Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 02:30

Déclassifié : Le lieutenant Eitan dévoile les événements autour de l’enlèvement de Hadar Goldin

Durant l’Opération Bordure Protectrice, les soldats de Tsahal ont fait face à de nombreux dangers dans la bande de Gaza. 64 d’entre eux ont été tués, et plusieurs autres ont été blessés au combat. Voici l’histoire d’un soldat qui a oublié la peur pour tenter de sauver Hadar Goldin, un de ses frères d’armes enlevés par le Hamas.

 

Le lieutenant Eitan, âgé de 23 ans, a rejoint l’unité d’élite de la Brigade Givati ​​en mars 2010. C’est lors de son cours d’officier qu’il a rencontré pour la première fois le lieutenant Hadar Goldin aux côtés de qui il allait se battre quelques années plus tard pour affronter les terroristes du Hamas durant l’Opération Bordure Protectrice à Gaza.

C’est le vendredi 1er août 2014, autour de 08h00 du matin, que le major Sarel a annoncé à ses soldats qu’un cessez-le feu avait été conclu entre le Hamas et Israël.

Profitant de la nouvelle et parce qu’ils n’avaient pas dormi au cours des 24 dernières heures, les soldats, parmi lesquels le lieutenant Eitan, décidèrent de se reposer à tour de rôle afin de reprendre des forces tout en continuant les recherches des tunnels terroristes dans les maisons de la bande de Gaza, comme l’accord de cessez-le-feu le prévoyait.

Lors de l’une de ces inspections, le major Sarel vit qu’un terroriste les observait depuis le toit d’une autre maison. Accompagné du sergent-chef Lial Gidoni et du lieutenant Hadar Goldin, il s’approcha du terroriste sans ouvrir le feu pour évaluer le danger. C’est à ce moment-là que des terroristes ont commencé à tirer sur eux et une forte explosion a retenti. Les autres forces se trouvant à proximité ne comprenaient pas ce qu’il se passait.

Tout à coup quelqu’un a crié “Goldin a disparu”

Eitan et ses soldats, qui se trouvaient non loin de là, se sont immédiatement rendus sur place en renfort. “Quand je suis arrivé, j’ai vu deux de nos soldats être emmenés à l’intérieur d’une maison. Au même moment, on nous a annoncé que l’on avait trouvé l’ouverture d’un tunnel terroriste à cet endroit. Craignant une possible explosion, j’ai donné l’ordre à tout le monde de s’éloigner.”

“Personne ne savait vraiment ce qu’il s’était passé mais quelqu’un a rapidement crié “Goldin a disparu“. Nous nous sommes mis à compter les soldats et tous ont répondu présents sauf un : le soldat Goldin manquait à l’appel. À ce moment-là j’ai réalisé que les terroristes l’avait enlevé en le tirant à l’intérieur du tunnel.”

Le lieutenant Eitan a réuni son unité et leur a dit que deux officiers avaient été tués et qu’il était probable qu’un soldat ait été enlevé. Un silence assourdissant emplit la pièce. “Il n’existe pas de sentiment plus difficile que celui que j’ai ressenti.”

Lorsque j’ai compris qu’il y avait un soldat enlevé, je suis parti à sa recherche

“Le commandant de brigade, le colonel Ofer Vinter, m’a contacté par radio et je lui ai annoncé que je partais à sa recherche. Il m’a donné son accord en m’ordonnant de lancer une grenade avant d’entrer dans le tunnel. Je suis descendu à quatre mètres de profondeur dans le tunnel qui commença à s’effondrer. Je ne voyais presque plus rien, le sable et les pierres cachant la lumière autour de moi. Je suis retourné à la surface, j’ai pris mon équipement, mon casque et une arme, et je suis retourné dans le tunnel accompagné d’autres soldats.”

Si je ne suis pas revenu dans cinq minutes, c’est que je suis mort

Le lieutenant Eitan a pris avec lui un groupe de combattants, les avertissant que le tunnel pouvait être piégé et qu’ils étaient autorisés à tirer si un danger se présentait.

“Là, j’ai vu du sang et l’équipement de Hadar.” À sa droite, Eitan trouva des sacs qui bloquaient le passage et un fusil. Il s’avança, ouvrit l’un d’entre eux et y trouva des explosifs. Il fit venir immédiatement un expert pour les neutraliser.

“Je voulais arrivé à l’autre bout du tunnel pour trouver Hadar, mais je savais aussi qu’il y avait un risque que des terroristes me tuent ou me prennent en otage avec lui. Je me suis retourné et j’ai dit à mon commandant : “vérifiez le temps que je mets. Je vais courir aussi vite que possible pour voir si j’atteins l’entrée du tunnel. Pendant ce temps, appelez d’autres soldats. Si je ne suis pas de retour dans cinq minutes, c’est que je suis mort”. J’ai commencé à courir tout en tirant. À l’intérieur du tunnel, j’ai vu des explosifs, des armes, des entrées d’autres tunnels. Tous y été prêts pour le combat.”

Après deux minutes, Eitan décida de rebrousser chemin, le danger était trop grand. À l’ouverture du tunnel, des officiers lui donnèrent l’ordre de continuer à inspecter la zone de Rafah. Des dizaines de combattants progressèrent vers la route principale entre la région agricole et la zone la plus peuplée de la ville. Au cours de cette recherche, des terroristes ont ouvert le feu sur les soldats qui ont riposté et ont continué leurs recherches. (**)

“Le commandant du bataillon m’expliqua que la mission avait changé et m’envoya dans le tunnel pour ramener tout le matériel de Hadar Goldin. Je suis retourné dans le tunnel. Nous avons rassemblé l’équipement de Hadar. Le tunnel était plein de suie, mais je savais ce que je cherchais. Puis j’ai donné tout cela à l’unité de Tsahal chargée des personnes disparues”.

“Dans des moments extrêmes comme celui-là, chaque soldat fait ce qu’il juge bon. Je ne suis pas un héros. Lorsque j’ai rendu visite à la famille de Hadar, ils m’ont embrassé. Si on parle d’héroïsme, il doit revenir à sa famille”.

(**) Rafah, zone récurrente de combats

Cette région a toujours été au coeur du conflit, et pas seulement le jour où le soldat Hadar Goldin a été enlevé. Dans la nuit du 18 juillet, les forces opérant dans la zone de Rafah y ont subi une attaque menée par des terroristes du Hamas qui ont envoyé un âne chargé d’explosifs dans leur direction.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 14:20

FIL INFO – 13 soldats de Golani tués lors de l’opération dans la bande de Gaza

 

banner bordure protectrice

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, plus de 1700 roquettes ont été tirées sur Israël mettant en danger 70% de la population israélienne. Suite à 10 jours d’attaques du Hamas, Tsahal a entamé une nouvelle phase de l’opération – des missions terrestres afin de détruire les tunnels souterrains. Ce matin, un civil israélien a été tué par un tir de roquette et une tentative d’attentat du Hamas a été déjouée par Tsahal.

Résumé depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

  • 1780 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • plus de 1279 roquettes ont frappé Israël
  • 351 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé plus de 2300 cibles terroristes dans la bande de Gaza

20 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 87 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 70  roquettes ont frappé Israël
  • 16 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 187 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 13 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 20.7 FR

Cette journée, heure par heure

19 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 111 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 88 roquettes ont frappé Israël
  • 18 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 140 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 13 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 19.7 FR

Cette journée, heure par heure

18 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 135 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 87 roquettes ont frappé Israël
  • 40 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 240 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 10 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 18.7 Banner FR

Cette journée, heure par heure

17 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 13 terroristes du Hamas ont infiltré Israël pour attaquer le kibbutz de Sufa. Tsahal a identifié et a éliminé cette menace terrestre imminente.
  • En soirée, Tsahal a lancé le début de la phase terrestre de l’opération dans le but de détruire le réseau de tunnels utilisé par le Hamas.
  • Alors que Tsahal accepte une trêve humanitaire de 10h00 à 15h00, le Hamas continue de tirer des roquettes sur Israël.

 

Cette journée, heure par heure

 

Alors qu’Israël utilise ses armes pour défendre sa population, le Hams utilise sa population pour défendre ses armes

16 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 132 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 82 roquettes ont frappé Israël
  • 33 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 176 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Tsahal envoie des tracts au dessus de certaines régions de la bande de Gaza demandant aux habitants d’évacuer la zone. Les roquettes continuent d’être tirées sur les grandes villes d’Israël comme Beer Sheva et Tel Aviv. En fin de soirée, suite à la demande de l’ONU, Tsahal décide de maintenir une trêve humanitaire le landemain à partir de 10h00.

 

Cette journée, heure par heure

 

Et si 70% de la population de votre pays vivait sous le feu des roquettes ?

Et si 70% de la population de votre pays vivait sous le feu des roquettes ?

15 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 155 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 122 roquettes ont frappé Israël
  • 26 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 96 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Suite aux initiatives de cessez-le-feu à l’échelon politique, Tsahal décide de suspendre ses frappes à partir de 09h00. Le Hamas refuse catégoriquement le cessez-le-feu en tirant plus de 50 roquettes sur Israël. En début de soirée, un civil israélien est tué par un tir de roquette sur le point de passage d’Erez, entre Gaza et Israël.

 

Cette journée, heure par heure

 

Ces roquettes entre les mains du Hamas menacent Israël

Ces roquettes entre les mains du Hamas menacent Israël

14 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 115 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 92 roquettes ont frappé Israël
  • 15 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 163 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Parmi les sites ciblées : 33 sites souterrains de lancement de roquettes, 8 sites de fabrication et stockage d’armes, 4 commandements du Hamas et des tunnels souterrains. Deux filles israéliennes, de 11 et 13 ans, ont été blessées par un tir de roquette.

 

Cette journée, heure par heure

 

Que fait le Hamas pour mettre en danger ses civils ?

Que fait le Hamas pour mettre en danger ses civils ?

13 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 130 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 102 roquettes ont frappé Israël
  • 22 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer

En pleine nuit, les soldats d’une unité spéciale ont attaqué par voie terrestre un site de lancement de roquettes de longue portée. Tsahal a également commencé à distribuer des tracts dans deux régions de la bande de Gaza demandant aux civils d’évacuer ces zones. Les sirènes ont à nouveau retenti dans le centre d’Israël et à Tel Aviv.

 

Cette journée, heure par heure

 

Combien de temps avez-vous pour trouver un abri ?

Combien de temps ont les Israéliens pour trouver un abri ?

12 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 129 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 117 roquettes ont frappé Israël
  • 9 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 120 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Parmi les cibles visées : 10 terroristes dont la plupart sont responsables de tirs de roquettes sur Israël et un site de lancement de roquettes qui a été utilisé cette nuit lors des tirs contre la ville de Beer Sheva. Le Hamas a aujourd’hui tiré une roquette sur Israël, a raté sa cible et a frappé des entrepôts de l’UNRWA à Gaza. En fin de soirée, des roquettes tirées du Liban ont frappé Nahariya.

 

Cette journée, heure par heure

 

irondomesuccessfr200

11 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 140 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 107 roquettes ont frappé Israël
  • 27 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 235 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Parmi les sites ciblés par Tsahal : 40 sites de lancement de roquettes, 10 fabriques d’armes et 7 terroristes du Hamas. Les roquettes ont frappé plusieurs régions d’Israël dont la ville d’Ashdod. Une roquette a frappé une station d’essence causant d’importants dommages.

 

Cette journée, heure par heure

 

Ce qui a réellement mené à l'opération de Tsahal

Ce qui a réellement mené à l’opération de Tsahal

10 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 192 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 141 roquettes ont frappé Israël
  • 44 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 210 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Deux roquettes ont frappé la région de la capitale d’Israël, Jérusalem. Les villes d’Ashdod et de Beer Sheva ont également été frappées. Tsahal a aujourd’hui ciblé Mahmoud Walud, Hazm Balusha et Alla’a Abd Al-Nabi, trois terroristes du Jihad islamique palestinien  responsables de plusieurs tirs de roquettes sur Israël.

Counter

 

Cette journée, heure par heure

 

09 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • plus de 113 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • au moins 90 roquettes ont frappé Israël
  • 24 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 320 cibles terroristes dans la bande de Gaza dont des rampes de lancement, des sites terroristes, des sites de fabrication d’armes, des tunnels terroristes.

Parmi ces cibles, Tsahal a frappé un site utilisé par Ahmed Naji R’andur qui dirige toutes les forces du Hamas au nord de Gaza et qui est personnellement responsable des activités terroristes de cette région (tirs de roquettes, programmation de futures attaques terroristes). Les sirènes ont aujourd’hui retenti dans le sud, le centre et le nord du pays, jusqu’à  Zikhron Ya’akov.

Counter banner FR (2)

 

Cette journée, heure par heure

 

Mardi 8 juillet

Résumé de la journée :

  • plus de 154 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • au moins 117 roquettes ont frappé Israël
  • 29 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 150 cibles terroristes dans la bande de Gaza

En début de soirée, des terroristes armés ont tenté d’infiltrer une base militaire du sud d’Israël. Ils ont été neutralisés et 4 d’entre eux ont été tués. Les sirènes ont quant à elle retenti à Tel Aviv, Jérusalem et même Hadera 

FIL INFO – 13 soldats de Golani tués lors de l’opération dans la bande de Gaza

 

banner bordure protectrice

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, plus de 1700 roquettes ont été tirées sur Israël mettant en danger 70% de la population israélienne. Suite à 10 jours d’attaques du Hamas, Tsahal a entamé une nouvelle phase de l’opération – des missions terrestres afin de détruire les tunnels souterrains. Ce matin, un civil israélien a été tué par un tir de roquette et une tentative d’attentat du Hamas a été déjouée par Tsahal.

Résumé depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

  • 1780 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • plus de 1279 roquettes ont frappé Israël
  • 351 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé plus de 2300 cibles terroristes dans la bande de Gaza

20 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 87 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 70  roquettes ont frappé Israël
  • 16 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 187 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 13 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 20.7 FR

Cette journée, heure par heure

19 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 111 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 88 roquettes ont frappé Israël
  • 18 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 140 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 13 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 19.7 FR

Cette journée, heure par heure

18 juillet 2014

Résumé de la journée

  • 135 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 87 roquettes ont frappé Israël
  • 40 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 240 cibles terroristes dans la bande de Gaza
  • Tsahal a découvert 10 tunnels dans la bande de Gaza

Daily Recap 18.7 Banner FR

Cette journée, heure par heure

17 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 13 terroristes du Hamas ont infiltré Israël pour attaquer le kibbutz de Sufa. Tsahal a identifié et a éliminé cette menace terrestre imminente.
  • En soirée, Tsahal a lancé le début de la phase terrestre de l’opération dans le but de détruire le réseau de tunnels utilisé par le Hamas.
  • Alors que Tsahal accepte une trêve humanitaire de 10h00 à 15h00, le Hamas continue de tirer des roquettes sur Israël.

 

Cette journée, heure par heure

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 06:53

L’utilisation des civils comme boucliers humains par le Hamas est un crime contre l’humanité

Le Hamas utilise délibéremment les civils palestiniens en boucliers humains. En agissant comme tel, il espère accomplir ses deux objectifs : empêcher les frappes de Tsahal sur des cibles légitimes et annoncer chaque dommage causé aux civils de Gaza comme étant le résultat des activités militaires de l’armée israélienne.

 

Le Hamas utilise la stratégie du bouclier humain et viole ouvertement le droit international. Selon le Droit des Conflits Armés, la présence de populations civiles ne peut être utilisée dans le but de donner l’immunité à certaines cibles d’une opération militaire, ou de les protéger d’une frappe légitime. Les lois internationales interdisent catégoriquement de se servir des civils pour protéger des objectifs ou des cibles militaires d’une attaque.

L’utilisation de boucliers humains par le Hamas ne rend pas seulement plus difficile et délicat le combat de Tsahal contre le terrorisme, elle met aussi en danger de mort les civils de Gaza. Malgré les efforts menés par Tsahal pour éviter les dommages, la présence accrue de civils dans les zones d’activités prévues par l’armée israélienne augmente le risque de les blesser.

Le Hamas sait pertinemment que Tsahal fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter les victimes civiles. C’est pour cela que, récemment, le Hamas a publié des messages via les réseaux sociaux, la radio et la télévision, incitant ou même forçant les civils à rester chez eux et  à ignorer les avertissements de Tsahal concernant des frappes imminentes.

http://www.youtube.com/watch?v=3jHl0T_Tqsc

“Nous appelons notre peuple palestinien, en particulier aux habitants du nord-ouest de Gaza, à ne pas obéir aux tracts distribués par l’armée d’occupation israélienne”, a annoncé le Hamas par le biais des médias officiels le 13 juillet. “Nous vous demandons de rester dans vos maisons et de faire abstraction des demandes de Tsahal et de la gravité de la menace.” Le ministre de l’Intérieur du Hamas lui-même s’est également exprimé à ce sujet.

Malgré l’utilisation quasi systématique des civils en boucliers humains par le Hamas, l’armée israélienne continue à s’efforcer de réduire le plus possible les dommages à la population civile au cours de ses opérations militaires, et ce de plusieurs façons : en lâchant des tracts avertissant les civils d’une frappe imminente, en passant des appels téléphoniques personnels dans des bâtiments désignés comme cibles militaires légitimes ou en tirant des bombes assourdissantes au dessus de ses cibles ayant pour objectif de faire évacuer les civils.

Tsahal a souvent annulé ses frappes aériennes après avoir identifié des civils s’étant rassemblés en boucliers humains aux alentours de la cible militaire.

http://www.youtube.com/watch?v=hheds1CmR4o

L’Armée de Défense d’Israël continuera à mener ses opérations en accordance totale avec le droit international et maintiendra ses efforts pour minimiser les pertes civiles.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 12:24

ALERTE INFO – Tsahal empêche une attaque terroriste à l’intérieur d’Israël

operation brodure protective

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, plus de 1300 roquettes ont été tirées sur Israël mettant en danger 70% de la population israélienne.

 

Résumé depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

  • 1361 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • plus de 1027 roquettes ont frappé Israël
  • 265 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé plus de 1872 cibles terroristes dans la bande de Gaza

17 juillet 2014

09h06 : 2 roquettes ont été tirées sur la région de Raanana au centre d’Israël. Une roquette a frappé la région, l’autre a été interceptée.

08h40 : 13 terroristes du Hamas ont tenté ce matin d’infiltrer Israël via un tunnel souterrain afin de mener une attaque terroriste contre le kibbutz de Sufa. Tsahal a empêché cette attaque en ciblant les terroristes à l’intérieur du tunnel. L’armée israélienne se tient prête à agir contre toutes les menaces qui pèsent sur les habitants d’Israël.

 

Suite à la demande de l’ONU, Tsahal a accepté d’observer une trêve humanitaire avec Gaza aujourd’hui (17/07) entre 10h et 15h. Au cours de la trêve, Tsahal cessera toutes activités opérationnelles dans la bande de Gaza permettant ainsi le réapprovisionnement de biens humanitaires à la population civile. 

Si le Hamas ou autre organisation terroriste de la bande de Gaza profitent de cette trêve humanitaire pour mener des attaques contre les civils israéliens, Tsahal ripostera sévèrement et  fermement. 

02h20 : 1 roquette a frappé la ville de Kiryat Malakhi et 2 roquettes supplémentaires ont été interceptées par le Dôme de Fer au dessus de la même ville.

01h55 : 2 roquettes sont tombées à Kyriat Malahki et Hof Ashkelon et les sirènes d’alertes se font toujours entendre dans le sud d’Israël

16 Juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 132 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 82 roquettes ont frappé Israël
  • 33 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 176 cibles terroristes dans la bande de Gaza

resume 16/07

23h00 : Suite au dialogue avec l’ONU, Tsahal maintiendra une trêve humanitaire avec Gaza demain (17/07) entre 10h et 15h.

21h10  : une roquette tirée depuis Gaza vient de tomber près d’une école primaire à Ashdod.

16h34 : Depuis ce matin, l’armée israélienne a effectué 60 frappes ciblées. 50 d’entre elles ont eu lieu à Beit Lahia, à  Zeitoun et à Shuja’iya – les zones dans lesquelles Tsahal a ce matin envoyé les tracts (voir plus bas).

15h28 : 5 roquettes ont frappé la région d’Eshkol

15h25 : 2 roquettes ont frappé la région d’Ashkelon

Le Hamas tire des roquettes et frappe parfois sa propre population

13h20 : 10 roquettes ont été tirées depuis Gaza en direction de Beer Sheva. 6 ont été interceptées. 4 ont frappé des terrains vagues.

09h20 : 4 roquettes tirées depuis Gaza sur le centre d’Israël ont été interceptées au dessus de la région de Tel Aviv.

Ce matin, l’armée a envoyé des tracts aux habitants de Gaza demandant d’évacuer certaines zones avant d’effectuer des frappes ciblées sur les sites terroristes de ces zones.

http://www.youtube.com/watch?v=2fZNXTd3kIw

 

Elle a également diffusée ces messages en arabe aux habitants de Gaza via la radio et des appels téléphoniques, à écouter ici :

 

08h25 : 1 roquette a été interceptée dans la région de Kiryat-Malakhi, 4 roquettes supplémentaires sont tombées en terrains vagues.

07h52 : 6 roquettes ont été interceptées au dessus de la ville d’Ashdod.

15 juillet 2014

Résumé de la journée :

  • 155 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • 122 roquettes ont frappé Israël
  • 26 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé 96 cibles terroristes dans la bande de Gaza

Counter banner 15.7 FR

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 20:37

Le porte-parole du Hamas : “nous menons les Palestiniens à la mort”

Le porte-parole de Hamas s’est exprimé à plusieurs reprises durant l’Opération Bordure Protectrice, lancée par Tsahal le 12 juin afin de stopper les tirs de roquettes s’émanant de la bande de Gaza. Ses mots révèlent la sinistre façon dont le Hamas abuse de ses civils en les mettant intentionnellement en danger.

 

Le porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abu Zuhri, a déclaré hier (13/07/14) dans une interview donnée à Al Aqsa, chaîne de télévision officielle du Hamas :

porte-parole Hamas mort citation

Au-delà de la provocation du Hamas qui a tiré plus de 1000 roquettes sur Israël depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, Abu Zuhri s’est aussi référé à la politique de l’organisation politique d’utiliser la population comme bouclier humain. Dans la vidéo suivante, Abu Zuhri admet clairement que le Hamas fait usage de cette politique inacceptable.

http://www.youtube.com/watch?v=UNX70CmMXns

Dans les images ci-dessus, le porte-parole du Hamas fait référence aux annulations de frappes de Tsahal lorsqu’il y a la présence de civils, évitant ainsi au maximum les pertes civiles.

Un exemple d’une frappe annulée est montré dans la vidéo ci-dessous. Vous pouvez y voir Tsahal pratiquant la technique du “roof knocking” : les avions de l’Armée de l’Air tire une bombe assourdissante, inoffensive, au dessus d’un immeuble, qui avertit les civils d’une frappe imminente due à la proximité d’armes (caches d’armes ou autres cibles terroristes).

http://www.youtube.com/watch?v=3jHl0T_Tqsc

Dans la vidéo ci-dessus, les résidents évacuent leurs maisons après le “roof knocking”, mais il est ensuite possible de voir que beaucoup d’autres civils montent sur le toit et forment un bouclier humain.

La pratique du Hamas consistant à inciter les Gazaouis à rester dans leurs maisons a déjà causé plusieurs morts.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 19:41

Pourquoi le bilan humain de l’Opération Bordure Protectrice est-il déséquilibré ?

Depuis 6 jours, les terroristes de Gaza ont tiré plus de 1000 roquettes sur les villes d’Israël. Les sirènes d’alerte ont retenti à de nombreuses reprises dans les grandes villes d’Israël (Jérusalem et Tel Aviv) et près de 70% de la population vit sous le feu des roquettes. En riposte, l’armée israélienne a effectué plus de 1400 frappes ciblées sur les caches d’armes, sites de lancement de roquettes et tunnels terroristes. Malgré la précision de l’Armée de l’Air israélienne et la quantité énorme de roquettes tirées par le Hamas, le bilan humain reste déséquilibré. Le danger reste pourtant très présent en Israël. Pourquoi donc la population israélienne est-elle moins touchée ?

 

Comment se comportent Tsahal et le Hamas envers leurs citoyens depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice ?

 Israël : protéger les citoyens avec les armes

Dôme de Fer : dernière invention de la défense antiaérienne, le Dôme de Fer a déjà intercepté plus de 200 roquettes. Le Dôme de fer repère et neutralise le missile en plein air, avant qu’il n’explose en Israël. Plusieurs batteries ont été déployées dans le centre et le sud d’Israël.

irondomesuccessfr200

Commandement du Front Intérieur : en charge de la protection des civils, il est un acteur clé de la défense israélienne. Il dispense des formations dans les écoles et enseigne à la population des règles de sécurité rudimentaires, mais qui ont déjà sauvé des milliers de vie. Des consignes que les Israéliens connaissent désormais sur le bout des doigts : courir vers l’abri le plus proche quand l’alerte retentit, y rester 10 minutes après la fin de la sirène, privilégier des abris bétonnés.

Combien de temps avez-vous pour trouver un abri ?

Combien de temps avez-vous pour trouver un abri ?

 

Hamas : protéger les armes au moyen des citoyens

Bouclier humain : le Hamas fait quant à lui utilisation de la population de Gaza comme bouclier humain, cachant ses armes et sites de lancement de roquettes au sein de maisons, mosquées, écoles et infirmeries (voir photo ci-dessous). Il transforme ainsi des bâtiments civils en cibles militaires légitimes. Le porte-parole du Hamas lui même appelle les habitants de Gaza à s’interposer entre les armes du Hamas et les frappes ciblées de l’armée israélienne.

Carte d'une cache d'armes au sein d'une mosquée à Gaza

Carte d’une cache d’armes au sein d’une mosquée à Gaza

http://www.youtube.com/watch?v=3jHl0T_Tqsc

Ignorer les tracts et SMS : l’armée israélienne envoie des tracts et sms aux habitants des zones ciblées avant d’effectuer ses missions. Ces messages informent les civils de quitter les lieux afin d’éviter tout danger. Le Hamas ordonne systématiquement aux habitants de Gaza d’ignorer ces consignes.

Clairement, le Hamas ne prend pas en compte sa population et ne fait aucun effort pour épargner les pertes civiles, tout au contraire. D’ailleurs, 38 roquettes tirées par le Hamas ont atterri…sur Gaza.

Le bilan humain n’est donc pas le résultat d’une utilisation disproportionnée ou exagérée de la force mais bien de la manière dont chaque camp traite la population civile.

perte civile hamas

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 06:29

Tsahal cible uniquement les sites terroristes : preuves en images

 

Les terroristes de Gaza ont choisi d’agir depuis les centres urbains de la bande de Gaza. Se cachant derrière des infrastructures civiles (écoles, cliniques, mosquée), le Hamas les transforme en cibles légitimes au regard du droit international. Malgré tout, Tsahal fait des efforts extraordinaires afin de frapper avec précision les sites terroristes. La preuve en images.

banner

 

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, l’armée israélienne a eu recours à tous les moyens possibles afin d’empêcher de nuire aux personnes non impliquées. Durant cette opération en cours, Tsahal a déjà montré à maintes reprises que le Hamas utilise de manière cynique la population de la bande de Gaza. Voici plusieurs exemples :

Armes et roquettes cachées dans une école de la bande de Gaza

Armes et roquettes cachées dans une école de la bande de Gaza

Site de lancement de roquettes à proximité d'un centre du croissant rouge à Gaza

Site de lancement de roquettes à proximité d’un centre du croissant rouge à Gaza

Tunnel terroriste entouré de maisons civils à Gaza

Tunnel terroriste entouré de maisons civils à Gaza

Lorsque le Hamas tire des roquettes, il exploite systématiquement des civils palestiniens comme boucliers humains. Ces images prises par l’Armée de l’Air israélienne montrent où se trouvent ses sites de lancements de roquettes et où il cache ses armes.

Comme vous pouvez le voir dans les vidéos suivantes, lorsque l’armée israélienne effectue des frappes aériennes, il cible uniquement le site terroriste concerné, en minimisant les dommages causés aux alentours. De plus, avant chaque attaque, l’armée annonce l’imminence d’une attaque en envoyant une petite bombe sonore qui ne détruit rien, afin que les civils aux alentours aient le temps d’évacuer les lieux.

 

Tsahal prend toutes les mesures nécéssaires pour frapper fortement les terroristes de la bande de Gaza tout en respectant le droit international et les civils innocents que le Hamas utilise comme boucliers humains.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 12:07

Et si des terroristes pouvaient tirer cette roquette sur votre pays ?

Imaginez que les terroristes de Gaza soient vos voisins et puissent tirer des roquettes M-302 sur votre maison. Afin de mieux comprendre la menace qu’elles représentent, voici une application mettant en perspective leur portée de frappe.

Il est désormais possible de confirmer que le Hamas a reçu la puissante roquette M-302 depuis l’Iran, mettant plus de 3,5 millions d’Israéliens en danger. Hier (mardi 8 juillet), une de ces roquettes a frappé la ville de Hadera au cours de l’Opération Bordure Protectrice, située à 100 km de la bande de Gaza. La Marine israélienne avait trouvé ce même type de roquette à bord du cargo Klos-C en mars dernier. Le cargo, intercepté dans la mer rouge, transportait des armes iraniennes destinées aux terroristes de Gaza.

La roquette M-302 a une portée de frappe de 160 kilomètres, permettant au Hamas de frapper presque toute ville d’Israël.

m-302 roquette voisin

Imaginez un seul instant vivre sous cette menace

 

Voici une série de cartes montrant la bande de Gaza placée à côté d’autres pays à travers le monde. Elles illustrent la portée de la roquette M-302 dans chaque de ces pays. Partagez-les.

En Europe

fr-map

spain

Aux États-Unis

washington-usa

En Australie

australia

En Argentine

argentina

 

Rejoignez-nous

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 12:01

Le droit international donne raison à Tsahal

Alors que les images de l’Opération Bordure Protectrice diffusées dans la presse suggèrent que Tsahal agit sans distinction contre des maisons civiles gazaouies, la réalité du terrain est bien différente. Les cibles visées par l’armée israélienne sont légitimes selon le droit international. En effet, même une maison privée, utilisée à des fins terroristes, devient une cible militaire légitime. Une analyse à partager à ceux qui crient à la violation du droit international.

justice militaire

 

Le 8 juillet 2014, Tsahal lance l’Opération Bordure Protectrice afin de restaurer le calme pour les habitants du sud d’Israël qui vivent sous la menace constante des roquettes depuis le mois de juin. Au cours de cette opération, Tsahal a visé plusieurs maisons de la bande de Gaza utilisées à des fins militaires.

L’organisation du Hamas poursuit ses opérations terroristes depuis les zones résidentielles de Gaza. De cette manière, elle utilise les efforts de l’armée israélienne pour éviter de toucher la population civile. Dans de nombreux cas, le Hamas utilise les maisons de ses commandants – où vivent leurs familles – à des intentions militaires.

Ces maisons sont souvent utilisées comme caches d’armes, centres de commandement, de contrôle ou de communication. La vidéo ci-dessous d’une frappe aérienne de Tsahal le montre clairement. Après avoir touché la cible, une seconde explosion importante a eu lieu, prouvant que l’armée israélienne avait bien touché une cache d’armes qui se trouvait au sein de cette maison.

http://www.youtube.com/watch?v=x1A_oYt9CsY

Lorsque les habitations sont utilisées à des fins militaires, ils deviennent des cibles militaires légitimes selon le droit international. Tsahal vise uniquement des cibles légitimes définies selon les règles du droit international. Afin de déterminer ces cibles militaires, l’armée israélienne emploie des méthodes précises et complexes, qui impliquent différentes unités des Renseignements, les données juridiques et une formation rigoureuse suivie par les commandants des opérations.

Même lorsqu’une maison est considérée comme cible militaire légitime, Tsahal fait de grands efforts afin de ne pas nuire à la population civile. En effet, l’armée utilise des techniques de retransmission en direct du lieu de la frappe avant qu’elle ait lieu afin d’y vérifier la présence ou non de civils. Tsahal choisit également avec beaucoup de précaution les armes pour effectuer ses frappes. Lorsque cela est possible, l’armée prévient à l’avance de l’imminence d’une frappe aérienne.

Certains des efforts de l’armée israélienne vont bien au delà des obligations légales auxquelles elle est contrainte. Malheureusement, le Hamas exploite les précautions prises par Tsahal en utilisant la population civile comme bouclier humain afin d’empêcher les frappes israéliennes.

De plus, lorsqu’un commandant de Tsahal juge qu’une des frappes risque de causer des dommages plus importants que l’avantage militaire souhaité, elle est alors annulée.

Lorsque les organisations terroristes comme le Hamas utilisent délibérément les maisons des civils à des fins terroristes, il est inévitable que des pertes soient à déplorer après une action de Tsahal. Le Hamas exploite ces situations afin de prétendre que l’armée israélienne cherche délibérément à cibler la population civile dans la bande de Gaza, mais ne reconnaîtra jamais qu’il l’a utilisée comme bouclier humain pour mener ses activités terroristes.

http://www.youtube.com/watch?v=3jHl0T_Tqsc

L’armée israélienne continuera à exercer ses activités en conformité avec le droit international, frappant uniquement des cibles militaires légitimes, et poursuivra ses efforts pour minimiser les dommages causés aux civils palestiniens.

En revanche, le Hamas tire indistinctement sur la population civile israélienne et se félicite lorsque les civils sont touchés. Ces actions sont des crimes de guerre. L’armée israélienne continuera à défendre ses citoyens contre de telles activités terroristes.

Les maisons ciblées par l’armée israélienne lors de l’Opération Bordure Protective appartenaient à :

  • Ubal Gendia, haut dirigeant du Hamas à Shuja’iyya, sous-commandant des forces responsables de tirs contre les forces israéliennes
  • Arafat Abu Abdallah, commandant des forces du Jihad Islamique palestinien au centre de la bande de Gaza et responsable de tirs de roquettes contre Israël
  • Nissim Abu Jinah, haut dirigeant du Hamas à Beit Lahia, responsable de la construction de tunnels sous-terrains
  • Mahdi Kuara, haut dirigeant du Hamas à Khan Yunes
  • Sadi Salah Rajeb, haut dirigeant du Hamas Beit Lahia
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 22:23

FIL INFO – Maisons frappées et soldats blessés dans le sud d’Israël

 

operation brodure protective

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice, les terroristes de Gaza ont tiré plus de 500 roquettes sur Israël, mettant la vie de millions de citoyens en danger. Afin de restaurer la tranquilité au sein du pays et stopper le terrorisme du Hamas, Tsahal a lancé l’Opération “Bordure Protectrice”.

http://www.youtube.com/watch?v=zrThPXVaqfY

Résumé depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

  • plus de 518 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
  • plus de 384 roquettes ont frappé Israël
  • 88 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
  • Tsahal a frappé plus de 930 cibles terroristes dans la bande de Gaza

11 juillet 2014

01:20 : La sirène d’alerte retentit dans la région d’Ashkelon.

10 juillet 2014

22h00 : Ashdod sous le feu des roquettes de Gaza

 

21h40 : une voiture en feu après avoir été frappée par une roquette à Ashdod.

voiture feu ashdod roquette

21h28 : Un soldat a été légèrement blessé et un autre moyenne blessé par des éclats d’obus dans le Conseil Régional d’Eshkol, dans le sud d’Israël.

21h20 : Une maison a été frappée par une roquette à Ashdod.

21h14 : Une maison a été frappée par une roquette à Beer-Sheva.

Maison BeerSheva roquette

19h41 : Des sirènes d’alerte ont rententi dans le centre du pays.

18h01 : Une roquette tirée depuis Gaza a frappé une maison du conseil régional de Sha’ar Hanegev.

 

17h55 : 4 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur Jérusalem, capitale d’Israël. Deux ont explosé sur un terrain vague, les deux autres ont été interceptées par le Dôme de Fer.

16h38 : Tsahal a visé Mahmoud Walud, Hazm Balusha et Alla’a Abd Al-Nabi, trois terroristes du Jihad islamique palestinien dans le nord de la bande de Gaza. Ils sont responsables de plusieurs tirs de roquettes sur Israël.

16h19 : Plusieurs roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer au dessus de la ville d’Ashkelon

interception ashkelon

16h00 : 84 roquettes ont frappé Israël depuis 00h00.

13h47 : 20 roquettes ont été tirées sur la zone de Bet Shemesh. 8 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer

Carte de la portée des roquettes du Hamas

Carte de la portée des roquettes du Hamas

13h17 : Un barrage de roquettes vient d’être tiré depuis Gaza sur le sud et le centre d’Israël.

11h24 : La sirène retentit à nouveau à Tel-Aviv. Deuxième fois aujourd’hui que les 450.000 habitants de Tel-Aviv doivent courir à l’abri le plus proche.

10h48 : Au moins trois roquettes ont frappé des villages dans le désert du Néguev, à une distance de plus de 80 km de la bande de Gaza. Plusieurs autres roquettes ont frappé la région de Netivot.

09h59 : Un terroriste a été ciblé par Tsahal dans le nord de la bande de Gaza. Appartenant au Hamas, il était responsable de plusieurs tirs de roquettes.

09h16 : Une roquette tirée depuis Gaza a été interceptée par le Dôme de Fer au dessus de la ville de Netivot, dans le sud d’Israël.

07h59 : Les sirènes d’alerte ont retenti à Tel Aviv. Parmi les roquettes tirées sur la métropole, une d’entre elles a été interceptées par le Dôme de Fer.

Débris d'une roquette tirée sur Tel Aviv

Débris d’une roquette tirée sur Tel Aviv

07h53 : L’Armée de l’Air israélienne a ciblé trois terroristes du Jihad islamique palestinien dans le nord de la bande de Gaza. Ils étaient impliqués dans la fabrication de nombreuses roquettes de moyenne portée. Tsahal a effectué plus de 50 de frappes ciblées.

07h48 : Les sirènes d’alerte ont retenti dans la région de Hof Ashkelon dans le sud du pays.

06h20 : Au cours des dernières heures, 5 roquettes ont été tirées par les terroristes de Gaza, une d’entre elles a été interceptée par le Dôme de Fer tandis que quatre autres ont frappé Israël. Par ailleurs, Tsahal a effectué plus de 54 frappes ciblées sur différents sites terroristes de la bande de Gaza.

 

06h14 : Les sirènes d’alerte ont retenti dans la région de Sha’ar Hanegev dans le sud d’Israël.

01h30 : 2 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer au dessus de Beer-Sheva et 1 roquette est tombée en terrain vague dans la région.

00h08 : 2 roquettes ont été interceptées par le système Dôme de Fer au dessus de Kiryat-Malakhi, ville située au sud d’Israël.

 Débris d'une maison frappée par une roquette dans le centre du pays

Débris d’une maison frappée par une roquette dans le centre du pays

09 juillet 2014

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans le blog de Tsahal
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée