Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 07:01

Français, vous n’allez pas être assez cons pour élire Macron !

Publié le 23 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/ri7MacronsFran%C3%A7aiscons.jpg

Les sondeurs officiels avaient raison, Filteris s’est totalement planté. Nous aurons donc un 2e tour entre Macron et Marine.

Ce résultat appelle bien sûr plusieurs commentaires. Il est évident que les patriotes, qui ont craint un moment un 2e tour Macron-Mélenchon, ne peuvent que se réjouir de la présence de Marine Le Pen à ce 2e tour. En effet, tout a été fait par les journalistes et les juges pour l’éliminer de cette deuxième mi-temps. Ils ont osé la faire convoquer par des juges, en pleine campagne, par les magistrats et les policiers, pour des affaires montées de toutes pièces sur les attachés parlementaires européens. Personne n’oubliera le coup tordu monté par Mazerolles sur Vichy, et les trois jours de lynchage médiatique qui ont suivi.

Les coups tordus contre Marine se sont multipliés jusqu’au bout. Ils ont même réussi à priver la candidate du FN d’affiches à l’étranger. Malgré tout cela, elle a réussi à se retrouver au 2e tour.

Il sera temps, après le 2e tour, de se poser des questions incontournables, sur la campagne menée, sur la dédiabolisation, sur la ligne Philippot (Florian a été exceptionnellement bon, ce soir, sur les plateaux), sur le retour des fondamentaux, lors de la dernière semaine, qui sont peut-être venus un peu tard. Mais pour l’instant, l’urgence n’est pas là.

La priorité, c’est de se dire que ce résultat du premier tour n’est pas rassurant. Certes, on peut se réjouir que le minable Benoît Hamon, candidat du PS, soit tombé à 6,5 %, et ait été le premier à appeler à voter pour le banquier Macron, contre « La Bête immonde ».

Pas de PS, ni de LR au deuxième tour, sachons savourer cela !

Mais il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. Le fait que Macron, le candidat des banquiers, des patrons de presse, des antiracistes, des communautaristes et des musulmans, le pire ennemi de la France, se retrouve au 2e  tour, et soit le grand favori du 7 mai, est une catastrophe pour le pays.

Français, compatriotes, je vais vous parler crûment. Après 5 années de Hollande, qui furent les plus catastrophiques, en termes de chômage, d’insécurité, d’islamisation, d’attentats, vous avez été assez cons, excusez-moi l’expression, pour tomber dans le piège Macron, monté de toutes pièces par Hollande et le monde de la finance. Vous avez été des millions à voter pour une ordure qui a insulté la France depuis Alger, comparant nos amis Pieds-noirs à des criminels contre l’humanité. Vous avez pu donner vos suffrages à un traître qui a nié l’existence de la culture française. Vous avez été assez stupides pour ne pas comprendre que Macron a été le conseiller de Hollande, le ministre de l’Économie de Hollande, celui qui a endetté la France et creusé le chômage.

Nous avons pourtant mis à la disposition de tous les Français quatre vidéos de Maxime Lépante qu’il faut faire circuler partout, car elles démasquent l’anti-Français Macron, qu’elles appellent à mettre à la poubelle.

Qu’un candidat aussi creux, enfant monstrueux de Pierre Bergé et de Jacques Attali, puisse être en posture d’être le futur président de notre pays en dit long sur la dégénérescence d’une partie importante de l’électorat français.

Quand on écoute le discours de ce menteur patenté, ce soir, et quand on entend les réactions des blaireaux qui l’ovationnent, on ne peut qu’être consternés à l’idée que ce loustic à la voix de puceau puisse être président de la République, dans quinze jours !

Électeurs de Macron, par bêtise, par lâcheté, vous êtes complices d’un véritable suicide de la France. Vous avez quinze jours pour vous rattraper.

20 % d’autres Français ont été assez idiots pour voter pour l’imposteur Mélenchon, qui n’a qu’un seul intérêt pour le système : canaliser à gauche les mécontents et empêcher les trahis du Parti socialiste de rejoindre le FN. Et cela a marché : un nostalgique du totalitarisme stalinien réussit à faire 20 % des voix ! Charlots !

Nos compatriotes se font insulter tous les jours par des racailles, agresser par des voyous protégés par des juges « Murs des Cons », concurrencer par les travailleurs détachés, et des millions d’entre eux votent pour les complices de leurs bourreaux. Imbéciles !

Démasqué l’imposteur Fillon, minable jusqu’au bout, véritable couille molle indigne d’être un chef, qui, après s’être fait torpiller par l’équipe Macron et le cabinet noir de Hollande, n’a même pas les « testicules » de régler ses comptes, et, se comportant comme un minable soumis, appelle à voter pour ses bourreaux. Tocard !

Démasqué le traître Mélenchon. Je l’avoue, je n’ai rien compris à son discours. Il appelle les Français « les gens », conteste les résultats, et annonce que ce sont ces supporters qui diront ce qu’il doit faire. Et ce mac prétendait diriger la France ! Incapable de prendre une position, et d’appeler à battre le candidat du cââââpital. Imposteur !

Tous les collabos appellent donc à barrer la route à Marine. Les racailles commencent à tout casser, à Paris, Bordeaux et Nantes, avec la complicité de Cazeneuve, qui s’est encore une fois comporté en militant socialiste et pas en Premier ministre.

Restent, à présent, quinze jours pour éviter à la France le désastre Macron. Tout le monde appelle à barrer la route au FN. Si les Français étaient des veaux, et écoutaient ces traîtres, cela serait plié. Et pourtant rien n’est joué.

C’est à présent au peuple français de sauver le pays. Bien évidemment, les électeurs de Fillon, majoritairement patriotes, ne vont pas voter pour l’anti-Français Macron.

Bien évidemment, les électeurs de Mélenchon, qui ont massivement manifesté contre la loi El Khomri, ne vont pas voter pour l’inspirateur de cette loi anti-ouvrière, alors que Marine Le Pen promet sa dissolution. Ou alors ce sont des abrutis !

Et ce soir, ils vont déjà tous à la soupe ! Il suffit d’écouter sur les plateaux de télévision la girouette Estrosi et le bifteckard Le Guen pour comprendre que le renouveau qu’il nous propose, c’est l’UMPS !

Pendant quinze jours, nous allons mettre à nu ces contradictions. Nous ne sommes pas de ceux qui vont baisser les bras. Le pire a été évité, Marine est au 2e tour. Nous avons donc, avec tous nos amis patriotes et de la réinfosphère, deux semaines pour convaincre un maximum de nos compatriotes de ne pas voter pour ce fossoyeur de la France.

Dès ce soir, ils annoncent sur les plateaux de télévision que Macron fera 62 %, face à Marine, qui ne ferait que 38 %. A nous d’inverser la tendance, et de ridiculiser ceux qui se voient déjà à l’Elysée, et se partagent déjà les postes juteux. Nous avons face-à-face l’oligarchie, incarnée par Macron, et le peuple, représenté par Marine. Seul, le vote massif pour la candidate des patriotes peut encore sauver la France du cancer Macron.

La deuxième mi-temps commence demain matin, et elle va être musclée…

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 18:40

L’avenir qui attend Français et Européens, c’est la charia…

Publié le 22 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/ParisTherese.jpg

La variété de candidats à laquelle les Français se confrontent n’est guère rassurante. Nous avons les pro-immigrations, les pro-musulmans, les corrompus, les vendus, les ignorants et enfin quelques autres dont le passé est teinté d’antisémitisme.

Les Français ne s’ennuient guère, mais ils souffrent d’un évident manque de choix véritable. Avec ce qui leur est offert, ils ont beaucoup de mal à planter leur ancre dans n’importe quel camp.

Dans sa situation actuelle, la France va devoir subir les contrecoups des erreurs de son passé. Erreurs que certains candidats ont manipulées afin d’accéder au pouvoir, émettant de fausses promesses qu’ils savaient pertinemment impossibles à implémenter.

De fait, les Français et les Européens sont appelés à vivre aux côtés d’une minorité qui a tendance à devenir une majorité musulmane. Ils vont devoir s’accommoder avec la nouvelle effigie de l’Europe. Nous en avons déjà eu un avant-goût assez amer, en ces récentes années. Il suffit de faire un petit tour aux Champs-Élysées pour comprendre l’ampleur du malheur qui s’abat sur toute l’Europe.

Un touriste m’a récemment hélée pour m’avouer qu’il avait l’impression de se trouver « dans un souk du Maghreb, avec toutes ces djellabas noires, ces ombres couvertes de la tête aux pieds, aux mains gantées, qui circulent sur la grande avenue. Où sont les femmes élégantes qui rivalisaient de leurs apparats modernes avec la haute couture de New York ? Où sont passés ces grands décideurs tirés à quatre épingles, qui décrétaient la nouvelle mode dans le monde ? Nous ne trouvons qu’une marée de burnous, de barbes et de couvre-chefs emprisonnant les têtes jusqu’aux sourcils. Si j’avais voulu de l’exotique oriental, j’étais servi. Mais ce n’était pas la raison de ma présence en ces lieux… »
C’est simplement ahurissant.

Cela ne se limite pas à un quartier – on les voit partout et la ville lumière n’est plus, elle est en deuil. Dans certaines rues, on peut même buter contre des tas d’ordures ou contempler un panorama bien singulier de linge multicolore étendu sur des cordes sur les balcons des appartements.

Paris a rétrogradé et ne ressemble même pas à ce qu’elle était il y a un siècle. Sur les vitrines, on voit des mannequins habillés de tuniques longues et chastes dans une tentative pathétique de remplacer l’uniforme noir imposé aux femmes musulmanes. La chasteté est le mot du jour, et tous s’attellent à lui donner un tour plus avenant, moins rebutant.

Le grand remplacement est déjà là. Et comme la nature humaine a cette extraordinaire faculté de s’adapter aux conditions qu’on lui impose, le Français apprend à faire avec. Le touriste, par contre, se demande sur quelle planète il a atterri.

Peu importe aujourd’hui le nouveau chef d’État qui sera élu, qu’il appartienne à la Gauche ou à la Droite, il sera dans l’impossibilité de modifier quelque chose au courant des événements. Le mal est omniprésent et il n’a guère l’intention de partir, ni ne permettra qu’on le déloge.

Finalement, nous devons conclure que l’assurance phénoménale de l’excentrique Gaddafi est en train de se concrétiser… Sans tirer une seule balle, nous vaincrons l’Occident. C’est fait, mesdames et messieurs !

Que faire, se demandent surement de nombreux Européens ? Accepter la Charia, la mutilation génitale des femmes – excision – le Coran, le djihad, la polygamie entre autres vexations et brimades, la terreur, si quelqu’un ose ouvrir la bouche, blasphémer, critiquer ou s’opposer à ce fléau rampant ?

La mode parisienne n’est déjà plus. L’air du flonflon de l’accordéon s’est dissout… Par contre, nous jouissons des prières de rues, nous avons des muezzins qui appellent les fidèles à la prière dans tous les quartiers, à vous crever le tympan… et l’apéro et saucisse va de même prendre la poudre d’escampette…

Désolée, mais c’est bien l’avenir qui vous attend, Français et Européens. C’était votre choix, votre privilège, votre gauche socialiste, votre tolérance illimitée qui vous a aidés à bénévolement renoncer à votre demeure, à votre patrie, à votre abri…

Thérèse Zrihen-Dvir
http://theresedvir.com/
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 18:37

Le parcours de Karim Cheurfi, ou la déchéance de la justice française

Publié le 22 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/KarimCheurfi.jpg

Le début des faits remontent à 2001 : Karim Cheurfi (24 ans), au volant d’une voiture volée, prend la fuite après avoir percuté un autre véhicule. Armé d’un revolver, il blesse grièvement les deux frères qui tentaient de le rattraper, un élève gardien de la paix et le frère de celui-ci. Deux jours plus tard, durant sa garde à vue, réclamant ses médicaments, il tente de tuer un autre policier qu’il blesse après s’être emparé de son arme.

Condamné d’abord à 20 ans en 2003 pour tentative d’assassinat sur 3 policiers, il fait appel, sa peine est ramenée à 15 ans en 2005 !

En mars 2008, il écope (que) de 3 mois de détention supplémentaires pour des faits de violence sur un agent pénitentiaire commis en mai 2007.

Novembre 2009 : 18 mois de prison pour des violences aggravées sur un co-détenu en août 2008.

En juillet 2012, Karmi Cheurfi placé en semi-liberté, bénéficie d’une libération conditionnelle le 7 septembre 2013. 1 mois plus tard, il est arrêté pour un vol avec effraction, avec refus d’obtempérer, recel de vol et usurpation plaques, le tout en récidive. Pour ces faits il est condamné en juillet 2014, à quatre ans de prison, dont deux avec sursis et mise à l’épreuve. Tu parles d’une mise à l’épreuve, c’est fou ce que la justice est naïve avec les grands délinquants !

Sorti de prison le 14 octobre 2015, il est suivi par un juge de l’application des peines (JAP) dans le cadre d’un sursis avec mise à l’épreuve. Régime accompagné de mesures de contrôle, dont l’obligation d’avertir « préalablement » le JAP pour aller à l’étranger.

23 février 2017 : interpellé pour avoir manifesté sa volonté de « tuer des policiers », ce qui n’est pas nouveau ! « Karim Cheurfi cherchait à se procurer des armes et aurait tenu des propos laissant entendre qu’il voulait tuer des policiers » … Faute de preuves (!), sa garde à vue se conclut le lendemain par sa remise en liberté. Son lourd parcours judiciaire « justifiait la poursuite des investigations par la section antiterroriste de mon parquet (..) du chef d’entreprise individuelle terroriste », cadre d’une enquête ouverte (que) le 9 mars. Lors de cette garde à vue, la justice découvre un voyage de Karim Cheurfi en Algérie du 15 janvier au 14 février, « pour s’y marier ». Le JAP le convoque le 7 avril pour qu’il s’en explique, sans « procéder à la révocation de son sursis de mise à l’épreuve ».
Entre guillemets les propos de François Molins le procureur chargé des affaires de « terrorisme ».

Autrement dit.

D’avril 2001 à octobre 2015, cela fait 14 ans 6 mois (voire 5 avec sa libération conditionnelle d’1 mois) de prison.
Le total de ses condamnations : 15 ans + 3 mois + 18 mois + 2 ans (+2 avec sursis!!!) = 19 ans (+2 avec sursis).
Donc, il a effectué les 3/4 de ses peines… « grâce » au laxisme judiciaire devant son comportement violent en prison et le non-respect de ses obligations !

Aujourd’hui, le solde est de 1 policier mort et de 5 blessés (voire 6 avec l’agent pénitentiaire agressé), une passante et un co-détenu en plus…

Pas de doute, dormez-braves gens, la JUSTICE VOUS PROTÈGE !

Enfin, c’est ce que nos politiques et la « justice » veulent nous faire croire !

A quand de vraies sanctions pour les juges ?

Jean-Paul Saint-Marc

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 22:37

Attentat sur les Champs-Elysées, 2 policiers tués : seule Marine peut nous sauver

Publié le 20 avril 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/youssouf-al-osri.jpg

Illustration, l’un des deux assaillants, Youssouf El Osri arrivé depuis la Belgique par le Thalys ce matin serait recherché par la police.  L’autre homme abattu, Karim Cheurfi serait fiché S… tiens donc !  Il paraît même  que cet individu de 40 ans était connu par la DGSI pour ses intentions de tuer des représentants des forces de l’ordre… Mais il faut laisser les fichés S en liberté, disent-ils…

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/TCHOPoliciersTues-.jpg

Au moment où ils mouraient,  Macron en direct à la télé n’a rien trouvé à dire que : « Ce qui vient de se passer fera partie du quotidien des Français dans les prochaines années » !

Au moment où nos policiers mouraient pour nous défendre, le salopard de Poutou disait sur France 2 qu’il fallait les désarmer.

Si les policiers avaient été désarmés ce soir, non seulement il y aurait plus de deux morts parmi eux mais il y aurait combien de décédés parmi les badauds et clients sur les Champs-Elysées ?

On n’oubliera pas que Mélenchon a régulièrement dénoncé la prétendue militarisationde la police, qu’il a accusé de viol les policiers et s’est fait remettre à sa place par un policier lui rappelant la présomption d’innocence, qu’il n’a pas eu honte d’affirmer qu’il y avait dans la police des éléments malsains... et qu’il était présent aux côtés des islamo-racailles qui manifestaient pour Theo et surtout contre les policiers.

On n’oubliera pas non plus que Macron veut une France passoire, ouverte au monde entier, il faut que les biens et les hommes circulent sans entrave. Sans AUCUNE entrave. Et tant pis pour les courageux policiers qui meurent. Et tant pis pour les victimes du Bataclan ou de Nice.

Macron veut une immigration débridée, il a chaudement félicité Merkel pour avoir ouvert les vannes de l’invasion islamique en Europe. Seule la main d’oeuvre docile qui va faire tomber les salaires et la protection sociale, augmenter l’âge de départ à la retraite et le nombre d’heures hebdomadaires travaillées compte. Et tant pis pour les courageux policiers qui meurent. Et tant pis pour les victimes du Bataclan ou de Nice.

Salauds. Tous des salauds.

Et ces salauds étaient de cœur avec ceux qui, le week-end dernier, en appelaient à la disparition des Blancs avec leur slogan de guerre « Pour une France Black, Block, Beur » en manifestant contre Marine.

Si la situation n’était pas si grave, on rirait des rumeurs qu’ils sont en train de faire courir sur les réseaux sociaux, affirmant que les terroristes feraient le jeu de Marine. Marine qui leur a déclaré une guerre impitoyable ainsi qu’un communautarisme. Ils ne savent décidément pas à quoi se raccrocher.

 

Quant au minable maire socialiste du 4ème arrondissement parisien… soutien de Macron, il ose. Les salauds ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît. Il faut reconnaître qu’en France, depuis 3 ans, il n’y a d’attentat qu’au moment des élections… Pauvre type. Sale type.

Seule Marine a parlé de l’importance et du risque majeur que nous courons. Seule Marine a donné des pistes pour lutter efficacement contre le terrorisme. Pendant ce temps, Macron promet aux voilées de pouvoir se pavaner en niqab dans les entreprises. Pendant ce temps Mélenchon promet de supprimer le porc dans les cantines scolaires.

Pourtant c’est le risque majeur, et avec un Macron et un Mélenchon, il y a en aura sans cesse, des attentats et des morts. Afin de faire peur, afin que la France et les Français acceptent de transformer notre pays en pays musulman.

Avec Macron ou Mélenchon, les scènes de panique ne sont pas terminées…

Seule la force peut contraindre les terroristes, les intimider, les empêcher d’agir.

Seule la sortie de l’UE qui nous impose « migrants » et immigrés peut mettre un frein à l’entrée de terroristes mêlés aux clandestins.

Seule l’expulsion des fichés S étrangers, des délinquants étrangers peut empêcher le passage à l’acte des serpents que nous nourrissons dans notre sein.

Seule la fermeture des mosquées, salafistes notamment, peut mettre un terme à la radicalisation…

Seuls le retour à nos frontières et la sortie de Schengen peuvent limiter les entrées d’indésirables chez nous.

Et la liste n’est pas limitative. Nous avons déjà donné tant de pistes, Marine a donné tant de pistes, a un programme si clair, si efficace…

Il n’y a plus qu’à le mettre en application. Pour cela il faut qu’elle soit élue.

Christine Tasin

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 20:25

Quel candidat contre l’antisémitisme ?

Publié le 19 avril 2017 - par

Dans un article bien documenté, le journaliste Yves Mamou liste toutes les associations françaises hostiles à Israël qui sont largement subventionnées avec notre argent, soit directement par l’Etat français, soit indirectement par l’Europe. La France mène une guerre de Délégitimation contre Israël par Yves Mamou 14 avril  2017 https://fr.gatestoneinstitute.org/10206/france-delegimation-israel. Plus personne n’est dupe aujourd’hui de « l’antisémitisionisme », cet antisémitisme viscéral qui se voile de l’antisionisme politique.

Bien que le Vatican se soit amendé sur l’accusation de « déicide » en 1992, la haine du juif enseignée aux chrétiens depuis des siècles et véhiculée par des traditions, des préjugés et la sémantique, a perduré. Les Français sont culturellement antisémites, antisémites passifs certes, mais profondément antisémites quand même. Etant moi-même née d’un père juif et d’une mère chrétienne, ayant des oreilles dans les deux camps, je sais ce que j’entends.  Malheureusement la présence massive et croissante de musulmans antisémites actifs a libéré le tabou qui s’exprime désormais à travers les associations caritatives telles que celles listées dans l’article d’Yves Mamou. L’émergence des mouvements et opinions « antisémitisionistes » (on est antisioniste pour justifier politiquement son antisémitisme), encouragés par la politique française pro-arabe, a stimulé l’antisémitisme avec des passages à l’acte terrifiants (Ilan Halimi,jeune couple de Créteil, Sarah Attal-Halimi ), forçant à l’exil chaque année des milliers de Français juifs. La France ne compterait plus que quelques 800 000 juifs de nationalité française alors que la population musulmane française et étrangère, légale et illégale, se monterait à dix millions.Depuis longtemps, la France a choisi les musulmans contre les juifs du fait d’une longue histoire d’antisémitisme fondée sur la propagande du Vatican qualifiant le peuple juif de « déicide », du refus de l’antériorité du judaïsme sur le christianisme , de son inscription dans les textes bibliques comme « peuple élu de Dieu » et du maintien de ses pouvoirs en « Terre sainte » grâce à l’Ordre de Malte (1). Sur ces bases hostiles, se sont greffées des pressions politiques et sociales qui ont conduit de nombreux dirigeants européens à confiner les israélites dans des rôles traditionnellement haïs par les peuples dominés : l’usure et l’administration des domaines fonciers en particulier.

Bien que François Fillon se rende en Israël le 20 avril pour y rencontrer la communauté française, ses prises de position fluctuantes vis-à-vis de l’Etat hébreu laissent sceptique la population juive sur la confiance qu’elle peut lui accorder tant en France qu’en Israël. Une victoire de Marine Le Pen inquiète certains qui craignent que l’élection ne déclenche une guerre civile oubliant que la France est déjà le terrain d’une guerre civile du fait de l’insurrection musulmane avec pour preuve la prolongation de l’état d’urgence.

Le ver de l’antisémitisme a déjà rongé la pomme France et risque de n’en laisser que le trognon parce que le juif est à la France ce que le canari est au mineur. Quel candidat à la présidence de la République aurait la volonté ferme de le détruire ? Je n’ai pas de réponse.

Alice Braitberg

(1) Le Vatican mène depuis très longtemps une politique pro-musulmane, notamment par l’intermédiaire de son bras armé, l’ordre de Malte qui, au Moyen-Orient ne connait que « La terre sainte » et ignore Israël. Il s’agit de jouer les musulmans contre les juifs afin de garder le contrôle de sa raison de vivre, la Terre sainte et, en particulier, Jérusalem. L’amitié catholique-musulmane n’est donc pas une surprise et les cultes annoncés pour dimanche ne sont qu’une mystification de plus.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 05:10

Comment les musulmans de Clichy se moquent des Français

Publié le 18 avril 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Clichyprieres.jpg

Excellent reportage à Clichy d’Olivier Frèrejacques, pour TV-Libertés. On y voit, en plein état d’urgence, lors des fêtes de Pâques, des musulmans barrer la route, en plein centre ville, et s’installer sans vergogne pour y prier, en toute illégalité. Et sous la protection de gendarmes armés !

Les malheureux bénéficient pourtant d’une autre mosquée, dans la ville. Oui, mais pour les vieux, c’est loin, et puis, il faut qu’ils fassent leurs cinq prières par jour…

Ensuite, ils nous font le coup des jeunes qui ne peuvent plus apprendre l’arabe dans la mosquée fermée, parce qu’ils doivent aller à l’école.

Dans cet excellent reportage, on a droit également à la takkya de Lasfar, et à ses différents déguisements…

Un excellent reportage, qu’il faut regarder complètement, sachant que seule Marine Le Pen a protesté contre ce scandale.

Va-t-il falloir que Maxime Lepante reprenne du service ?

Lucette Jeanpierre

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 09:13

L’islamiste Lasfar appelle à lutter contre l’antisémitisme du FN !

Publié le 17 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/uoifcontreFN.jpg

Quand on vous dit qu’on aura tout vu et tout supporté en France, nous sommes encore loin de la terrible réalité !

La complicité des politiques français avec les islamistes est une évidence qu’ils n’ont plus le droit de nier. Et là, on parle bien de l’islamisme, celui que ces autruches politiques appellent radical ou extrémiste. Nous, nous l’appelons islamisme, tout court. Car l’islamisme est à la religion musulmane ce que le christianisme est à la religion catholique.

Donc, si ces gens-là commençaient à bien nommer les choses, à n’avoir pas peur des mots avec lesquels ils ont tellement peur de fâcher « l’autre », nous nous porterions un peu mieux.

C’est en cette fin de première campagne électorale – exclusivement franco-française – que nous avons eu la stupeur de lire l’appel d’une organisation terroriste islamique établie en France, l’ex-UOIF, demandant de faire barrage à la candidate la plus franco-française de cette élection, Marine Le Pen.

Bien sûr, elle est la seule à combattre sans relâche cette organisation pour ce qu’elle est : une organisation terroriste islamique dont tous les membres directeurs sont des islamistes affiliés aux Frères musulmans, ces frérots, eux-mêmes, classés organisation terroriste de par le monde.

Son président, Amar Lasfar, qui a lancé cet appel est un Marocain, français d’adoption quand, dans les années soixante, il est venu chez l’ex-occupant pour terminer ses études !
Depuis, en plus d’avoir été le recteur de la grande mosquée de Lille (de la très collabo Martine Aubry), il est devenu l’un des principaux affréteurs pour le grand pèlerinage à La Mecque. Autrement dit, tous les musulmans qui veulent faire leur « hadj » emplissent ses caisses de Atlas Tours en faisant un acte de foi.

Mais le bonhomme aura beau crier à l’assassin quand on le qualifie d’islamiste radical, ceux qui le disent ont entièrement raison.

Depuis sa création en 1980, il est un dirigeant de cette Union des organisations islamiques EN France. D’abord adoubé par Joxe et son CORIF, ensuite par Sarkozy et son CCMF, Lasfar a fait du chemin tout en restant dans l’ombre des politiques de droite comme de gauche, attendant le moment opportun pour s’afficher en pleine lumière. Mais c’est parce qu’il est loin d’être un musulman « modéré » qu’il est resté terré tant d’années !

Il n’est pas seulement « proche » des Frères musulmans. Il «appartient» aux frères musulmans selon les écrits d’un ex-frère musulman, Mohamed Louizi, dans son livre « Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans : le double discours d’Amar Lasfar ».

Il n’y a donc pas de doute possible quant à l’appartenance du président de l’ex-UOIF à l’organisation terroriste des frères musulmans. Cet imam, ami de Tarek Oubrou (le gourou islamique d’Ali Juppé), lui aussi membre de UOIF, a partagé, comme Oubrou, les tribunes avec des imams salafistes (Rachid Abou Houdeyfa), qui prônent le voile, le djihad, la charia pour tous les musulmans où qu’ils soient, où qu’ils vivent.

Autant de preuves qui confirment que cet imam est très proche de la mouvance islamiste djihadiste. Et ce n’est pas Bernard Cazeneuve, l’incapable ex-ministre de l’intérieur socialiste qui « combattait le terrorisme islamique en prenant des selfies avec Lasfar et Aissaoui l’imam UOIF de Nice » qui dira le contraire.
Déjà, à cette époque, Nicolas Bay (FN) dénonçait « la complaisance dont bénéficient les islamistes de l’UOIF de la part des pouvoirs successifs ».

Aujourd’hui devenue « les musulmans de France », cette organisation a parcouru bien du chemin, se frayant un passage jusqu’à supplanter le CCMF du vieux Boubakeur de la mosquée de Paris.

Car l’ambition de cet imam islamiste et de son organisation terroriste est de régner sur tous les musulmans EN France. Mais, certainement pas dans la modération.

Quand on sait que, depuis 2014, l’UOIF est inscrite sur la liste des groupes terroristes publiée par les Émirats arabes unis avec 81 autres organisations dans le monde entier dont plusieurs actives légalement au sein de l’Union européenne. Et, bien sûr, en France.

Sur le site al arabya en englais, on peut lire, par ordre alphabétique, la liste dans laquelle vous trouverez l’UOIF parmi les 82 organisations terroristes islamique dans le monde.
http://english.alarabiya.net/en/News/middle-east/2014/11/15/UAE-formally-blacklists-82-groups-as-terrorist-.html

Et c’est là où on se demande à quoi jouent nos politiques français ? Ils font croire qu’ils combattent le terrorisme islamique mais le caressent dans le sens du poil de chameau alors que ses adeptes exercent leur activité terroriste au vu et au su de la planète entière, sur notre territoire.

Qu’un Sarkozy aussi bien qu’un Hollande, un Macron ou un Fillon, refusent de voir en ces islamistes de dangereux terroristes reconnus, même par le monde arabe, est une folie que nous paierions très cher si nous venions à confier aux deux derniers, un jour, notre pays.

Marine Le Pen n’est pas la seule à avoir tiré la sonnette d’alarme. De nombreux spécialistes de l’islam et de nombreux musulmans qualifiés l’ont fait avec elle. Ces gens-là sont dangereux. Mais comme elle est sur le devant de la scène, en cette période, elle est devenue la femme à abattre parce qu’elle ose le répéter à l’envi à chacun de ses meetings.
Alors, forcément, l’extrémiste islamique Amar Lasfar, faisant écho à ses collaborateurs de gauche et de droite, s’est permis – quelle audace ! de faire appel aux musulmans pour faire barrage à Marine.

Mais qui est UOIF ?

L’UOIF fédère 250 associations musulmanes et compte des partenariats avec 1.000 lieux de culte musulman en France. Une bagatelle.
Elle a formé plusieurs générations de militants musulmans dans ses organisations et ses mosquées respectives ainsi que plusieurs générations de religieux dans ses deux instituts islamiques (dans la Nièvre et à Saint-Denis) depuis 1980 qu’elle a pignon sur rue. Même dans les écoles islamiques sont enseignées les thèses islamistes. Comme au lycée musulman Averroès de Lille, présidé par Amar Lasfar et c’est un ancien professeur de ce lycée qui le déclare.

Mais que veut l’UOIF ?

Elle revendique une place pour l’islam dans la sphère politique et sociale.

On traduit : Elle veut que la religion islamique ait sa place dans la sphère politique et sociale.

Que vient faire la religion en politique ? Que vient faire la religion dans la société ?

Les Juifs ou les Chrétiens ont-ils exigé quelque fois, pour leur religion, une place dans la sphère politique et sociale française ? Non. Cent fois, non. Ils sont restés à LEUR place. La religion est une affaire du domaine privé. Point.

Donc, ces islamiques-là veulent que l’islam soit reconnu dans nos lois françaises comme il l’est, dans les pays arabes, avec leur loi chariatique.

C’est pour cette raison que, depuis des années, ils nous font le forcing avec un islam qui prône la défense des femmes voilées, le burqini, la charia, c’est à dire l’interdiction pour les chrétiens et les juifs de perpétuer leurs us et coutumes comme ils sont pratiqués depuis des millénaires, dans notre pays.

Non. Mille fois non. L’islam doit rester à sa place de religion pour tous ceux qui veulent le pratiquer. Et ce ne sont pas des musulmans, extrémistes qui plus est, qui vont nous dicter nos lois.

Nous ne devons plus accepter que des édiles, au prétexte de ne pas offenser des musulmans, nous interdisent d’exposer nos sapins ou nos crèches de Noël quand ils ne se privent pas, eux, d’égorger le mouton sur la place publique pour leur fête religieuse.

Nous ne devons plus accepter le refus des préfets ou d’autres « autorités » de revendiquer notre laïcité dans les rues quand ils se pavanent, eux, dans ces mêmes rues avec le Q en pompe pour prier leur Dieu.

Puisque nos dirigeants et ceux qui espèrent nous diriger ne sont pas capables de mettre un frein aux prétentions des islamiques de l’UOIF, c’est à nous de prouver que nous pouvons stopper ces gens-là.

Dans un premier temps, ce sera dimanche prochain puis dans les quinze jours qui suivront. Et si ce n’est pas suffisant et bien, il nous faudra, aussi, descendre dans les rues. Une rue française au printemps, pourquoi pas ?

Il n’y a aucune raison pour que nous ne nous ensauvagions pas un peu pour défendre notre liberté. Faire comme on fait n’est pas pécher. Et si, pour cela, nous rencontrons les CRS et autre maréchaussée, affrontons-les. D’autres, avant nous ont donné leur vie pour cette liberté. Rendons-leur hommage.

Et il ne manquera ni jeunes, ni vieux qui viendront nous prêter main forte.

Danièle Lopez

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 06:54

Mélenchon, un mélange de Mao, Staline, Hitler, Mussolini…

Publié le 16 avril 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Melenchongrosyeux-300x208.jpg

Pour ceux qui ne comprendraient pas que le discours de Jean-Luc Mélenchon peut en rappeler d’autres. De ces discours sur l’avenir heureux d’un peuple retrouvant le pouvoir. D’une jeunesse retrouvant le bonheur et l’espoir. D’une société communautaire du genre tous ensemble, dans un mouvement sans fin. «Une vie communautaire pour la paix, pour la prospérité, pour le socialisme», comme le disait l’auteur de cette diatribe.

Il y a des tribuns qui ont du talent car la foule, cette folle en délire, ne fait plus que réagir à la voix, au ton, et n’écoute plus le contenu, ni même ne comprend le sens des propos.

En regardant et en écoutant Jean-Luc Mélenchon, on ne peut que revoir ceux qui autrefois haranguaient les foules ! Des communards à Mao, en passant par Lénine, Mussolini, Hitler et Staline. De grands socialistes remarqués par les millions de morts qu’ils ont semés sur leur route.

En disant cela, je ne dis pas que Mélenchon est dangereux, je dis que l’Europe a déjà donné beaucoup à ces harangueurs, à ces tribuns, et que, sans doute, nous devrions nous montrer prudents et éviter de mettre en place un homme qui annonce une véritable révolution constitutionnelle à travers sa VIe République.

L’expérience et la sagesse devraient nous dire: nous savons ce que la  Ve offre, tâchons alors de l’améliorer au lieu d’aller vers une révolution dont on ne se sait rien finalement, et dont l’histoire du Vingtième siècle enseigne les résultats désastreux de ce type de révolution vanté par un tribun ! Alors pour mémoire, souvenez-vous de ce que disait l’un deux !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

**********

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Les-4-dictateurs-socialistes-300x83.jpg

« Notre révolution réussira une plus profonde transformation interne que toutes les révoltes de l’histoire contemporaine réunie. A aucun stade de notre progrès, à aucun stade de notre combat, nous ne devons laisser régner le chaos.

Nul n’ignore qu’au cours de l’année dernière, une révolution de la plus haute importance a commencé à couver comme un orage dans la jeunesse occidentale.

Voyez la conscience nouvelle des jeunes d’aujourd’hui !  Voyez notre communauté d’idées ! Qui oserait nous comparer à la jeunesse d’hier ? Nous sommes convaincus à l’unanimité, que la force ne trouve pas son expression dans une armée, dans les chars d’assaut et des canons, mais s’exprime finalement dans la volonté commune du peuple.

La volonté qui unit nos groupes et qui nous fait comprendre le sentiment communautaire, afin de se défendre, contre l’esprit de classe, la lutte des classes, la haine des classes. Nous allons bientôt vivre en commun, notre vie et notre révolution. Une vie communautaire pour la paix, pour la prospérité, pour le socialisme. Nous devons réveiller le monde et détruire les illusions afin que lorsqueles peuples seront enfin réveillés, jamais plus ils ne retomberont dans le sommeil.La révolution n’aura pas de fin, nous devons lui permettre de développer, d’engendrer des milliers de révolutions.

L’Histoire jugera notre mouvement, non pas selon le nombre de cochons que nous aurons éliminés, ou emprisonnés, mais selon la réussite d’une révolution qui aurarendu le pouvoir au peuple, qui aura fait régner sur le monde entier, la volonté du peuple, le pouvoir au peuple ! » 

Adolph Hitler (Berlin, Reichstag, 1937)

Gérard Brazon 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 06:46

Les musulmans ont Macron-Mélenchon, les Français n’ont que Marine

Publié le 16 avril 2017 - par 

 


http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Ri7MacronMelucheMarine.jpg


Tout a été fait, lors de cette campagne, et des débats télévisés, pour occulter les sujets essentiels : immigration, islam, insécurité. Des juges à la solde de Hollande ont multiplié les procédures contre Fillon et Marine. Et naturellement, les journalistes de propagande ont pourri tous les débats, en mettant au coeur de leurs questions les prétendues affaires, plutôt que les programmes.

Pourtant, lors des derniers jours, les masques sont tombés. Aucun Français ne doit ignorer ce que serait la France de Macron : un pays totalement soumis à l’islam, qui renierait tout son héritage, toute sa culture, toute sa civilisation, tout son modèle laïque et social, pour complaire aux disciples d’Allah. Celui qui s’était déjà distingué en parlant, depuis Alger, du crime contre l’humanité des Français (qui avaient construit l’Algérie, ses écoles, ses routes et ses hôpitaux), celui qui avait nié l’existence de la culture française, qui avait parlé de la Guyane comme d’une île, a encore franchi une étape dans le dénigrement systématique de notre pays.

Il s’est d’abord couché devant le CCIF, en réintégrant l’islamiste Mohamed Saou dans son équipe de campagne, tout en admettant qu’il était un musulman radical…

Mais il a fait encore pire, et il faut que la France entière voit cette vidéo, où ce traître (quel autre mot utiliser ?) explique que sa conception de la République, c’est d’autoriser le voile en entreprise. Il se permet de victimiser une musulmane qui aurait pleurniché, parce qu’elle ne trouvait pas de travail. La cause ? En France, on lui interdisait de travailler avec ce symbole de la soumission des femmes (pour reprendre les propos d’Arlette Laguillier) sur la tête.

Alors que des pans de la société (écoles, entreprises, fonction publique, sports) résistent encore, au nom de la laïcité française, à l’offensive tous azimuts des islamistes, le candidat Macron leur livre la France, en abandonnant toutes les digues qui limitaient encore les dégâts. Inutile de dire, connaissant le rouleau compresseur musulman, que dans la France de Macron, les femmes comme Malika Sorel devront, elles aussi, sous la pression des « bons musulmans » se voiler au travail. Ensuite, ce seront les Françaises aux tenues « indécentes » (comprenez en robe élégante) qui devront, elles aussi, s’adapter aux codes musulmans, d’abord venir en pantalon, puis se voiler quand le rapport de forces des islamistes sera suffisant. Macron veut donc transformer les Français en dhimmis, et les Françaises en voilées.

D’autre part, faites circuler partout où cela est possible cette remarquable vidéo de Maxime Lepante, qui rappelle les nombreuses trahisons verbales de Macron, et encourage les Français à le mettre à la poubelle, dès le 23 avril prochain.

Certes, Mélenchon n’ira pas jusqu’à défendre le voile à l’entreprise, obligé de donner des gages aux principes laïques. Mais faut-il rappeler que jamais le leader de Parti de gauche n’a bougé une oreille contre le voile à l’école, et pas davantage contre l’offensive de la burka. Celui qui affirme que la défaite de Charles Martel à Poitiers a privé la France des apports de la culture musulmane (émission de France Culture, avec Alain Finkielkraut) s’est opposé de toutes ses forces, au nom d’un anti-racisme de pacotille, aux contrôles sur la traçabilité de la viande. Mélenchon, comme le disait subtilement le Lapin Taquin, c’est la France halal.

Qui a oublié cette tirade où cet islamo-collabo ose comparer le sort des musulmans au 21e siècle à celui des Juifs au 20e siècle, relayant sans vergogne la propagande des islamistes ? Cette comparaison est d’autant plus sordide qu’elle relativise, sous l’alibi anti-sioniste, la réalité de la persécution dont les Juifs furent victimes, faisant le jeu des pires négationnistes de l’Histoire. Elle nie, d’autre part, la réalité de 14 siècles de guerre et de violences menés par l’islam contre les non-musulmans.

Qui a oublié cette tirade hallucinante sur le peuple franco-algérien ? Mélenchon, comme Macron, est de la famille des porteurs de valises, de ceux qui ont soutenu les égorgeurs du FLN, et continuent à véhiculer une vision mensongère de l’Algérie des années 1830-1962. Il fait partie, comme Macron, de ceux qui rêvent d’une colonisation de la France par les Algériens, et milite ouvertement pour une immigration sans limite, permettant à des millions de jeunes élevés, de l’autre côté de la Méditerranée, dans la haine de la France, de déferler sur notre territoire. Il n’a jamais eu un mot quand des dizaines de milliers d’Algériens, en 2001, au Stade de France, ont sifflé La Marseillaise, et quand les supporters de football vandalisent nos centre-villes, après chaque match de leur équipe.

Mélenchon – comme Macron – n’aime pas la France, méprise les Français blonds aux yeux bleus, mais il espère abuser nos compatriotes en faisant le coup du patriote républicain, parce qu’il a compris qu’il ne pouvait pas dire ouvertement qu’il était mondialiste, et davantage citoyen du monde que Français.

En face, il y a Marine, qui est aux antipodes de ces deux traîtres.

– Elle seule annonce que le voile islamique sera interdit dans l’espace public.
– Elle seule demande la dissolution de l’UOIF, et la fermeture des mosquées salafistes.
– Elle seule a osé demander l’interdiction du scandaleux congrès de l’UOIF, qui s’est tenue, de manière provocatrice, le week-end de Pâques, au Bourget.

– Elle seule s’est opposée à l’offensive du burkini sur les plages.
– Elle seule s’est battue contre les prières musulmanes illégales, immortalisées par Maxime Lepante, quand elles se déroulaient dans les rues de Barbès, en 2009.
– Huit ans plus tard, elle seule a réagi contre la poursuite de cette offensive, à Clichy.
– Elle seule est intervenu contre la halalisation de nos assiettes, en signalant que les Français mangeaient halal sans en être informés, ce qui lui a valu d’être insultée par Mélenchon et toute la gauche collabo..
– Elle seule réagit sur le voile à l’université, que les pseudo laïques francs-maçons, dont Mélenchon, cautionnent, sous le prétexte que les femmes qui le portent seraient majeures.

– Elle seule réagit quand elle apprend que le CCIF est admis dans les écoles de la République, et que les Indigènes de la République ont le droit d’organiser des séminaires interdits aux Blancs.

Des onze candidats, seule Marine Le Pen a une constance, en défendant l’héritage chrétien d’une France laïque, qu’elle veut préserver de l’offensive éradicatrice de l’islam (même si, par prudence, et nous le regrettons, elle n’utilise jamais ce mot).

Les musulmans qui se disent patriotes devraient être ravis d’avoir une candidate qui, tout en leur laissant leur foi, leur demande de la cantonner dans leur sphère privée. S’ils étaient réellement sincères, ils devraient voter pour la seule présidentielle qui les préserve de l’offensive des barbus et de leurs imams, qui veulent, eux, islamiser la France. Or, nous n’avons pas oublié que, selon l’institut de sondages « Opinions Ways », en 2012, 93 % des musulmans avaient voté Hollande, sur instruction des mosquées, parce qu’il avait donné davantage de gages que Sarkozy.

Même s’il faut se réjouir si quelques musulmans votent Marine, c’est du côté des Gaulois que la victoire peut et doit venir. C’est à nos compatriotes de comprendre que seule Marine peut encore sauver le pays de la catastrophe que constituera, dans la France de Macron-Mélenchon (et dans une moindre mesure dans celle de Fillon), l’invasion migratoire, majoritairement musulmane, voulue par les apôtres de la mondialisation.

Seule Marine a cet amour de la France chevillé au corps et ce désir de retour à sa souveraineté qui peut permettre à notre pays de prendre les mesures nécessaires pour sauver notre modèle. Tous les autres candidats sont des soumis, à part Nicolas Dupont-Aignan, qui peut souvent se rapprocher du discours de la présidente du FN, mais égare également les voix patriotes.

Certes, dans la vie quotidienne des Français, Il n’y a pas que l’islam, l’immigration (et l’insécurité qui va avec), il y a bien d’autres mesures, méconnues des Français, qui justifient, dès le premier tour, de voter sans la moindre hésitation pour la présidente du FN. Elle seule, notamment, propose :

– La possibilité, pour le peuple français, d’avoir recours à des référendums, avec 500.000 signatures, pour un projet de loi, sur le modèle suisse.

– La consultation du peuple français, après six mois de négociation, sur la sortie ou pas de l’Union européenne.

– La fin de la dictature de la sécurité routière, du permis à point qui, depuis 1990 (merci Georges Sarre) et des radars routiers (merci Sarkozy) qui pourrissent la vie des Français, et ruinent de nombreux automobilistes.

– La défense de nos agriculteurs, ruinés par le productivisme et la dictature de l’Union européenne.

– le retour de l’autorité de nos policiers, et leur droit à la légitime défense.

– des moyens supplémentaires pour nos militaires et notre armée.

– une justice qui punit les multi-récidivistes, et protège les victimes.

– une école qui remet en avant la transmission des savoir, et d’abord le fait de savoir lire, écrire et compter.

– la préservation de la liberté internet, et la fin de la dictature des antiracistes, qui n’auront plus de subventions.

– l’amnistie pour tous les petits entrepreneurs ruinés par le RSI.

– la préférence pour les petits commerces, contre la grande distribution…

Et tant d’autres choses que trop de Français ne connaissent pas. Macron, Mélenchon, les gauchistes Arthaud et Poutou, veulent tous tuer la France, au service du mondialisme et de l’islamisation de notre pays. Les autres candidats, quels que soient les bonnes intentions de quelques-uns, n’ont pas les réponses à la hauteur des enjeux.

C’est parce que Marine est le seul rempart face à la destruction de notre France, voulue par les mondialistes, que toutes les pourritures financées par le système multiplient les initiatives visant à la faire passer pour une raciste nostalgique des années 1930. Il suffit de regarder qui sévira, ce mardi, à la Mutualité, pour comprendre la réalité de l’anti-France, prête à tout pour s’opposer à la victoire de la candidate du FN. On remarquera que même le président du Sénat, proche de Fillon, se permet de cautionner, par sa présence, cette scandaleuse initiative.

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/PsyscontreMarine.png

Les musulmans ont dans leur besace deux candidats qui peuvent devenir président de la République, Macron et Mélenchon. Les Français n’ont que Marine pour s’opposer efficacement à eux. Alors, peu importe les réserves que certains électeurs puissent avoir sur le FN et sa présidente, elle est la seule chance pour sauver ce qui peut encore l’être, pour notre pays.

Elle seule peut permettre à la France de redevenir la France.

Pour que Marine soit élue présidente le 7 mai, il faut d’abord qu’elle soit au deuxième tour, et que Macron soit battu dès le 23 avril, ce j’ai pronostiqué lors de mon dernier édito. Si ces deux conditions sont réunies, double rasade de champagne dimanche soir !

Et ensuite, nous aurons quinze jours pour convaincre les trop nombreux Français qui n’auront pas voté pour elle au premier tour qu’ils ont intérêt à le faire au 2e tour…

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 08:49

Mourir dans une France apaisée ou vivre dans une France en guerre

Publié le 15 avril 2017 - par 

 

 http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/TCHOConflitsInterEthniques.jpg

Cette élection présidentielle est en fait un référendum  pour la vie de la France ou sa mort.

D’un côté, l’option souverainiste, de l’autre l’option anti-souverainiste.

Et, suite à cette présidentielles aux allures de  référendum, aucun gouvernement élu  ne pourra néanmoins  empêcher chaque Français d’être confronté au douloureux dilemme qu’il repousse depuis trop longtemps : se battre ou se soumettre.

Nos dirigeants récents suppriment les héros pour  opprimer le Peuple sans rencontrer de résistance.

Au cours de la Première Guerre mondiale, l’oligarchie alors en place en France a envoyé sa fine fleur patriotique à la mort.

Entre les deux guerres, cette oligarchie a conservé son pouvoir sur un peuple où prédominaient désormais  les  embusqués et les lâches. Une forme de Grand Remplacement.

Les courageux qui étaient encore en vie se sont battus courageusement en 39-40, mais l’oligarchie défaitiste  les a trahis en les forçant à se soumettre à l’envahisseur nazi.

Le Peuple français a dû subir  la honte décidée par l’oligarchie.

D’autres trahisons de l’oligarchie ont suivi, comme Diên Biên Phu.

Ce vingtième siècle a été le siècle des sacrifices humains accomplis par l’oligarchie française, gauche et droite confondues.

En 14-18, elle a sacrifié ses Patriotes.

En 40-44, elle a sacrifié ses Juifs.

En 1994, elle a participé au génocide des Tutsis au Rwanda.

De la même manière qu’on est vraiment riche quand on peut se chauffer en brûlant des billets de banque, on a vraiment le pouvoir quand on peut faire un sacrifice humain d’ampleur. Telle est la logique de la recherche du profit et du pouvoir sans limites.

Maintenant, la question n’est pas de savoir si la France aurait dû faire la guerre totale, sur l’exemple des Russes,  contre l’occupant nazi pour éviter  le déshonneur, c’est trop tard.

Non, la question est de savoir si la France veut continuer à vivre, en dépit de son passé récent, et en puisant dans les ressorts de son âme, pour mener le combat actuel et ceux à venir, ou si elle préfère disparaître définitivement.

De ce choix de vie  ou de mort  de la France,  dépendra la conduite des Français pendant l’élection.

De ce choix de mort ou de vie de la France,  dépendra la conduite de chaque Français, aussi après l’élection : le choix de la soumission, de la servitude, de  l’esclavage, puis de la mort ou bien celui  du combat.

Philippe Grimberg

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée