Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 11:12

UN PEARL HARBOR ÉLECTRONIQUE,

Par

Thérèse Zrihen-Dvir

(Inspirée du texte de Ryan Mauro)

 

 

Des prédictions d'une défaite ou même d'une destruction totale des États-Unis par des terroristes ou par des chefs d'états arrogants, ont été jusque-là rejetées, traitées comme une rhétorique grandiloquente et parfois prises pour des illusions issues d'une excessive convergence individuelle de l'état. Les ennemis de l'Occident sont toutefois très actifs dans le façonnage des moyens qui pourraient concrétiser ces prophéties. Une impulsion électromagnétique suite à une explosion d'armes nucléaires à haute altitude ou une guerre cybernétique, peuvent ostensiblement affaiblir l'adversaire, lui assénant un coup paralysant, à portée beaucoup plus sérieuse que celle du onze Septembre 2001.

 

Des discussions concernant le terrorisme nucléaire se concentrent généralement sur la possibilité de positionner une bombe à même le sol ou sur une roquette balistique à basse altitude. Une attaque de ce genre tuerait des centaines de milliers de personnes et causerait des trillions de dommages, mais ne paralyserait pas totalement un état. Par contre, une explosion d'arme nucléaire à une haute altitude ferait de bien plus gros dommages. Elle causerait ce qui est communément appelé une impulse électromagnétique (EMP) qui grillerait tous les appareils électroniques sur un radius de centaines de milliers de kilomètres, sans prendre en considération les répercussions écologiques qui s'ensuivraient.

 

La commission congressionnelle pour les menaces EMP, présidée par le Dr. William Graham, ancien conseiller scientifique du président Reagan, a conclu que la menace n'est nullement le fruit de l'imagination. "Je dirais que de 70 à 90% de la population survivraient à cette attaque," décrivait Graham. "Mais imaginez le genre de vie à laquelle cette population serait réduite… identique à celle des années 1800, mais avec une agglomération si dense qu'aucun état ne serait en mesure de pourvoir à ses besoins les plus élémentaires."

 

Un des aspects les plus désastreux d'un EMP est qu'il limite la capacité de riposter, la réduisant relativement à l'empreinte digitale. Un missile porteur d'une ogive nucléaire peut être lancé de l'un des navires innombrables accostant quotidiennement les rives des USA. Les USA auront droit, dans des cas analogues, à un laps de temps qui leur permettrait de détecter l'engin et de réagir en conséquence. Nombreux sont aujourd'hui les pays qui cherchent à développer des armes nucléaires, ce qui complique l'identification de l'agresseur.  

 

La commercialisation des systèmes missiles russes Club-K permettant de véhiculer des roquettes sur toute sorte d'engin à roues, rend cette menace encore plus tangible.  Les militaires iraniens s'appliquent à simuler des attaques EMP, en faisant des essais d'envoi de missiles Scud de leurs navires et en déclenchant leur Shahab 3 à portée moyenne. Dr. Graham affirme que l'unique objectif de ces manoeuvres  iraniennes est de s'entraîner face à une attaque EMP.

 

Un journal militaire iranien critique la vulnérabilité de l'Occident devant cette menace, stipulant, "si le monde des pays industrialisés ne parvient pas à inventer des moyens efficaces pour se défendre contre l'effet des attaques électromagnétiques, il se désintégrera en l'espace de quelques années. Les soldats américains ne seraient pas capables de trouver de la nourriture, ni ne seraient en mesure de tirer un unique coup de feu."

 

Dr. Peter Vincent Pry, membre de la commission du EMP et haut expert en nucléaire, déclarait que les 300 transformateurs vitaux pour soutenir le réseau électrique peut être sécurisé contre une attaque EMP moyennant un coût de 200 à 400 millions de dollars. Si une attaque détruisait ses unités, il faudrait au moins un an pour remettre le réseau électrique en marche, assurait-il. Avec un investissement d'environ 20 milliards de dollars, l'ensemble pourrait être efficacement protégé.

 

Il existe une autre méthode pour endommager les USA, et c'est une attaque cybernétique. Richard Clarke, un vétéran dans le contre-terrorisme durant l'administration de Clinton et Bush, avait publié un livre intitulé "Electronic Pearl Harbor" dans lequel il prévient que l'état entier collapserait en moins de quinze minutes. Il affirme que les adversaires des USA ont déjà inséré des bombes malignes dans les systèmes vitaux de l'informatique qui leur permettraient soit de les détourner ou simplement de les neutraliser en temps voulu.

 

L'expert dans la sécurité informatique Andew Colarik,  conférencier sur les systèmes informatiques de l'université d'Auckland, affirmait que nos vulnérabilités  pourront nous transformer momentanément en un pays du tiers-état.

 

Là aussi, les ennemis des USA  ont dépassé le cap.

 

L'ancien directeur de l'intelligence nationale, Dennis Blair, a déclaré au sénat que "d'importants ordinateurs sont systématiquement piratés et que les attaques des réseaux se produisent sur une échelle sans précédent avec une extraordinaire sophistication." Un rapport en date de 2008 provenant du gouvernement, notait que l'informatique chinoise possède des capacités de guerre cybernétique beaucoup plus avancées que celles des USA. L'Amérique ne serait pas en mesure de contrecarrer ou même de détecter les tentatives d'une offensive cybernétique paralysante.

 

La Corée du Nord a investi particulièrement dans la guerre cybernétique et a même effectué des attaques contre la Corée du Sud et contre des sites web américains. Le régime nord coréen entraîne chaque année plus de 100 pirates d'informatique, employés par le gouvernement.

 

Les USA ne peuvent pas  se concentrer seulement dans l'économie et la défense durant leurs évaluations des menaces potentielles. Le facteur élémentaire est l'intention. Nouvelles méthodes pour procéder à des destructions en masse comme la guerre cybernétique ou l'impulse électromagnétique causées par des régimes hostiles ou des éléments terroristes, pourront culminer en catastrophes irréparables. Une fois de telles capacités acquises, l'unique obstacle entre la paralysie des USA n'est que le dessein d'un terroriste ou d'un chef d'état arrogant.

 

Le nucléaire, comme l'informatique ont des portées illimitées et donc difficiles à manier, déclenchant d'énormes effets seconds sur toute la planète. Leur danger ne touchera pas un pays ou un continent seulement, mais affectera l'humanité entière. L'anéantissement d'un continent ou d'un pays entraînerait dans sa chute trop d'éléments essentiels à l'existence et la perpétuation normale de l'être humain et de la nature.

 

Parfois nous nous demandons dans quel sens l'humanité progresse? Aucun doute là-dessus, vers sa destruction totale.

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by La Libellule - dans La Libellule
commenter cet article

commentaires

popi soudure 20/09/2010 16:53


idem a vous Thérése ........ Amicalement


Therese 20/09/2010 16:48


Mais oui Popi, malheureusement, il y a des ecerveles qui ne comprennent la portee de tout ce progres dans lequel nous nageons. Comme toute chose dans la vie, il a deux aspects, le bon qui nous en
fait profiter, et le mauvais sur lequel s'acheminent tous les fous et arrogants qui ne se preoccupent que d'assouvir leur soif de pouvoir... mais a quel prix?
Bonne fete, mon cher ami.


popi soudure 20/09/2010 14:28


cet article est vraiment " no futur " ! oui tout ces scénarios catastrophes sont possibles et feront peut être partie de l ' arsenal des guerres asymétriques ... Il ne reste qu ' a souhaiter que
nos instances en ont mesurés la dangerosité et prendront des mesures pouvant stopper et annihiler ces menaces ou la réalité dépasse la fiction ..................


Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée