Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 06:37

PARIS PERQUISITION AU DOMICILE DES FILLON

Une perquisition a eu lieu ce jeudi matin au domicile des époux Fillon, dans le VIIe arrondissement parisien.

 

François Fillon continue sa campagne malgré sa possible mise en examen. 
Vidéo: photo d'illustration/Keystone

Sur commission de trois juges d'instruction, le logement parisien de François et Penelope Fillon a été perquisitionné ce jeudi matin. L'ancien premier ministre va être inculpé dans une affaire d'emplois fictifs présumés. Le candidat conservateur à la présidentielle française semble de plus en plus isolé face aux défections dans son camp.

Perquisition au domicile des époux Fillon à Parishttp://l.leparisien.fr/1hqC-oQuu 

Ancien favori de la présidentielle, François Fillon a reculé en troisième position dans les sondages après le scandale suscité par les salaires d'assistants parlementaires touchés par son épouse Penelope et deux de ses enfants, pour des montants représentant des centaines de milliers d'euros d'argent public. Ces salaires sont soupçonnés d'avoir en fait correspondu à des emplois fictifs.

Mercredi, le candidat de la droite, qui doit fêter samedi ses 63 ans, a annoncé sa convocation chez les juges le 15 mars «pour être mis en examen» (inculpé). Il a dénoncé un «assassinat politique» et réaffirmé dans le même souffle sa volonté d'aller «jusqu'au bout».

Multiples défections

Mais son maintien suscite de multiples défections au sein de son parti. Une quinzaine d'élus locaux de son camp lui ont demandé «solennellement» de se retirer. Ils jugent dans une tribune qu'«un pacte moral a été rompu».

D'autres figures de droite qui avaient soutenu l'ex-premier ministre Alain Juppé lors de la primaire de la droite, finalement remportée par François Fillon, ont décidé de le lâcher dans l'espoir de le remplacer par leur champion. C'est notamment le cas de Gilles Boyer. Directeur de la campagne d'Alain Juppé durant la campagne pour la primaire de novembre 2016, il a fait savoir sur Twitter qu'il démissionnait de son poste de trésorier de la campagne de François Fillon.

Sud Ouest

 

DIRECT. Gilles Boyer, (très) proche de Juppé, démissionne à son tour de son poste de trésorier de la campagne Fillon http://www.sudouest.fr/2017/03/02/direct-francois-fillon-la-fronde-prend-de-l-ampleur-chez-les-republicains-3242053-710.php 

@sudouest

DIRECT. Gilles Boyer, (très) proche de Juppé, démissionne à son tour de son poste de trésorier de la campagne Fillon http://www.sudouest.fr/2017/03/02/direct-francois-fillon-la-fronde-prend-de-l-ampleur-chez-les-republicains-3242053-710.php

18:24 - 2 Mars 2017

 

Lors d'une réunion de l'état-major de campagne jeudi matin au QG, le président du Sénat Gérard Larcher, compagnon de longue date de François Fillon, et le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, autre «filloniste», étaient par ailleurs absents. Tous deux avaient appelé mercredi le candidat à se retirer.

En s'accrochant, François Fillon «emporte son camp dans une course vers l'abîme», a critiqué jeudi l'ex-premier ministre de droite Dominique de Villepin.

Manifestation de soutien prévue

«La base, elle, tient», a réagi jeudi l'intéressé, reparti sur le terrain dans le sud de la France dans l'espoir de relancer sa campagne. Alors que sa garde rapprochée a prévu un grand rassemblement de soutien dimanche à Paris, un Français sur quatre seulement approuve sa décision de rester candidat, selon un sondage publié jeudi.

Le président français François Hollande a, lui, mis en garde contre la tenue d'une manifestation «mettant en cause la justice». Et d'ajouter: «j'appelle maintenant à la responsabilité parce que ce n'est plus acceptable».

Juppé «techniquement prêt»

Lors d'une matinée aux allures de psychodrame, l'hypothèse d'une candidature de substitution d'Alain Juppé a été retenue, avant que Nicolas Sarkozy ne s'y oppose, selon plusieurs sources au fait des discussions.

«Alain Juppé est techniquement prêt à y aller», précise-t-on dans l'entourage du maire de Bordeaux, «qui n'entend pas s'exprimer dans la situation actuelle». «Si l'appel à sa candidature est unanime, il le considérera», ajoute-t-on.

«La vérité, c'est que la 'Sarkozie' est contre lui», souligne un proche du premier cercle. «Alain Juppé le sait, Nicolas Sarkozy fera tout pour l'empêcher».

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 05:39

SÉCURITÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS, L'EI MENACE LA CHINE

Des combattants de Etat islamique menacent directement Pékin dans une vidéo sanglante. Ils s'expriment en ouïghour.

Pékin est désormais «une cible de la rhétorique jihadiste», alors que la Chine était jusqu'alors rarement mentionnée par les organisations islamistes internationales.

Pékin est désormais «une cible de la rhétorique jihadiste», alors que la Chine était jusqu'alors rarement mentionnée par les organisations islamistes internationales. Image: Keystone

 

Des combattants de l'Etat islamique (EI) issus de la minorité chinoise ouïghoure ont menacé depuis l'Irak de «verser des rivières de sang» en Chine, un avertissement adressé à Pékin qui est inédit, relève un expert.

La menace est formulée dans une vidéo de 28 minutes publiée lundi par une branche de l'EI basée dans l'ouest de l'Irak, d'après un organisme spécialisé dans la surveillance sur internet des sites islamiques, SITE Intelligence Group.

Les Ouïghours sont une minorité ethnique majoritairement musulmane originaire du Xinjiang (nord-ouest de la Chine). Cette région est un immense territoire semi-désertique, frontalier notamment avec l'Afghanistan. Des Ouïghours disent subir des discriminations religieuses et sur le marché de l'emploi face aux Hans (l'ethnie majoritaire en Chine).

Une frange radicalisée s'est vu imputer ces dernières années des attentats dans la région et au-delà, qui ont fait des centaines de morts. Pékin accuse des «séparatistes» ouïghours d'être à l'origine des attaques, et s'alarme des liens entre ces militants et les groupes djihadistes internationaux.

Un homme égorgé

Dans la vidéo, un militant barbu menace la Chine couteau en main, avant d'égorger un homme désigné comme un informateur. «Vous les Chinois qui ne comprenez pas ce que les gens disent! Nous sommes les soldats du Califat, et nous viendrons à vous pour clarifier les choses en faisant parler nos armes, pour verser des rivières de sang afin de venger les opprimés», hurle-t-il, selon une traduction du SITE Intelligence Group.

Cette vidéo constituerait la «première menace directe» de l'Etat islamique contre la Chine, a déclaré à l'AFP Michael Clarke, expert du Xinjiang à l'Université nationale australienne à Canberra. C'est également «la première fois que des militants s'exprimant en ouïghour font allégeance à l'EI», ajoute-t-il.

Pékin est désormais selon lui «une cible de la rhétorique djihadiste, », alors que la Chine était jusqu'alors rarement mentionnée par les organisations islamistes internationales. Depuis une sanglante émeute ayant frappé la capitale du Xinjiang Urumqi en 2009 (environ 200 morts, principalement des Hans), Pékin impose des mesures de sécurité draconiennes dans la région: patrouilles, checkpoints, arrestations.

Plus de 10'000 membres des forces de sécurité (armée, police) ont été rassemblées lundi à Urumqi -- la quatrième démonstration de force de ce type depuis début 2017. Mais les attaques restent régulières, et cinq personnes ont encore été tuées à l'arme blanche dans le Xinjiang en février. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 05:34

FAMILLE DISPARUE LE PANTALON DE LA FILLE ET SA CARTE VITALE RETROUVÉS

Une famille sans histoires a disparu depuis quelques jours, près de Nantes. Une joggeuse a retrouvé aujourd'hui des effets de la jeune fille à près de 300 km du domicile.

 

Des affaires d'un membre de la famille retrouvées par une joggeuse.

 

Pascal et Brigitte Troadec, tous les deux nés en 1967, leur fils Sébastien (21 ans) et leur fille Charlotte (18 ans) ont disparu depuis le 16 février. Ils ne se sont pas présentés à leur travail, leurs téléphones portables se sont tus et des traces de sang ont été retrouvées dans leur maison à Orvault (près de Nantes).

Un pantalon, avec dans une poche la carte d'assurée sociale de Charlotte Troadec, a été retrouvé mercredi matin par une joggeuse à Dirinon, une petite commune située à vingt kilomètres de Brest, en Bretagne (ouest), la région dont sont originaires les parents mais qui se situe à quelque 280 km du domicile familial, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Des gendarmes, appuyés par une équipe cynophile, ratissent la zone, survolée par un hélicoptère de la sécurité civile, selon une journaliste de l'AFP.

Mercredi, les investigations se poursuivaient dans le domicile de la famille à Orvault dans le cadre d'une enquête pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations. Les accès à la rue menant au pavillon de la famille Troadec étaient fermés par des barrières et par un véhicule de police à chaque extrémité.

Des traces de sang

Des constatations de police scientifique avaient déjà été réalisées dans la maison dans la nuit du 23 au 24 février, puis dimanche toute la journée. Elles ont permis aux enquêteurs de mettre la main sur un téléphone portable souillé de sang et de découvrir de nombreuses taches de sang, à l'étage, dans l'escalier et au rez-de-chaussée, dont certaines essuyées, laissant penser à une scène de violences.

Nouvelles investigations dans la maison familiale

 

 

Ces traces appartiennent au père, à la mère et au fils, mais «à ce stade» des investigations, le sang de la fille «n'a pas été découvert», a indiqué le procureur de Nantes.

Cette mystérieuse disparition n'est pas sans rappeler celle d'une autre famille survenue en 2011, à quelques kilomètres de là, qui avait déjà défrayé la chronique.

Le 21 avril de cette année-là, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants, une famille qui semblait également sans histoire, avaient été découverts par la police, enterrés sous la terrasse de leur maison à Nantes. Ils avaient disparu depuis près de trois semaines. A ce jour, le père, Xavier, reste introuvable. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 05:27

RELIGION LES USA FONT FACE AUX MENACES ANTISÉMITES

Le département de la Sécurité intérieure américain renseigne les communautés juives et leur offre des mesures de protections.

Des pancartes appellent à mettre fin à la haine contre la communauté juive dans un cimetière du Missouri. (22 février 2017)

Des pancartes appellent à mettre fin à la haine contre la communauté juive dans un cimetière du Missouri. (22 février 2017) Image: AFP

 

Les autorités américaines ont offert mercredi leur soutien aux communautés juives du pays alors que les actes antisémites se multiplient aux Etats-Unis depuis l'élection de Donald Trump en novembre.

Le département de la Sécurité intérieure américain (DHS) renseigne les communautés juives et leur offre des mesures de protections, a précisé son secrétaire John Kelly dans un communiqué.

«Le DHS a des conseillers en sécurité préventive dans les 50 états qui servent de lien entre les communautés, le gouvernement et les industries et proposent leur expertise en mesures de protection, sensibilisation à la sécurité et évaluation des dangers», a-t-il assuré. Ces conseillers vont fournir leur soutien «en termes d'entraînements, d'exercices, de partage d'information et de mesures de protection».

Soutien d'experts

Les communautés juives du pays ont également reçu le soutien d'experts de la lutte contre le terrorisme, a ajouté John Kelly, à commencer par «une évaluation de la vulnérabilité des installations ainsi qu'une assistance pour créer un lien entre les différentes organisations, des exercices, des mesures de protection et de préparation, des guides... et toutes sortes d'outils pour renforcer la sécurité».

Le président de l'Agence juive, important organisme paragouvernemental israélien, s'est ému mercredi, se disant «profondément inquiet» de la multiplication des actes antisémites aux Etats-Unis.

«Je suis profondément inquiet de la vague d'attaques et de menaces antisémites qui déferle sur les Etats-Unis depuis des jours et des semaines», a confié Nathan Sharansky, à la tête de cette organisation qui a joué un rôle central pour peupler l'Etat d'Israël à sa fondation.

Alertes à la bombe et menaces

Lors de son premier discours mardi devant le Congrès, le président américain Donald Trump a dénoncé les récents actes de «vandalisme» contre des cimetières juifs et des «menaces» proférées contre des centres communautaires juifs aux Etats-Unis.

Une centaine de centres et d'établissements scolaires communautaires juifs dans 33 états ont ainsi rapporté des alertes à la bombe et des menaces depuis le début de l'année. Fin février, des vandales ont brisé et retourné plus de 500 pierres tombales dans un cimetière juif de Philadelphie, une semaine après un acte similaire à Saint Louis, dans le Missouri.

Après une visite de son vice-président Mike Pence à Saint Louis, Donald Trump avait dénoncé des attaques antisémites «horribles» et «douloureuses».

«Les dernières menaces en date visant des centres de la communauté juive et le vandalisme contre des cimetières juifs (...) viennent nous rappeler que si nous sommes peut-être une nation divisée lorsqu'il s'agit de politique, nous sommes un pays uni pour condamner la haine et le mal sous toutes leurs formes», avait lancé Donald Trump le 28 février. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 03:56

MOYEN-ORIENT ISRAËL MAL PRÉPARÉ LORS DE L'OFFENSIVE À GAZA EN 2014

Les tunnels du Hamas ont constitué une menace qui a été négligée par Benjamin Netanyahu lors du conflit , selon un rapport officiel.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Un rapport officiel publié mardi en Israël accuse le Premier ministre Benjamin Netanyahu et ses généraux d'avoir mal préparé l'armée à la menace «stratégique» des tunnels de guerre du mouvement palestinien Hamas lors du conflit à Gaza en 2014. «Les responsables politiques et militaires et les services de renseignements étaient informés de la menace représentée par les tunnels et l'avait même qualifiée de 'stratégique'», indique un rapport des services du contrôleur de l'Etat Yossef Shapira chargé de surveiller l'action du gouvernement.

Responsabilité du Premier ministre

«Pourtant, les actions entreprises face à cette menace n'ont pas correspondu à cette définition», dit-il. «Le Premier ministre, les anciens ministre de la Défense et chef d'état-major n'ont pas veillé à ce que l'armée dispose de plans opérationnels pour combattre les tunnels dans des zones urbaines».

Le rapport commencé au lendemain de la guerre de juillet-août 2014 dans le territoire palestinien gouverné par le Hamas a suscité une fiévreuse agitation dans la classe politique.

Le Premier ministre s'est empressé d'en réfuter les conclusions. La guerre a porté au Hamas «le coup le plus dur de son histoire», a-t-il dit sur Facebook. La preuve en est le «calme sans précédent» depuis 1967 régnant sur la frontière avec Gaza.

Un rapport politique?

Moshé Yaalon, ministre de la Défense durant cette guerre, a dénoncé un rapport «politique» qui examine «des aspects partiels d'un déploiement (militaire) complexe», dans une vidéo mise en ligne sur YouTube.

Le rapport revisite l'offensive israélienne «Bordure protectrice» dans sa dimension non pas opérationnelle mais politique en examinant le processus de décision avant et pendant la campagne militaire, en particulier sur les tunnels.

Ces galeries creusées dans la bande de Gaza et sous la barrière de béton et de métal qui ferme hermétiquement les frontières israéliennes constituaient avec les roquettes l'une des armes essentielles du Hamas et des groupes combattants alliés contre Israël. La destruction des tunnels s'est imposée comme l'un des objectifs primordiaux de l'offensive, avec l'arrêt des tirs de roquettes.

Menace constante

Les riverains israéliens de l'enclave vivent toujours dans la hantise des tunnels. Ils n'ont pas oublié la vidéo tournée par des combattants palestiniens se filmant en train de s'infiltrer par un tunnel en Israël et tuant cinq soldats le 28 juillet 2014.

Et la mort quelques jours plus tard du soldat Hadar Goldin, tué lors d'une opération de destruction de tunnels à l'intérieur de l'enclave est resté dans les mémoires israéliennes. Les Palestiniens détiendraient toujours son corps comme monnaie d'échange.

La menace des tunnels était connue de longue date. Pourtant, MM. Netanyahu et Yaalon n'ont informé qu'en termes «épars et généraux» de la gravité de la menace les membres du cabinet restreint en charge des questions de sécurité, selon le rapport. Plus globalement, MM. Netanyahu et Yaalon n'ont pas livré avant la guerre au cabinet de sécurité «des informations essentielles» nécessaires à des «décisions avisées» sur la situation à Gaza, ajoute-t-il.

Conflit meurtrier

A travers ce rapport, Israël revient sur le plus meurtrier des trois conflits livrés par l'armée à Gaza depuis que le Hamas, ennemi d'Israël, y a pris le pouvoir en 2007.

Depuis 2014, Israël et le Hamas se réarment en prévision d'une éventuelle prochaine confrontation. Israël a de nouveau répliqué lundi à un tir de roquette en provenance de Gaza où le Hamas affirme continuer à construire des tunnels pour la «résistance».

Rivaux et adversaires de M. Netanyahu ont beau jeu d'attaquer celui qui doit une grande partie de sa longévité à sa réputation d'efficacité en matière de sécurité. Il est sous la pression de la droite de son gouvernement et des investigations policières le visant pour des faits présumés de corruption, suscitant les spéculations sur la probabilité d'élections anticipées.

Le leader travailliste d'opposition, Isaac Herzog, a dénoncé la faillite de M. Netanyahu «aussi bien sur le plan de la paix (avec les Palestiniens) que sur celui de la sécurité».

Favori des sondages pour succéder à M. Netanyahu en cas d'élections, le centriste Yaïr Lapid s'est alarmé que «rien (n'ait) été fait pour que cela ne se reproduise pas», alors que les riverains de Gaza «continuent à vivre sous la menace constante du terrorisme».

La guerre de 2014 a fait 2.251 morts dont 551 enfants côté palestinien selon l'ONU, et 74 morts côté israélien, dont 68 soldats. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 03:52

FRANCE COUP DE FEU EN PLEIN DISCOURS DE HOLLANDE

Un tireur d'élite a blessé accidentellement deux personnes mardi à Villognon (Charente), en marge d'un discours de François Hollande.

Un accident a terni le discours du président français qui inauguré une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Tours et Bordeaux.

Le tireur, qui appartient au peloton spécialisé de protection de la gendarmerie de Poitiers, était posté sur un toit à une centaine de mètres de la tente où le chef de l'Etat s'exprimait. Lors d'un changement de position, son arme s'est déclenchée accidentellement, a-t-on précisé de même source.

Le coup de feu a retenti après 17 minutes de discours de François Hollande, qui a déclaré: «J'espère qu'il n'y a rien de grave». Avant d'ajouter: «Je ne pense pas.» Il a ensuite repris son allocution après quelques secondes de flottement.

 

Les blessés sont un serveur et une employée de Mesea, le groupe chargé de la maintenance de la ligne LGV, a-t-on dit de source policière. Ils ont été touchés au mollet. «Leurs jours ne sont pas en danger. On a pu discuter avec eux tout de suite après», a dit aux journalistes le préfet de la Charente, Pierre N'Gahane.

François Hollande s'est brièvement entretenu avec eux avant de regagner Paris selon le programme prévu, a-t-il ajouté. Le procureur de la République d'Angoulême a été saisi et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'incident. Une enquête administrative a également été diligentée.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 03:50

SYRIE LE NUMÉRO 2 D'AL-QAÏDA TUÉ PAR LES ETATS-UNIS?

Washington cherche à confirmer la mort d'Abou Kheir Al Masri, a indiqué un responsable américain.

Image: DR/Photo d'illustration

 

Les Etats-Unis cherchent à confirmer la mort du numéro 2 d'Al Qaïda en Syrie, Abou Kheir Al Masri, a indiqué un responsable américain, après des informations selon lesquelles il a été tué lors d'un bombardement.

Ce responsable, qui s'exprimait sous condition d'anonymat, a précisé que les agences américaines étaient mobilisées pour confirmer la mort du chef djihadiste. Al Masri aurait été tué près d'Idleb au nord ouest de la Syrie.

Abou Kheir Al Masri, 59 ans, est le gendre du fondateur d'Al Qaïda, Oussama Ben Laden, tué par un commando américain au Pakistan en mai 2011, et il est soupçonné d'être l'adjoint du dirigeant actuel du groupe djihadiste, Ayman al-Zawahiri, Egyptien lui aussi.

Selon le Soufan Group, fondé par un ancien agent du FBI qui a traqué les hauts responsables d'Al Qaïda et en a interrogé plusieurs, c'est dans la maison d'Al Masri à Kaboul que le cerveau présumé des attaques du 11-Septembre, Khaled Cheikh Mohammed, est venu présenter son plan.

Al Masri a été emprisonné entre 2003 et 2015 en Iran, avant de faire l'objet d'un échange de prisonniers contre un diplomate iranien détenu par Al Qaïda au Yémen. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 02:08

CENSURE FACEBOOK FERME LA PAGE DU FATAH PALESTINIEN

Le réseau social a fermé la page du parti du président Mahmoud Abbas, apparemment à cause d'une photo du leader historique Yasser Arafat.

Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

 

Plusieurs comptes ont été fermés. La raison invoquée parFacebook, une photo d'Arafat tenant en main un fusil ayant appartenu à un soldat israélien kidnappé dans les années 1980.

«Nous avons reçu un message signalant que notre page contrevenait aux règlements de Facebook», a expliqué Mounir al-Jaghoub, chargé des médias au sein du Fatah et lui-même l'un des administrateurs de la page fermée.

Les comptes des douze administrateurs de la page qui comptait selon M. Jaghoub 70'000 abonnés, ont également été fermés pour une durée de 30 jours.

Au message envoyé par Facebook, poursuit-il, était jointe une photo d'Arafat tenant en main un fusil ayant appartenu à un soldat israélien kidnappé dans les années 1980 par les Palestiniens à Beyrouth, au Liban. A ses côtés sur ce cliché figure Mahmoud al-Alloul, récemment élu vice-président du Fatah.

Excuses de Facebook

Les Israéliens accusent régulièrement les Palestiniens, et notamment la direction palestinienne tenue par le Fatah, d'inciter à la violence sur les réseaux sociaux. A l'automne, une délégation de Facebook s'était rendue en Israël et avait rencontré plusieurs ministres qui plaident pour criminaliser certains comportements sur Facebook ou sur internet.

Les militants pro-palestiniens accusent régulièrement le géant des réseaux sociaux de censure et de parti pris. En septembre, après la fermeture de plusieurs pages liées à des sites d'information palestiniens, Facebook avait dû s'excuser, plaidant l'erreur. (AFP/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 05:53

ETATS-UNIS UN PROCHE D'OBAMA À LA TÊTE DU PARTI DÉMOCRATE

Les démocrates américains ont élu samedi soir à leur tête Tom Perez, progressiste, proche des caciques du parti.

Tom Perez (gauche), proche de Barack Obama et apprécie d'Hillary CLinton, a été préféré à Keith Ellison (à droite), incarnant l'aile gauche 'Bernie Sanders'du parti démocrate. Tom Perez a immédiatement fait de Keith Elllison le numéro 2 du parti.(Image - samedi 25 février 2017)

Tom Perez (gauche), proche de Barack Obama et apprécie d'Hillary CLinton, a été préféré à Keith Ellison (à droite), incarnant l'aile gauche 'Bernie Sanders'du parti démocrate. Tom Perez a immédiatement fait de Keith Elllison le numéro 2 du parti.(Image - samedi 25 février 2017) Image: Keystone

 

Les démocrates américains ont élu leur nouveau leader samedi à Atlanta, avec Tom Perez, un Hispanique proche de Barack Obama, et sa feuille de route est claire: contrer le président Donald Trump et réorganiser le parti pour revenir dans la majorité en 2018 et 2020.

Sarcastique, Donald Trump a aussitôt félicité les démocrates pour leur choix: «Je ne pouvais pas être plus heureux pour lui, ou pour le parti Républicain!», a ironisé le président sur Twitter.

 

Congratulations to Thomas Perez, who has just been named Chairman of the DNC. I could not be happier for him, or for the Republican Party!

Originaire de République dominicaine, Tom Perez, ancien secrétaire au Travail, est devenu, à 55 ans, le premier Hispanique à prendre la tête du parti. Barack Obama, qui a quitté le pouvoir le 20 janvier, a immédiatement salué l'élection de son «ami», se disant convaincu qu'il saurait rassembler sa famille politique et «faire émerger une nouvelle génération de leaders».

Elu avec 235 voix (sur 435 votants), ce représentant de l'establishment démocrate a immédiatement tendu la main à l'aile «Bernie Sanders» du parti, en nommant son principal adversaire, Keith Ellison, qui a obtenu 200 voix, au poste de numéro deux. Lançant un appel à l'unité, Tom Perez, qui était l'un des finalistes pour le poste de vice-président d'Hillary Clinton, a souligné qu'il s'agissait d'un moment à part dans l'histoire de son parti que les Américains étudieraient dans plusieurs années.

'Où étiez-vous en 2017 ?'

«Ils nous demanderont: où étiez-vous en 2017 lorsque nous avions le pire président de l'histoire des Etats Unis ? Et nous serons capables de répondre que nous avons rassemblé le parti démocrate et que ce président n'a fait qu'un mandat».

Le président du parti n'a pas la même fonction aux Etats-Unis que dans d'autres démocraties. Il n'est pas traditionnellement le visage de l'opposition (c'est plutôt le rôle des chefs de groupes au Congrès) et ne fixe pas à lui seul les grands axes du parti. Sa tâche consiste à lever des fonds et à animer le mouvement au niveau national, notamment en organisant le maillage du territoire et en gérant des bases de données d'électeurs. Son rôle est crucial lors des primaires présidentielles, dont il doit garantir la transparence et l'impartialité.

Mais après la défaite d'Hillary Clinton, cette élection a suscité une attention particulière. Beaucoup de militants veulent que le nouveau chef porte la contradiction à Donald Trump de façon plus médiatique et plus forte.

Alors que la vague de manifestations anti-Trump ne faiblit pas depuis son arrivée au pouvoir, les démocrates veulent convertir cette énergie en puissance électorale pour les législatives de novembre 2018 et la présidentielle de 2020.

Lutter contre les divisions

Dans une message vidéo vendredi, Hillary Clinton avait encouragé ces manifestants à continuer le combat. «Que la résistance et la persistance soient synonymes de progrès pour notre parti et notre pays», avait-elle déclaré.

Après sa défaite, Keith Ellison a immédiatement lui aussi appelé à l'unité. «Je vous demande de faire tout votre possible pour soutenir Tom Perez (...) Nous ne pouvons pas nous permettre de quitter cette pièce divisée», a-t-il lancé.

Aile Sanders

Premier musulman élu au Congrès américain, en 2006, Keith Ellison, homme noir de 53 ans, représente une circonscription urbaine du Minnesota, autour de la ville de Minneapolis (nord).

Il fut l'un des premiers à soutenir Bernie Sanders aux dernières primaires présidentielles, et le sénateur du Vermont lui avait rendu la pareille très tôt dans la course à la présidence du DNC.

Donald Trump «a volé le message des démocrates» sur les travailleurs, déplore souvent cet avocat.

Destituer Trump

Promettant d'être combatif, il s'est dit favorable au lancement d'une procédure de destitution («impeachment») du président américain.

Durant les débats, Tom Perez comme Keith Ellison ont souligné que leur parti devait retisser le lien perdu avec les classes populaires et les travailleurs, notamment blancs, dont beaucoup ont été séduits par le discours populiste de Donald Trump en novembre. (ats/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 05:45

FRANCE HOLLANDE APPELÉ À RECONNAÎTRE LA PALESTINE

154 parlementaires français ont appelé leur président à ne pas manquer un «rendez-vous avec l'Histoire».

Image d'illustration - l'Assemblée nationale, à Paris.

Image d'illustration - l'Assemblée nationale, à Paris. Image: Keystone

 

Cent cinquante-quatre députés et sénateurs français de tous les bords politiques demandent au président français François Hollande la reconnaissance de l'Etat de Palestine. Ils appellent le socialiste à ne pas manquer ce rendez-vous avec l'histoire.

«La France doit marquer sa volonté de sortir de l'impasse sur ce conflit en réaffirmant solennellement, au nom du droit inaliénable à l'autodétermination, que le peuple palestinien est fondé à se doter d'un État. Il en va du respect du droit international comme de la sécurité d'Israël», écrivent ces parlementaires au chef de l'Etat, dans un courrier transmis dimanche à l'AFP.

«Rendez-vous avec l'Histoire»

«Monsieur le président, montrez-vous à la hauteur de l'enjeu et ne manquez pas ce rendez-vous avec l'Histoire, en reconnaissant dès à présent l'Etat de Palestine», demandent-ils.

La plupart des groupes politiques, de gauche comme de droite, sont représentés dans la liste des signataires. Dans celle-ci figurent notamment Gilbert Roger, député PS président du groupe d'amitié France-Palestine, les communistes Marie-George Buffet et Pierre Laurent, les sénatrices écologistes Aline Archimbaud et Esther Benbassa, les socialistes Marie-Noëlle Lienemann, Mathieu Hanotin, Catherine Tasca ou les LR Jean-Luc Reitzer et Michel Voisin. (ats/nxp)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Le Matin
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée