Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 13:19
Qui contrôle le pétrole syrien ?
 


Il n'y a pas si longtemps le pétrole syrien avait beaucoup de clients mais les sanctions euro-américaines imposées à la Syrie ont réduit sensiblement la demande. Les analyses vont bon train sur la guerre totale que l'Occident et Cie mènent contre la Syrie mais personne ne s'intéresse à ce qui arrive au pétrole et au gaz syriens :

Qui contrôle aujourd'hui le secteur énergétique syrien? Selon Al Jazeera, connu pour ses prises de positions dans le conflit, " la Syrie, petite productrice pétrolière ne représente que 1% de la production pétrolière mondiale et pourtant des champs pétrolifères comme celui qui est situé dans la province de Deir Ezzour est vital pour le pays".

Le pétrole et le gaz syriens sont exploités de façon effrénée dans les régions de l'est et du nord de la Syrie. Un réseau de pipeline transite le pétrole du pays vers les régions de l'ouest où est concentré le gros de la population.
Toute perturbation dans ce transit signifie la coupure de l'électricité pour des millions de syriens vivant dans ces régions. Avant la guerre, les recettes pétrolières, quelqu'un milliard de dollars, représentaient 25% des revenus nationaux.

Deux ans après la guerre, les champs pétroliers et gaziers sont devenus un véritable théâtre d'affrontements entre les terroristes et les forces gouvernementales . La production pétrolière syrienne a baissé de 95% pendant cette période. Les terroristes d'Al-Nosra sont extrêmement actifs sur les champs pétro-gaziers.

Ils font des échanges avec les tribus et font tout pour garder le contrôle des champs pétroliers. Ceci dit, le sort des ressources énergétiques syriennes est entouré d'un halo d'incertitude  dans la mesure où le trafic illégal de pétrole est de plus en plus facile en Syrie. Le rôle de l'UE dans l'accélération de ce trafic est indéniable.

L'UE impose depuis septembre 2011 des sanctions au secteur pétro-gazier syrien; depuis le mois d'avril 2013, les Européens ont décidé de soutenir autrement les "pilleurs du pétrole d'Al-Nosra" dans le sens bien sûr d'une prolongation du conflit d'une part et de l'autre  la réalisation de leurs propres profits de l'autre.


L'UE a donc levé l'embargo sur l'exportation des équipements et de la technologie d'exploitation du pétrole vers la Syrie avec l'objectif avoué d'aider les terroristes à vendre le pétrole détourné et à en accumuler les richesses.

Les Européens ont poussé aussi loin que possible l'emprise des terroristes sur le pétrole syrien en créant la possibilité d'investir dans cette partie du secteur pétrolier que les terroristes contrôlent.

En d'autres termes les occidentaux ont légitimé les bandes mafieuses de trafic et de vol de pétrole dans l'objectif de servir leurs propres intérêts car le pétrole ainsi détourné va vers l'Europe via l'Etat trafiquant c'est à dire la Turquie.

source: irib.ir

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Almanar
commenter cet article

commentaires

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée