Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 06:33

SYRIE. Les Etats-Unis épauleraient des rebelles

 

Créé le 23-08-2013 à 07h43 - Mis à jour à 07h59
 

Des combattants de l'Armée syrienne libre auraient été entraînés par la CIA, et les commandos israéliens et jordaniens, rapporte "le Figaro".

Un rebelle syrien dans un repaire de l'Armée syrienne libre (ASL) à Marea, près d'Alep. (Muhammed Muheisen/AP/SIPA)

Un rebelle syrien dans un repaire de l'Armée syrienne libre (ASL) à Marea, près d'Alep. (Muhammed Muheisen/AP/SIPA)
 

 

Depuis la mi-août, des rebelles syriens feraient marche vers Damas, encadrés par des commandos jordaniens, israéliens et américains, rapporte "le Figaro" vendredi 23 août. Le quotidien voit dans cette avancée soutenue par des étrangers l'explication du recours du président Bachar al-Assad aux armes chimiques.

"Le Figaro" affirme que, le 17 août, un groupe de 300 rebelles syriens a franchi la frontière jordano-syrienne dans la région de Deraa, épaulés par des commandos israéliens et jordaniens, mais aussi par des hommes de la CIA. Il s'agirait du premier contingent de combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) formé à la guérilla pendant plusieurs mois par des Américains dans un camp d'entraînement en Jordanie. Un second contingent aurait également franchi la frontière le 19 août, poursuit le quotidien.

Les rebelles auraient ensuite avancé depuis le Sud vers Damas, "bousculant" au passage des bataillons syriens. "Leur poussée se ferait désormais sentir jusque dans la Ghouta, où les formations de l'ASL étaient déjà à l'œuvre, mais sans réellement pouvoir faire la différence aux abords de la forteresse damascène", explique David Rigoulet-Roze, chercheur à l'Institut français d'analyse stratégique (Ifas), au "Figaro". L'objectif de Washington serait ainsi d'entraîner des opposants pour faire changer le rapport de force face à Bachar al-Assad, sans pour autant intervenir directement, ni armer les rebelles en partie contrôlés par les islamistes radicaux.

Une riposte annoncée "en cas d'agression extérieure"

Ce serait cette pression militaire qui pourrait expliquer le recours aux armes chimiques par le président syrien, avance le quotidien. En juillet dernier, le porte-parole de Bachar al-Assad avait publiquement affirmé que le régime n'utiliserait pas ce type d'armes "sauf en cas d'agression extérieure". "L'intrusion d'agents étrangers dans le sud du pays, par exemple…", note "le Figaro".

L'opposition syrienne a accusé mercredi le régime de Bachar al-Assad d'avoir tué plus de 1.300 personnes à l'aide d'armes chimiques près de Damas, avec à l'appui de très nombreuses vidéos de victimes civiles diffusées sur internet. Information formellement démentie par le gouvernement. La communauté internationale, ainsi que les organisations des droits de l'Homme, réclament que les experts de l'ONU, en Syrie, vérifient sur place les accusations de l'opposition.

Le président français François Hollande a évoqué jeudi "l'usage probable d'armes chimiques". Les États-Unis ne sont pas en mesure "pour l'instant" de dire avec certitude s'il y a eu recours à des armes chimiques. "Toute utilisation d'armes chimiques, où que ce soit, par qui que ce soit, et quelles que soient les circonstances, violerait le droit international. Un tel crime contre l'humanité devrait avoir de graves conséquences pour celui qui l'a perpétré", a de son côté déclaré le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le nouvelObs
commenter cet article

commentaires

popi soudure 24/08/2013 21:47

Info ou intox ! des forces spéciales israéliennes encadrant des rebelles islamistes syriens ! de qui se moquent on ? Mouais j' avais lu cette intox sur le figaro ... j' en doute fortement ...!

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée