Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:34

Une vidéo d’AQMI célèbre la libération de prisonniers l’an dernier, en échange du ressortissant français Serge Lazarevic

release

 

Une vidéo d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) montre l’accueil de combattants d’AQMI libérés l’an dernier dans le cadre d’un échange de prisonniers, contre le ressortissant français Serge Lazarevic.

La vidéo, qui n’a pas été officiellement diffusée par AQMI, montre les combattants libérés accueillis par un groupe d’hommes armés dans un lieu inconnu, quelque part dans le Sahara.

Lazarevic a été enlevé en 2011 avec plusieurs autres Occidentaux à Tombouctou, au Mali. Sa dernière apparition avant sa libération date de novembre 2014, lorsqu’il avait appelé son gouvernement à lui venir en aide. [1]

La vidéo montre les prisonniers d’AQMI descendre d’un hélicoptère et être accueillis par un groupe d’hommes armés.

Un juge d’AQMI, Abou Al-Numan Al-Shinqiti, délivre un message saluant les hommes et notant que leur libération est une bénédiction d’Allah. Il souligne le devoir de libérer les prisonniers musulmans en tout lieu. « Libérer ces frères vaut plus pour moi que [perpétrer] vingt raids contre les Français », dit-il. Il exhorte également les combattants d’AQMI à rester fermes, et affirme que toutes les calamités qu’ils subissent serviront à les purger de leurs péchés et à élever leur statut dans l’Au-delà.

Al-Shinqiti accueille les sept hommes libérés, parmi lesquels un Tunisien nommé Osama Al-Tunisi.

Note : 
[1] Voir le rapport de MEMRI en français, AQMI poste une vidéo des otages français et néerlandais implorant leur libération, le 18 novembre 2014.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:32

L’imam Hassen Chalghoumi sur Al-Arabiya : Les politiciens européens ont délaissé les musulmans modérés

IMAGE chalghoumi

 

Suite aux attentats de Paris, l’imam franco-tunisien cheikh Hassen Chalghoumi accuse les politiciens de délaisser la jeunesse musulmane européenne modérée, qui « se retrouve face-à-face à un petit groupe déviant ».

« Nous espérions, suite à l’attentat de Merah [à Toulouse en 2012], plus de détermination, et assister à l’expulsion de nombreux [imams]. Nous avons de nouveau espéré cela suite à l’attentat de Charlie Hebdo », a déclaré Chalghoumi, ajoutant : « J’espère que cela arrivera avant que nous, la grande majorité, n’en payons le prix ». Chalghoumi s’exprimait sur Al-Arabiya le 27 novembre 2015. Extraits :

Journaliste : Cheikh Chalgoumi, vous parliez des victimes des attentats [de Paris]. Y a-t-il un nombre substantiel de musulmans parmi elles ?

Cheikh Hassen Chalghoumi : Les terroristes ont attaqué un stade, donc évidemment qu’il s’y trouvait [des musulmans]. Ils n’ont pas vérifié si les cibles étaient des musulmans ou non. Il y avait des musulmans, évidemment. Ils ont tiré de façon arbitraire sur les musulmans et les non-musulmans, sans distinction. Ils se sont rendus sur des lieux qui symbolisent la coexistence française. Ils sont allés dans le 11e arrondissement de Paris, un quartier mixte, avec des gens de différentes nationalités. Ils ont voulu frapper le modèle de la coexistence, et dire : « Aucun musulman ne doit vivre aux côtés d’un [non-musulman]. Vous devez payer le prix de votre coexistence et de votre tolérance, et de votre cohabitation avec ces infidèles. »

[…]

Depuis des années, j’appelle [à expulser les imams qui incitent à la haine]. Malheureusement, les jeunes [musulmans] européens infortunés, éclairés, qui veulent étancher leur soif de religion, et bâtir une culture basée sur les enseignements de leur religion, se retrouvent face-à-face à ce petit groupe déviant. Les politiciens les ont délaissés. Nous espérions, suite à l’attentat de Merah [Toulouse, 2012],  plus de détermination et voir beaucoup [d’imams] expulsés. Nous l’avons espéré, de nouveau, après l’attentat de Charlie Hebdo. Les politiciens disent à présent qu’ils feront ce qui s’impose, et n’ignoreront pas les faits. J’espère qu’ils agiront avant que [la violence terroriste] ne se propage et que nous, la grande majorité, n’en payons le prix.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:29

Profil exclusif de Foued Mohamed-Aggad, l’un des auteurs de l’attentat du Bataclan, le 13 novembre à Paris

banner

 

Le 12 décembre 2015, les services de sécurité français ont rendu public le nom du troisième auteur de l’attentat du Bataclan, Foued Mohamed-Aggad. Il a été identifié comme membre de la cellule qui a perpétré l’attentat du 13 novembre 2015 dans la salle de concert du Bataclan à Paris, où 90 personnes ont été assassinées. Aggad était un membre connu de l’État islamique (EI), qu’il a rejoint en décembre 2013

bataclan2

Photo de profil du compte Facebook de Foued Mohamed-Aggad en 2014

Les informations suivantes ont été relevées par MEMRI au cours des dernières années, dans le cadre de recherches sur les combattants djihadistes étrangers actifs sur les médias sociaux [1]. Ce profil de Foued Mohamed-Aggad se base sur les posts de son compte Facebook, actif de juin à août 2014.

Foued Mohamed-Aggad, né en septembre 1992, est originaire de Strasbourg, dans l’est de la France. Il est soupçonné d’avoir gagné la Syrie en décembre 2013 avec une douzaine de jeunes hommes de la même région, dont son propre frère. Il est d’origine marocaine.

Foued Mohamed-Aggad en photo avec un bébé qui serait le sien, né en Syrie.

Sur Facebook, Aggad a mis ses posts en ligne sur un certain nombre de comptes successifs, sous des variantes du pseudo Abou Foued Al-Muhajir (« l’immigrant »). Il était suivi par des centaines d’autres combattants ou sympathisants djihadistes. Parmi ses amis figurait Abdelhamid Abaaoud, considéré comme le chef opérationnel des attentats du 13 novembre à Paris, ainsi que des dizaines de combattants connus de l’EI. Certains ont été tués en Syrie, d’autres sont retournés en Europe et se trouvent actuellement en garde à vue.

double

Photos partagées par Aggad sur Facebook. Sur la droite, il commente : « Allah soit loué, j’ai décroché un nouvel emploi dans le sentier d’Allah : [mitrailleur] PKC »

Aggad était marié, et partageait des photos de lui avec son bébé. Sa femme, probablement française, se trouverait actuellement en Syrie ou en Irak avec l’EI. Selon les informations partagées par Aggad, il a vécu pendant un certain temps à Deir Ez-Zor, et était combattant d’infanterie en Irak et en Syrie. Beaucoup de combattants francophones de l’EI sont déployés dans la région de Deir Ez-Zor. Des photos qu’il partageait confirment sa fonction de mitrailleur.

Dans un post sur Facebook, Aggad déclare se trouver dans la ville syrienne de Deir Ez-Zor, y travaillant pour l’Etat islamique en 2013 comme « combattant en première ligne pour le martyre ».

L’échange suivant a été posté par Aggad le 18 juillet 2014, plusieurs semaines après que l’EI eut déclaré le califat, mais avant le début de l’intervention occidentale contre l’organisation. Il a écrit [le français a été rectifié par souci de clarté] :

« Message aux frères de foi, ceux qui ne peuvent faire la hijra[immigrer] pour x raisons. Faites des attentats, soyez un ennemi de l’intérieur, faites tout sauter, cela n’a pas d’importance où ni comment, par tous les moyens ! Tuez-les partout où vous les trouverez ! N’essayez pas de vous intégrer en France, eux-mêmes ne veulent pas de vous ! Et n’oubliez pas que quiconque imite un peuple en fait partie ! Toi qui lis ce message, ça ne te fait pas mal au cœur d’être comme eux ? Bref, ne reste pas passif devant les événements qui se passent. Les prêches dans les mosquées, on les connaît : paix, sérénité, amour, etc. »

« Pendant que les mécréants prêchent une autre religion : EXTERMINER L’ISLAM. Eux travaillent pour leur propre paradis (dounia – biens terrestres), et toi, tu travailles pour qui ? Tu as préparé ta vie future ? »

« Jihad, Jihad et je le répète, c’est l’heure du jihad, de revenir à Allah et à Son messager, et de reprendre les armes. »

« Le vent de la foi a soufflé, il est temps pour les opprimés de se rebeller ! »

[…]

D’autres combattants et sympathisants ont répondu à ce post :

Foulan Ibn Foulan [combattant de l’EI] : Nous voulons une fatwa de Cheikh Abou Soufiane As-Soulami [2] ou d’un autre. On fera sauter l’ONU à Genève avec l’aide d’Allah.

Yassine Abdallah : L’OTAN en Belgique [référence au siège de l'OTAN comme cible potentielle]… Il nous faut juste un groupe de 10 frères, kalachnikovs à la main, et on fonce dans le tas pour un maximum de dégâts.

Foulan Ibn Foulan (à Aggad) : Reviens en France pour le faire, c’est trop facile une fois au Levant.

Plusieurs combattants djihadistes ayant échangé en ligne avec Aggad ont fait l’objet de rapports de MEMRI, y compris Foulan Ibn Foulan et Abou Souleyman, mentionnés ici. Dans un autre post Facebook, Aggad a déclaré : « Je suis juste un soldat parmi d’autres qui ont rejoint les rangs et attendent le martyre. »

Aggad partageait beaucoup de photos documentant son djihad au sein de l’EI. Les photos étaient souvent accompagnées de versets coraniques spécifiques, comme on le voit ci-dessus.
 

Dans le cadre de son activité de recrutement en ligne, Aggad a posté des photos de la « belle vie » du djihad. Il commente ici : « Oui, il n’y a pas que la guerre au Levant. Ce ne sont pas les piscines de rêve, mais à 50 degrés, je ne dis pas non hahaha. »

Foued Mohamed-Aggad avec un autre combattant francophone de l’EI, connu sous le nom d’Abou Souleyman.

Notes :

[2] Référence à l’imam du Bahreïn, Turki Al-Binali, l’un des érudits les plus férus de l’EI, surnommé Abu Sufyan Al-Sulami.

[3] Quelques combattants djihadistes ayant échangé des messages en ligne avec Aggad figuraient dans des rapports précédents de MEMRI, dont Foulan Ibn Foulan et Abu Souleyman. Voir rapport de MEMRI JTTM  In-Depth Profile Of Demoralized Elite ISIS Fighter From Belgium, 8 juillet 2015, et On Facebook, French IS Supporters And Fighters Urge Attacks In France And Europe, 13 octobre 2014.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 16:34

Le chef d’AQMI annonce la fusion du groupe avec Al-Murabitoun et menace la France

2015-12-04_092619

 

Le 3 décembre 2015, un nouveau message audio d’Abu Moussab Abd Al-Wadoud, chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a été mis en ligne. Abd Al-Wadoud y annonce que le groupe djihadiste basé au Mali, Al-Murabitoun, a rejoint AQMI.

La branche du Sahara d’AQMI et Al-Murabitoun ont perpétré la récente attaque contre l’hôtel Radisson Blu à Bamako, capitale du Mali.

Abd Al-Wadoud affirme espérer que grâce à cette fusion, les groupes pourront s’unir dans leur lutte contre leur ennemi principal, la France. Il enjoint aux Français de faire pression sur leur gouvernement pour qu’il cesse ses attaques contre les musulmans, sous peine de s’attendre à des représailles des moudjahidines.

Le message, d’une durée de 14:19, a été diffusé sur les comptes Twitter pro-AQMI. Voici ses principaux points :

Abd Al-Wadoud affirme qu’il perçoit la campagne « croisée » contre la oumma musulmane, à savoir contre les musulmans en Syrie, comme un défi, mais qu’elle a dans le même temps uni des musulmans.

Comme exemple d’une telle unité parmi les musulmans, il annonce que le groupe Al-Murabitoun a fusionné avec AQMI, affirmant que, ensemble, les deux « formeront une seule épée pour massacrer leur plus grand ennemi, la France croisée, et ses agents dans la région ».

Abd Al-Wadoud émet ensuite plusieurs messages :

Il exhorte la population française, ses dirigeants politiques, médiatiques et intellectuels à faire pression sur leur gouvernement afin qu’il cesse son agression contre les musulmans sous peine d’en subir les conséquences : « [Le prix] que vous payez en âmes et en sécurité, à l’intérieur et à l’extérieur de la France, est une réaction aux crimes successifs de vos gouvernements contre notre peuple. »

Abd Al-Wadoud présente un choix au peuple français : soit faire pression sur leur gouvernement, soit affronter la réaction des moudjahidines. S’ils maintiennent leur agression et leur occupation de terres musulmanes, dit-il, alors « attendez-vous à notre réaction [qui arrivera] dans notre langue et à notre façon ». Il les avertit : « Vous ne boirez le lait qui appartient à nos enfants que dans la couleur du sang, et ne consommerez les richesses qui nous appartiennent qu’avec l’odeur de la poudre. »

Son deuxième message s’adresse aux moudjahidines en général, les exhortant à s’unir et à oublier leurs désaccords.

Il informe également les musulmans emprisonnés que les moudjahidines ne les ont pas oubliés, exigeant leur libération à chaque occasion [l’une des revendications dans l'attaque de Radisson Blu était de libérer les moudjahidines des prisons de Bamako].

Abd Al-Wadoud s’adresse également aux moudjahidines, les exhortant à rester fidèles à leur voie et à éviter de tomber dans le piège de ceux qui sèment la division dans leurs rangs – une référence à l’État islamique.

Enfin, il exhorte tous les hommes musulmans à rejoindre le djihad au nom d’Allah.

Note :

[1] Voir le rapport de MEMRI JTTM Mali-Based Jihad Group Al-Murabitoun Claims Responsibility For Radisson Hotel Attack In Bamako, Mali, le 20 novembre 2015.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 16:32

Un cheikh yéménite : Les juifs, les plus méprisables des créatures d’Allah, sont les ennemis de l’humanité et de la paix

Yemeni Cleric_ The Jews, the Most Despicable of Allah's Creatures, Are the Enemi

 

Dans un sermon diffusé sur Internet le 24 octobre 2015, le cheikh yéménite Ahmad Bin Anis déclare que les juifs – « les plus méprisables, basses, viles et misérables de toutes les créatures d’Allah » ont pris le contrôle de la nation islamique. Appelant les juifs « les frères des singes et des porcs », Bin Anis affirme qu’ils sont les ennemis de l’humanité et de la paix. Extraits :

Ahmad Bin Anis : Ô musulmans, ô serviteurs d’Allah, la nation islamique a gouverné le monde pendant une longue période. Cette nation a gouverné la terre conformément à la charia. La nation islamique est invincible. Jadis, son slogan était : « Convertissez-vous à l’islam, et vous serez en sécurité. Allah vous récompensera doublement. Sinon, payez l’impôt de la jizya dans l’humiliation. Ou bien, l’épée descendra sur les têtes de ceux qui résistent. »

Aujourd’hui, cependant, nos ennemis ont uni leurs forces contre notre nation. La nation islamique est prise en otage par la nation assurément la plus méprisable et basse à la surface de la Terre. La nation islamique est devenue subordonnée à d’autres, alors que dans le passé, d’autres y étaient subordonnés. La nation est régie par d’autres,alors que dans le passé, d’autres étaient gouvernés par elle. La nation islamique a été contrôlée par ses ennemis. Elle a été contrôlée par les juifs – les plus méprisables, basses, viles et misérables de toutes les créatures d’Allah. Notre nation a été prise d’assaut par les frères des singes et des porcs.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’histoire des juifs, ce sont les ennemis d’Allah, de Ses messagers et de Ses prophètes. Les juifs sont les ennemis des livres saints et les ennemis de l’humanité. Les juifs ne respectent pas les accords, traités ou clauses de protection. Ce sont les ennemis de l’humanité, les ennemis de l’humanité. Les juifs sont les ennemis de la paix !

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 16:30

Le chef du Mouvement islamique israélien Kamal Khatib sur les attentats de Paris : L’Occident produit des guerres de religion

khatib

Kamal Khatib : Leurs cœurs sont emplis de haine et d’animosité, et pourtant ils parlent de droits de l’Homme. Que nous ont-ils fait en Andalousie ? Que nous ont-ils fait là-bas ? Nous, musulmans, avons conquis l’Andalousie et y avons vécu pendant 800 ans aux côtés des chrétiens. Pourquoi les musulmans ont-ils soudainement quitté l’Andalousie, en 1512 ? Pas un seul musulman n’y est resté après cette date.

Ils ont formé les célèbres tribunaux de l’Inquisition, pour traquer les disciples de l’islam, jusqu’au tout dernier. Ils étaient à l’affût de maisons dont les lumières étaient allumées tôt le matin, où les gens se seraient levés pour prier, ou de personnes portant des vêtements propres le vendredi, soupçonnées de  célébrer cette journée. Ils recherchaient des morceaux de pages déchirées du Coran dans les demeures, ou les noms à consonance musulmane… Ils tuaient, brûlaient, égorgeaient et traînaient les corps dans les rues. Voilà ce qu’ils nous ont fait.

Que nous ont-ils fait il y a 20 ans en Bosnie ? Que nous ont-ils fait il y a deux mois en République centrafricaine ? Que nous font les bouddhistes en Birmanie en ce moment même ?

Le monde ose parler de guerres de religion ?! Quel genre de monde est-ce ?! Quel genre de monde est-ce ?! Quel genre de monde ?! A Paris, 128 Français ont été tués il y a deux semaines. Les attentats de l’Etat islamique… Nous essayons de prouver que nous ne sommes pas comme eux. Par Dieu, nous sommes tellement embarrassés qu’il semble que nous nous courbons devant eux. Je ne fais pas de courbettes quand je dis que ce n’était pas un comportement musulman [approprié].

Ce qui est arrivé à Paris n’est pas un comportement musulman [approprié], mais tout de même … 120 morts ?! Que sont 120 morts par rapport aux 40 000 protestants tués par les catholiques dans ce même Paris ? Dans ce même Paris, les catholiques français ont tué 40 000 protestants. Ils ne pouvaient pas les tolérer. Le pape à Rome s’est tellement réjoui de ce « banquet »… Savez-vous ce qu’il a fait ? Il a ordonné la frappe d’une pièce commémorant cette nuit « glorieuse », lorsque les catholiques ont tué 40 000 chrétiens protestants. Et vous êtes en colère contre l’Etat islamique qui a tué 128 personnes ?! Espèces de criminels !

Vous avez dressé le monde entier contre l’islam, dépeignant les musulmans comme des criminels, comme des sangsues… Chaque musulman résidant parmi vous est devenu une cible ! Chaque femme voilée est devenue une cible, chaque homme barbu est devenu une cible ! Quiconque prie est une cible ! Les mosquées sont des cibles ! Vous osez parler de droits de l’Homme ?! Qui est derrière ces guerres de religion ? Comme je l’ai dit au début, quand vous regardez le monde d’aujourd’hui, vous voyez qu’il se prépare à des guerres de religion. Mais qui est à l’origine de ces guerres ? Eux.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 16:28

Abd Al-Rahman Al-Rashed : L’islam extrémiste ressemble au nazisme ; pour l’éradiquer, il faut mener un combat idéologique

abdelrahman

 

 

Dans un article du 22 novembre 2015, le journaliste saoudien Abd Al-Rahman Al-Rashed, ancien rédacteur en chef du quotidien Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, et ancien directeur d’Al-Arabiya TV, écrit que le terrorisme ne peut être éradiqué par l’élimination de ses dirigeants, car d’autres les remplaceront inévitablement. Il ne peut non plus être éradiqué par un retrait militaire, comme le révèlent les conséquences du retrait américain d’Irak.

Selon Al-Rashed, pour lutter efficacement contre le terrorisme, il convient de prendre pour cible l’idéologie extrémiste qui l’anime. Il souligne que ceux qui propagent cette idéologie – les prédicateurs, les personnalités médiatiques et les enseignants – sont plus dangereux que des dirigeants terroristes tel Ben Laden, car ils sont capables de produire de nouveaux dirigeants et organisations terroristes lorsque les précédents seront éliminés.

Al-Rashed souligne que, après la Seconde Guerre mondiale, les Européens sont allés jusqu’à interdire l’idéologie nazie. Ils ont banni son enseignement ou sa commercialisation et exclu toute personnalité publique qui lui serait affiliée. Il souligne que l’extrémisme islamique actuel ressemble à bien des égards au nazisme, étant lui aussi fasciste et basé sur la foi aveugle en une idéologie, la haine et l’hostilité féroce envers d’autres. Par conséquent, pour le contrer, il incombe de prendre des mesures similaires à celles prises contre le nazisme.

Dans un autre article paru en mai 2015, Al-Rashed établissait également un parallèle entre l’extrémisme religieux et le nazisme. Il soulignait que si les démocraties occidentales, qui respectent généralement la liberté d’expression, ont ressenti le besoin de faire une exception avec le nazisme et d’interdire le mouvement, l’Arabie saoudite a tous les droits de bannir l’extrémisme religieux.

Les extraits ci-dessous sont tirés d’articles parus sur le site d’Al-Arabiya en anglais. Extraits :

Le terrorisme ne se limite pas aux dirigeants, mais s’étend à l’idéologie de ses auteurs

Dans un article du 22 novembre 2015, Al-Rashed écrit : En mai 2011, des millions de personnes à travers le monde ont assisté à la fin de l’organisation Al-Qaïda, ou pour être plus précis, à la fin du chef de l’organisation, Oussama ben Laden, tué lors d’une habile opération de renseignements. Le corps de Ben Laden a été enchaîné et enveloppé dans des draps, et jeté à la mer. Ce qu’il symbolisait a pris fin avec sa mort, et Al-Qaïda, qui avait terrifié le monde, a également été enterrée avec lui. Toutes les personnalités importantes au sein de l’organisation ont été tuées ou arrêtées…

« les vidéos de Ben Laden ont été remplacées par Twitter, Facebook et WhatsApp, qui sont devenus plus dangereux »

Je pense que la question ici est de diagnostiquer le problème initial. Le terrorisme n’est ni une affaire de dirigeants ni de motivations personnelles, mais d’idéologie inculquée par des prédicateurs, des personnalités médiatiques, des enseignants et de fervents croyants extrémistes, plus dangereux que Ben Laden et Zarqaoui. Ces individus sont capables de produire des dirigeants et des organisations alternatives, sous différents slogans et dans différentes régions. Ils ont inventé Abu Bakr Al-Baghdadi comme une alternative à Ben Laden, et l’Etat islamique d’Irak et du Levant comme une alternative à Al-Qaïda. La Syrie est devenue un nouveau champ de bataille et les vidéos de Ben Laden ont été remplacées par Twitter, Facebook et WhatsApp, qui sont devenus plus dangereux.

La guerre est retournée à la case départ, [mais] les terroristes actuels se distinguent de leurs prédécesseurs. Non seulement [les organisations] ont à présent grandi en taille, mais elles comptent également davantage d’experts, qui sont plus influents. Elles ont abattu un avion russe avec une bombe d’un kg d’explosifs selon les estimations, et mené une série d’attentats terroristes à Paris. Une branche terroriste du Nigeria a franchi la frontière du Mali et effectué une prise d’otages dans un hôtel. Puis l’EI a affirmé avoir exécuté un otage chinois et menacé les Etats-Unis d’opérations imminentes. Tous ces actes de terroristes qui ont horrifié le monde ont été commis en moins d’un mois.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 12:13

 La milice de l’ASL crée une base militaire pour entraîner les combattants contre l’armée russe

tahrir

 

opère dans la zone au nord de la ville et appartient à l’Armée syrienne libre (ASL) opposée au régime syrien, a annoncé avoir créé un centre d’entraînement militaire près de Homs, où ses officiers pourront former autant de combattants que possible sur les méthodes de l’armée russe.

Tahrir Homs, qui réunit sept milices, a été fondée en septembre 2014, pour libérer des mains du régime d’Assad la ville et la région nord et unir toutes les forces qui combattent le régime. Elle comprend plus de 120 officiers expérimentés qui ont fait défection de l’armée du régime. [1] 

Fin juin 2015, elle a fondé le Conseil consultatif militaire, dont la tâche est de ‘réunir des informations de la manière la plus efficace, préparer des cartes militaires et coordonner ses forces avec les différentes forces révolutionnaires’. »[2] 

L’objectif de la base d’entraînement : former des officiers, enseigner les doctrines de guerre et étudier le déploiement militaire russe en Syrie

Le communiqué annonçant la création de cette base militaire énumère ses objectifs :

« 1. Former des équipes d’officiers pour diriger les batailles ;

2. Améliorer les connaissances, l’expertise et les aptitudes militaires des différents officiers ;

3. Enseigner des plans militaires fondés sur l’expérience acquise au cours des batailles précédentes contre le régime [d’Assad] et mettre en pratique [cette expérience].

4. Fournir aux recrues toutes les nouvelles informations concernant le déploiement militaire russe en Syrie et les nouvelles armes russes, leur utilisation et leur signification.

5. Former les officiers qui font défection [de l’armée syrienne] au moyen de cours intensifs, pour leur permettre d’accéder à des grades plus élevés… »

Le communiqué informait aussi que la base servirait à toutes les factions rebelles intéressées. [3]    

Le communiqué annonçant la création de la base (homs-l-m.com, 29 novembre 2015) 

Des responsables de Tahrir Homs : la base proposera différents cours, y compris sur le tir de précision et les opérations suicides

Selon l’officier en charge de l’information de Tahrir Homs, Suhaib Al-Ali, la base a déjà annoncé son premier cours sur le « combat en petits groupes », qui traitera de la « perturbation et de la destruction du ravitaillement de l’ennemi et des lignes d’évacuation et de l’obtention d’un renfort d’artillerie et balistique ». [4] Le capitaine Rashid Al-Horani, l’un des officiers supérieurs de la milice, a affirmé que la base était placée sous la direction du lieutenant-colonel Imad Shahoud et qu’elle comportait une équipe de 20 officiers. Et d’ajouter que, en sus des cours sur le combat en petits groupes, il y aurait des cours sur le tir de précision, l’entretien des armes et les opérations suicides, l’objectif principal de l’installation étant de former des groupes de combattants prêts à se sacrifier pour attaquer les forces et les milices du régime. [5] Ci-dessous, des photos des recrues dans la base militaire : [6] 

Tahrir Homs a également produit une vidéo sur la base militaire, ses objectifs et l’entraînement qu’elle dispense. [7]

Pour la visionner, cliquez ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=TEfpx92SjHg

Notes :

[1] Aljazeera.net, 4 septembre 2014, homs-l-m.com, 30 novembre 2015

[2] Homs-l-m.com, 30 novembre 2015

[3] Homs-l-m.com, 29 novembre 2015

[4] Enabbaladi.org, 1er décembre, 2015

[5] Allforsyria.info, 30 novembre 2015

[6] Enabbaladi.org, 1er décembre 2015

[7]Youtube.com/watch?v=TEfpx92SjHg, 29 novembre 2015

 

 

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 02:47

Le cheikh égyptien Talaat Zahran : Les attentats de novembre ont été préparés par Paris qui craint que les musulmans ne contrôlent la France

Egyptian Cleric Talaat Zahran_ France behind Paris Bombings for Fear Muslims Wer

 

 

Dans un récent sermon du vendredi, le religieux égyptien cheikh Talaat Zahran, professeur en sciences humaines à l’Université d’Alexandrie, a déclaré : « Quand la France a compris qu’il y avait six millions de musulmans sur son sol… ils ont commencé à craindre que les musulmans ne prennent d’assaut leur système démocratique, ne s’emparent du pouvoir et ne deviennent ministres. Voilà pourquoi ils ont préparé ce piège, perdant quelques vies, à l’instar de l’Amérique qui a perdu des milliers de vies lorsque les Tours jumelles ont été détruites. » Le sermon a été prononcé le 20 novembre 2015 et mis en ligne sur Internet. Extraits :

Talaat Zahran : Vous avez tous entendu ce qui s’est passé en France. Des membres de l’Etat islamique (EI) ont mené quelques attentats, tuant quelques supporters de football dans un stade. Ils ont aussi attaqué des gens dans une salle de spectacles, tuant quelques-uns d’entre eux. Quel en a été le bénéfice pour l’islam et des musulmans ? Quel bienfait cela a-t-il apporté à l’islam et aux musulmans ? Cela n’a servi qu’à déformer encore l’image de l’islam.

En réalité, cette organisation et son organisation mère, Al-Qaïda, sont de fabrication occidentale. Elles ont été créées par l’Amérique et l’Occident, afin de nuire à l’islam et aux musulmans et de comploter contre eux. Les infidèles dépensent des sommes énormes à cet effet.

Comme je l’ai dit, les Français et autres ont mis en place et financé ces organisations. Sinon, comment les membres de l’EI auraient-ils obtenu toutes ces armes ? Où obtiennent-ils tous ces fonds qui leur permettent de subsister ? D’abord, [l’Occident] les a aidés à s’évader des prisons de Syrie et d’Irak et les a incités à rejoindre des camps d’entraînement, où ils ont reçu des armes, puis [l’Occident] a commencé à mener contre eux des bombardements théâtraux, lançant des armes, des munitions et des équipements à l’attention de l’EI, pour les aider à tuer les musulmans. [L’EI] ne tue que des musulmans. Il ignore les païens.

Lorsque la France a constaté qu’il y a six millions de musulmans sur son sol, et qu’ils prêchent pour avoir la foi en Allah, ils ont commencé à craindre que les musulmans ne prennent d’assaut leur système démocratique, ne s’emparent du pouvoir et ne deviennent ministres. C’est pourquoi ils ont mis au point ce piège, perdant quelques vies, tout comme l’Amérique a perdu quelques milliers de vies lorsque les Tours jumelles ont été détruites. Ils ont fait tout cela en utilisant des membres de l’EI.

[…]

Même si la France avait mobilisé des armées, envoyé des avions, des tanks et des équipements, elle n’en aurait pas bénéficié – l’Occident n’en aurait pas autant profité qu’elle a profité de ces agissements de personnes qui appartiennent à l’islam.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 02:46

Le cheikh égyptien Wagdi Ghoneim sur les réactions arabes aux attentats de Paris : Pourquoi ne versez-vous pas des larmes de crocodile pour les musulmans ?

Egyptian Cleric Wagdi Ghoneim on Arab Response to Paris Attacks_ Why Don't You S

 

Le prédicateur égyptien Cheikh Wagdi Ghoneim, exilé en Turquie, a fustigé la couverture médiatique arabe des attentats de Paris et ses conséquences, la qualifiant de « stupidité décevante, d’idiotie et de désinvolture ». Il s’interroge : « Pourquoi la planète entière devrait-elle être triste parce que Paris est triste ? » Ghoneim ajoute : « Pourquoi n’avez-vous pas versé de larmes pour les musulmans innocents ?! Pourquoi n’avez-vous pas versé vos larmes de crocodile ?! » Son intervention a été mise en ligne sur Internet le 15 novembre 2015. Extraits :

Wagdi Ghoneim : Je voudrais commenter la stupidité décevante, l’idiotie et la désinvolture de, je regrette de le dire, nos frères et de, je regrette de le dire, nos chaînes de télévision, qui prétendent représenter la cause légitime. Que Dieu nous vienne en aide. Que s’est-il passé ?! Que s’est-il passé ?! Si vous voulez apporter une information sur les attaques [de Paris], très bien – mais des rapports, des analyses, des invités s’exprimant dans des studios, et quelque femme stupide qui a même dit : « Si Paris est triste, la planète entière est triste. » Pourquoi dites-vous cela, ma sœur ? Qu’Allah attriste votre cœur ! Pourquoi la planète entière doit-elle être triste parce que Paris est triste ? Quelqu’un d’autre a dit [à la télévision] : « Par Dieu, j’ai versé des larmes le 11/9 pour les innocents qui sont morts. »

Pourquoi n’avez-vous pas versé de larmes pour les musulmans innocents, mon frère ?! Pourquoi n’avez-vous pas versé vos larmes de crocodile ?! Puisse Allah nous aider. Ne versez-vous de larmes que sur l’Occident ?! Où étiez-vous quand des musulmans se faisaient tuer ?! L’armée de l’air de ces criminels nous bombarde et nous tue tous les jours.

[...]

Lorsque George Bush était au pouvoir, il était assis avec Tony Blair à ses côtés – puisse Allah les unir en Enfer, avec ceux qui les aiment – George Bush a déclaré aux journalistes : « J’ai décidé de tuer 20 millions de musulmans et un médecin chrétien. » Tous les journalistes ont bondi et demandé : « Monsieur le Président… Une question… Qui est le médecin chrétien que vous voulez tuer ?! » Bush a dit [à Blair] : « Qu’est-ce que je vous disais ?! Je vous ai dit que personne ne poserait de questions sur les 20 millions de musulmans que je veux tuer. » Ils posent la question pour le chrétien parce qu’il a les yeux bleus. Il a un visage occidental. C’est un surhomme… Leurs vies sont différentes de la nôtre… Vous voulez une preuve ? Personne ne parle des musulmans Rohingya.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans MEMRI
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée