Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 06:47

Attentats islamophiles : la pollution idéologique

Publié le 25 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/AttentatLondres.jpg

L’attentat à Londres n’échappe pas à cette règle d’airain désormais : Scotland Yard souligne que son articulation avec le « terrorisme international islamiste » s’avère être une hypothèse et piste privilégiées » (Defence Secretary confirms it is believed to be Islamist-related ) mais hésite ensuite à le caractériser ainsi : «  notre conviction est toujours que l’homme a agi seul et s’est inspiré du terrorisme international », a indiqué Mark Rowley, le chef de l’anti-terrorisme de Scotland Yard.  » selon BFMTV; ce qui se perçoit sur beaucoup de médias français où, si la piste « islamiste » est indiquée, mais du bout du stylo, puisqu’il sera plutôt question de privilégier l’idée de« terroriste isolé », voire de « terrorisme low cost »…en attendant l’analyse psychiatrique habituel sur les « déséquilibrés » pour une grande part liée à la « discrimination » supposée alors que nombre d’autres nationalités, asiatiques, africaines, sud-américaines, venant d’Europe centrale et vivant une misère sociale bien plus poignante n’ont pas ce genre de réaction offensive.

Pourtant, cachez ce sein que je ne saurais voir, alors qu’il conviendrait mieux de souligner que la transition idéologique n’a pas eu lieu, nous sommes au contraire en pleine pollution cachant systématiquement que, la pratique de l’islam ne sera pas questionnée, critiquée alors les partisans de cette doctrine ont beau jeu de dire que ces « actes isolés » ne les concernent pas puisque pour eux ils ne sont pas liés à l’islam, mais plutôt au vague « terrorisme international » dont les théories du complot ont vite fait d’y voir la main du « sionisme » du « néo-libéralisme » enfin du « poutinisme » selon la dernière mode en attendant celle du « trumpisme »…

Pourtant… tant qu’il n’y aura pas une réelle transition idéologique vers l’idée que l’islam est une doctrine et une pratique comme une autre qui doit elle aussi passer sous le crible de la critique, on n’avancera pas vers une prise de conscience collective de la population, permettant peu à peu d’empêcher cette tuerie du quotidien transformant chaque objet en son sein comme moyen meurtrier aléatoire.

Ainsi non seulement le manque d’égalité homme-femme doit être dénoncé, mais il faut rappeler aussi que ce n’est pas le manque de démocratie mais l’islamophilie qui empêche que soit construit des églises, des temples, des synagogues, dans les pays musulmans ; c’est aussi l’islamophilie qui réduit les minorités, y compris chiites, vivant dans ces pays à n’être que des individus de seconde zone ; sans oublier que des centaines de milliers de juifs ont été expulsés de ces pays depuis 1947 alors qu’ils y vivaient bien avant l’invasion arabo-musulmane.

Comment paralyser la main du tueur sinon en le faisant douter de son interprétation islamophile ?  Nulle recette a priori certes, mais il faudrait songer à arrêter de croire que cela n’aurait rien à voir avec toute cette pratique de l’islam qui existe dans nombre de pays venant en financer « chez nous » pour certains la réplique.

Mais nos belles-âmes préfèrent « combattre l’islamophobie » c’est-à-dire refuser cette transition idéologique qui permettrait d’armer les consciences de façon critique plutôt que le contraire.

Lucien Samir Oulahbib

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 06:43

Ils osent célébrer le traité de Rome, c’est à ça qu’on les reconnait !

Publié le 25 mars 2017 - par  

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/11448081-19115513.jpg
Les Européens célèbrent à Rome les 60 ans du traité fondateur.
Pas de quoi pavoiser quand on voit le bilan de cette Europe bancale qui se disloque de jour en jour.
Dans 72 heures, Theresa May va lancer le signal du sauve-qui-peut général en activant l’article 50 confirmant le Brexit. A quand le Grexit et le Frexit ?
 
L’Europe, c’est l’invasion migratoire, l’indiscipline budgétaire, les frontières passoires, la crise de l’euro, la faillite des pays du Sud surendettés, la domination teutonne, le carcan règlementaire imposé par Bruxelles, le déni de démocratie, le déni de notre identité culturelle, l’absence totale de diplomatie commune et d’armée européenne.
 
L’Europe c’est un chapelet de ratés dans tous les domaines, économique, territorial, diplomatique, monétaire, judiciaire et identitaire. C’est un fiasco absolu.
 
L’Europe c’est l’impuissance et la division sur tous les sujets.
 
Incapable de régler la crise grecque qui revient au galop et éclatera à nouveau après les élections françaises et allemandes. L’euro est en soins palliatifs.
 
Incapable de régler la crise des migrants qui déferlent toujours plus nombreux.
 
Incapable de nous protéger de la concurrence chinoise qui tue nos PME.
 
Incapable d’œuvrer pour une harmonie sociale et fiscale.
 
Incapable de lutter efficacement contre l’Etat islamique en Irak.
 
Incapable de stabiliser le Sahel qui passe sous le joug des islamistes.
 
Incapable de peser sur le dossier syrien ou ukrainien.
 
L’Europe est un nain militaire et diplomatique.
 
L’Europe, avec un élargissement sans fin, a ruiné les pays riches au profit des plus pauvres.
 
La France se retrouve en concurrence avec des pays de l’Est où le salaire est de 200 euros mensuels !
 
La concurrence, elle est européenne avant d’être chinoise.
 
Non seulement l’Europe nous a confisqué notre “non” à la Constitution, mais elle nous a imposé un élargissement sans jamais consulter les peuples, elle nous a imposé une immigration de masse qui détruit la cohésion nationale.
 
La plupart des nouveaux arrivants n’étaient pas prêts pour intégrer l’Union ou la zone euro. Résultat, c’est un creusement sans précédent des inégalités.
 
Plus la Grèce s’appauvrit, plus l’Allemagne s’enrichit, et plus on nous dit que sans l’Europe et l’euro, ce serait pire !
 
En définitive, l’Europe nous a totalement ruinés. Elle a détruit notre industrie et notre agriculture. Et elle nous a privés de notre souveraineté nationale. Rien ne peut se faire sans l’aval de Bruxelles.
 
6,5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres et 2200 milliards de dettes.
 
A la fin des Trente Glorieuses, nous n’avions ni chômage ni dettes, et nous avions éradiqué la pauvreté de l’après-guerre. Les Français ne connaissaient ni chômage, ni insécurité, ni terrorisme. Leur niveau de vie augmentait d’année en année.
 
Et si le futur tandem franco-allemand, soi-disant moteur de l’Europe, se nomme
Emmanuel Macron et Martin Schulz, comme l’espèrent le PS et le SPD, ce sera un coup d’accélérateur sans précédent pour l’immigration et le mondialisme, qui finiront par détruire les nations.
 
Jacques Guillemain
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 19:04

Habas (GODF) agressé aux cris de « Juifs, Juifs, Juifs » : pas d’amalgame !

Publié le 24 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/HabasHollande.jpg

« … il s’agit probablement… d’ une malade mentale qui, dans un accès paranoïaque, a donné libre cours à son délire dans le complotisme antimaçonnique, l’antisémitisme. »

C’est par ce brillant diagnostic d’un spécialiste mondialement reconnu que Christophe Habas, par ailleurs chef du service de neuro-imagerie à l’hôpital des Quinze-Vingts à Paris, a clos en quelque sorte le dossier de l’agression aux hydrocarbures dont il a été victime il y a quelques heures à peine.

https://www.europe-israel.org/2017/03/christophe-habas-violemment-agresse-par-une-maghrebine-aux-cris-de-juif-juif-juif/

Si l’on n’y prend garde, et en fermant les yeux, on se dit qu’on est dans les années 30, à l’époque où une extrême-droite française effectivement charpentée se livrait, verbalement notons-le tout de même pour la vérité de l’Histoire, à des attaques ciblées contre les Juifs.

Si l’on ouvre les yeux en 2017, force est de constater que l’acte de guerre a été commis par une maghrébine dont la motivation plusieurs fois hurlée aux oreilles du Grand Maître ne laissait aucun doute sur son origine. « Juif ! Juif ! Juif ! » ! fut bel et bien le cri que répéta la pétroleuse au moment où elle se jetait sur le maçon imprudemment privé d’une escorte qu’il serait bon de lui offrir au nom d’une République habituellement fort généreuse en protections de tous genre.

Maladie mentale, paranoïa, délire, complotisme : voici donc la structure d’un syndrome nouveau permettant au clinicien d’escamoter, sous une terminologie pour initiés, la réalité d’un acte pour lequel je propose quant à moi les termes :Islamhaine, préméditation, djihad. Ce qui, l’on en conviendra, possède le mérite de la clarté pour péquins lambda.

En reculant encore la désignation par son nom propre du moteur de tout cela, le Grand Maître du Grand Orient de France jette une pierre (noire) supplémentaire dans le jardin de notre démocratie. Pour un peu, on le supposerait capable de soupçonner, comme tant d’autres entre médias et gouvernants (pléonasme), quelque acte horrible d’un sous-chien nostalgique du vert-de-gris aux terrasses des cafés parisiens « occupés ». J’en connais d’ailleurs qui se font des ulcères gastriques chaque fois qu’un massacre de masse ou un meurtre isolé n’est pas le fait d’un mécréant possédé par les heures-les-plus-sombres-etc., etc.

Mais non. Alors, pour faire vivre le débat que le bon docteur Habas inaugure, nous répéterons ceci : l’extrême-droite, en France, de nos jours, ne se réunit pas dans une quelconque officine balisée par des francisques, mais bel et bien dans des lieux parfaitement connus de nos services de renseignement, lieux où l’on parle ouvertement de terminer ce que les Nazis avaient commencé, lieux où l’on vient volontiers cagoulé, lieux où résonne une parole plus que millénaire qui dit, inlassablement, les mêmes choses : supériorité, guerre, conquête, fin de l’Histoire par Dieu et par Lui seul.

Ce discours, docteur Habas, n’est tenu ni par des paranoïaques, ni par des délirants, ni par des complotistes, mais tout bêtement par des gens lucides et déterminés à obtenir ce qu’ils cherchent depuis l’époque de nos Mérovingiens.

Jean Sobieski

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 19:01

C’est fait : interdit de critiquer l’islam au Canada

Publié le 24 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/IkraKhalid.jpg

La député musulmane Iqra Khalid exulte : elle peut…

La motion M103 adoptée hier à la Chambre des communes canadienne constitue un basculement sans précédent dans la lutte que mènent les politiques mondialistes contre les peuples occidentaux. Son objet : empêcher la critique de l’islam, assimilée à de « l’islamophobie ». Présentée par la députée musulmane Iqra Khalid, elle a été approuvée par les deux tiers des élus présents dans la salle.

 

L’information a « échappé », on s’en serait douté, à l’ensemble des grands merdias français. Mais aussi, plus étonnamment, à la quasi-totalité des supports de réinformation dont disposent les résistants. Seul le site fdesouche s’en est fait l’écho, se contentant, fidèle à son habitude, de relayer le lien vers l’édition canadienne de Métro. 

 

http://www.fdesouche.com/835635-canada-la-motion-contre-lislamophobie-ete-adoptee

 

Le prétexte à la concoction et à l’adoption de cette loi est tout trouvé : elle serait inspirée par un certain climat conduisant nombre de Canadiens à rejeter les musulmans. Cette nouvelle mesure permettrait donc de lutter efficacement contre « toute forme de racisme et de discrimination religieuse systémique ».

 

On est en droit de se demander, suivant la même logique, pour quelle obscure raison le livre haineux soi-disant révélé par Dieu à un pédophile vendeur d’esclaves du VIIe  siècle ne tombe pas, lui aussi, sous le coup de cette loi. On y lit, en effet :

 

(à propos des chrétiens)

 

Sourate 2 v 191

« Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d´où ils vous ont chassés. »

 

Sourate 2 v 193 

« Et combattez-les jusqu´à ce qu´il n´y ait plus d´association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S´ils cessent, donc plus d´hostilités, sauf contre les injustes. »

 

Sourate 4 v 89

« Ne prenez pas d’alliés parmi les infidèles, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s’ils se détournent (deviennent apostats), saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez, et ne prenez parmi eux ni allié ni auxiliaire. »

 

Sourate 9 v 5 

« Après que les mois sacrés expirent, tuez les (chrétiens) où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les. »

 

(à propos des Juifs)

 

Sourate 5 v 64

« Nous (Allah) avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu´au Jour de la Résurrection. »

 

À moins que ce ne soit des messages d’amour, certes un peu maladroits mais ces gens-là ne parlaient pas très bien, ne les stigmatisons pas.

 

Le plus grave, dans cette histoire, est que les libéraux ont refusé, comme le leur demandaient les conservateurs, d’étendre cette motion à l’ensemble des religions. Motif : seul l’islam, grande victime des temps modernes, serait malmené par d’ignobles beaufs nauséabonds.

 

La Charte canadienne des droits et libertés fournit pourtant déjà une protection contre la discrimination basée sur la religion. Pourquoi ne pas s’en contenter?

 

La notion d’islamophobie est une escroquerie à tous les niveaux.

 

Lexicalement d’abord : elle prétend désigner la haine de l’islam alors que le suffixe « phobie » désigne une maladie, une peur irraisonnée et handicapante. Doit-on être condamné pour être malade ?

 

Scientifiquement ensuite : la peur est un sentiment humain salvateur qui permet d’échapper à un danger. Doit-on faire une confiance aveugle à l’islam, dont des adeptes tuent chaque jour dans le monde pour la simple cause religieuse ?

 

Stratégiquement enfin : le terme a été mis au point par les ayatollah iraniens dans les années quatre-vingt pour empêcher les Européens de contester l’envahissement humain, culturel et cultuel des mahométans. Notre morale universaliste teintée de culpabilité toute chrétienne s’est chargée, poussée par les puissances financières avides de main d’œuvre bon marché, à l’élever au statut de dogme.

 

La criminalisation du blasphème n’est désormais plus une crainte au Canada : elle est devenue une réalité, sous l’impulsion du Premier ministre Trudeau et de sa bande d’idiots utiles du fondamentalisme, gouvernement infecté par les islamistes de la ISNA (Islamic society of North America), dont Khalid est un sbire éhonté.

 

On attend une proposition de Macron dans ce sens, qui fera le bonheur du CCIF et de tous les Frères musulmans présents sur le sol français. Après quoi, il ne restera plus qu’à entériner la mutilation des voleurs et la mise à mort des apostats pour que la tajine, pardon la coupe soit enfin pleine.

Lou Mantely

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 18:59

Trump a contre lui une partie des Républicains et de l’appareil d’Etat

Publié le 24 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/01/trump-decret.jpg

Nous venons de rencontrer Georges Clément, président du Comité Trump en France, et par ailleurs auteur d’un livre qui vient de sortir, « Les Amants des Barricades » qui retrace les événements d’Algérie, après le 19 mars 1962. L’occasion pour nous de nous entretenir de ces deux sujets avec cet ami de Riposte Laïque.

Riposte Laïque : On vous connaît comme le président du Comité Lepante. Vous avez, d’autre part, monté le « Comité Trump », lors de la campagne présidentielle américaine, en soutien au candidat républicain. Celui-ci élu, cette association a-t-elle encore une raison d’être ?

Georges Clément : Oui, nous avons une raison fondamentale pour poursuivre : la lutte entre les tenants d’un gouvernement planétaire, adepte de l’utopie de David Rockefeller  qui vient de mourir à 101 ans, et les hommes libres formant les peuples qui désirent accomplir leurs destins par eux-mêmes. David Rockefeller écrivit dans un livre paru vers 1953 « un gouvernement mondial devra être institué de gré ou de force ». Comme l’a parfaitement décrit Zemmour, la rencontre entre Trump et Merkel fut celle de la souveraineté nationale et de l’utopie planétaire. Entre ces deux versants, nous campons avec Donald Trump.

Riposte Laïque : Vous paraissez extrêmement inquiet, quand on vous lit, de la capacité de Donald Trump à pouvoir mener, malgré son courage exceptionnel, les réformes pour lesquelles il a été élu. Pourquoi ?

Georges Clément : Mon inquiétude ne vient pas d’une défiance à l’égard du président, mais de l’impression qu’une coalition d’intérêts, incluant certains Républicains, cherchent à criminaliser sa politique alors même qu’elle vient d’être avalisée par le vrai souverain : le peuple américain. La récente prestation des directeurs des agences de renseignements (FBI, CIA, NSA) devant les commissions ad hoc du Congrès est parfaitement éclairante à cet égard. Voilà des fonctionnaires, aux ordres du président et sous le contrôle du Congrès, qui déclarent enquêter sur le président et son entourage (actuellement le gouvernement des Etats-Unis) et qu’ils ne dévoileront rien aux parlementaires qui les interrogent. On ne peut pas mieux dire qu’on est indépendant de l’Etat qui nous paye, et qu’on le surveille – au lieu que ce soit l’inverse – pour qu’il ne dévie pas de la ligne qui est la nôtre. Autant dire qu’ils sont le gouvernement NON élu des Etats-Unis.

Peut-on être optimiste quand, sur les 529 postes gouvernementaux que le Sénat doit confirmer, seulement une vingtaine ont été validés à ce jour, laissant le président – et le pays – sans gouvernement ?

Peut-on sourire lorsqu’on s’aperçoit que sa majorité n’est pas à la hauteur de la révolution qu’il a fait approuver par le peuple ?

En réalité, se soumettre à des institutions dévoyées par ceux qui les peuplent c’est déjà se démettre du mandat reçu. Et les moyens de force du président, qui lui permettraient de sortir du piège de la lenteur et de la suspicion, demeurent inconnus, et en tous cas de moi.

Riposte Laïque : Vous attendiez-vous à un tel refus, de la part des mondialistes et des gauchistes, du verdict des urnes ?

Georges Clément : Oui, car leur position est celle de ceux qui se disent dans le camp du Bien, de la SEULE vérité et de la fin de l’histoire. Les hordes gauchistes, fanatiques de l’égalité et de la non-discrimination, sont eschatologiques par essence. Comme le Coran se prétend le sceau de Dieu qui clôt la révélation, les gauchistes se voient comme le sceau de l’histoire qui clôt son cycle.

On a ici l’indice qui explique l’islamo- gauchiste qui aspire à l’entropie.

Quant à nous, nous sommes des enfants de l’Histoire, qui est aventure et  donc hasard et volonté de poursuivre et non de clore.

Riposte Laïque : Certains, en France, comparent Macron à Hillary Clinton. Que pensez-vous de ce parallèle ?

Georges Clément : Absolument d’accord. Il ont presque tout en commun – sauf le sexe – et jusqu’à une forme de nihilisme et d’avidité tout à la fois.

Ils sont le mépris du peuple qu’ils prétendent servir.

Riposte Laïque : A l’occasion des commémorations du 19 mars 1962, vous venez d’écrire un roman, intitulé « Les Amants des Barricades », dont l’action se passe en Algérie, lors de cette période. Est-il indiscret de vous demander si ce roman est auto-biographique ?

Georges Clément : Je n’ai pas écrit ce roman pour honorer cette date commémorative, mais comme la continuité d’une œuvre débutée en 1998 par la poésie et poursuivie à partir de 2008 par l’évocation romanesque de l’Algérie du 19e siècle (« Un zouave, place Pigalle » puis « Les griffes du lion »).

La guerre d’Algérie fut le théâtre de mon cycle « Les Indésirables » à partir de 2012, date à laquelle Academiae édition publia « la guerre d’Algérie – chroniques de sang et d’or » pièce maîtresse du cycle, histoire  rigoureuse des événements qui se déroulèrent entre le 31 octobre 1954 et le 5 juillet 1962. Cet ouvrage sert de base à tous les romans qui tournent et tourneront autour de la guerre d’Algérie.

Le premier a été publié en 2014 sous le titre « Sous les cendres du paradis » et le second de la série « algéroise » est celui qui vient de sortir : « Les amants des barricades ».

Les romans futurs seront ceux de la  série « Oranaise » du cycle « les indésirables ».

Mais le nombre de personnages impliqués dans ces romans étant au nombre de 25, il est impossible de parler de livres autobiographiques.

Riposte Laïque : Et alors, ce roman, il nous parle de quoi ?

Georges Clément : Le livre qui vient de paraître comprend deux récits. Celui qui donne son titre à l’ensemble puis une relation par un capitaine musulman de l’armée française de la guerre des harkis. Les faits qu’ils sont amenés à vivre, ont strictement été respectés et les épreuves décrites ont été puisées dans des témoignages historiques.

Le reste, l’humain, est véridique parce que spécifique aux personnages : leurs sexes, leurs origines et leurs éducations.

Les amants des barricades

Nicole Bonnéli, amie d’Anne-France Pérez l’héroïne de « Sous les cendres du paradis », vit son dernier jour dans les cachots des Tagarins. Pour éclairer cette nuit d’épouvante, elle convoque son amour avec le colonel Grisolle et des scènes des années passées. Lui, dans la clandestinité à Oran, apprend la disparition de Nicole et poursuit malgré tout l’exercice de son commandement jusqu’à la fin, le 28 juin 1962.

Plus tard, exilé en Espagne, il retrouve la trace des responsables de la mort de Nicole.

La vengeance est plus facile à envisager qu’à accomplir…

Le Dernier des Douairs

Mustapha ben Youssef est le descendant des aghas des Douairs, tribu maghsen (milice) des beys d’Oran lors de la période turque puis, après la conquête, au service des Français. Il fut élevé dans le culte de la France. Le 20 juin 1962, il rédige un mémorandum qu’il envoie au colonel Grisolle, où il décrit sa traversée des années de la guerre d’Algérie.

Sa fin ne sera pas à l’honneur de la France.

Riposte Laïque : Et on se le procure comment ?

Georges Clément : Le livre sera disponible sur toutes les librairies en ligne : Amazon, FNAC, Decitre, Gibert, La Procure, Gallimard, Centres culturels Leclerc, etc. Les librairies desservies par le diffuseur de notre éditeur (La société Pollen), et,sur demande, dans toutes les librairies de France.

Il est probable que la librairie Duquesne le proposera à la vente comme elle l’a fait pour mes autres livres.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 18:52

Clichy-la-Garenne occupée par Marwann Muhammad et ses soldats d’Allah

Publié le 25 mars 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/Clichy2.jpg

Suite et non fin de la situation que nous avons évoquée hier :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/23/clichy-la-garenne-prieres-de-rues-apres-levacuation-dune-mosquee-illegale/

Au lieu de balancer des bombes à eau sur ces gens qui occupent illégalement la voie publique, on les écoute, on les laisse tenir des propos séditieux, en répétant « inch allah »

et voici le discours retors de Marwan Muhammad, celui qui rêve d’une France musulmane :

On n’est pas là par notre volonté, c’est le maire qui nous a envoyés ici, il nous considère comme des citoyens de seconde zone, parce qu’on est musulman. 

Aujourd’hui et demain on fait la prière ici jusqu’à ce qu’on a une mosquée ( et en plus même pas fichu de parler français ce musulman qui se prétend français).

Clichy la Garenne est occupée par des musulmans avec le général Marwann Muhammad à leur tête

Ce qui se joue ici est important, ça a trait à la façon dont les musulmans seront traités.

Bref ils ont décidé que Clichy la Garenne serait emblématique d’un bras de fer entre les musulmans et la République française.

C’est, de plus en plus, clairement la troisième phase du djihad, quand les musulmans imposent, par la force, leurs croyances, leur religion, à tous.

Ils savent bien que c’est le bon moment, avant les élections, quand tout le monde a peur des émeutes, quand tout le monde recherche le vote musulman, quand ils se doutent qu’avec Marine ce genre de chantage a peu de chances d’être accepté…

Pauvres, pauvres habitants de Clichy, voici ce qu’ils entendent :

Il n’y a personne pour couper le haut-parleur, pour l’enlever ? Ils font quoi les Pandores ? Il fait quoi le préfet ?

Et ça c’est pas beau à voir, cette occupation de l’espace public par des types qui considèrent normal d’imposer à tous leurs croyances, leurs pratiques et osent réclamer de la puissance publique un lieu dont ils n’ont nul besoin, pouvant prier chez eux ?

Plusieurs centaines de personnes réunies pour prier à suite à la fermeture de la mosquée.

 

Fort étonnamment, Cazeneuve et Le Roux qui manquent toujours de forces de police pour permettre à nos manifestations de se tenir ont rameuté le ban et l’extrême-ban des forces de police :

 

Fermeture de la mosquée de  : de nombreuses forces de l’ordre présentes avant une nouvelle prière de rue

 

Que cette occupation-manifestation n’ait pas été autorisée ne semble pas arriver à l’esprit du Préfet… Un simple oubli, sans doute.

Christine Tasin

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 12:53

Les souverainistes de France doivent s’unir !

Publié le 23 mars 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2015/11/Capture-EUrope.png

Comme tout le monde, j’ai vraiment regretté que tous les candidats à l’élection ne soient pas présents. J’ai été choqué que sur des arguties diverses, TF1 ait interdit d’expression six autres candidats.

Il y avait des personnages qui à mon sens, valaient le détour. Je pense par exemple à Nicolas Dupont Aignan, François Asselineau dont les programmes, au moins sur l’Europe, ont des ressemblances assez fortes et des chiffrages très proches. Et puis, au lieu d’y avoir deux réfractaires à l’Europe, Madame Le Pen et Monsieur Mélenchon, il y en aurait eu deux autres. J’avoue humblement, que les autres ne me sont pas familier et que je serai bien incapable de citer une seule revendication des autres, hormis celle de Monsieur Poutou, qui a un discours anti capitaliste d’extrême gauche radicale, quasi révolutionnaire mais sans les féministes de la trempe de Manon Rostant ou Théroigne de Méricourt ou Olympe de Gouge puisque ce parti de Besancenot accepte des femmes voilées. Le voile est le symbole de la soumission des femmes en Islam. .

J’ai pu écouter Dupont-Aignan et me demander ce qui pouvait lui interdire de faire une alliance en toute indépendance, avec Madame Le Pen. Je n’ai rien vu dans son programme, un point interdisant un rapprochement. Positionnement de chef ? Faut-il une fusion pour s’allier ? Bien sûr que non ! Nul besoin de faire une sorte d’UMP des patriotes .

Idem pour François Asselineau qui partage quasiment l’ensemble du discours de Marine Le Pen, sauf sur la sortie de l’Union Européenne et de l’Euro. L’une parle de renégocier les traités, l’autre pense que c’est inutile, et qu’il faut trancher dans le vif en actionnant l’article 50 du traité d’Union. Un Frexit tout de suite et maintenant. A part cela, on dira que Marine Le Pen est tranchante.

J’ai bien écouté Monsieur Asselineau et dans bien des cas, j’ai trouvé à son argumentation de l’épaisseur. Il se trouve que l’homme n’est pas un perdreau de la dernière couvée, et que ses états de service peuvent faire taire plus d’un journaliste inculte, et peu habitué à traiter du fond. Ils préfèrent rester à la surface, si ce n’est à l’écume des choses, les pires jouent les poissons volants !

Sur les Grandes-Gueules de RMC, une émission du matin, où les sujets sont le plus souvent simplifiés, et traités par des grandes gueules de la société civile, le plus souvent, issus de la gauche bien-pensante, hormis l’excellent Gilles William Goldnadel. Le niveau étant ce qu’il est dans cette émission, les animateurs ne prennent pas de grands risques de dérapages, d’autant plus que les « vedettes » invités sont le plus souvent dans le vent du « Politiquement correct », du « Vivre ensemble » sans compter le « Padamalgame ». Ce n’est sûrement pas sur ce plateau des Grandes Gueules que  la libre expression sera soutenu. Pas de Pierre Cassen, de Christine Tasin et d’autres, qui pourraient s’exprimer. On est loin de TVLibertés,  Bistro libertés, Radio Libertés, etc.

Campagne présidentielle oblige, ces fameuses Grandes Gueules des salons bobos, ont invité François Asselineau. J’ai pu doucement rigoler devant ces animateurs qui avaient devant eux, un personnage n’ayant pas la langue dans sa poche, et qui débitait son discours à coup de hachoir précis, cohérent et d’une grande logique politique. Il démontrait son argumentation sans faiblesse, avec les chiffres et des exemples limpides. Il découpait cela aux petits oignons et les Grandes Gueules avaient les larmes aux yeux de gêne. Même un Pascal Perri« économiste » et fervent européiste avait là, trouvé son maître. Comme quoi, comme partout ailleurs, le borgne est toujours le roi au pays des aveugles.

Ces Grandes Gueules des salons parisiens s’autorisent souvent des remarques acerbes envers tous les auditeurs, et invités souverainistes. Mais là, le morceau Asselineau était trop gros pour eux. Ils ne faisaient pas le poids, cela se sentait, cela crevait l’écran. Alain Marshall et Olivier Truchot n’ont pu qu’écouter et prendre une leçon de modestie.

L’idée de quitter l’Europe pénètre les esprits. Le fait que l’euro est une calamité et qu’il finira par exploser devient palpable. Le souci est de savoir si l’euro explosera avant ou après la mort des Nations et des peuples.

Monsieur François Asselineau affirma avec des arguments, tout ce quemadame Marine Le Pen dit depuis des années. Il se trouve que l’une est avocate et que les journalistes ont des doutes sur les équipes qui l’entourent. Ce qui autorise le tout venant, à émettre des doutes quant à ses sources, et ses connaissances. En plus, c’est facile…

Tous les autodictates savent qu’ils peuvent passer des journées entières dans des bibliothèques, avaler des tonnes de livres, pondre des sommets de lettres, discourir sur tout, jamais ils ne seront pris au sérieux par ceux qui considèrent que rien ne vaut un diplôme. Ce qui fait que des ânes bâtés peuvent affirmer des bêtises, se tromper et ne rien savoir, tandis que les autodidactes sont condamnés à se taire, même si leurs paroles sont justes. C’est toute la différence entre la France des intellectuels et celle des anglo-saxons.

Monsieur Asselineau est bardé de diplômes. Il a occupé des fonctions importantes dans des Ministères. En conséquence, il impressionne les ânes bâtés qui décident finalement de se taire devant l’imminence, même si ses propos sont les mêmes que celle d’une avocate qu’ils critiquent par ailleurs !

Le programme de François Asselineau est sympathique. Il se trouve que j’ai la certitude que Marine Le Pen est la mieux à même, par sa puissance électorale, à porter ce projet qui tient à cœur de tous les souverainistes ! Asselineau et Dupont-Aignan combien de voix ?

Il y a seulement un malheur comme dirait Marine Le Pen, ces souverainistes qui portent un projet d’indépendance, et de souveraineté de la France, refusent d’établir a minima, une plateforme commune pour les futures élections. Ils se sentent obligés de porter des critiques fortes, des coups bas au Front National. Il est vrai, que la peur des médias est forte. Ils ont peur d’être traînés dans les caniveaux de la bien pensance. Ce qui m’amène à me poser des questions sur leur force morale, leur courage politique.

Un dit-on enseigne qu’il vaut mieux un tien, que deux tu l’auras ! Le jour où ces patriotes proposeront une rencontre, un dialogue d’égal à égal, discrètement ou non, pour trouver un terrain d’entente, et travailler ensemble au retour de notre indépendance, je serai le premier à applaudir. Je doute que les ego des uns et des autres puissent ce faire. Pourtant, c’est de cette manière que toutes les résistances sous l’occupation ont réussi à travailler ensemble et reconstruit notre France. Il est vrai que le SIEL de Karim Ouchikh, parti souverainiste également, qui a déposé plainte contre François Hollande, Merkel et Juncker pour leur politique, se voit imposé un refus de dialogue de la part de Marine Le Pen. Affaire à suivre !

Quelques idées d’Asselineau captées lors de cette émission, que l’ensemble des souverainistes partagent probablement dans l’ensemble.

  • Sortie de l’euro et de l’Union dans la foulée de l’élection Présidentielle.
  • La France ne sera pas isolée et restera membre de la communauté internationale
  • Euro permet une compétitivité de 21% au profit de l’Allemagne et une baisse de compétitivité forte pour la France, et pire pour la Grèce, le Portugal, l’Espagne, etc.
  • Dévaluation compétitive de l’euro impossible. Conséquence ? Dévaluation des prestations et des salaires. Pauvreté accrue, chômage, immigration.
  • Conséquence de sortie de l’Euro: augmentation des importations certes, mais augmentation de l’exportation.
  • Repli sur soi ? Non réciprocité entre tous les pays. La France, Chine, Qatar, etc.
  • 6686 traités nous lient au reste du monde. Nul besoin de l’Union pour continuer à vivre
  • Coopération internationale comme autrefois (Airbus, Ariane, etc.)
  • France Souveraine, non alignée, force de dissuasion, interdire les guerres illégales qui ne concernent pas la France, (Libye, Syrie, etc.)
  • Article 5, Président garant de l’indépendance nationale.
  • Au contraire de Mélenchon, Le Pen, Dupont-Aignan, Pas de renégociations des traités européens. C’est inutile !
  • Pas de sympathie pour Macron.
  • Faire des économies en mettant fin aux prélèvements européens: 23 Md €.
  • Retour de 14Md € redistribués. Différentiel de 9Md €. Mêmes aides et financements mais sous drapeau français.
  • Lutte contre la fraude fiscale, Contrôle fiscal, (Projet de la peur), allégement des charges des TTP et PME, etc.
  •  

Gérard Brazon

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 12:31

L’imposture des sondages : l’opinion publique manipulée

Publié le 23 mars 2017 - par  -

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/macron-sondages-qui-gonflent.jpg

Dénoncer de façon systématique et facile l’imposture des sondages d’opinion « 2 + 2 = 5 » implique de procéder à une analyse rigoureuse de leur conditionnement et de leur intention en fonction de ceux qui les financent explicitement ou en sous-main. Ce qui suppose que l’on mette en question les Banksters qui tirent les ficelles de la campagne présidentielle de 2017. Ce sont ceux-là même qui s’engagent ouvertement ou implicitement pour soutenir la campagne de la « mondialisation-milliardisation heureuse » de Macron.

L’imposture des sondages suppose que tout le monde peut et doit avoir une opinion modifiable et manipulable. Autrement dit, que la manipulation de l’opinion est à la portée de tous les sondeurs. Quitte à faire croire aux naïfs que les sondages respecteraient l’opinion des sondés et même l’esprit démocratique.

Il est facile de contester cette convention parce que l’on peut démontrer qu’il n’en est rien et que le fait d’influencer les opinions qui n’ont plus aucun rapport avec la réalité est une spécialité des publicitaires.

La force réelle de la publicité conduit à produire des opinions dépourvues de sens.

Dénoncer le fait qu’il y aurait un consensus sur la manipulation des sondages d’opinion ne relève pas de l’hypothèse puisqu’il y a un accord des médias corrompus, des financeurs et des donneurs d’ordres sur les résultats qui méritent d’être obtenus pour être ensuite exposés à la télé pour tromper le public.

Autrement dit, il n’y a aucun problème car l’imposture des sondages manipulés pour obtenir les résultats souhaités implique toute une série de distorsions dans l’analyse des données, après les erreurs de méthode dans la représentativité des échantillons. On a aussi les questions biaisées avec l’art de biaiser les questions dans leur formulation en fonction des résultats souhaités.

La réponse résulte naturellement de la manière de poser la question. Les résultats proclamés que fabriquent les instituts de sondages d’opinion sont subordonnés à la demande des médias corrompus, des financeurs et des donneurs d’ordres qui tirent les ficelles de la campagne présidentielle de 2017.

Les Banksters disposent d’un grand nombre de bureaux d’études d’un type particulier. Le système de lobbying politique comporte plus d’une cinquantaine d’officines de propagande publicitaire et d’influence de l’opinion rebaptisées spécialistes en conseils de communication politique. La question de la campagne de la « mondialisation-milliardisation heureuse » de Macron ne peut être posée par le système des intrigues obscures du lobbying des financeurs et des médias corrompus que lorsque « Hollande revient » avec Macron, ce qui pose alors un problème de mystification politique. On voit tout de suite la différence qui sépare ces officines de propagande publicitaire et d’influence de l’opinion, empressées pour l’industrie du mensonge, des médias de réinformation qui diffusent des informations fiables absentes des médias officiels. Ce sont là des manipulations des sondages qui cachent mal leurs mécanismes anonymes et invisibles en action.

On sait de longue date que l’économie et le climat politique entretiennent des relations complexes. C’est pourquoi ceux qui accaparent toujours plus de richesses ont un besoin absolu de stabilité. Il leur faut dominer et prédire le climat politique pour avoir l’impression de maîtriser la situation des investisseurs en Bourse et autres spéculateurs, au détriment des peuples soumis, au moins dans un avenir proche.

Thierry Michaud-Nérard

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 12:24

 

Londres : l’indifférence de la voilée de service devant une victime de ses copains

Publié le 23 mars 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/AttentatLondres.jpg

Beaucoup de choses sont dites par cette photographie. Une femme voilée passe devant un corps allongé sur le bitume sans même lui accorder l’aumône d’un regard. La main sur la tempe, elle ajuste son bout de tissu, on ne sait jamais, un cheveu peut s’en échapper et c’est un petit détail comme celui-là qui vous gâche une journée. Peut-être téléphone-t-elle pour dire qu’elle va bien, quand l’allongée s’apprête aussi bien à claquer à moins d’un mètre d’elle.

Elle est musulmane. L’autre ? Rien, ou pas grand chose. Sans doute la foudroyée ne porte-t-elle pas, vissée sur le crâne comme la coquille sur le blanc de l’oeuf, l’étoffe signant l’appartenance donc la solidarité obligatoire, pilier du Dogme. Tant pis pour elle, d’autres s’en occuperont.

Crève donc, Infidèle. Que vaut la vie d’une mécréante qui agonise ? Le prix d’une burqa, et encore, d’occasion ? Vite, Houria, ou Fatima, ou Moufida, à la mosquée, c’est l’heure de la sourate qui raconte le sanglant triomphe du Prophète !

Je ne sais pas ce que cela fait à celui qui découvre une indifférence telle qu’elle s’apparente à du mépris, voire  du dégoût. Personnellement, je songe à la photo d’un gamin mort sur une plage de Turquie, qui fit le tour du monde et participa, sans doute, à en changer, pour notre grand malheur, la face.

Oui, vraiment, beaucoup de choses sont dites par cet instantané. Nombreux sont ceux qui vous diront qu’il convient de ne pas faire d’amalgame. Innombrables sont ceux qui resteront chez eux, méprisants et cyniques derrière de faux airs de compassion. La communauté ! Et ses petits télégraphistes bien de chez nous, qui lui servent la semoule et lui massent l’entre-jambes pendant que des bagnoles foncent sur les gens pour les tuer, au nom de l’Intangible.

Nous en sommes exactement là. Cibles désignées, nous subissons le châtiment tandis que l’étrangeté en promenade évite de se salir les souliers dans la flaque rouge qui s’étale à ses pieds.

Jean Sobieski

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 02:02

Le temps des fusils : psaume de combat pour l’amour de la France

Publié le 22 mars 2017 - par  -

 

Auteur de ce Chant des fusils, avec l’aide du compositeur-interprète Paul Bardin, merci « d’entendre » le message de ce Psaume contemporain (1). C’est un chant du XXIème siècle qui a pour but d’encourager le plus grand nombre de partisans volontaires pour notre douce France.
Notre pays est en voie de colonisation par une immigration rampante, proliférante et menaçante. Nous devons y résister, libérer notre beau et grand pays afin qu’il redevienne souverain.

Ce psaume mûrissait depuis trente ans. Il attendait d’être en corrélation avec la situation et l’état d’esprit désenchanté, au plein sens du terme, des citoyens français qui aspirent à une véritable résistance patriotique. Assurément, ce temps est venu.

Anesthésié par trop de mensonges et de désinformations, le peuple profond dessille ses yeux et redresse ses épaules. Il se remémore l’héritage de ses valeurs historiques, depuis ses héros gaulois, ses royautés les plus estimables, la richesse de sa langue, l’esprit des lumières et son art de vivre libre, d’autant que ce précieux héritage est sous-tendu par une éthique fondée sur une foi judéo-chrétienne indéfectible.

De nos jours, choqués par tant d’agressions et de menaces islamiques, y compris démographiques, de nombreux citoyens sentent bouillonner dans leur coeur la sainte furia française de leurs aïeux (2).

Par l’évidence d’innombrables faits humiliants et de crimes incessants, ils découvrent de surcroît l’horreur de leur enfermement cérébral, les amenant au fatalisme, à l’asphyxie mentale due aux mensonges des élites et aux lucarnes cathodiques. Ils sont couturés de blessures dans leur âme souillée et piétinée.

Aussi, ce peuple d’en-bas se lève-t-il comme un seul guerrier ! Sa langue devient un glaive, son corps une armure de Vérité, son bras s’affermit, une ceinture de justice ceint ses reins, un casque protège sa volonté de vaincre, ses chaussures retrouvent le zèle du vent pour se battre et sauver l’avenir de ses fils et de ses terres.

En écoutant ce psaume de combat chargé de réhabiliter l’honneur de leur citoyenneté, beaucoup étancheront leur soif de vérité et leur fierté recouvrée en le chantant à pleine voie en guise de catharsis. Par le pouvoir des mots et du souffle qui le portera en tous lieux, ce sera tous ensemble que nous vaincrons ce nouveau totalitarisme sous couvert religieux.

Ce chant des fusils désigne clairement ce jihad maléfique qui nous a été déclaré, preuves sanglantes à l’appui depuis le 11 septembre 2001. Cette déclaration de guerre « sainte » moyenâgeuse et mortifère s’adresse à toute notre civilisation judéo-chrétienne actuelle. Depuis son origine mahométane, le jihad demeure l’ennemi séculaire d’Israël, mais aussi d’une France indéracinable de son judéo-christianisme et de sa civilisation occidentale.

La force et l’amplitude de ce psaume contemporain est à même de fédérer d’innombrables groupes de patriotes résistants répartis dans tout l’Hexagone, ses îles et sa francophonie. La peur sous-jacente qui rôde dans les pensées de nos dirigeants et par conséquent, ensemence des compromis, des mensonges d’Etats et une écœurante collaboration qui s’ordonnance pour établir le spectre de la dhimmitude, l’éclatement du socle des familles, l’esprit de délation de nos voisins les plus proches. La honte de la contamination est bue jusqu’à la lie, notamment des « autorités » morales intellectuelles qui, d’un haussement d’épaule, s’indiffèrent d’écraser des millions d’âmes blessées.

Bref, tous ces faits bien réels étendent comme une burka ténébreuse, tissée de barreaux et d’interdits, sur la France et l’aveugle suffisance de l’Occident. Ce chant des fusils de la résistance se dresse comme un psaume de guerre à l’encontre de ces jihadistes paranoïaques ennemis, pour les combattre et les vaincre.

Que tous les patriotes se concentrent sur cette cible et ne se dispersent pas en vain à dénoncer le triste spectacle qu’offre le bateau ivre de la gouvernance politique de notre France, privée de cap et de boussole. Qu’il en soit de même pour les pitoyables Partis politiques plus ou moins clonés, qui s’entre-déchirent au bord de l’abîme, avec la connivence des grands médias aux ordres… de puissantes entités mondialistes obscures. Il n’est pas trop tard !

Soyons confiants, focalisons nos pensées et nos actes pour la protection de nos familles, de nos maisons, de notre foi, de nos temples, synagogues, églises, universités, de nos technologies innovantes et de nos armées, pour que la souveraineté politique de la France et de notre imparfaite société civile saisissent l’esprit et l’enjeu du combat de notre armée de l’Ombre.

A la grande fureur de nos ennemis, ce Psaume contemporain rend hommage au grand Roi David pour l’anniversaire de ses 3000 ans… Héroïque berger, il vainquit la force arrogante d’un Goliath jihadique et devint le Chantre de l’Eternel « Je suis », D.ieu de tout homme épris de liberté.

Par ces paroles et sa musique, dans la lignée du « chant des Partisans », l’universalisme du Chant des fusils se répandra contre ce Jihad meurtrier et son idéologie totalitaire.

François Celier
Comité National du pilotage des VPF
Chargé des Relations Internationales

(1) Sa mélodie de taille et d’estoc peut vous être adressée sur une
demande explicite.
(2) Charles Martel à Poitiers, en 632 ; Jehanne d’Arc l’héroïne,
l’appel Gaullien du 18 Juin 1940 à Londres ; l’étoffe des héros des
tels, Jean Moulin, Hélie de St. Marc et autres gloires de notre temps.
Post Scriptum. Le mot mizmôr est attesté 57 fois dans le Livre des
Psaumes de la bible-judéo-chrétienne. Il désigne un chant hébreu
accompagné de musique. Le Psaume est un texte poétique composé
de versets relevant de quatre genres littéraires : laudatif, intime,
repentant ou combatif.

LE TEMPS DES FUSILS
Psaume contemporain
François Celier. Auteur-parolier.
Paul Bardin. Compositeur-interprète

Citoyen entends les clameurs du Jihad
Sors ton épée, combats l’envahisseur
Affronte ces barbares qui pourrissent nos vies
Arme-toi mon ami, c’est le temps des fusils
Devenez Volontaires de l’armée de l’ombre
Sortez des maisons, des hameaux et des villes
Chrétiens ou laïcs affrontons les Salafistes
Hardis partisans, frappons ces jihadistes
Nous luttons pour l’honneur d’une France insoumise
Résistants par la foi nous serons invincibles
Coran et charia sont tissés de mensonges
L’appel au Jihad c’est le cri de l’enfer
Des enfants massacrés et des filles violées
Des hommes crucifiés sont leurs maudits trophées
Partisans aux aguets, traquons-les en tous lieux
Mourir s’il le faut pour nos fils nos aïeux
Ecrasons sans merci ces légions maléfiques
La gloire du héros est un chant magnifique
Nous luttons pour l’honneur d’une France insoumise
Résistants par la foi nous serons invincibles
Pour que vivent nos enfants, l’avenir de nos villes
Nos frontières et nos rives resteront souveraines
Nos pères et nos mères luttèrent sur nos terres
Leur sang de vainqueurs roule dans nos veines
Nous luttons pour l’honneur d’une France insoumise
Résistants par la foi nous serons invincibles
Nos femmes se battront en tigresses insoumises
Nos fils abattront ce jihad et seront invincibles
Nous luttons pour l’honneur de nos âmes insoumises
Par la foi en action nous serons invincibles
Nous luttons pour l’honneur de nos âmes insoumises
Par la foi en action nous serons invincibles

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée