuel, mais impose ses voilées et rêve du mariage polygame musulman ! Refuser le mariage homo, au nom des valeurs, c’est donc refuser aussi l’islamisation de la France.

De même, le 22 juin prochain, Résistance Républicaine a le mérite d’organiser une manifestation, que Riposte Laïque soutient, sur le thème : « Toujours plus d’immigration, d’islamisation, d’insécurité et de chômage, un an cela suffit, dissolution ! ». Nous savons que de nombreux militants de Résistance républicaine (pas tous) seront présents le 26 mai, à La Manif pour Tous, comme ils étaient de toutes les autres initiatives. Nous espérons, de même, que de nombreux militants de La Manif pour Tous seront, eux aussi, présents dans les rues de Paris, quatre semaines après, pour refuser l’islamisation du pays, car les deux combats sont complémentaires. Refuser l’islamisation de la France, c’est refuser le mariage homosexuel qui prépare le mariage polygame musulman.

C’est ce que Pierre Cassen expliquera, ce vendredi, à Libourne, c’est ce que développe également René Marchand, quand on l’interroge sur la question, dans ses conférences, qui se multiplient autour de son ouvrage : « Reconquista ou Mort de l’Europe ». C’est ce que nous réaffirmerons partout, malgré menaces, intimidations et procès, pour préserver notre liberté d’expression, au service de la France et de sa civilisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée