Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 05:18
THE MIDDLE EAST MEDIA RESEARCH INSTITUTE
Dépêches Françaises - No. 1048
Janvier 2, 2014 No. 1048
Archives – Le religieux d'origine libanaise Abou Musaab Wajdi Akkar : Dire « Joyeux Noël » est pire que forniquer, boire de l'alcool ou tuer

Voici des extraits d'une déclaration d'Abou Musaab Wajdi Akkari, prédicateur d'origine libanaise s’exprimant en anglais, mise en ligne sur Internet le 6 novembre 2011.

 

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV cliquer ici

 

Abou Moussab Wajdi Akkari: Ne dites pas: « Joyeux Noël ». Même si un étranger vous le souhaite, ne le lui souhaitez pas en retour, en vous disant: « C'est seulement un étranger, je ne le reverrai jamais, il ne le dira à personne ».

 

Pas de « Joyeux Noël » - ni de la part d’un musulman ni d'un non-musulman. Cela ne fait pas partie de notre religion - point final ! C'est l’idée que Dieu est né le 25 décembre. C'est le paroxysme du polythéisme et de l’hérésie.

 

Quand vous dites: « Joyeux Noël », vous dites: « Félicitations pour votre fausse religion », « Félicitations pour votre mauvaise compréhension de la vie ». Vous les félicitez pour ce qu'il y a de pire en matière de polythéisme et d'hérésie.

 

Comme l'a dit Ibn Qayyim, c'est pire que la fornication, la consommation d'alcool et l’homicide, parce que vous approuvez le plus grand crime commis par les enfants d'Adam - le polythéisme.

 

[...]


Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 05:15
Le leader palestinien Farouq Qaddoumi : Nous avons soutenu les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

Dans une interview pour Russia Today TV, diffusée le 7 décembre 2013, Farouk Qaddoumi, ancien chef du bureau politique de l'OLP, a déclaré: « Je ne pense pas qu'il serait faux de dire que nous étions de fervents partisans de l'Allemagne » pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pour voir la vidéo sur MEMRI TV cliquer ici

Journaliste: Étiez-vous favorable à l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Farouk Qaddoumi: Je ne pense pas qu'il soit faux de dire que nous étions de fervents partisans de l'Allemagne.

Journaliste : Vous avez soutenu Hitler et son peuple.

Farouk Qaddoumi: L’Allemagne, oui. C'était courant chez les Palestiniens, vu que notre ennemi était le sionisme. Or nous avons constaté que le sionisme était hostile à l'Allemagne, et vice-versa.

Journaliste: Il y avait une station de radio nazie en arabe à l'époque, non ?

Farouk Qaddoumi : Je me souviens de quelque chose dans le genre.

[...]

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 03:41
L'Antisémite : Une coproduction franco-iranienne d'un film de Dieudonné tourne en dérision Auschwitz

Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais

Ci-dessous la bande-annonce du film de Dieudonné "L'Antisémite", mise en ligne sur Internet le 16 février 2012:

Introduction de la bande-annonce:

L'EVENEMENT DE L'ANNEE

INTERDIT EN FRANCE

LE FILM QUI A FAIT SCANDALE AVANT MEME SA SORTIE

LE PREMIER FILM DE DIEUDONNE M BALA M BALA

L'antisÉmite

Les productions Haft Aseman Cinema Co

présentent

Auschwitz 1945

 

Le narrateur: "Alors, arrivés à Auschwitz, les Alliés découvrent un spectacle d'horreur et de désolation."

Encart [un prisonnier à un autre gros prisonnier fumant la pipe]: "Dégage ! On filme l'histoire !"

Encart [le prisonnier]: "S'il vous plaît ! A manger !"

Le narrateur: "L'officier américain William Murdock dira…"

Encart: "Tiens ! Bouffe !"

Le narrateur: "L'humanité tout entière s'est vue à jamais marquée du fer rouge de la barbarie ! Grâce à un système de tuyauterie particulièrement ingénieux et complexe, le gaz était acheminé jusqu'à l'intérieur de la pièce."

Encart: "Oh ma God!* *Oh mon Dieu !"

Le narrateur: "Sur la porte de cette chambre à gaz est inscrit SALICH DOUCHEN: salle de douches."

Encart: "Les preuves irréfutables…"

Le narrateur: "C'est dans une chambre à homicide comme celle-ci que le régime nazi a gazé deux millions de Juifs et quelques autres manants, sans conséquence."

Encart [au sujet du gaz]: "Mais comment ça marche ?"

Encart [sous la douche qui coule]: "C'est incroyable !"

Le narrateur: "Plus de 80 déportés étaient entassés dans cet endroit réduit pour y être asphyxiés."

Encart: "Les fameuses douches…"

Encart: "Mais d'où venait le gaz ?"

Le narrateur: "Le gaz utilisé pour tuer était le Zyklon B. Les corps étaient transportés au crématorium central jusqu'à des crématoriums de fortune comme celui-ci [mini-barbecue], qui servaient à incinérer des nourrissons."

Encart: "Je peux l'emporter ? [au sujet du Zyklon B]. Ca peut toujours servir !"

Encart: "- Une fourchette ? [trouvée dans le barbecue] - Euh… On coupera au montage."

Encart: "- Des os de poulet ? [trouvés dans le barbecue] - Euh… Non ! Des os d'enfants."

Le narrateur: "D'autres corps étaient dépecés, et les peaux utilisées pour faire de confortables fauteuils en cuir…"

Encart [un prisonnier désignant un fauteuil]: "Attention ! Vous vous asseyez sur ma grand-mère !"

Le narrateur: "… ou bien encore de luxueux abat-jour particulièrement prisés par la bourgeoisie nazie."

Encart: "- Ca aussi, c'est en peau de juif ? - Bien sûr !"

Le narrateur: "Malgré cet amoncellement de preuves irréfutables, il s'en trouvera encore pour nier la Shoah !"

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 01:28
Des enfants-soldats combattent dans les rangs des rebelles en Syrie

Voici des extraits de plusieurs vidéos d'enfants qui combattent aux côtés des rebelles syriens, publiées sur Internet en 2012 et 2013. Deir Al-Zour, 27 mars 2013

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV cliquer ici



Narrateur: Derrière une fente de tir dans la ville de Deir Al-Zour, nous avons rencontré l'un des plus jeunes héros de l'Armée syrienne libre de cette ville indéfectible.

Salaam alaikum.

Rashdi Muhammad : Alaikum asalaam.

Narrateur: Comment t'appelles-tu ?

Rashdi Muhammad : Rashdi Muhammad.

Narrateur: Quel âge as-tu ?

Rashdi Muhammad : Treize ans.

Narrateur: Que fais-tu ici ?

Rashdi Muhammad : Je suis avec les héros de l’ASL.

Narrateur: Qu'est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’Armée syrienne libre ?

Rashdi Muhammad : Je les ai rejoints pour défendre notre terre et l'honneur de nos femmes.

Narrateur: Qu'est-ce qui t’a décidé à entrer dans la ville, alors que tous les jeunes hommes restent à l'écart ?

Rashdi Muhammad : Je n'étais pas prêt à accepter la honte et l'humiliation.

Narrateur: Quel message veux-tu faire passer aux jeunes hommes des villages et aux hommes de la ville qui restent à l’extérieur ?

Rashdi Muhammad : Honte à vous.

[...]

Deir Al-Zour, le 24 novembre 2012

Narrateur: Nous sommes à Deir Al-Zour. On est le 24 novembre 2012.

Homme: Allah Akbar.

Combattants: Allah Akbar.

Narrateur: C'est le plus jeune combattant en Syrie, ô Bachar Al-Assad. Comment t'appelles-tu ?

Dani Walid : Dani.

Narrateur: Dani comment ?

Dani Walid : Dani Walid.

Narrateur: Que fais-tu ici avec les hommes ?

Dani Walid : Je reste ici, comme eux.

Narrateur: Quel âge as-tu, camarade combattant ?

Dani Walid : Quatorze ans.

Narrateur: De quel quartier es-tu ?

Dani Walid : De Cheikh Yassine.

Narrateur: Que fais-tu ici ?

Dani Walid : Je suis à la recherche de Ghassan.

Narrateur: Tu es à la recherche de Ghassan Abboud ?

Dani Walid : Oui.

Narrateur: Les gens disent que l'armée est entrée dans toutes les écoles. Est-ce vrai ?

Dani Walid : Non

Narrateur: O Bachar Al-Assad, c'est notre plus jeune combattant. Même les enfants ont commencé à te combattre. Par Allah, nous te bombarderons de chaussures jusqu'à ce que tu t’effondres.

Dani Walid : Dites: « Allah Akbar ».

Combattants: Allah Akbar.

[...]

Combats au château Krak de Chevaliers près de Homs, le 17 décembre 2012.

La vidéo montre un jeune garçon en pleurs, désemparé.

Garçon: Allah. Allah. Ahmad [a été tué]. Ahmad ? Ahmad ?

Narrateur: Calme-toi.

Garçon : Allah. Ahmad.

Narrateur: Peu importe. Partons.

[...]

Deir Al-Zour, le 22 décembre 2012

Narrateur: Nous avons avec nous un frère...

Abou Jassem : Abou Jassem.

Narrateur: Abou Jassem est le plus jeune héros de l'Armée syrienne libre. C'est l'une des sections. Abou Jassem commande un poste de tir, semant le chaos dans les rangs du régime. Abou Jassem est bien connu au sein des différentes brigades. Lui et d'autres de son âge défendent leur pays.

[...]

Abou Jassem : Les frères qui sont partis doivent revenir. Nous défendons notre terre et notre pays. Avec l'aide d'Allah, [le régime] ne passera pas par ici. Nous serons tenaces jusqu'à la victoire ou la mort.

[...]

Narrateur: Le 14 janvier 2013. C'est le plus jeune combattant, ou moudjahid, de la brigade Ahrar Al-Forat. Il est près de l'aéroport militaire de Ksheish.

L’image montre un jeune garçon tirant au fusil.

[...]

Deir Al-Zour, le 12 mai 2013

Narrateur: Omran, qu’est-ce qui t’a décidé à porter les armes ?

Omran Khamis Faysal : Par Allah, c'est le djihad pour Allah. Pour le martyre.

Homme à côté de lui: Omran n’arrête pas de me dire qu'il est à la recherche du martyre.

Narrateur: Mais qu'est-ce qui t’a décidé à prendre la route et à chercher le martyre ?

Omran Khamis Faysal : Il n'y a rien dans ce monde, Cheikh. Il n'y a rien d’éternel ici. Tout est corrompu.

Narrateur: Mais comment sais-tu que tu es sur la bonne voie ? Comment sais-tu que tu as raison, et non Bachar ?

Omran Khamis Faysal : A cause de toute l’oppression. Les gens ne vivaient pas en liberté. C'est la réalité. Et ça suffit.

Narrateur: « Aucune personne sensée n’a besoin de la preuve de la lumière du jour. » Si quelqu'un vous demande de prouver que c'est le matin, tout ce que vous pouvez dire, c'est que c'est le matin, c’est tout, vous n'avez aucune autre preuve.

Omran Khamis Faysal : Exact, je n'ai pas de preuve.

Narrateur: Tu pars mener le djihad et chercher le martyre, et tu y crois...

Omran Khamis Faysal : Absolument. Si Allah le veut, je serai un martyr.

Narrateur: As-tu un message à transmettre aux soldats de Bachar, qui se trouvent à quelques mètres d’ici ?

Omran Khamis Faysal : Ces gens n'ont aucune croyance, aucun honneur, aucun zèle. Ils sont comme des animaux, peut-être pires. Ce sont des infidèles, des infidèles, des infidèles.

[...]

Omran Khamis Faysal : Au nom d'Allah le Clément et le Miséricordieux. Moi, Omran Khamis Faysal de la brigade du martyr Faysal Al-Aqidi, je transmets ici un communiqué en mon nom et au nom de la brigade. Je mets au défi Hassan Nasrallah de venir en terre de Syrie. Il est trop trouillard pour venir ici, d’ailleurs il n'ose même pas faire ses discours en public.

Laissez-moi vous dire, nous viendrons à lui, dans sa ville natale de Hreik [à Beyrouth]. Nous piétinerons sa barbe, qui l’aide à se faire passer pour un homme de religion. Nous élèverons la bannière « Il n'y a de dieu qu'Allah et Mohammed est Son messager. » C'est la bannière que nous brandirons dans le monde entier.

[...]

Alep, 10 août 2013

Garçon de huit ans: Dites: « Allah Akbar »

Hommes: Allah Akbar.

Garçon de huit ans: Dites: « Allah Akbar »

Hommes: Allah Akbar.

Garçon de huit ans
: Allah Akbar.

Images du jeune garçon en train de courir, fusil à la main, puis assis, allumant une cigarette.

L'homme assis à côté de lui
: Il demande comment tu t'appelles.

Garçon de huit ans: Ahmad.

Homme
: Quel âge as-tu ?

Ahmad: Huit ans.

Homme : Où sont ton père et ta mère ?

Ahmad: Mon père et ma mère ont été tués. Ma mère a été tuée, et je l'ai embrassée.

Homme: Nous avons beaucoup d'enfants comme lui à Alep.

Image d’Ahmad lançant une grenade, puis se couvrant jusqu'à l'explosion
.

Ahmad: Dites: « Allah Akbar ».

Hommes: Allah Akbar.

Ahmad: Dites: « Allah Akbar ».

Hommes: Allah Akbar.[...]

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 01:27
THE MIDDLE EAST MEDIA RESEARCH INSTITUTE
Dépêches Françaises - No. 1045
Décembre 31, 2013 No. 1045
Des djihadistes révèlent leur intention de s'attaquer aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, en Russie

Le 31 juillet 2013, MEMRI TV diffusait des extraits vidéo révélant des plans djihadistes pour attaquer les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en Russie. Suite à l'attentat de Volgograd perpétré à la veille des fêtes du Nouvel an, nous rapportons ces extraits vidéo à l’attention des internautes::

 

Emir Saladin: Si vous ne pouvez mener le djihad dans les montagnes, menez-le dans les plaines, mais si, pour une quelconque raison, cela aussi est impossible, allez à Moscou, dans ce nid de frelons de l’hérésie, et menez-y le djihad.

 

Vous pouvez choisir la ville de Russie qui vous semble le mieux adaptée, pas seulement Moscou. Au final, vous devriez vous préparer pour les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi. Notre Emir Dokka Abou Uthman a donné des instructions claires en ce sens.


Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 01:24
L'Antisémite : Une coproduction franco-iranienne d'un film de Dieudonné tourne en dérision Auschwitz

Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais

Ci-dessous la bande-annonce du film de Dieudonné "L'Antisémite", mise en ligne sur Internet le 16 février 2012:

Introduction de la bande-annonce:

L'EVENEMENT DE L'ANNEE

INTERDIT EN FRANCE

LE FILM QUI A FAIT SCANDALE AVANT MEME SA SORTIE

LE PREMIER FILM DE DIEUDONNE M BALA M BALA

L'antisÉmite

Les productions Haft Aseman Cinema Co

présentent

Auschwitz 1945

 

Le narrateur: "Alors, arrivés à Auschwitz, les Alliés découvrent un spectacle d'horreur et de désolation."

Encart [un prisonnier à un autre gros prisonnier fumant la pipe]: "Dégage ! On filme l'histoire !"

Encart [le prisonnier]: "S'il vous plaît ! A manger !"

Le narrateur: "L'officier américain William Murdock dira…"

Encart: "Tiens ! Bouffe !"

Le narrateur: "L'humanité tout entière s'est vue à jamais marquée du fer rouge de la barbarie ! Grâce à un système de tuyauterie particulièrement ingénieux et complexe, le gaz était acheminé jusqu'à l'intérieur de la pièce."

Encart: "Oh ma God!* *Oh mon Dieu !"

Le narrateur: "Sur la porte de cette chambre à gaz est inscrit SALICH DOUCHEN: salle de douches."

Encart: "Les preuves irréfutables…"

Le narrateur: "C'est dans une chambre à homicide comme celle-ci que le régime nazi a gazé deux millions de Juifs et quelques autres manants, sans conséquence."

Encart [au sujet du gaz]: "Mais comment ça marche ?"

Encart [sous la douche qui coule]: "C'est incroyable !"

Le narrateur: "Plus de 80 déportés étaient entassés dans cet endroit réduit pour y être asphyxiés."

Encart: "Les fameuses douches…"

Encart: "Mais d'où venait le gaz ?"

Le narrateur: "Le gaz utilisé pour tuer était le Zyklon B. Les corps étaient transportés au crématorium central jusqu'à des crématoriums de fortune comme celui-ci [mini-barbecue], qui servaient à incinérer des nourrissons."

Encart: "Je peux l'emporter ? [au sujet du Zyklon B]. Ca peut toujours servir !"

Encart: "- Une fourchette ? [trouvée dans le barbecue] - Euh… On coupera au montage."

Encart: "- Des os de poulet ? [trouvés dans le barbecue] - Euh… Non ! Des os d'enfants."

Le narrateur: "D'autres corps étaient dépecés, et les peaux utilisées pour faire de confortables fauteuils en cuir…"

Encart [un prisonnier désignant un fauteuil]: "Attention ! Vous vous asseyez sur ma grand-mère !"

Le narrateur: "… ou bien encore de luxueux abat-jour particulièrement prisés par la bourgeoisie nazie."

Encart: "- Ca aussi, c'est en peau de juif ? - Bien sûr !"

Le narrateur: "Malgré cet amoncellement de preuves irréfutables, il s'en trouvera encore pour nier la Shoah !"

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 05:29
Le ministre de l'Intérieur du Hamas appelle à une troisième Intifada et déclare : Nous allons établir le califat islamique

Dans un discours public donné dans la bande de Gaza, le 13 novembre, le ministre de l'Intérieur du Hamas, Fathi Hammad, proclame: "Nous libérerons notre mosquée Al-Aqsa, et nos villes et villages, en prélude à l'instauration du futur califat islamique." Dans ce discours, diffusé sur Al-Aqsa, Hammad appelle le Fatah à cesser les négociations avec Israël et déclare: "Nous nous orientons vers une troisième Intifada, une révolution armée, une révolution djihadiste", dans laquelle "Gaza et la Cisjordanie fusionneront avec nos frères à l'intérieur des frontières de 1948... afin de déraciner les juifs." Extraits:

 

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV, cliquer ici

 

Fathi Hammad: Nous envisageons d'autres victoires, par lesquelles nous libérerons notre terre, si Allah le veut. Nous libérerons notre mosquée Al-Aqsa, et nos villes et villages, en prélude à l'instauration du futur califat islamique. C'est pourquoi, frères et sœurs, nous sommes au seuil d'une ère de la civilisation islamique mondiale. Le carburant et le fer de lance de cette époque seront Gaza, et ses moudjahidines et dirigeants viendront de Gaza, si Allah le veut.

 

[... ]

 

Mon message à nos frères du Fatah est le suivant: N'êtes-vous pas las de ces négociations ? N'êtes-vous pas désespérés par cet ennemi, qui humilie notre peuple encore et encore ? N'êtes-vous pas désespérés, après 20 ans de négociations ? Chacun d'entre vous, en particulier les négociateurs, êtes d'accord... Certains frères demandent à Dr Ishtayeh et à d'autres négociateurs de les renseigner sur les progrès des négociations. Ils leur disent qu'elles sont défaillantes, dans une impasse. Nous nous asseyons et dialoguons avec les juifs. Assez ! Venez nous rejoindre, légions de croyants, qui avez traduit le Coran en victoire, la loi des ancêtres du Prophète en gloire, et le djihad en libération.

 

Par conséquent, nous vous accueillons du fond du cœur: Venez nous rejoindre afin que nous puissions vous reformer, réorganiser vos principes, et reconstruire votre idéologie, car nous sommes les disciples des ancêtres du Prophète, les disciples des califes, les disciples des grands chefs à travers l'histoire.

 

[... ]

 

Nous nous orientons vers une troisième Intifada, une révolution armée, une révolution djihadiste, si Allah le veut. Gaza et la Cisjordanie fusionneront avec nos frères à l'intérieur des frontières de 1948, pour mener une seconde Bataille de Hattin, afin de déraciner les juifs. Nous sommes en route.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 05:27
Un clip sur Al-Aqsa TV recense les attaques terroristes du Hamas

Dans un clip de 2 minutes diffusé par Al-Aqsa TV, le Hamas met en scène ses différents types d'attaques, avec un bilan: 38 coups de couteau, 487 fusillades, et ainsi de suite.

 

 

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV cliquer ici

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 06:15
Le secrétaire général de l'Association des universités islamiques Jafar Abd Al-Salam vante le martyre comme étant "la forme la plus noble du djihad"

Extraits d'une interview de Jaafar Abd Al-Salam, secrétaire général de l'Association des universités islamiques, diffusée sur Al-Aqsa TV le 21 janvier 2013.

 

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV cliquer ici

 

Jafar Abd Al-Salam: L'esprit de résistance est nourri de l'idéologie islamique. "Allah a acheté les vies et les biens des croyants, en échange du Paradis." Pour un musulman, la vie est sans valeur à moins de la consacrer et de la vivre pour Allah. Cette culture est nourrie d'islam et de patriotisme.

 

[...]

 

Seule une grande douleur fait un grand homme. La grande douleur du martyre mène à la grande récompense du Paradis. Frère, cette culture n'existe pas en Occident, car les Occidentaux accordent beaucoup de valeur à la vie humaine.

 

Journaliste: Ils privilégient le matériel au détriment du spirituel.

 

Jafar Abd Al-Salam: Peut-être avez-vous remarqué que ce qui fait le plus peur aux juifs, ou aux sionistes, est de se faire tuer. Nous n'avons pas ce genre de crainte.

 

[...]

 

Assurément, l'islam voit [les opérations suicides] comme un sacrifice et comme la forme la plus noble du djihad.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 06:13
Le prédicateur irakien basé aux Etats-Unis Qays Bin Khalil Al-Kalbi : Dieu a choisi de faire des juifs des singes et des porcs, des assassins de Prophètes

Extraits d'une interview de Qays Bin Khalil Al- Kalbi, prédicateur franco-irakien établi aux États-Unis, diffusée sur Al-Aqsa TV le 1er février 2013.

 

Pour voir le clip vidéo sur MEMRI TV cliquer ici

 

Qays Bin Khalil Al-Kalbi: Ils veulent donner l'impression que les Israéliens sont le peuple élu, les préférés de Dieu. Mais être choisi ne signifie pas être préféré. Après tout, Allah a choisi Pharaon pour vous massacrer, alors qui était meilleur - vous ou lui ? Allah a choisi les Babyloniens pour vous tuer, alors qui était meilleur - vous ou eux ? Allah a choisi Hitler pour vous tuer, qui était meilleur - vous ou lui ?

 

Être choisi ne signifie pas être meilleur. Allah vous a choisi pour être le plus malheureux de tous les peuples. Allah vous a transformés en singes et en porcs. Vous avez été choisis comme les meilleurs pour devenir des singes et des porcs. En outre, vous êtes des assassins de prophètes. Aucune autre nation sur la surface de la terre n'a tué ses propres prophètes comme vous l'avez fait. Troisièmement, vous répandez constamment votre corruption à travers le pays.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée