Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 08:17

Les assassins ne sont pas musulmans, donc pas de colère contre l’islam…

 

PINATELCharlie« Ne pas nommer les choses c’est ajouter aux malheurs du monde » (Camus )

Historique ! Le mot revient à la une des journaux français et étrangers et dans la bouche même des participants aux marches de Charlie. Hier, c’était le temps de la compassion, de l’unité nationale, de cette spécificité française où l’on a pu voir côte à côte un juif avec une pancarte accrochée au cou : « je suis juif et j’aime les musulmans » et un musulman lui tenant la main avec cette autre pancarte : « je suis musulman et j’aime les juifs ».

France pays unique, pays que le monde entier regarde d’un œil surpris, irrité, envieux, amoureux mais jamais indifférent.

Ceux qui ne comprennent pas cette particularité de ne pas se livrer à des ratonnades après d’épouvantables et symboliques massacres, ce qui dans bien d’autres nations apparaît comme une faiblesse, voire une lâcheté, ignorent encore les conséquences planétaires, toujours d’actualité, de la grande révolution française et de la Déclaration des Droits de l’Homme.

Il faut bien avouer que pour l’Histoire, pour les photos et les films qui font et feront le tour du monde, « ça a de la gueule ». Oui, sans doute aucun, mais nous vivons dès aujourd’hui l’après et l’après s’annonce moins angélique que l’avant.

Nous sommes déjà avec le concours des hommes politiques et des journalistes dans la grande manipulation sémantique. Le ton a été donné par le « gentil » Hassen Chalghoumi : musulmans ? Islamistes ? Non satanistes ! Et les médias se réjouissent déjà de la trouvaille. C’est vrai que dans islamiste j’entends Islam . Et puis les premières victimes de ces attentats , au cas où cela vous aurait échappé , ce sont les musulmans de France, et par delà, les musulmans du monde entier. Après les « allahouakbaristes » , « les déséquilibrés », ceux qui rentrent en prison en criant « je nique la France » et en ressortent en criant « je nique la France … au nom d’Allah »… attendons-nous à une épidémie de « satanistes ».

Souvenons-nous de ceci : lors des opérations de Tsahal, cet été, contre les satanistes du Hamas ( j’essaye de me mettre à la page) on a pu hurler dans les rues de Paris : Mort aux juifs ! Non pas mort à Tsahal ou mort aux sionistes mais bien mort aux juifs ! On stigmatisait alors toute une partie loyale de la population, on insultait toute une religion mais l’on nous expliquait que ces « débordements », certes condamnables, étaient bien compréhensibles : il fallait tenir compte du fait que des juifs, évidemment religieux, étaient au combat et que c’était une réalité.

Curieusement, une fois de plus, nos politiques et la plupart des journalistes nous disent aujourd’hui le contraire : les assassins ne sont pas musulmans donc pas de colère contre l’Islam… Le plus extraordinaire c’est que ce sont les victimes qui décident qui est ou n’est pas musulman pour « le vivre ensemble ». Alors que les tueurs comme  Kelkal, Merah, Nemmouche ou ceux du gang de Roubaix comme Christophe Caze, Lionel Dumont, Mouloud Bouguelane, Omar Zemmiri, Hocine Bendaoui, Seddik Benbahlouli, Saad Elahiar, Nuri Altinkaynak, Amar Djouina …. ou Hayat Boumediene, leurs émirs, leurs commanditaires et financiers se réclament de l’Islam, nous devons évidemment en ignorer la profession de foi.

C’est sans doute la raison pour laquelle nous avons eu droit dans la manifestation parisienne en première ligne avec Hollande et « les grands de ce monde », suivant la cohorte ravagée de douleur des parents de victimes, à la présence des bédouins en babouches.

Que vaut la vie de quelques humains face aux affaires que les états de cette planète mènent avec les Émirats, l’Arabie Saoudite ou le Qatar ? Croyez-vous que les enturbannés pensent être en contradiction en venant jouer les pleureuses à Paris après avoir participé aux filières financières du Djihad ? Ils continueront demain car demain encore les affaires seront florissantes avec « l’Occident ». Et pensez-vous un seul instant que nos gouvernements cesseront les contrats et les ventes d’armes à ces crapules ? Non car ce n’est pas l’honneur ou le courage qui gouvernent mais bien la duplicité.

Alors la sémantique frappe et nous éclaire encore même chez Benjamin Netanyahu, n’en déplaise à certains: « Israël soutient l’Europe dans la lutte contre le terrorisme et le moment est venu pour l’Europe de soutenir Israël dans l’exact et même combat ».

Nous y voilà : le terrorisme ! Chacun au gré de la nécessité de sa politique indiquera qui sont les terroristes. Il ne s’agit déjà plus de mettre en lumière la réalité mais d’avancer sa vérité pour continuer, en renforçant les mesures de contrôle sur les individus, à diriger des politiques uniquement basées sur les intérêts économiques transnationaux qui profitent toujours aux mêmes : la minorité des capitaines d’industries, les classes de techniciens aux service de leurs monopoles et leurs chiens de garde, états ou mercenaires.

Hier les patrons des islamistes étaient dans Paris, main dans la main, avec les cyniques de Bruxelles. Hier nous avons vu une masse qui défilait pour un journal titrant dans son numéro 266 : « Joyeux Noël ! Chiez dans les crèches, fusillez les militaires, étranglez les curés, écrabouillez les flics ! ».  Au moins certains de leurs vœux ont été exhaussés …

Mais c’est ça – aussi- la France.

Parfois je redeviens un nostalgique de la Russie, parfois même je trouve Poutine sympathique en relisant son fameux discours adressé à la Douma du 4 aout 2013 : « En Russie, vivez comme les Russes. N’importe quelle minorité, de n’importe où, si elle veut vivre travailler et manger en Russie doit déjà parler le Russe et doit respecter les lois Russes. Si elles préfèrent la loi de la Charia et vivre comme le font les musulmans alors nous leur conseillons de ne pas se rendre chez nous.

La Russie n’a pas besoin de minorités musulmanes. Et nous ne leur accorderons aucunes faveurs spéciales, nous ne changerons pas nos lois pour qu’elles reflètent leurs désirs, peu importe le volume de leurs cris contre la « discrimination ». Nous ne tolèrerons aucun manque de respect envers la culture Russe. Nous devons apprendre des suicides de l’Amérique, de l’Angleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que Nation.

Les musulmans prennent le contrôle de ces pays mais ils n’obtiendront pas la Russie. Les coutumes et traditions russes ne sont pas compatibles avec le manque de culture ou les manières de vivre primitives de la loi de la Charia et des musulmans.

Quand cet honorable corps législatif suggère de créer de nouvelles lois, il faut avoir avant tout l’intérêt national russe à l’esprit, et non pas les minorités musulmanes qui ne sont pas Russes. »

C’est limpide et parfaitement logique pour tout peuple attaché à son identité. Il n’y a pas si longtemps de jeunes femmes et de jeunes hommes se battaient et mourraient pour l’identité de leur patrie et l’universalité de ses valeurs.

Dans les maquis du Vercors et des Glières mais aussi dans les rizières d’Indochine comme sur les pistes de l’Atlas algérien. Tous bretons, corses, alsaciens, sœurs et frères de toutes nos provinces, asiatiques et berbères, d’instinct, savaient qu’après leur sacrifice viendrait le temps des grandes trahisons et des grandes barbaries.

Je n’ai d’estime que pour les musulmans qui s’offrent en sacrifice pour la patrie comme ceux tombés sous les balles  des frères Kouachi, comme les harkis abandonnés aux égorgeurs en Algérie et abandonnés dans des camps en France, comme ceux du Commando Georges tous merveilleux FSNA« Français de souche nord-africaine » dont après le cessez-le-feu, les autorités refusèrent leur rapatriement en métropole ! Ils furent massacrés par des « satanistes ».

Alfred de Musset dans l’Acte V de la scène 2 de Lorenzaccio écrit : « Je ne méprise point les hommes, je les connais. Je suis très persuadé qu’il en existe très peu de très méchants, beaucoup de lâches et un grand nombre d’indifférents. » Il se trompait un peu. J’écrirais  moi : «  Je ne méprise point les hommes, je les connais. Je suis très persuadé qu’il en existe très peu de très méchants, beaucoup de lâches et un grand nombre de bernés par l’Histoire »

Je suis un « Français de souche nord-africaine » .

Jean-Marc DESANTI 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 08:15

Les adeptes de la religion de paix et de tolérance appellent à pendre les survivants de Charlie Hebdo

 

A peine les victimes des islamistes enterrées et les Charlie retournés à leur léthargie habituelle que les démonstrations de paix, d’amour et de tolérance des musulmans se font jour.

A Alger, des milliers de personnes ont marché sur le sentier de la guerre contre notre liberté d’expression jugée trop offensante. Au Pakistan, au Soudan, en Jordanie, à Jérusalem et en Turquie, le spectacle a été le même, avec des manifestations musclées, dont deux morts à Karachi où un drapeau français a été brûlé devant le consulat de France. Une banderole disait que « faire une bande dessinée en blasphémant le prophète était le pire acte de terrorisme », tandis que des slogans de paix et d’amour réclamaient la pendaison immédiate de l’ensemble de l’équipe de Charlie Hebdo.

https://fr.news.yahoo.com/video/manifestations-contre-charlie-hebdo-dans-160116510.html

Banderole-Kouachi

Drapeau-brule-pakistan-CH

Lahore-down-with-CH

Pakistan-hanging

A t-on jamais vu de telles démonstrations guerrières après la parution de caricatures de Jésus ?

Le point commun de ces démonstrations de tolérance islamique est l’absence totale de femmes, preuve qu’il ne s’agit pas de simples campagnes de communication ou de revendications spontanées. C’est bien de guerre qu’il s’agit. La guerre, cette affaire d’hommes…

Quelle différence entre ces musulmans du monde et ceux qui vivent chez nous ? Et puisqu’une guerre se déclare, de quel côté les modérés vont-ils se ranger ? Du côté du monde occidental avec sa liberté d’expression chevillée à l’âme, ou de celui de leur prophète plus précieux à leurs yeux que leurs propres enfants ?

Nos politiques, qui n’ont eu de cesse de minimiser le danger du dogme islamique à seules fins électoralistes, se rendent coupables de cette situation intenable. Ils ont fait entrer le loup dans la bergerie du bienveillant peuple français toujours si enclin, par tradition, à accueillir les étrangers chez lui avec une désarmante confiance aux conséquences aujourd’hui si terriblement funestes.

Cazeneuve-pas-un-delit

Philippe Esnol, ex socialiste, raconte que le procureur de la République lui avait déclaré que des ordres avaient été donnés pour ne pas faire appliquer la loi lorsque des femmes en niqab intégral étaient repérées, par crainte d’émeutes de la part des pacifistes musulmans des banlieues. Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité, avait refusé d’évoquer cette question avec lui et avait minimisé les faits sur son rapport. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de la République mais également sujette du roi du Maroc, avait elle aussi refusé de discuter de cette embarrassante question. M. Esnol explique que le rectorat lui-même accorde l’ouverture d’écoles coraniques tout en ayant conscience que l’enseignement dispensé y est anti républicain, par crainte des conséquences.

Mais puisqu’on vous dit que les musulmans sont des gens très très tolérants et pacifistes, pas d’amalgame surtout !

Pendant ce temps, on se débarrasse de Zemmour avant de le mettre sous protection policière suite à des menaces de mort, pour avoir montré du doigt l’origine du problème, on évince l’embarrassant Houellebecq qui a osé lui aussi désigner le tempérament légèrement tatillon des adeptes de l’islam, la DGSI fait annuler la projection du film « l’Apôtre » de Cheyenne Caron sous prétexte qu’il pourrait être perçu comme une provocation par les adeptes de la religion de tolérance et de paix, et Philippe Tesson est en mauvaise posture au Point pour avoir dit que les musulmans portaient atteinte à la laïcité. Jusqu’à Aymeric Chauprade recadré par sa patronne Marine Le Pen pour avoir déclaré que « la France est en guerre avec des musulmans ».

Tous les indicateurs trouillométriques sont au rouge mais personne ne veut l’admettre, préférant nier le problème en choisissant d’en rejeter la responsabilité sur le dos de ceux qui ont le courage de le désigner.

On n’oubliera pas le fugitif Robert Redeker, désavoué par le Figaro en 2006 et condamné depuis à vivre caché jusqu’à la fin de ses jours afin de préserver sa vie menacée par les adeptes de la religion d’amour pour avoir déclaré que « haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le coran », et « l’islam essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres ».

On le voit, le peuple français est mis en danger par ses pestilentielles élites plus empressées d’acquérir des voix et de se faire une place au soleil que de faire ce pour quoi elles ont été élues, à savoir gérer la France à la régulière en préservant au mieux les intérêts de la nation.

Les étoiles jaunes du machin européen ont fait main basse sur nos peuples pour mieux les avilir, les noyer sous des flots de populations trop nombreuses pour s’assimiler et que l’on encourage à imposer leur culture afin de réduire à néant la nôtre.

Les pays de culture européenne sont en danger de mort, en danger d’islam, en danger civilisationnel. Les coupables ne sont pas Zemmour, Houellebecq, le FN et tous les sages qui montrent la lune, mais bel et bien ceux qui ouvrent les frontières à tous vents, qui ouvrent les portes de nos maisons contre notre gré, qui nous imposent une idéologie intolérante et prosélyte qui considère qu’une femme vaut moins qu’un homme et qu’un bon chrétien est un chrétien mort ou converti à l’islam.

Bon sang, que les sots cessent une fois pour toutes de regarder le doigt !

Caroline Alamachère

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 22:36

Contre l’islamisation de l’Europe, Pegida en France le 18 janvier

 

Depuis plusieurs semaines, le mouvement Pegida (Patriotes Européens contre l’Islamisation de l’Occident), parti de Dresde, se développe dans toute l’Allemagne. Lundi dernier, plus de 30.000 patriotes manifestaient dans les rues de Dresde.

Des mouvements Pegida voient le jour en Suisse, en Italie, en Espagne et en France.

Dimanche prochain, Mélanie Dittmer, responsable de Pegida-Kögida-Dügida de Dusseldorf et de Cologne, sera à Paris, à l’invitation de Riposte Laïque et Résistance républicaine, et prendra la parole, place de la Bourse, à partir de 14 heures 30. Interviendront également le député suisse Jean-Luc Addor, l’Italien Armando Manocchia, le philosophe Renaud Camus, et une dizaine d’orateurs, dont un apostat de l’islam.

D’autres rassemblements auront lieu en France, à Lyon, Montpellier et Bordeaux, sous l’égide de groupes locaux se réclamant de Pegida.

Ce gouvernement nie la guerre qui est déclarée à la France par l’islam et les musulmans radicaux, et ne prend aucune disposition sérieuse pour protéger la vie et la sécurité des Français. Nous encourageons nos compatriotes, partout où cela est possible, à développer des groupes locaux de résistance à l’islamisation de notre pays, et à participer aux différentes initiatives annoncées, dont le rassemblement parisien sera le moment fort.

Christine Tasin et Pierre Cassen

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 22:33

Valls-Taubira : l’un embastille un comique, l’autre libère des récidivistes !

dieudonne-en-garde-a-vue

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/14/01016-20150114ARTFIG00138-le-polemiste-dieudonne-place-en-garde-a-vue.php 

Dormez tranquilles braves gens, Valls veille énergiquement sur votre sécurité… en embastillant Dieudonné !

Chaque jour on pense que le gouvernement de lâches collabos qui dirige la France pour son plus grand malheur, vient d’atteindre les limites de la forfaiture d’Etat et de la trahison du Peuple … Mais à peine remis des inepties de la veille, nous en prenons dès le lendemain le démenti de plein fouet, preuve qu’ils peuvent toujours faire pire !

Ce mercredi matin, alors que déjà j’enrage de voir que des millions de moutons se sont précipités pour acheter le numéro « historique » de Charlie Hebdo (comme on le leur a gentiment conseillé par bourrage de crâne en boucle sur toutes les chaînes d’infos, dûment orchestré par les merdias à l’œuvre ), à tel point que les kiosques sont déjà en rupture de stock avant la fin de la matinée … et qu’on annonce pour rassurer les malheureux qui ont fait « chou blanc », que 2 millions supplémentaires seront rapidement à disposition !

Mais une seconde information me fait carrément tomber de ma chaise (rassurez-vous ce n’est qu’une image, mon hémisphère sud est intact). Figurez-vous que dans le cadre se son combat contre le terrorisme, et des terribles moyens mis en œuvre, le grand vizir de Beauvau n’a pas chômé puisqu’une action d’envergure, destinée à protéger le Peuple contre ce danger, vient de pincer un méchant prônant un discours nauséabond ; Dieudonné est placé en garde à vue pour « apologie du terrorisme » !

http://www.itele.fr/justice/video/dieudonne-place-en-garde-a-vue-a-paris-107653 

Mazette ! Il ne fait pas grand chose Valls, en dehors du vent, mais quand il fait, il fait vite !

Vous aurez compris je pense que le second degré est avant tout destiné à calmer mon amertume devant tant de machiavélisme.

Non content d’être assez inconscient pour révéler dans son intervention à RTL, que les auteurs de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo «étaient suivis» par les services de police, ce qui laisserait entendre que lesdits services sont incompétents … Valls fait embastiller un comique !

http://reunion.orange.fr/loisirs/videos-reunion/actu-et-politique/charlie-hebdo-les-suspects-etaient-surveilles-par-la-police-selon-valls.html 

Non content de ne faire aucune allusion à l’ immense responsabilité de Taubira (et les sanctions qui s’imposent), puisque au moins l’un des 3 terroristes islamistes avait un très lourd passé judiciaire, et qu’il était dehors malgré de nombreuses peines jamais réalisées jusqu’à leur terme (Amedy Coulibaly aura ainsi été condamné 7 fois,à plus de 22 ans de prison, en moins de … 12 ans !!!) ; L’auteur de l’article en lien posant une cruciale et légitime question : « Est-il exagéré de dire qu’après les 5 personnes exécutées par Amedy Coulibaly, la Justice devrait, au minimum, se sentir éclaboussée de leur sang ? », en réponse Valls fait embastiller un comique !

http://lagauchematuer.fr/2015/01/13/coulibaly-condamne-7-fois-a-22-ans-de-prison-en-moins-de-12-ans-en-a-effectue-moins-de-5/ 

Par ailleurs, Atlantico nous apprend que le 9 janvier, en pleine semaine des attentats, la garde des sceaux adressait aux 40 procureurs généraux et aux 160 procureurs de France, une circulaire au sujet de l’alignement du régime des récidivistes sur celui des non-récidivistes ! Pendant que Valls fait embastiller un comique !

directives-taubira du-9-janv.

Extrait

Mais quels cadavres, dans quels placards, connaît-elle pour qu’elle puisse ainsi avoir barre sur le sourcilleux premier ministre et l’insipide président qui ne la taclent jamais?
http://www.atlantico.fr/decryptage/exclusif-enorme-boulette-christiane-taubira-en-pleine-semaine-attentats-directives-recidive-reduction-peine-gilles-gaetner-1952407.html 

Pour les citoyens coupables de « mal penser », en revanche elle est sans pitié :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/01/14/97001-20150114FILWWW00236-terrorisme-taubira-veut-reactivite-et-fermete.php 

Pour tous les patriotes, il n’y a plus le moindre doute … de toute urgence :

elle-doit-partir

Non content d’insulter les citoyens français en laissant mépriser environ 25% d’entre eux pour la marche prétendue républicaine, en réalité gros cirque barnum :

http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/charlie-hebdo-marine-le-pen-denonce-l-exclusion-du-fn-ia0b0n2590295 

ou en laissant un bobo « célèbre » insinuer que les attentats de la semaine dernière seraient dûs à la lepénisation des esprits … Valls embastille un comique !

Romain Goupil lepénisation de l'islamhttp://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/marine-le-pen-nouvelle-responsable-des-attentats-contre-charlie,151761

http://ripostelaique.com/pour-abdallah-zekri-cfcm-mahomet-est-depasse-et-il-faut-cesser-de-sen-revendiquer/#.VLYcZR3UyVk.facebook 

On peut comme moi ne pas aimer l’humour bien spécial de Dieudonné, mais de là à l’expédier en garde à vue est déjà suffisamment ridicule en soi en temps normal, mais carrément inepte en période de crise grave où le pays retient son souffle dans l’attente de la prochaine réplique des cinglés-sanguinaires.

Même Samia Ghali, sénatrice PS, admet à l’antenne de itélé, que les prisons sont un danger pour la France; et rappelle qu’elle a en vain tiré les sonnettes d’alarme à propos des trafics d’armes et de drogues notamment à Marseille

« Invitée de Laurence Ferrari, la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône a réagi à la décision des autorités de déployer 10 000 militaires sur l’ensemble du territoire. Samia Ghali a également évoqué la problématique de la prison. « Il faut la réformer complètement. Elle n’est plus adaptée à la délinquance. Les prisons sont aujourd’hui un danger pour la France », a-t-elle déclaré. »

http://www.itele.fr/france/video/samia-ghali-les-prisons-sont-aujourdhui-un-danger-pour-la-france-107377 

Que ne sommes-nous dirigés par de vrais braves, ne craignant ni les amalgames ni de froisser le communautarisme, tel ce courageux maire de Rotterdam, pourtant d’origine marocaine, qui ose une formule lapidaire : « Si vous n’appréciez pas la manière de vivre occidentale, si vous ne pouvez pas accepter les humoristes, faites vos valises et allez vous faire foutre » ! C’est clair, c’est sans détour et sans ambiguïté.

http://www.fdesouche.com/552935-maire-rotterdam-naimez-pas-les-libertes-occidentales-vos-valises-allez-faire-foutre 

Il apparaît donc que malgré ses paroles musclées, Valls soit encore et toujours à côté de la plaque, lui pour qui la principale urgence c’est la peur ressentie par les juifs, ainsi que la honte des musulmans, qu’il martèle, l’air martial … se foutant royalement comme à l’accoutumée des Français de souche, qui n’ont qu’à se démerder tous seuls … et gare s’il en voit un stigmatiser ou amalgamer ses petits protégés.

http://www.fdesouche.com/553001-valls-veux-pas-juifs-puissent-avoir-peur-musulmans-puissent-avoir-honte 

Alors résumons-nous :

- Les racailles, incluant les djihadistes ont le droit de récidiver mais le citoyen lambda ne doit surtout pas traverser en dehors des clous, sinon gare !

- Les dessinateurs de Charlie Hebdo peuvent continuer dans la provocation avec l’aval des élus, au nom de la liberté d’expression … qui ne vaut surtout pas pour Dieudonné parce que lui il fait l’apologie du terrorisme et ça c’est pas beau du tout !

Vous avez-dit premier ministre irresponsable ??? Dangereusement !

Josiane Filio

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 17:55

 

 

Il faut être con pour croire que cela va s’arrêter là !

 

TaubirajesuischarlieL’attentat  perpétré à Paris le 7 janvier n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend : le chaos, la peur, la désolation et la destruction de nos libertés individuelles…

Voilà où nous conduit le multiculturalisme : à un remplacement de nos populations par des gens d’autres cultures, dont certains, des barbares venus nous coloniser, ont un point commun : ils sont musulmans.

L’islam est un système politico-religieux fasciste et ceux qui y adhèrent sont des fascistes déclarés (ou pas encore). Les attentats terroristes, l’élimination des chrétiens, des juifs et autres non-musulmans, sont prescrits par l’islam, et les musulmans doivent s’y conformer. L’islam n’est pas pressé et a toujours eu le même objectif depuis son apparition : soumettre le monde entier à sa domination fasciste. Nous les avons bien aidés; nous leur avons ouvert largement nos portes, leur permettant de s’installer chez nous, actionnant la gigantesque pompe aspirante que sont les avantages sociaux…

Nos politiciens nous ont forcés à tolérer l’intolérable… D’accommodements raisonnables en abrogations légales, nous les avons laissé introduire peu à peu la charia chez nous. Les allocations familiales et les primes de naissance aidant, ils se sont multipliés et sont en train de nous submerger, nous conduisant au « grand remplacement » dont le concept a été développé par l’écrivain français Renaud Camus. Nous atteignons le point de non-retour… Loin de l’Etat Islamique, le djihad, la guerre sainte, s’est déclenché dans nos pays. Les attentats de New-York, les attentats de Madrid, … Et aujourd’hui une attaque en règle menée contre un des symboles de la liberté d’expression, le journal Charlie Hebdo.

Oui, il faut être con pour croire que ça va s’arrêter là… Pour croire que les populations musulmanes vont s’intégrer à notre culture et que tous vont renoncer au djihad qui leur est prescrit par leur coran…

Nos politiciens véreux ont laissé, au nom de la tolérance, se multiplier les mosquées, véritables quartiers généraux de la charia, appelant leurs adeptes à aller mener le djihad pour l’Etat Islamique. Nos politiciens ont laissé faire, aidant même au rapatriement des djihadistes blessés qui ont été soignés à nos frais.

Oui, il faut être con pour ne pas comprendre que cette situation va dégénérer en guerre civile lorsque la coupe va déborder…

La seule solution pour arrêter l’inéluctable est simple : chasser et punir nos politiciens véreux, détruire les mosquées et autres centres islamiques et  interdire l’islam… Rendre la Belgique aux Belges en expulsant ceux qui refusent nos lois et notre culture et veulent propager les leurs.

C’EST L’UNIQUE SOLUTION !

Pierre Renversez 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 16:19

Salah Youssef, apostat, demande à Hollande d’étudier le Coran

 

allo-gloserL’attaque terroriste du 7 janvier 2015 et le massacre de la rédaction de Charlie Hebdo ont déclenché parmi les arabes laïques une réaction virulente contre les islamistes et aussi contre les politiques français qui ont manié la langue de bois pour esquiver un fait incontournable : le lien fondamental entre terrorisme et  islam. Nous traduisons ici pour vous un article paru le dimanche 11 janvier 2015 et signé par Salah Youssef, universitaire égyptien. L’auteur prépare un nouvel ouvrage « Pourquoi j’ai quitté l’islam », à paraître au Caire (NDT).

Ceux qui vocifèrent face à la dérision de leurs idéologies n’ont-ils pas eux-mêmes des idéologies sujettes à dérision ?

Sur quel fondement, Monsieur Hollande, déclarez-vous que l’attentat criminel perpétré au siège du journal Charlie Hebdo n’a aucun lien avec la religion de l’islam ? Avez-vous daigné étudier le Coran et l’histoire sanguinaire de Mohammad pour tenter ensuite de donner votre conclusion ? Est-ce la peur de 8 millions de Français adeptes de cette religion ?

En vérité, les caricaturistes eux-mêmes sont plus courageux et peut-être plus cultivés que vous. Ils ont essayé de dire la vérité pour laquelle sont morts tous les poètes qui se sont opposés au Coran même au temps de Mohammad. Ce prophète était un malade obsédé par son égo à un tel degré qu’il se considérait comme l’associé d’Allah pour légiférer [en se plaçant sur le même plan qu’Allah] : « […] qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit […] (Al-tawba, Le pardon 9 : 29). Comme si les interdits faits par Allah étaient un sujet séparé  des  interdits de l’envoyé d’Allah ? (1)

Celui qui récite les versets coraniques pacifistes de la période mecquoise pour nous convaincre que l’islam est un message de tolérance est soit un hypocrite soit un imposteur ou bien un ignorant qui n’a pas pris la peine d’étudier et de chercher. De même, celui qui ignore le sens de l’abrogeant et de l’abrogé s’égare et fait égarer. Le Coran de Médine a abrogé tous les beaux versets de pardon contenus dans le Coran de la Mecque. En réalité, la personnalité mecquoise de Mohammad diffère beaucoup et même radicalement de sa personnalité médinoise. Alors qu’il patientait face à celui qui lui voulait du mal, il s’est mis à couper la tête de quiconque s’opposait à son Coran, même pour un seul mot. Il a donné l’ordre de liquider le poète Qa’b ibn al’Achraf qui l’avait invectivé, alors qu’il a autorisé un ignoble poète, Hassân ibn Thabet,  à invectiver les notables de Qureich (2) par des paroles répugnantes, dégradantes, n’ayant aucun lien ni avec la politesse ni avec la poésie ! Mohammad a ordonné la liquidation de tous les poètes et de toutes les poétesses comme ‘Abou ‘Afk, al’Asma’ bint Marwan, Oum Karfa et bien d’autres, pour la seule raison qu’ils se moquaient de son Coran dans leur poèmes.

Monsieur Hollande, vous ne vous êtes pas élevé, en le dénonçant, contre l’assassinat de l’écrivain et  penseur Faraj Fodé, auteur du livre La vérité absente  en 1991. Pourquoi ne prenez-vous pas la peine de le lire ? Vous ne vous êtes pas élevé, en le dénonçant, l’assassinat de l’écrivain et penseur libanais Hussein Meroueh, auteur de « Les tendances matérialistes de la civilisation arabo-musulmane » en 1984. Vous n’avez pas entendu parler de l’agression à l’arme blanche en 1991 contre le grand écrivain Naguib Mahfouz à cause d’un roman [Les enfants de notre quartier] !! Les penseurs du monde islamique paient le prix de l’idéologie criminelle de Mohammad depuis 1 400 ans. Le temps n’est-il pas venu, pour en finir avec ce terrorisme de nous en partager le prix ? Ce terrorisme, vous l’avez financé et vous vous êtes allié à lui pour arriver à bout de l’ennemi communiste ; ce terrorisme vous avez abrité ses symboles, recherchés par la justice … Mais qu’a donc fait l’Occident quand il s’est allié avec ce diable ??!

Monsieur Hollande, par l’intermédiaire de ces lignes, je vous demande de retirer votre déclaration qui disculpe du terrorisme l’idéologie de Mohammad et je vous conjure d’étudier l’histoire de Mohammad à travers les principaux livres de l’islam qui se trouvent à al-Azhar et en Arabie saoudite. Cette histoire ne leur fait pas honte,  les razzias de Mohammad non plus, lui qui a déclaré « Rendons grâces à Allah qui a placé ma subsistance à la pointe de ma flèche ». Il obtenait en effet ses gains par razzias et le vol des biens des vaincus des guerres, de même il rendait licite la capture de leurs femmes comme ce fut le cas de Safiyya bint Akhtab, de Rihana bint Simon, de Jouwayriyya bint al-Hâreth et de bien d’autres !

Je doute presque qu’une personne remplissant votre fonction ignore à ce point l’histoire de Mohammad de même que la nature agressive de l’idéologie islamique. Je demande aux responsables qu’ils vous traduisent [de l’arabe] ce verset : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays […] (Al-Ma’ida, La table 5 : 33). Bien sûr, les caricaturistes du journal Charlie hebdo ont payé directement le prix de ce verset satanique par lequel Mohammad se venge de tous ceux à qui il vient à l’esprit de l’agresser. Mohammad n’avait pas de nobles sentiments et n’était pas porteur d’un message humaniste. Les arabes d’al-Jazeera [d’Arabie] doivent leur existence aux razzias, aux vols, aux pillages, aux  incendies de vignobles, à la capture et au viol des femmes. (voir la sourate al-nisa’, Les femmes, 24).

Quelle est étrange votre déclaration que l’islam n’est pas concerné par ces criminels qui ont détruit des vies à cause de dessins figurant Mohammad accompagnant Aïcha, une fillette âgée de 6 ans ! (3) Le combat qui se déroule contre la liberté de penser et contre la liberté d’expression est un combat qui dure depuis 1 400 ans. Si la Thora comporte aussi des textes sanguinaires, nombreux sont les penseurs juifs qui les ont critiqués sans que personne ne se lance à commettre des tueries. Cela indique la forte spécificité de l’idéologie islamique. En réalité, les musulmans adorent Mohammad plus qu’Allah et plus de la moitié des prières des musulmans ne sont qu’une invocation au seul Mohammad, comme si le prophète avait besoin de ces invocations pour accéder à la janna [le paradis] du vin et des houries ! (4).

Les pays arabes doivent interdire dans les écoles de l’État le Coran et son enseignement sadique et il incombe à l’Égypte de fermer al-Azhar qui continue l’enseignement de la fatwa qui rend licite la viande des mécréants (kuffars ) (5).

Alors que j’ai une grande considération pour la manifestation qui a réuni 10 millions de personnes à Paris aujourd’hui, je me pose la question : à qui est destinée cette manifestation ? A Da’ech et al-Qaeda ? Da’ech et à al-Qaeda  considèrent que tous les peuples européens sont des mécréants et qu’eux, ils vous combattront pour vous  faire payer l’impôt de la capitation (la gizia) et obtenir vos femmes blondes car ils sont soutenus par des textes divins et sacrés !

N’oubliez pas, Monsieur Hollande, de réclamer le livre du cheikh de l’islam, ’ibn Taymiyya, Le glaive tranchant dégainé contre le blasphémateur de l’Envoyé d’Allah (6), afin que vous compreniez mieux ce qui se passe, si vous le souhaitez, car la mort, peu en  importe le mode, est le sort de celui qui tente de critiquer Mohammad.

Traduit de l’arabe par

Bernard Dick

 

(1) L’auteur sans doute considère qu’Allah émet des interdits, que de son côté Mohammad émet les siens et que ces interdits se cumulent, mettant ainsi Allah et Mohammad sur le même piédestal.

(2) Qureich : tribu à laquelle appartient Mohammad.

(3) Mohammad a épousé Aïcha alors qu’elle avait 6 ans. Le mariage a été consommé quand elle a atteint 9 ans.

(4) Les houries (حوريات) sont les femmes vierges aux yeux noirs promises aux musulmans qui accèdent au paradis.

(5) L’auteur donne un exemple trivial des interventions de l’université al-Azhar (haut-lieu de l’enseignement de l’islam sunnite) qui s’immisce dans tous les moindres détails de la vie quotidienne des musulmans.

(6) Le titre arabe est : 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 16:17

Les enseignants bisounours se sont pris en pleine poire la réalité de leurs élèves musulmans

 

bonnet_d_aneL’Education nationale qui, depuis des décennies, effectue un bourrage de crâne orwellien en désignant comme racistes, islamophobes, sexistes, les seuls gamins français de souche, a vu des milliers d’élèves musulmans du primaire, du collège, du lycée hurler « Allahou Akbar » pendant la minute de silence dédiée aux victimes des Kouachi et Coulibaly.

Dans les cours d’école, dans les classes, ils ont braillé, menacé de flinguer à la « Kalach » leurs enseignants, dit que crever la paillasse de ceux qui ont critiqué le prophète, c’était normal.

Finalement rien de surprenant. Le bourrage de crâne n’a pu fonctionner sur eux puisqu’ils sont les victimes. Forcément les victimes.

Grosse déconvenue des enseignants bisounours. Ils en ont perdu leur latin (qu’ils n’enseignent d’ailleurs presque plus). Les salauds n’étaient pas les petits Blancs ?

Les enfants de musulmans modérés – vous savez ces supposés musulmans qui souhaitent que des musulmans extrémistes nous trucident – vociféraient contre nos valeurs. La liberté d’expression, ils n’en avaient rien à faire.

D’après les remontées, les faits se sont déroulés dans des centaines et des centaines d’établissements scolaires de l’Ile de France, dans tous les départements du Finistère à l’Alsace, du Nord-Pas-de-Calais aux Bouches-du-Rhône.

La grande unité nationale en mode décomposition.

On en oublierait presque le Woodstock parisien de dimanche après-midi. Boubakeur en tête de cortège, conduisant le troupeau vers l’abattoir halal, Boubakeur qui avait porté plainte contre Charlie-Hebdo au moment de la parution des caricatures du fou de La Mecque. Mahmoud Abbas invité en urgence pour contrecarrer la présence de Netanyahou (que l’on avait tenté de dissuader de venir).

Pour gommer ces fâcheux événements du paysage, la caste a tout de suite orchestré une séquence contre l’islamophobie en nous montrant un mur de mosquée tagué des initiales FN, en interviewant des musulmans qui pleurnichent parce qu’ils se sentent menacés (aux dernières nouvelles, ce n’est pas dans l’oumma de France que l’on compte le plus de victimes) et des musulmanes qui viennent jacasser devant les micros leur mantra sur la religion d’amour et de tolérance.

On peut joindre à ce gommage, les paroles de la fille de Wolinski lançant qu’après une telle manifestation, il était impensable que le FN puisse remporter les prochaines élections.

On ajoutera aussi la comparaison du grand troupeau moutonnant à la foule acclamant de Gaulle dans Paris libérée. Il s’agit de bien faire entrer dans les cervelles du panurgisme français que la manifestation de dimanche était contre le FN, comme en 1944 contre les nazis.

Que l’islam n’est évidemment pour rien dans les tueries de la semaine dernière.

Il est interdit d’amalgamer, de stigmatiser.

Il est condamnable de comparer islam et nazisme.

Par contre, un petit point Godwin est toujours vivement recommandé.

Ainsi Cohn-Bendit, ce matin, sur une radio du service public, balance qu’il ne faut pas « retirer leur nationalité aux djihadistes car symboliquement c’est pareil que le régime nazi qui a retiré la leur à mes parents ».

Hollande durant l’hommage aux policiers assassinés par les islamistes bafouille qu’ils ont été tués par les ennemis de la diversité.

Pas par l’islam, mais presque par le FN qui, c’est connu depuis la précédente grande manipulation, celle de Carpentras, est contre la diversité.

L’islam n’est pas responsable.

A croire que les tueurs de Boko Aram, de l’Etat islamique, d’Al Qaida, d’Ançar Dine, d’Aqmi, du Mujao, sont seulement des ennemis de la diversité, sans religion.

A l’Assemblée nationale, Bartolone prévient : « nulle complaisance à l’égard de ceux qui tenteront tous les raccourcis, tous les amalgames».

Nous voici avertis. L’islam n’a vraiment rien à voir avec les milliers d’égorgements, de lapidations, de mitraillages, de crucifixions qui ont lieu en ce début de XXIe siècle sur la planète.

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ». La phrase de Camus est si connue qu’elle paraît parfois avoir perdu sa densité.

Ces jours-ci, elle la retrouve face à la lâcheté meurtrière de nos supposées élites.

Marcus Graven

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 16:13

Düsseldorf : ambiance d’état de siège et de guerre civile contre Pegida

 

C’est une expérience inoubliable que nous avons vécue, avec Christine Tasin et Pascal Hilout, lors de cette soirée du 12 janvier. Invités par le mouvement Dugida-Pegida de Dusseldorf par son animatrice, Melanie Dittmer, nous sommes arrivés, après un premier contact avec les organisateurs, en milieu d’après-midi, et des premières interviews, aux alentours de 18 heures 30 vers le lieu de rassemblement.

Il y avait des policiers partout. Nous en avons comptés, tout au long de la soirée, plusieurs milliers. Un hélicoptère survolait l’événement, ajoutant de la tension au climat déjà lourd. Les forces de l’ordre bloquaient les gens, sur les trottoirs. Ils nous expliquaient qu’il y avait des militants gauchistes qui pouvaient être violents, et qu’il leur fallait prendre des précautions pour que les manifestants ne soient pas agressés. Nous avons mis une bonne demi-heure à rejoindre la place, et les policiers entouraient ceux qui voulaient accéder au rassemblement. Je me disais qu’il fallait être drôlement motivé pour descendre dans la rue dans ces conditions.

Pegida12La camionnette dans laquelle avait pris place Pascal, pour rejoindre la manifestation, avec Melanie Dittmer, avait été un moment entourée de sympathiques gauchistes, qui avaient été dégagés vigoureusement par les forces de l’ordre.

Il y eut les premières prises de parole, avant que la manifestation ne parte en cortège. Melanie nous avait fait savoir que la semaine précédente, ils avaient reçu des projectiles, dont de nombreuses bouteilles, et qu’elle avait pu obtenir des forces de l’ordre qu’ils fassent respecter un cordon de sécurité d’au moins 50 mètres.

C’est d’ailleurs la distance qui sépare le rassemblement de Dugida-Pediga d’un premier groupe vociférant des antifas. Ils n’avaient rien à proposer, si ce n’est à s’opposer à ce que des gens qui ne pensaient pas comme eux puissent manifester. Ils ont un mot d’ordre assez simple : « Raus nazis ». Je regarde pourtant autour de moi, je vois un petit millier de personnes de toutes les générations, avec de nombreux drapeaux allemands. Ils ne me paraissent pas excités, en tout cas beaucoup moins que les contre-manifestants. Ils ont un mot d’ordre principal, eux : « Wir sind das volk » « Nous sommes le peuple », ce qui ne parait pas bien méchant. Ils paraissent aimer leur pays, et beaucoup moins l’islam. Ils répondent souvent par des signes de la main ironiques aux insultes du camp d’en face.

Dans ce contexte, Melanie Dittmer fait preuve d’une grande efficacité dans son animation du rassemblement, et manifestement elle est très populaire chez les manifestants. Après la minute de silence consacrée à la mémoire des victimes françaises, les discours de Pascal Hilout et Christine Tasin sont ponctués d’applaudissements nourris. De nombreux Allemands viennent les remercier d’être présents, et les journalistes les entourent rapidement.

Le cortège démarre. A ma grande surprise, à la première intersection, il y a également un barrage de police, avec des antifas derrière, qui scandent leur unique mot d’ordre : « Raus Nazis ». Un Belge, fils de résistant, me dira : « Il a fallu que je vienne en Allemagne pour me faire traiter de nazi, moi ! ». A la deuxième intersection, puis à la troisième, puis à tous les croisements, c’est le même scenario, contre-manifestants et policiers en protection. Je comprends mieux la stratégie des gauchistes : multiplier les points de rassemblement, pour dissuader les patriotes allemands de rejoindre le cortège. Cela s’appelle vouloir saboter un rassemblement. Je m’étonne par ailleurs qu’on autorise des contre-manifestations à cinquante mètres des manifestants…

A le fenêtre d’un cinquième étage, une famille hostile à Pegida lance un seau d’eau sur les manifestants. Manque de chance, c’est un policier qui reçoit tout sur la tête ! Nous arrivons au bout de la marche, qui fait une halte pour que des prises de parole reprennent. J’ai l’honneur d’être sollicité pour être le dernier intervenant, avant la conclusion de Melanie Dittmer. Je fais court, car il fait froid, et certains intervenants ont été un peu longs. Grâce à la traduction de Pascal, je leur affirme qu’ils sont la fierté de l’Europe, et leur explique que les vrais fascistes sont les contre-manifestants. Manifestement, cela plait bien, car les applaudissements sont nombreux, et les vigoureuses poignées de main très touchantes.

Melanie annonce les chiffres des manifestations Pegida dans les autres villes, et notamment à Dresde, ce qui occasionne bien évidemment des cris d’enthousiasme.

Mais nous ne sommes pas dans l’est de l’Allemagne, nous sommes dans le nord-ouest, et le rapport de forces, dans la rue, est quelque peu différent. Nous sommes un petit millier, ce qui est bien pour seulement la deuxième manifestation, mais il y a trois fois plus de contre-manifestants. Et ils sont tout autour de la place, avec des milliers de policiers en rempart. Je m’interroge sur ces contre-manifestants, et ne peux m’empêcher de me poser la question : moi qui ai un passé politique, certes lointain, semblable à quelques-uns d’entre eux, ai-je pu être aussi stupide, dans mes jeunes années ? J’ai beau chercher, j’ai dû raconter quelques bêtises, mais je n’ai jamais pu être assez stupide pour soutenir délibérément un fascisme politico-religieux, comme le font ces imbéciles. Je n’ai jamais, moi, manifesté avec des islamistes, comme ces antifas, sans doute les mêmes, vu la proximité géographique des deux villes, que Joachim Veliocas a filmés à Cologne, la semaine dernière.

https://www.youtube.com/watch?v=4vg-f1gXKTE

Nous attendons plus d’une heure que les choses se débloquent. Les sonos se déchaînent. S’ils sont moins nombreux, Pegida a davantage de décibels. Quand ils diffusent l’hymne national allemand, les contre-manifestants hurlent leur rage. Puis l’ordre est donné de la dispersion. Et là, nous assistons à un spectacle surréaliste. Les policiers nous emmènent dans un espèce de long passage souterrain, qui permet de ressortir de la ville à une distance respectable des contre-manifestants.

Je ne peux m’empêcher de penser à cette ambiance de guerre civile à laquelle nous avons été confrontés toute la soirée. A cause des gauchistes et des bobos compassionnels, qui allient leurs forces aux islamistes, les Pegida, qui n’ont qu’amour pour leur pays, sont insultés, calomniés, menacés, parfois frappés, par de véritables milices, qui se prétendent de gauche, et font le jeu de l’islam.

Et je pense à notre mot d’ordre, plus d’actualité que jamais, dans nos manifestations françaises : « De Jeanne d’Arc à Marianne, union, union, de tous les patriotes ».

Puissent les Allemands, et l’ensemble des peuples européens, le comprendre au plus vite, et descendre de plus en plus massivement dans la rue, à l’image des Pegida de Dresde.

Pierre Cassen

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 20:38

11 janvier : Marche Républicaine à Paris ? Plutôt Bal des Charlots !

 

B7E6S1XIgAAvp5J

Pardon aux manifestants sincères, pour ce titre … il vise les officiels manipulateurs, non les citoyens naïfs, sincèrement affligés mais qui n’ont pas compris que plus ils étaient nombreux, plus les tenants du système s’en réjouissaient … pour le bénéfice qu’ils ne manqueront pas d’en retirer dans les tous prochains jours … enfin c’est ce qu’ils croient, dur comme fer.

marche-du-siècleLe Maître de cérémonie … bedaine en avant et ses copains du monde entier !

allo-gloserLe comble du ridicule …Allô Gloser !

http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/12/marche-republicaine-barack-obama-francois-hollande_n_6453944.html?utm_hp_ref=france&ir=France 

Dans le train une partie de la journée, en direction de Paris pour raison familiale, je n’ai pu prendre part à l’événement du siècle : Hollande ayant enfin trouvé un filon pour remonter dans les sondages, avec une marche qui se voulait républicaine, mais n’était finalement que médiatique, visant les gogos jamais rassasiés d’enfumages, mensonges, manipulations … les autres citoyens étant en état de gravissime indigestion.

Par un hasard des plus curieux (?) le site de Riposte Laïque subissant une attaque informatique, il m’était difficile de me connecter aux articles de ses auteurs qui eux diffusent les bonnes infos … n’en pouvant plus des litanies en boucles de TF1, BFMTV … Bloquée à la journée de vendredi et ne pouvant aller au-delà autrement qu’en passant par FB où l’une des contributrices, plus chanceuse que moi, arrive à poster les articles de nos camarades.

Tant mieux car ils sont, avec ceux de Bd Voltaire, Minurne, Polémia … de véritables bulles d’oxygène parmi l’enfumage médiatique incessant, et seuls susceptibles de contrecarrer l’outrance de la manipulation officielle, avec ses « padamalgam », « l’islamcépaça », « nousommestouscharlie » … et autres balivernes assénées sans rire et sans trêve sur tous les « zorganes » de presse (ou assimilés) !

Et du coup, ma première impression en arrivant dimanche soir, face aux matraquages en continu des infos officielles, cela a été de me dire : tiens, la soirée des Césars a été avancée (couplée avec celle des Oscars, puisque du « beau monde » étranger -et étrange- était présent, convié par le grand sachem Moi-je 1er, à une méga sauterie méditation-recueillement) … devant le parterre d’acteurs mondialement connus pour certains, qui se pavanaient bras dessus – bras dessous … Les commentaires qui en fusaient étant dignes des plus grandes pièces du répertoire !

Pour ceux qui souhaitent connaître la distribution … euh ! ceux qui étaient présents lors de la marche parisienne contre le terrorisme :

https://fr.news.yahoo.com/pr%C3%A9sent-lors-marche-parisienne-contre-terrorisme-131014276.html 

 

http://www.dailymotion.com/video/x2ehy4z_marche-republicaine-les-rues-de-paris-inondees-de-manifestants_news 

Il est certes émouvant de constater l’impact que ces tragiques événements ont eu sur les citoyens du monde entier, mais au lieu de se friser les moustaches de satisfaction béate, nos dirigeants feraient bien de se poser les bonnes questions, à savoir pourquoi tant de gens de par le monde, et en premier lieu en Europe, (je parle des citoyens pas des tenants du pouvoir, pratiquement tous aussi fourbes que les nôtres) réagissent avec un tel ensemble à un drame dont les auteurs sont, n’en déplaise au politiquement correct, des islamistes pratiquant l’islam pur et dur c’est à dire l’unique et véritable islam !

Parce que à part un pourcentage, non négligeable mais je parierai minoritaire, de naïfs pensant réellement affirmer leur attachement à la liberté d’expression (pourtant torturée de longue date dans l’indifférence générale), bien plus nombreux étaient sans doute ceux venus montrer les crocs face à un système totalitaire étendant ses tentacules sur toute la planète.

Mais de ceci nos foireux dirigeants (dans tous les sens du terme) n’ont cure … pour eux il est plus important de travestir les faits, de façon à amalgamer (eux ils ont le droit) ces actes odieux signés islam, avec ce qu’ils reprochent au FN et à Marine Le Pen : leur fâcheuse tendance à aimer et respecter la France et les Français !

Je relève dans un excellent article de Charles Rouvier paru sur Bd Voltaire, une phrase qu’il faudrait introduire dans le dictionnaires et encyclopédies, à la rubrique « politiciens » actuels :

« L’imposture est la condition de leur prestige, la mauvaise foi celle de leur succès, le mensonge est la pierre angulaire de leur pouvoir.  » 

http://www.bvoltaire.fr/charlesrouvier/le-deuxieme-choc,151083?fb_action_ids= 847961051934789&fb_action_types=og.comments 

Bon, sur ce, je vous quitte pour aller évacuer un trop plein de bile, ne cessant de monter à chaque nouvelle apparition sur nos écrans, d’un « bien-pensant », « célèbre » ou anonyme, récitant ses litanies de slogans politiquement corrects, tous plus creux et faux les uns que les autres.

Il est plus que jamais urgent que les patriotes continuent de marteler LA vérité, totalement différente de celle véhiculée par les traîtres et les collabos de tous poils.

Et puisque pour une fois la justice a donné raison aux responsables de Riposte Laïque et Résistance Républicaine, en désavouant Cazeneuve et Boucault, chantres de la liberté d’expression, qui avaient interdit la manifestation du 18 janvier, j’engage tous ceux qui le pourront, à venir y participer, contrecarrant ainsi les puantes manigances d’un pouvoir aux abois qui pense sans vergogne se refaire une santé sur le dos des citoyens, en se drapant dans de dramatiques événements, dont ils sont pourtant responsables au premier degré !

manif-18-janvier

Josiane Filio

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 20:35

L’autopsie du Coran par Jean-Jacques Walter

large_111038_151940

Le Coran révélé par la Théorie des codes est le livre choc que vient de publier Jean-Jacques Walter aux Editions de Paris (coll. Studia Arabica XXII). Dans un ouvrage  révolutionnaire, cet ingénieur de l’Ecole des Mines de Paris remet en question maintes recherches relatives à la genèse du Coran, et marque un grand tournant dans les études islamiques.

Ce travail original, quasi unique en son genre, est le fruit d’une recherche scientifique très rigoureuse, dont les méthodes et les résultats ont valu à son auteur le titre de Docteur d’Etat en Islamologie de l’université de Toulouse en 2013.

Walter présente l’objet de son travail de façon très simple mais pertinente. « Certaines personnes, dit-il, douées d’une bonne oreille ont entendu jadis des œuvres de Mozart ou Debussy. Quand elles entendent un morceau de musique inconnu, elles peuvent dire après quelques secondes s’il s’agit de Mozart, de Debussy, ou d’un autre compositeur. Quand un ami les appelle au téléphone, elles savent au premier mot qui il est. Leur cerveau identifie donc une « signature« , qui leur indique le compositeur, ou la personne entrée en communication. »

Durant et depuis la seconde guerre mondiale, une théorie mathématique, la Théorie des Codes, s’est développée. On l’appelle l’ADT (Analyse des Données Textuelles), une méthode qui permet de reconnaître une signature de cette sorte dans un texte écrit. La signature mathématique d’un auteur, obtenue à partir d’un texte de sa plume, permet donc d’identifier ses écrits parmi ceux d’autres auteurs.

Cette  méthode ressemble à l’usage de l’ADN biologique qui permet le séquençage du génome humain. Lorsqu’on dispose d’un cheveu ou d’une trace de sang propre à une personne, les techniques scientifiques permettent de vérifier si un autre échantillon vient de la même personne ou non.

De même, la signature mathématique permet aussi de savoir si un livre a été rédigé par un ou par plusieurs auteurs différents.

C’est cette méthode que Jean-Jacques Walter applique au Coran. Pour y parvenir, il utilise, d’une part, des connaissances mathématiques très approfondies, et d’autre part, des informations sur l’islam et son environnement au Proche Orient, pendant les deux siècles durant lesquels le Coran s’est formé. Donc il tient compte des légendes grecques, juives et chrétiennes présentes dans cette région, mais aussi de la théologie des sectes locales, des apocryphes, des antiennes, des événements historiques, de la Bible, des livres pertinents des Talmud de Babylone et de Jérusalem…

Cette combinaison d’approches lui ont permis d’aboutir à des résultats nouveaux et surprenants. L’université de Toulouse s’est trouvée contrainte de constituer un jury exceptionnel formé d’islamologues très qualifiés et d’éminents mathématiciens pour apprécier ce grand travail.

Les trouvailles de cette « autopsie algorithmique » se manifestent dans six assertions que l’auteur a confirmées avec une probabilité d’exactitude meilleure que 999 999 sur un million. Les cinq premières étaient déjà conjecturées, depuis environ dix ans, grâce à de nouvelles méthodes linguistiques ainsi qu’à la découverte de textes anciens en arménien, géorgien, latin, grec, hébreux, persan et copte. Au fil des découvertes, ces conjectures étaient déjà devenues très étayées.

L’application de cette Théorie des codes a permis à Walter de confirmer, mathématiquement, donc avec certitude, les assertions suivantes:

Premièrement, le Coran est dû à trente auteurs différents au moins, probablement cinquante, au plus cent.

Effectivement, tout auteur incarne, de façon volontaire ou non,  une signature stylistique propre à lui. L’outil mathématique identifie ce marqueur spécifique par des comparaisons d’ensembles textuels, puisqu’un auteur peut être identifié avec une certitude pouvant dépasser 999 999 chances sur un million. Walter a donc le mérite d’avoir prouvé numériquement le nombre d’auteurs ayant contribué à la rédaction du Coran grâce à l’utilisation d’un « bistouri » bien acéré et très performant qu’est la Théorie des Codes.

Deuxièmement, le Coran a été écrit en plus de deux cents ans.

Contrairement à l’enseignement de l’islam affirmant que le Coran est incréé, qu’il est descendu en une seule fois ou révélé à Mahomet, par intermittences, pendant 22 ans, Walter montre que le prétendu Coran incréé a subi des avatars et que l’écriture du texte permet une datation, en raison des faits, du contexte politique, du contenu des sujets évoqués et du style utilisé. Sa rédaction eut donc lieu entre 620 et 847.

Troisièmement, la périodisation Médine-La Mecque ne représente aucune signification.

Walter ne trouve aucune tradition historique susceptible d’accréditer l’attribution de certaines sourates du Coran à la période mekkoise et d’autres à la période médinoise. En plus, l’idée que les sourates de la Mecque ont été écrites presque dix ans avant celles de Médine est incompatible d’une part avec l’identité stylistique de ces deux ensembles, et d’autre part, avec l’assertion précédente qui dément cette périodisation.

Quatrièmement, Mahomet a été intronisé fondateur de l’islam longtemps après sa mort.

La preuve, c’est que les techniques de la Théorie des codes ont permis de constater que le nom de Mahomet, cité quatre fois dans le Coran, a été introduit tardivement par un seul auteur, différent de ceux qui ont écrit le reste du Coran. Des épigraphies, des papyrus et des pièces de monnaie ne commencent à mentionner Mahomet que 60 ans après sa mort et à ne le déclarer prophète fondateur que 150 ans plus tard.

Cinquièmement, le premier islam dérive d’une secte présente à cette époque au Proche Orient : les Nazaréens.

Le Coran comprend de nombreux versets concernant le Christ, la Vierge Marie, le Paradis et les femmes. Ils ont été écrits par un ou plusieurs auteurs différents de ceux du reste du Coran. Le contenu de ces versets reproduit exactement l’enseignement de la théologie nazaréenne qui diffère de celle de toutes les sectes présentes lors de la naissance de l’islam. Ce qui prouve que l’islam était à l’origine un copié-collé du nazaréisme, d’autant plus que Mahomet lui-même était nazaréen, marié à la nazaréenne Khadija selon le rite nazaréen dont l’officiant état l’oncle de cette dernière, le prêtre Waraqa ben Nawfal, chef de cette communauté à la Mecque.

Sixièmement, la fondation du premier islam n’était pas le monothéisme, mais l’antichristianisme.

Cette assertion à laquelle Jean-Jacques Walter est parvenue, se révèle totalement nouvelle, et du même degré de certitude mathématique.  Il s’est avéré « qu’un unique auteur, différent de ceux qui ont écrit le reste du Coran, y a introduit à la fois le monothéisme et la condamnation des « associateurs » qui sont exclusivement les chrétiens.  Cette hostilité antichrétienne vient d’un contresens, puisque le Coran lui-même confond la Trinité avec le trithéisme. »

Le fruit de cette recherche rigoureusement scientifique augure une nouvelle orientation dans l’islamologie et démasque les théories obscurantistes des défenseurs d’un Coran incréé. L’auteur en profite pour identifier la nature même de l’islam qui, en aucune manière, « ne peut être une religion fondée par un prophète inspiré, mais une idéologie politique fabriquée par un pouvoir ultra-dominant en l’espace de deux siècles. Ses concepteurs lui ont donné la forme apparente d’une religion afin de tirer parti du pouvoir sur les esprits que possède toute religion ».

Cette  approche scientifique représente donc un défi de taille pour tous ceux qui sont impliqués dans l’exégèse coranique. Avec l’application de  la Théorie des Codes dans cette recherche, Jean-Jacques Walter, ce passionné de mathématiques, s’impose dorénavant comme le premier précurseur incontournable du décryptage scientifique des données textuelles du Coran. C’est un grand maître qui, avec courage et détermination, ose franchir le Rubicon, procéder à l’autopsie du Coran et dévoiler scientifiquement des vérités interdites sur l’islam.

(On peut commander aux Editions de Paris, 13 rue Saint-Honoré, 78000 Versailles)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée