Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 03:30

Hollande préfère l’Etat islamique à Bachar

Publié le 27 octobre 2015 - par

 

HollandeobamasaouditeDécidément, François Hollande ne nous aura épargné aucune humiliation, tant sa méconnaissance de la géopolitique se révèle dévastatrice. Comme je l’écrivais récemment, sa position irréaliste sur le dossier syrien ne pouvait durer bien longtemps. Si en politique intérieure son “art du compromis” se résume à un immobilisme coupable, en politique étrangère il est impératif de savoir trancher entre deux choix, le grand écart et la politique du ni-ni n’étant pas concevables.

En s’obstinant à faire du départ de Bachar el-Assad un préalable non négociable avant toute discussion avec Moscou, notre loser national a obtenu ce qu’il méritait. Nos alliés, lassés par son manque de réalisme, ont fini par écarter la France du débat sur la Syrie. Le sommet de Vienne du 23 octobre s’est déroulé entre les Etats Unis, l’Arabie Saoudite, la Russie et la Turquie, mais sans la France qui a pourtant beaucoup gesticulé ces dernières semaines pour peser dans le dossier syrien. C’est donc un désaveu cinglant infligé à notre président, que les médias serviles se gardent bien d’évoquer.

François Hollande a cru naïvement que deux modestes bombardements sur la Syrie les 27 septembre et 9 octobre, suffiraient à le ramener au centre des décisions concernant le conflit syrien. Mauvaise pioche ! Un soupçon de bons sens et une pincée de jugement auraient mieux fait l’affaire, mais le mot “realpolitik” ne fait pas partie de son vocabulaire.

Le résultat est que l’Europe, pourtant engagée militairement dans la coalition occidentale et principale région à encaisser le choc des flux migratoires syriens, n’avait aucun représentant au sommet de Vienne ! Hollande n’a même pas eu droit à un strapontin de médiateur. En termes d’image et de politique extérieure de la France, difficile de faire pire.

Rappelons que les Russes mènent plus de 120 frappes par semaine avec un indéniable succès comparé au maigre bilan de la coalition occidentale engagée depuis un an. C’est donc le rusé Poutine qui mène le bal, que François Hollande le veuille ou non. Quand Poutine vient débattre accompagné de ses Sukhoï  24 et ses Sukhoï 30, Hollande arrive avec ses droits de l’homme sous le bras. Y a pas photo !

Si Hollande n’a pas été convié, c’est tout simplement parce qu’il n’a rien compris aux priorités du moment. Pour les quatre pays réunis à Vienne, qui ont pourtant des intérêts bien différents, la priorité est de mettre un terme au conflit syrien qui déstabilise tout le Moyen Orient et de détruire l’Etat islamique pourvoyeur de terroristes.

Mais pour François Hollande il n’y a qu’une priorité incontournable, c’est le renversement d’Assad au nom des droits de l’homme, en refusant toute phase de transition qui maintiendrait Assad au pouvoir temporairement. Un tel aveuglement et un tel défaut de bons sens chez notre président dépassent l’entendement. Quant on est le président d’une puissance nucléaire ayant son siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, on se doit d’avoir un peu plus de hauteur de vue pour peser sur l’échiquier international. L’étroitesse d’esprit de François Hollande et son jugement étriqué, ne font que rabaisser la France. Une fois de plus il a tout faux et se retrouve sur la touche. C’est pitoyable.

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 05:13

Dix ans après les émeutes de 2005, c’est bien pire !

Publié le 26 octobre 2015 - par

 

complices-pour-le-oui-en-2005En 2005, la France connaissait un climat de guerre civile généralisée après la mort accidentelle de deux jeunes immigrés soupçonnés de vol, voulant échapper à la police.

Nul besoin d’être un sociologue averti pour faire le bilan, dix ans plus tard,  de cette gravissime insurrection qui avait enflammé les grandes villes de France. Quand il s’agit d’analyser l’échec de l’intégration, tout sociologue ne reconnaît qu’un seul coupable, la société, et une éternelle victime, l’immigré. Avec un tel constat érigé en postulat incontournable, difficile de débattre objectivement sur tout ce qui touche à l’immigration, surtout quand la situation tourne au désastre.

Echec scolaire, chômage, pauvreté, déracinement, racisme anti-immigrés et délit de faciès, sont le vocabulaire habituel des médias pour expliquer le naufrage des banlieues. Mais autorité de l’Etat, respect des lois, valeurs républicaines, travail et goût de l’effort, sont des mots strictement inconnus de nos apôtres de l’immigration de masse.

On a donc culpabilisé l’Etat et surtout la police, alors que chacun sait que si les deux victimes avaient été de jeunes Français de souche, il n’y aurait jamais eu d’insurrection. Qui, chez nos élites bien-pensantes, se serait soucié de la mort de deux jeunes inconnus ? L’objectivité n’est pas la vertu première de ces donneurs de leçons, c’est une évidence. Mais revenons aux évènements.

Rappel des faits. Pour venger la mort des deux adolescents électrocutés accidentellement, des dizaines de jeunes incendient véhicules et bâtiments  publics à Clichy-sous-Bois. Le feu se propage si vite dans les banlieues des grandes villes, que le gouvernement instaure un couvre-feu. Mais rien n’y fait et la situation dégénère. Près de 12.000 policiers et gendarmes sont mobilisés nuit et jour. Certains essuient des tirs à balle réelle. Finalement, Dominique de Villepin, qui se refusait à parler d’émeutes mais seulement de “mouvements sociaux”, finit par décréter l’état d’urgence le 9 novembre. Le calme revient peu à peu le 17 novembre. Le bilan est lourd. 10000 véhicules incendiés en trois semaines. 300 bâtiments détruits ou endommagés. 6.000 interpellations. 274 communes touchées.

Dix ans plus tard, où en est la situation ? Le moins qu’on puisse dire est que l’image déplorable que véhiculent les banlieues ne s’est guère améliorée. Pour 79% des Français elles sont “pauvres”, “mal entretenues” et “communautarisées”, selon un sondage paru le 25 octobre. Pire, en dix ans les islamistes ont pris le contrôle de certains quartiers, notamment des commerces de proximité devenus halal. Les imans radicaux, républicains de façade, tissent leur toile avec le succès que l’on sait, puisque 2.000 Français sont partis combattre sous la bannière de l’Etat islamique. Il n’y a plus d’ordre républicain. François Hollande ment effrontément quand il ose déclarer qu’il n’y a pas de zones de non droit dans la République. Il est dans le déni absolu des réalités, posture irresponsable lourde de conséquences. Les quartiers sont dorénavant soumis à la loi des imams et à la loi des caïds qui s’adonnent aux trafics en tout genre, y compris les armes de guerre. C’est le règne de la violence au détriment du droit. La lâcheté des gouvernants, qui se refusent à rétablir de force l’autorité de l’Etat, fait le lit du terrorisme.

Comme le dit si bien Malek Boutih, “10 ans après, ce ne sont plus des émeutiers, ce sont des terroristes”. Propos réalistes mais politiquement incorrects, qui vaudraient la peine maximale devant le tribunal de la pensée, si un autre que lui les avait prononcés !

Cette situation qui ne cesse de s’aggraver, prouve que l’UMPS n’a pas de solution et se contente de faire le dos rond en attendant l’explosion. Pour ces fossoyeurs de la République, il n’y a ni communautarisme, ni crise identitaire, ni risque de dislocation de la société. Tout n’est que fantasme savamment entretenu par la “fachosphère”. Au lieu de fermer les frontières et de rétablir l’ordre républicain, nos élus ne cessent d’ouvrir les vannes de l’immigration, comme ils viennent de le faire en acceptant les quotas de migrants. Devrons nous accueillir 200000 migrants supplémentaires, ce qui doublerait les chiffres actuels, alors que même la riche et puissante Allemagne commence à douter de ses capacités d’accueil ?

Depuis quarante ans, tous les plans banlieues et toutes les politiques de la ville ont échoué malgré les dizaines de milliards engloutis. Selon un sondage Harris paru en février 2015, seulement 10% des français pensent que la politique de la ville a porté ses fruits. La grande majorité pense au contraire, que c’est un puits sans fond.

Mais le pire est devant nous. Si une nouvelle insurrection devait éclater, les forces de police seraient incapables d’y faire face. “C’est simple, nous n’avons pas les moyens humains et matériels”, déclare le responsable d’un syndicat de police.

“On sait que ça va péter et que les prochaines émeutes seront beaucoup plus violentes que tout ce que nous avons connu”, déclarent les policiers.

Comme disait déjà Le Pen père il y a trente ans, “Vous n’avez encore rien vu de ce qui vous attend”.

Mais dormons tranquilles, nos responsables veillent sur le peuple de France.

Sarkozy n’a rien trouvé de mieux que de supprimer 10.000 postes de policiers en 2010 et François Hollande vient de déclarer “qu’il n’y a pas de quartiers perdus dans la république”. C’est bien le signe que tout va bien…

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 05:11

Où ont été répartis les 1308 migrants du lycée Jean-Quarré ?

Publié le 26 octobre 2015 - par

 

Varennes-sur Allier arrivée clandosVendredi matin à l’aube, les squatteurs du lycée Jean Quarré dans le XIXème arrondissement de Paris étaient évacués, comme annoncé depuis un mois et rappé la veille, sous le regard vigilant de nombreux gendarmes mobiles accompagnés d’administratifs de la Ville de Paris, d’assistantes sociales et de bénévoles de diverses associations de soutien aux migrants.

Les autorités avaient promis des hébergements pour les 1308 personnes, en majorité des hommes, qui occupaient l’établissement scolaire désaffecté.
Il semble déjà que des dizaines de migrants sont mécontents de leur hébergement et qu’ils les quittent pour rejoindre Paris. Nous pouvons nous attendre à de nouveaux squats et campements sauvages.

On prend les mêmes et on recommence, heureusement que l’Assemblée nationale prévoit 100 millions d’euros dans le budget 2016 pour la prise en charge de 14.392 réfugiés.

Ce vendredi 23 octobre, 33 autobus sont arrivés dans la matinée autour de la place des Fêtes, au grand dam des usagers et des chauffeurs des bus des lignes 48 et 60 complètement bloquées, pour conduire les 1308 migrants entassés dans le lycée désaffecté vers 45 sites d’Île de France et l’ancienne caserne de l’air de Varennes-sur-Allier en Auvergne.

Il s’avère que ces sites, pour la plupart appartenant à l’Etat, n’étaient pas vraiment équipés pour recevoir leurs invités forcés. L’insatisfaction des riverains comme des migrants ne devait pas tarder à s’exprimer et plusieurs de ces derniers à peine arrivés recherchaient des moyens de transport pour Paris.

Beaucoup de ces migrants déterminés à rejoindre le Royaume-Uni ne voyaient pas l’utilité d’être relégués en rase campagne, loin de Calais, cette porte qu’il rêvent de franchir pour accéder au paradis britannique.

La politique européenne sur les migrants s’est clairement orientée ces derniers temps vers le rapatriement des immigrés économiques dans leur pays d’origine au profit des véritables réfugiés syriens dont certains ont reçu leur carte de réfugié aux frontières mêmes de la Syrie, dans les camps de Jordanie, d’Irak, du Liban ou de Turquie. Au nom du principe qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il semblerait que nos responsables aillent chercher « leurs » réfugiés sur place. Bizarre, tout de même.

Quid de la nourriture halal que ces musulmans exigent ?

Les réfugiés syriens ont commencé à poser des problèmes à nos amis hollandais, norvégiens, allemands et  suédois.
Néerlandais et Allemands sont confrontés aux mariages forcés et précoces dans leurs centres d’accueil.

En effet, la Syrie autorise le mariage de très jeunes filles de moins de 16 ans, âge légal du mariage aux Pays-Bas, à des hommes qui pourraient être leur père ou leur grand-père. Les Néerlandais s’interrogent pour savoir si, au regard de leurs lois, il s’agit de pédophilie, de viol, de détournement de mineures et/ou de séquestration. Par ailleurs, la sécurité de ces jeunes femmes les inquiète, une jeune adolescente de 14 ans a récemment disparu. Ils savent aussi que les grossesses d’adolescentes comportent des risques mortels car leur corps n’est pas fini. Leur prise en charge médicale est lourde et coûteuse.

Dans les pays limitrophes de la Syrie, une adolescente sur trois serait mariée de force afin de libérer ses parents de sa charge. Avant la guerre, si une femme sur dix était mariée avant ses 18 ans, cette pratique déclinait et restait circonscrite aux zones rurales. Aujourd’hui, le phénomène se propage. En Jordanie, le taux de Syriennes mariées avant leur 18 ans est passé de 25% en 2013 à 32% en 2014, soit une femme sur trois. Par ailleurs, «il est très probable que beaucoup plus de mariages aient lieu sans être répertoriés», précise Danielle Spencers.auteure du rapport, la guerre et l’exil
http://www.express.co.uk/news/world/614083/Fatema-Alkasem-Child-Refugee-Brides-Netherlands-Paedophilia-EU-European-Union

La députée Attje Kuiken a déclaré qu’ils fallait protéger ces fillettes : Une fillette de 12 ans mariée à un homme de 40 ans, ce n’est pas un mariage mais un viol.
Norvégiens et Suédois sont confrontés au recrutement de Djihadistes dans les centres d’accueil.
Les polices norvégienne et suédoise s’inquiètent de la visite de recruteurs de l’Etat islamique dans les centres pour migrants.

Question : comment les autorités françaises comptent-elles faire face aux risques :

-protection de l’enfance, liberté et respect des femmes, risques sanitaires, violences conjugales, viols, vols, terrorisme, etc. que font courir les réfugiés à leur propre communauté mais aussi à celle des Françaises et des Français ?
Arrivée de  migrants du lycée Jean-Quarré dans quelques municipalités d’ Ile de France et en Auvergne

Champcueil. Peut-être une centaine d’hommes, on ne connait pas leur nombre exact, perdus dans la campagne, ils ne pensent qu’à regagner Paris
Majoritairement originaires du Soudan, ils ont été conduits vers les locaux de l’ancienne maison d’accueil spécialisée (MAS) de la Briancière qui jouxte l’hôpital gériatrique Georges-Clémenceau. Dès le milieu de matinée, plusieurs petits groupes composés uniquement d’hommes âgés de 25 à 45 ans se sont mis à arpenter les environs. Perdus dans cette petite commune de 2 800 habitants bordée par les champs, ils remontent en file indienne les routes départementales des environs à la recherche d’un bus ou d’un train. « On veut rejoindre Paris, indique un de ces hommes accompagné de cinq camarades d’infortune. Ici, c’est loin de tout. On doit se rendre à la Préfecture à Paris pour nos papiers mais on ne sait pas comment y aller… »
http://www.leparisien.fr/champcueil-91750/les-premiers-migrants-sont-arrives-a-champcueil-23-10-2015-5213195.php

Fontenay-sous-bois. Une cinquantaine de personnes  venues Somalie, du Soudan, d’Érythrée d’où ils ont migré en famille. accueillis dans une ancienne gendarmerie

Cette ancienne gendarmerie, propriété du conseil départemental, accueille désormais cinquante réfugiés. Ils vivaient jusque-là dans un lycée parisien désaffecté. (LP/E.M.).

Une installation prévue pour trois mois avec de nombreux avantages sociaux et médicaux.

Une vingtaine de chambres étaient disponibles dans cette ancienne gendarmerie, vide depuis plusieurs années puisque le conseil départemental a le projet d’y installer un foyer de l’aide sociale à l’enfance. Les arrivants devraient y rester trois mois, le temps que l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) étudie leur demande d’asile. « Des agents seront présents dès lundi. En attendant, on leur a fait une carte avec le tampon de l’association et l’adresse d’ici pour qu’ils puissent se retrouver », explique Clément Maes. En tout, dix membres de son association seront mobilisés sur le site.

Dès ce vendredi matin, la municipalité s’est engagée auprès des réfugiés en leur ouvrant ses centres de santé. Elle compte aussi organiser rapidement la scolarisation des petits. Et après un premier rendez-vous fin septembre, une réunion ouverte aux habitants se tiendra début novembre. Objectif : coordonner la solidarité.

Tous les riverains de la gendarmerie ne sont pas réjouis par la venue de ces migrants mais, heureusement, l’association Aurore qui les gère est là pour les protéger.

Val-de-Marne : une centaine de personnes, jeunes hommes et familles, ont été réparties entre Chevilly-Larue et Fontena.

Chevilly-Larue. Les locaux de l’ancienne gendarmerie vont temporairement accueillir des migrants. (DR.)

A Chevilly, 50 hommes célibataires principalement originaires du Soudan, d’Érythrée et d’Afghanistan, ont été accueillis dans la matinée dans l’ex-gendarmerie,  situé à deux pas du MIN de Rungis et de deux arrêts du T7.. Les hommes sont hébergés dans des appartements où ils sont deux par chambre et regroupés par affinité. Ils disposent de cuisines équipées d’un micro-ondes, d’un lave-linge, sèche-linge et de toute la vaisselle dont ils ont besoin. Des portages de repas midi et soir sont prévus ainsi que tout le nécessaire pour le petit-déjeuner, des vêtements pour ceux qui en ont besoin…Ce vendredi – à peine arrivés-, beaucoup partaient à Paris pour changer leur adresse, aller voir des amis, ou même retrouver une femme.

http://www.leparisien.fr/chevilly-larue-94550/le-val-de-marne-accueille-ses-premiers-refugies-23-10-2015-5213525.php

 

Jouy-sur-Morin, ce vendredi. Trente-six migrants sont hébergés depuis ce vendredi au Vieux Moulin, une ancienne maison de retraite catholique réquisitionnée par la Croix-Rouge pour une durée indéterminée. (LP/Marion Kremp.)

Ils étaient 50 migrants à descendre du bus. Une vingtaine d’entre eux ont refusé de rester au Vieux moulin. Ils ont été déposés à la gare de Coulommiers. Neuf autres ont été accueillis dans le foyer Adoma de Noisiel.

http://www.leparisien.fr/jouy-sur-morin-77320/une-trentaine-de-refugies-accueillis-par-la-croix-rouge-a-jouy-sur-morin-23-10-2015-5213429.php

Varennes-sur-Allier : Deux bus ont acheminé 80 migrants volontaires du lycée Jean Quarré de Paris vers l’ancienne base aérienne de la commune de Varennes-sur-Allier, située au centre de la France entre Vichy et Moulins (03) La commune devrait en héberger 200 au total et la région 2 000.http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/allier/les-premiers-migrants-sont-arrives-varennes-sur-allier-836065.html

Ce n’est pas être indifférent à la misère humaine que donner selon ses possibilités. Ce n’est pas être juste que de prendre à Pierre pour donner à Paul. Ce n’est pas être égoïste que s’attendre à de la réciprocité ni de demander aux aidés d’aidér les aidants à les aider.

Actuellement, les responsables imposent et exigent des peuples qu’ils subissent. La surdité idéologique du pouvoir et ses calculs cyniques ne peuvent que conduire au drame.

Alice Braitberg

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 04:07

Les USA sont-ils vraiment nos amis et alliés ? Certainement pas !

Publié le 26 octobre 2015 - par

 

Best-Buds-Hollande-ObamaEst-il possible en France de lancer un coup de gueule contre les USA sans se faire insulter ? Parfois, j’en doute tellement il est difficile de dire que les Etats-Unis sont, et à tous points de vue, de grands emmerdeurs qui plus est envahissants ! Le dire sans passer pour un ringard et un demeuré franchouillard.

Les américains sont des grands enfants dit-on. Ce que l’on sait c’est qu’ils ont une histoire très courte. Une histoire qui les rend myopes et leur interdit de facto d’avoir une profondeur historique, celle des grands peuples comme la France, l’Angleterre, la Russie et la Chine.
Ils donnent l’impression de vivre l’instant et d’exercer la puissance d’aujourd’hui. Pour être tout à fait clair, je n’ai rien contre les citoyens américains mais franchement, la politique des USA est véritablement à vomir tant hier qu’aujourd’hui.
 
Nous voilà avec les Etats-Unis d’Amérique qui sont bien les responsables du chaos au Moyen-Orient, avec le compère anglais. Ah, ces anglo-saxons, ennemi de toujours depuis la guerre de Cent ans.
 
Car enfin, ce sont bien les Etats-Unis qui ont manipulé les médias, menti à l’ONU, vendu des armes, fait des guerres d’insurrections partout en Amérique du Sud, ils ont créé les talibans en Afghanistan pour faire la pige aux Russes soviétiques, créé des djihadistes pour s’assurer les débouchés pétrolifères, soutenu des dictatures du Moyen-âge comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, etc. Quel est l’américain imprégné d’histoire et en conscience, accepterait ces faits sans rien dire ? Aucun, mais hélas, ils ignorent la plupart du temps, qu’en dehors de leur pays-continent, il existt d’autres peuples ayant des aspirations différentes de la « grande Amérique » !
 
Souvenons-nous: ils ont menti pour se payer la peau Saddam Hussein et de l’Irak, ils ont fait tuer des milliers de leurs soldats, ils recommencent avec la Syrie en cherchant à l’éclater et en utilisant sans vergogne des ordures islamistes, après avoir utilisé les andouilles françaises, les « idiots utiles » Sarkozystes en Libye comme Juppé et BHL. Ils cherchent des noises aux Russes de Poutine en fomentant des « révolutions » en Ukraine avec des néonazis, et ils trouvent encore le moyen, de donner des leçons de maintien à l’Europe et à Israël. A vomir; vous dis-je…
 
Qui un jour, aura la force de dire à ces Etats-Unis d’Amérique, comme a su le faire le général De Gaulle: « Basta », dégagez de chez nous ! Allez faire vos guerres chez vous, sur votre territoire si cela vous chante, mais stop, pas chez nous ! C’est quand la dernière fois que vous avez connu un bombardement comme à Dresde ou Hiroshima ? Jamais !
Cessez de nous prendre pour des imbéciles, arrêtez de venir vous servir, de nous occuper, de nous envahir, de nous interdire de dire et de faire par votre politiquement correct, de nous noyer culturellement ! Rentrez chez vous et laissez le reste du monde tranquille, car depuis que vous êtes en Europe et partout dans le monde, vous êtes vraiment envahissants et sur tous les plans !
 
Alors on me chantera, « si les Américains n’étaient pas là », on serait tous en Germany « ! Pas si sûr !
 
C’est oublier les forces de la vie, les évolutions politiques, le caractère français, les révolutions ou révoltes des peuples. Et puis, je rappelle à tout hasard que les États-Unis ont pris leur temps  pour « nous sauver » et que ce ne fut pas gratuit, loin de là ! A commencer par une entrée en guerre mondiale en 1917 pour la première, juste le temps que les trois puissances en guerre (civile?) se soient totalement épuisées et saignées à blanc. Et seulement en 1943, malgré les appels du pied des Anglais et pour les mêmes raisons, et ainsi asseoir définitivement la prédominance américaine sur l’Europe. Sans compter la dette des peuples d’Europe et singulièrement celle de la France qui mit des années avant de pouvoir demander aux USA de plier bagages dans les années soixante. Pourtant, c’est encore son règne qui dure aujourd’hui et se fait jour dans cette Europe atlantiste et liberticide !
Nous leur devons probablement beaucoup aux USA, mais ils nous doivent bien plus depuis qu’ils nous ont interdit de bouger et d’être nous-mêmes.
C’était mon coup de gueule de la semaine.
Gérard Brazon
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 06:55

La nouvelle Allemagne marche vers la dictature

Publié le 25 octobre 2015 - par

 

MerkelvoileeLe 19 octobre, Pegida, jour d’anniversaire de la première année de la résistance du peuple contre le système, a réuni à Dresde plus de 40 000 manifestants contre le gouvernement de Berlin, contre Merkel, contre le SPD, contre la CDU, contre les Grünen, contre les Linken, même si Pegida dit vouloir être un mouvement qui se place au-dessus des partis politiques. Björn Höcke, AfD, 43 ans, 4 enfants, sort du lot et fait trembler les partis politiques du système. Dans un talk show de la ARD du 18 octobre, Björn Höcke a sorti un petit drapeau allemand en direct et a scandalisé le ministre de la Justice Maas, SPD, qui se trouvait à sa gauche, une journaliste de l’ARD qui se trouvait en face et le ministre de l’Intérieur de Saxe, SPD. Les téléspectateurs ont vu en direct l’interdit d’être fier de sortir les couleurs de leur pays. Voir les élites honteuses face au petit drapeau allemand dérange et choque un pays qui sombre dans la misère, dans une phase d’insurrection. Médias et partis politiques traditionnels, trahissent leur peuple et le peuple le voit. Le peuple, qui a ouvert les yeux, est en train de sauver l’Allemagne moribonde en ayant réussi à lancer une dynamique populaire après avoir chauffé pendant plus d’une année les foules. 9 mois avant Pegida, il faut se souvenir des marches du lundi qui ont commencé à réunir le peuple autour du refus de faire la guerre à la Russie et contre l’intervention de l’OTAN, de Bruxelles, dans la guerre en Ukraine.

Erfurt. Le 21 octobre, Björn Höcke a tenu un rassemblement devant la cathédrale d’Erfurt devant plus de 10000 manifestants chauffés à blanc et agitant une mer de drapeaux allemands. L’évêque d’Erfurt a fait éteindre la cathédrale pour plonger les manifestants de l’AfD dans le noir. Ces derniers étaient équipés de torches et de gros projecteurs pour illuminer la cathédrale tout en dénonçant l’acte de l’évêque qui s’est allié aux partis politiques et aux médias du système. Björn Höcke a parlé du talk show de la ARD et du comportement du ministre de la Justice, Maas, SPD. La foule a sifflé le ministre en hurlant « traître au peuple ! », en huant et accusant la ARD et les médias officiels de Presse de mensonge (Lügenpresse)n mais aussi en dénonçant le comportement des églises catholique et protestante qui agissent contre le peuple alors que ces dernières devraient rester neutres,  ou pour le moins, défendre les chrétiens. Björn Höcke dérange et fait trembler les élites de Berlin car Björn Höcke a un style bien a lui et renoue dans sa manière de parler avec la tradition de la langue allemande. La WDR a d’ailleurs réalisé un montage en tentant de rapprocher Björn Höcke et Goebbels, le ministre de la propagande du Reich, dans sa manière de parler.

Ce 28 octobre Björn Höcke invite encore le peuple à sortir devant la cathédrale d’Erfurt pour réclamer le départ de Merkel et de son gouvernement collaborateur avec la mondialisation. Le premier ministre président des Linke du Land de Thuringe, également ancien centre de la Stasi en RDA, ne semble pas en mener large car après avoir appelé cet été le peuple à accepter l’arrivée d’illégaux, il se fait maintenant très discret. L’AfD avec Björn Höcke voit le nombre de ses sympathisants monter rien que dans la rue. Le 16 septembre 1 200 manifestants, le 23 septembre 5 000 manifestants, le 30 septembre 8 000 manifestants, le 7 octobre 10 000 manifestants, le 21 octobre 10 000 manifestants. Björn Höcke compte sur plus de 15 000 manifestants pour le 28 octobre !

Cologne. Dimanche 25 octobre les manifestants de HogeSa contre les Salafistes, des supporters de football, se sont violemment affrontés avec des manifestants de Refugee Welcome ou plutôt des chômeurs achetés par l’Etat allemand pour manifester contre le peuple qui veut la démission de Merkel et de l’actuel gouvernement de Berlin. C’est maintenant prouvé que l’Etat finance ces manifestants qui tentent de briser les manifestations des patriotes allemands. La tension ne fait que monter depuis la fin de l’été 2015 dans la société allemande. Ce dimanche Hogesa a aussi célébré son premier anniversaire mais dans des heurts extrêmement violents avec les défenseurs de l’idéologie «Refugee Welcome ». Après avoir attaqué la police, les manifestants de Refugee Welcome ont attaqué les manifestants d’Hogesa. La police parle d’une ambiance atteignant le niveau de la haine. Depuis plusieurs années les observateurs avertis voient l’Allemagne reprendre un niveau de violence inconnue depuis la Seconde Guerre Mondiale. Le mouvement est profond et basé sur le long terme et ne semble pas du tout être seulement une force venant du peuple mais bien un mouvement organisé et voulu par l’élite pour amener l’Allemagne à une autre ère politique. Les Allemands planifient et rien ne vient au hasard dans un tel pays où mal garer sa voiture peut vous entraîner devant le tribunal. Est-ce un hasard si l’homme qui a poignardé la maire de Cologne est peut-être un membre des services secrets ? Aussi un hasard que le leader de Hogesa, décédé maintenant, travaillait pour le BND ? En Allemagne une organisation qui dérange et qui n’est pas autorisée par l’élite ne peut pas se réunir sur le long terme sans être interdite. L’Allemagne a organisé son réveil pour sauver sa peau dans la mondialisation. Lundi encore Pegida est dans la rue avec ses organisations sœurs dans toute l’Allemagne. La nouvelle Allemagne est en marche !

Olivier Renault

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 04:40

Quand on a la France dans la peau, on ne drague pas les électeurs musulmans

Publié le 25 octobre 2015 - par

 

Wallerand2QUAND LE VOTE MUSULMAN DEVIENT UN ENJEU MAJEUR DANS LE JEU POLITIQUE EN FRANCE

Afficher l'image d'origine

Île-de-France: Wallerand de Saint-Just, candidat FN  aux  régionales :« Le vote de nos compatriotes de confession musulmane nous intéresse. »

On ne peut pas être plus clair et sans équivoque et ce n’est pas avec le FN marinisé qu’on va stopper l’islamisation de la France. On racole à tout va. Les électeurs qui voteraient pour le FN parce qu’il incarne à leurs yeux la résistance à l’islam, ce qui est loin d’être vrai, mêleront leurs voix à des électeurs musulmans qui ne voteraient pas pour ce parti sans contre-partie. Le FN pris entre le marteau et l’enclume.

Les propos de ce candidat sont empreints d’arrière-pensée communautariste.
Au lieu de rejeter le vote musulman et de les exhorter à respecter les règles de jeu républicaines, il les encourage à s’amalgamer entre eux pour voter d’une seule et même voix.

Sauf qu’il n’y a pas pour l’instant de vote musulman. Ils ne sont unis entre eux que dans la prière et encore. Ils ne sont pas connus pour leur discipline de vote ni pour leur civisme. Ils sont trop divisés entre eux pour qu’on les imagine voter comme un seul homme. Il n’existe pas de musulmans une voix. Sarkozy l’a essayé avec les Frères islamonazis de l’U.O.I.F. en 2007 en cherchant à se créer son fonds de commerce électoral musulman, ça ne lui a pas évité la défaite en 2012.

Je suis très sceptique quant au bien-fondé de cette rumeur qui prétend que 90% de musulmans de France ont voté pour Hollande.

Afficher l'image d'origine

Si jamais les musulmans doivent voter d’une seule voix  alors qu’il leur est formellement  interdit de participer au système électoral mécréant et encore moins de voter pour un non-musulman, comme si un nazi pouvait voter pour un juif, sauf s’il leur fait des promesses de favoriser les intérêts de l’islam sans perdre de vue l’objectif ultime,  la destruction de la démocratie au profit de l’islam.  Le concept électoral est une notion étrangère à l’islam qui ne reconnaît aucun droit aux musulmans de choisir leurs dirigeants  et d’élire des assemblées pour élaborer des lois.. (http://francais.islammessage.com/Article.aspx?i=1391)

Le fichier électoral ne fait pas mention de la confession des électeurs. Il n’y a de liens automatiques entres le patronyme et religion. Comment peut-on identifier les Français qui ont vendu leurs âmes à l’islam. De nombreux patronymes à consonance musulmane ne font pas de leurs porteurs des musulmans. Wafa Sultan est la pire ennemie de l’islam avec un prénom et un nom pourtant musulmans. Moi-même qui suis « un des pires islamophobes que le monde musulman ait jamais connu depuis Kamal Ataturk » selon le dictionnaire de l’islamophobie, suis-je musulman par mon prénom et mon nom ? C’est pourquoi je demeure très circonspect quant au vote musulman. On peut s’appeler Mohamed tout en étant ex-musulman. Est-ce que les athées ex baptisés ont renoncé pour autant à leurs noms et prénoms chrétiens ?

Le patronyme ne fait pas la religion

Même si le fond du problème est ailleurs, et ce n’est certainement pas en courtisant les électeurs musulmans qui n’ont que faire des enjeux politiques en France;  qu’on va remettre la France en ordre de marche et contenir des desseins hégémoniques des musulmans. On leur ouvre la voie des urnes pour conquérir la France et suivre à la lettre les recommandations de Qaradhoui pour qui les urnes est une aubaine pour l’islam pour mettre la main sur la France.

Salem Ben Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 04:27

Le coup d’Etat permanent des socialauds contre la France

Publié le 25 octobre 2015 - par

RI7bobojocelynmarrakechDans un mémorable coup de gueule, Paul Le Poulpe s’indignait que Valls et Cazeneuve aillent se faire prendre en photo, à Puisseguin, quand un accident de la route coûtait la vie à quarante-trois passagers. Il expliquait que des ministres dignes de ce nom refusaient la dictature de la com, et restaient dans leur bureau à travailler.

http://ripostelaique.com/que-viennent-foutre-valls-et-cazeneuve-a-puisseguin.html

Notre ami avait raison et tort. S’il avait raison de signaler que nos ministres, ayant abandonné tout pouvoir, ne servaient plus à rien, et étaient réduits à faire semblant d’exister, il occultait un détail capital.

Nos ministres, comme ceux des autres gouvernements européens, ont une mission précise, qui leur est donnée par les instances supranationales qui veulent diriger le monde. Ils doivent faire régner l’ordre, dans le pays, par tous les moyens, pour empêcher que leur peuple se soulève, et conteste le mondialisme et la société multiculturelle qu’on leur impose aux forceps.

François Mitterrand, dont se réclament toujours les socialistes, avait commis, en 1964, un livre appelé « Le Coup d’Etat permanent », où il dénonçait les institutions de la Cinquième République. Bien sûr, une fois élu, il prit bien garde de changer quoi que cela soit, se coulant à merveille dans des structures qu’il contestait quand il était dans l’opposition

Taubira-Cazeneuve-Valls-et-HollandeOr, comment ne pas penser à un coup d’Etat permanent quand on regarde fonctionner le régime socialiste, sous la houlette des Hollande-Valls-Cazeneuve-Taubira-Belkacem-Fabius ?

Ils nous ont concocté, en fidèles larbins de l’Union européenne et de l’Otan, donc d’Obama, un véritable coup d’Etat migratoire. Les Français, abasourdis, se voient imposer, dans des centaines, et bientôt des milliers de villes, des nouveaux venus, que la propagande appelle migrants ou réfugiés, pour ne pas les nommer par leur vrai nom : des clandestins musulmans. Le maire de ces communes ne sont informés qu’au dernier moment par les préfets de Cazeneuve, qui ont pour mission de réquisitionner d’anciennes maisons de retraite, casernes ou lycées désaffectés pour y loger plusieurs centaines d’hommes, la plupart du temps seuls et en pleine force de l’âge.

cazeneuve-dans-ses-oeuvres

Le pathétique socialaud Cazeneuve, qui congratule des clandestins qu’il devrait expulser, qui protège l’islam alors que ses disciples multiplient violences et assassinats sur notre territoire, qui multiplie les plaintes contre Riposte Laïque plutôt que de protéger les Français, veut que toutes les villes de France et de Navarre ressemblent à Calais. Il impose donc des clandestins à une majorité de maires, qui n’ont plus les moyens de décider qui doit vivre dans leur ville, et qui n’y a pas sa place.

Ce véritable coup d’Etat migratoire, imposé à nos compatriotes, n’est que la conséquence de la politique folle de la chancelière allemande Merkel, et de celui que Marine Le Pen a appelé, au Parlement de Strasbourg, le vice-chancelier d’Allemagne, le « Guignol de l’Elysée ». A cause d’une bobo dégénérée comme Anne Hidalgo, qui, avec son âme damnée Bruno Julliard, a accepté dans Paris des milliers de clandestins, qui ont tout cassé dans le lycée Jean Quarré, ce sont à présent nos petites villes de la périphérie parisienne, comme Triel-sur-Seine, ou bien dans des petites villes rurales comme Loudun ou Varennes-en-Allier, qui sont sommées d’accueillir ces nouveaux envahisseurs.

Ce véritable coup d’Etat démocratique se traduira par des problèmes d’insécurité graves, des risques aggravés de viols, des risques sanitaires énormes. Par leur présence massive dans des villes où il faisait bon vivre, ils vont transformer le mode de vie de nos concitoyens, se comportant, comme à Calais, telle une armée d’occupation. Des patriotes ont diffusé ce tract exemplaire aux populations de Varennes-sur-Allier.

Jean-Marie Le Pen, dans son dernier discours à la Région Paca, résumait ainsi, avec lucidité, les choses, dans un véritable réquisitoire contre Vauzelle et ses socialauds. « Il faut avoir le courage de le dire, nous sommes en guerre, même si celle-ci n’a pas les formes convenues. Aujourd’hui, la conquête des territoires n’est plus militaire, mais civile, comme au temps des grandes invasions. »

https://www.youtube.com/watch?v=Ri_sWlmoZVU

Comme par hasard, c’est quand le fondateur du Front national a prononcé ces mots que les collabos socialauds ont hurlé le plus fort, comme pour couvrir une vérité qu’ils ne veulent pas entendre. Même stratégie de leur part à l’Assemblée nationale, quand le député-maire d’Orange demande un moratoire sur la construction de mosquées. Outre les cris, le sinistre Bruno Le Roux osera même demander des sanctions contre l’intervenant, rien de moins !

Cette guerre, que décrit l’ancien président d’honneur du FN, se résume dans le témoignage du policier Geronimo, décrivant, sur Rennes, les agressions, impunies, d’une vingtaine de blédards contre les bobos compassionnels de la ville. Ce sont les agressions de policiers et les émeutes de Flers, Macon, Chanteloup, pour ne parler que des dernières. Ce sont les agressions quotidiennes subies par nos compatriotes par des islamo-racailles certaines de leur impunité.

http://ripostelaique.com/rennes-une-vingtaine-de-bledards-casse-du-bobo-en-toute-impunite.html

En effet, sous l’ère Taubira, nous sommes quotidiennement victimes d’un coup d’Etat judiciaire permanent. A cause de la nuisible Garde des Sceaux, les délinquants, majoritairement musulmans et issus de la diversité, bénéficient d’une culture de l’excuse refusée aux patriotes qui osent défendre leur pays. Ceux-ci se voient harcelés judiciairement, dans le but de les assécher financièrement et de les réduire au silence.

Que dire du coup d’Etat médiatique que nous subissons au quotidien ? Tous les médias d’Etat, aux ordres, gavés de subventions car incapables d’avoir des lecteurs, nous font une propagande honteuse, digne des régimes totalitaires, pour nous vanter la société multiculturelle, et imposer à nos compatriotes des envahisseurs agressifs, qui sont là pour remplacer notre peuple, notre culture et notre mode de vie. Les journaleux larbins, tous les jours, 24 heures sur 24, en mission, rivalisent de bassesse (voir la dernière émission de Marine Le Pen annulée) pour complaire à leurs maîtres du gouvernement et aux milliardaires de gôche propriétaires de la majorité des journaux.

Hollande-Taubira-BelkacemFaut-il parler du coup d’Etat scolaire qui se joue, sous la direction de la franco-marocaine Belkacem, dans les écoles françaises ? Nivellement par le bas, abandon de l’enseignement de l’Histoire de France, remise en cause de la carte scolaire, pour imposer un vivre ensemble où toutes les écoles se prendront leur quota de cas sociaux. Comme le disait à sa façon Caroline Artus, l’échec scolaire pour tous sera la nouvelle règle d’une école qui faisait, autrefois, partie des fiertés de la France, quand elle était sous le signe de la méritocratie.

http://ripostelaique.com/le-programme-belkacem-echec-scolaire-obligatoire-pour-tous.html

RI7fabius racailleEnfin, on ne parlera jamais assez du coup d’Etat diplomatique que Fabius, reprenant la politique du crâne d’œuf Juppé, a imposé à notre pays, montant en première ligne contre Poutine, refusant le livrer des Mistral pourtant dûment commandés, soutenant honteusement les islamistes d’Al Quaida et de l’Etat islamique pour déboulonner Bachar Al Assad. En bons caniches des Etats-Unis, Fabius-Hollande ont même livré des armes aux égorgeurs et à ceux qui réduisent les femmes en esclaves sexuelles. Comme le disait Eric Zemmour, les Etats-Unis aident l’Etat islamique, les Russes soutiennent Bachar, et l’Europe récupère les réfugiés.

vallscazeneuveplainteL’hystérique Manuel Valls, véritable fasciste déguisé en socialiste, ne résume-t-il pas à sa façon cette volonté putschiste que certains socialistes ne dissimulent même plus, pour s’opposer au vote des Français ? Ce n’est pas un hasard si nombre de lecteurs prennent au sérieux l’interview imaginaire de Jeanne Bourdillon, réalisée le 1er avril dernier. Depuis, il s’est permis d’affirmer qu’il ne laisserait pas l’arme nucléaire au FN, rien de moins.

http://ripostelaique.com/manuel-valls-si-les-francais-elisaient-marine-le-pen-en-2017-nous-suspendrions-le-processus-electoral.html

HollandeobamasaouditeLe maintien de Hollande à la tête du pays, alors que jamais un président n’a été aussi impopulaire, constitue, à sa manière un coup d’Etat à la démocratie. Il est vrai qu’en 2008, les Français se voyaient refuser leur vote de 2005 contre le traité constitutionnel, par le même Hollande, complice de Sarkozy.

Le coup d’Etat permanent au service de la destruction de la France, cela demeure la dernière arme des socialauds, prêts à tout, y compris à remettre en cause la légitimité de la seule alternative patriotique à leur politique criminelle. Au service de leur stratégie, ils disposent des miliciens antifas, des islamoracailles, de la cinquième colonne islamique et des « réfugiés », qui constituent autant de troupes d’occupation, voire une véritable cinquième colonne, mises en place pour museler la soif de liberté du peuple de France qu’il faut priver de sa souveraineté et de son mode de vie.

Félicitons-nous, dans ce contexte, des rares initiatives qui montrent qu’une Résistance existe. Dans les villes occupées, des habitants s’organisent, pour préserver leur qualité de vie. A Saint-Genis, les Identitaires ont réussi une action exemplaire, qui rappelle l’occupation du toit de la mosquée de Poitiers. Le Siel organisera un rassemblement de soutien à Viktor Orban, qui refuse pour la Hongrie l’invasion migratoire, et a entouré son pays d’un mur lui permettant de maitriser la situation.

Nous mettons à la disposition des habitants des villes concernés par l’installation forcée de dizaines de clandestins des modèles de tracts leur permettant d’informer la population de la réalité de cette invasion, et surtout de s’organiser pour ne pas tolérer ce coup d’Etat migratoire que les socialauds et leurs complices leur imposent.

A vous de jouer, chers compatriotes…

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 03:23

La France ne se met-elle pas en danger face à l’islam?

Publié le 24 octobre 2015 - par

 

Hollande et le sabre islamique1Le système politico-médiatique français arrivera-t-il à comprendre, un jour avant la catastrophe, que l’islam est un cancer qui a détruit et qui détruira n’importe quelle civilisation qui n’est pas capable de s’en prémunir ?

Cette caste dirigeante mondialiste qui ne semble pas prendre au sérieux cette conquête islamique insidieuse qui pointe à l’horizon, n’a qu’à ouvrir les ouvrages des grands hommes qui ont marqué l’histoire de la France, depuis la Renaissance à nos jours, pour se rendre compte des dangers qui guettent les valeurs des siècles des Lumières.

Si par malheur, l’islam venait à s’imposer un jour sur le territoire français et que la charia fasse force de loi dans de nombreux quartiers qui sont déjà fortement communautarisés (islamisés), le désordre sera inévitable et  débouchera inéluctablement sur une guerre civile. Et, cela ne saurait tarder au vu de l’angélisme, de la compromission et de l’aveuglément qui animent le système politico-médiatique et les grands prêtres moralisateurs.

Et pourtant, des penseurs, des philosophes et des hommes d’état, de Montaigne au Général de Gaulle, tous sans exception, avaient mis en garde les Français contre les tares diaboliques de l’islam et ses dérives dictatoriales. Et pour s’en convaincre, il suffit de lire leurs différentes déclarations.

Alfred de Vigny (romancier, dramaturge et poète français, né le 27 mars 1797 et mort le 17 septembre 1863) a écrit dans ‘Journal d’un poète’ que : « l’islamisme ( l’islam) est le culte le plus immobile et le plus obstiné, le Coran arrête toute science et toute culture. Le mahométan ne lit rien, parce que tout ce qui n’est pas dans le coran est mauvais et qu’il renferme tout. Mahomet eut le sentiment vrai du caractère de sa religion lorsqu’il lui donna pour symbole le croissant de la lune dont la lumière est trompeuse et sans chaleur. »

De même, Joseph Ernest Renan (écrivain, philosophe et historien français, né le 28 février 1823, mort le 2 octobre 1892) a écrit que : «l’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »

Il est prouvé historiquement que lorsque l’islam s’enracine dans une contrée, immédiatement après, la désertification culturelle s’y installe.
Aucun pays islamique n’échappe à la catastrophe culturelle et à la régression quoi qu’en pensent les idéologues de la gauche bien-pensante, elle qui affirme détenir les clefs du temple de la morale et de la vertu, et qui se comporte exactement comme les islamistes qui prétendent posséder dans leur caisse à outils ( coran et hadiths) la solution aux problèmes qui se posent à l’humanité, ici-bas et dans l’au-delà!

L’islam, n’est-il pas l’antithèse du progrès culturel et civilisationnel?
Alors, déconstruire l’idée que la religion islamique, qualifiée à tort de paix et d’amour, devient une obligation de salut public afin de permettre au peuple de France et de Navarre de se rendre compte par lui-même des difficultés auxquelles il fera bientôt face.

Il est urgent que les Français s’aperçoivent que l’islam est une religion de conquête, raciste, esclavagiste, misogyne, barbare et haineuse.

Chaque jour qui passe, les fondements de l’Etat français sont menacée par les attaques de cette ’religion de paix et d’amour’, n’en déplaise aux faiseurs d’opinion et aux apprentis sorciers.

Il ne suffit pas de pérorer comme le font beaucoup d’intellectuels islamiques, que l’islam est une religion d’amour et de tolérance pour que par enchantement, son corpus idéologique barbare, satanique se transforme en un humanisme divin comme le souhaite la bien-pensance à la sauce française.

L’islam fut et reste un cauchemar pour les mécréants ( voir de nos jours le sort réservé aux Yazédis par les combattants d’Allah) et les apostats.
Il n’y a que les incultes et les crédules qui peuvent encore croire à la fable de l’islam religion de paix et d’amour, car il fut et demeure une idéologie de conquête et sans la violence sacrée (le djihad), il serait déjà au musée de la préhistoire.
Le terrorisme destructeur est son arme favorite quoi qu’en disent ses adeptes.
Les Français doivent savoir que l’islam est une machine à laver l’esprit de n’importe quel homme qui se dit esclave d’Allah qui le transforme en zombie sans possibilité de se remettre en cause, ni de douter, programmé pour tuer ou pour décapiter tout non musulman qu’il juge comme un ennemi potentiel ( selon les enseignements coraniques). Il pourra alors accéder au paradis ( la demeure éternelle des croyants musulmans) où les houris, ces vierges célestes, et les rivières de vin l’attendent avec impatience pour services rendus à Allah et son prophète ( versets coraniques).

L’islam enseigne aux musulmans qu’ils sont les anoblis d’Allah depuis la Création et que la oumma est la meilleure des communautés qui puisse exister dans ce bas-monde.

Il est écrit ainsi dans le coran : « Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plus part d’entre eux sont des pervers » sourate 3 verset 110.
« Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création » sourate 98 verset 7.

« Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera la récompense de celui qui craint son Seigneur » sourate 98 verset 8.
Il est clair que l’islam est basé sur la haine, l’intolérance, la filouterie, l’antijudaïsme et le rejet de tout ce qui n’est pas musulman. Comment alors, les mahométans peuvent-ils évoquer la tolérance, la paix et l’amour alors que leur religion leur ordonne de faire la guerre à toute personne qui refuse de se soumettre à Allah et à son Envoyé ?

Il y a une escroquerie religieuse évidente, un mensonge flagrant de leur part. Qui peut encore les croire ? Ne prennent-ils pas les mécréants pour des demeurés et des sauvages bons à islamiser par le sabre?

La violence de l’islam n’est plus à démontrer, et tant pis pour celui ou celle qui refuse de voir la réalité en face.
N’est-il pas totalitaire et sectaire ?

Si l’islam est réellement une religion humaniste, pourquoi les réfugiés syriens, irakiens et afghans dont la majeure partie est de confession musulmane, prennent-ils la route de l’Europe infidèle, impure (najas) où le porc et le vin sont adulés, au lieu de se diriger vers la Mecque et Médine, les deux lieux saints islamiques ? Ils sont des hypocrites avérés qui veulent le beurre et l’argent du beurre, tout en restant solidement attachés aux valeurs islamiques qui ont provoqué le malheur qui les pousse sur les chemins de l’exode. Et toute autre interprétation de leur marche vers l’Europe n’est que masturbation de l’esprit et baratin de circonstance. Avec leur sac à malices islamiques, ils pensent rouler dans la farine les infidèles européens.

Derrière la façade de tolérance dont se pare l’islam, et n’en déplaise aux mahométans qui trompent ceux qui les écoutent, il reste l’ennemi public numéro un de la vie et de la culture.

Il y a évidemment tricherie sur la marchandise islamique mais il faut savoir que depuis 622, la religion qui prétend être de paix et d’amour, n’a agi que par traitrise, indécence, terreur et indignité.

Il n’y a rien de nouveau dans la stratégie de conquête musulmane.  Malheureusement face à elle, il n’y a que des dhimmis convaincus et de pleutres combattants.

Il ne faut pas oublier que par la certitude dogmatique qui le caractérise, l’islam est incapable de créer les conditions d’une sécularité qui permet la transcendance, vectrice de la séparation du sacré du temporel qui est la base de la laïcité. Il est à l’opposé du christianisme qui a su évoluer et qui est à l’origine des progrès  aussi bien scientifiques que sociétaux dont l’humanité en profite actuellement.

Et la caste régnante, sera-t-elle capable de revoir son logiciel pro-islam avant la catastrophe ?

Ou bien, est-elle devenue une histrionne, joueuse de flûte pour charmer un peuple qui ne la croit plus, car elle est incapable d’anticiper les événements ?
Hamdane Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 16:38

La paternité de la solution finale revient à l’islam plus qu’au nazisme

Publié le 23 octobre 2015 - par

 

 

Afficher l'image d'origine

Benjamin Netanyahou vient de jeter un gros pavé dans la mae en accusant le Mufti de Jérusalem  Mohamed Amine Al-Husseini d’avoir suggéré à Adolph Hitler l’idée d’exterminer les Juifs.

En disant cela, il ne cherche pas à dédouaner le nazisme de ses crimes contre l’humanité, il invite les historiens à rouvrir une page niée et occultée de l’histoire de la 2e guerre mondiale sur laquelle on a mis une véritable chape de plomb, celle de la collusion entre l’islam et le nazisme et la contribution idéologique des textes fondateurs de l’islam, le Coran et les Hadiths, dans l’adoption par les nazis le 20 janvier 1942 de la solution finale de la question juive à l’occasion de la Conférence de Wannsee réunissant 15 hauts responsables nazis et des officiers SS sous la houlette de Reinhard Heydrich, chef des services secrets allemands.

Il n’est pas invraisemblable qu’elle ait commencé à germer dans leurs esprits dès le lendemain de rencontre le 28 novembre 1941 entre le Führer et le Mufti de Jérusalem, oncle de Yasser Arafat et grand-père de Leïla Chahid. (http://www.voxnr.com/cc/d_allemagne/EEkFEFEuypghVsvfaU.shtml).

Le vrai visage de l'islam et des musulmans - the real face of islam and muslims : sign - god bless hitler - / Pancarte - Dieu bénisse Hitler -

Même si les signes avant-coureurs se faisaient déjà sentir avec les lois raciales de Nuremberg et les pogroms dont étaient victimes les juifs allemands, il est difficile de minimiser son rôle de catalyseur à la purification des Juifs de toute l’Europe à limage de ce qu’avait fait Mahomet avec les tribus juives d’Arabie (http://www.aish.fr/print/?contentID=212658901§ion=/h/tisha_beav).

Hitler vouait une véritable admiration à cet « aryen d’honneur »: « Le Grand Mufti est un homme qui en politique ne fait pas de sentiment. Cheveux blonds et yeux bleus, le visage émacié, il semble qu’il ait plus d’un ancêtre aryen. Il n’est pas impossible que le meilleur sang romain soit à l’origine de sa lignée » ( verset 30 et bien d’autres) (Hugh Trevor-Roper, Gerhard Weinberg, Norman Cameron (trad.), R. H. Stevens (trad.), Hitler’s Table Talk 1941-1944: His Private Conversations, Enigma Books, 2008, 609 p. (ISBN 978-1929631667) p. 412.)

Que la décision fait été inspirée ou non par le Mufti de Jérusalem, de toute évidence les textes fondateurs de l’islam se suffisent d’eux-mêmes pour valider la thèse de la responsabilité morale de l’islam dans la solution finale de la question juive et qui mieux que le Coran pour apporter de l’eau au moulin de Netanyahou.

En effet, on peut parfaitement imaginer le Mufti faisant lecture à Hitler des sourates qui diabolisent et exècrent les juifs et tous ceux qui ne sont pas dans le moule mahométan et dont l’extermination est tout à fait fondée et légitime: « Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits. ». La fin du texte approchant, le général félicite ses soldats (LXI, 4): « Il [Dieu] aime ceux qui combattent en ordre dans son sentier, et qui sont fermes comme un édifice solide ». Il rappelle le patriotisme religieux (LXI, 11): « Croyez en Dieu et en son apôtre, combattez dans le sentier de Dieu, faites le sacrifice de vos biens et de vos personnes; cela vous sera plus avantageux si vous le comprenez. », ou encore, finalement, (LXVI, 9): « O Prophète! fais la guerre aux infidèles et aux hypocrites, sois sévère à leur égard. La géhenne [le feu] sera leur demeure. Quel affreux séjour. ». (http://atheisme.org/coran.htm)

Exterminer les Juifs est un impératif musulman que Mahomet avait accompli de ses propres mains, contrairement à Hitler, qui l’avait ordonné fort certainement des Hadiths (recueil des actes et des paroles de Mahomet qui sont la seconde source du droit musulman) que le Mufti de Jérusalem lui a rapportés: Ibn Omar a déclaré avoir entendu le Messager d’Allah dire : « Vous combattez les juifs et aurez le dessus sur eux de sorte que la pierre dira : ô musulman ! Voici un juif caché derrière moi.. viens le tuer ». (rapporté par al-Boukhari, n° 3593).
D’après le même Ibn Omar, le  Messager d’Allah a dit : « Les Juifs vous combattront et vous aurez le dessus sur eux au point que la pierre dira : ô musulman ! viens tuer ce juif qui se cache derrière moi ». (rapporté par Ahmad et par at-Tirmidhi et qualifié par ce dernier de « beau et authentique ).

Ibn Omar affirme encore avoir entendu le Messager d’Allah dire : « l’Antéchrist descendra sur une terrain salsugineux de Mar Qanat [près de Médine], et les femmes constitueront la majorité de ses partisans. A telle enseigne que l’on sera amené à attacher ses plus proches parentes comme sa mère, sa sœur, sa fille et sa tante, de peur qu’elles n’aillent rejoindre l’Antéchrist. Et puis Allah donnera aux Musulmans la victoire sur lui, et ils le tueront et en feront de même de ses partisans, au point que le juif se cachera derrière un arbre ou une pierre et que l’arbre ou la pierre dira au musulman : viens tuer le juif caché derrière moi » (rapporté par Ahmad dans son Mousnad et par Ibn Madja d’après Abou Umana al-Bahih qui tenait du Prophète »

Le Coran devrait être interdit pour incitation au génocide des Juifs, les mosquées ces hauts lieux de la propagande nazislamiste fermées et les musulmans poursuivis pour apologie de la haine des Juifs et complots, commissions et complicité de crimes contre l’humanité. Le ver est dans les textes fondateurs de l’islam. Les laisser circuler en toute liberté, c’est laisser la porte toujours ouverte à la solution finale qui ne frappera pas que les JUIFS, elle touchera l’humanité tout entière.

Il est grand temps que l’humanité prenne ses responsabilités comme elle l’avait avec l’hydre nazie  face à l’islam en vertu du statut de Rome (http://www.preventgenocide.org/fr/droit/statut/)si elle ne veut pas lui servir de festin pour apaiser son appétit féroce et  se trouver réduite en cendres.

Salem Ben Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 16:30

L’Histoire et ses exigences : l’imposture palestinienne

Publié le 23 octobre 2015 - par

 

              enfants palestiniens

 

Le nombre de mots dans un article étant limité, voilà qui fait que je dois pour ainsi dire ‘obliger’ le lecteur de se reporter aux miens commentaires dans http://ripostelaique.com/lislam-nest-pas-une-religion-mais-une-ideologie-supremaciste.html où il est question parmi d’autres ‘faits surprenants’ (comme p.ex. ‘al-Aqsa est une église, non une mosquée’), de l’origine toute prosaïque du peuple juif, le plus ‘autochthone’ qu’il soit possible d’imaginer. Dans le texte lui-même il est question par ailleurs, de ‘ceux qui ont la science infuse’ [et là, ça pose un problème qu’il serait faux de sous-estimer, le pourquoi se trouvant dans un article du site historique ‘Hérodote’ http://www.herodote.net/France_ton_Histoire_f_le_camp_-article-1281.php] – et ici donc, même des gens qu’on peut par ailleurs qualifier de ‘très cultivés’ tombent malheureusement dans ce travers. Exemple: un certain René Le Honzec, auteur de quelques très bons articles et dito commentaires, dans Contrepoint.fr [http://www.contrepoints.org/2015/06/16/211085-il-y-a-deux-siecles-le-congres-de-vienne#comment-1137591 ].

Pour en revenir à notre sujet, les Juifs ‘autochthones’, je complète ici par deux petites citations prises dans ‘Der frühe Islam’: ‘dans la Bibelkritik il existe un consensus comme quoi Abraham n’a jamais vécu’, p. 310 et ‘les césures religieuses sont souvent embellies par des histoires concernant les fondateurs, fussent-elles entièrement fictives comme dans le cas de Laotse, des patriarches bibliques ou de Moïse (etc)’, p. 346 [pour nous autres catholiques aucun problème puisque ni Moïse ni Abraham ne figurent dans notre profession de foi].

C’est là de l’histoire ancienne. Mais l’histoire plus récente a fait l’objet elle aussi, d’ ’embellissements’ tout aussi surprenants: ainsi, ce fieffé menteur Abbas [‘Jésus était Palestinien!’ – strictement impossible puisque le nom de Palestine ne fut donné à Israël/Judée/Samarie/Galilée que vers l’an 135 par Trajan] a encore fait étalage de mensonges devant cette association de malfaiteurs dont question dans mon panégyrique de Khomeini du 18 oct. Il n’est donc pas inutile de mettre quelques points (historiques) sur les i (tout aussi historiques). Toutefois, c’est vrai, nous nous trouvons au Proche Orient, réputé pour ses contes comme p. ex. les Mille et une Nuits ou encore les Hadiths.

Toutefois aussi, il est vrai également que l’Histoire, avec ses sciences auxiliaires, est une science exacte – …elle fait en tout cas l’impossible pour y atteindre. Dans cette optique elle n’admet pour étudier une époque donnée, que les documents, précisément, d’époque. Et là, prouver qu’Abbas est un menteur est d’une facilité déconcertante:

‘Nous avons remarqué que bien que les Arabes eussent profité du développement économique généré par l’immigration juive, ceci n’eut aucun effet réconciliatoire. Au contraire… avec une précision presque mathématique, l’amélioration de la situation économique n’a fait qu’entraîner la détérioration de la situation politique’ (‘Peel Report’, p. 63 et 271). En Palestine, le petit ‘homme du commun’ fut poursuivi et assassiné par ses bienfaiteurs pour le crime de ‘selling Palestine to the Jews (vendre la Palestine aux Juifs)’. En même temps, ces mêmes bienfaiteurs s’enrichissaient sans vergogne. Le pan-arabiste forcené Awni Abdel Hadi, qui avait claironné qu’il combattrait ‘jusqu’à ce que la Palestine fût placée sous gouvernement arabe ou sinon, devenue un cimetière pour tous les Juifs’ [‘Conversation with Awni Abdel Hadi,’ June 3, 1920, Hagana Archive, 80/145/11], facilita le transfert de 7500 acres au mouvement zioniste, et ‘plusieurs membres de sa famille firent un pas de plus en vendant effectivement des terrains aux Zionistes. Ce fut le cas p. ex. de Muhammad Tahir, le père du fameux Mufti de Jérusalem Hajj Amin Husseini’ [Kenneth W. Stein, ‘The Land Question in Palestine, 1917-1939’, University of North Carolina Press, Chapel Hill 1984, pp. 182, 228-39].

Par ailleurs, la soi-disant ‘expulsion des Palestiniens’ ne fut et de loin, pas ce qu’ au vu des centaines de résolutions anti-Israäl, la mythologie onusienne en a fait [décidément, ils sont très forts, ces fieffés menteurs: Pas un seul mot des populations entières expulsées par Staline, pas un seul mot non plus des expulsions des Français par les Algériens, des Grecs par les Turcs, des Chinois par les Indonésiens – …et comme si cela ne suffisait pas: pas une seule résolution contre la Russie (occupation illégale puisque non-provoquée de la Karélie), ni contre la Turquie (occupation illégale de la Chypre du Nord), ni contre la Chine (occupation illégale du Tibet), ni contre le Vietnam (occupation illégale de territoires cambodgiens), ni contre le Maroc (occupation illégale du Sahara ex-Espagnol); quant à la Cisjordanie, n’en déplaise à tous ces menteurs, elle n’est pas un territoire occupé, que non: « it is not ‘occupied Palestinian territory’ and Israel’s presence is not an ‘illegal occupation’, » http://www.camera.org/index.asp?x_context=7&x_issue=5&x_article=2744],

car, pour ne citer qu’un seul exemple, ‘(…) début avril une délégation juive se composant de Top-Advisors for Arab Affairs, de notables locaux et de chefs de communautés disposant de contacts étroits avec les communes arabes voisines, fit une tournée dans les villages arabes de la plaine qui étaient en train de se vider dare-dare, dans un vain effort de persuader à ces gens de rester sur place’ (Zafrira Din, ‘Interview with Josh Palmon on June 28, 1989,’ HA 80/721/3). Ce qui rendit ces efforts juifs plus remarquables encore, c’est qu’ils eurent lieu à un moment où de nombreux Arabes furent expulsés de leurs maisons par leurs propres chefs et/ou par des forces armées arabes, soit eu égard à des considérations militaires, soit pour empêcher qu’ils ne devinssent citoyens d’un Etat juif putatif. Dans l’exemple le plus frappant et le plus connu, des dizaines de milliers d’Arabes furent forcés (‘bullied’) de quitter Haïfa suite à des ordres de l’ANC, malgré de grands (‘strenuous’) efforts juifs pour leur persuader de rester [‘Nakbat Haifa: the Collapse and Dispersion of a Major Palestinian Community’, Middle Eastern Studies, Vol. 37, No. 4 (October 2001), pp. 25-70]. Quelques jours auparavent seulement, les 6000 âmes arabes de Tibérias furent forcées par leurs propres chefs de quitter la ville [quinze jours après cet exode, le High Commissioner Cunningham fit savoir à Londres que les Juifs de Tibérias ‘salueraient le retour de ces Arabes’ (High Commissioner for Palestine to Secretary of State, May 5, 1948, Cunningham Papers)]. Etcaetera.

On remarquera que les documents d’époque ne parlent jamais de Palestiniens mais uniquement d’Arabes. Ils font état, bien sûr, de la ‘Palestine Zionist Executive’ ou encore de la ‘Jewish agency for Palestine‘ [‘Previously called the Palestine Zionist Executive, it was designated in 1929 as the Jewish agency provided for in the League of Nations’ Palestine Mandate’ (en.wikipedia.org/, c’est moi qui souligne)], mais on remarquera également qu’ il est question, là, des Juifs. Dont le principal quotidien à l’époque, soit dit en passant, s’appelait ‘The Palestine Post’ [‘An English-language daily established in Jerusalem in 1932 as part of a Zionist-Jewish initiative. In 1950 its name was changed to The Jerusalem Post’ (//jhpress.nli.org.il/publications/PPost-en.asp, c’est moi qui souligne)].

Au moment où les Britanniques entrèrent en Terre Sainte (1917), il vivait dans ce qui allait devenir le ‘Palestine Mandate’, env. 500.000 personnes dont 80.000 Juifs; les 420.000 Arabes [‘The Arabs desire to revive the traditions of the Arab golden age’, Peel Report op.cit., c’est moi qui souligne] étaient d’ailleurs chrétiens à une très forte proportion, p. ex. à Bethléem 80% et à Nazareth 60% (encore en  1946), et en 1922 il y avait à Jerusalem plus de chrétiens (15.000) que de musulmans (13.000). Et puis, les Britanniques enlevèrent presque les 4/5èmes du territoire pour en faire un Etat-vassal appelé Transjordanie [de ce fait, il existe bel et bien un Etat palestinien, à savoir la Jordanie qui, comme nous venons de voir, occupe la majeure partie et de loin, de l’ancien ‘Palestine Mandate’]. Il restait dans ce qui est actuellement la Cisjordanie, un maximum de 200.000 personnes, nombre qui cependant augmenta très vite suite à l’arrivée des Juifs comme nous avons vu. Mais comme nous avons vu aussi, les documents d’époque les appellent ‘Arabes’, tandis que ceux qui s’appelaient eux-mêmes (parfois) ‘Palestiniens’, ce furent les Juifs comme nous avons vu également. [Il y eut un peu le même phénomène de flottement ici en Belgique où j’habite, et où, sous l’impératrice Marie-Thérèse, les habitants se firent appeler tout à fait logiquement, ‘Brabançons’ ou encore ‘Liégeois’ etc. Par ailleurs, le Prince de Ligne, dont le château de Beloeil se situe ici dans les environs, parlait de ses paysans (wallons, donc parlant français) comme de ‘mes braves Allemands’. Il fallut la révolution belge, les Pirenne et autres historiens ‘nationaux’, pour seulement créer ce qui depuis, est devenu le ‘peuple belge’].

Pour résumer: des gens qui ne connaissent pas leur propre histoire (les ‘Palestiniens’) se battent pour un monument (al-Aqsa, une église) qui n’a rien à voir ni avec leur histoire ni avec leur « religion » (guillemets, parce que l’ « islam » est tout sauf une religion comme nous avons vu). C’est plutôt cocasse, non?

Maintenant et en tant que Luxembourgeois, je puis d’autant mieux me mettre dans la peau des Israéliens que dans nos régions aussi, en 1945, il y eut des réfugiés. Non pas 750.000 comme chez les Arabes lors de la soi-disant ‘Naqba’ (tiens, à propos: pourquoi personne ne parle jamais des 850.000 réfugiés juifs en 1948?), mais bien 13 millions. J’ose à peine imaginer ce qu’il serait advenu de notre Luxembourg si jamais tous ces réfugiés étaient restés dans des camps comme les Arabes du Mandat, tout en s’y multipliant à la même allure qu’eux: imaginez seulement 73 millions d’enragés tirant des milliers de roquettes par-delà la frontière, et vous n’aurez aucune peine d’imaginer l’état de ruine dans lequel notre si petit Grand-Duché tout entier se trouverait depuis longtemps (tout en se faisant copieusement tarabuster par ces tarés de l’ONU bien sûr).

René Fries 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée