Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 06:29

Conférence annulée de Djamila Benhabib : le Québec soumis à l’islam

Publié le 12 février 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Djemila_Benhabib.jpg

Djamila Benhabib est une journaliste courageuse, dont les prises de position résolument laïques (dans le très simple bon sens du terme) lui valent l’hostilité ardente et infatigable tant des prélats du Prophète que de leurs alliés libéraux-libertaires. Cela sur un modèle parfaitement identifié en Europe, mais que les Nord-Américains continuent de découvrir avec l’étonnement un rien agaçant des candides.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Djemila_Benhabib

S’ajoute à cette chasse à la liberté de dire, d’écrire voire de penser, la lâcheté dominante de ce que nous nommerons intermédiaires de l’information, ou « organisateurs » de réunions, débats, colloques et autres succédanés de l’action supposée démocratique. Dans le maëlstrom politico-médiatique où une maman de djihadiste ne reconnaitrait même plus le bruit de la gorge qu’on tranche, ces girouettes sans autre consistance que celle du millas catalan font et refont l’opinion au gré des pressions qu’elles subissent.

Un exemple ? Ce qui suit.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201702/10/01-5068357-le-debat-doit-se-faire-a-la-maison-de-la-litterature.php

Pascal Bruckner qui, comme quelques autres, sait depuis longtemps de quoi il retourne, et qui l’explique, désormais, comme on pratique une autopsie, voit son point de vue sur l’islamophobie couplé à l’anti-racisme conforté par la sanction que subit Madama Benhabib.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/02/10/31003-20170210ARTFIG00265-pascal-bruckner-l-antiracisme-est-devenu-un-marche-judiciaire.php

Il est finalement assez réconfortant d’assister à la fédération de quelques esprits suffisamment libres et alertés pour oser mettre des mots sur une situation dont la gravité échappe à ceux qui, pour toutes sortes de raison, refusent de la voir, de l’entendre, de la sentir. Donc de la désigner. Nous avons, ici, depuis longtemps, désossé comme il convenait les mécanismes de cette reddition à l’ennemi par la trahison, la lâcheté, l’indifférence, la bêtise ou la frivolité. On n’aura qu’à nous lire.

Les Québécois, à leur tour, vivent la censure qu’exerce le noeud vipérin, gluant de bave, cacophonique et pervers, des professionnels de la défaite française. En annulant une conférence de Madame Benhabib devant un public universitaire, les mollusques canadiens agenouillés, bras serrant le bas des kamis, deviennent de fait les crétins utiles d’une conquête qu’ils appellent ainsi de leur murmure affolé. La France compte quelques dizaines de victimes de leur incommensurable couardise. La liste s’en allonge avec la régularité des éveils à la réalité des faits. Elle traverse l’Atlantique, ce qui n’est pas forcément une mauvaise nouvelle dans ce qui est une guerre mondiale d’intensité basse chez nous.

Bienvenue au club quoi qu’il en soit, Madame Benhabib. Des gens très bien vous y accueillent.

Jean Sobieski

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 06:27

Nos dirigeants font tout pour qu’éclate une guerre civile

Publié le 12 février 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/06/paris-voiture-de-police-incendiee-1.jpg

A l’approche de l’élection présidentielle, et quel que soit leur camp, nos responsables politiques ne cessent de se faire mutuellement de l’ombre, sans voir qu’une ombre on ne peut plus inquiétante grandit sous leurs yeux. Cette ombre, c’est celle de la guerre civile.

En effet, l’écueil d’une immigration essentiellement islamique, joint à l’explosion démographique qui la caractérise, risque de provoquer des émeutes supérieures à celles de 2005, et ce d’autant plus que depuis 2005 le chômage d’une majorité de « jeunes » fortement islamisés n’a cessé de croître.

En conséquence, n’importe quel événement peut être le facteur déclenchant d’une série de violences qu’aucun homme ou groupe d’hommes ne pourra contrôler. Ces violences sont même susceptibles de s’étendre à l’Europe tout entière, les musulmans des pays européens ne pouvant pas ne pas être solidaires de leurs frères de France.

N’oublions pas que dans l’esprit de ces « jeunes », comme dans celui des islamistes qui œuvrent à l’établissement d’un califat mondial (1), l’ennemi c’est l’ensemble des pays non islamisés, dont la France fait partie : si les Etats-Unis sont le « Grand Satan », la France est le « Petit Satan », au même titre que le Royaume-Uni, l’Australie et le Canada.

On objectera que la tâche des islamistes est tellement immense qu’elle en devient irréalisable. C’est oublier que, pour immense qu’elle soit, cette tâche ne rebute point les islamistes, car ils agissent en se fondant sur des absolus. Ils sont même sûrs de détenir tous les absolus nécessaires, puisque le Coran les contient tous, et qu’ils possèdent tous le Coran.

Par ailleurs, les islamistes ne raisonnent pas comme raisonnaient les Américains et les Russes au plus fort de la « guerre froide » (2), les deux camps ayant pour sagesse ultime la dissuasion nucléaire. Les islamistes rêvent, au contraire, d’un holocauste nucléaire, assurés qu’ils sont d’aller au paradis dès lors qu’ils auront massacré le plus de mécréants possible.

Or – et c’est là notre principale faiblesse – nous n’accordons guère d’importance à cette logique effroyable, en laquelle nous ne voyons qu’un délire. D’où nos querelles politiciennes, et, par suite, notre passivité criminelle face aux projets mortifères de l’activisme musulman.

Maurice Vidal

(1) Cette guerre peut donc devenir mondiale !

(2) La guerre froide dura de 1947 à 1991.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 06:18

Lina Murr Nehmé autopsie trois imposteurs : Ramadan, Oubrou et Boubakeur

Publié le 12 février 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/I-Grande-10192-tariq-ramadan-tareq-oubrou-dalil-boubakeur.-ce-qu-ils-cachent.aspx_.jpg

Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur profitent de toutes les occasions pour obtenir un passage devant les médias. Une fois sur le plateau, ils parlent et cachent l’essentiel. Cela leur permet de faire passer leur message en prétendant que c’est la vérité. Ils se moquent de leur audience. Ils mélangent fleurs et fumiers, tant et si bien qu’il devient difficile pour le public de distinguer entre les mauvaises odeurs et le parfum, entre le bon grain et l’ivraie. Être « cachottier », voilà un drôle de métier qui permet de faire carrière.

Ils ressemblent à des caméléons. Ils s’adaptent à tous les événements, à toutes les circonstances. Ils savent parler de tout. Ils savent défendre le mal et le bien, justifier le vice, la vertu et le crime avec un sang-froid froid, une éloquence chaude, une intelligence tortueuse et une débrouillardise de saltimbanques. Sans scrupules, sans pudeur. Et pour distribuer leurs demi-vérités enveloppant des mensonges, ils profitent de l’inculture des uns et de la candeur, de la naïveté et du bon cœur des autres. Il profitent même de l’ignorance de leurs détracteurs souvent peu familiers avec les ruses des spécialistes des textes islamiques.

L’historienne franco-libanaise Lina Murr Nehmé, également spécialiste de l’islam, analyse, décortique et illustre brillamment ce phénomène scandaleux et ses intrigues dans une nouvelle étude bien documentée, intitulée Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur : ce qu’ils cachent. Vu sa culture, ses recherches et son expérience, elle fait partie du peu d’intellectuels assez compétents pour oser faire une enquête sur ce crime presque parfait.

Ainsi, un commandement d’Allah interdit au musulman d’obéir aux versets coraniques les plus anciens, s’ils ont été abrogés par des nouveaux. Et quiconque enfreint ce précepte, s’enlise dans l’égarement et la mécréance. La charia le condamne même à mort s’il obéit à certains versets abrogés. Mais pour embellir l’islam, Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur passent outre ces textes fondamentaux. Ces cachottiers profitent de l’absence de toute autorité suprême osant, en France, demander des comptes à ceux qui incitent à la haine ou au meurtre. L’islamophobie est un délit, l’incitation au meurtre ne l’est pas.

Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur exploitent les beaux versets qui se trouvent dans la partie du Coran datant de la période mecquoise. Ils cachent à leurs auditeurs le fait que les plus beaux de ces versets ont été supprimés depuis le 7èmesiècle, et remplacés par des versets médinois qui les contredisent. Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur ainsi que beaucoup de leurs semblables savent que ces versets sont invalides. Mais ils bénéficient du droit de recourir à la dissimulation ou taqiya. Ils maquillent l’islam et donnent une douce apparence à ses enseignements. Ils citent ces beaux versets et s’en servent très souvent devant les « mécréants » ou leurs adversaires, occultant ainsi la face cachée et ténébreuse de l’arbre. Ils citent par exemple le verset « Pas de contrainte en religion », alors qu’ils savent qu’il a été abrogé par le verset «Tuez les polythéistes partout où vous les trouverez. Capturez-les, assiégez-les, dressez-leur toute embuscade possible. S’ils se repentent [de leur mécréance] et font les prières et paient les zakats [c’est-à-dire s’ils deviennent musulmans], relâchez-les, Allah est celui qui pardonne et fait miséricorde. » (Coran, 9,5)

Dans Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur : ce qu’ils cachent, Lina Murr Nehmé démystifie cette stratégie et met à nu ses auteurs qui se plaisent à parler dans les médias en France sans rencontrer de personnes capables de les démasquer. Et voilà une femme qui ose s’interroger quant aux raisons qui conduisent ces trois cachottiers à citer si souvent des versets coraniques abrogés, comme s’ils étaient toujours valables, et pourquoi ils répètent si souvent que Daech n’a aucun rapport avec l’islam.

Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur connaissent très bien les nombreux autres versets coraniques qui sont condamnables, intolérables, incompatibles avec les lois occidentales et la Charte universelle des Droits de l’Homme. Mais ils s’abstiennent d’en parler dans leurs interventions publiques ou dans leurs écrits en langues européennes.

Il s’agit surtout de ces versets coraniques xénophobes, raciaux, belliqueux qui ont abrogé les versets pacifistes, mais qui, du coup, incitent à la violence, à la guerre[1], enseignent l’hypocrisie (Coran 16,106), justifient l’irrespect des pactes et des serments (Coran 2,225), autorisent le pillage, le vol, la capture des femmes et des enfants et leur réduction en esclavage (Coran 8,41 et 69), légitiment le mensonge et la pratique de la taqiya (Coran 5,89 ; 16,106), promeuvent la polygamie, la débauche (Coran 4,3 ; 2,230 et 236 ; 33,50 ; 56,16-23), motivent la haine et le combat des Juifs et des Chrétiens (Coran 9,32-33 ; 9,36).

La lecture du livre de Lina Murr Nehmé permet de deviner quel traitement ces cachottiers de Tariq Ramadan et Tareq Oubrou réserveraient aux « mécréants » français si ceux-ci tombaient entre leurs mains. Ils y font allusion de temps en temps. Mais ils sont tellement habiles à citer des textes gentils, que les gens ne remarquent rien, faute de connaître les textes. Ce livre leur démasque les tricheries de ces trois menteurs dans leur manière de présenter l’islam, le Coran et leur prophète à un public non éclairé.

Lina Murr Nehmé a enrichi son livre de documents, de références et de détails très subtils. Elle nous ouvre les yeux pour découvrir les insinuations et détecter les sous-entendus et les arrière-pensées de chacun de ces trois cachottiers.

Le premier cachottier, Tariq Ramadan, est le petit-fils de Hassan Al-Banna, fondateur des Frères Musulmans – cette organisation terroriste interdite dans plusieurs pays musulmans. Tariq Ramadan affirme que la pensée politique de son grand-père est pour lui « une référence de cœur et d’intelligence ». Il dit aussi qu’il ne veut pas expurger l’islam, le Coran et la charia de leurs aberrations. Plutôt, il veut réformer l’intelligence du lecteur. L’objectif de Tariq Ramadan est de formater les esprits et de les initier à cette doctrine dont il s’est imbibé et qu’il présente de façon crédible pour pousser les musulmans à vivre l’islam tel qu’il le lit dans les textes et à le prêcher partout dans le monde. C’est ainsi que Tariq Ramadan cherche, d’une part, à sanctifier le texte coranique qui est illisible, déconcertant et dangereux, et de l’autre, à manipuler l’intelligence humaine en la forçant à s’y adapter. Un gourou hors pair ! Il a demandé un moratoire contre la lapidation ? Ne le croyez pas ! Ses propres paroles que cite Lina Murr Nehmé, prouvent le contraire !

Quant au deuxième cachottier, « l’éminent imam » de Bordeaux, Tariq Oubrou, il est disciple de Hassan Al-Banna et membre de sa confrérie. Lina Murr Nehmé dévoile, à la lumière de ses activités, de ses écrits, de ses déclarations publiques et officieuses, l’art et le génie de la force de manipulation et de dissimulation d’Oubrou, et l’habileté avec laquelle il escamote son propre passé, ses relations et ses convictions. Son affiliation aux Frères Musulmans est prouvée, et il ne la nie d’ailleurs pas. Il préfère plutôt dire du bien de cette organisation, et les médias se laissent embobiner par ce cachottier.

Le troisième imposteur concerné dans ce livre, c’est Dalil Boubakeur, actuellement recteur de la mosquée de Paris. Après chaque attentat terroriste perpétré par ses coreligionnaires, il sert aux médias de belles déclarations dédouanant l’islam de toute violence. Et pourtant, un seul exemple tiré de la charte sur « l’islam de France », qu’il a présentée en 1995 au ministère de l’Intérieur suffit pour dévoiler le mensonge. Dalil Boubakeur demande ainsi aux musulmans en France « un comportement moral inspiré de la conduite exemplaire du prophète Mahomet ». Cela veut dire qu’ils doivent tuer les intellectuels qui critiquent Mahomet, car Mahomet faisait cela. Cela veut dire qu’ils doivent persécuter et tuer les apostats car Mahomet faisait cela. Cela veut dire qu’ils doivent se préparer à égorger les mécréants et les juifs de France comme « le messager d’Allah » avait lui-même égorgé 600 à 900 jeunes et adultes juifs de la tribu de Korayza. En vantant la « charte » qui contient cette phrase, est-ce que Dalil Boubakeur invite les musulmans de France à procéder à l’invasion armée des villes de leur pays d’accueil, comme avait fait leur prophète durant les dix dernières années de sa vie à Médine ? L’attentat du Bataclan que Daech qualifiait de « notre invasion de Paris » n’était-il pas une façon d’imiter Mahomet ? Et j’en passe, car le registre est très long.

Tariq Ramadan, Tareq Oubrou et Dalil Boubakeur et les nombreux autres de leur espèce, cherchent à redorer le blason de Mahomet, du Coran et de l’islam. Ils disent que les crimes commis au nom de Mahomet et de l’islam n’ont rien à faire avec l’islam et l’enseignement de Mahomet. Ils nient cette réalité criante, palpable, vécue quotidiennement et lue dans les livres de l’islam. Cette réalité, c’est que les actes de Daech et consorts, ne sont qu’une application stricto sensu de l’islam et des enseignements barbares de leur prophète et de ses successeurs. Et ces enseignements, on les apprend à la mosquée de Paris, chez Dalil Boubakeur, comme on les apprend à Médine, avec la même interprétation.

Le lecteur trouvera dans ce livre-phare une analyse du cursus de l’institut pour imams que vante tellement Dalil Boubakeur, et des passages incroyables. Il nous dit comment Boubakeur enseigne à ces futurs imams de France, de Belgique, de Suisse et du Canada, la philosophie de l’Occident, et de quelle façon il leur enseigne la religion chrétienne, religion de la majorité des Français. Il nous fait comprendre pourquoi ces gens pratiquent la taqiya en Occident. Pourquoi ils mentent. Pourquoi Boubakeur a réclamé les églises de France pour en faire des mosquées. Et en général, pourquoi les islamistes veulent plus de mosquées en France, en Suisse, en Belgique, en Angleterre. Il nous produit les textes et les fac-similés qui expliquent comment les pétrodollars de l’Algérie participent à endoctriner et à endormir les Français, et pourquoi les pays occupés par l’islam régressent dans tous les domaines. Il nous explique comment Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur pratiquent le djihad contre la France.

Qui paie pour doter la France d’imams fanatiques ? Nos politiciens, opportunistes et carriéristes, concluent des « pactes avec le diable » au détriment des Français, de leur culture et de leurs valeurs.

Bravo encore à cette courageuse grande dame qui sonne le tocsin et contribue à secouer l’inconscience de l’Occident à l’égard de l’islam. En espérant qu’elle sera écoutée. Son livre doit être lu d’abord par les intellectuels, la classe politique et la hiérarchie religieuse de tout bord qui traitent ceux qui disent la vérité de populistes, d’islamophobes et de haineux, tout en disant du bien de Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur. Ils croient pouvoir les utiliser, eux et leurs semblables, à calmer les banlieues, au nom de leur « modération » !

Il est temps de soumettre l’islam au feu de la critique rationnelle dans tous les médias de la République. Nos élites et tout citoyen français doivent apprendre comment, par quels moyens, avec quels mots Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur et les autres représentants de « l’islam de France » les trompent et les cuisinent. Ils doivent apprendre que l’islam autorise ces cachottiers à mentir et que Mahomet leur ordonne même de mentir aux « mécréants » quand ils sont en guerre contre eux, disant : « La guerre est une affaire de tromperie ».

Malek Sibali

[1] Voir l’ensemble des versets de guerre et de violence compilés dans mon ouvrage,L’Islam, sacrée violence – Textes fondateurs.

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:56

Embrasement des banlieues : qui sont les vrais responsables ?

Publié le 11 février 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2012/05/racailles1.jpg

Quatre jours de matraquage médiatique non-stop entre le 3 et le 6 Février 2017 de la part des grands médias du système, c’est-à-dire les chaînes publiques BFMTV, i-télé et LCI à propos de l’affaire d’Aulnay-sous-Bois.

Il est bien connu que la presse fait et défait les événements, au bon gré de ses équipes de rédaction. En l’espèce, le bandeau « Viol en réunion : quatre policiers mis en examen à Aulnay-sous-Bois » s’est affiché en boucle sur le petit écran tout au long du week-end, tandis que se succédaient les images people sur les tribulations du couple Fillon et celles des meetings électoraux de Paris et de Lyon, sous le regard jubilant de l’ineffable Ruth Elkrief…

Alors, face à la « poésie » de la terminologie juridique du « viol en réunion », on imagine une sorte de partie fine dans un obscur commissariat où des policiers peu scrupuleux et sans grande déontologie professionnelle, se seraient livrés à un abus sexuel sur un prévenu de passage…

Puis vient l’image-phare de la vidéo : quatre policiers en mission s’acharnent en extérieur sur un individu basané sans défense… Dans le désert culturel des intérieurs des HLM de banlieue où seule la télé Grand Ecran perce la monotonie du séjour, l’effroi est à son comble.

Dans la torpeur de l’hiver grisonnant, la violence policière exhibée à la télé heure après heure n’inspire que le dégoût. Un sentiment de révolte épidermique ne pouvait que naître de ces images venant confirmer que la police était encore capable des pires excès. (NDLC : violences parfois possibles comme on l’a vu lors des arrestations de la Manif Pour Tous orchestrées par Manuel Valls).

Comment dans ces conditions ne pas descendre dans la rue, comment ne pas rallier le slogan fédérateur bien connu « Nique la police » décorant ça et là les murs bétonnés des territoires perdus de la République et faisant si bien écho au « viol » du jeune Théo qui, en bonne victime, était forcément là, au mauvais endroit et au mauvais moment ?
Il aura fallu attendre le mardi 7 Février pour avoir un peu plus d’informations sur les circonstances du drame : une interpellation visant une dizaine de dealers, au cours de laquelle le fameux Théo se serait courageusement interposé pour défendre l’un des siens…

Dans ce genre d’opérations, qui font généralement appel à des forces de police plutôt aguerries et très professionnelles, on voit mal l’avènement de telles bavures, et qui plus est au grand jour.

Alors le détricotage médiatique commence peu à peu. De quatre violeurs, on passe à un seul. Puis à zéro. Mais le mal est fait et Aulnay-sous-Bois s’embrase, mettant en danger la vie de nombreuses personnes : magasins saccagés, mobilier urbain détruit, véhicules brûlés… Hélas on s’apitoie rarement sur les dommages collatéraux, sinon pour légitimer leurs causes !

Mais qui sont donc les véritables responsables de ces émeutes ? En diffusant des images de violence et de haine, entrecoupées par de cyniques publicités pour des voitures de luxe, les médias télévisuels de propagande semblent avoir atteint leur but : jeter le discrédit sur les derniers remparts de l’état de droit, la police.

Puis, cerise sur le gâteau, on voit un Président de la République venir en personne négocier avec la victime, sur son lit d’hôpital, un salutaire appel au calme. Ah qu’il est émouvant l’appel de Théo : « Stop à la guerre » titrait le journal Le parisien en reprenant ses paroles. Quelle grandeur d’âme ! Comme si, touché par la grâce présidentielle, le Grand frère était habilité à parler au peuple et comme s’il était le seul capable d’arrêter un soulèvement populaire grandissant ! Cela méritera bientôt la légion d’honneur !

Un contrôle de police qui tourne mal, des blessures graves liées à l’interpellation, encore qu’à ce jour certains points restent encore inexpliqués, mais de là à sous-traiter l’autorité de l’état à un dealer, il fallait tout de même y penser, même en fin de règne !

Hector Poupon

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:52

Les Européens rejettent massivement l’Immigration musulmane

Publié le 11 février 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Dehors-islam.jpeg

Selon un sondage réalisé auprès de plus de 10.000 européens, par des universitaires reconnus, selon ce sondage publié le 7 février dernier par le « Royal Institute of International Affairs », autrement dénommé « Chatam House », un très prestigieux et sérieux « think tank » britannique indépendant, créé en 1920, les européens rejettent massivement l’immigration musulmane.

A la question : « What Do Europeans Think About Muslim Immigration ? » les sondés selon les pays répondent de la manière suivante :

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Sondage-UEmuzz.png

En conclusion de ce sondage :

– 55 % des européens s’opposent à l’immigration provenant de pays musulmans,
– 25 % sont sans opinion,

– 20 % désapprouvent.

https://www.chathamhouse.org/expert/comment/What-do-europeans-think-about-muslim-immigration

Le sondage traduit donc bien la défiance de plus en plus affirmée et circonstanciée des peuples vis à vis de l’immigration musulmane et son idéologie totalitaire.

Il faut noter que pour la France ce sondage indique une méfiance plus marquée :

– 61 % des français souhaitent que l’immigration musulmane soit arrêtée,
– 23 % sont sans opinion,

– 16 % désapprouvent.

Ce sondage est à rapprocher de celui d’Ipsos d’août 2016 qui indiquait que pour 57 % des Français, il y avait trop d’immigrés en France, et que seulement 11 % des Français trouvaient que l’immigration avait un impact positif.


http://www.20minutes.fr/societe/1911723-20160822-seulement-11-francais-trouvent-immigration-impact-positif

Notons qu’en Allemagne, à cause de la politique immigrationniste irresponsable de Merkel et des exactions qui en sont résultées, les allemands souhaitent majoritairement que l’immigration musulmane soit arrêtée.

Ce que corrobore ce rapport confidentiel des services de renseignement selon lequel :


« Nous importons l’extrémisme islamique, l’antisémitisme arabe, les conflits d’autres peuples, ainsi qu’une perception différente de la société et du droit. Les services de sécurité allemands sont incapables de faire face à ces problèmes de sécurité importés aussi bien qu’aux réactions en retour de la population allemande.»

Ce sondage de « Chatam House » tombe donc à point nommé pour mettre en garde l’Union européenne qui vient de déclarer, par sa chef de la diplomatie, Federica Mogherini :


« Je pense que les Européens devraient comprendre que nous avons besoin de l’immigration pour nos économies. L’Europe ne ferme pas ses portes et ne va pas le faire. Nous devons mettre fin à la tragédie en mer et dans le désert. Chaque jour des gens meurent encore.»

Tout est dit. L’Europe n’a que faire de l’opinion des peuples qui la composent. Et Schengen restera volontairement une passoire. Et les flux migratoires ne seront pas contrôlés.

Car l’Europe est d’abord au service de l’oligarchie financière, de la mondialisation des affaires qui a besoin de l’ouverture totale des frontières et de l’immigration massive pour peser sur les salaires.

Car le président de la commission européenne Juncker, cet imposteur qui a fait du Luxembourg un paradis fiscal européen, est celui qui avait déclaré :
« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens.»

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Juncker.jpeg

Car pour Juncker, la démocratie, en Europe, n’est qu’un mot vide de sens et de réalité.
Car pour Juncker, l’Europe n’appartient pas aux peuples d’Europe.
Car pour Juncker, l’Europe n’appartient pas non plus aux gouvernements élus par les peuples.
Car pour Juncker, c’est la commission européenne, qui dicte le rythme de la casse des Nations et du remplacement des peuples par la submersion migratoire mahométane.

Alors, cette idéologie technocratique de la commission européenne hors-sol, au seul service du business mondialisé doit être rejeté par les peuples.

Et 2017 va donner à certains peuples européens, notamment aux Pays-Bas en mars, en France en mai et en Allemagne en septembre, une belle opportunité de virer ces suppôts du capitalisme mondialisé et multiculturel en faisant éclater cette Europe.

Car cette Europe gouvernée par Juncker et sa caste technocratiques de fonctionnaires européens, monstrueusement rémunérés par les peuples, n’agit qu’au détriment de l’intérêt des peuples.

Car cette Europe défait les frontières au seul service de la ploutocratie mondialisée laquelle n’a de cesse de protéger les frontières de ses paradis fiscaux.

Et en France la présidentielle 2017 nous montre déjà clairement les antagonismes.

Entre les souverainistes et les islamo-collabos mondialistes multiculturalistes soumis à l’Europe de Juncker qui crache sur les peuples, j’ai fait mon choix.

Pour la Nation souveraine. Pour le peuple souverain. Pour une France libre.

Alain Lussay

(1) NDLC : All further migration from mainly Muslim countries should be stopped = Toute nouvelle migration de pays principalement Musulmans devrait être arrêtée

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:46

 

A vous de juger : Lettre à mes amis juifs qui critiquent Marine Le Pen

Publié le 11 février 2017 - par  



Une partie de nos concitoyens, de confession juive, se laissent porter par un courant de vindicte et d’aversion viscérale pour le Front National, mettant en avant cette antienne éculée, comme on a encore essayé de le faire à la suite de l’émission de France 2 jeudi soir -, selon laquelle ce parti politique serait antisémite – à l’endroit des juifs essentiellement – mais “islamophile”, comme l’ont été d’autres partis – socialistes – au siècle dernier.

Je peux comprendre les raisons de cette position, mais pas l’admettre car elle est injuste.

Forte d’une bien mauvaise connaissance des hommes qui ont fondé le Front National, très souvent des patriotes au-dessus de tout soupçon, elle a été alimentée soigneusement à la louche avec un ersatz d’idéologie humaniste dévoyé par les medias et les adversaires politiques s’adressant particulièrement aux personnes qui composent le haut de l’échelle du Front national. Là ou cela devient démocratiquement et humainement gênant, c’est qu’elle s’adresse maintenant, également, aux “imbéciles”, aux idiots” et autres “incultes” qui composent le corps des électrices et les électeurs fidèles de ce parti dont je me compte parmi.

J’ai depuis longtemps autour de moi des amis juifs. Je respecte toujours leurs positions comme ils sont toujours très assidus à respecter les miennes, pourtant pas toujours au diapason. On en discute, on en convient ou disconvient, mais toujours dans l’espoir de faire un peu de chemin, dans un sens ou bien dans l’autre, pour tenter de se rejoindre.

Je laisse de côté les contempteurs épidermiques, sur les fils de discussion des réseaux sociaux, qui ponctuent en général leurs courts et stériles avis insignifiants car issus de réactions viscérales irréfléchies qui n’apportent en général rien au débat essentiel, sinon quelques onomatopées ou embryons de phrases indigents, ou encore l’acronyme usé et galvaudé des gens qui n’ont rien à dire : LOL !

Pour la majorité intelligente et raisonnante, il me semble que ces réactions, bien compréhensibles, tiennent en premier lieu au fait que nos amis juifs sont, pour la plupart, pratiquants assidus de leur religion – et je respecte cette pratique comme je respecte la pratique des autres -, en précisant toutefois que les juifs n’ont jamais revendiqué une visibilité, une exigence ou une prééminence comme le font les musulmans. Ce qui me pousse d’ailleurs à écrire ici que la voix du muezzin m’est quelque peu insupportable.

Partant, il faut comprendre la position de Marine Le Pen. Elle se place sous l’angle strict de la loi de 1905. Dès lors, il n’y a pas à faire une différence entre les citoyens, quelle que soit leur religion. Cela dit, j’aimerai souligner que beaucoup de mes amis juifs ne portent pas la kippa en dehors de leurs rites religieux, à la synagogue ou à la maison. Il faut même être parfois très perspicace pour connaître leur religion.

Revenons à Marine Le Pen.

Sa position – faisant partie d’une élémentaire stratégie – consiste, comme n’importe lequel des aspirants à la magistrature suprême, à rassembler toutes les Françaises et tous les Français. Pour cela, elle doit faire abstraction, puisque c’est là l’un des socles de notre démocratie, de toute interférence religieuse dans la construction de son programme. Elle ne peut en effet clairement pas annoncer que « seuls les juifs, les chrétiens et les bouddhistes auront le droit de porter leurs signes religieux, car ils ne troublent pas l’ordre public, les musulmans eux, n’y sont pas autorisés. » Ce serait une infraction à la loi sur la laïcité.

Elle doit également être juste dans l’équilibre des contraintes de visibilité des religions dans l’environnement cultuel en France.

 Dans certains pays, comme en France, il y a encore quelques décennies, notamment entre 1950 et 1970, les communautés juives, chrétiennes et musulmanes s’entendaient bien. Cela a été également le cas durant près d’un siècle en Algérie, au Maroc et en Tunisie, jusque dans les années 80. Il existe aujourd’hui des musulmans – vous en connaissez, j’en connais et vous pourrez sincèrement en convenir – qui pratiquent silencieusement leur religion, comme beaucoup d’autres, sans faire de bruit, et si discrètement que l’on se demande, comme pour mes amis juifs cités plus avant, s’ils pratiquent réellement un culte. La seule exception est pour les asiatiques ; on peut supposer qu’ils sont bouddhistes du fait de leur apparence, mais même dans ce cas, ce n’est pas une science exacte. En effet j’ai, comme vous certainement, des amis vietnamiens qui sont chrétiens.

On peut également, comme je l’ai fait parfois, se demander si – la mainmise de l’Islam sur la France étant avérée un jour -, ces compatriotes musulmans feraient allégeance aux règles d’un Saint Coran rigoriste, avec sa Charia de contraintes, avant de se conformer strictement à celles de notre République. Ce serait leur faire un procès d’intention injuste que de l’affirmer péremptoirement aujourd’hui. Vous en conviendrez également.

Alors, Amis juifs, fort de cette simple et rapide analyse, à la portée de toutes et tous, il me semble injuste de laisser parler votre pratique de la religion avant celle, plus rationnelle, de votre adhésion aux principes laïques de notre République.

Je ne vais pas m’étendre, au risque d’être contre-productif, mais, même si je sais que ces quelques lignes n’emporteront pas l’adhésion de celles et ceux qui vouent une haine viscérale, souvent irrationnelle et irraisonnée au Front National, elles auront le mérite de la tentative de clarification nécessaire aujourd’hui devant le déluge de la désinformation qui touche essentiellement ce parti en France.

Enfin, je souligne que cette formation politique n’est pas exempte de critiques, comme beaucoup. Mais il a au moins le mérite d’être clair sur une ligne générale structurée face aux carences des autres formations qui ont mené la France dans une impasse, idéologique, économique et sociale, fortement dangereuse pour son avenir.

Jean-Louis Chollet

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:44

Il faut en finir avec la peur d’une sortie de l’euro

Publié le 11 février 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2014/11/europe-coule.bmp
 
 
Malgré l’odieuse propagande anti FN, les adversaires de Marine tombent les uns après les autres comme des dominos. 
Et le jeu de massacre va continuer pour la plus grande joie des patriotes.
 
Tous, de Sarkozy à Mélenchon, se posent en rempart contre le Front National.
Mais Sarkozy, Juppé, Hollande, Valls, ont été balayés sans ménagement par la volonté du peuple qui ne croit plus, ni aux sornettes de la caste au pouvoir, ni aux sondages bidons, ni à la presse servile. Pour les quatre, la claque a été rude !
 
Reste Fillon, qui se prend encore pour le chevalier Bayard, sans peur et sans reproche, mais qui s’est totalement discrédité, par sa cupidité, aux yeux des Français et des Européens. 70% des Français veulent son retrait.
 
La presse européenne est unanime, personne ne comprend pourquoi Fillon maintient sa candidature avec une telle casserole judiciaire et morale.
 
Les Allemands, qui misaient sur lui pour ressouder le vieux couple franco-allemand, en sont réduits à miser dorénavant sur Macron, faute de mieux.
 
Pendant 40 ans, les élites ont fait du FN un parti néo-nazi. En pure perte. La dramatique actualité a ouvert les yeux du peuple français, qui a compris que le multiculturalisme était un leurre, une escroquerie intellectuelle destructrice de la cohésion nationale.
 
C’est pour cela que ces mêmes élites, nationales ou européennes, qui ont toujours menti et trahi les citoyens, tentent maintenant de jouer la carte de l’Apocalypse au plan économique, en cas de victoire de Marine en mai prochain.
 
188 économistes et 12 prix Nobel d’économie prévoient l’éclatement de la zone euro, mais quand c’est Marine qui l’envisage dans son programme, c’est le tollé général en Europe. Tous les prix Nobel seraient donc des idiots !
 
“Programme extravagant, fin de l’UE, France en cessation de paiement” et j’en passe. Ce ne sont que des mensonges.
 
Comme si les multiples dévaluations qu’a connues la France l’avaient mise en cessation de paiement. Bien au contraire, elles ont renforcé sa compétitivité.
Alors que l’euro a sabordé notre balance commerciale.
 
Au cours du 20ème siècle la France a connu 17 dévaluations, dont 3 sous de Gaulle. Des dévaluations allant de 17 à 20%, qui ont permis le redressement de la France pendant les Trente Glorieuses. Voilà la vérité !
 
Dévaluation + prêts à taux zéro accordés au Trésor par la Banque de France, c’est la clé du retour à la prospérité. C’est ça le programme de Marine.
 
On n’aura plus 45 milliards d’intérêts à payer chaque année !!
 
Son programme, c’est celui qu’a appliqué de Gaulle pour reconstruire le pays.
 
Tous ceux qui annoncent la ruine sont donc des menteurs.
 
Les seuls perdants de la dévaluation seront les créanciers étrangers, qui nous ont prêté en euros et seront remboursés avec un franc dévalué.
 
Mais à l’intérieur de nos frontières, la baguette à 1 euro vaudra 1 franc.
Et les exportations compenseront largement nos importations comme c’était le cas avant l’euro. Notre dernier excédent date de 2002. Depuis, la balance est déficitaire chaque année.
 
La France n’est pas le Zimbabwe. Avec un PIB de 2200 milliards d’euros, elle produit davantage de richesses que tout le continent africain, d’Alger au Cap !
 
Alors assez de catastrophisme ! La sortie de l’euro n’est rien d’autre qu’une nouvelle dévaluation et nous n’en mourrons pas. Au contraire, elles ont toujours relancé l’économie.
 
Nous subissons la même propagande mensongère que pour le Brexit et l’élection de Trump, qui devaient mener au chaos mondial.
 
Il n’y a que les Anglais qui comprennent la situation, évidemment.
 
Pour eux, “Madame Frexit peut gagner contre une élite politique en déliquescence”.
 
Il faut donc s’attendre à une campagne hystérique contre Marine, de la part de tous ceux qui entendent préserver leur fromage. Car chez les européistes, le mot patriotisme n’existe pas. Ils veulent uniquement sauver leur gamelle.
 
Et les plus lucides en Allemagne, reconnaissent que la sortie de la France de la zone euro, ne signerait pas la fin de l’Europe ou de l’euro.
 
Angela Merkel, commence d’ailleurs à évoquer “une Europe à plusieurs vitesses”. Preuve qu’en mai, ce ne sera pas la fin du monde….
 
Comme quoi, Marine n’est pas la semi-démente que certains nous dépeignent.
 
Le FN a eu raison avant tout le monde sur l’immigration et l’islam.
Il a raison sur l’euro et l’Europe. L’avenir le prouvera.
 
Jacques Guillemain
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:41

Najat Vallaud Belkacem : un ministre de l’Education… sans éducation !

Publié le 11 février 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Capture-Najat-2-300x149.png

Jeudi 9 février, sur France2, Marine le Pen était l’invitée de David Pujadas assisté de l’inénarrable Léa Salamé, toujours aussi prompte à couper la parole aux invités mais qui ce soir-là avait trouvé plus fort qu’elle en la personne de Madame Vallaud Belkacem !

Avant toute chose, que l’on aime ou non Marine Le Pen, il faut lui reconnaître une remarquable maîtrise d’elle-même, une sacrée dose de patience, pour avoir supporté cette péronnelle sans s’énerver. Une irrépressible envie de la claquer me faisait littéralement bouillir sur mon siège ! Alors que Marine ne s’est jamais départie de son sourire, ou à défaut d’un visage lisse, la Dame Belkacem suait tant la haine qu’elle était incapable de la dissimuler ! Merci beaucoup à France 2 qui nous a permis de voir le vrai visage de cette bi-nationale, si peu Française, et si Marocaine et musulmane. Toute la France aura ainsi pu la juger à sa juste valeur, et quelle valeur, quelle insupportable prétention !

Egale à elle-même Najat nous a offert un véritable festival d’âneries (restons polis et pardon à ces gentils animaux de les mettre en si mauvaise compagnie !) :

« Il n’y a pas que le fondamentalisme islamique. Il y a des fondamentalismes partout » Ah, Ah, Ah ! C’est à mourir de rire Najat ! Il aurait fallu préciser lesquels, mais là cela devenait très difficile à prouver ! Fondamentalisme chrétien ? Fondamentalisme juif ? Que font-ils donc, où se cachent-ils ? Mais il est vrai que Madame Belkacem est une habituée de ces déclarations à l’emporte-pièce, déjà en mars 2013 :

Dans l’émission Dimanche+ de Canal+, le 17 mars, Anne-Sophie Lapix interrogeait la Ministre, Porte-Parole, à propos de deux projets de loi gouvernementaux ayant pour but de lutter contre « un phénomène qui concerne des familles musulmanes », « le mariage forcé ». Aussitôt reprise de volée : « Alors, d’abord, ça ne concerne pas que les sociétés musulmanes, vous voyez. C’est aussi de ce point de vue–là qu’il faut, je pense, arrêter les amalgames ou la stigmatisation : le mariage forcé, ça peut concerner des sociétés catholiques. C’est vrai que ça concerne, on va le dire autrement, plus souvent des étrangères installées sur notre sol. »

Remarquons au passage qu’elle confondait allègrement nationalité et religion…

Najat Vallaud Belkacem et le mariage forcé catholique | Riposte Laïque

Najat Vallaud-Belkacem : «Le mariage forcé peut concerner des sociétés catholiques» – Fdesouche

Au passage elle nous a gratifiés d’un superbe pléonasme – il est vrai très courant notamment chez journaleux et politiciens – « Le tri sélectif » eh oui ! Trier et sélectionner sont synonymes. Oh me direz-vous, ce n’est pas bien grave… Pour un ministre de l’Education Nationale cela fait un peu désordre, non ? Dès lors comment s’étonner de la situation désastreuse dans laquelle se trouve notre enseignement, et tout particulièrement le niveau calamiteux du français, notre langue.

Enfin, et surtout voudrais-je dire, il faut souligner le comportement incorrect de Najat Belkacem, coupant sans arrêt la parole, ne laissant pas à son interlocutrice la possibilité de lui répondre, couvrant ses réponses en parlant en même temps, la traitant – c’est un comble – de menteuse alors que c’est elle qui ment effrontément et raconte n’importe quoi avec un aplomb à toute épreuve ! Normal, deux raisons qui s’additionnent dans son cas : socialiste et musulmane !

Oriana Garibaldi

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:38

La bouffonne Belkacem a montré que les socialistes sont les vrais fachos

Publié le 11 février 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/MarineBelkacem.png http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/MarineBelkacem.png

GLORIEUSE APPARITION DE BELKACEM DANS UN DÉBAT DÉMOCRATIQUE

Jeudi soir, lors de l’émission télévisée où Marine Le Pen débattait avec des journalistes et quelques invités, on a pu observer que l’ambiance restait conviviale et respectueuse, malgré quelques peut-être inévitables coupages de parole intempestifs.

On a pu observer aussi que les journalistes ont pris plaisir à présenter à Marine des cas d’espèce, plutôt exceptionnels, où la politique qu’elle propose exposerait des personnes à des difficultés particulières. Par exemple, cette patronne d’entreprise de sellerie dont la situation pourrait paraître inextricable -mais Marine lui propose de la rencontrer sur site. Ou encore cette femme étrangère, mère d’enfants français… Mais alors là, il lui suffirait d’adopter la nationalité française plutôt que de se poser en victime d’une situation pourtant évitable. Ainsi donc, comme d’habitude, les journalistes insistent sur d’apparentes injustices. Il est pourtant connu que la justice collective est pour beaucoup composée d’injustices individuelles. Et le choix est judicieux, ainsi présenté : Marine va empoisonner la vie des petits patrons et des immigrés ! La voilà, la fasciste au programme économique catastrophique à côté duquel celui de Trouduc l’Audacieux n’est rien ! La voilà, la fasciste qui porte aux immigrés une haine démesurée !

Les journalistes ? Le fait qu’une majorité de Français retrouvera la prospérité par une politique de préférence nationale ne semble pas les intéresser. Il est vrai que les nombreux avantages accordés à leur profession en échange du silence sur ce qu’ils savent des politiciens les tiennent fort éloignés des difficultés du quotidien des Français travailleurs, au chômage ou retraités. Que nos Sans-Abri retrouvent un toit, que nos cotisants retrouvent leurs droits sociaux, que nos imposés retrouvent en retour des services normaux, que nos travailleurs retrouvent un emploi, que nos étudiants aient des perspectives, que la France retrouve un État digne de ce nom, que notre pays soit à nouveau respecté et notre identité nationale reconnue, ça ne les intéresse pas.

Dans ce débat ô combien sérieux, nous avons tout de même eu droit à un petit intermède de bouffonnerie bien révélateur : l’apparition de Belkacem se prenant pour Zorro. Sans serrer la main de Marine, elle est arrivée avec la célèbre grimace qui sert de sourire à sa tête-à-claques. À peine a-t-elle eu la parole qu’elle s’est lancée dans une attaque aussi virulente qu’envahissante, reprenant sans cesse la parole et ne laissant presque aucune possibilité à Marine de répondre à ses innombrables questions.

Systématiquement, une question posée en appelait une autre, ou un commentaire, dès que Marine ouvrait la bouche. Même Pujadas -pourtant expert en la matière- avait le plus grand mal à la faire taire afin de laisser un peu la parole à Marine. Laquelle Marine a fait preuve d’un calme olympien, gardant le même sourire et faisant de nombreux efforts pour tenter de répondre. Tout le monde a vu, a entendu : l’agression verbale permanente est la marque de fabrique des socialistes, ils ne laissent pas s’exprimer ceux qui les contredisent. Cela nous rappelle Carole Delga, présidente de Région, arrachant le micro d’un élu FN. Tout le monde a vu ce sourire méchant et stupide d’une surexcitée persuadée d’avoir vaincu Marine échec et mat. On l’imagine sans peine sortir des studios en disant à qui veut l’entendre (eh oui il y en a encore…) :« Vous avez vu, hein, je lui ai cloué le bec, à la facho ! » Ben oui, facho toi-même, tu as soliloqué au lieu de participer à un dialogue. Tout le monde a vu, tout le monde peut s’en souvenir. Sauf les journaleux qui, encore ce matin, oublient de mentionner cette intéressante prestation dans la quasi-totalité des articles disponibles. Tu n’as vaincu personne, bouffonne, et ton bilan à l’Éducation Nationale devrait te valoir un procès que j’espère bien voir un jour… J’y viendrai !

Bon, reconnaissons à Belkacem d’avoir, par cette brillante intervention, fait voir qui sont les fascistes, aujourd’hui, ici, chez nous, en France.

Vive la France des Français et de tous ceux qui l’aiment !

Daniel Pollett

 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 16:30

 

Sami Aldeeb : conférence « musulmans et droits de l’Homme » (vidéo)

Publié le 10 février 2017 - par 

Notre ami le professeur Sami Aldeeb était en conférence à La Tour de Peilz, en Suisse. Et durant 1 h 30 minutes, il a parlé des musulmans et des droits de l’Homme. En Suisse, c’est encore possible, profitez-en !

Jeanne Bourdillon

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée