Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 14:19

Etat islamique : un Syrien de 15 ans raconte comment il a décidé de devenir une bombe humaine : mon père m’a encouragé

IMAGE - young suicide bomber

 

Abou Ammarah Al-Omari, 15 ans, membre syrien de l’EI en attente de sa mission-suicide, évoque sa décision juste avant l’opération. « C’est mon père qui m’a encouragé et m’a donné une arme », dit-il, ajoutant que son inscription à une « opération-martyre » était « la meilleure sensation au monde ».

Le père exprime sa fierté en son fils et l’aide à monter son « étalon », la voiture dans laquelle il se fera exploser. La vidéo a été mise en ligne le 19 février 2016. Extraits :

Voix-off : Sur la terre du califat, une nouvelle génération prend forme, une génération qui vit entre les flammes des bombardiers, le bruit des canons et des avions. Cette génération a appris à aimer le rugissement des appareils explosifs, et les flammes des voitures piégées. Elle vit de l’idée de la gloire et est éduquée au sacrifice de soi. Sur la terre du califat, un père encourage son fils en ces termes : « Va, fils. Atteins [le Paradis] avant moi. Je t’aime, mon fils, mais mon amour pour la religion d’Allah est encore plus grand. Va, fils, et nous nous rencontrerons là-bas, où la vraie vie commence. Mon fils, je te fais mes adieux ici, afin que nous nous rencontrerions là-bas. »

Membre de l’EI : Nous avons entendu parler d’un jeune d’Alep, qui a été élevé avec la foi dans le cœur, et dont l’âme pure aspire à voir le visage de son Dieu. Il s’est donc inscrit pour une opération-martyre. Il attend à présent son tour parmi les aspirants au martyre. Lorsque nous sommes arrivés à la maison d’accueil, nous avons rencontré plusieurs aspirants au martyre. Nous avons cherché Abou Ammarah. Il s’est avéré que c’était un garçon de 15 ans. Nous nous sommes assis au sommet d’une colline et avons commencé à poser des questions à Abou Ammarah.

Abou Ammarah : J’ai rejoint l’Etat islamique quand j’avais 14 ans. Après quelque temps, je me suis inscrit pour une opération-martyre. C’est mon père qui m’a encouragé et qui m’a donné une arme.

Partisan de l’EI : Comment t’es-tu senti quand tu t’es inscrit pour une opération-martyre ?

Abou Ammarah : C’était la meilleure sensation au monde, mais j’espère que l’opération-martyre elle-même sera encore plus forte.

Partisan de l’EI : Ton père est au courant, n’est-ce pas ?

Abou Ammarah : Oui, c’est lui qui m’a encouragé à le faire.

Partisan de l’EI : Que veux-tu dire aux croisés ?

Abou Ammarah : Je veux leur dire : Repentez-vous, car sinon, nous vous enverrons des hommes qui aiment la mort autant que vous aimez la vie, ô ennemis d’Allah. Mon souhait est d’être au Paradis avec le Prophète Mahomet, et qu’Allah m’accepte comme martyr.

Voix off : Après l’interview, nous avons demandé à Abou Ammarah de rencontrer son père, qui lui a appris la signification du courage et du sacrifice.

Père d’Abou Ammarah : C’est vrai, c’est difficile à faire. Mais si nous mettons cela sur la balance face à la religion et à l’occasion de rencontrer Allah, cela devient facile. Tout parent qui se soucie de son enfant doit le sauver du feu de l’Enfer. A la grâce d’Allah, cette opération est la clé du Paradis. Je conseille à tous ses frères d’emprunter cette voie, avec l’aide d’Allah.

Voix off : Les heures d’Abou Ammarah en ce monde sont comptées. Il les consacre à enseigner le Coran à ses frères. Ses frères le suivent dans sa voie, ayant rejoint l’académie des « lionceaux», qui leur permettra de devenir de forts moudjahidines, avec l’aide d’Allah. Finalement, Abou Ammarah a rejoint son « étalon ». Son père vérifie la voiture pour contrôler que tout est en place. Il veut s’assurer que son fils atteindra le Paradis en toute sécurité. Il aide son fils à monter son « étalon », dans une scène que des mots sont impuissants à décrire. Il lui enseigne comment diriger son « étalon » et lui montre la voie vers le Paradis, lui rappelant que la religion d’Allah a besoin du sacrifice de héros. Le chevalier se déplace vers sa cible, pour rencontrer son Dieu.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 16:48

Un film d’animation célèbre les attentats palestiniens

IMAGE 5322 - animated video

 

La vidéo, intitulée « Les hommes de Cisjordanie », mise en ligne le 14 février 2016, célèbre les attentats palestiniens, y compris les coups de couteau, les tirs et l’utilisation de voitures-béliers. Cette version animée de la chanson de 2015 du groupe Waed circule ces derniers jours sur les médias sociaux.

Voir une autre vidéo du groupe, dans la même veine : « Le toit du bus s’envole »  sur MEMRI.fr.

Extraits :

Voix off : Je me raserai la moustache et n’aurai aucun respect ou humanité, si je ne me venge pas et ne règle pas ce problème demain.

Chanson : Nous sommes les hommes de Cisjordanie et nous venons à vous comme aspirants au martyre. Nous sommes les hommes de Cisjordanie. Ce couteau est pour toi, mère. Ce couteau est pour toi, frère. Ce coup de feu te broiera les os et m’enverra au Paradis. Grâce à mes actions, les vents du Paradis soufflent sur ma route. Nous sommes les hommes de Cisjordanie.

Les hommes de Cisjordanie

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 16:45

La politicienne libanaise Vera Yammine nie l’Holocauste et affirme : Le sionisme a pris le contrôle de l’Occident et prendra bientôt celui de l’Orient

IMAGE - vera yammine

https://www.youtube.com/watch?v=A4RMmjpemP8

Dans une récente émission télévisée, la politicienne libanaise Vera Yammine a déclaré que l’Holocauste est « entouré d’un manque de clarté », et que les juifs « redoutent toujours les révélations sur l’Holocauste, et s’empressent constamment de l’utiliser comme prétexte ». Yammine, membre du bureau politique du Mouvement Marada, déclare : « Le sionisme a pris possession de l’Occident et s’empare de l’Orient, et tout particulièrement du monde arabe. » Et d’ajouter : « L’Etat islamique ou le Front Al-Nosra sont des notions qui n’existent pas. Tous ces termes sont nés d’une seule matrice, la matrice du sionisme. » L’émission a été diffusée le 9 février 2016 sur la chaîne télévisée Al-Manar du Hezbollah. Extraits :

Vera Yammine : Pourquoi [les juifs] repoussent-ils toute recherche sur l’Holocauste ? Car il existe des doutes à son sujet. Pour continuer à exploiter [l'Holocauste] comme prétexte, ils doivent éradiquer la vérité… J’ignore si c’est la vérité, mais c’est entouré d’un manque de clarté… Cette absence de clarté leur fait redouter des révélations sur l’Holocauste, tandis qu’il sont toujours prêts à s’en servir comme prétexte.

Revenons au problème original. Je vous ai demandé qui profite de la situation. Je crois que toute analyse est légitime, mais si nous voulons que la boussole pointe dans la bonne direction, il nous faut reconnaître que seul le sionisme est gagnant. Les sionistes sont les gagnants de tous ces holocaustes. Ils contrôlent les finances, l’économie, le commerce – c’est ce qui leur permet de nous vider de notre idéologie et de notre culture, et de détruire notre identité et notre langue. En conséquence, seul le sionisme est gagnant.

Médiatrice : Mais peut-être que le sionisme est, comme l’Etat islamique, un pion entre les mains de l’Occident…

Vera Yammine : A mes yeux, il contrôle l’Occident. Voilà jusqu’où ça va.

Médiatrice : Selon vous, c’est l’inverse.

Vera Yammine : Oui, le sionisme contrôle l’Occident. Le sionisme a asséné un coup financier à l’Occident et a fragmenté la chrétienté, en y implantant toutes sortes de communautés. A tel point que, voilà environ une décennie, les gens disaient que nous souffrions d’un sionisme chrétien. Aujourd’hui, dans le monde arabe, nous souffrons d’un sionisme arabe, qui est la forme la plus dangereuse de sionisme. Le sionisme a pris le contrôle de l’Occident et est maintenant en train de prendre le contrôle de l’Orient, et tout particulièrement du monde arabe. L’Etat islamique ou le Front Al-Nosra sont des notions qui n’existent pas. Tous ces termes sont nés d’une seule matrice, la matrice du sionisme.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 16:43

Le ministre libyen de l’Information : La Grande-Bretagne, les États-Unis, la France et le sionisme sont derrière les groupes terroristes en Libye

libye okok

https://www.youtube.com/watch?v=swJeDq3x02A

Dans une interview télévisée, le ministre libyen de l’Information Omar Qweri affirme que les groupes de défense libyens sont dirigés « par une seule entité », les services de renseignements étrangers britanniques, américains et français.

S’exprimant sur la chaîne télévisée égyptienne Al-Tahrir, il ajoute que « le sionisme est derrière toute la conspiration dans le monde arabe » et que le Qatar n’est qu’un outil d’Israël. L’interview a été diffusée le 8 février 2016. Extraits :

Journaliste : Divers groupes s’affrontent en Libye : l’Etat islamique, Al-Qaïda et Ansar Al-Sunna, ainsi que des groupes affiliés aux Frères musulmans. Que pensez-vous de ce conflit en Libye ?

Omar Qweri : Tous ces groupes sont dirigés par la même entité.

Journaliste : Par qui ?

Omar Qweri : Les services de renseignements étrangers.

Journaliste : Que voulez-vous dire par là exactement ?

Omar Qweri : La Grande-Bretagne et les Etats-Unis. La France joue peut-être un rôle mineur. Tout ceci est bien connu. Nous parlons depuis un an de l’Etat islamique à Syrte, depuis que les Coptes ont été massacrés. Ils ont été massacrés par un citoyen britannique. Qu’a fait la Grande-Bretagne ? A-t-elle présenté ses excuses aux Egyptiens et aux Libyens pour ce crime ?

[…]

Journaliste : Je ne comprends pas. Voulez-vous dire qu’Israël utilise le Qatar ?

Omar Qweri : Bien sûr. Le sionisme est derrière toute la conspiration dans le monde arabe. Ce n’est pas mon analyse propre. Les sionistes eux-mêmes l’ont dit à la télévision. Vous pouvez voir leurs réunions sur YouTube. Ils ont détruit l’armée irakienne. L’armée syrienne a été réduite de moitié. Lorsque Morsi était au pouvoir en Egypte, ils ont dit qu’il ne pouvait même pas contrôler les rues du Caire, alors comment pourrait-il contrôler le Sinaï ? Il existe des traces de tout cela.

Journaliste : Dans quel intérêt le Qatar mettrait-il en œuvre les ambitions d’Israël ?

Omar Qweri : Le Qatar n’est qu’un simple outil.

[…]

Ainsi, les Egyptiens et les Algériens, et les Arabes en général, devraient s’unir autour de leurs armées. Ils ne devraient pas répéter les erreurs commises en Libye et en Irak, ou en Syrie, dans une certaine mesure. L’armée syrienne a été capable d’encaisser le coup, même si elle subit une certaine usure.

Selon les fuites de l’ennemi sioniste…

D’ailleurs, le haut conseiller d’Abdelhakim Belhadj est un juif français appelé Philippe Salmon. Nous parlons d’Abdelhakim Belhadj, le chef du Groupe de combat islamique libyen, qui veut créer un califat en Libye.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 16:29

L’université Al-Qods à Jérusalem fait l’éloge de terroristes pour promouvoir la culture et l’éducation

universite

 

Affiche sur la page Facebook de l'événement

Le samedi 13 février 2016, l’université Al-Qods à Jérusalem a organisé un « événement culturel » en mémoire à Baha Alyan qui, avec Bilal Ghanem, a perpétré le 13 octobre 2015 un attentat à l’arme à feu et au poignard dans un bus de Jérusalem, dans lequel trois personnes ont été tuées et quatre blessées.

L’événement a eu lieu sous les auspices du « Haut-Conseil à la Jeunesse et aux Sports » de l’Autorité palestinienne (AP), une branche de l’OLP en charge des activités de la jeunesse et des sports dans les territoires de l’AP et la diaspora palestinienne. [1] Dans le cadre de l’événement, 2 500 étudiants, assis côte-à-côte et livres à la main, ont formé une chaîne humaine « de lecteurs et d’écrivains » derrière le slogan « la chaîne Baha Al-Shuhada » ["la lumière de la chaîne des martyrs"].

Un événement similaire à la mémoire d’Alyan a eu lieu il y a deux semaines à l’université de Hébron, où il fut étudian. [2]

Affiche annonçant l’événement (Bawabat Al Quds.net).

Les étudiants forment une chaîne humaine de « lecteurs et écrivains » (Maannews.net, 13 février 2016).

L’initiateur de l’activité, Azzam Ahmad Anjas, a déclaré que Baha Alyan était connu comme étant « le martyr instruit », et que l’événement avait pour objectif de mettre en application une idée qu’il avait exprimée il y a plusieurs années, celle de former une chaîne de lecteurs le long des murs de Jérusalem. Anjas a ajouté qu’en prévision de l’événement, un groupe d’étudiants avait lancé une page Facebook et un hashtag spécial pour annoncer l’initiative et recruter des participants. Il a précisé que l’activité se poursuivrait dans d’autres universités à travers les territoires de l’AP. [3]

Aucune condamnation de l’attentat meurtrier perpétré par Baha Alyan n’a été entendue lors de la cérémonie. Au contraire, les orateurs ont établi un lien entre l’attentat et « l’héritage culturel » d’Alyan, qui défendait l’éducation et la liberté d’expression. Son père, l’avocat Mohammed Alyan, qui a assisté à l’événement, a déclaré que « sans éducation, le peuple n’aurait pas pu affronter l’occupation », et ajouté : « Baha [qui signifie « lumière »] est une idée, et l’idée ne mourra jamais. Aujourd’hui, j’ai plus de 1 000 lumières, des étudiants qui suivent ses traces. » Et d’ajouter : « L’occupation a transformé tout le peuple palestinien en aspirants au martyre. » Mohammed Al-Azraq, étudiant en communication à l’université Al-Qods, a déclaré qu’Alyan avait prouvé que « la défense de la patrie requerrait une instruction ».

Le père de Baha Aylan, l’avocat Mohammed Alyan, avec un portrait de son fils dessiné lors de l’événement.

A la fin de l’événement, les participants ont écrit des messages d’hommage à Baha Aylan et à d’autres « martyrs », qui ont été recueillis dans une boîte réservée à cet effet pour éventuellement composer un livre. Beaucoup de participants portaient des sweat-shirts avec le portrait de Baha Aylan. [4]

Boîte pour recueillir les messages en l’honneur de Baha Aylan et d’autres martyrs (Maannews.net, 13 février 2016).

Le portrait de Baha Aylan à côté de celui de Muhannad Al-Halabi, qui a perpétré un attentat à l’arme blanche le 13 octobre 2015.

Notes :

[1] Alquds.edu, 14 février 2016.

[2] Alwatanvouce.com, 1er février 2016.

[3] Maannews.net, 11 et 13 février 2016.

[4] Maannews.net, 13 février 2016.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:11

Le philosophe égyptien Mourad Wahba : Nous souffrons du « virus du retard » ; il n’y a pas de démocratie sans laïcité

IMAGE mourad wahba

 

https://www.youtube.com/watch?v=O06MdnekUDM
Le philosophe égyptien Mourad Wahba, invité sur la chaîne télévisée égyptienne Al-Hayat, déclare que la laïcité est la pierre angulaire de toute société démocratique. Il ajoute : « Le virus du retard’existe », il « consiste à désactiver l’esprit », et « quand une autorité politique conclut une alliance avec une autorité religieuse fondamentaliste, le retard n’a plus de fin ». L’interview de Wahba a été diffusée le 30 janvier 2016. Extraits :

Mourad Wahba : Le « virus du retard » existe, il nous empêche de développer une vision de l’avenir. Ce « virus du retard » consiste à désactiver l’esprit. La désactivation de l’esprit était ostensible sous les deux précédents régimes. Ce que nous devons faire est d’utiliser nos esprits pour établir un nouveau système de valeurs, un système que je crois avoir réussi à présenter dans mes quatre pierres angulaires de la démocratie au 20e siècle.  Ces quatre composantes sont nécessaires si nous voulons créer un Etat démocratique. La première est la laïcité. Elle est fondamentale. Selon ma définition, la laïcité signifie parler en termes relatifs, plutôt qu’absolus.

[…]

Que font les partisans de la théocratie lorsqu’ils s’irritent d’une pensée rationnelle ? Dès que quiconque utilise son esprit, ils lui disent : Prends garde, c’est de l’hérésie. C’est ce qui s’est passé tout au long de l’histoire islamique.

[…]

Lorsqu’une autorité politique conclut une alliance avec une autorité religieuse fondamentaliste, le retard n’a plus de fin.

Journaliste : C’est ce qui s’est passé en Europe pendant une longue période.

Mourad Wahba : Exactement. Pendant 400 ans.

[…]

Nous avons Averroès dans la culture islamique et Hypatia dans la culture chrétienne. Les deux ont essayé de combiner des croyances religieuses à la philosophie grecque. Le premier a été proclamé hérétique et ses écrits furent brûlés, et le dernier a été massacré. Par conséquent, nous devons nous ouvrir aux autres.

[…]

Le fait d’accuser les gens de traîtrise ou d’hérésie est ancré dans la notion de consensus. Le consensus contrôle la civilisation islamique, et quiconque dévie de ce consensus est traité de traître ou d’hérétique.

[…]

Un accord de paix a été signé entre l’Egypte et Israël. Je me suis conformé à cet accord, qui parle de rétablir des relations normales entre l’Egypte et Israël. Lorsque je m’y suis conformé, j’ai été accusé de trahison et de violation du consensus. Ce n’est pas une erreur. C’est un péché.

[…]

Le syndicat égyptien des journalistes prétend soutenir la liberté de parole. Dès que la liberté de parole d’un journaliste est bafouée, le syndicat s’insurge. Alors, comment se fait-il qu’ils aient adopté une résolution anonyme, stipulant que tout journaliste qui contacterait un Israélien ou se rendrait en Israël, doit être renvoyé du syndicat ? C’est ce qu’ils ont fait à Ali Salem.

[…]

Notre catastrophe se voit chez nos intellectuels. Nous ne pouvons plus établir de distinction entre l’homme de la rue et l’élite, car ils sont désormais égaux.

[…]

[Les intellectuels égyptiens] sont opposés à la laïcité, et c’est pourquoi ils parlent d’un Etat « civil ». Un [Etat] « civil » n’a rien à voir avec la laïcité. En utilisant ce terme, nos intellectuels montrent leur lâcheté. Pour être un libéral, vous devez être laïc. Si vous vous considérez comme un libéral mais n’avez pas le courage de dire que vous êtes un laïc, vous êtes un faux libéral, qui ne comprend rien.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:10

Une proche du président syrien Bachar Al-Assad le maudit dans une lettre ouverte : « Vous êtes un traître ; qu’Allah vous tue »

belle-soeur

 

 du président syrien Bachar Al-Assad, est actuellement réfugiée en Jordanie. Elle est réputée pour être une farouche adversaire d(Assad et partisane de la révolution syrienne. Le 1er décembre 2015, elle a publié sur le site de l’opposition syrienne Souriyati.com un article regorgeant d’invectives envers Assad, dans lequel elle le traite de traître, d’ennemi de l’humanité, de diable, d’assassin et de terroriste. Elle l’accuse de détruire la Syrie et de massacrer son peuple, et exprime la conviction qu’il finira « dans le plus immonde tas d’ordures de l’histoire » et que la révolution syrienne triomphera. Extraits :

Ô, Bachar Al-Assad, vous entrerez dans les annales de l’histoire… Il y sera écrit que vous étiez le fils du diable, que vous avez tué des enfants, des personnes âgées et des jeunes, que vous avez détruit [des mosquées], des minarets, avez bombardé des églises, et brûlé le croissant [musulman] et la croix [chrétienne]. Il sera écrit que vous avez trahi, volé et colporté, et que vous avez sollicité l’assistance d’ennemis contre les résidents [syriens]. Ils diront que vous étiez un soldat pathétique qui se comportait envers les gens comme un animal sauvage. Il sera écrit dans l’histoire que Homs a demandé à Allah d’être épargnée de vos mains, qu’Alep a cherché refuge auprès de vous et auprès du diable, que Douma est devenue une mer de sang sans plages, et que, au temps de votre trahison, les Syriens sont restés sans maisons, écoles ou boulangeries ; sans hôpitaux et sans patrie. Tout ceci sera écrit, mais ce qui ne sera jamais écrit est ce que vous et votre famille prétendez être. L’histoire a déjà retiré le masque de votre [visage] et du leur… Que la malédiction d’Allah soit sur vous jusqu’au Jour du Jugement, que la malédiction d’Allah soit sur vous jusqu’au Jour du Jugement. Que la malédiction d’Allah soit sur vous.

Je croyais que le monde vous aiderait à maintenir l’équilibre idéologique du pouvoir dans le monde. [Mais] il m’a fallu un certain temps pour saisir la triste vérité sur vous, pour comprendre que vous n’êtes qu’un vile soldat, méprisable, un traître, que le monde entier s’est joué de vous afin de réaliser des intérêts qu’il n’aurait jamais rêvé réaliser si vous et votre famille n’aviez pas été les [créatures] les plus viles et les plus sauvages créées par Allah… Que la malédiction d’Allah soit sur vous et sur ceux à vos côtés jusqu’au Jour du Jugement. Aucune femme n’a jamais donné naissance à un misérable traître comme vous.

Vous vous vantez du soutien que vous recevez de ceux qui sont encore plus viles que vous. [Mais ce sera à notre tour de] nous vanter quand ils vous jetteront dans le tas d’ordures le plus immonde de l’histoire, une fois qu’ils auront réalisé leurs intérêts en utilisant votre [nature] cruelle et méprisable et celle de ceux qui se trouvent à vos côtés. Que la malédiction d’Allah soit sur vous et sur eux. En dépit de vos [actions] et des leurs, la Syrie est libre et restera libre.

Il est vrai que les nations nous ont envahis, mais qui leur a ouvert la porte, les a laissées [nous] envahir ? [Vous] seul, mon plus grand ennemi et le plus grand ennemi de la Syrie, le diable maudit, le bas soldat, le meurtrier diabolique, le grand tueur à gages, le terroriste sauvage, l’ennemi d’Allah et de l’humanité. Qu’Allah vous tue, ô meurtrier. Que la malédiction d’Allah soit sur vous jusqu’au Jour du Jugement.

Votre honneur [1] voit-il ce qu’il fait ? Etes-vous satisfait de l’assassinat du peuple syrien, de la destruction de la Syrie libre, de l’ouverture de ses portes à littéralement tout le monde ? Qui continuera à vous considérer comme un chef alors que vous êtes devenu l’esclave volontaire de ceux qui sont plus forts que vous ? L’histoire n’a connu personne de plus méprisable et honteux que vous…

Qu’Allah vous tue, ô vous qui avez blessé le respectable, vous qui vous êtes nourri des intérêts du méprisable. Qu’Allah vous tue, ô vous qui avez expulsé la nation la plus glorieuse et détruit la plus belle patrie…

Ô Ghouta [région près de Damas], pardonne-nous et maudis [Assad] et ses partisans. Ô Homs, pardonne-nous. Ô Alep, pardonne-nous. Ô Syrie libre, pardonne-nous, car leur méchanceté a dépassé toutes nos prédictions. [Mais notre] force et notre volonté auront dépassé toutes leurs prédictions. (…)

Lien vers l’article en anglais

Note :

[1] L’auteure orthographie mal le mot « votre honneur » en arabe délibérément pour exprimer son mépris pour Assad.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:08

Article dans un quotidien islamiste turc pro-AKP : Les gorilles et les chimpanzés sont des juifs maudits qui ont subi une mutation

singe ok

 

ahdet, quotidien islamiste radical pro-gouvernement AKP, le journaliste Seyfi Sahin écrit que la théorie de l’évolution du « juif » Darwin s’inscrit en faux contre la parole d’Allah dans le Coran. Se disant médecin, Sahin fait valoir que l’homme ne descend pas du singe, mais que ce sont les singes qui descendent de juifs pervertis, maudits et punis par Allah. [1] Les médias de l’opposition indépendante turque ont vivement critiqué cette chronique.

Extraits de l’article de Sahin, intitulé « Les singes descendent des humains ». [2]

Sahin. Vahdet 31 janvier 2016.

Les « anomalies chromosomiques » des singes n’ont « jamais donné naissance à des êtres humains ou à des singes ressemblant à des êtres humains »

Les singes sont des animaux qui ressemblent à des humains. Les humains ont 46 chromosomes et les singes en ont 48. Ces chromosomes étant semblables dans leur structure, ces espèces peuvent muter de l’une à l’autre. Lorsque nous, médecins, examinons les anomalies dans les chromosomes, nous constatons que les anomalies chromosomiques humaines conduisent à la naissance d’hommes semblables à des singes, comme dans les cas de microcéphalie, où les nouveau-nés ressemblent à des singes de par leur forme, intelligence, comportement et vie sociale. De tels [humains déformés] doivent être maintenus sous stricte surveillance. Le nombre de ces cas n’est pas négligeable.

Chez les singes également, il existe des anomalies chromosomiques, mais celles-ci n’ont jamais donné naissance à des êtres humains ou à des singes ressemblant à des êtres humains. Nous en déduisons que les humains ne descendent pas des singes, mais que les singes descendent des humains. Beaucoup de facteurs [entrent en jeu dans] la création de ces anomalies, dont [des facteurs] divins, environnementaux et chimiques. »

« Ceux d’entre vous qui ont violé les interdictions du samedi [shabbat]… deviendront de misérables singes » [Coran 5, 60] »

Notre Dieu, le Créateur de l’univers, a également confirmé ces vérités. « Vous avez certainement connu ceux des vôtres qui transgressèrent le Sabbat. Et bien Nous leur dîmes : Soyez des singes abjects ! » [Coran 2, 65].

En outre : «Ceux qui sont condamnés par Allah après avoir encouru Son courroux jusqu’à ce qu’Il les rende [aussi méprisables que] des singes et des porcs et des adorateurs de Satan. Ceux-ci sont de loin pires et plus éloignés du droit chemin. » [Coran 5, 60] .

« Puis, lorsqu’ils refusèrent [par orgueil] d’abandonner ce qui leur avait été interdit, Nous leur dîmes : Soyez des singes abjects ». [Coran 7, 166].

Les versets [coraniques] ci-dessus montrent que les singes descendent des humains. Allah dit toujours la vérité.

La théorie de l’évolution est « l’opinion d’un juif appelé Darwin » ; « Les gorilles et les chimpanzés qui vivent aujourd’hui dans les forêts d’Afrique du Nord sont des juifs maudits »

La théorie de l’évolution a été avancée par un juif appelé Darwin. Par conséquent, il s’agit d’une opinion. L’objectif de cette théorie est d’écarter les non-juifs de leur religion, de nuire à leur foi et de les faire douter de leur religion. Darwin, étant juif, a cru, vécu, et a été enterré selon [les règles de] sa religion. Ses véritables cibles étaient les musulmans. Très probablement, Darwin connaissait ces versets coraniques. Dans le Coran, Allah a très bien répondu à ces pervers.

Les juifs, qui sont finement structurés au sein des institutions financières et scientifiques du monde entier, sont si puissants qu’ils terrorisent le monde scientifique. Par le biais de la propagande et en répétant cette ineptie, ils ont procédé à un lavage de cerveau, imposé cette opinion comme une règle, et vendu cette duperie comme une réalité scientifique. Même certains théologiens ignorants ont cru à la propagande de cette théorie…

Je crois que les gorilles et les chimpanzés qui vivent aujourd’hui dans les forêts d’Afrique du Nord sont des juifs maudits. Ce sont des humains pervers qui ont subi une mutation. Cette pensée est beaucoup plus forte et scientifique que la théorie de Darwin. Mais nous, musulmans, qui y croyons, n’avons pas de banques, d’argent ou la structure à l’intérieur du monde de la science [à l’instar des juifs]. Nous n’avons pas non plus les supports médiatiques pour crier cette vérité. Mais nous avons notre intellect, nous avons notre foi et nous avons notre Allah. Alhamdullillah [avec la grâce d'Allah]. »

Notes :
[1] Pour en savoir plus sur ce sujet, voir le rapport spécial de MEMRI n° 11, Based on Koranic Verses, Interpretations, and Traditions, Muslim Clerics State: The Jews Are the Descendants of Apes, Pigs, And Other Animals, 1er novembre 2002.
[2] Vahdet, 31 janvier 2016.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:06

Un éditorial russe : Malgré l’invitation de Poutine, il est peu probable que les juifs affluent en Russie

russie

Source : wikicommons

Lors d’une réunion tenue à Moscou le 19 janvier 2016 avec des représentants du Congrès juif européen, le président russe Vladimir Poutine a proposé dans un sourire que les juifs occidentaux viennent trouver refuge en Russie face à l’antisémitisme croissant en Occident. Selon le journal russe Kommersant, en réaction, Viatcheslav Moshé Kantor, président du Congrès juif européen, a promis à Poutine que si les juifs revenaient en Russie, la souveraineté du pays ne serait pas compromise. Kantor a ajouté que l’antisémitisme en Russie avait diminué, contrairement à ce qui se passait en Europe, exprimant l’espoir que cette tendance se confirme. « Nous tenons à remercier les dirigeants russes qui luttent contre ceux qui ont choisi les juifs pour cible », a-t-il ajouté.

Poutine a répondu que la Russie considérait le Congrès juif européen comme un allié dans la lutte contre l’antisémitisme : « Nous considérons votre organisation, l’une des organisations non gouvernementales les plus représentatives en Europe, comme l’alliée naturelle de la Russie dans la lutte contre la xénophobie, l’antisémitisme et l’expression d’opinions extrêmes… Nous vous considérons sans nul doute comme nos alliés directs dans la préservation de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, [guerre] qui fut désastreuse pour toute l’humanité, et de l’Holocauste. »

En outre, il a déclaré que le transfert de la célèbre Bibliothèque Schneerson au Musée juif et centre de tolérance à Moscou permettrait de sceller la controverse suscitée par la collection historique. Le président russe a également promis de visiter une nouvelle synagogue récemment inaugurée à Moscou.

En réaction à l’invitation de Poutine aux juifs, un éditorial intitulé « Vous feriez mieux de venir chez nous » a été publié dans le journal en ligne Gazeta.ru, à propos de la situation actuelle des juifs en Russie. Selon l’éditorial, les conditions des juifs en Russie sont en effet meilleures aujourd’hui qu’elles ne l’étaient par le passé, l’antisémitisme étant en grande partie « confiné aux cuisines et n’étant pas utilisé comme politique d’Etat ». Cependant, les juifs sont probablement peu à même de revenir en masse en Russie. Ceci, tout d’abord en raison de la grave crise économique qui y sévit, et également du fait que l’amélioration des conditions de vie des juifs n’est qu’un reflet des tendances politiques du moment. Elle ne résulte pas d’un quelconque changement profond dans les attitudes sociales envers les juifs ou dans la tendance fondamentale des autorités à considérer les minorités ethniques comme des ennemis, ajoute l’éditorial.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 07:52

Audrey Azoulay ministre de la Culture : mécontentement des hauts responsables algériens qui y voient une « marocanisation du gouvernement français »

Audrey_Azoulay

Dans le cadre du remaniement ministériel de février 2016 en France, l’énarque Audrey Azoulay, ancienne conseillère culturelle de François Hollande et ancienne directrice financière et juridique du CNC, a été promue ministre de la Culture, en remplacement de Fleur Pellerin.

Née au Maroc, Audrey Azoulay est la fille d’André Azoulay, conseiller du roi Mohamed VI et avant lui du roi Hassan II. Sa nomination n’est donc pas passée inaperçue dans les pays d’Afrique du Nord, notamment en Algérie, où elle a suscité l’ire de Saïd Bouteflika, frère et conseiller du président algérien. A ce sujet, Mondarique (1) publie un article intitulé Alger en colère après la nomination d’Audrey Azoulay : « A Alger, on estime que la scène politico-médiatique française  est ‘infestée’ de politiciens, journalistes et stars d’origine marocaine... », précise l’article. Le site marocain francophone Le 360a également évoqué la colère d’Alger dans un article intitulé La nomination d’Audrey Azoulay irrite Alger, qui évoque les deux facettes de la ministre qui déplairaient aux hauts responsables algériens :  ses origines marocaines qui révéleraient une influence marocaine croissante au sein du gouvernement, et sa judéité. Extraits des deux articles :

(…) C’est une véritable levée de boucliers qui a accompagné à Alger l’annonce de la nomination en France d’Audrey Azoulay au ministère de la Culture et de la Communication. Plusieurs officiels algériens n’ont pas hésité à faire part officieusement, à leurs homologues français de leur irritation face à cette « marocanisation la vie politique française ». (…)

Le premier à enrager a été Saïd Bouteflika, le frère du chef de l’Etat, qui s’est offusqué auprès de l’un des conseillers de François Hollande de cette nomination très « symbolique ». A Alger, on estime que la scène politico-médiatique française  est « infestée » de politiciens, journalistes et stars d’origine marocaine. Et de surcroit « en mode lobbying » pour le royaume chérifien.

Pour le pouvoir algérien, la nomination d’Audrey Azoulay fait doublement mal. Premièrement, la nouvelle ministre est d’origine juive marocaine, et on sait à quel point la coexistence heureuse entre juifs et arabes au Maroc a servi à l’étranger l’image du Royaume. Deuxièmement, elle est la fille du conseiller de Hassan II et de Mohammed VI, André Azoulay, qui a de nombreux réseaux à Paris.

Le site marocain Le 360 publie les extraits suivants : 

La nomination en France d’Audrey Azoulay, fille du conseiller du roi Mohammed VI, comme ministre de la culture et de la communication a fait mal à Alger, surtout au frère du locataire du Palais El Mouradia, Saïd Bouteflika. Le comment du pourquoi.

Alger «offusquée» de la nomination d’Audrey Azoulay comme ministre française de la culture et de la communication. Et c’est le conseiller et néanmoins frère du président de la république algérienne, Saïd Bouteflika, qui s’est chargé de le dire à l’un des conseillers du président François Hollande, dévoile le site de Nicolas Beau, «Mondafrique». (…)

Mais quel « mal » pourrait bien représenter la promotion de l’ex-conseillère du président Hollande à la culture et à la communication ? La nomination d’Audrey Azoulay, à un poste « symbolique » (culture et communication), devait-elle «irriter» Alger au point de s’en plaindre expressément auprès d’un conseiller de la présidence socialiste française ? (…)

Récapitulons: la confession juive d’Audrey Azoulay et sa filiation au conseiller de Hassan II et de Mohammed VI, en l’occurrence André Azoulay, seraient-elles les deux seules « raisons » de l’irritation d’Alger ?

Au-delà de cet « argument » aux relents scandaleusement antisémites, sans compter ce légendaire «Maroc bashing» (acharnement algérien haineux à l’encontre du Maroc), il y a le fait que la nomination d’Audrey Azoulay, et bien avant elle celle de Najat Vallaud Belkacem (ministre de l’Education nationale) ou encore Myriam El Khomri (ministre de l’Emploi), intervienne sous le mandat du socialiste Hollande, que le président Bouteflika croyait « acquis » à Alger. (…)

(1) Selon le site Mondafrique : « Le site Mondafrique.com a été lancé en janvier 2014. Son but est de fournir des analyses et des enquêtes sur la situation politique et économique des pays du Maghreb et de l’Afrique francophone, notamment la région sahélienne. »

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée