Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 01:45

Un islamiste en djellaba tente d’égorger un Français : c’est le ramadan…

Publié le 3 juin 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/06/Djellabacouteau.jpg

Il est de bon ton, en islam, de faire la guerre aux kouffars. Pour cela, le ramadan est le mois propice. En effet, durant cette période sainte, le djihad et le martyr sont fortement encouragés.

http://memri.fr/2015/07/01/le-ramadan-le-mois-de-la-spiritualite-de-la-devotion-du-djihad-et-du-martyre/

C’est après tout un simple recentrage sur les exigences et préceptes religieux. Un peu comme le carême chrétien. Différence de taille, tout de même : lors du carême, on tente d’aider son prochain, de l’aimer malgré ses différences. Lors du ramadan, au contraire, on intensifie la conquête des terres non musulmanes (dar-el-harb, en arabe).

D’ailleurs, Daesh aurait prévenu par l’intermédiaire de l’islamo-collabo Marc-Edouard Nabe d’une prochaine vague d’attentats sanglants en Europe.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/02/dans-un-ultimatum-adresse-a-lelysee-daesh-menacerait-la-france-dun-bain-de-sang/

Le mois saint de l’islam a d’ailleurs commencé en fanfare puisqu’un adepte de la religion de paix et de tolérance vient de tenter d’égorger un Français à la sortie d’un Monoprix, dans le XIIIe arrondissement de Paris.

http://www.lepoint.fr/faits-divers/paris-attaque-a-l-arme-blanche-devant-un-monoprix-du-13e-31-05-2017-2131750_2627.php

Par chance, la victime de ce fou furieux a eu le réflexe salvateur de mettre son bras en opposition, ce qui lui a épargné de sérieuses blessures. Je vous laisse imaginer le scénario si l’agresseur s’en était pris à une personne âgée, chétive, malade ou handicapée…

Le Français attaqué sortait du supermarché avec un pack de bières à la main. Grosse frustration du mahométan, qui, déjà interdit d’alcool, voit ses ennemis jurés prêts à se désaltérer avec une bonne mousse sous le cagnard, alors que lui doit se priver selon les exigences de sa doctrine arriérée ?

L’uniforme, pardon la djellaba arborée par l’individu ne laisse planer aucun doute sur ses origines cultuelles. Les médias peuvent difficilement contourner la thèse de l’attaque musulmane. En revanche, ils se limitent à une description factuelle, évitant soigneusement de distiller l’idée d’une attaque d’un guerrier de l’islam. Il ne manquerait plus qu’on fasse d’un cas une généralité, voyons !

Côté policiers, on a vite réagi en interpellant l’agresseur chez l’un de ses amis. Né en 1996, il serait déjà défavorablement connu des services de police. Il n’est cependant pas fiché S. Un « détail » qui en dit long sur la menace islamiste qui guette notre pays. A l’heure où 11 000 personnes sont enregistrées comme proches d’une mouvance islamiste radicale, il y a lieu de croire en une sous-évaluation importante du véritable nombre des guerriers d’Allah présents sur notre sol.

Mais le meilleur reste à venir : le parquet antiterroriste ne s’est à ce stade toujours pas saisi de l’enquête ! Trop occupé à chercher un Breivik français, peut-être ?

Que les médias et nos dirigeants tentent de noyer le poisson, passe encore : après tout, on commence à s’habituer à la politique de l’autruche dans ce pays.

Mais si les seuls juges habilités à réprimer les djihadistes se mettent aussi à nier le réel, comment pourra-t-on croire que le bain de sang apparemment annoncé par Daesh n’aura pas lieu ? On connaît déjà la relative inefficacité de la lutte menée par le PAT contre les envahisseurs en djellaba. Comment admettre qu’ils se défaussent carrément de leurs obligations alors que l’évidence crève les yeux ?

On voit d’ici les justifications que pourraient apporter nos chers politiques : ne généralisons pas, c’est un acte isolé, un garçon en manque de repères, il n’est lié à aucun mouvement, radicalisé seul sur internet, il n’allait pas à la mosquée, il aime le thé à la menthe c’est pas un signe, etc.

Avec tout ça, j’entrevois une hausse spectaculaire des ventes de minerves dans les prochains jours. C’est un peu désagréable à porter, surtout par fortes chaleurs, mais visiblement, on ne peut plus compter que sur les moyens du bord.

Lou Mantely

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 21:45

La France est en train de changer mais pas dans le sens de la France !

Publié le 30 mai 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/01-Ma-France-bless%C3%A9e-1.jpg

Dans de nombreux coins de France, la loi française a laissé la place à d’autres lois. Si chaque loi a ses contraintes, la France est donc en train de changer de contraintes. Plus exactement, ce sont les nouvelles contraintes qui sont en train de changer la France, parce que le Pouvoir lui-même est en train de changer.

En effet, il y a en France une « nouvelle France » que le Pouvoir ne veut surtout pas nommer, car en nommant ce qui lui échappe, le Pouvoir avoue qu’il n’a plus le pouvoir, et s’il n’a plus le pouvoir, il n’est plus le Pouvoir. Or, quand le Pouvoir n’est plus, la violence s’installe.

C’est exactement ce qu’il se passe dans les banlieues, au cœur des villes, dans les bourgs, dans les campagnes, bref partout où l’immigration musulmane impose ses valeurs !

L’immigration en elle-même n’est pas un problème dès lors qu’elle correspond à la culture du pays d’accueil. Elle en devient un, en revanche, si la culture qu’elle apporte est antinomique à celle du pays d’accueil. Le Pouvoir le sait : il le voit tous les jours, et tous les Français le voient également, ne serait-ce que par le nombre d’hommes en armes qui patrouillent sur l’ensemble de notre territoire. Mais le Pouvoir et les Français le voient plus encore en ne voyant aucun cortège musulman défiler pour dénoncer l’attentat de Manchester… et les autres !

Alors ?

Alors, si le Pouvoir ne retrouve pas le pouvoir face au pouvoir grandissant de l’islamisme, la rue s’en chargera ! N’oublions pas que les cultures ne peuvent bâtir le « vivre-ensemble » que sur des fondements communs. Dans le cas contraire, elles finissent toujours par s’entretuer !

Maurice Vidal

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 21:37

Et si on envoyait Manon Müller à Gaza…

Publié le 30 mai 2017 - par 

 

Esclaves sexuelles européennes, à l’époque des Barbaresques.

Il y eut Boadicée, Jeanne d’Arc, Lucie Aubrac… Selon un antique adage, le Ciel envoie à chaque génération une femme d’exception, une égérie, une icône pour faire triompher la liberté. Que nos péchés doivent être grands pour que le Bon Dieu ait gratifié notre époque de (ecce bobo) Manon Müller.Jawohl!

Encore élève de terminale à 21 ans, cette jeune mélenchonnette se dit« humaniste » et « tolérante ». Tellement tolérante qu’elle prend la tête d’une bande de trois potes désœuvrés pour fronder contre Marie-Jeanne Vincent, professeur de lettres au lycée Berthelot, qui se présente dans la 7ecirconscription du Pas-de-Calais sous l’étiquette Civitas. Inacceptable pour cette pimpante humaniste qui réclame des « sanctions » contre sa fasciste de prof, allant jusqu’à alerter l’Éducation nationale et la LICRA.

Être nationaliste serait, selon elle, « contraire aux valeurs républicaines de l’Éducation nationale ». Et les médias locaux (dont la partialité n’est plus à prouver) de tendre complaisamment le micro à la demoiselle, saluant son« engagement » en faveur de la démocratie.

Quand Riposte Laïque ose se moquer de cette bande de gavroches bourgeois et de leur initiative totalement antidémocratique, l’insoumise Manon prend la mouche et menace de nous traîner devant les tribunaux rouges de la République. De prétendues « menaces de mort » auraient été proférées à son encontre dans les commentaires… Difficile à croire quand on sait que les modérateurs de Riposte Laïque font particulièrement attention à ne rien laisser passer qui soit injurieux ou menaçant.

Se fendant d’une lettre qui se voulait pompeuse, la lycéenne n’a fait que s’y ridiculiser en démontrant son propre illettrisme, ce qu’ont admirablement souligné Lucette Jeanpierre et Martin Moisan. Dans une syntaxe épouvantable, elle nous y accuse notamment de diffuser des « dégradations morales » contre elle et ses amis… Un énième procès vient donc s’ajouter sur notre tableau de bord, déjà bien chargé en la matière. Nos avocats seront, j’en suis convaincu, à l’avant-garde pour porter l’estocade et rétablir l’honneur de notre site.

Seule la justice peut décider si nous sommes effectivement coupables ou non. Je propose cependant à Mlle Müller de régler l’affaire à l’amiable. Qu’elle retire sa plainte, et nous lui offrirons, en guise de compensation, un séjour de quelques mois à Gaza.

Pour cette palestiniste, ce sera tout bénef. En effet, sur sa page Facebook, la jeune fille (qui se dit juive) affirme un soutien indéfectible à la « cause » palestinienne et milite pour la reconnaissance de ce territoire en partie contrôlé par le Hamas qui veut « éradiquer Israël »… Mais c’est Civitas qui est antisémite.

Ce séjour permettra à notre amie Manon de découvrir le véritable sens des mots « humanisme » et « compassion », surtout si elle a la chance d’assister à une séance de lapidation ou d’abattage halal. A moins qu’elle n’ait la joie de participer à ces soirées palestiniennes où l’on fête la mort d’Israéliens tués par le Hamas. A coups de kalachnikov, il est coutume de tirer autant de salves qu’il y a eu de victimes, le tout sur fond de danses et de hululements typiques, dans l’odeur exquise des gâteaux en forme de croix gammée qui cuisent dans des fours.

En outre, puisque la diversité du corps enseignant la dérange, elle en sera aussi pour ses frais si elle a la chance de fréquenter une école coranique; tous ses professeurs penseront pareillement. Elle n’aura donc pas à s’inquiéter d’un possible intégrisme chrétien de la part du corps enseignant. Et elle n’aura pas le loisir de dire publiquement qu’elle « emmerde » ses profs, comme elle l’a fait sur sa page Facebook… au risque de recevoir quelques coups de fouet en vertu de la charia, ce qui, ma foi, ne serait peut-être pas une si mauvaise idée…

Cette militante de gauche oublie allègrement qu’un fonctionnaire est embauché à vie et, qu’à moins d’une faute grave, il ne peut être licencié. Or, se présenter sous une étiquette nationaliste n’est pas une faute grave, ni une faute tout court. Manon, prêtresse de la tolérance, voudrait que l’enseignement soit « réservé aux gens ouverts d’esprit ». Il ne suffirait donc plus d’avoir un master et de passer l’agrégation pour pouvoir monter sur une chaire professorale et dispenser son savoir aux apprenants : il faudrait en outre s’assurer que l’enseignant n’est pas un fasciste à l’esprit fermé. C’est bien connu : un gaucho incompétent vaut mieux que deux fachos lettrés.

Pauvre Manon, qui voulait être rebelle; elle ne sera qu’une idiote utile d’un Système qu’elle prétend combattre. On comprend aisément qu’elle s’en prenne à sa prof de lettres, elle qui brille par son pauvre vocabulaire et ses psittacismes laborieusement appris dans les réunions du Parti.

En janvier, j’avais pris la plume pour moquer une obscure féministe qui tentait de faire licencier un technicien informatique qui l’avait draguée. Le cas Müller y ressemble étrangement. Non seulement parce que la demoiselle est aussi une gauchiste patentée, mais encore parce qu’il s’agit d’un même procédé : nuire à quelqu’un au nom d’une idéologie pseudo-progressiste, pseudo-féministe et pseudo-tolérante. Mlle Müller pousse cependant le vice au-delà : en effet, ladite enseignante n’a (ni de près, ni de loin) indisposé cette élève qui – pour le seul désir de se faire mousser et de nuire – va jusqu’à réclamer le licenciement d’une dame bien notée par sa hiérarchie et appréciée de ses élèves, qui a consacré plus de vingt années de sa vie à enseigner.

Ces cas de gauchistes voulant pourrir la vie d’autrui par idéologie sont répandus. Car, à l’instar du chat qui torture ses proies avant de les tuer, le gaucho aime briser sa victime et faire de sa vie un calvaire, afin de la « rééduquer » à la soviétique. Le roman La Plaisanterie de Milan Kundera traduit bien cette volonté de réification : Ludvik, jeune étudiant tchécoslovaque, est renvoyé du Parti et de l’Université et incorporé de force dans l’armée pour une simple blague écrite à une fille qu’il courtisait, qui s’est avérée être une communiste convaincue n’appréciant que peu les blagues sur le régime.

Nicolas Kirkitadze

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 10:25

Scandale Ferrand : la justice se rend à la gueule du client…

Publié le 29 mai 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/12/MIEGEjugeindependant.png

La protection dont jouit Richard Ferrand est un scandale qui n’honore pas le nouveau pouvoir, que ce soit le Président, le Premier ministre ou le garde des Sceaux. Après les révélations du Canard, la démission s’impose.

Tous ont fait de la moralisation de la vie publique leur combat majeur.

Tous nous ont promis de laver plus blanc que blanc. Mais la réalité est tout autre.

Il faut croire que seules les personnalités politiques de droite sont justifiables.

Emmanuel Macron protège son camp, c’est une évidence.

Quand on voit avec quel acharnement le PNF et la presse ont persécuté le candidat Fillon, qui n’avait pourtant manigancé aucune manœuvre frauduleuse, en comparaison avec le traitement de faveur dont bénéficie Richard Ferrand, on se dit que ce pays n’est plus un État de droit. La justice se rend à la gueule du client.

Deux poids, deux mesures. Car la transaction immobilière méticuleusement mise au point par Richard Ferrand est loin d’être un modèle de transparence et d’équité. C’est une opération savamment étudiée.

La droite a raison d’exiger une enquête. Mais le PNF et le parquet de Brest bottent en touche, estimant « qu’aucun des faits relatés n’est susceptible de relever d’une ou plusieurs qualifications pénales ».

Les procureurs n’avaient pas montré la même mansuétude envers Fillon.

Il fut cloué au pilori, présumé coupable dès le premier jour, par toute la presse et l’ensemble du système.

Mais rien de tout cela pour Richard Ferrand qui, fort de ses appuis politiques, se pose en victime !

Pourtant, l’avocat des Républicains estime que le montage juridique entre les Mutuelles de Bretagne et la société civile immobilière Saca est bel et bien susceptible d’être qualifié de « manœuvres frauduleuses ».

Qui plus est avec « préméditation », puisque Richard Ferrand ne pouvait ignorer qu’au moment de la signature du bail, la SCI de sa compagne n’était pas encore enregistrée et n’était pas encore propriétaire du bien loué.

Ce détail était-il connu des deux concurrents de la SCI  Saca, qui postulaient pour ce contrat de location ? Ont-ils été roulés dans la farine du début à la fin parce que les dés étaient pipés ?

Voilà une intéressante question qui n’intéresse ni le PNF, ni le parquet de Brest.

Et que dire des 184.000 euros de travaux financés par les Mutuelles de Bretagne sans contrepartie ?

N’est-ce pas un « abus de confiance » au détriment des Mutuelles ? Donc au détriment des affiliés ?

La valeur de la SCI a ainsi été multipliée par 3000 !  Joli coup de poker, et sans le moindre risque !

« On en reste pantois », dit l’avocat des Républicains.

Cette affaire, c’est comment faire fortune dans l’immobilier sans apport et sans risque.

Et Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement en rajoute une louche :« L’histoire de la transaction immobilière est parfaitement légale, c’était l’offre la plus intéressante en termes de localisation et de coût, et on est dans une logique de droit privé. Va t-on bientôt reprocher aux ministres d’avoir un compte épargne ? »

Quel mépris du citoyen, quelle arrogance !

Autrement dit, s’il y a soupçon de « manœuvres frauduleuses avec préméditation » et soupçon « d’abus de confiance », voire de «concurrence déloyale », tout cela n’est pas bien grave si nous sommes dans une logique de droit privé ! Bravo !

Curieuse conception de la moralité soi-disant exigée de nos ministres. Du pipeau.

Est-ce légal de louer un bien dont on n’est pas encore propriétaire, au détriment des concurrents ?

Rappelons qu’Emmanuel Macron avait repoussé de 24 heures l’annonce de la composition de son gouvernement, afin que la HATVP puisse vérifier si les heureux élus étaient blancs comme neige…

Cet épisode est un scandale qui discrédite notre nouveau président.

Où est le respect de la parole donnée ? Où est l’éthique ? Où est le changement ?

Où est l’exemplarité tant annoncée ?

A quoi bon une loi sur la moralisation de la vie publique si les « amis »et protégés du pouvoir sont au-dessus des lois ?

Il n’y a rien à attendre de ce président qui se salit déjà, à peine élu.

Il est donc comme Bayrou, il n’a aucune  parole. Pitoyable !

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 19:50

La France se prépare à une guerre dans le Pacifique

Publié le 28 mai 2017 - par  

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/Pacifique.jpg

La France est un petit pays… de 11 millions de kilomètres carrés, grâce aux 200 mille de Zone Économique Exclusive (ZEE) qui entourent le moindre de ses îlots. C’est, tout simplement, la deuxième ZEE du monde, juste derrière les Etats-Unis. La Polynésie française, à elle seule, comprend plus de 100 îles et atolls perdus dans le Pacifique, soit un territoire vingt fois plus vaste que le Royaume-Uni. Pourtant, à la fin de la guerre froide, Paris songeait à se débarrasser de ces territoires perdus dans le Pacifique. L’Accord de Nouméa ne proposait-il pas, dès 1998, à la Nouvelle-Calédonie un référendum sur son indépendance pour 2018 ? Aujourd’hui, les données ont changé. Paris a de bonnes raisons de garder ses territoires du Pacifique.
La Chine investit massivement dans le Pacifique, offrant des bourses d’études dans les universités chinoises, prêtant de l’argent pour financer les projets d’infrastructure dans toute la région. Les pays bénéficiaires doivent accepter, en retour, l’immigration de ressortissants chinois. Aux îles Tonga, au cours de la dernière décennie, les Chinois ont ainsi pris le contrôle de plus de 80 % des magasins.

La Chine a, bien entendu, investi aussi en Polynésie française, escale technique, pour elle, vers l’Amérique du Sud. La France accorde des visas pour les touristes chinois, met en place des vols directs entre la Chine et Papeete, laisse les Chinois investir dans l’industrie du tourisme locale et ouvre même ses ports aux navires de guerre chinois.
C’est que la France s’est rendu compte que ses possessions du bout du monde étaient, en fait, situées sur la nouvelle ligne de front entre la Chine et l’Amérique. L’Australie est, d’ailleurs, pressée de reprendre des relations diplomatiques avec la France. Ces relations avaient, rappelons-le, été endommagées par l’entêtement de Paris à poursuivre des essais nucléaires dans le Pacifique, dans les années 80. Après la lamentable affaire du Rainbow Warrior, les relations entre les deux pays avaient été enterrées. Rappelons que le navire amiral de l’organisation écologiste Greenpeace, présent dans la région pour protester contre les essais nucléaires français, avait été coulé dans le port d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, par les services secrets français, le 10 juillet 1985. Le photographe Fernando Pereira avait, malheureusement, été tué au cours de cette opération peu honorable.

Mais la page est, bel et bien, tournée. L’année dernière, l’Australie a appuyé la candidature de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française pour participer au Pacific Island Forum, une des organisations politiques régionales les plus importantes. Canberra achète une douzaine de sous-marins français, pour une facture totale de 50 milliards de dollars australiens, au détriment du concurrent japonais Mitsubishi. Les troubles politiques croissants en Calédonie française ne sont que peu relatés dans la presse australienne, l’Australie ne semblant plus intéressée d’avoir comme voisins des Canaques indépendants. Il n’est plus, de toute façon, question pour Paris d’abandonner ses installations militaires en Nouvelle-Calédonie, quel que soit le résultat du référendum promis pour 2018.

La raison de ce rapprochement entre l’Australie et la France est simple : le géopoliticien de la guerre froide, l’Américain John Foster Dulles, avait compris, dès les années 1950, qu’il fallait construire des lignes de défense en Chine méridionale, à l’est des Philippines et autour d’Hawaï, pour contenir la Chine dans le Pacifique. L’Australie et la France sont, tout simplement, en train de construire une ligne de défense derrière laquelle ils pourront se réfugier, en cas de guerre prochaine entre les Etats-Unis et la Chine dans le Pacifique.

William Kergroach 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 19:45

Doigt d’honneur à De Gaulle : Fadela El Miri (NPA) doit être renvoyée au Maroc !

Publié le 28 mai 2017 - par 

 

Au lendemain de la scandaleuse profanation de la tombe du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Eglises, plusieurs questions méritent d’être posées.

ON remarquera d’abord que le grossier montage organisé par les socialistes, à Draguignan, suite à la profanation d’une tombe juive, avait mobilisé l’ensemble de la caste médiatique et politique, pour faire porter le chapeau au FN, qui n’y était absolument pour rien. Cette fois, ce sera service minimum, pas de manifestations de rue…

Pourtant, un indice pourrait intéresser les policiers. Ce doigt d’honneur, assumé par une nommée Fadila El Miri, devant la stèle du Général de Gaulle, suivi d’un autre dont le propriétaire n’a pas eu le courage de montrer son visage.


http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/FadilaElMeri.jpg

Qui est cette Fadila El Meri ? C’est juste une candidate, suppléante, aux prochaines législatives.


http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/FadilaElMeri2.png

Et elle était tête de liste aux régionales pour NPA, en 2010.

Quel est le parcours de cette femme. Née au Maroc, elle arrive à l’âge de 12 ans en France, grâce (ou à cause) au regroupement familial.

Est-elle reconnaissante à la France ? Manifestement non. Envisage-t-elle de retourner dans un pays qu’elle n’aurait jamais dû quitter ? Pas davantage.

http://www.med-in-marseille.info/Fadela-El-Miri-Je-me-suis-dit-que.html

Sa haine de la France, et donc de ses figures historiques, l’amène à militer à NPA, qui ne cache pas sa volonté de détruire le pays, d’abolir les frontières, de désarmer la police, introduire le voile islamique à l’école et dans toutes les instances françaises, et de transformer tous les Français en citoyens du monde, dans une société où la notion d’étrangers n’existerait plus.

Il suffit d’écouter son discours victimaire, en faveur des voyous, contre les policiers, pour être fixé. Il paraîtrait que les policiers auraient tué un innocent musulman, et qu’ils ne devraient pas avoir le droit de faire une clé à un délinquant. Bah voyons. Sans oublier le coup de la justice sociale et de la repentance.

Est-il normal qu’elle n’ait pas encore été interrogée, après la profanation de la tombe du Général de Gaulle ? Non.
Est-il normal qu’aucun journaliste, aucun politicien, ne somme Besancenot, Krivine ou Poutou de condamner ce geste ? Non.
Est-il normal que cette femme puisse se présenter aux législatives ? Non.
Est-il normal que cette femme puisse rester en France ? Non.

Elle est sans doute française de papier. Mais elle n’a rien à faire en France. Elle illustre mieux que de longs discours le fait qu’il faudra virer de France bien des prétendus citoyens français, si notre pays veut avoir une chance de s’en sortir, sans compter des millions d’ennemis intérieurs sur son territoire.

On nous dira que le Maroc ne veut pas la reprendre ? Je suis convaincu qu’avec de solides arguments quant aux représailles économiques qui suivraient, les choses s’arrangeraient rapidement.

Et puis, sinon, la France a la chance d’avoir des centaines de petites îles, propices à débarrasser le pays de tous les parasites qui le détruisent à petit feu.

En tout cas, je confirme, Fadila El Miri n’a rien à faire en France…

Martine Chapouton

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 02:20

Pékin va-t-il envahir Taïwan ?

Publié le 27 mai 2017 - par  

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2016/06/MurailleChine.jpg

Les Chinois aiment les dates symboliques. 2021 sera le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois, que Pékin aimerait bien fêter avec Taïwan revenu sous son joug. Mais une réunification pacifique semble peu probable. À Taïwan, à peine 10% des Taïwanais veulent la réunification.
Pékin, de son point de vue, a pourtant tout fait : la Chine a facilité le commerce et les investissements entre les deux pays, encouragé les échanges culturels et réchauffé les relations entre le Parti communiste chinois et le Kuomintang. Maintenant, Pékin s’impatiente. Les télévisions chinoises parlent d’invasion, diffusent des images de manœuvres militaires de grande ampleur pour intimider Taïwan. En janvier dernier, le porte-avions chinois Liaoning est carrément entré dans le détroit de Taïwan. Pékin menaçait ainsi directement le président taïwanais Tsai au moment même où il prenait contact avec le président nouvellement élu Donald Trump. Pourtant, Taïwan refuse toujours de plier.
Un Xi Jinping, le président chinois, parle de «One China, Two Systems», comme pour Hong-Kong. Mais les fonctionnaires chinois ont bien l’intention, comme à Hong-kong, de purger l’île de la démocratie.

Le recours à la force pour incorporer Taïwan est envisagé. L’armée populaire chinoise surclasserait largement les forces de Taïwan. Mais, une invasion d’ampleur par les voies maritimes resterait périlleuse. Et puis, il resterait à savoir comment réagiraient les États-Unis menés par Donald Trump, et comment les vaincre en cas d’affrontement direct.

Enfin, il faudrait compter avec des répercussions au Japon, aux Philippines, en Inde, en Australie ou même au Vietnam. Ces rivaux régionaux pourraient, avec les États-Unis, créer une coalition militaire contre la Chine.
Presque tous ces pays sont confrontés à un différend territorial avec la Chine. Ils sont donc très attentifs à l’attitude de la Chine vis-à-vis de Taïwan. La Chine s’est engagée auprès d’eux à régler les différends territoriaux pacifiquement. Une Chine qui envahirait Taïwan, trahirait donc ses engagements et effraierait ces pays, qui pourraient rejoindre une coalition militaire contre la Chine, à titre préventif.

Si une guerre éclatait, outre la sécurité de ses frontières, la Chine verrait certainement sa croissance économique affectée, et, partant, sa paix sociale compromise.
Le spectre de la guerre civile est traumatisant pour la Chine qui retournerait rapidement à l’époque du chaos d’avant 1949, avant que le Parti communiste ne parvienne à mettre fin au chaos de la guerre civile et contrôler l’ensemble du territoire. La Chine perdrait tout. Taïwan ne mérite probablement pas que la Chine implose. La réunification attendra bien 2049.

William Kergroach

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 02:14

Le ramadan nouveau est arrivé

Publié le 27 mai 2017 - par  

 

Les attentats se succèdent et se ressemblent. Des vivants sont morts et les morts-vivants sont bien vivants : ils allument les bougies, gonflent les ballons et résistent à la haine. Trottoirs, camions, couteaux, machettes, kalachnikovs, bombes, vous ne l’aurez pas cette haine. Ne nous laissons pas submerger par la sinistrose. Profitons de chaque occasion pour préserver ce lien précieux et ô combien fragile qui nous fait vivre ensemble. Bientôt la fête nationale pour exulter les valeurs républicaines, mais avant, à la une de tous les médias, le ramadan pour persévérer et jouir sans entraves de ce chaleureux vivre-ensemble.

Comme après chaque effusion de sang et de sentiments, nos compatriotes musulmans modérés nous certifient qu’il n’y a pas de véritable problème avec l’islam. D’accord. De notre part, nous sommes éminemment convaincus de la sincérité de tels propos ; nos coreligionnaires chrétiens du Liban, de Syrie, d’Irak et d’Egypte, et bien d’autres avant eux, en passant par le Hindou Kouch et les Philippines peuvent certainement en garantir la véracité. Depuis 14 siècles, aux quatre coins de la planète, des millions de vivreensemblistes peuvent en témoigner, les récits les plus poignants émanant souvent de ceux d’entre eux qui sont toujours vivants ; preuve en est que tout est bon dans le Coran et que la terre est bien plate. Désamalgamons ! Ce n’est pas parce que le culte est commun avec celui des jihadistes, qu’il faudrait abuser du principe de précaution et ficher S tous les présumés musulmans.

Le ramadan nouveau est arrivé. Profitons de cette sainte période de disette diurne pour apprendre à mieux connaître l’Autre, les subtilités de sa magnanime religion qui nous envahit de sa bonté, embrasse de plus en plus notre quotidien, nous aime à mourir et nous étouffe de sa mansuétude.

Et, bien que le dernier musulman kamikaze en date n’aurait pas agit seul, cela ne fait pas des 1 619 314 412 musulmans sur la planète Terre, des présumés complices ; si tel est le cas et tout comme une hirondelle ne fait pas le printemps, un modéré ne ferait-il pas le musulman ? Le terroriste présumé fréquentait-il une mosquée radicale ? Était-il unanimement apprécié de ses voisins ? Mangeait-il 5 fruits et légumes par jour ? Seule l’enquête le précisera. Mais avant cela, tout comme ce n’est pas parce qu’un trottoir est étroit qu’il est légitime de le stigmatiser, ce n’est pas parce qu’il existe des versets coraniques qui stipulent sans ambiguïté les bienfaits vivreensemblistes du jihad, de la persécution des mécréants, qu’il faut amalgamer.

Désamalgamons au cours d’un iftar, où l’on rompra le jeûne par le traditionnel plat de dattes, afin d’apprendre pour mieux comprendre et toujours ne pas stigmatiser. Puisons dans ces passages dogmatiques du Coran, incréé et immuable, afin de s’inspirer de ses subtilités, de la pieuse vie de son prophète, son ascétisme pacifiste ; tant de belles choses qui ont suscité tant de vocations, de nobles combats et quelques millions de victimes collatérales. Qui aime et tolère bien, châtie bien.

Désamalgamons avec nos compatriotes musulmans, premières victimes si silencieuses dudit islamisme, car il ne faudrait surtout pas qu’en plein festival de Cannes, la Palme d’or revienne à ces modérés pour l’ensemble de leurs représentations après chaque massacre commis par un de leurs coreligionnaires.

Pierre Mylestin

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 07:16

Manchester 1- La Mecque 22

Publié le 26 mai 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/Manchester-slaughter-22-05-17.png

Une  folie suicidaire emporte l’Occident, les Européens de l’Ouest  préfèrent être assassinés et laisser assassiner leurs enfants, plutôt  que d’éliminer les instigateurs, les collaborateurs et les exécuteurs de ces assassinats sauvages, ainsi que ceux qui s’en félicitent.

L’Européen de l’Ouest cultive une haine absolue de lui-même, qu’il conjugue à un amour absolu de l’autre. Ce qui conduit à ce désir de mort, pour lui-même et pour sa propre descendance, qu’il prétend pourtant chérir plus que tout au monde.

Cette passion morbide érigée en morale (puisque tous ceux qui la combattent sont aujourd’hui socialement marginalisés, ostracisés, voire poursuivis pénalement et même condamnés), ce culte du néant n’est pas nouveau en France.

Ainsi, au Moyen-Âge, certains chrétiens pensaient que le Monde matériel était fondamentalement mauvais et qu’il fallait y mettre fin. Ces hommes bons, ces dames bonnes, comme ils s’appelaient, ne mangeaient pas  de viande (les écolos), refusaient  le mariage, s’abstenaient de relations sexuelles menant à la procréation (le lobby gay), pour ne pas perpétuer la race des Hommes.

La royauté et le clergé  qui avaient  d’autres projets pour  la France, tentèrent de démolir les arguments de ces Purs, les Cathares. En vain. (cf. débats présidentiels)

Le catharisme s’étendait au sein de la haute-société. Des princes séduits par cette doctrine s’alliaient même aux Maures (islamo-bobo-gauchisme).

Finalement, Philippe II Auguste, qui repose aujourd’hui dans la basilique de Saint-Denis, en Dar el Islam, ce très grand roi satisfit charitablement le désir le plus intense des Cathares les plus convaincus et les plus convaincants : mourir.

Une fois privée de son élite, cette secte s’éteignit.

Philippe Grimberg

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 05:54

L’attentat de Manchester : emblème des temps modernes

Publié le 25 mai 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/pastedImage-88.png

La tragédie de Manchester, aussi effroyable que banale, est emblématique de notre XXI° siècle à tel point que  nous avons le sentiment que l’histoire bégaye.

D’abord, le scénario est devenu tragiquement habituel. D’un côté, dans  un endroit festif,  des gens insouciants  savent vaguement qu’on leur fait la guerre mais ont du mal à l’intégrer dans leur conscience. De l’autre, un homme seul, dont on apprendra qu’il est de confession ou de culture musulmane et déjà connu des services de police, porte sur lui des engins mortifères et fait le plus de victimes possibles. L’histoire fait maintenant si bien partie de notre quotidien que nous avons élaboré des rituels de deuil parfaitement rodés :  fleurs, bougies, et même veillées funèbres que nous réservons à ces morts inconnus alors que nous ne le faisons plus depuis longtemps pour les membres de notre famille. A cela  s’ajoutent des chants de circonstance :Imagine de John Lennon ou une variante sur le thème de la paix universelle. Hier, la foule  de Manchester a chanté Don’t look back in anger, version britannique de notreVous n’aurez pas ma haine.  Il arrive que l’on pose une plaque, toujours d’une extrême sobriété,  à la mémoire des victimes. On pourra lire : à la mémoire des  victimes du terrorisme. Sans autre précision. Ces rites  ont une fonction exclusivement cathartique et lénifiante. La vie du monde occidental est aujourd’hui régulièrement ponctué de cérémonies de deuil auquel nous nous résignons.

Que révèle encore le drame de Manchester ?

Au fur et à mesure que le fil de l’enquête se déroule et malgré la discrétion de la police britannique, on apprend que le « présumé » terroriste  est un immigré de la deuxième génération. Né et élevé en Grande-Bretagne dont le modèle interculturel et communautariste nous a été opposé, cet homme ne semble avoir nourri  pour ce pays que haine et envie de le détruire.

Pire. Sa famille nous dit-on, a fui la Libye pour trouver en Grande Bretagne une vie meilleure loin du bruit et de la fureur. Faillite de l’éducation familiale ? Faillite du système communautaire anglo-saxon ? Ni l’un ni l’autre, semble-t-il. En effet, après s’être installée à Londres, la famille est allée vivre à Manchester qui compte un nombre important d’immigrés libyens. On a vu la police procéder à de multiples arrestations. 16 djhadistes viennent du même quartier du sud de Manchester.  La ville de Manchester abritait un nid de vipères. Finalement, le loup solitaire faisait partie  d’un véritable réseau. La père de famille, décrit comme pieux, se révèle également très actif. Apparemment, il s’est rendu en Libye, ce pays même qu’il prétendait fuir. Quant au  frère du présumé,  il est membre  de l’Etat Islamique.

En clair, la Grande Bretagne a  fait entrer un loup dans la bergerie. Remplaçons « Grande-Bretagne » par le nom d’autant de pays occidentaux et nous obtiendrons autant de variations sur le même thème

Cela ne  nous rappelle-t-il pas  notre bon La Fontaine qui dans sa fable, Les loups et les brebis  illustre une façon de lire les événements qui se sont passés:

Ils (les loups) vous prennent le temps que dans la bergerie

Messieurs les Bergers n’étaient pas,

Etranglent la moitié des agneaux les plus gras,

Les emportent aux dents, dans les bois se retirent.

Ils avaient averti leurs gens secrètement.

Les Chiens, qui sur leur foi, reposaient sûrement,

Furent étranglés en dormant:

Et notre avisé fabuliste de conclure son récit dans lequel les bergers et les chiens de garde endormis peuvent se lire comme une allégorie de notre monde occidental :

Il nous faut conclure de là

Qu’il faut faire aux méchants guerre continuelle

La paix est fort bonne de soi

J’en conviens ; mais de quoi sert-elle

Avec des ennemis sans foi.

Manchester, non pas tragédie des temps modernes, mais version moderne d’un principe de tous les temps. L’insouciance et la naïveté conduisent à notre perte.

Enfin, en Grande Bretagne , comme ailleurs en Europe, on voit des églises, trop vieilles, trop vides, être reconverties – pardon pour ce jeu de mots –  en boîtes de nuit ou en clubs de bingo. Signe des temps.  Ironie de l’histoire  : la mosquée que fréquentait le terroriste est une ancienne chapelle reconvertie.

Florence Labbé

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée