Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 03:56

Il est vraiment temps que Belkacem mette les voiles

Publié le 5 décembre 2016 - par

Après m’être offusqué d’avoir entendu Najat Belkacem parler en berbère ou en arabe à des élèves d’un collège http://ripostelaique.com/notre-ecole-senfonce-et-belkacem-vient-parler-berbere-a-des-collegiens.html je suis de nouveau indigné par le comportement de cette ministre de l’Education Maroco-Nationale. Dans sa tournée des popotes pour ranimer la foi de ses Belkacem-Jungend, dernier rempart depuis qu’elle a été lâchée par son protecteur suicidé dans son bunker élyséen, Najat venait entonner le chant des partisans dans la ville de Béziers. Certes elle n’a pas chanté dans sa langue maternelle mais en français avec des lycéens dûment formatés et elle l’a fait à Béziers. Ceci n’est pas innocent mais une provocation. Dans son opération Marrakech-Garden Najat pense un pont trop loin, le Califat n’est pas établi à Béziers et le chant des partisans n’appartient qu’aux patriotes. L’entendre mal chanté par une musulmane me hérisse au plus haut point.

najatvallaud-belkacem012jpg

                                            Elle joue à la marelle ou elle drague ?

Béziers ! Ville d’un Maire qui ose dire « Dans une classe du centre ville 91% d’enfants musulmans, évidemment que c’est un problème, il y a des seuils de tolérance ». Béziers ! un laboratoire d’idées avec pour exemple l’initiative d’armer la police municipale. La campagne avait fait scandale … puis  pshiiit ! Tout ça pour en finir avec l’autorisation à tous les agents de police municipale de porter une arme. Le Maire de Béziers avait raison mais trop tôt. Un autre exemple est la fameuse garde bitteroise appelée milice de Béziers voulue par Robert Ménard, celle-ci avait été refusée par un juge du Tribunal administratif de Montpellier. http://www.humanite.fr/beziers-la-creation-de-la-milice-de-robert-menard-suspendue-par-la-justice-596081 et là aussi pshiiit ! Encore une fois M. Ménard avait eu raison mais trop tôt. En déficit d’idée un Hollande, paix à son âme, a créé une sorte de service militaire ou plutôt un ersatz de garde nationale qui n’a pas encore prouvé son efficacité à ce jour. C’est gentil, c’est beau sur le papier mais c’est surtout encombrant, coûteux et consommateur de temps pour les cadres de l’armée. Ce qui était possible et nécessaire à l’échelle d’une ville n’est pas forcément adapté à l’échelon national dans une guerre insidieuse qui nous est menée et que personne ne nomme.

Beziers mayor Robert Menard poses on February 11, 2015 in front of a municipality campaign poster showing an automatic 7.65 handgun, with a campaign slogans reading : "From now on, the Municipal Police has a new friend". Since February 1, the Beziers municipal police is equipped with lethal weapons, in this case automatic 7.65 handguns, as nine armed police officers already patrol the streets, mostly at night, of the town whose far-right party National Front-backed mayor Robert Menard was elected last year. AFP PHOTO / SYLVAIN THOMAS

AFP PHOTO / SYLVAIN THOMAS

Dans cette guerre mal engagée et avec des moyens inadaptés contre l’insécurité permanente liée à une immigration jamais vue depuis la chute de Rome, j’ai trouvé un fait divers qui illustre bien l’échec vers lequel nos politiques actuels et à venir selon les sondages nous conduisent. Grosso modo c’est l’histoire d’une jeune fille de 18 ans importunée par un trentenaire plus que légèrement alcoolisé. Voulant défendre son honneur et la dentelle de sa petite culotte, et à défaut d’avoir une garde nationale à proximité, la damoiselle a facilement fait chuter le déséquilibré et pour ôter toute velléité de viol, lui a donné quelques coups de pied féminin dans la tête. J’aurai personnellement frappé un peu plus bas pour faire redescendre le taux de testostérone mais bon dans l’urgence. Voilà que notre amoureux d’un soir ou d’un coup, voire plusieurs, tombe dans le coma (d’origine éthylique ou à coup d’escarpins taille 38, l’autopsie trouvera l’origine). La damoiselle a été interpellée et mise en garde à vue pour tentative d’homicide ce qui abouti à un long procès aux assises ou curieusement il est prononcé « Accusé levez-vous ». Voilà le prix à payer pour s’être défendue. Certes envoyer un amoureux transi en chambre froide n’est pas anodin et demande un minimum d’enquête … de là à envoyer aux assises. L’article est ici : http://www.sudouest.fr/2016/12/05/bordeaux-une-ado-mise-en-examen-pour-tentative-d-homicide-2591343-2780.php

hollande

Avec presque cinq années d’Hollandisme, nous avons atteint non pas des sommets mais des abysses insondables selon les instituts. Il faut vraiment que ça change, ne suivons pas l’exemple des Autrichiens frileux mais plutôt celui des Italiens. En attendant un vote à défaut de référendum il faudra supporter un nouveau premier ministre issu de l’intérieur, voie royale pour obtenir le pouvoir depuis Sarkozy et Valls.

Pour Najat j’ai trouvé un tarif pas cher (moins de 80 Euros) auprès de la compagnie Odopo pour un vol Paris – Tanger le 11 décembre. 58 Euros bagages inclus, suffit de remplir le formulaire ci-dessous:

https://www.opodo.fr/travel/secure/?action=engine%2FItinerarySearch%2Fsearch&landingPageType=PASSENGER&locale=fr_FR&mktportal=jetcost&searchId=29446429158&searchMainProductTypeName=FLIGHT&testToken=1%23253-2%2310670-3%2316073-4%2337738-5%23542439728-6%2382331-7%2379846-8%237935136456-9%2316180126295-10%234966173577-11%2322215798871-12%2326641717357-13%2334776466473-14%2322816574323-15%2335454288574&testTokenDate=2016-12-04T12%3A08%3A59&utm_campaign=PAR-TNG&utm_medium=metasearch&utm_source=jetcost&utm_term=flight&fareItineraryKey=0,TF&segmentKey0=0,TB7673&utm_content=FFR&#/details/

Bon voyage Najat Belkacem pour ce retour aux sources. Il est temps de mettre les voiles.

Philippe Legrand

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 03:52

La Royal niaiserie représente bien le gouvernement socialiste !

Publié le 5 décembre 2016 - par

tchoroyalstalinattitudeBayrou, un spécialiste en la matière, a déclaré sur Europe 1. « Il n’y a pas de limite à la bêtise » !

La Royal bêtise est donc toujours à la manœuvre pour mettre en valeur le gouvernement socialiste. La Royal déconnitude (balboa78) a déjà sévi cruellement en république socialiste, comme le montrent Sophie Coignard et Romain Gubert dans un livre : « L‘oligarchie des incapables« . (Albin Michel, 2012, p. 99)

Ils rapportent fidèlement les Royal niaiseries de Ségolène à propos de la « fascination de la gauche pour Bernard Tapie« . Un témoin de l’oligarchie ayant déclaré que Tapie, un homme mal élevé qui avait mis les pieds sur la table dans des réunions Ministérielles, ne serait pas un personnage fréquentable, Ségolène Royal lui a alors répliqué sèchement d’un air outré : « Cest vraiment un raisonnement dénarque, Bernard Tapie est un entrepreneur ! » Et le témoin d’avouer : « Là,  j‘ai eu l‘intuition que nous allions vivre des moments difficiles ! »

On comprend pourquoi, depuis 2012, le peuple de France a été contraint de vivre des moments très difficiles avec Hollande et sa clique ! Décidément, il est grand temps que ce quinquennat s’arrête ! (balboa78)

Le Figaro : « Ségolène Royal fait l’éloge de Fidel Castro, tollé dans la classe politique : « La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a salué à Santiago de Cuba la mémoire de Castro, « un monument de l’histoire« , rejetant les accusations de « violations des droits l’Homme » à son encontre… comme de la « désinformation« . Des propos qui ont « consterné« . Elle se défend en dénonçant « une polémique déplacée« . Ségolène Royal a souligné au contraire l’existence sur l’île d’une « liberté religieuse » et d’une « liberté de conscience« .

« La commission des droits de l’homme de l’ONU a condamné à de multiples reprises le régime cubain pour son « non-respect des droits de l’homme (et) des exécutions sommaires« . Le pays est classé 171ème sur 180 dans le classement de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. Selon Amnesty International, « malgré l’amélioration des relations diplomatiques du pays, plusieurs milliers de cas de harcèlement à l’égard de détracteurs du régime, d’arrestations et de détentions arbitraires ont été signalés » récemment.

Ce à quoi Ségolène a répondu avec sa bravitude coutumière : « La France n’a pas à donner de leçon à Cuba… Il y a toujours du positif et du négatif dans les histoires alors qu’on sait qu’ici, « quand on demande des listes de prisonniers politiques, on n’en a pas… » Donc « il faut savoir regarder les choses positivement même si ça dérange… » Je sais que ça dérange parce que voilà un pays qui protège son patrimoine, qui interdit les prédateurs, qui a réussi aussi à faire en sorte qu’il y ait « une propreté, une sécurité vraiment remarquables« , que l’on n’atteint pas dans beaucoup de pays qui donnent aujourd’hui des « leçons de droits de l’Homme« .

« Cette déclaration déstabilise ce qui devraient être les positions de la France » a réagi François Bayrou sur Europe 1. « Il n’y a pas de limite aux bêtises que les responsables peuvent dire« . Il a rappelé qu’en 2007, Ségolène Royal, alors candidate à la présidentielle avait fait l’éloge de la justice chinoise : « J’ai rencontré un avocat qui me disait que les tribunaux chinois sont plus rapides qu’en France. Vous voyez : « avant de donner des leçons aux autres pays, regardons toujours les éléments de comparaison« …

L’Obs de gauche : « Ségolène Royal sous le feu des critiques après ses propos sur Fidel Castro« .

« La ministre de l’Écologie a rejeté les accusations de violations des droits de l’Homme à l’encontre du « Comandante« . Ségolène Royal a jugé à Santiago de Cuba qu’il y avait « beaucoup de désinformation » sur les violations des droits de l’Homme reprochées par l’ONU et l’opposition au régime

« Les bras vous en tombent », a réagi Bayrou au « Grand rendez-vous » Europe1/iTélé/ »Les Echos », jugeant que c’est « tellement énorme » que c’est « pire » qu’une faute politique, d’autant que Ségolène Royal parlait « au nom de la France ». « Si la longue file des fusillés, des exilés, de ceux qui ont été mis en prison par le régime que Mme Royal exalte se présentait devant elle, elle rougirait ». « S’il y a un sujet sur lequel la France et le gouvernement français ne devraient pas absoudre Fidel Castro, c’est sur les droits de l’Homme« …

« Les critiques ont fusé contre les propos de Ségolène. Le député écologiste de Rugy a demandé au « président de la République de désavouer ces propos », tandis que le député LR Thierry Mariani tweetait : « Plus jamais de leçon de la Gôôche sur les droits de l’homme, après l’éloge de Castro par un ministre socialiste ! » « Ce qu’a dit Ségolène Royal manque de mesure, de lucidité et de respect pour l’ensemble des victimes, incontestables et incontestées, de ce régime », a taclé Florian Philippot sur France Inter. (LePoint)

Castro « restera dans l’histoire« , assurément, (non pas pour ses crimes contre son peuple, mais) pour ses phrases résumant la situation ! Celui qui avertissait les peuples « avec une grande clairvoyance » :

« Il y a la démocratie des riches et il y a la démocratie des pauvres, il y a la paix des riches et il y a la paix des pauvres ! Condamnez moi. Peu importe. Lhistoire m’acquittera… Aucune armée, aucune force nest capable de vaincre un peuple qui a décidé de lutter pour sa dignité ! Celui qui nest pas capable de se battre pour les autres ne sera jamais en mesure de se battre pour lui même… Quand un peuple énergique et courageux pleure, l’injustice tremble… Aux peuples, ils parlent souvent de démocratie, mais ce sont eux qui la dénient sur leur propre sol… » (anti-k.org) Castro, en milliardaire propagandiste communiste, a bien compris le sens des mots et surtout ce que signifie « la démocratie des riches contre la démocratie des pauvres » !

Le Salon beige met en cause le « négationnisme de Ségolène Royal« . Elle a osé dire : « Écoutez, il y a « beaucoup de désinformation« . Ce que j’observe, c’est que jamais les relations diplomatiques n’ont été coupées avec Cuba, y compris de la part de certains responsables politiques qui me critiquent, qui critiquent la France, jamais ! » « Il y a toujours du positif et du négatif dans les histoires, mais certains ne vont pas « se rhabiller à bon compte au nom des droits de l’homme« , alors qu’on sait qu’ici, « quand on demande des listes de prisonniers politiques, on n’en a pas« . « Fournissez-moi des listes de prisonniers politiques, à ce moment-là on pourra faire quelque chose ». « Donc, il faut savoir regarder les choses positivement même si ça dérange« .

À quand la démission inattendue de la ministre de la déconnitude (balboa78) et de l’écolo-niaiserie ?

Avec le « négationnisme de Ségolène Royal« , on comprend qu’il est grand temps pour elle de quitter le pouvoir ! Hollande, qui jouit d’une solide impopularité normale, doit nommer un nouveau gouvernement. C’est bien une occasion royale de se défaire de la ministre de la déconnitude (balboa78) et de l’écolo-niaiserie afin de désigner enfin, pour quelques mois, de nouveaux dirigeants, plus adultes et plus responsables.

Thierry Michaud-Nérard

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 03:44

 

Noël : des maires FN refusent de se coucher devant les collabos de l’islam

Publié le 5 décembre 2016 - par

2

A l’approche des festivités de Noël, il est plus que jamais urgent de veiller à faire respecter nos traditions, mises à mal par les tenants de la plus intolérante des religions, aidés par tous ceux qui se vautrent à ses pieds dans d’indécentes manifestations de lâches soumissions, abandonnant du coup des siècles de coutumes… totalement innocentes, quand ils applaudissent à l’horreur des pratiques sanglantes de leurs protégés.

Avez-vous remarqué que toutes les bonnes âmes, prétendues humanistes, n’ont qu’admiration, dévouement, empathie,  pour ce système politico liberticide, nommé islam, bien planqué sous le terme, totalement erroné de « religion » ?

Pourtant l’appellation « secte » serait bien plus appropriée puisqu’il est clair désormais pour une majorité de citoyens, que cette « chose » ne supporte pas la concurrence et que, contrairement aux autres religions (mêmes celles qui ont eu leurs heures sombres) elle seule appelle encore au 21ème siècle, à exterminer les mécréants… c’est-à-dire tous ceux qui ne croient pas uniquement en elle.

C’est ainsi que tous ces idiots utiles, afin de complaire à ce rouleau compresseur de l’humanité, redoublent d’efforts pour éradiquer du paysage national, la véritable religion de nos racines judéo-chrétiennes, qui pourtant ne fait plus de mal à personne depuis qu’elle a été mise au pas par la loi 1905 sur la laïcité.

Et bien qu’il ait été mainte fois démontré que la jolie tradition de Noël était à l’origine une fête païenne, fêtant lors du Solstice d’Hiver la naissance du Soleil, les bobos-crétins s’obstinent à ne voir dans les réjouissances de Noël, que la naissance de l’enfant Jésus qui, même si l’on peut douter qu’il soit le fils de Dieu, n’a JAMAIS entraîné les Chrétiens dans des orgies de tueries incessantes, de razzias et de viols !

http://domesprit.com/aide/SolsticeHiver.htm

Et l’armée des couards, préférant se vautrer aux pieds de l’islam plutôt que lui faire entendre raison en l’obligeant à respecter nos propres us et coutumes, sinon retour vers leurs diverses provenances, utilise précisément la laïcité, dont elle se gargarise stupidement, pour interdire en son nom la tenue de manifestations bien innocentes … quand elle se pâme par ailleurs devant les sanglantes fêtes de l’Aïd El Kebir, pour ne citer que celle-ci.

En tête bien évidemment des associations de crétins patentés, tels nos « amis » des Libres Penseurs qui s’offusquent d’une statue de la Vierge dans un parc municipal, alors que les milliers de mosquées qui prolifèrent avec l’aval des maires collabos, ne les dérangent pas le moins du monde.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/03/he-les-libres-penseurs-pas-de-statue-de-la-vierge-mais-pas-de-souci-avec-les-mosquees/

Mais ce qui est plus grave c’est que certains magistrats indignes s’alignent sur cette distorsion de lecture de la laïcité, pour exiger le retrait de certains signes religieux installés depuis longtemps (statues chrétiennes, festivités de Noël tels que marchés du même nom ou crèches …) quand les mosquées destinées à une minorité (pour l’instant, ne leur en déplaise) de citoyens, fleurissent sans les empêcher de dormir !

Une fois pour toute, afin de clore le bec des sonneurs d’alertes, le terme de « musulmans modérés » sert d’alibi pour excuser les exactions et les crimes prétendus intégristes … et le tour est joué. Nous savons pourtant ce qu’il en est de cette pseudo différence :

integristes-et-moderes-capture

Mais fort heureusement, face aux lâches maires collabos, soigneusement répertoriés dans l’admirable ouvrage de Joachim Véliocas, « Ces maires qui courtisent l’islamisme » (régulièrement réédité et mis à jour), d’autres édiles méritant le respect, sont entrés en dissidence face à cette grotesque farce, et affichent leur volonté délibérée d’offrir à leurs administrés, les réjouissances qui ont fait le bonheur des générations précédentes, mais que la doxa gauchiste voudrait éradiquer  pour complaire à ceux qui ne sont venus que pour nous imposer une vie de stupidités insondables.

Et qui sont-ils ces maires courageux et téméraires… Bizarrement ce sont des maires étiquetés Front National… l’ennemi juré des incapables actuellement au pouvoir (et également de leurs prédécesseurs d’ailleurs), faisant par leurs actions patriotes, et respectant leurs promesses électorales, la joie de leurs administrés.

Ainsi à Hénin-Beaumont dans le Pas de Calais, la décision du maire Steeve Briois, par ailleurs cadre du F.N., d’installer une crèche de Noël en mairie s’est vue interdite par le Tribunal de Lille … qui n’a sans doute pas de crimes plus graves à juger ???

« … le tribunal administratif indique ce jeudi que David Noël est fondé à soutenir que la mise en place de la crèche de Noël litigieuse a méconnu le principe de neutralité des personnes publiques ».

Et qu’en est-il alors, messieurs les juges, de la neutralité des personnes publiques, bien plus nombreuses, habitant Hénin-Beaumont, se sentant offusquées par les « emburqanées » hors la loi, arpentant les rues de la ville, tout au long de l’année, quand l’installation d’une crèche pendant  quelques semaines, indispose juste un bouffon grotesque ?

http://www.20minutes.fr/lille/1972451-20161201-henin-beaumont-municipalite-fn-peut-installer-creche-mairie

Ce jugement des magistrats de Lille, tout aussi grotesque et scandaleux que la ridicule plainte du plaignant, va d’ailleurs à l’encontre de la déclaration du rapporteur du Conseil d’Etat, en la personne de Aurélie Bretonneau :

 « Installer une crèche dans une mairie ne peut être autorisé qu’à trois conditions, que cette exposition soit « temporaire », qu’elle ne s’accompagne d’aucune manifestation de « prosélytisme religieux » et enfin qu’elle revête le « caractère d’une manifestation culturelle ou au moins festive », a nuancé le rapporteur.

« Nous ne croyons pas que le contexte de crispations sur la laïcité vous impose d’instruire par principe le procès de la crèche », a conclu Aurélie Bretonneau, insistant sur la « dimension pacificatrice de la laïcité ». Les avis de ce magistrat, qui dit le droit, sont généralement suivis »

http://www.20minutes.fr/societe/1946999-20161021-creches-mairies-loi-dit-plutot-oui-trois-conditions

http://www.frontnational.com/2016/12/annulation-de-la-creche-de-noel-dhenin-beaumont-le-tribunal-administratif-de-lille-viole-la-jurisprudence-du-conseil-detat/

En Moselle, dans la bonne ville de Hayange, c’est le jeune FN Fabien Engelmann qui a reçu, le plus légalement du monde, les clefs de la ville aux dernières élections municipales, et malgré les mensonges, contre-vérités, insinuations malhonnêtes des gauchos, écœurés et mauvais joueurs, il y a deux lectures des actions du jeune maire, selon qu’elle émane de Christine Tasin dont on sait l’honnêteté et le sens de l’honneur, ou bien d’un organe de la pensée unique :

D’un côté Christine applaudit fin 2014, à l’illumination de la Vierge, affichant un athéisme tolérant.

http://ripostelaique.com/noel-a-hayange-on-est-chez-nous.html

De l’autre, la correspondante de Libération, dont je tairai le nom par décence et pitié, se livre fin 2015 aux invectives habituelles chez ces « grands tolérants », titrant « A Hayange, le FN c’est une petite dictature » ; Dans la ville de Moselle, Fabien Engelmann de plus en plus isolé (sic) cumule gestion calamiteuse et règne de la terreur :

Extrait :

« A part faire des économies, l’équipe ne fait pas grand-chose, lâche un agent (sans le nommer). Un coup de balai, un coup de peinture. Reste les provocations. Comme la crèche géante sur le parvis de la mairie où les rois mages sont tous blancs comme neige. Et la Vierge en bleu blanc rouge. Mercredi, un goûter de Noël pour les enfants pauvres était organisé par le Secours populaire, Les Restos du cœur et le Centre d’action sociale. Engelmann a décidé que seuls pourraient venir ceux dont les parents touchent les minima sociaux, donc exit les migrants ! … »

On voit bien, en dehors de la pauvreté d’écriture d’une éminente journaleuse-donneuse-de-leçons (qui pointerait au chômage si son torchon n’était pas grassement subventionné via les contribuables, incluant des citoyens votant FN) qu’il est parfaitement intolérables à ces fumiers de gauchistes, qu’un maire arbore nos trois couleurs nationales et ose privilégier les enfants pauvres français !

http://www.liberation.fr/france/2015/12/09/a-hayange-le-fn-c-est-une-petite-dictature_1419658

A Beaucaire dans le Gard, c’est encore un jeune maire FN, Julien Sanchez, qui préside aux destinées de la ville, affiche un programme alléchant, et n’éprouve aucunement le besoin de débaptiser son « Marché de Noël » pour ne pas risquer d’indisposer les si sensibles musulmans, dont les enfants seraient parait-il, incommodés par tous les étalages de Noël … (facile de s’exprimer au nom d’enfants qui sont endoctrinés dès le plus jeune âge, par une éducation à sens unique !).

D’ailleurs, c’est bien simple, il se murmure sur les réseaux sociaux, que seule la « prime de Noël » trouverait grâce aux yeux de tous ces intolérants … Vous avez dit bizarre ?

beaucaire

Demandez le programme des festivités de Noël 2016

Bien qu’il ne soit pas encarté FN mais simplement sympathisant, par son courage et sa gestion intelligente, nous ne saurions oublier Robert Ménard, le célèbre et courageux maire de Béziers, sur lequel les hyènes du pouvoir s’acharnent, comme sur tous ceux qui les mettent en danger en ne se vautrant pas à leurs pieds.

J’imagine que certains maires L.R. ont également à cœur de respecter la volonté des patriotes de marquer cette période magique par des festivités, sans forcément y voir un rapport avec la religion, mais j’ai bien peur qu’ils soient bien moins nombreux que leurs collègues s’accoquinant avec les islamistes, ce qui est indigne d’un patriote, qui plus est prétendu d’un parti d’opposition.

Enfin pour tous ceux qui apprécient les marchés de Noël, voici le lien donnant département par département, tous ceux de France.

http://www.ambiance-noel.fr/marches-de-noel/

Et juste pour le fun et faire la nique à la propagande de l’Etat socialiste :

http://www.frontnational.com/2015/03/les-mairies-front-national-plebiscitees-quand-la-realite-ecrase-la-propagande-umps/

Il paraît donc tout à fait indispensable de bien garder en mémoire tous ces faits, afin de voter correctement en 2017, et ne pas se laisser influencer par le chœur des menteurs professionnels, aux abois, qui seront donc infiniment plus dangereux.

Josiane Filio

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 11:08

Autriche : ils ont martelé qu’Hofer c’était Hitler, et cela a marché

Publié le 4 décembre 2016 - par

vanderbellenL’Europe respire, les pourfendeurs du FN jubilent. Les Autrichiens ont tranché en faveur du candidat écologiste Alexander Van der Bellen, qui bat Norbert Hofer par 53,6% des voix contre 46,4%. Tout le monde applaudit, tout ce qui peut entraver la marche en avant de Marine est pain bénit. L’échec de Hofer, c’est son échec à elle !

Bien entendu, tous les apôtres de la bien pensance sont dans l’extase et vantent la lucidité du peuple autrichien, ainsi que les vertus de la démocratie.

Les mêmes qui ont truqué l’élection il y a 6 mois, pour priver Hofer de sa victoire, piétinant honteusement le choix du peuple “souverain”, nous disent aujourd’hui que c’est la victoire de la liberté sur l’extrémisme ! Plus c’est gros plus ça passe.

Quand Hofer gagne, on bourre les urnes et on annule les élections.

Quand il perd, on encense le mode de scrutin. C’est cela la morale de nos “élites”.

La démocratie à sens unique. On caresse le peuple dans le sens du poil quand “il vote bien” et on l’insulte s’il vote mal (On se souvient que Sarkozy nous avait confisqué notre “non” au référendum sur la Constitution Européenne).

Hofer a accepté la défaite et félicité son adversaire. La campagne de 11 mois est enfin terminée, dans le sens voulu par l’UE. Ouf. Après le Brexit et Trump, on respire dans les chancelleries.

Comme en France, la diabolisation et l’exploitation des peurs ont joué à fond.

On se souvient des régionales, quand Valls avait annoncé la guerre civile si Marine ou Marion enlevaient la région Nord ou PACA. Imparable entre les deux tours.

Les plus frileux, sans se poser la moindre question, ont changé leur bulletin.

Idem en Autriche. Pour saborder son rival, Alexander Van der Bellen a posté sur sa page Facebook une vidéo aux effets dévastateurs.

On y voit Gertrude, une rescapée de la shoah de 89 ans, appelant à ne pas voter pour le FPÖ, le parti autrichien de la liberté. Visionnée 3 millions de fois dans un pays qui compte 6,5 millions d’électeurs, le coup a été fatal pour Hofer.

En quelques mots, Gertrude a démoli tout le travail de dédiabolisation entrepris par Hofer depuis des années.

Evoquant elle aussi la menace de guerre civile, et dénonçant le caractère nazi du FPÖ, elle ajoutait :

“C’est cette haine qu’on essaie de faire sortir de nouveau”.

“J’ai vécu la guerre civile à 7 ans, jamais je ne l’oublierai”.

Il n’en fallait pas plus pour que les électeurs les plus naïfs et timorés changent de camp.

Le FPÖ a eu beau qualifier la vidéo de “propagande à bon prix venant de la gauche”, le mal était fait.

Il faut s’attendre à bien des coups bas en 2017 pour diaboliser Marine et la transformer en Hitler en Jupon.

Les mêmes qui nous conduisent à la guerre civile avec une immigration de masse incontrôlée qui rejette nos valeurs, vont nous rejouer le couplet de l’insurrection généralisée en cas de victoire du FN. Jouer sur les peurs, c’est leur spécialité.

Ils oublient que la majorité des militaires et des policiers votent FN. Qui d’autre qu’eux est mieux placé pour voir la catastrophe qui se profile si on continue avec la même politique suicidaire ?

En 2017, il faudra être courageux et ne surtout pas prendre exemple sur le peuple autrichien, qui s’est laissé berner par une simple vidéo. On n’est plus en 1934 !

Jacques Guillemain

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 11:05

Allemagne : polices musulmanes et tribunaux islamiques s’installent…

Publié le 4 décembre 2016 - par

La milice islamiste de rue pour faire appliquer la charia n’a  pas commis d’infraction vis-à-vis du droit allemand, selon un tribunal. Cette décision de justice légitime la charia en Allemagne. Les sept soldats de l’islam impliqués ont simplement été condamnés pour port illégal d’uniforme dans un rassemblement public.

islamisationlist

Ces vigiles n’auraient fait qu’exercer leur droit à la liberté d’expression

« Cette décision de justice qui aboutit à légitimer la charia en Allemagne, n’a rien d’exceptionnel. Elle n’est qu’un exemple de la manière dont les tribunaux allemands – consciemment ou non – encouragent l’installation d’un système juridique islamique parallèle dans le pays.

Les tracts de cette « police de la charia » autoproclamée ont suscité l’indignation de l’opinion publique en septembre 2014 ; ils informaient les passants de l’existence d’une « zone soumise à la charia » dans le quartier d’Eberfeld à Wuppertal. Les vigiles exhortaient les passants musulmans et non-musulmans à fréquenter les mosquées, à s’abstenir de consommer de l’alcool, des cigarettes et de la drogue, à ne pas s’adonner à des jeux de hasard, à ne pas écouter de musique, ni consommer de la pornographie et encore moins de fréquenter les prostituées… »

Source : https://fr.gatestoneinstitute.org/9478/allemagne-charia

wafa

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres

La charia est destinée à s’imposer au reste de l’humanité

« Les vigiles sont des adeptes du salafisme, une idéologie violemment anti-occidentale qui a pour but affiché de remplacer la démocratie en Allemagne (et ailleurs) par un gouvernement islamique fondé sur la charia.

L’idéologie salafiste postule que la charia est supérieure à la loi laïque commune car elle émane d’Allah, seul et unique Législateur légitime. En raison de son origine divine, la charia est destinée à s’imposer au reste de l’humanité. Dans la vision du monde salafiste, la démocratie représente un effort pour placer la volonté de l’homme au-dessus de la volonté d’Allah ; par conséquent, comme toutes les formes d’idolâtrie, la démocratie doit être rejetée.. »

En d’autres termes, la charia et la démocratie sont incompatibles.

Le fond de l’affaire et les exemples qui abondent

« Les tribunaux allemands se réfèrent de plus en plus fréquemment à la loi islamique, soit parce que les plaignants sont musulmans, soit parce que les musulmans se retrouvent dans le box des accusés… ».

Depuis 2000, des tribunaux allemands se plient à la charia. Tout est accordé : polygamie, mariage consanguin à 15 ans, droit de séjour supplémentaire pour une autre épouse, double divorce de convention…

Les tribunaux islamiques en Allemagne pullulent

« Un nombre croissant de musulmans contournent sciemment les tribunaux allemands pour porter leurs disputes devant les tribunaux informels de la charia, qui prolifèrent dans le pays. On estime aujourd’hui que 500 juges de la charia environ tranchent les litiges civils entre musulmans en Allemagne – un chiffre qui montre qu’un système de justice islamique parallèle s’est progressivement institué dans le pays.

Cette prolifération des tribunaux de la charia tiendrait au fait que l’Allemagne ne reconnaît pas la polygamie, ni les mariages impliquant des mineurs. »

Gavés de prestations sociales par le régime d’Angela Merkel et l’U.E pourrie

merkel

« … les musulmans qui résident en Allemagne tirent régulièrement avantage du système de protection sociale en faisant venir en Allemagne deux, trois ou quatre femmes de leur pays d’origine. Ils se marient avec elles en présence d’un religieux musulman, puis les femmes demandent des prestations d’aide sociale, y compris un logement séparé pour elles-mêmes et leurs enfants au nom de la loi sur l’aide aux « parents isolés ».

Bien que la fraude aux prestations sociales des immigrants musulmans soit un « secret de polichinelle » et bien qu’elle coûte aux contribuables allemands des dizaines de millions d’euros chaque année, les pouvoirs publics hésitent à prendre des mesures au nom du politiquement correct, indiquait RTL… »

« les dirigeants allemands ont laissé faire. Ils ont toléré que les musulmans agissent selon un code juridique séparé et instaurent une justice islamique parallèle, avec des conséquences parfois tragiques.

Le 20 novembre 2016, par exemple, un allemand d’origine kurde, âgé de 38 ans et résidant en Basse-Saxe a attaché une corde autour du cou de son ex-femme puis a lié l’autre extrémité de la corde au pare choc de sa voiture. Il a ensuite trainé sa femme dans les rues de Hameln. La femme a survécu, mais son état est critique… »

parades-muls-mig

http://breizatao.com/2016/12/01/allemagne-les-migrants-musulmans-organisent-des-rondes-paramilitaires-video/

Voilà quelques uns des fruits pourris des non moins pourris politiciens adeptes du multiculturalisme.

http://ripostelaique.com/a-dresde-les-allemands-conspuent-merkel-fous-le-camp-traitresse.html

L’affaire n’est heureusement pas finie

« Le maire de Wuppertal, Peter Jung, a déclaré qu’il comptait sur la fermeté de la police face aux islamistes : « ces gens ont pour but de provoquer et intimider et d’imposer leur idéologie aux autres, nous ne le permettrons pas ».

Birgitta Radermacher, chef de la police de Wuppertal, a déclaré que cette « pseudo police » représentait une menace pour l’Etat de droit et que seuls les policiers nommés et employés par l’Etat étaient les légitimes représentants de l’ordre en Allemagne… « Le pouvoir de police est un monopole d’Etat. Des comportements provocateurs ou menaçants ne seront pas tolérés. Cette « police de la charia » n’a rien de légitime. Appelez le 110 [la police] quand vous rencontrez ces gens. » https://fr.gatestoneinstitute.org/about/

Souhaitons donc qu’il soit interjeté appel de cette décision politique, qui autorise de fait la police de la charia à persévérer dans l’application de la loi islamique à Wuppertal.

En France, souhaitons que cet article puisse mettre du plomb dans la tête de la candidate auto proclamée des patriotes, Marine FN, qui considère l’islam compatible avec la république.

hassan-iqu   marine-apaisee

marine-sur-trump

2ème forum de la dissidence Polemia

2ème forum de la dissidence Polemia

Jacques  Chassaing

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 10:46

Loi Rossignol : les socialistes aux abois rêvent d’une France Big Brother

Publié le 4 décembre 2016 - par

hollandemonennemielafranceCe jeudi, nous avons assisté à une scène grotesque, qui résume la déliquescence du quinquennat Hollande. Le croque-mort de l’Elysée nous a raconté qu’il avait été un président formidable, qu’il n’avait fait qu’une erreur, celle de vouloir déchoir de la nationalité française les multi-récidivistes d’origine étrangère, et que sinon, il avait eu tout bon. Il a juste oublié de nous informer qu’il n’avait que 4 % d’opinion favorable dans les sondages, ce qui signifie que soit les Français sont stupides (ce que pensent les socialauds), soit il nous enfumait et que son bilan était catastrophique.

C’était tellement drôle que l’humoriste Tanguy Pastureau (d’un autre niveau que les blaireaux de France Info) s’est permis de faire rire les auditeurs en faisant rire de Hollande, et en citant Riposte Laïque.

Certes, ce n’est pas l’inoubliable publicité d’Ali Juppé pour notre site, devant 8,5 millions de téléspectateurs, où nous avons été carrément accusés de l’avoir fait perdre, mais tout de même…

Et pourtant, alors qu’un humoriste, et l’ex-futur président de la République parlent de nous, alors qu’un journaliste, David Doucet, consacre un livre et des conférences à « La fachosphère », dans les coulisses, les socialistes préparent un de leurs derniers coups bas, et pas des moindres.

Laurence Rossignol, ancienne trotskiste qui n’a jamais travaillé de sa vie, et est restée 18 ans au Conseil d’administration de la Mnef, proche de Julien Dray et de Sos Racisme, aujourd’hui ministre de la Famille, a concocté un plan qui aurait fait merveille à Cuba, chez Fidel Castro (que Ségolène Royal a encensé de manière scandaleuse), dans toutes les dictatures communistes et dans tout pays totalitaire.

Voilà ce projet de loi, voté par cinquante députés (à peine un sur dix) et rejeté par le Sénat.

Sera désormais puni de deux ans de prison et de 30.000 euros d’amende « le fait d’empêcher ou de tenter d’empêcher de pratiquer ou de s’informer sur une interruption de grossesse » par « tout moyen », « y compris en diffusant ou en transmettant par voie électronique ou en ligne, des allégations, indications de nature à induire intentionnellement en erreur, dans un but dissuasif, sur les caractéristiques ou les conséquences médicales d’une interruption volontaire de grossesse ».

Soyons clairs, il n’est pas question de vouloir revenir sur le droit à l’avortement, ce n’est même pas le débat. Nous considérons que, pour les femmes, le droit de maîtriser la contraception, et d’avoir un enfant quand elles le désirent, est un formidable acquis qui tire la société qui se réclame des libertés vers le haut. Par ailleurs, nul ne peut se réjouir qu’il demeure en France 200.000 femmes qui avortent tous les ans. Enfin, dans un pays qui se réclame de Voltaire, il devrait être autorisé d’expliquer qu’on est hostile à l’avortement, avec les arguments que chacun estime nécessaires d’utiliser. Que les scientifiques s’expriment sur la viabilité du fœtus, et que les Français choisissent. Cela s’appelle la démocratie.

Mais là, avec la loi Rossignol, on est passé à une autre étape. On renvoie dos-à-dos ceux qui, de manière scandaleuse, avec Xavier Dor, opéraient, avec les commandos anti-IVG, un délit d’entrave physique au droit à l’avortement, avec la liberté de sites internet, que le gouvernement s’arroge le droit de faire fermer manu militari, en envoyant le responsable en prison pour deux ans, rien de moins !

Nous connaissons assez les socialistes depuis cinq ans pour comprendre la stratégie. La réinfosphère ennuie leurs petits copains du Monde, du Nouvel Obs et de Libération, ainsi que la caste de France Inter, qui n’ont plus le monopole de l’information, ni le pouvoir de mentir aux Français sans se faire épingler par la patrouille de la réinfosphère.

Bien évidemment, cette loi, liberticide, n’est qu’une première étape vers quelque chose de bien plus important : la mise au pas de tout ce qui dérange le pouvoir officiel, et notamment, nous concernant, le droit de critiquer l’islam, de refuser l’islamisation de notre pays, l’invasion migratoire, de contester l’utilité de l’Union européenne, le réchauffement climatique (rappelons-nous l’épisode Verdier, viré de France 2).

Il y a, dans cette proposition de loi, un principe totalitaire : tout ce qui osera contester la propagande de l’Etat deviendra un mensonge caractérisé de délit, qui entraînera la fermeture du site, l’emprisonnement des responsables et de lourdes sanctions financières. La logique stalinienne des lois dites anti-racistes va s’élargir à un ensemble de sujets de société, transformant notre pays en France Big Brother.

Remplacez « délit d’entrave numérique sur l’avortement » par « délit d’entrave numérique sur la mise en place de l’islam de France », et vous aurez, par le précédent de la loi scélérate de Rossignol, mis en place l’outil législatif qui permettra à n’importe quel gouvernement, même quand les socialauds auront été virés, dans cinq mois à présent, de fermer immédiatement les sites qui dérangent.

Et sur l’islam, nous n’avons pas une confiance aveugle dans les candidats qui pourraient remplacer Hollande à l’Elysée, encore moins quand on entend certaines déclarations de Fillon ou Marine qui toutes nous entraînent vers la reconnaissance d’un islam de France.

Et qu’on ne vienne pas nous faire le coup de la paranoïa. Nous savons de quoi nous parlons. Nous avons une vingtaine de procès dans les tuyaux. Un ministre de l’Intérieur qui, comme le maire de Paris (même étiquette) a déposé quatre plaintes contre nous. Un fondateur qui, perquisitionné à son domicile, n’a toujours pas récupéré son téléphone et son ordinateur.

Un président suisse, responsable de notre site helvétique, condamné pour avoir autorisé la publication d’un texte d’un apostat de l’islam ! Condamnation tellement inique que le député du Valais Jean-Luc Addor a écrit au ministre de la Justice française, pour protester contre la justice française, qui paraît vouloir se transformer en police mondiale de la pensée.

https://ripostelaique.com/le-depute-suisse-addor-refuse-que-la-justice-francaise-devienne-la-police-mondiale-de-la-pensee.html

Et encore, Jean-Luc Addor ignore que la justice française a réussi à inculper et condamner trois directeurs de publication en même temps : outre l’ancien président suisse Alain Jean-Mairet, ils ont mis en examen Pierre Cassen, considéré comme le vrai responsable de publication, et condamné les éditions Riposte Laïque, pour avoir publié un texte sur les deux caissières voilées de H et M, magasin de prêt-à-porter.

Le député suisse ne sait pas davantage que, ce lundi, Pierre Cassen, victime d’un véritable harcèlement de la part du Parquet de Paris, sera encore convoqué par la police, pour répondre (ou refuser de répondre) à deux nouvelles plaintes, dont il ignore tout de la nature…

La semaine prochaine, la 17e Chambre se permettra, suite à une nouvelle plainte de la LDH et de son ineffable président d’Honneur Tubiana, de juger Christine Tasin, coupable d’avoir évoqué la violence des migrants de Calais, et d’avoir exigé que le gouvernement y mette fin par des moyens virils s’il le faut. Procès !

Ils ont même accéléré un autre procès, contre Christine Tasin. Habituellement, entre une plainte et l’aboutissement devant la 17e Chambre, il faut au moins un an et demi, voire souvent davantage. Par exemple, notre dessinateur Ri7, contre qui Hidalgo a déposé plainte en juillet 2014, n’a toujours pas été convoquée… Par contre, Christine, qui, au lendemain de l’assassinat des deux policiers de Magnanville, avait accusé « L’islam, assassin », sera convoquée neuf mois plus tard, le 1er mars 2017, suite à un signalement de la Licra (même méthode que les collabos en 1940) et une plainte du Parquet. Nos avocats sont stupéfaits d’un délai aussi court, qui montre la volonté, de la part de ce régime et ses obligés, de briser notre mouvance par tous les moyens.

Nous sommes dans un contexte où Pascal Bruckner est traîné devant un tribunal par les Indigènes de la République de Bouteldja et les Indivisibles de Rockaya Diallo. Où Eric Zemmour est, lui, traîné devant la justice par une avocate franco-marocaine, et se voit condamné par la meute des prétendus antiracistes, pour des propos à un journal italien qu’il n’a même pas tenus. Ivan Rioufol était lui poursuivi par le CCIF. Renaud Camus a vu ses condamnations confirmées par la Cour de cassation, suite à une plainte des islamo-collabos du Mrap, les mêmes qui ont décidé qu’Alain Dubos n’avait plus le droit de signer ses livres et de faire jouer sa pièce de théâtre à Mont-de-Marsan.

Nous voyons, devant la progression du vote populaire et identitaire, en France et dans le monde, surtout suite à la formidable  victoire de Donald Trump, des paroles inquiétantes se libérer, remettant en cause la légitimité du suffrage universel. Certains, en France, comme un Malek Boutih et des réseaux d’extrême gauche, affirment qu’ils n’accepteront jamais la victoire de Marine Le Pen dans les urnes. D’autres en sont même à envisager la même démarche avec Fillon !

C’est pourquoi nous considérons urgent, sans partager la vision du monde des adversaires du droit à l’avortement, de nous mobiliser au maximum pour mettre en échec cette loi liberticide de Laurence Rossignol. Les socialistes ont suffisamment, en quatre ans et demi, réduit notre liberté d’expression et attaqué les libertés publiques, pour que tout soit fait pour les mettre en échec, avant de les renvoyer dans les poubelles de l’histoire.

Dans cinq mois, les socialistes ne seront plus là, il sera temps de nous battre pour récupérer nos libertés, bafouées depuis trente ans, en exigeant notamment l’abrogation des lois liberticides Pleven-Gayssot-Taubira.

Mais en attendant, une urgence : balayer la loi Rossignol, et empêcher des socialistes aux abois de frapper la réinfosphère et une presse internet qu’ils rêvent de briser.

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 10:44

Italie : 60-40, un raz-de-marée qui a balayé Renzi !

Publié le 5 décembre 2016 - par

italiereferendum2

Lundi 5 décembre 2016 Matteo Renzi va remettre sa démission au Président de la République.

Encore une fois les Italiens ont réussi ce qu’on n’avait pas osé croire ! Même les partis qui soutenaient le « NO » ont reconnu qu’ils ne s’attendaient pas à gagner avec une telle force. Le « NO » a gagné avec un rapport presque de 60 40 %. Tous les médias avaient soutenu le gouvernement et sa proposition de voter « oui », toute la communication avait été manipulée en faveur du « oui », avec le soutien aussi des artistes et des personnages publics.

Comme on l’avait déjà vécu pour le Brexit, les médias avaient décrit toutes les conséquences négatives de la victoire du « no », l’économie aurait pu s’écrouler, les entreprises auraient fermé, etc., etc. Malgré ça, le peuple a su s’exprimer et défendre la démocratie. Ceux qui avaient été appelés un « fouillis » par le Président du Conseil ont eu leur vengeance.

M. Renzi a donc décidé de se prendre toute la responsabilité de cette défaite et pour cela, cette fois-ci il a tenu sa parole, il a démissionné.

La participation au référendum a été très élevée, les citoyens se sont rendus aux urnes dans la mesure du 69,38% avec la région du Veneto où l’on est arrivé presque au 80%. Jamais on n’avait eu telle participation à un référendum.

Le seules régions où le « oui » a gagné ont été – comme par hasard – la région du Président du Conseil, la Toscana et le Trentino Alto Adige, la région où la partie de la population de langue allemande continue à refuser de parler italien, à ne pas fêter le jour de l’Unité italienne et à laquelle le gouvernement de Renzi avait aussi permis de changer les noms bilingues des rues par des noms purement allemands. Le Trentino Alto Adige est la région donc qui ne se sent pas du tout faisant partie de l’Italie, sauf pour les financements qu’elle reçoit de façon très « généreuse » en vertu de sa situation de région à règlementation spéciale ; la partie « Alto Adige » parle la langue de Schäuble et évidemment a suivi ses conseils de vote. Mais l’Italie en a décidé autrement. L’Italie, en décidant de conserver sa Constitution, a exprimé un vote de contestation, a dit « non » au gouvernement de Matteo Renzi, a dit « non » aux banques, aux pouvoirs forts, « non » à cette Europe gérée par les pays de culture allemande.

Pour l’Italie, selon Salvini (parti Lega Nord), le 4 décembre a été le jour de la Libération. Selon le parti 5Stelle on pourra enfin donner la parole aux citoyens pour qu’ils exercent enfin leur droit de vote (le Gouvernement Renzi était le troisième gouvernement qui a gouverné sans avoir été élu).

On saura les prochains jours si on pourra voter bientôt tout en évitant de se retrouver encore une fois avec un « Gouvernement technique » pour longtemps. Les partis de droite devront décider si demander à leurs électeurs de choisir leur leader et se présenter unis aux élections, alors que le Mouvement 5Stelle – l’autre force qui a soutenu le « no » – affirme avoir cessé d’être un parti de contestation pour devenir un parti capable de gouverner.

Il reste encore beaucoup de chemin à faire pour reprendre notre souveraineté, pour que notre économie recommence à bien tourner, pour que l’Italie soutienne, avant tout et dans les faits, ses concitoyens, mais nous avons fait un premier pas et surtout très important. Jamais on n’avait vu tant de participation et de capacité à ne pas se faire manipuler par la propagande.

5.12.2016

Marinella Colombo
Membre de la European Press Federation

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 11:21

Italie : le référendum qui peut tout changer…

Publié le 3 décembre 2016 - par

drapeau-italien-déchiré

Le 4 décembre 2016 les italiens pourront décider de changer ou non leur constitution. Le 4 décembre on votera « oui » ou « non » au référendum qui pose la question suivante :

« Approuvez-vous le texte de la Loi constitutionnelle sur les ‘dispositions pour dépasser le bicamérisme parfait, pour réduire le nombre de sénateurs, pour la limitation des coûts de fonctionnement des institutions, la suppression du CNEL et la révision du titre V de la partie II de la Constitution’, approuvé par le Parlement et publié au Journal officiel n. 88 du 15 avril 2016 ? »
[« Approvate il testo della legge costituzionale concernente ‘disposizioni per il superamento del bicameralismo paritario, la riduzione del numero dei parlamentari, il contenimento dei costi di funzionamento delle istituzioni, la soppressione del Cnel e la revisione del Titolo V della parte II della Costituzione’, approvato dal parlamento e pubblicato nella Gazzetta ufficiale n. 88 del 15 aprile 2016 ?”]

Ce référendum n’a pas besoin d’un minimum de participation, qu’importe combien de citoyens iront voter : La majorité de ceux qui ont voté décidera de cette réforme. Des mauvaises langues affirment que la date du 4 décembre a été choisie sous les festivités de Noël justement pour que les gens désertent les urnes où il n’y aura que la présence des souteneurs de la réforme. Encore une autre polémique a été ouverte sur le thème des Italiens résidents à l’étranger : apparemment il serait très facile de voter à la place de quelqu’un d’autre, faute de contrôles. En tout cas la possibilité de voter, pour les Italiens résidents à l’étranger, s’est terminé aujourd’hui.

La façon de poser la question a été aussi critiquée parce que incompréhensible, ou peu compréhensible pour beaucoup de citoyens. De plus, il y a un objet « mystérieux » dans la question, c’est le CNEL qu’on vient de citer. La plupart des gens ne sait pas ce que c’est. À nos lecteurs nous rappelons que CNEL signifie « Consiglio Nazionale dell’Economia e del Lavoro » (Conseil Nation de l’Économie et du Travail). C’est un groupe de représentants (24 membres) des syndicats, des entrepreneurs et de la société qui a la tâche d’agir en tant que conseiller du gouvernement et de proposer des projets de loi.

La reforme réduit le nombre des sénateurs, mais surtout abolit l’élection des sénateurs qui seraient donc nommés et non élus. Une partie de ces sénateurs serait constituée par des maires qui jouiraient donc comme ça de l’immunité parlementaire dans leur fonction de maire aussi.
Le gouvernement soutient la réforme, l’opposition de droite et de gauche et même une partie du parti au gouvernement (Partito Democratico) la conteste.

Pour cela le référendum parait un référendum sur le gouvernement actuel, alors qu’il porte sur autre chose, mais qui en effet pourrait renforcer le pouvoir du Président du Conseil actuellement en charge.

Le gouvernement demande aux citoyens de voter « oui » et un résultat positif signifierait pour le gouvernement actuel un élargissement de ses pouvoirs.

Qu’est-ce qu’il se passera au contraire si le « non » a la majorité des votes ? Théoriquement rien du tout, la constitution restera telle quelle est et les prochaines élections resteraient fixées pour 2018. Mais cela est la théorie. C’est le Président du Conseil lui-même qui a annoncé vouloir se retirer si les citoyens se prononcent contre cette réforme, ensuite il a dit qu’il resterait quand même à son poste de Président du Conseil parce que les élections sont prévues pour 2018 et récemment il a affirmé que, si la réforme ne passait pas, il ne continuerait pas à guider un gouvernement qui n’a plus la confiance des citoyens. Donc, on ne sait pas vraiment et c’est probablement pour cela que la bourse a eu des baisses très fortes. Il est aussi vrai que les médias soutiennent ouvertement la réforme, jusqu’à donner l’impression de vouloir manipuler l’opinion publique.

Les groupes qui soutiennent le « non » expliquent que la réforme réduira la démocratie et le pouvoir décisionnel des citoyens et qu’elle cédera encore un morceau de la souveraineté italienne à Bruxelles. En effet les interventions des banques d’affaires, de Juncker et de Schäuble pour pousser les italiens à accepter la reforme devraient nous faire réfléchir….

Ici les articles de la Constitution et les modifications proposées :
http://media.wix.com/ugd/14a30c_9dd527489fa24d648ca3b33c6913e1db.pdf

Ici le bulletin de vote :
http://media.wix.com/ugd/14a30c_9dd527489fa24d648ca3b33c6913e1db.pdf

Marinella Colombo

Correspondant d’Italie

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 11:17

Délit d’entrave numérique socialiste : aujourd’hui l’IVG, demain l’islam

Publié le 3 décembre 2016 - par

Si vous me lisez c’est que le site Riposte Laïque n’ pas encore été censuré par la police de la pensée. Pas encore, pas aujourd’hui mais demain ou après demain peut être.  La chasse aux méchants patriotes est ouverte avec l’apparition d’une nouvelle Loi votée par l’Assemblée Nationale (mais pour l’instant refusée par le Sénat) dite de délit d’entrave numérique à l’IVG. Que l’on soit pour ou contre l’IVG n’est pas le problème, que l’on soit interdit d’expression à ce sujet est le vrai problème et il a un nom: Le délit d’entrave numérique.

error-404

                                                                                                       

 Pas encore mais prévisible

Ce site, et pas seulement lui, que des dizaines de milliers de lecteurs consultent chaque jour est en danger. Nous avions déjà été, et sommes toujours, persécutés par la Justice. Avec cette Loi qui ne concerne pour l’instant que l’IVG le gouvernement sous l’impulsion de Laurence Rossignol ouvre la porte à la fin de la liberté d’expression dans son ensemble. La peine prévue pour ce délit est de deux ans de prison et de 30.000 euros d’amende, de quoi faire réfléchir et faire taire toute personne qui souhaite exprimer librement son point de vue.

110220_o6r04_juge-marteau_sn635

Leur crédo est «N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question.». Lamentable argument que je démonte en trois points:

– Crise politique : voter contre le socialisme c’est donc aboutir à une crise politique. Curieuse interprétation de la démocratie. Encore une fois la voix du peuple n’est entendue que si elle est conforme au dogme. Staline en son temps et Kim Jong Un n’en sont pas les auteurs mais auraient pu l’être.

– Crise économique: socialisme et économie non jamais fait bon ménage. La libre entreprise est vouée à l’échec par de nombreuses ponctions dites sociales. Le manque de protectionnisme de notre savoir faire nous conduit tout droit à la grande muraille de chine (J’ai écrit à ce sujet ici http://ripostelaique.com/les-tribulations-des-calissons-daix-en-chine.html). Ici je ne demande pas de soutenir l’entrepreneur, je demande qu’on lui fiche la paix, lui le pigeon ou le poussin selon le stade où il aura survécu. Mon constat est que le socialisme détruit plus que la grippe aviaire.

– Crise religieuse: doit on s’attendre à des attentats de bouddhistes fichés S ou d’ultra Cathos ? A priori non, les derniers meurtres de masse sont plutôt d’origine musulmane, confession largement importée ces derniers temps par la république socialiste française depuis quarante ans. Faut-il le dire ? Les musulmans sont opposés à l’IVG et la crise religieuse n’est pas à venir mais en cours. Avec l’aide des collaborateurs qui interdisent une crèche dans une mairie (ici: http://www.ouest-france.fr/nord-pas-de-calais/pas-de-calais/la-ville-d-henin-beaumont-condamnee-pour-une-creche-de-noel-en-mairie-4649733)

Au sujet du thème de l’IVG, Ali Juppé face à Fillon avait entre-ouvert la porte lors de primaires de la droite et du centre, la gauche a enfoncée cette porte ouverte pour mettre en place une Loi liberticide. Demain ce sera notre tour, puis le votre.

IVG ou non n’est pas ici le débat, chacun est jusqu’à présent libre, pour l’instant, de son opinion. Pour l’instant.

Ceci dit le système est en marche depuis longtemps: http://ripostelaique.com/le-depute-suisse-addor-refuse-que-la-justice-francaise-devienne-la-police-mondiale-de-la-pensee.html et la « Libre-pensée » socialiste fait des progrès dans le domaine de la destruction massive de l’expression au point que les natifs de Suisse, cet ultime bastion de la liberté, adeptes du référendum s’en émeuvent.

Philippe Legrand

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 11:14

Pourquoi douter de l’évolution de Fillon sur l’islam ?

Publié le 3 décembre 2016 - par

Réponse à M. Sango Loba

J’ai beaucoup hésité avant  de me décider à réagir à votre réquisitoire anti Fillon, puis la lecture de quelques commentaires de lecteurs qui ne pensent pas comme vous m’a convaincue. En effet votre argumentaire est biaisé dans la mesure où votre « démonstration » repose uniquement sur un discours datant d’avril 2010. Nous sommes en décembre 2016. Plus de 6 ans ont passé depuis, et tant d’événements que nul ne prévoyait…

Une simple question : en avril 2010 aviez-vous la connaissance de l’islam que vous avez aujourd’hui ? Pour exemple, notre ami Cyrano reconnaissait honnêtement, dans un Edito de juillet 2012, ne s’être véritablement intéressé aux problèmes liés à l’islam que depuis 2007.

http://ripostelaique.com/avec-hollande-valls-lislam-religion-detat-50-ans-apres-la

Un autre exemple. Ayant vécu 18 ans en pays musulman, dans ma jeunesse, j’avais un peu « d’avance » sur la plupart de mes collègues rédacteurs, mis à part certains islamologues. Je connaissais les grands principes de base, à savoir la culture du mensonge, la fameuse taqqiya, sans en connaître le mot la définissant, l’hypocrisie, l’art d’inverser les rôles, et le fanatisme toujours prêt à surgir au moindre prétexte. Mais je n’avais aucune connaissance des préceptes du coran. En 2010, précisément, j’ai découvert Riposte Laïque, commencé à approfondir mes connaissances par la lecture de certaines sourates du coran et en 6 ans j’en ai beaucoup plus appris que durant toutes les années antérieures.

Et pour toutes les personnes rencontrées depuis, l’éveil aux connaissances de l’islam, le vrai, pas celui de la soi-disant « religion de paix, d’amour et de tolérance » que l’on a tenté de nous vendre pendant des années date à peu près de la même époque. Pour un certain nombre d’entre nous cela s’est traduit par des fâcheries avec amis et/ou famille…Il est difficile d’être seul à avoir raison !

Mais voilà, depuis 2010, et plus précisément 2012, et le début des attentats, de plus en plus nombreux et meurtriers, les yeux de bien des Français se sont dessillés et les mentalités ont évolué…enfin ! Alors M. Sango qui vous prouve que François Fillon n’a pas lui aussi évolué ? Et vous-même, en saviez-vous autant en 2010 qu’aujourd’hui ? Que chacun se pose la question honnêtement.

Aussi de grâce ne commencez pas à taper à bras raccourcis sur celui qui pourrait bien être le prochain président, la victoire de Marine étant loin d’être acquise. La gauche est en miettes, le plus dangereux de droite est éliminé. Attendons la suite et jugeons sur les actes non sur des procès d’intention.

Ne commencez pas à pleurer avant d’avoir mal !

Oriana Garibaldi

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée