Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 11:12

Débat Trump-Clinton : l’incroyable partialité des médias français

Publié le 27 septembre 2016 - par

 

sondage-trump-clinton2

Le débat de Trump et Clinton est passé. J’apprends que les médias étaient à l’écoute. Mieux, que tous les artistes des États-Unis également. Mazette !

Alors donc, ces derniers auraient les moyens de suivre un débat et d’en tirer une conclusion. Quelle est-elle ? C’est Clinton qui a reçu quasiment tous les suffrages de ces millionnaires chanteurs et acteurs. Étonnant ? Non pas vraiment ! Ces artistes aiment l’argent que donne le petit peuple mais de là à lui être agréable. Les artistes ne sont pas forcément des lumières et en effet, la question peut se poser : comprennent-ils les tenants et les aboutissants !

Qui sont-ils ? Lady Gaga, Katy Perry, Snoop Dogg ou encore Eva Longoria. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Du côté de Donald Trump, les célébrités se pressent beaucoup moins pour afficher leur engagement. Jesse Hugues, chanteur des Eagles of Death Metal et le boxeur Myke Tyson. Beaucoup plus discrètement, Dennis Rodman, Jon Voight, la rappeuse Azalea Banks.

Bref, des artistes peu connus. Les autres préférant faire comme nos artistes français, soutenir celui qui a le porte-monnaie du moment. Soyez sans crainte, demain si le Front National est au pouvoir,  vous aurez une myriade d’artistes qui viendront faire la cour à Marine Le Pen, lui assurer leur indéfectible soutien, leur amour  du patriotisme, leur certitude qu’ils ont toujours cru en elle, etc. Même Enrico Macias, Dany Boon, et autres, seront de la partie pour tendre la gamelle.

Rien de neuf sous le ciel de France. Les artistes sont vite revenus à Paris boire le champagne avec l’occupant nazi, s’envoyez en l’air avec la soldatesque pour peu qu’elle soit gradée. Les artistes c’est comme les putes, c’est une question de prix. Rares sont ceux qui ont fait de la résistance (Joséphine Baker) ou qui se sont battus (Jean Gabin).

Bref, d’après les sondages de l’Agence Palestinienne Française (AFP), Trump se serait pris une claque.

En conséquence, ce matin, ce ne furent que des discours dithyrambiques sur Clinton. Oublié ses courriels, oublié son malaise, passé à la trappe son parcours, ses choix de va-t’en guerre en Irak. Oublié les liens de sa fondation avec l’Arabie, le Qatar et les Émirats, tous pourvoyeurs d’argent et d’armes pour les terroristes islamiques. Elle est la meilleure et Trump est un paumé incapable.

Sur RMC, la radio de la socia-lie (LRPS-FdG.Vert) que j’écoute souvent, histoire de voir jusqu’où elle peut tomber dans la bêtise et la soumission,  pour entendre de plus en plus rarement hélas, des propos rafraichissants de patriotes ulcérés. Propos souvent coupés par des animateurs « bourdinisés » qui se prennent pour des journalistes bien propres sur eux, alors même qu’ils javellisent en permanence, au nom du politiquement correct. Vous me direz que sur les autres radios, c’est la même chose ! Tous font d’un tueur au couteau, un déséquilibré ! Ce n’est pas faux.

Il se trouve que les curieux comme nous, ont cessé d’avaler les beaux discours de la presse aux ordres. Rares sont ceux qui s’imaginent que les présentateurs sont de parfaits professionnels ayant à cœur de donner une information équilibrée, honnête et juste.  Nous savons que ces journalistes se tournent vers la Voix du Maître. Nul parmi eux ne s’autorise aucune saillie contraire aux intérêts des patrons de radio-télévisions. La voix du maître a dit…

Trump est un homme dangereux, raciste, incapable, incohérent, inculte, sexiste, et j’en passe. On se demande à la fin comment ce type a pu devenir milliardaire. Aucun ne se penche sur le passé de la femme Clinton ? Il suffit qu’elle s’appelle Clinton et les jeux seraient faits.

Mais voilà et encore une fois, in fine c’est le peuple qui aura raison. Et que nous dit le peuple américain ? Lui il a beaucoup aimé Donald Trump lors de ce débat ! Voir les sondages qui en majorité sauf le TIME sont favorables à Trump.

Tout comme en France, nous assistons à un matraquage médiatique en faveur de la mondialisation, du libre-échange et de la mort des Nations.

Donald Trump veut renouer les liens avec la Russie. Il veut que cessent les guerres permanentes et les aides aux belligérants disant qu’il ne veut pas que l’Amérique soit le gendarme du monde ! Il veut relocaliser l’industrie américaine, promet du travail aux ouvriers, veut un mur, lutter contre l’immigration, etc. Qu’ont fait les démocrates depuis le temps, et particulièrement les Clinton ?

sondage-trump-clinton2 sondage-trump-clinton3

sondage-trump-clinton1

Mon choix se porte sur Donald Trump et je ne suis pas surpris que la majorité des Français soit également en sa faveur. Ce matin  sur RMC, après que les invités et autres animateurs ont pu tout à loisir dégueuler sur Trump, (hormis Marion Maréchal Le Pen), c’est 54% d’auditeurs qui espèrent sa victoire. Belle claque à la bien pensance !

C’est pour ces petites satisfactions venues des tonneaux d’immondices bien dans les normes du politiquement correct, que j’écoute encore, mais de moins en moins, RMC la radio qui donne la parole dit-elle aux auditeurs dont certains patriotes sont assez malins pour ne pas dire avant, leur véritable pensée. Sinon c’est cuit d’avance…

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 06:07

Hollande et les harkis : le faux-cul dans toute sa splendeur

Publié le 26 septembre 2016 - par

 

harkiscdg

Je viens vous chanter la ballade, la ballade des gens véreux…

C’est sur cet air muettement fredonné, que nos Frères Harkis doivent recevoir, chaque 25 septembre depuis l’an 2001, les discours des politiques de tous bords, venant « leur rendre hommage » (sic).

Ce président en exercice, aujourd’hui, ne vaut pas mieux que les autres. Il est pire !

C’est vrai qu’il a le cul entre deux chaises, le Hollande. D’un côté, depuis 2011, il caresse et obéit au Bouteflika l’Algérien, terroriste du FLN. De l’autre, il a besoin des voix des Harkis, soldats supplétifs Français qui ont pris part à la défense de la France en Algérie. Soldats qui sont, aussi, des électeurs.

Pourtant ce militant de gauche, fidèle à son idéologie, ne veut retenir, de l’Armée française en guerre, que les actes répressifs dont elle se serait rendue coupable. Mais il a oublié que, réciproquement, il n’y a répression que s’il y a eu attaque, auparavant ! Et que l’Armée française n’a fait que se défendre et protéger la population en Algérie. Ce n’est pas elle qui a commencé la guerre.

Cependant, depuis qu’il a été élu et même pendant sa campagne, pour s’assurer les voix des Algériens en France, il est allé, de courbettes en courbettes, se prosterner devant Bouteflika qui hait publiquement les Harkis, les appelle collaborateurs et leur interdit le retour au pays depuis 54 ans.

Ce chef de la France, qui a osé se recueillir, à Alger, sur la stèle des terroristes du FLN, sachant qu’ils étaient responsables des massacres de milliers de militaires, civils européens et musulmans pro-français.

Lui, encore et c’est tellement plus grave, qui a osé reconnaître, devant l’assemblée algérienne « les souffrances infligées aux Algériens pendant la période coloniale ».

Il a volontairement occulté les souffrances infligées aux Européens et Harkis, par ces barbares, prétendument libérateurs, qui les massacraient de gaieté de cœur et en leur âme et conscience.

Et cet homme politique véreux, malhonnête, fourbe, a osé se présenter devant nos Combattants Français de confession musulmane, pour leur rendre hommage ?

Il n’a pas de rate !

Pendant ces quatre années d’exercice, il a ignoré ces valeureux soldats, préférant, dès son élection, commémorer le 51ème anniversaire des évènements du 17 octobre 1961 à Paris.

Commémoration très médiatisée, au grand bonheur des Algériens en France et du Boutef, là-bas, surtout qu’il a « reconnu, avec lucidité, la sanglante répression au cours de laquelle ont été tués des Algériens qui manifestaient pour le droit à l’indépendance », dans son speech largement repris et diffusé par les media français.

Il est important de rappeler, ici, quelle est la situation en France pendant l’année 1961. Les terroristes algériens du FLN sont très actifs sur le sol métropolitain et frappent notamment les forces de l’ordre depuis plusieurs mois.

« A partir du 15 août 1961, le FLN lance une offensive contre la Force de police auxiliaire (la FPA, communément appelée « les harkis de Paris ») qui fait trois morts. Le 29 août, dans différents quartiers de Paris, trois policiers succombent sous cinq attaques simultanées. Ces morts marquent le début d’une vague d’attentats de cinq semaines, d’une ampleur inédite : entre le 29 août et le 3 octobre, au cours de 33 attaques distinctes, les commandos du FLN tuent 13 policiers, dont 7 au cours du seul mois de septembre. »

Quelques jours plus tard, le 17 octobre, bravant le couvre-feu qui leur est destiné exclusivement, narguant la police et les représentants de la loi, ces terroristes décident de rameuter tous les Algériens, hommes, femmes et enfants, dans une manifestation parisienne qui veut affirmer la représentativité du FLN sur le sol métropolitain.

Qui pourrait s’étonner de la colère des policiers français qui viennent de perdre 13 de leurs collègues ? Lui.
Lui, l’unique président français qui souille la mémoire de la France et de son Armée, depuis quatre ans.
Lui, qui absout les terroristes musulmans qui tuent des flics français.

Et hier, en ce 25 septembre, jour de commémoration en l’honneur des Harkis, ce chefaillon d’opérette, ose leur dire : « Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines des familles transférées dans les camps en France ».

Oui, nos frères Harkis ont souffert par la France et pour la France.

Mais que Hollande ne vienne pas dire qu’il ne savait pas.
Qu’il ne vienne, surtout, pas dire qu’il n’a pas participé à cette souffrance.
En tant que représentant de cette gauche française pro islamique et pro algérienne, il a aidé au massacre des Harkis en les tuant plusieurs fois, depuis quatre ans, par sa complicité avec l’État algérien.

Les Harkis n’oublieront pas, Hollande.

Ils ne pourront jamais oublier le mal qui leur a été fait par la gauche française depuis le 1er novembre 1954.

Ni par De Gaulle, qui les a livrés désarmés aux barbares du FLN.

Honneur et respect aux Harkis et à leur descendance.

Danièle Lopez

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 06:05

Le voile islamique est la croix gammée de notre temps

Publié le 26 septembre 2016 - par

 

ob_e962b0_drapeau-du-nazislamismeL’histoire des origines du voile ne renvoie pas à une image honorable et angélique de la femme. Ce n’est certainement pas son instrumentalisation à des fins politiques et idéologiques par les islamo-nazis qui va le revaloriser.

Le voile islamique ne peut se comparer absolument qu’à lui-même et en aucun cas à la robe moniale, deux symboles antinomiques . Là où la religieuse chrétienne oeuvre pour le bien commun de l’humanité indépendamment de ses origines et ses croyances, la voilée islamique concourt à propager un système de valeurs portant en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.

Il fait partie surtout de la famille des symboles synonymes de la haine de l’autre et de son anéantissement, prônant le suprémacisme, le racisme, l’antisémitisme, l’intolérance et la xénophobie tels que la Croix gammée et le costume du Ku Klux Klan. Il est l’étendard du nouvel ordre noir que l’islam veut établir sur le monde.

C’est pourquoi le seul sens que l’on puisse raisonnablement lui reconnaître aujourd’hui chez les musulmans est sa surexposition à des fins prosélytes politiques et idéologiques. Il est le voile de la mort que l’islam est en train de déployer sur le monde. Ces femmes qui soi-disant le porteraient de leur propre initiative et par convictions religieuses. Une mauvaise foi crasse car il n’était pas de mise dans la maisonnée de Mahomet. Ni Aicha, ni Zeineb, son ex belle-fille devenue sa concubine, ni ses propres filles qui ne sont pas ses filles au vu de l’âge de Khadija qui avait plus de 40 ans à son mariage avec le gigolo Mahomet, et toute sa flopée de concubines n’étaient pas réputées pour leur goût immodéré du voile.

Le seul voile qu’Allah avait recommandé à Mahomet, comme s’il était incapable de le concevoir tout seul, était le hijab qui n’est pas à confondre avec le voile à l’origine, rideau de tissu qui séparait les assemblées des hommes de celles des femmes. Il était le seul à avoir le privilège de regarder les femmes. Elles se couvraient de la tête jusqu’aux pieds quand elles sortaient de chez elles pour faire leurs besoins naturels à l’extérieur du campement pour ne pas être reconnues des hommes de leurs clans.

Son port a été rendu obligatoire aux seules femmes croyantes et exit les femmes domestiques et esclaves par le Calife Omar. Un misogyne et ignare de la pire espèce. Celui qui avait roulé les juifs et les chrétiens dans la farine avec son Pacte du diable.

Que celles qui ont la chance de respirer l’air de la liberté en Occident contrairement aux femmes des pays musulmans qui vivent sous la dictature de la charia, sachent que le boom du voile dans le monde n’est pas le fruit des libertés retrouvées des femmes comme elles le croient à tort, il est la résultante du matraquage idéologique islamo-wahhabite qui en a fait son axe majeur pour l’édification d’une oumma islamique qui commence par le port d’un uniforme commun à toutes les femmes en rupture avec les vêtements des mécréants.

Peu importe si leurs dessous intimes sont occidentaux, les agents de la propagande islamique maîtrisent les outils de marketing politique. Ils mènent une guerre d’image à l’Occident en utilisant leurs femmes comme vitrine de cet islam de plus en plus visible et qui envahit le territoire à une vitesse-éclair.

On peut penser que par le voile de leurs femmes et les actions terroristes récurrentes des hommes, ils sont en train de prendre l’occident en étau.

Ils ont un agenda politique diabolique. Après avoir plongé la France dans les horreurs le 14 juillet, ils viennent de nouveau de gâcher les vacances des Français un mois après en frappant un grand coup médiatique et judiciaire et comme par hasard dans la région de Nice.

Aucune conclusion à tirer mais il y a forcément des questions à se poser. Il y a une guerre tous azimuts de l’islam à la France où les femmes voilées tiennent le rôle de divertisseuses de l’opinion publique pendant que les djihadistes s’activent derrière les hijabs pour préparer leurs prochains attentats.

Salem Benammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 06:00

Une voilée assassinée à Pantin : islamophobie, vraiment ?

Publié le 26 septembre 2016 - par -

 

jilbab

Une femme manifestement musulmane puisque portant le « jilbeb » (nouveau terme jamais encore rencontré) a été tuée par balles, au volant de sa voiture, à Pantin (Seine Saint-Denis) vendredi soir.

Combien de faits divers semblables se produisent régulièrement en France sans que jamais la presse ne s’en émeuve, et à plus forte raison la bobosphère … puisque 99 fois sur 100 la victime est un(e) franchouillard(e), probablement votant FN et donc sans aucun intérêt ?

Mais là, c’est très grave ce qui vient de se produire … un homme intégralement casqué de noir donc inidentifiable a fait feu à quatre reprises sur une innocente jeune femme affublée d’un truc manifestement musulman … donc parfaitement intégrée (soupirs !) selon la bien-pensance ; et selon les premières conclusions du très neutre site « Halalbook », il ne pourrait forcément s’agir que d’un acte islamophobe … la communauté musulmane vivant dans la peur constante … suite à la montée inexorable de l’islamophobie, sans aucune raison valable… les attentats, égorgements, écrasements … perpétrés par leurs copains comptant sans doute pour du beur(re) pour ces gens extrêmement sensibles, au point de toujours, après chaque drame, attirer l’attention sur le fait que quoi qu’il se passe, ce sont toujours eux, les malheureux qui souffrent le plus !!!

« Dans le climat islamophobe qui ne faisait que dangereusement s’aggraver, et dont les politiques et les médias sont les principaux responsables, la communauté musulmane craignait que le pire arrive… C’est hélas chose faite. » … « Le motif pourrait donc hélas bien être l’acte islamophobe ».

http://www.halalbook.fr/actufiche-17-8314.html

Bien évidemment M’Hammed Henniche, secrétaire général de l’UAM 93 (Union des Associations Musulmanes de Seine-Saint-Denis), homme intègre ayant déjà informé ses congénères de l’incident du Cénacle (fomenté par deux musulmanes dignes d’un César pour leur performance), a publié l’info sur son compte Facebook.

http://www.islametinfo.fr/2016/09/24/pantin-une-femme-en-jilbeb-tuee-par-balles-dans-sa-voiture-uam93

Non mais ça va durer encore longtemps ce cirque ?

Cela commence à bien faire de se faire envahir, piétiner, voler, violer, égorger … par des dégénérés sans aucun respect pour le pays qui les a accueillis (que ce soit récemment ou depuis une, deux, voire trois générations) parce que leur propre pays ne leur procurait aucun moyen de vivre décemment … en travaillant ou non ; puis se faire ensuite insulter et traiter gratuitement de « racistes » chaque fois que des tenants de l’islam sont pointés du doigt dans une sale affaire !

Jamais il n’y a de crimes passionnels, jamais d’exécution de femme infidèle chez les musulmans ? Pourquoi serait-ce forcément un non-musulman, évidemment haineux, qui aurait tué une jeune maman (un siège bébé heureusement vide, se trouvait à l’arrière du véhicule) uniquement par haine de sa religion ?

Y en a vraiment marre de toujours se retrouver en situation d’accusés face à des manipulateurs inversant chaque fois  les faits pour se donner le beau rôle … celui de pauvres victimes innocentes !

Faut-il vous mettre les points sur les « i » en vous rappelant quelques chiffres donnant la mesure de l’implacable constat remettant les pendules à l’heure ?

constat-islamophobie-islamisme-en-france

Musulmans, soi-disant intégrés, assimilés … allez-vous enfin vous manifester pour combattre vos ingrats « frères et sœurs »  manifestement bien plus occupés à fomenter des coups fumants destinés à provoquer les « Céfrancs » détestés, puis à glapir que ce sont eux qui sont toujours malmenés et stigmatisés, plutôt que sincèrement se fondre dans la masse des citoyens sans histoire … comme on tente toujours de nous le démontrer le plus faussement du monde ?

D’autant plus qu’un autre son de cloche a enfin tinté, lorsque l’identité de la victime a été révélée, et que d’après Bertrand Kern, maire PS de Pantin, « Sa famille est connue des services de police et liée au milieu du grand banditisme » !

Et qui à l’heure actuelle pourrait mettre en doute la parole d’un élu PS, quand on sait à quel point la population musulmane est surprotégée par les socialauds toujours en peine de trouver de nouveaux électeurs ?

De plus, dès samedi après-midi, le parquet de Bobigny a annoncé que l’hypothèse du règlement de comptes était privilégiée !

Autant pour les fouteurs de merde, toujours à l’affût d’une possible accusation des odieux « souchiens » dès qu’un drame vise, pour une fois, un des leurs !

http://www.directmatin.fr/france/2016-09-24/une-femme-tuee-par-balles-pantin-la-piste-du-reglement-de-comptes-privilegiee

Pendant ce temps, le tueur est toujours en fuite et son identité n’est toujours pas connue …mais faisons confiance aux services de police pour retrouver le coupable, surtout que Super Cazeneuve, totalement indigné, doit être lui-même sur le coup …

Moi j’aurais bien une petite idée à lui soumettre sur l’éventuelle identité du scootériste casqué, mais comme il s’agit d’un citoyen sans reproche, ayant par ailleurs sauvé le pays d’une quasi ruine, rien qu’à la force de ses petits bras musclés … j’aurais trop peur de lui faire du tort si je me trompais.

Attendons plutôt sereinement le résultat de l’enquête de Musclor-Cazeneuve qui dans ce cas se trouve infiniment plus concerné que lorsqu’il s’agit de trouver les auteurs d’attentats meurtriers, et il m’étonnerait que cette fois-ci, il demande la destruction de vidéos au cas où le tireur aurait été assez stupide pour tuer devant des caméras de rue.

Josiane Filio

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 05:59

La réaction des Français des villes et des villages est pleine de bon sens

Publié le 26 septembre 2016 - par

 

 

versaillesmanif2

Une offensive de grande ampleur est en cours dans toute l’Europe. Les clandestins sont l’alpha et l’oméga de toutes les actualités. Ils sont devenus le centre d’intérêt de tous les dirigeants européens aux ordres et l’objet d’une vindicte grandissante des peuples et concrètement des villes et des villages de France.

La jungle de Calais fait la une. Le tristement célèbre indécis Hollande, nous fait le cinéma d’un Président décidé à résoudre cette verrue calaisienne, mais  sur le dos des villageois outrés, plutôt que sur le Royaume-Uni.

Mais d’où vient cette verrue? Elle vient de l’ineffable et inconstant Nicolas Sarkozy qui avait trouvé intelligent de signer les accords du Touquet. Les Anglais pas fous, ont de fait, reporté leurs frontières en France. C’est donc à la France de subir cet afflux massif. Une fois dit cela, que doit-on faire ? Sûrement pas d’étaler les 10 ou 12000 clandestins qui historiquement n’ont pas de liens avec la France. Nous avons suffisamment à faire avec les clandestins venus d’Afrique et du Maghreb dont les gauchistes soulignent sans cesse notre responsabilité « coloniale » comme si depuis 1960, les dirigeants de ces pays nouvellement indépendants n’avaient pas pu, ou ne pouvaient pas travailler pour leur pays au lieu de s’engraisser aux dépens de leurs peuples. Il suffit de regarder ces roitelets bien gras et bien riches au pouvoir ! Tous ces pays sont le plus souvent à la ramasse. Les peuples sont pauvres. La démocratie inexistante la plupart du temps.

Que dire de ce Cameroun, cette Côte d’Ivoire, ce Gabon et autres Centrafrique sous perfusion permanente, et à la solde des grands groupes financiers et industriels.

Que dire de cette Algérie, livrée (abandonnée) clef en main par la France, et qui se retrouve, du fait de l’appétit féroce des vieux salauds du FLN au pouvoir, à offrir aux Algériens, le choix de sucer les pierres ou d’immigrer en France. Le plus étonnant, est cette haine des Français de papiers algériens, qui vouent une haine sans borne à la main qui les a nourris. Qu’en sera-t-il demain avec les nouveaux arrivants ? Même les chiens ont la reconnaissance du ventre.

La France globalement sature de ces culpabilités permanentes diffusées par les socialo-communistes et les supplétifs RPR, UMP hier, et Les Républicains aujourd’hui. Les clandestins avec l’aide des associations « humanistes » subventionnées par les contribuables, profitent de ces culpabilités. Ils débordent et occupent notre territoire et profitent de nos faiblesses autant que des trahisons permanentes de ces dirigeants d’hier et d’aujourd’hui. Les clandestins sont la preuve vivante d’un état d’esprit déliquescent dans notre pays. Il y a plus de 600 000 clandestins en France dit un Pierre Lellouche sur RMC d’Eric Brunet. Probablement plus !

Les médias aux ordres nous montrent des braves gens en couple, avec des enfants qui pleurent, des voilées inquiètes. Mais au fond, tous ces médias savent que les couples, les enfants sont ultra minoritaires et que l’essentiel des clandestins sont des jeunes hommes, et même des mineurs comme le prouve cette enquête ci-dessous.

immigres-2016

Parmi ces hommes, combien ont le niveau d’instruction suffisant pour intégrer quoi que ce soit d’autre que leur propre société.

Ils sont pour la plupart du temps anglophone pour toute la partie Afrique de l’Est (Soudan, Kenya, Somalie, Ethiopie, Erythrée, Égypte, etc.)

Mais au-delà, que va-t-on faire de 94% d’hommes, dont 73% de moins de 25 ans à la libido débordante. Quel est le politique, le Maire, le Député, le Sénateur, qui offrira sa femme, ses filles à ces pauvres immigrés afin qu’ils puissent assouvir leurs désirs ? Aucun j’imagine et donc, pourquoi nos femmes, nos filles devraient-elles être, les biches, les gazelles de ces chasseurs de vagins sur pattes ? Parce que nous n’avons pas affaire à des hommes de culture acceptant l’égalité des sexes, la liberté de la femme, le droit qu’elles ont de dire oui ou non, et d’accepter ou non, de partager quoi que ce soit avec un homme. Leur culture est exactement à l’inverse. La femme trouve son bonheur sous les pieds de son mari. Elle est un champ de labour  que l’on peut frapper si elle est désobéissante! (Sourate 2 Verset 223 – S4 V34, etc.) Leur culture est machiste, la femme est niée en tant qu’être humain libre de soi. La religion est la règle et la loi islamique prime sur les lois de la République.

Alors oui, les villageois peuvent craindre pour leur sécurité. Les filles peuvent craindre pour leur intégrité. Les clandestins ne sont pas innocents si ce n’est au minimum, pour avoir bafoué les lois françaises en venant sans visa ou autorisation. Aucun Préfet ne peut dire le contraire, aucun politique ne peut être exempté de ses responsabilités. Ils seront responsables et coupables des viols et assassinats de demain par ces clandestins. Quoi qu’ils en disent. Que les Maires qui ne résistent pas où acceptent sans résister, doivent savoir qu’un jour viendra où leurs administrés leur demanderont des comptes.

La seule solution est le retour au pays. Avec respect et sécurité mais avec certitude. Ces hommes doivent chercher le bonheur chez eux comme nos ancêtres l’on fait chez nous, en faisant évoluer la société y compris par la révolution, l’élimination des corrompus et le changement de leur société rétrograde. Leur avenir n’est pas chez nous, mais chez eux.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 03:21

Notre belle tolérance les encourage à nous tuer

Publié le 25 septembre 2016 - par

 

egorgeurmodereOn nous tue, et nous allumons des bougies. On continue de nous tuer, et nous déposons des fleurs. On nous vomit en criant « Allahu akbar », et nous parlons de fraternité. On nous promet pire encore, et nous dessinons des cœurs sur les murs des mosquées. S’habituer aux attentats est devenu la nouvelle sagesse. On laisse même les djihadistes en liberté. Quant à ceux qui reviennent sur notre sol après avoir combattu en Irak ou en Syrie, on les accueille comme des frères afin de les réinsérer au plus vite, car nul ne doit être stigmatisé – surtout s’il est musulman !

En effet, qui dit « stigmatisation » dit « islamophobie ». Or, l’islamophobie est le danger par excellence, à même de revêtir mille visages : désarmer les banlieues en est un ; nommer le mal à sa racine en est un autre ; dénoncer la faiblesse des moyens mis en action pour maîtriser les « fichés S »(1) en est un troisième ; déchoir un islamiste de la nationalité française en est un quatrième…

Mais il s’agit de radicaux, et même de radicaux récidivistes ?

La justice est égalitaire et tous les hommes sont égaux !

Certes, mais ces gens-là sont dangereux !

Qui n’est pas dangereux ? Celui qui dénonce l’islamisme n’est-il pas dangereux ? N’exacerbe-t-il pas le communautarisme ? Ne divise-t-il pas les Français ? Ne fait-il pas le jeu du Front National ? Ce qu’il faut, c’est apaiser les tensions, quelles qu’elles soient, en rappelant que l’islam est une religion d’amour, de tolérance et de paix.

Mais il y a un prix à payer pour cela !

Quel prix puisqu’il s’agit d’amour, de tolérance et de paix ? Qui faudrait-il être pour refuser un message aussi noble ? Les musulmans ne nous disent-ils pas que ce message est divin, et qu’il vaut, de ce fait, pour tous les humains ? La voilà la solution, la seule capable de faire le bonheur de l’humanité !

Ah bon ? Et en quoi consiste-t-elle ? 

A recevoir sans attendre le message d’amour, de tolérance et de paix qu’apporte l’islam.

Mais alors, que va devenir notre culture ?

Pourquoi vous souciez-vous de votre culture, puisqu’elle est fausse, et par suite sans valeur ? Seule la vérité a de la valeur, et cette vérité, c’est l’islam ! En outre, l’islam est la seule religion porteuse de tolérance, puisqu’il est dit dans le Coran (2 : 256) : « Nulle contrainte en religion ! ».

N’est-ce pas beau la tolérance ?

Maurice Vidal

(1) « S » signifie « Sûreté de l’Etat ».

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 03:17

Burlington : l’assassin est encore un muzz, électeur de Clinton !

Publié le 25 septembre 2016 - par

 

 

ctk5z_rvuaawprb

A Burlington, petite ville de l’Etat de Washington (ne pas confondre cet Etat situé au nord-ouest des Etats-Unis avec Washington D.C, la capitale américaine), un homme est entré dans la galerie commerciale Cascade Mall et a tué cinq personnes (quatre femmes et un homme). La plus jeune victime avait 16 ans, elle s’appelait Sarai Lara, et avait survécu à un cancer. Les autres victimes féminines sont Belinda Galde et sa mère, Beatrice Dotson, 95 ans, et Shayla Martin, 52 ans. L’identité de l’homme n’a pas été fournie pour l’instant.

8d790256-81c0-4c4d-9adb-81bd8b8156d5-large16x9_victim Sarai Lara

Aussitôt la police a décrit le tueur comme un homme «hispanique vêtu de gris».

ctkullbwgaan2re

«C’est un acte insensé», a dit Steve Sexton, le maire de Burlington. Autrement dit, ces assassinats ne pouvaient être que l’œuvre d’un déséquilibré, d’un drogué.

Le FBI a très vite fait savoir qu’il n’y avait aucun indice «d’acte terroriste».

Il est vrai qu’après les attentats du New-Jersey et de New York et l’arrestation de leur auteur, Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans d’origine afghane,

csu8e-bwgaa2yul

après les neuf personnes poignardées dans le Minnesota par Dahir Adan, un Américain de 22 ans d’origine somalienne, qui s’est revendiqué de l’E.I,

dahir-adan-facebook-640x480

sans oublier en juin Orlando (Floride) 49 morts sous la tutelle islamique de l’EI, San Bernardino (Californie) en décembre: 14 morts, acte musulman salué par l’EI, on est extrêmement surpris qu’à Burlington, le tueur ne soit pas un jeune Mexicain (ou Colombien ou Cubain), catholique pratiquant.

Avec une telle falsification du réel, on se croirait en France.

Mais malheureusement pour la caste, aux Etats-Unis comme en France, l’assassin est toujours un muzz.  Pas un Hispanique, pas un blond aux yeux bleus comme en rêvent les journalistes de Libération à chaque attentat islamique dans notre pays. A Burlington, voilà Arcan Cetin, originaire d’Adana en Turquie. .

ctlxqmnxyaag1hq

Alors les journaleux et les politicards ont rapidement changé d’angle.

Ils sont partis sur la piste des armes d’accès trop facile aux Etats-Unis à cause du fameux Deuxième amendement de la Constitution. Ils en ont profité au passage pour soutenir le duo Obama-Clinton contre Trump qui ne remet jamais en cause la liberté de porter une arme pour tout citoyen américain.

A se demander comment en France, pays où la législation sur les armes est une des plus restrictives du monde, des musulmans ont pu exterminer avec des Kalachnikov la rédaction d’un journal et des dizaines de spectateurs assistant à un concert. Sans doute à cause de Trump, du Deuxième amendement, de la « Fachosphère », de l’islamophobie, du racisme, de l’histoire qui n’est pas assez islamisée!

Aujourd’hui où le politiquement correct outrancier impose des circonvolutions langagières parfois difficiles à comprendre, impossible d’appeler un chat un chat.

Et essayer de bien nommer l’islam pour ce qu’il est, c’est-à-dire «assassin», c’est avoir la certitude de filer directement au tribunal où un juge “mur des cons” vous fera la morale et ponctionnera durablement vos économies (si vous en avez encore après cinq ans de règne socialiste).

Mais le déni de la réalité que pratiquent nos supposées élites est de plus en plus insupportable.

Avec le temps des assassins est venu celui de se confronter au réel et donc à l’islam.

Marcus Graven

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 03:10

Le ministre de l’Invasion Cazeneuve a déclaré la guerre à toute la France

Publié le 25 septembre 2016 - par

 

Le plan Cazeneuve, que nous avons appelé « coup d’Etat migratoire » se met en place. Celui que Jean-Yves Le Gallou a appelé, vendredi soir, au Trocadéro, « le ministre de l’Invasion » a décidé de répartir, de manière brutale et autoritaire, 12.000 clandestins dans l’ensemble de la France, en fixant des quotas par régions (sauf en Corse).

 

migrantsfrance

Charge aux préfets, presque tous nommés par le pouvoir pour leur connivence avec son idéologie, de mettre cela en application, en contournant les maires s’il le faut. Cela s’apparente à un véritable putsch de l’Etat socialiste contre le peuple des campagnes. En effet, les villes étant saturés de « nouveaux venus », les crânes d’oeuf de Beauvau ont décidé d’imposer le « vivre ensemble » aux paisibles villages de campagne, ainsi qu’aux quartiers considérés comme privilégiés, comme le 16e arrondissement parisien ou Versailles, pour commencer.

Depuis, les réunions se suivent et se ressemblent. Dans des petits villages de la France profonde, les autorités, préfets, sous-préfets, voire simples secrétaires de préfecture, viennent annoncer aux populations les bonnes nouvelles : leur ville va devoir accueillir des dizaines, parfois une centaine de « migrants », qu’il nous faut bien appeler par leur vrai nom : des clandestins !

L’exemple de la réunion qui s’est tenue à Valfleury, petite ville d’à peine sept cents habitants, dans la Loire, est révélateur. Une salle pleine à craquer, une intervenante, élue régionale FN, Isabelle Surply, qui exprime ce que ressentent des habitants peu habitués à ce genre de situation, et c’est l’ovation !

https://www.youtube.com/watch?v=3BRk1mKgodI

Cette femme pose trois questions de bon sens : pourquoi on a laissé mourir 6.000 SDF en deux ans, et qu’on peut loger des étrangers ? Qui va payer ? Si vous nous dites que ces migrants seront surveillés sept jours sur sept, sont-ils dangereux ?

Le public a réclamé, toute la soirée, un référendum. En vain. Désireux de mater ces révoltes populaires, un autre préfet, dans la Drôme, Spitz, a voulu châtier le maire, Gérard Crozier, coupable d’avoir osé consulter sa population, sur un projet imposant, là aussi : 50 clandestins, qui seront installés dans un château qui était, jusque là, laissé à l’abandon.

Souvent sonnés dans un premier temps, les habitants constatent que ce gouvernement, aux abois, les méprise ouvertement, et est prêt à leur imposer, par tous les moyens, des nouveaux venus qui mettront fin, par leur nombre et leur culture, au vivre ensemble à la Française dont ils bénéficiaient, jusqu’à ce jour. Faut-il rappeler que le procureur de la République de la Loire, un nommé Eric Jallet, a entamé une procédure judiciaire contre les habitants de Saint-Denis-de-Cabanne, près de Valfleury, pour « incitation à la haine raciale, et violence en réunion avec armes« , rien de moins, le sous-préfet ayant reçu un pétard à ses pieds ? On devine aisément les menaces et les pressions que l’appareil d’Etat fait peser sur ces maires (chantage aux subventions, menace de contrôle fiscal si celui-ci est entrepreneur, etc.).

La Quinzaine « Sauvons notre pays », qui a commencé ce vendredi, à Paris, place du Trocadéro, va permettre, jusqu’au 8 octobre, de multiplier rassemblements, manifestations, initiatives militantes, dans une vingtaine de villes de France, comme le rappelait, en introduction de la soirée, Pierre Cassen (qui a oublié d’ajouter Calais à son énumération).

https://www.youtube.com/watch?v=CD-vkjkrqJ0

Dès le lendemain, à Versailles, c’était un premier coup de tonnerre : en 48 heures, les deux élus de Versailles Familles Avenir, Fabien Bouglé et Valérie d’Aubigny, réussissaient à mobiliser près de 2000 manifestants, et à organiser un rassemblement devant la mairie, et une manifestation devant la préfecture. Le moins qu’on puisse dire est que les autorités, préfet Morvan en tête, en ont pris pour leur grade !

http://ripostelaique.com/plus-de-1000-manifestants-a-versailles-contre-linvasion-migratoire.html

 

Fabien Bouglé osait même reprendre des slogans de Solidarnosc et Pegida « Nous sommes le peuple« , et à faire référence à la Révolution française, et au serment du Jeu de Paume ! Quant au public, il qualifiait le préfet de collabo et conspuait généreusement le président de la République, avec ce slogan : « Hollande, tes camps, on n’en veut pas« .

Mais, comme le disait notre fondateur, lors de sa conclusion, ces premières escarmouches ne constituent qu’un début au bras de fer qui se met en place, entre la vraie France, celle du peuple, et ceux qui, à la tête du pouvoir, ont décidé de la remplacer, avec la complicité de toute la gauche, d’une partie de la droite (n’oublions pas que l’idée géniale des migrants dans les campagnes vient de Raffarin et Jego, on s’en souviendra…), des journalistes propagandistes et surtout des associations immigrationnistes, gavées de subventions pour imposer ce Grand Remplacement.

Dans ce contexte, on ne peut que se réjouir qu’à Montpellier ou à Bordeaux, le FN sorte enfin de sa réserve et de la ligne Philippot, qui exigeait un « pas de vagues » avant les élections. Espérons que cela se traduira par une approche unitaire, dépourvue de tout sectarisme, avec la mouvance patriotique, et que cela se traduira par un réel engagement de terrain contre l’invasion migratoire et l’islamisation de la France.

Les socialistes, derrière Cazeneuve et ses préfets, ont déclaré la guerre à la France des campagnes et des villes. Il y a dans nos petites villes des solides traditions viriles, et des souvenirs historiques de jacqueries mémorables.

https://www.youtube.com/watch?v=NL4eUtLdNqo

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nul ne sait comment les choses vont tourner, car seuls quelques arbitrages ont été rendus, alors que, dans un premier temps, c’est par centaines que nos villages vont être touchés. Et ce n’est qu’un début !

Il se pourrait bien, comme le disait Pierre Cassen dans sa conclusion du Trocadéro (avec quelques problèmes de voix sur la fin) que le putsch de Cazeneuve ne réveille la France des campagnes et des villes, et que celle-ci, au pied du mur, ne sorte les fourches, voire davantage, pour gagner une guerre qui lui a été déclarée…

Car quand, dans les villages, les salles sont pleines, que la colère gronde, et qu’à Versailles, on évoque la Révolution française et le serment du Jeu de Paume, cela ressemble à une situation pré-insurrectionnelle, et alors, tout est possible…

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 10:04

L’écrasante responsabilité des élites dans la crise des migrants

Publié le 24 septembre 2016 - par

 

Migrants2Les millions de migrants en route fuient l’islam réel ainsi que les États dictatoriaux tenus à bout de bras par les élites technicistes férues d’économétrie abstraite (les « grands équilibres macro » impuissants pourtant à vivifier l’économie micro comme on le voit en France et précisément dans les États migrateurs en crise) et férues de relativisme pseudo-libéral auto-destructeur (confondant en effet droits humains et citoyenneté comme l’indique Zemmour dans son dernier livre).

C’est que ces élites post-1945, bercées dans l’illusion d’un monde pouvant être transformé mécaniquement par la mondialisation des biens et des cultures, et croyant que les malheurs du monde avaient comme seule cause « la colonisation occidentale » (au contraire de ce que pensait Karl Marx qui y voyait un « progrès ») n’avaient pas prévu que ces États dits « progressistes » puissent s’effondrer ou se métamorphoser en contrée hostile à tout progressisme comme on le voit en Turquie, en Chine, au Venezuela, en Arabie, en Algérie, Tunisie, Arabie…, alors que les résultats effectifs d’une culture sont toujours répercutés par un oui-dire qui met tôt ou tard les peuples en marche (votant avec leurs pieds) tant ils sont en quête de bien être et de bonheur.

Mais au lieu de prendre en compte leur écrasante responsabilité dans la crise mondiale actuelle des migrations, les élites technicistes, de droite et de gauche, vont prendre en grippe, vouer aux gémonies, montrer du doigt certains lanceurs d’alerte, qui, au-delà de leurs excès, montrent bien cependant que les peuples occidentaux ne sont pas responsables de la gabegie postcoloniale soutenue, entretenue (jusqu’aux dernières élections au Gabon en République centre-africaine…) par leurs élites en extase alors que déjà près de soixante ans sont passés, en vain ou presque.

Or, en un tel laps de temps, et si l’on s’en tient au seul facteur économique si cher pourtant à ces élites, des pays complètement détruits comme l’Allemagne et le Japon ont ressurgi, la Chine en trente ans est devenue une puissance mondiale, et nombre de petits pays d’Asie et d’Amérique latine coulent des jours heureux alors qu’ils ont eux aussi connu colonisation et effets pervers de la mondialisation.

Où cela coince-t-il dans ce cas ? Sinon dans le dysfonctionnement conjoint des facteurs culturels et politiques en ce sens où si vous avez des structures étatiques et culturelles hostiles, par exemple une dictature collectiviste et conjointement une religion prédatrice voulant imposer sa loi, nécessairement la structure d’ensemble bascule à terme dans l’inégalité des extrêmes qui s’auto-alimentent mutuellement comme on le voit en France, au Venezuela et également aux USA où par exemple les conglomérats médiatiques industriels et financiers sont dépendants des subsides étatiques issus d’un déficit chronique et d’une imposition écrasant de plus en plus la classe moyenne, la poussant alors vers le monde de l’assistanat et du handicap dans lesquels survivent déjà les minorités alibis comme certains afro-américains et hispaniques confinés dans une victimisation volontaire.

Comment se fait-il qu’en huit ans de règne Obama, le phénomène racial ait pu autant ressurgir alors qu’il s’était estompé dans les années 90 à la suite de son explosion des années 60-80 ?…

En ce qui nous concerne en France, il est de l’écrasante responsabilité des élites françaises toutes tendances confondues de voir des enfants des troisième et quatrième génération d’origine « algérienne, marocaine, tunisienne » basculer dans l’extrémisme passif (salafisme) et actif (djihadisme) alors que la responsabilité de leurs États respectifs, mais aussi les mensonges enseignés sur leur histoire, leur culture ont été complètement escamotés, lissés dans le sens unilatéral d’une unique responsabilité du « colon blanc » qui a bon dos surtout lorsque ses ancêtres se recrutent parmi les forçats de la Commune et les réfugiés alsaciens de la guerre de 1871.

C’est un aspect que Zemmour devrait ne pas oublier lorsqu’il prend comme analogie, pour expliquer ce que subit actuellement la France, la colonisation effectuée par les pieds-noirs, ce qui est confondre la politique institutionnelle de ladite Métropole et la vie au jour le jour des pieds noirs qui étaient bien loin dans leur majorité de mépriser les autochtones (Juifs compris) eux-mêmes déjà dominés par une culture arabo-musulmane importée et calfeutrée à la hâte par une institution coloniale ; celle-ci ayant refusé malgré quelques tentatives contradictoires (comme l’acceptation du fait musulman dans certains aspects du droit des familles) l’avènement d’une classe moyenne d’autochtones de culture française ou du cru (berbères et arabophones non religieux) en bourrant par exemple les urnes en 1947, en reconnaissant uniquement le FLN, battu militairement en 1958 comme interlocuteur, montrant ainsi la voie de la compromission, de la gabegie, de la corruption, de la construction d’une économie de rente, manipulations multiformes encore visible actuellement au Gabon.

Comment alors s’intégrer ou s’assimiler à un monstre, à sa culture ? Pourtant l’histoire réelle de ces contrées montre toute autre chose. Sauf que ces enfants ont subi un lavage de cerveau qui continue encore, et l’actuelle ministre de ladite « éducation » (alors qu’il s’agit d’instruire) veut le poursuivre jusqu’à 18 ans….

On arrive alors à un paradoxe de plus en plus patent : certains migrants fuyant l’islam réel et le paradis tiers-mondiste tant vanté sont effarés d’observer comment on laisse faire, en France, leurs propres ennemis qu’ils avaient fuis à la hâte dans leur pays respectif. Combien de jeunes Algériens par exemple m’ont dit qu’ils avaient l’impression de revivre la situation des années 90 dans leur pays, effarés de retrouver ici ce qu’ils ont fui là-bas…

Les élites françaises ont fermé les yeux sur le manque de développement réel des pays (nords) africains. Et maintenant elles se vengent en prenant comme boucs émissaires les peuples européens refusant qu’on leur impose toujours une même vision techniciste des choses : certes, deux à trois millions de migrants dans une masse de 500 millions apparaissent comme une goutte d’eau sauf que ces millions viennent s’agglutiner dans des ghettos que les élites ont fabriqués et entretenus par clientélisme alors que même les immigrés de 1ère et seconde génération sont en train de les fuir…

Comment alors des élites qui ont tout raté depuis des dizaines d’années ont-elles encore la prétention de solutionner des crises multiformes qu’elles ont pour la plupart créées ? Y compris en Syrie, en Irak alors que les djihadistes avaient été vaincus dès 2006 lors du Surge, sauf que Obama a donné le pouvoir à l’Iran mettant à dos les sunnites, et qu’il a suivi la capitulation du parlement anglais concernant la Syrie, ce dernier étant persuadé que c’est l’intervention en Irak qui a créé les attentats londoniens et madrilènes en 2004 et 2006 alors qu’il n’y avait d’intervention en Irak lors du 11 septembre 2001 ! Les élites anglaises cherchent à cacher leur complet relativisme et permissivité envers l’islam radical ayant remplacé la mode bouddhiste chez certaines populations lasses du consumérisme nihiliste, guère satisfaites de l’humour noir à répétition peu enclin au développement personnel réel.

On le voit, face au télescopage de crises multiformes qui en s’amalgamant créent des dissensions et des dysfonctionnements avec divers effets pervers, les élites ont beau jeu encore une fois de montrer du doigt celles et ceux qui analysent seulement qu’elles sont nues, malgré leurs efforts à s’affubler de burkinis moraux supposés salvateurs. Elles attendent en fait que les populations, lasses, soutiennent des solutions extrêmes, pour apparaître comme dans les années 30 et ensuite 20, en sauveurs suprêmes de la démocratie alors qu’elles en sont les fossoyeurs de première classe.

Lucien Samir Oulahbib

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 10:02

Offensive contre les sites de réinformation, qu’ils appellent fachosphère

Publié le 24 septembre 2016 - par

menteurNous vivons des heures dramatiques et comme d’habitude, pour les grands malades, ces heures sont quasi indolores. Nous vivons dans une société atteinte d’un cancer dont les différents membres ignorent l’existence.

Ils sentent bien qu’ils n’ont pas la pêche, se disent que c’est la fatigue, et continuent à faire ce pour quoi ils sont faits. Les pieds font avancer la charpente, les jambes ont cessé d’accélérer le mouvement, l’appétit n’est plus vraiment là, on mange pour vivre et non comme autrefois, pour le plaisir, trois fois et plus par jour. Le cerveau analyse, s’informe et ne comprend pas trop ce qui se passe, quand ce n’est pas lui-même qui fornique avec le diable à coup d’alcool et de médicaments.

Notre société souffre et subit une agression comme jamais depuis sa naissance. Même les guerres, les violences, les invasions n’ont jamais réussi à en faire cette morne plaine que chaque jour nous pouvons constater. Plus rien n’émerge de grand.

  • Partout les friches industrielles dont on nous explique qu’elles ne seraient que la remise aux normes de l’économie face à la concurrence mondiale. Applaudissons !
  • Partout les choix de vie de nos grands-parents sont obsolètes, ridicules, ringards ! Applaudissons encore à la modernité forcément porteuse de bienfaits.
  • Partout, les us et coutumes de nos anciens ne sont plus que des brindilles, des fétus de paille, que piétinent les nouveaux venus.
  • Chaque jour, nous sommes sollicités, voire priés de faire de la place, d’adopter des coutumes venues d’ailleurs et de faire un sourire en passant, en donnant notre chaise, en offrant nos frigidaires, notre pain, le lait et nos crémière de filles. Il parait que ce sont les droits de l’homme! De l’homme venu d’ailleurs bien sûr, parce que le franchouillard lui, n’a pas encore compris qu’il a moins de droits depuis quelques temps. Tant pis si cela vous dérange quelque peu Mesdames et Messieurs, mais il paraît qu’il en va de l’honneur de la France. Fermez le ban. Alors oui, cela pique bien un peu au début, mais ceux qui nous gouvernent pensent que finalement, vous allez accepter cet élargissement sans trop  gronder !
  • Partout, la même musique venue d’Orient. Dieu est mort, vive Allah. Le Pape est ravi d’accueillir… chez les autres, les Cardinaux se félicitent, les Prêtres applaudissent ! Dieu est mort et avec lui Marie devenue Myriam, Jésus devenu Issa. Les apôtres n’ont plus beaucoup d’utilité. Il ne reste plus aux représentants de l’Église Catholique et romaine qu’à offrir les Églises et pourquoi pas, partager nos Cathédrales.

Notre France se meurt, elle succombe aussi, par la volonté d’un peuple qui durant ces quarante dernières années s’est laissé manipuler, tromper, malgré les lanceurs d’alertes.

Une France trahie par petites touches par les Giscard, Mitterrand, Chirac, et Sarkozy. Un peuple à qui l’on a menti à chaque élection, et qui s’est laissé endormir.

On se souviendra des discours de 2007, d’une droite aux étendards nationaux brandis sur toutes les estrades, au kärcher, et nous avons vu la trahison d’un référendum de 2005.

On se souviendra d’un Président normal, si normal, qu’il en est devenu une véritable anomalie. Un drame pour la France, avec son équipe de baltringues incompétents.

Aujourd’hui, les médias corrompus, les journalistes à la solde, se plaignent que « l’extrême droite » comme ils disent, inonde les réseaux sociaux. Après avoir exercé une dictature sur l’espace culturel, ils réalisent que la plupart des Français ne les écoutent plus, ne les lisent plus, se moquent de leurs états d’esprits. Les citoyens vont à la pêche ou s’informent sur les seuls outils d’information qu’ils savent désormais être de « réinformation ».

Prière de croire uniquement les informations venues des USA, repris par l’AFP (Agence Française Palestinienne), porteuse de LA vérité, relayée par l’immense majorité des médias qui portent à gauche.

Aujourd’hui, les attaques judiciaires tombent de partout sur les différents sites de la réinformation. Riposte-Laïque n’est pas épargné bien sûr, comme d’autres. La justice à géométrie variable vous fait blancs-coupables ou noirs-innocents.

Alors que faire? Attendre qu’un cancérologue s’occupe de notre France ? Mais qui appliquera la chimiothérapie à notre maladie ? Qui sera le chirurgien ?

La Suède annonce sa nouvelle couleur ! La naissance d’un autre pays ! Pas besoin de vous faire un dessin, il ne sera pas de culture Nordiste et Viking. La Suède que nous avons connue, a été trahie par ses élites. Elle ne sera plus cette grande et belle blonde, aux yeux bleus.

Gérard Brazon (Liberté d’Expression)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée