Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 22:50

Le maire de Londres utilise la takkya pour protéger l’islam

Publié le 10 juin 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/06/anne-et-sadiq.png

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le très Miséricordieux :
« Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher de les rattraper à n’importe quel moment ».
« Et préparez pour combattre contre eux tout ce que vous pouvez comme force et cavalerie équipée, afin de terroriser l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés » (sourate 8 versets 59/60).

Dans mon précédent article (http://ripostelaique.com/pour-les-musulmans-le-ramadan-est-le-mois-propice-pour-le-djihad.html), j’ai démontré que durant le mois sacré du ramadan, le djihad est vivement recommandé par Allah et son Envoyé (plusieurs versets coraniques et hadiths font la réclame de la guerre sainte), par conséquent l’oligarchie politico-médiatique occidentale n’a qu’à s’en prendre à son angélisme, à sa compromission, à son déni de vérité et surtout à son politiquement correct au lieu de verser des larmes de crocodile après chaque attentat terroriste islamique. Elle ne peut pas ignorer que pour l’islam, le djihad est une obligation religieuse et cela coule de source depuis la création.

Il est démontré (textes coraniques à l’appui) que l’islam utilise la terreur pour vaincre ses ennemis (les mécréants, les Juifs et les Chrétiens). Il n’y a rien de nouveau dans l’idéologie islamique depuis 622 de l’ère chrétienne, à part la takkia que les musulmans utilisent quand ils sont en difficulté pour endormir les supplétifs de l’islam.

Le Beau Modèle de Médine, n’y-avait-il pas éradiqué toute présence non-musulmane au Hedjaz et notamment juive et chrétienne ? N’avait-il pas lancé la première guerre sainte en 624 à Badr (un puits se trouvant entre La Mecque et Médine où s’arrêtaient les caravanes qui revenaient de Palestine), le 17e jour du ramadan (le 15 mars 624) contre les polythéistes Mecquois (sa propre famille) ?
Voir les versets coraniques : sourate 3/verset 13, sourate 8/ versets 12, 15, 17, 19, 47, 48, 65.

Lorsque Theresa May lance pathétiquement, après les attentats de Londres :« Trop, c’est trop ! », elle avoue publiquement que les Anglais se sont trompés depuis le 19ème siècle en s’alliant avec l’islam. Cette connivence qu’ils entretiennent depuis deux siècles avec la religion de paix et d’amour tout en l’instrumentalisant pour les besoins de leur politique, va leur coûter cher sur leur propre territoire bien qu’ils soient des insulaires. Ils ne sont nullement protégés puisque les djihadistes salafistes sont maintenant leurs voisins proches. Hélas, pour eux, l’ennemi n’est pus lointain, il est juste à coté d’eux.

Quand le maire de Londres, Sadiq Khan ose dire : « touche pas à mon islam » mais de quel islam parle-t-il ? Celui du Beau Modèle de Médine ou celui qui existe uniquement dans son esprit? Une fois de plus, la duplicité est au rendez-vous. Alors il faut qu’il éclaire par sa vaste culture islamique les ignorants comme moi qui avons lu et étudié le coran en long et en large pour nous convaincre de la non violence de son islam. Franchement,je n’arrive à m’y retrouver dans les marécages islamiques.

Le maire de Londres, serait-il atteint par la grâce de la takkia ?
Finalement, l’hypocrisie et le cynisme n’ont pas de limite.
Il est temps que les jérémiades de bas étage et les mensonges permanents s’arrêtent, car la comédie a trop duré. Le ‘pas d’amalgame’ est un produit périmé.
Devant les attentats terroristes qui sont devenus récurrents en Occident, l’oligarchie politico-médiatique se trouve prisonnière de son dogmatisme gauchisant à sens unique et refuse de désigner l’ennemi, c’est-à-dire l’idéologie islamique mortifère.

Les derniers attentats islamiques de Londres et de Paris démontrent que cette oligarchie est incapable de mesurer la haine contenue dans le coran et les hadiths envers les non musulmans.
Maintenant que le terrorisme est clairement identifié, pourquoi continue-t-elle à faire avaler des couleuvres à ceux qui n’ont pas encore mesuré la dangerosité de l’islam ? Et dans quel but laisse-t-elle planer le doute ?
Car de Washington, en passant par Londres, Paris et Berlin, elle refuse de désigner le coupable.

Y-a-t-il des intérêts infiniment plus importants que les innocents qui sont emportés par la furie criminelle des terroristes qui agissent au nom d’Allah et de son Apôtre sans se cacher pour qu’elle n’ouvre pas le dossier de l’idéologie maléfique de l’islam ?

La dénégation de la terreur islamique doit s’arrêter si l’Occident tient à ne pas être entraîné dans une vraie guerre de religion. Parce qu’à vouloir cacher la vérité contre vents et marées, un jour ou l’autre, cette dernière finira par lui exploser en pleine figure.

Maintenant que les parrains , les idéologues et les financiers du terrorisme sont en train de se dénoncer eux-mêmes (voir comment le Qatar est mis au banc des accusés par ses frères du Golfe), les alliés occidentaux de l’islam vont-ils mettre fin à leurs alliances contre-nature ?
Est-ce le début de la fin du mandat divin des musulmans pour conquérir le monde ?

Hamdane Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 18:18

Lina Murr Nehmé démasque l’enseignement radical de Boubakeur

Publié le 10 juin 2017 - par 

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/01/MahometBoubakeur.png

Dans cette excellente interview de Joachim Veliocas, animateur du site « Islamisation », le professeur franco-libanaise Lina Murr Nehmé nous montre, textes à l’appui, ce qui est enseigné à la Grande Mosquée de Paris. Rappelons que Dalil Boubakeur est régulièrement reçu sur les plateaux de télévision, et par tous les gouvernements français, qui voient en lui un musulman modéré.

Notre ami Malek Sibali avait évoqué le dernier livre « Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur, ce qu’ils cachent ».

https://ripostelaique.com/lina-murr-nehme-autopsie-trois-imposteurs-ramadan-oubrou-et-boubakeur.html

Notre ami Guy Sauvage avait interviewé l’historienne, lors d’un passage à Paris, suite à la sortie de son livre « Fatwas et caricatures ».

Malek Sibali avait également commenté ce livre de Lina Murr Nehmé.

https://ripostelaique.com/fatwas-et-caricatures-lina-murr-nehme-demasque-la-strategie-de-lideologie-islamiste.html

Si nous étions dans un véritable pays démocratique, cette femme admirable devrait être régulièrement invitée sur les plateaux de télévision, et les hommes politiques devraient lui demander des conseils. Mais on est dans la France de Macron, et nous continuerons donc à subir les enfumages de Boubakeur, Ramadan ou Oubrou.

Lucette Jeanpierre

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 23:01

Attali ose se réjouir de la mort de la France, et de la victoire du marché-roi

Publié le 8 juin 2017 - par 

 

Monsieur Attali semble en avance sur beaucoup de nos élites politiques et syndicales. Il parle beaucoup, et jusqu’ici, nous l’écoutions d’un derrière distrait aurait pu dire Sacha Guitry. Sauf que tout ce qu’il a dit, tout ce qu’il a souhaité, tout ce qu’il a annoncé, se produit.

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/01-Attali-et-les-vieux-300x293.jpg

Il est l’homme de tous les combats politiques pour la finance, les marchés et les multinationales. L’homme mis en avant, le porte-parole du vrai pouvoir. Celui du marché et de la liquidation des libertés. Aujourd’hui, c’est lui, demain ce sera un autre. Présent du temps de Mitterrand, ce Président de Maastricht qui a affirmé tranquillement, à la suite de ce référendum, qu’il était le dernier véritable Président de la République Française, achevant son œuvre de destruction systématique de l’œuvre du général de Gaulle, à savoir, rendre impuissante cette France frondeuse, gauloise, amoureuse de la gloire et de la grandeur, ingérable certes, mais si attachante par ses réactions épidermiques au nom de la Liberté. C’est bien Mitterrand, l’ami d’Attali, à moins qu’il ne fût son mentor intime qui a enchaîné la France avec la complicité des Chirac et autres Sarkozy et Hollande et leurs complices à la tête des partis. Tous à la gamelle, servie par les marchés.

Même si Attali devait disparaître, il y a fort à parier qu’un autre prendrait sa place. Au service des « saigneurs » du marché. Il dit lui-même que les politiques n’ont plus aucun pouvoir désormais. Ce sont des marionnettes qui ignorent encore que ce sont des ficelles tirées par d’autres qui les font bouger. Emmanuel Macron étant la plus importante pour le moment. Ce qui est fascinant, c’est de voir la sidération des journalistes qui écoutent Attali dans un silence quasi religieux. Eux connaissent sans doute un petit bout de la réalité. Un petit bout, c’est énorme face à l’immensité océanique de l’ignorance des peuples qui votent sans savoir, exigent dans l’apparence, et se prennent pour des décideurs, alors mêmes qu’ils ne sont que des sujets à la Matrix, aux mains d’acteurs de l’ombre.

Dans cette vidéo déprimante, on voit un homme qui vous dit la réalité de la situation politique dans laquelle nous vivons tous. Je suis, devant un clavier qui indiffère ces commanditaires. J’écris un texte qui fait sourire ces gens de pouvoir. Je dénonce, énumère, constate dans la plus grande indifférence de la plupart des Français qui dimanche, vont sans doute donner une majorité absolue à la marionnette en chef. Et puis, si un jour, je dis quelque chose qui grattouille quelque peu, je serais effacé des réseaux sociaux dans la plus grande indifférence des internautes, et particulièrement ceux qui échangent leurs recettes de cuisine.

Vivre debout, ou se coucher reste la question primordiale. Reste à savoir si vous décidez de rester debout, ce que l’on saura de vous ! Qu’est-ce que l’on apprendra un jour, sur votre acte de courage. Aurez-vous droit à quelques lignes, à la manière de ce Chinois de Tien an Menh dont on ignore le nom, qui fit face aux chars de la répression, ou une image de Jan Palach, étudiant tchécoslovaque qui s’est immolé par le feu à Prague, le 16 janvier 1969 pour protester contre le communisme ! L’un est resté un inconnu, l’autre est mort et oublié par notre jeunesse, obsédée par les smartphones !

Monsieur Attali est cet annonciateur de cataclysme qui nous prépare à la piqûre fatale. Il nous annonce le menu afin que nous ne soyons pas surpris. Il nous laisse peu d’espoir, mais les peuples ont cette faculté de se dire que jamais l’avenir n’est écrit ! Et ainsi, nous pouvons, pour les plus lucides d’entre nous, vérifier que depuis la fin de la dernière guerre, et singulièrement depuis le milieu des années 1970, tout se réalise et se passe à merveille pour les tenants du pouvoir, le vrai, celui des dirigeants mondiaux et des multinationales. La mort de la France, l’immigration de masse, le grand remplacement, la fin du pouvoir des politiques, la mise au pas des peuples par l’information contrôlée, et son islamisation tranquille ! 

Qui décidera de faire machine arrière ? Selon Jacques Attali, le jeu est terminé ! Espérons que du fond de l’abîme, les peuples entendront la voix de la Liberté et choisiront de se battre pour elle !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

« La démocratie a échoué, maintenant ça suffit, on met de l’ordre ».  Jacques Attali, éminence grise du Pouvoir en France, porte-parole de la finance, conseiller de tous les présidents, parrain d’Emmanuel Macron, avoue que la démocratie est un leurre, que l’État d’urgence restera permanent et que l’Homme deviendra peu à peu un robot !
Source : Vox Plebeia https://youtu.be/dyGBIBvzzn4 (Merci pour l’autorisation du partage)
Nos 2 chaînes YouTube :
https://www.youtube.com/channel/UC38x…
https://www.youtube.com/channel/UCowM…

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 22:57

La solution : envoyer les musulmans « malades » se soigner en Arabie saoudite

Publié le 8 juin 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/09/MuzzCoran.png

Texte original arabe  النص العربي الأصلي

Trois attaques terroristes en Grande-Bretagne en trois mois.
Et les autorités britanniques s’attendent à d’autres attaques.
Ces autorités pataugent dans leurs déclarations: qui est responsable? L’islam ou l’islam politique?

http://wp.me/p1gLKx-hTE

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a confirmé que la lutte contre le terrorisme ne pourra être remportée que par le biais d’opérations militaires, et qu’il faut mettre en place de nouvelles réglementations pour réduire la liberté d’expression des terroristes sur Internet.

https://goo.gl/WLoIOE.

Bien sûr, la Grande-Bretagne est responsable de ce qui se passe sur son territoire. Elle a accueilli les mouvements terroristes islamiques, notamment les Frères musulmans, Hizb ut-Tahrir et les salafistes. Sans oublier son soutien à l’opposition armée en Syrie et ailleurs. Et aujourd’hui, il existe des zones en Grande-Bretagne, y compris à Londres, où la police ne peut évoluer normalement à cause de la brutalité des islamistes, de leur contrôle de la rue et de leur mainmise sur les mosquées, où ils prient Dieu de rendre stériles les femmes de leurs ennemis, et orphelins leurs enfants, etc.

De plus, les musulmans de Grande-Bretagne, toutes tendances confondues, y compris le maire de Londres, Sadiq Khan, répètent 17 fois par jour :

«Guide-nous sur le chemin droit, non pas le chemin de ceux contre lesquels tu es en colère (les juifs), ni le chemin des égarés (les chrétiens)».

Je ne ferai pas mienne la déclaration de Trump dans un de ses tweets: «Au moins sept personnes ont été tuées et 48 blessées lors d’une attaque terroriste et le maire de Londres dit: ‹Ne vous inquiétez pas.›» Mais le fait demeure que les enseignements de l’islam qui cultivent la haine dans les cœurs des musulmans sont derrière les attaques terroristes, à Londres et ailleurs. Cela ne signifie certes pas que tous les musulmans sont des terroristes. Mais ce qui est arrivé montre que ces enseignements peuvent transformer des musulmans ordinaires en terroristes. Ces enseignement doivent donc être examinés.

Si un pays est frappé par une épidémie, les autorités imposent la quarantaine aux malades. La période de quarantaine dépend du temps nécessaire pour assurer la protection de la population et éviter la propagation de la maladie. C’est le cas lorsque la maladie affecte les humains. Si par contre l’épidémie touche des animaux, les autorités font abattre tous les animaux pouvant être infectés, comme c’est le cas avec la grippe aviaire. Bien sûr, vous ne pouvez pas prendre une telle mesure avec les humains. Mais vous pouvez empêcher le mouvement des personnes d’un pays infecté vers d’autres pays pour éviter la propagation de la maladie.

Le nombre des malades du terrorisme islamique en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Italie, en Belgique et ailleurs, serait d’au moins 100.000. Le contrôle d’un tel nombre de malades est devenu impossible. Le suivi d’un seul malade du terrorisme islamique en France nécessite 39 agents de police. Ajoutez à cela que 70% des détenus en France sont des musulmans, sans doute malades du terrorisme islamique… Leur rêve est de détruire la France une fois hors de prison. La France a tenté de mettre en place des centres pour traiter les malades du terrorisme islamique (dits centres de déradicalisation), mais toutes les tentatives ont échoué. Et l’infection de terrorisme islamique dans ce pays se propage comme une traînée de poudre. La France fait face actuellement à une menace de guerre civile, soit au transfert dans ses villes et ses rues de la guerre qui ravage la Syrie, l’Irak, la Libye, le Yémen, l’Égypte, la Somalie, l’Afghanistan et d’autres pays encore.

Aujourd’hui, le Parlement britannique se prépare à modifier la loi afin de pouvoir construire sa propre version de «Guantanamo Bay» pour les extrémistes  et les prisonniers liés aux attaques terroristes et à la propagande extrémiste. La création de cette prison s’inscrit dans une stratégie plus large pour lutter contre le terrorisme dans les prisons afin de garantir la sécurité des autres prisonniers et de la population britannique  https://goo.gl/CqRYv4. Le Premier ministre britannique, Theresa May, a annoncé être prête à modifier les lois relatives à la défense des droits de l’homme si celles-ci empêchent les autorités de lutter contre le terrorisme https://goo.gl/U5yoM3.

La question qui se pose est de savoir combien de malades du terrorisme islamique peuvent être enfermés dans une telle prison ? Et comment peut-on empêcher la propagation de la maladie du terrorisme islamique parmi la communauté musulmane , dont fait partie le maire de Londres, Sadiq Khan, sans s’attaquer aux enseignements de l’islam, qui sont la cause de la maladie ? Est-il possible d’éliminer la maladie du terrorisme islamique tout en maintenant dans toutes les mosquées et tous les foyers musulmans la présence de son virus, à savoir le Coran ? Bien plus, le Coran est répandu dans ces mêmes prisons où se trouvent ces malades. Tant que les autorités britanniques et occidentales n’auront pas répondu à cette question, toutes les mesures qu’elles prendront contre les malades du terrorisme islamique resteront vaines.

Que faire alors ? Je propose ce qui suit en ce qui concerne le Coran :
1) Empêcher la diffusion du Coran sous sa forme actuelle, dans tous les pays occidentaux, et imposer une édition du Coran par ordre chronologique séparant le Coran mecquois du Coran médinois.
2) Placer un avertissement au début du Coran par ordre chronologique signalant le danger du Coran médinois et le fait qu’il viole les droits de l’homme, comme je l’ai fait dans mon édition arabe et mes traductions du Coran. Voilà l’avertissement que je propose:

Comme les autres livres sacrés, le Coran comporte directement, ou indirectement par le biais de la sunnah de Mahomet que les musulmans doivent suivre, des normes contraires aux droits de l’homme reconnus aujourd’hui dans les documents internationaux. Nous invitons donc les lecteurs à le lire avec un esprit critique et à le placer dans son contexte historique, à savoir le VIIe siècle. Parmi les normes qui violent les droits de l’homme, qui inspirent les lois des pays arabes et musulmans, et que les mouvements islamistes voudraient appliquer, en tout ou en partie, nous signalons à titre d’exemples :

– L’inégalité entre les hommes et les femmes dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi, le mariage de filles impubères, et la circoncision masculine et féminine pratiquée sur des enfants.

– L’inégalité entre musulmans et non-musulmans dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi.

– La non-reconnaissance de la liberté religieuse, en particulier la liberté de changer de religion.

– L’exhortation à combattre les non-musulmans, à occuper leurs pays, à imposer aux non-musulmans le paiement d’un tribut (jizya) et à tuer ceux qui ne suivent pas les religions monothéistes.

– L’esclavage, la capture des ennemis et l’appropriation de leurs femmes.

– Les sanctions cruelles comme la mise à mort de l’apostat (qui abandonne l’islam), la lapidation de l’adultère, l’amputation des mains du voleur, la crucifixion, la flagellation et la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent).

– La destruction des statues, des peintures et des instruments de musique, et l’interdiction des arts.

– La maltraitance des animaux et l’abattage des chiens de compagnie.

En ce qui concerne les malades du terrorisme islamique, je propose :
1) Le retrait de la nationalité et du permis de résidence du malade et des membres de sa famille et leur renvoi dans une zone située hors d’Europe et que l’Occident doit créer. Je suggère à cet effet l’occupation de la moitié du territoire de l’Arabie Saoudite et la confiscation de la moitié de ses ressources pétrolières afin d’abriter ces malades.
2) L’expulsion de tous les prisonniers musulmans et des membres de leurs familles vers la zone susmentionnée.
3) L’interdiction de la construction de mosquées et la création de salles publiques ouvertes à tous dans le but d’accomplir la prière du vendredi en contrôlant strictement les prières et les sermons.
4) L’imposition d’un engagement à tout musulman qui se trouve dans le pays, ou y entre, à respecter les lois du pays sous peine d’expulsion vers la zone susmentionnée avec tous les membres de sa famille.

Dr Sami Aldeeb, Professeur des universités

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 23:16

Pas de Liberté sans Sécurité: guerre totale aux islamistes de France !

Publié le 6 juin 2017 - par 

 

 

Chaque jour, nous avons notre lot d’horreurs et de crimes islamiques. Chaque jour vient juste après, le défilé des bougies, les larmes, la compassion, les fleurs déposées et les belles déclarations.

Sans compter les « plus jamais ça », les délires de gauchistes appelant aux « padamalgames », aux bisous sur les mains des musulmans de passage, etc. Discours, alertes, attentats, et tout recommence comme ce roman d’une journée sans fin. Sauf que le héros recommence les mêmes idioties comme ses concitoyens. Il manque donc une phase dans l’histoire. La prise de conscience de cette journée sans fin, toujours la même qui se répète, chaque jour. Le héros, dans ce roman, s’en amuse, mais très vite, il arrive au bout de ces amusements et aimerait bien finalement, que ces compagnons d’infortune sortent de leur léthargie. Sauf que le roman finit mal !

Chaque jour, les plus avertis d’entre nous se posent des questions. Ils se heurtent aux mêmes réponses des dirigeants de nos pays. Pas d’amalgame, ce n’est pas l’islam, c’est des radicaux islamistes, ce qui fait rire les fins connaisseurs de l’islam, ceux qui connaissent l’islam de l’intérieur, ceux qui sont apostats, ceux qui sans l’être savent bien qu’en islam, il n’y a pas de modérés, ni d’islamistes radicaux ! Il y a l’islam et c’est tout ! Il y a le Coran, ses Sourates et autres versets. La plupart prennent ce qui les arrangent, et d’autres de plus en plus nombreux en Europe, prennent celles du djihad, de la guerre sainte, de la lutte contre les mécréants, les juifs et les chrétiens ! Parce qu’au fond, les vrais musulmans sont ceux qui obéissent à Allah, qui appelle aux meurtres ou à la conversion !

En disant cela, je sais que j’enfonce une porte ouverte sur ce site islamophobe, lu par des islamophobes et ayant des rédacteurs et des contributeurs pour la plupart islamophobes. Seule consolation, nous sommes de plus en plus nombreux. Serons-nous assez avant que d’être islamisés?

Voici dans cette vidéo, l’exemple d’un média CNN qui invente une manifestation musulmane avec décors, maquillages et autres foutaises, et plan rapproché pour faire nombre. Écœurante  manipulation des citoyens !

Chaque jour, nos con-citoyens allumeront leurs télévisions, écouteront leur radio et entendront, comme moi ce jour, un Eric Brunet totalement à la ramasse et affirmant sur RMC à 13h,qu’il ne voyait pas comment lutter contre le terrorisme à « pas cher » ! J’imagine les ricanements des islamistes !

Pas une idée ne lui venant à l’esprit comme le renouvellement de notre vision de l’islam pas si pacifique que cela !

Rien sur l’idée d’une immigration sans contrôle apportant des flots de terroristes en puissance !

Rien non plus sur une possible action judiciaire d’exception !

Sur l’internement des fichés S dont on sait dans quel terreau ils foisonnent !

Sur l’état d’urgence, qui est une vaste fumisterie gouvernementale, compte tenu des manifestations autorisées, des sacs fouillés à l’entrée des magasins, mais pas à l’entrée des métros, des RER de la RATP et des trains de la SNCF, des salles publiques ouvertes aux accompagnateurs dans les aéroports, etc.

Rien sur l’éloignement des suspects dans un centre d’internement sous la responsabilité de militaires ! Après tout, les attentats d’Alger n’ont cessé qu’après une lutte sans merci contre les terroristes !

Rien non plus sur les pouvoirs de la police, son droit d’intervention sans avoir la trouille d’avoir à s’expliquer devant un tribunal des « droits-de-l’hommistes » en cas de blessure du terroriste ou du suspect.

Rien sur les médias, les avocats, la justice, qui refusent d’admettre que la situation est grave et qu’elle mérite autre chose qu’un pansement sur une jambe de bois au nom des « droits de l’Homme »! 

Il n’y a pas de liberté sans sécurité ! Il ne peut y avoir de sécurité sans un maximum d’encadrement des mosquées salafistes. Encadrement des pratiquants faisant la démonstration de leur islam sectaire dans les lieux publics, la condamnation de tout propos islamiste, y compris dans les écoles, y compris envers les parents des élèves qui tiennent ces propos islamistes. L’expulsion des imams et de toute personne radicalisée, voire soupçonnée de radicalisation. Il faut inverser la peur. La peur de l’exil, celle de perdre la nationalité, celle de perdre les allocations diverses, encourager la dénonciation des parents musulmans envers les radicaux, etc. 

Nous connaissons l’ennemi ! Il s’appelle Islam ! Ses adeptes se nomment musulmans. Je ne doute pas une seconde que la plupart des musulmans ne sont pas des terroristes, même pas en puissance, mais je sais que tous les terroristes sont musulmans. Dire cela, c’est effectivement un propos d’islamophobe, car l’islam est une lèpre, un cancer et qu’il y a de quoi en avoir peur !  Un musulman qui ne comprend pas que sa croyance est en fait un prétexte chez d’autres pour tuer, ou convertir, c’est un croyant qui est abusé, qui n’a pas lu son livre mortifère qu’est le Coran et ses hadiths qui expliquent pourquoi l’islam veut la mort des libertés, la négation des droits de la femme et la mort pour les non-musulmans. 

Une amie bobo de droite, votant pour le Front national (ça existe) me racontait que sa meilleure amie depuis des années, marocaine, apprenant qu’elle votait FN, lui fit une scène épouvantable et choquante ! Elle lui demanda de cesser de voter pour le FN, sinon elle refuserait de la revoir ! Le Front national pire que le Coran ? C’est bien de cela qu’il s’agit. Il est évident qu’un musulman né au pays, ayant sa croyance, vivant dans la tradition familiale, et sachant qu’il tournera le dos à sa famille s’il renonce à sa « religion », n’est pas dans une situation facile devant le renoncement de son univers mental. Il faut une force, un courage immenses pour se soustraire de son environnement mental !  En cela, je remercie les apostats qui écrivent et nous alertent sur le danger de l’islam. 

Alors il me vient cette image de Matrix ! Faire le choix entre abandonner le confort d’une vie sans réflexion, ou choisir une vie moins confortable intellectuellement, mais plus riche de sa réalité et de l’espoir ! 

 


http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/01-Image-de-Matrix-298x300.jpg

« Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » disait Saint-Just, qui n’est pas mon idole, loin de là, mais il faut réagir de façon radicale envers les radicaux de l’islam. Pour cela, il faudra mettre entre parenthèses les libertés civiques et publiques de tous ceux qui sont une menace et les assécher financièrement.

Gérard Brazon

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 23:13

Embargo sur le Qatar : la vache à lait de la France visée par les Saoudiens !

Publié le 6 juin 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2015/11/argentqatar.jpg

Devinez qui possède en France depuis 2008 (merci M. Sarkozy) : un club de foot parisien, des hôtels de luxe, des grands magasins, l’ensemble évalué à 12 milliards d’euros ? Quel est donc ce minuscule état du golf qui a également acquis discrètement 13 % du groupe Lagardère et ses médias aux ordres, ainsi que des parts dans le capital de Suez et Véolia. Voilà pourquoi votre fille est muette !

Devinez pourquoi, des pays frontaliers et sunnites comme l’Arabie Saoudite, le Yémen, l’Égypte, en concomitance, ont mis un embargo alimentaire et frontalier, puis rompu toute relation avec Doha, capitale également sunnite du Qatar, accusée de soutenir le Terrorisme islamique ? Après le front islamique Chiite contre Sunnite, voit-on poindre une nouvelle guerre, sans fin, entre Sunnites ?

N’y voyez–vous pas une onde de choc ? Une tonne d’embarras, pour le nouveau gouvernement élyséen qui – poussé par Donald Trump – va devoir franchir, à contre cœur, sa ligne neutre, modifier sa diplomatie et oser enfin dénoncer diplomatiquement cette micro monarchie des États du golfe pour son soutien financier à de nombreuses organisations terroristes islamistes tels : Daesh ou l’EI, Al Qaïda, les Frères musulmans, etc…

Ne pensez-vous pas qu’au lendemain du dernier attentat sanglant, encore et toujours islamiste, de Londres, et du soutien certifié et attesté de cette monarchie de Doha aux terroristes responsables d’attentats sur le sol français, il était temps que cette décision circule dans les chaumières endormies ?

Dans tout principe de causalité, la cause précède l’effet. N’y voyez-vous pas, dans l’effet rapide de l’union tacite des pays frontaliers pour l’exclusion du paria qui joue double jeu, la trace de la signature ou la cause du dernier discours de Donald Trump lors de sa visite au pays des Saoud ? Un discours efficace, juste parmi les justes, avant business oblige, de signer un fabuleux contrat de vente d’armes d’environ 400 milliards de dollars !

D’aucuns penseront à juste titre, que ce boycott, cet embargo, est la réponse (fuck) de Donald Trump à la poignée de mains entre Emmanuel Macron (déplorant en Français et en anglais la décision démocratique, donc non arbitraire, du retrait des USA des accords de Paris sur le réchauffement de la planète, et appelant B. Hussein Obama et A. Merkel à son secours).

Le novice jupitérien-élyséen-européen, risque d’être bien embarrassé de la colère diplomatique masquée de Trump, avec les biens acquis, sur le sol français, par ce mini état fournisseur, depuis une décennie de pétrole et de gaz naturel, devenu trop toxique à la France.

Après l’affaire Richard Ferrand, Marielle de Sarnez, et d’autres affaires à venir, la polémique sur le choix diplomatique de ce partenaire toxique, devrait faire rage prochainement.

En effet, comment peut-on tolérer ici la problématique rusée de la monarchie du Qatar : d’un côté l’État français lui déroule un tapis rouge depuis 2008 pour le laisser libre d’acquérir outre le PSG, des biens massifs et patrimoniaux, sans doute bradés sur l’héritage de notre pays, mais aussi des parts conséquentes dans nos industries de services ; de l’autre nous laisser essuyer, sur le même tapis rouge les larmes et le sang des victimes innocentes du fondamentalisme financé et encouragé par ce même état.

Pouvons-nous penser un seul instant qu’aucun de nos élus n’ait rien vu, ni rien entendu ?
Certes la France est concernée par la mise sous le feu de l’actu de ses mauvaises alliances diplomatiques, politiques et commerciales avec le Qatar, mais d’autres pays comme le Royaume–Unis et l’Italie, tributaires de l’argent du Qatar, vont être éclaboussés par le scandale qui se prépare.

C’est que le terrorisme islamique est devenu le principal danger pour le monde entier. Toute la lumière doit-être mise sur les relations diplomatiques avec le Qatar. Personne n’en doute mais personne ne fait rien avec efficience, sinon d’allumer des bougies, déposer des fleurs et prier pour un monde meilleur au pays des 72 vierges d’Allah après chaque attentat.

Ce terrorisme ou djihad tant dénoncé par RL et RR depuis une décennie, et tant condamné injustement par des instances juridiques aveugles et la politique incompréhensible mais partisane de ce pays envers les associations anti racistes, anti fascistes mais qui jouent, si l’on regarde de plus près, le même jeu rusé et masqué que celui du Qatar.

Pour le philosophe Alain Finkielkraut, le terrorisme est devenu la musique d’ambiance de l’Europe. Tous les modèles qu’ils soient républicains en France ou multiculturels au Royaume-Uni ont échoué lamentablement. Pour ce philosophe, témoin de notre temps, nous payons le prix fort de ce communautarisme rampant et sans issue, et de conclure : « il est urgent d’en finir avec toute complaisance. »

L’échec de notre modèle d’intégration met en exergue un terrorisme intérieur que les médias oublient vertueusement de mentionner, surtout lorsque celui–ci s’apparente à l’antisémitisme d’aujourd’hui. Cet nouvel habit de l’antisémitisme qui puise sa haine dans les sourates de l’islamisme comme la récente affaire Sarah Halimi mise sous chape de plomb.

L’antisémitisme d’hier arrangeait bien les médias pour son fascisme issu des rangs de l’extrême droite. Une menace morale, une propagande facile, destinée à mobiliser les candides, les ignorants nuls en histoire, mais combien efficace pour ostraciser les partis d’extrême droite jusqu’à les assimiler aux nazis dans la conscience collective. Mitterrand en machiavel de la pensée unique de gauche, avait bien exploité ce moment de haine, pour mobiliser les foules, comme était vécue la minute de la haine envers Big Brother dans 1984 de Georges Orwell.
Sauf qu’à ce jour, cet antisémitisme-là n’existe plus et les médias complices se taisent sur le nouveau venu.

Tellement muets et lâches qu’ils ont omis de parler du crime odieux, après une intrusion de Kada Traoré, par le balcon, dans la nuit du 3 au 4 avril, à 4 heures du matin, en plein sommeil, et après la brutalité d’un réveil atroce, après des cris, des coups et des tortures et fractures insupportables, après des souffrances, inhumaines, la police présente dans le couloir ou en bas attendait les ordres. Le cri d’Allah Akbar précéda la délivrance et la mort, après défenestration du 3e étage de Sarah Halimi, juive orthodoxe et médecin retraitée de 66 ans.

Un très récent travail de recherche sur l’islam de Daniel Sibony, écrivain psychiatre et philosophe, met en lumière dans le livre « Coran et Bible » édition Odile Jacob, mars 2017, le dilemme existentiel insoluble posé aux musulmans vivants en Europe : Celui de chérir un texte sacré qui les enferme dans la malédiction à mort des chrétiens et des juifs et de s’obliger à vivre en harmonie avec eux, dans les villes, les cités, les transports en communs, et au travail.

Les autres religions étant dans l’erreur, le Coran prend donc appui sur la Bible pour lancer un projet grandiose, celui d’englober et de convertir l’humanité à la “vraie religion”, l’islam, par un double “effort”, à la fois pacifique et coercitif, symbolique et militaire.

Ces deux aspects sont imbriqués, indissociables, pour des raisons de structure, dont les effets ont porté une histoire de treize siècles et demeurent actuels. D’où l’idée que le Coran serait non seulement un Texte religieux mais un grand Livre stratégique – une stratégie sacrée, pragmatique et totalement originale.

Les violences, le refoulement et les silences issus de cet enfermement coranique, met en danger l’identité heureuse de musulmans venus en Europe afin d’échapper aux dictatures islamiques pour vivre dans un pays de libertés.

Résister c’est tenir à sa liberté.

Patrick Granville

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 23:06

Nous sommes dans la 3e Guerre mondiale, et des musulmans nous tuent au nom de l’islam

Publié le 6 juin 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/18835836_773997092778830_8726569204623267605_n-300x177.jpg

L’Occident s’interdit de mener la guerre contre l’islam. Il se contente de concerts, de bougies, de peluches, de fleurs et de “PrayFor…” Les gouvernements refusent de protéger leurs citoyens et de punir les coupables. Souvent, ils montrent même un zèle certain dans la protection des coupables et la punition de leurs citoyens.

Camoufler l’identité des assassins derrière les cibles

Pour cela, la propagande se sert des cibles pour camoufler l’identité des coupables.

Une boîte de nuit “gay” est mitraillée à Orlando, c’est un crime homophobe. Sarah Halimi est défenestrée à Paris par un individu hurlant « Allahou Akbar », c’est un crime antisémite. Le père Jacques Hamel est égorgé dans son église, c’est un crime christianophobe. La rédaction de Charlie est décimée, c’est un crime contre la liberté d’expression. Des spectateurs d’un feu d’artifice du 14 Juillet sont massacrés à Nice, c’est un crime contre “le vivre-ensemble”. Les spectateurs d’un concert sont hachés à la Kalachnikov, c’est un crime contre la jeunesse.

Quand les attentats sont commis à Paris, c’est la faute à la laïcité. Quand ils ont lieu à Londres, c’est la faute au communautarisme.

Tout est bon pour ne pas ouvrir les yeux, pour que l’esprit critique demeure amorphe, pour que le réel disparaisse sous des explications fumeuses.

Derrière ces stratégies, le refus de nommer l’islam et les musulmans.

Par trouille pure, les intellectuels, les journaleux, les politicards combattent les fantômes de “l’extrême droite” d’avant-hier mais refusent de combattre l’islam d’aujourd’hui. Ils font de la résistance contre un fascisme qui n’existe plus depuis longtemps, mais collaborent avec les fascistes contemporains que sont les tueurs musulmans.

Faire passer l’islam pour ce qu’il n’est pas est la stratégie choisie par les “élites”. Sur Europe 1, Castaner, le porte-parole du gouvernement, est ainsi un splendide bobo menteur quand il lance : «Cessons de parler d’État islamique, ils trahissent la religion qu’ils prétendent servir, ce sont juste des assassins.»

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/DBiYjXJW0AAHyvO-300x150.jpg

En clair, ne parlons pas d’islam, mais de terroristes, de déséquilibrés, de meurtriers. Aucune relation avec Mahomet dont pourtant l’État islamique comme l’Arabie saoudite ne font que répéter les actions coraniques.

La solution : interdire le Coran

Le Coran ordonne de tuer les mécréants, les “kouffar”.

Comme l’on a interdit Mein Kampf, il serait peut-être temps d’interdire ce bouquin malsain.

Mais nos gouvernements préfèreront crever et surtout que nous crevions plutôt que d’interdire ce ramassis de coranneries. Alors c’est aux citoyens de se défendre.

A Londres, trois musulmans ont attaqué au couteau des passants et des restaurants. Pas de riposte dans la rue, pas la moindre bombe à lacrymogène dans les poches. Pas de contre-attaque dans les restaurants alors que dans leurs cuisines, huile, eau bouillante, bons coutelas de boucher, broches s’y trouvaient certainement. Comme seule réaction, le témoignage de ce jeune restaurateur: «Un des terroristes était à cinquante centimètres de moi et j’ai vu ses yeux remplis de haine. C’était horrible.»

Adhérez à des clubs de tir ou de ball-trap pour acheter des armes et défendez-vous. Ne comptez pas sur les muzz prétendument modérés pour calmer leurs amis “extrémistes”. Quand ils n’applaudissent pas les exploits de leurs coreligionnaires, ils les soutiennent par un silence massif. Sauf sur les chaînes de télévision qui font de petits montages entre amis.

La désinformation des chaînes de télévision

Devant l’absence totale de réprobation de la part de la communauté musulmane, CNN s’est senti obligé d’organiser, dans une rue de Londres, une fausse manifestation de musulmans munis de pancartes proclamant leur amour pour leur ville et leur rejet du terrorisme. Mise en scène aussitôt reprise par l’agence américaine Associated Press et la chaîne publique allemandeARD.

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/886713GrandeBretagneCNNFake-300x245.jpg

Quant aux États musulmans, complices du terrorisme islamique conquérant, il faut que l’Arabie saoudite accuse le Qatar de soutenir l’État islamique, Al-Qaïda et les Frères musulmans pour que l’information surgisse dans les médias occidentaux. Certes les Saoud, pas très nets sur la question du financement du terrorisme musulman, se servent d’un prétexte fallacieux (un rapprochement entre le Qatar et l’Iran) pour leur déclaration de rupture, mais la dénonciation existe. Aucun État d’Europe de l’Ouest n’aurait osé le faire de peur de braquer les royaumes archaïques du Golfe, acheteurs en “Rafales” d’armements. De peur également d’un soulèvement des populations musulmanes qui, sur leur territoire, sont devenues des populations de remplacement, voire des troupes d’occupation.

Ces gens-là règnent sur des quartiers entiers, leurs enfants sont les auteurs d’attentats meurtriers. Les pays européens, à l’exception notoire de pays de l’Est comme la Pologne et la Hongrie, ferment les yeux, psalmodient de pseudo valeurs de tolérance par refus de voir que la Troisième Guerre mondiale est déclarée.

La Troisième Guerre mondiale

Nous sommes dans la Troisième. Les combats ont lieu sur tous les continents : des États-Unis aux Philippines, de la Russie à l’Australie, du Nigeria à la Chine. Dans les déserts et les mégalopoles, dans les salles de spectacles parisiennes et anglaises comme dans les tribus camerounaises, dans un avion russe comme dans un car copte égyptien, sur une plage tunisienne comme sur promenade niçoise.

Où que nous nous trouvions, nous sommes sous le feu (ou le couteau ou la camionnette ou la bombe) de l’ennemi : hommes, femmes, enfants, vieillards, athées, chrétiens, juifs, civils. Tous.

Les crimes musulmans contre l’humanité foisonnent mais les couards États occidentaux refusent de nommer l’assaillant. La France s’est même dotée d’un président qui n’hésite pas à dénoncer la colonisation passée comme un crime contre l’humanité, mais regarde ailleurs quand il s’agit de qualifier les crimes de masse commis par des musulmans.

Lire ou relire Samuel Huntington pour comprendre que nous sommes les perdants du choc des civilisations. L’essayiste américain écrivait que l’islam était, dès l’origine, une religion du glaive qui glorifiait les vertus militaires. «Il a pris naissance parmi les “tribus nomades de Bédouins belliqueux” et cette “origine violente est inscrite dans son cœur même.»

Il parlait de l’“inassimilabilité” des musulmans, de leur foi absolutiste où se confondent religion et politique, et qui marque une séparation tranchée entre ceux qui font partie de Dar al-Islam et ceux qui font partie de Dar al-Harb, le domaine des infidèles. Domaine à conquérir. Ils sont en train de réussir cette conquête.

Marcus Graven

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:29

CNN invente une manif muzz pour protester contre les attentats de Londres

Publié le 5 juin 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/CNNLondres.jpg

CNN prise en flagrant délit d’INTOX !

C’est bien connu, les morts en Europe sont occidentaux mais les « vraies » victimes sont les musulmanes, rappel au sujet de l’attentat de Nice*…

* A Nice Otmane Aïssaoui, le recteur de la Grande Mosquée de la ville, a évoqué de son côté «entre 20 et 30 victimes musulmanes».

Le Figaro qui n’a rien vérifié en a même rajouté aux déclarations du sus-nommé !

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/19/01016-20160719ARTFIG00171-attentat-de-nice-une-victime-sur-trois-etait-musulmane.php

Marianne, lui a été en verve !

https://www.marianne.net/societe/apres-lattentat-de-nice-la-double-peine-des-victimes-musulmanes

Pour ma part, un peu plus réaliste, je ne suis pas le seul, j’avais adressé à RL un article critique !

http://ripostelaique.com/nice-marwan-muhammad-a-ose-gonfler-nombre-de-victimes-musulmanes-preuves.html

Comme les musulmans finalement déçoivent les ISLAMO-COLLABOS qui les adorent et les chouchoutent, ceux-ci leur attribuent une empathie « virtuelle » qu’ils ne manifestent guère à l’endroit des mécréants.

Ainsi CNN est allé jusqu’à monter une manif de musulmans dénonçant le dernier attentat de Londres.

Manque de pot , un observateur avisé -Caolan Roberston*- a filmé l’opération de propagande !

Apprenant la nouvelle, j’ai recherché la source (mon habitude)…

* Il semble que ce soit la source…

https://twitter.com/CaolanRob/status/871481798596980737

Un de mes amis a apporté la précision suivante à ma diffusion :

« Bonjour Jean-Paul,

En auditeur habitué des chaînes en langue anglaise, et notamment de CNN, ou règnent des artistes de la manipulation favorable à l’islam, je reconnais bien la journaliste qui opère sur la scène. Cette journaliste, Becky Anderson est l’un des piliers de la chaîne CNN. Inutile donc de chercher plus loin. Cette vidéo ne doit surtout pas être perdue. Elle discrédite une fois de plus cette chaîne qui agit donc ici de manière lamentable en gommant semble-t-il tout logo qui permettrait de la reconnaître !

Malheureusement pour eux, la chère Becky ne pouvait pas, comme Zorro, être masquée.

Didier »

Dans les commentaires, il est signalé que la BBC -sans en être à l’origine- a repris la manip, certainement effacée depuis (rien n’apparaît sur le site de la BBC).

Confirmation de l’implication de CNN par un journaliste anglais indépendant :

https://medium.com/@Cernovich/cnn-becky-anderson-staging-fake-news-scene-london-terror-march-2e6bdc3aa68c

Mon ami à qui je proposais l’éventuelle publication de sa précision rajoute :

« Les faits semblent parfaitement établis, en conséquence aucune objection, notamment de ma part, ne peut être faite en ce qui concerne sa publication, qui devrait être aussi large que possible.
CNN a de nombreux collaborateurs et journalistes qui sont (malheureusement) habiles et intelligents.
Ils ont ici, en l’occurrence et contrairement à leur habitude, fait preuve d’une grande bêtise. Pourquoi ?

A cette question ont peut avancer plusieurs réponses (non exclusives) :

 – 1. L’habitude a été prise de manipuler encore et encore, tant et si bien qu’une forme de routine s’est imposée et que les réflexes habituels sont oubliés, comme cela arrive dans de nombreux domaines et reste d’ailleurs la cause d’accidents. La routine est l’ennemi de la prudence…

– 2. Chez CNN et ailleurs, on commence à avoir de sérieuses inquiétudes sur la possibilité de tenir bien longtemps le discours habituel devant la pression générée par les incontournables faits. Pour ne pas se discréditer et conserver la ligne éditoriale habituelle, seule la fuite en avant semble possible puisque reconnaître que l’on a eu tort revient à reconnaître que l’on a nécessairement manipulé l’opinion, ce qui reste un “péché mortel” dans le catéchisme de la bobocratie  du polithypocritement correct journalistique.

– 3. Etc. »

Rappelons que CNN avait été accusée par Wikileaks d’avoir fait parvenir à Hillary Clinton certaines questions pour son débat face à Bernie Sanders…

Et après ces gens – et leurs acolytes – vont dénoncer la Russie !

Jean-Paul Saint-Marc

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 02:27

Quel optimisme - Face à l’islamisation, je crois toujours au sursaut vital du peuple français

Publié le 4 juin 2017 - par 

 

Depuis le début de la campagne pour les législatives, nous avons pris l’habitude d’interroger des candidats que les médias négligent, qu’ils se présentent de manière indépendante, comme Alain Barnier, pour Civitas comme Marie-Jeanne Vincent, pour le Parti de la France comme Josyane Solari, ou pour le Siel, comme le gendarme Philippe Rousset ou Ouanessa Boudra. Nous avons ce jour le plaisir de donner la parole au président du Parti de la France, Carl Lang, très engagé contre l’islamisation de notre pays…

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/07/Carl-Lang.png

Riposte Laïque : Vous êtes le président du Parti de la France, qui sera présent dans 56 circonscriptions aux élections législatives. Quel est votre objectif, en présentant ces candidats ?

Carl Lang : Nous ne sommes présents que dans 56 circonscriptions du fait du coût des campagnes électorales. Ce sont nos candidats, nos militants et le Parti de la France qui financent les bulletins de vote et les circulaires. Nous ne bénéficions pas du financement public des partis politiques et toute notre action est le fruit du militantisme. Je suis fier des candidates et candidats du PdF, de leur courage, de la force de leurs convictions et de leur engagement au service de notre France.

Notre objectif est de faire entendre la voix de la Droite nationale, de la droite des valeurs, de la droite des libertés économiques, de la droite sociale. Nous menons campagne contre la colonisation et l’islamisation de la France et pour la défense de notre identité, de nos traditions, de nos libertés et de notre sécurité.

Nous avons par ailleurs contribué à la mise en place d’une alliance électorale dans le cadre de ces élections législatives avec les comités Jeanne présidés par Jean-Marie Le Pen et avec Civitas.

La résistance nationale doit se faire entendre.

 Riposte Laïque : Et vous-même, vous vous présentez ?

Carl Lang : Je suis candidat dans la 5eme circonscription de l’Eure, qui comprend Vernon, ma ville natale.

Riposte Laïque : Vous avez mis en avant, dans vos tracts, le refus de l’islamisation de la France, et cela a été accepté. Vous n’avez pas craint, dans le climat actuel, des excès de zèle de quelque commission, estimant que cela pouvait constituer une incitation à la haine ?

Carl Lang : Sur les bulletins de vote de nos candidats figure en plus des noms des candidats et du logo du Parti de la France, le slogan suivant : Pas d’islamisation chez nous : Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés.

Il s’est trouvé un magistrat président de la commission de propagande du Calvados pour, de manière totalement arbitraire et contraire au code électoral et à la jurisprudence, décider de rejeter nos bulletins de vote au motif totalement fallacieux de risque de trouble à l’ordre public. On croit rêver…

Selon le même principe totalitaire, on pourrait aussi censurer le contenu des circulaires électorales et pourquoi pas refuser tout simplement les candidatures de l’opposition nationale comme étant en elles-mêmes un risque de trouble à l’ordre public. Il n’y a malheureusement pas de recours possible avant l’élection face aux décisions arbitraires et militantes de ce genre de commissaire politique. Nos candidats vont donc devoir livrer leurs bulletins de vote dans chacune des mairies de la circonscription et nos bulletins ne seront pas dans les enveloppes envoyées à chaque électeur.

Partout ailleurs et conformément au code électoral et aux compétences des commissions de propagande, nos documents ont été validés. Nous serons donc en mesure de proposer aux Français un vote de refus de l’islamisation de leur pays. Mener cette bataille de défense de nos valeurs de civilisation est déjà en soi une victoire.

Riposte Laïque : Vous étiez à Calais, il y a quelques jours, aux côtés de la candidate de Civitas Marie-Jeanne Vincent. Que vous inspire la campagne qui est menée contre elle ?

Carl Lang : Les habituels donneurs de leçon de démocratie, de droits de l’homme, de tolérance et de respect des différences font tomber les masques et montrent leur vrai visage, celui de la haine de la France française. Ils affichent leur esprit sectaire, violent et totalitaire. J’espère que les électeurs de Calais récompenseront par leur vote le remarquable courage de Madame Vincent qui est par ailleurs enseignante dans le public.

Le camp de la haine est chez ceux d’en face : pas chez les nôtres.

Riposte Laïque : Depuis des années, vous critiquez très vivement le Front national, et sa présidente. Quel est votre regard sur sa campagne, son résultat au premier tour, le débat entre les deux tours, le score du 2e tour, et la situation interne de ce parti ? Considérez-vous que ces événements valident vos reproches passés ?

Carl Lang : J’ai pu exposer, dans vos colonnes et avant le premier tour mon analyse de la campagne présidentielle.

Je n’y retire rien. Par sa stratégie, sa ligne politique, son caractère et ses insuffisances, madame Le Pen a ruiné ses chances de victoire alors qu’elle disposait d’une situation politique qui ne se représentera peut-être jamais et d’un contexte historique extraordinairement favorable. Je pense que madame Le Pen n’est pas digne du Front National dont a hérité, qu’elle n’est pas digne de son père et qu’elle n’est pas digne de ceux qui ont voté pour elle.

Riposte Laïque : Mais pourtant, elle a réalisé un score jamais atteint…

Carl Lang : Et le bilan de tout cela est la confusion dans les idées et la ligne politique, le discrédit personnel, les dettes et les querelles internes. Dans l’attente des rendez-vous judiciaires…

Riposte Laïque : La victoire de Macron inquiète de nombreux patriotes, certains voyant même dans cette élection la mort annoncée de la France. Vous partagez ce pessimisme ?

Carl Lang : Je crois toujours au sursaut vital du peuple français et je me refuse à sombrer dans le pessimisme, le fatalisme et le renoncement. Je crois aux vertus de l’engagement et à la valeur de l’action. Nous menons une action de résistance difficile, avec des moyens dérisoires, mais nous savons que les minorités agissantes peuvent peser sur l’histoire. Ne soyons pas les spectateurs de l’abaissement de la France et de la fin de la nation française.

 Propos recueillis par Pierre Cassen

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 02:22

La Tamise, fleuve de sang

Publié le 4 juin 2017 - par  

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/03/Londres-Secours-22-03-17.jpg

Londres, la capitale   logiquement  ensanglantée d’un Royaume Désuni, puisque dirigée  par un certain  Sadiq sympathisant islamiste.

Le Royaume-Uni, dont la religion est le multiculturalisme, c’est-à-dire, la croyance selon laquelle, tout être humain, indépendamment de son identité raciale, religieuse et culturelle partage, avec tous les autres hommes, de mêmes  valeurs universelles (liberté, égalité, fraternité) et la même hiérarchie dans ses valeurs (1-ne pas assassiner,  2-ne pas, violer, 3-ne pas voler etc.), ou, aspire tout au moins, au même besoin de vivre, de prospérer, de fonder une famille et de lui assurer des moyens de subsistance décents, donc  notre  vieil ennemi héréditaire , le  Royaume-Uni, se désagrège dans le sang et les larmes, les leurs et les nôtres.

Les prémisses sur lesquelles les élites politiques, religieuses, universitaires, scientifiques et philosophiques avaient bâti et continuent à inculquer leur vision du monde  s’avèrent, jour après jour, massacre après massacre  totalement infondées.

Le prodigieux penseur, l’extraordinaire  mathématicien anglais Bertrand Russell prétendait sans rire  à l’époque : «la Grande-Bretagne devrait désarmer, et si les soldats de l’Hitler nous envahissaient, nous devrions les accueillir amicalement, comme des touristes ; ils perdraient ainsi leur raideur et pourraient trouver séduisant notre mode de vie (…) Si le gouvernement britannique s’arrêtait d’armer et devenait pacifiste, notre pays ne serait pas envahi et serait aussi en sécurité que le Danemark.» (Cité par l’International Herald Tribune, 2 avril 1987, «Fifty years ago»)

Or, bien que la compréhension du péril nazi eût  été estimé, par contre  à sa juste mesure, par  le belliqueux Winston Churchill , et que les faits lui eussent  donné raison contre les pacifistes  Chamberlain et Daladier, après la trahison de la Tchécoslovaquie par la Grande-Bretagne et la France à Munich en 1938   (La Paix a été sauvée !) et la Seconde Guerre mondiale qui s’ensuivit, ce sont cependant  les thèses pacifistes qui ont finalement  gagné le cœur et l’esprit des Britanniques dans la deuxième partie du vingtième siècle

À l’opposé le prophète de malheur Enoch Powell a été mis au ban de  toute la société  après avoir prononcé son célèbre oracle : Rivers of Blood (les fleuves de sang qu’il prévoyait de voir rapidement  couler du fait  de la politique d’émigration massive  en provenance du Tiers-Monde et de la promotion du multiculturalisme, laquelle allait être votée par le Parlement britannique en 1968).

 Et, à cette époque,   Enoch Powell ne prévoyait même pas le  Djihad Mondial alors en gestation !

 Pour autant,  les politiciens et les journaux britanniques (mais aussi français)  persistent à ne pas désigner le caractère musulman et génocidaire des  actes de guerre perpétrés, hier, contre la civilisation britannique, alors  que tous les ingrédients et symboles y sont présents   :

1-le temps : le ramadan pour les assaillants, le week-end chrétien  pour les victimes

2-le culte de la mort : meurtres sadiques pour les assaillants, le culte du plaisir pour les victimes (soirée de bière et de football dans les pubs)

Le suicide anglais en même temps que le Suicide français, ou bien convaincre enfin des leaders  que nos peuples sont prêts à se battre.

Une stratégie de   victoire  serait de reconnaître d’abord, de facto et de jure,  l’État Islamique ( dont le but ultime, en accord avec sa devise, la profession de foi de l’Islam, est l’instauration du  Califat  mondial), pour, dans un second temps, avoir la légitimité et la légalité de  combattre  ses combattants, avec ou  sans uniforme, ses soutiens logistiques  et idéologiques, de souche ou issus de l’émigration,  où qu’ils se trouvent  en Occident.

Philippe Grimberg

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée