Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 04:34

L’invasion de l’Europe par les migrants est-elle une fatalité ?

Publié le 25 mai 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/migrants-6.jpg

Chaque jour des milliers de migrants arrivent sur les côtes italiennes à bord de bateaux affrétés par des ONG. Une invasion méthodiquement organisée de l’Europe contre la volonté des peuples.
Le continent africain va-t-il se déverser tout entier sur l’Europe ? Au rythme où vont les choses il est urgent de se poser la question. Un million de personnes en 2015, 400 000 en 2016, plus de 50 000 depuis le début de l’année.

Le flux migratoire ne faiblit pas. Et pour cause ! Les nouveaux négriers ont trouvé là un moyen de s’enrichir. Un juteux trafic d’êtres humains au départ des côtes libyennes qui rapporte de 4 à 5 milliards de dollars par an selon les chiffres fournis par Europol et Interpol.

« Ils nous traitent comme des esclaves » gémissent les infortunés migrants lorsqu’ils sont recueillis par les moyens de secours envoyés par les ONG. Un jeu pervers s’est ainsi mis en place ces dernières années entre les deux rives de la Méditerranée.

Les réseaux criminels qui exploitent la misère de ces migrants venus principalement du Nigéria, Érythrée, de Guinée, de Côte d’Ivoire et de Gambie savent qu’ils ne risquent rien. Après avoir entassé leur marchandise humaine sur des embarcations de fortune, sans eau et sans nourriture, ils abandonnent ces malheureux en pleine mer où ils vont dériver au gré des vagues et des courants marins.

Pas très longtemps toutefois car ils savent qu’une véritable flotte constituée des gardes-côtes mais aussi de navires comme l’Aquarius de l’organisation franco-allemande SOS Méditerranée ou le Bourbon Argos de Médecins sans frontières viendra leur porter secours.

Il arrive parfois que ces pneumatiques de fabrication chinoise ne résistent pas à une vague plus forte que les autres et que ses occupants soient envoyés par le fond – ce qui a été le cas de 5000 d’entre eux en 2016 – ou que des naufragés meurent de soif ou d’épuisement sous les fortes chaleurs.

Pas de quoi attendrir toutefois les trafiquants ainsi que le prouve la conversation radio saisie par un garde-côte italien en octobre 2013. « Pas de problème. Le travail a été fait ! ». C’est ce qu’a répondu l’Ethiopien à la tête du réseau au passeur qui lui annonçait le naufrage d’un rafiot au large de Lampedusa (366 morts).

Situation proprement surréaliste

Tous les trafiquants ne font pas preuve d’un tel cynisme, reconnaissons-le! Certains vont même jusqu’à donner le numéro des secours aux futurs naufragés ou à les prévenir eux-mêmes.
Une situation proprement surréaliste qui n’interpelle pas pour autant la Communauté européenne. Elle parait paralysée, impuissante devant l’arrivée massive de ces nouveaux boat-people à qui l’on a fait miroiter que l’Europe était le nouvel Eldorado.

Devant un pareil désastre humanitaire, sans précédent depuis la seconde guerre mondiale, l’Europe n’a pour toute ambition que de s’efforcer de gérer cette crise qui la dépasse en attribuant des quotas de migrants par pays. Et gare à ceux qui n’acceptent pas ce système de redistribution !

Le 16 mai, la commission européenne a annoncé qu’elle engagerait une procédure contre l’Autriche, la Hongrie et la Pologne pour violation des traités si ces pays s’obstinaient à refuser d’accepter leur quota de migrants. Ils ont jusqu’à fin juin pour se mettre en règle.

Devant cet ultimatum, la Hongrie et la Slovaquie soutenues par la Pologne ont décidé de contester devant la Cour de justice de l’Union européenne la décision adoptée à la majorité en conseil des ministres de l’UE en septembre 2015. Un jugement qui ne manquera pas d’intérêt pour l’avenir de l’Europe.

Pourtant, au lieu de se déchirer sur la question des migrants, les Européens n’auraient-ils pas intérêt à s’unir pour trouver une solution pérenne ? Le problème parait, en effet, sans fin. Des centaines de milliers d’hommes attendent, enfermés dans des centres en Libye, que leurs proches réunissent la somme – entre 400 et 2000 dollars – exigée par les passeurs pour la traversée.

Comment tarir ce juteux trafic d’êtres humains si ce n’est en s’attaquant à la source, c’est-à-dire directement aux organisations mafieuses qui l’organisent. Depuis l’opération militaire multinationale de 2011 qui a entraîné la chute du dictateur Mouammar Kadhafi, la Libye est un pays divisé, livré à des chefs de guerre et à leurs milices. Faute de disposer d’un Etat, le pays est bien incapable de mettre fin à ce scandale qu’est la traite d’êtres humains. Une honte pour l’humanité et pour l’Europe en particulier.
Pourquoi l’ONU qui a donné mandat à la France notamment pour intervenir en Libye en 2011 s’opposerait-elle à une action militaire en appui des autorités libyennes ? Qu’en pense Bernard-Henri Lévy ?

Alain MARSAUGUY

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 20:32

Donald Trump a affaibli l’Arabie Saoudite

Publié le 24 mai 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Trumpsaoudien.jpg

Certains commentateurs, se lamentent que Donald Trump, soit allé renouer avec l’Arabie Saoudite, alors que l’Arabie Saoudite doit être combattue en tant que principal vecteur, avec le Qatar, de l’Islamisation de l’occident, ce qui est vrai.

Sauf, que Donald Trump, combat l’Arabie Saoudite à sa façon…

Pour combattre, soit on fait la guerre, et à ma connaissance, personne n’a dans ses projets, d’aller destituer par la force, le roi d’Arabie, soit on lui tient déjà un langage clair et ensuite on l’affaiblit.

Ce combat passe donc par un combat sur l’esprit, la conviction, les idées, et par un combat beaucoup plus matériel.

Sur le langage clair, c’est exactement ce qu’a fait Donald Trump à Ryad, lorsqu’il a dit à ces hauts dignitaires musulmans, de faire le ménage chez eux… (« Chassez-les, chassez-les de vos lieux de culte, chassez-les de vos communautés (…) chassez-les de cette terre »), il met les musulmans de paix devant leurs responsabilités. Il a en plus eu l’intelligence de leur dire, par ailleurs, on ne veut pas vous imposer notre mode de vie chez vous, ce qu’avait voulu faire Bush, et on a vu, à quel désastre ça a abouti – la réciproque, étant d’ailleurs, que ces gens-là ne doivent pas nous imposer leur mode de vie chez nous…

Porter le combat sur l’esprit au cœur de l’Etat qui incarne l’Islam, et qui garde ses lieux saints.

Evidemment, eu égard à la rage qui nous anime face aux fous d’Allah, et de notre affolement par rapport à la dégradation de notre pays, et de l’Europe en Général, cela peut paraître dérisoire, mais c’est quand même la première fois que quelqu’un d’aussi puissant que le Pays le Puissant au monde le leur dit… ce n’est pas rien… (et malheureusement, Donald Trump ne dirige pas l’Europe…)

Quand on veut dire quelque chose de désagréable à quelqu’un, on commence toujours par le lui dire gentiment…et quand ce quelqu’un a beaucoup de muscles et est beaucoup plus fort que soi, c’est un avertissement que l’on écoute forcément… on ne peut pas ne pas l’ignorer.

Quoi qu’on en dise, c’est donc un pas de géant qu’a fait Donald Trump, dans le rapport entretenu par l’Occident au regard des pétro-monarchies.

http://www.dreuz.info/2017/05/22/en-arabie-saoudite-donald-trump-a-decapite-50-pays-musulmans/

Evidemment, ça change de Barack Hussein Obama, qui, en bon sujet musulman, avait fait la courbette devant le roi d’Arabie. Il a presque hésité à s’agenouiller…

http://michelgurfinkiel.com/articles/228-USA-El-Melanchon.html

Ça c’était la première pierre du combat idéologique, qui est enfin lancée, et il faut espérer que Donald Trump est là pour longtemps, pour le continuer.

Sur le plan matériel, Donald Trump est venu taxer les Saoudiens de 380 milliards de Dollars ( !).

Une grosse part, 100 milliards va être placée en armement (notamment des chars, des radars, des bateaux) – A quoi vont servir ces armes ? Surement pas à faire la guerre à la France, à l’Allemagne, ou à la Belgique… Rassurez vous, les chars Saoudiens ne sont pas près d’être à Paris, à la différence de leurs fantassins de djihadistes….

J’entends déjà les ricanements, qui disent « mais pour eux, c’est une goutte d’eau, ils s’en foutent ! etc.).

Détrompez-vous.

D’abord, ils ne s’en foutent pas. S’ils ont signé autant d’achats d’armes lourdes, c’est parce qu’ils ont une peur bleue de l’Iran, et qu’avec Obama, ils ont cru que les USA les abandonnaient à la merci de ce grand et puissant pays, qu’est l’Iran, où il y a également beaucoup plus d’intelligence, de finesse, et de rouerie, qu’en Arabie Saoudite.

En tout état de cause, si ces armes lourdes, doivent servir, ce sera contre d’autres musulmans, des chiites, ou des milices musulmanes Houtis, soutenues par l’Iran… et donc pas contre des occidentaux, juifs et chrétiens (Les émirs savent très bien qu’il n’ont pas du tout les moyens de menacer Israël…). Par conséquent, ici aussi, je ne suis pas convaincu que cela soit de nature à effarer d’horreur les lecteurs de Riposte Laïque…

Ils ont aussi besoin de ces armes, car ils doivent les renouveler car ils s’en servent mal.

Un exemple. L’Arabie Saoudite avait une armada de F 15 S, qui sont parmi les meilleurs avions de combats du monde et qui sont régulièrement modernisés. Leur seule faiblesse étant de ne pas être furtifs.

Ce sont ces avions qui ont permis aux Israéliens d’abattre 80 chasseurs syriens lors de la bataille de la Bekaa en 1982… et dans toute l’histoire du F 15, un seul a été perdu par les américains en Libye, touché par une salve de DCA, alors qu’il volait trop bas… ce sont des choses qui arrivent…

Alors que les Houtis sont des milices, beaucoup moins bien équipées par les Saoudiens, ils ont quand même réussi à abattre près d’une trentaine de ces Rolls Royce du ciel… preuve qu’il n’y a pas que la qualité du matériel qui compte, mais également la qualité de ceux qui les utilisent… c’est pour ça qu’ils doivent renouveler ces avions qui coûtent une fortune.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/363939-un-nouveau-f15-saoudien-abattu

http://www.air-cosmos.com/arabie-saoudite-reception-des-premiers-f-15sa-89145

Deuxièmement, comme cela avait été annoncé il y a longtemps sur votre site préféré, les pétro-monarchies ont mangé leur pain blanc.

http://ripostelaique.com/les-islamo-collabos-et-les-petro-monarchies-ont-mange-leur-pain-blanc.html

https://ripostelaique.com/fin-du-petrole-fin-du-soutien-a-lislam.html

Cela ne fait que se confirmer depuis.

Pour ceux que cela intéresse, renseignez-vous notamment sur Elon Musk patron de  Tesla et Solar City…

http://www.solarcity.com

https://www.tesla.com/fr_FR /

La rente pétrolière, cette véritable manne touche à sa fin. Ce ne sont pas quelques investissements immobiliers, qui ne peuvent pas être emportés, et qu’on peut rayer d’un trait de plume, qui vont pouvoir la compenser. Et encore moins des équipes de foot…

C’est d’ailleurs bien parce qu’ils ont besoin d’argent, que l’ARAMCO va être introduite en bourse… c’est la preuve que l’argent commence à manquer, même chez les émirs…

https://www.challenges.fr/monde/moyen-orient/arabie-saoudite-la-mega-introduction-en-bourse-d-aramco-se-precise_463996

Il faut en effet de rappeler que l’Arabie Saoudite a 30 millions de personnes, dont 30 millions de fonctionnaires…. qu’il va bien falloir continuer à nourrir comme avant… si on ne veut pas une révolution… et être renversé…

Par conséquent, leur prendre 380 milliards de dollars, n’est plus du tout indolore pour les Saoudiens, et en plus ils ne peuvent pas faire autrement. Le rapport de force est clairement en train de s’inverser à vitesse grand V.

Je donne au monde musulman 10 ans maximum avant de s’effondrer. (C’est pour ça qu’il faut combattre chez nous)

Et comme dans les affaires, on prend l’argent là où il est, pendant qu’il y est, il n’y avait rien de mieux que de leur piquer ces 380 milliards, que bientôt ils ne pourront plus dépenser… et qui ne sont plus dans leurs caisses.

Bref, affaiblir l’Arabie financièrement, et en tirer profit fait également partie du combat. C’est l’un des principes même de l’art de la guerre de Sun Tzu.

Décidément, le monde a encore beaucoup à apprendre de celui qui a écrit « the art of deal », (l’art de négocier dans les affaire)°

https://www.amazon.fr/Trump-Art-Deal-Donald-J/dp/0399594493

Donald Trump a tout compris.

Bref, j’adore, ce type, j’adore ce Président, et je le bénis tous les jours…

Quant à sa femme, la somptueuse Mélania,… si je pouvais…

Albert Nollet

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 07:50

L’attentat de Manchester qualifié « d’incident terroriste »

Publié le 23 mai 2017 - par 

La presse est et restera un mystère pour moi dans la mesure où l’information est la cinquième roue du char de Macron comme autrefois, celle d’Hollande et Sarkozy.

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/policiers-manchester-300x190.jpg

Un attentat, autrefois, était un acte gravissime qui sidérait tout le monde,  les journalistes inclus. Chaque journaliste, méritant ce titre, avait à cœur d’informer, de faire une enquête, d’approfondir, d’émettre des hypothèses, des contre-hypothèses et parfois, des synthèses multiples et variées. Un terroriste était la lie du monde, un acte de terrorisme était une atteinte « à nos valeurs, à nos droits » comme ils disent maintenant. Avant, on le savait sans avoir à le dire ! Aujourd’hui, on le dit sans arrêt, devant l’absence d’une once de réalité !

Aujourd’hui, un attentat est traité sous la lorgnette du pas d’amalgame, du doute, de la volonté de ne pas dramatiser. Un mort ou vingt morts qu’importe en fait, puisque l’important est de ne pas stigmatiser, de ne pas faire le jeu de l’extrême droite et donc du pétainisme, du fascisme, des heures les plus sombres, des nazis, etc.

Aujourd’hui, on ne dénonce plus les auteurs puisqu’ils sont systématiquement déclarés irresponsables, déséquilibrés, et les morts déchirés par les explosions ne sont plus que les victimes d’incidents terroristes comme l’annonce la police britannique lors du dernier « incident » qui n’aurait finalement coûté que 22 morts et plusieurs dizaines de blessés. Presque une broutille, n’est-ce pas !

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/G%C3%A9rard-300x225.jpg

Je ne sais pas ce qui anime les cœurs et les âmes de ces policiers, de ces journalistes pour lesquels ces faits ne sont QUE des incidents, des banalités.

Je ne sais pas quel cœur de pierre bat sous les poitrines de ces femmes et ces hommes face à l’ignominie des attentats.

Je ne sais pas quelles pensées habitent ces femmes et ces hommes qui, le soir venu, vont embrasser leurs enfants bien en vie, leur épouse ou mari en bonne santé !

Je ne sais pas comment peuvent vivre l’esprit tranquille, ces femmes et ces hommes qui relatent ces informations sans la moindre trace d’humanité, sans la moindre réaction de colère, au moins froide, et qui ne semblent plus savoir s’émouvoir devant le tragique d’une explosion destructrice, devant l’irrémédiable mort, devant les hurlements de souffrance, devant les corps déchirés, les brûlures, la mort lente !

Je ne comprends pas comment ces femmes et ces hommes peuvent s’exprimer aux micros des Radios-Télévisions, ou écrire dans les journaux, comme s’ils relataient un embouteillage, une déviation, une gêne momentanée !

Je reste sidéré devant ces journalistes au sang froid, qui analysent tout comme des serpents à l’aune de leur idéologie politique, à la manière de ce journaliste qui voulait tant que ce soit un Blanc, un chrétien, un « fasciste » qui ait tué une gamine juive dans son école, plutôt que cette ordure de Merah. Qu’importe la victime, qu’importent les morts, qu’importent les souffrances et les vies brisées n’est-ce pas Messieurs et Dames de la Presse ! J’espère pour vous que vous ne perdrez pas un être cher dans un attentat, car alors, vous serez condamnés à dire la même et effrayante bêtise, si inhumaine, que celle d’un lobotomisé: « Vous n’aurez pas ma haine » !  Et pourquoi pas, aller embrasser les tueurs en prison, entre deux prières !

Dormez bien braves téléspectateurs, chers auditeurs, tout est tranquille, sous contrôle, nous nous occupons de tout et demain, la météo sera bonne et les traces de sang lavées.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 01:11

A Manchester, un musulman a délibérément tué des enfants !

Publié le 23 mai 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/Manchester-slaughter-22-05-17.png

« Victoire contre les Croisés d’Occident ! »

C’est avec ce cri de joie que les partisans de l’Etat Islamique (ou ISIS) et de nombreux musulmans ont célébré sur les réseaux sociaux l’attentat de Manchester, qui a fait à cette heure 22 morts, dont de nombreux enfants, et une soixantaine de blessés. Inspiré par l’Etat Islamique, l’auteur présumé de l’attentat suicide, est célébré sur ces mêmes réseaux comme un soldat de l’Etat Islamique. Est-ce un individu isolé, demandent les médias ? En tout cas, l’explosif utilisé pour fabriquer la bombe à clous particulièrement meurtrière, indique une volonté de faire le plus de morts et de blessés possibles.

Les sites Internet des journaux britanniques diffusent en ce moment de nombreuses photos et vidéos de cet attentat atroce :

Suicide bomber strikes at Manchester Arena: 22 people killed and 59 injured

Comme avec le Bataclan, on constate la même volonté de s’attaquer à un lieu festif, endroit de décadence occidentale selon nos ennemis, dans le but de tuer des non-musulmans.

Pis encore, s’il est pertinent de dresser une échelle dans l’horreur, il y a eu hier soir la volonté de tuer délibérément des enfants. La chanteuse américaine, Ariana Grande, qui donnait un concert hier soir à l’Arena de Manchester, attire en effet un important public de pré-adolescents (entre 10 et 16 ans).

On avait fini par penser que la France était particulièrement visée par les attentats islamiques à cause de son attitude intransigeante envers le voile. La loi interdisant le port du voile islamique à l’école et la loi interdisant le port de la burka dans la rue avaient été particulièrement mal comprises et considérées, par de nombreux analystes dans les pays anglo-saxons, comme une marque de discrimination voire de racisme. C’était là une grave erreur. C’est en effet l’Occident, ses peuples et sa façon de vivre que l’islam cherche à détruire. Le mal n’est pas qu’en France. Les pays dont on a vanté la tolérance et le multiculturalisme sont atteints eux aussi. Tous les pays occidentaux sont frappés, pour la seule raison que leurs peuples sont non-musulmans et que le coran prône l’assassinat des non-musulmans.

Attentats : le terrorisme est inscrit au cœur de l’islam (les preuves)

Le 7 juillet 2005, déjà, quatre terroristes musulmans assassinent 52 civils britanniques dans les métros et bus londoniens.

Le 22 mai 2013, un citoyen britannique est décapité à l’arme blanche à Woolwich (banlieue de Londres) par deux terroristes musulmans nigérians qui ordonnent aux témoins terrorisés de filmer la scène.

Merah-Boston-Londres : l’islam veut notre mort !

Le 22 mars 2017, quatre piétons et un policier sont assassinés en plein Londres, devant le Parlement britannique, par un terroriste musulman conduisant un véhicule, pour ne citer que quelques-uns des attentats comptabilisés comme tels.

Attentat à Londres : l’islam sanguinaire a encore frappé !

En tout, durant les dernières années, la Grande Bretagne a procédé à 19.000 interpellations et mis en accusation, pour projets d’attentats, 35 coupables musulmans.

Hier soir, comme au Bataclan à Paris, le 13 novembre 2015, c’est une salle de concert remplie de jeunes gens et de civils pacifiques, qui était visée par le terroriste musulman, au nom de l’islam.

« On ne sait pas encore ce qui a poussé cet homme à agir », déclare « ingénument », un journaliste de BFMTV. D’autres s’acharnent sur ceux qui nomment les choses ou qui dénoncent. Ainsi Alain Jakubowicz (président de la Licra), que l’on ne présente plus, s’en prend à Ivan Rioufol, lequel lui rétorque qu’il représente la lâcheté.

Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde.

Nous en sommes, hélas, encore là.

Florence Labbé

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 01:05

Trump à Ryad : l’Occident n’a toujours rien compris à l’islam

Publié le 23 mai 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/TrumpRyad.jpg

Une fois de plus, l’Occident prouve qu’il est un piètre élève qui ne retient jamais l’histoire, la vraie, pas celle distillée par l’oligarchie politico-médiatique, car en s’alliant avec le monde sunnite, il accuse ouvertement les chiites d’être les parrains du terrorisme islamique, alors que la réalité est tout autre.
Eh bien, le terrorisme islamique mondialisée est bien l’œuvre de l’islam sunnite quoi qu’en pensent les protecteurs occidentaux des monarchies pétrolières wahhabites;

Une fois encore, l’Occident et notamment les Etats-Unis s’inscrivent en contre-sens de l’histoire et refusent de regarder la réalité en face, parce qu’ils sont tout simplement obnubilés par la masse des pétrodollars détenus par les parrains du terrorisme islamique. Et au nom de la cupidité qui les animent, ils préfèrent regarder ailleurs et désigner un autre ennemi et notamment l’Iran bien que les mollahs iraniens ne soient pas des amis des droits de l’homme. Il faut être naïf pour les croire sur parole, car eux aussi obéissent aux injonctions d’Allah mais d’une façon subtile. Hélas, ils savent manier la takkia à la perfection.

Il n’est plus à démontrer que le terrorisme aveugle qui endeuille l’humanité est l’œuvre de l’enseignement coranique et que ceux qui le commettent sont dans leur grande majorité des sunnites. Pour preuve, la Qaeda et Daesh, et leurs succursales respectives, ne sont-elles pas d’obéissance sunnite et plus particulièrement salafo-wahhabite ?

En allant à Ryad ( Arabie saoudite) faire la moisson des contrats (plus de 380 milliards de dollars dans un premier temps), le président américain Trump a réhabilité les sponsors de l’islamisme. Il a carrément pardonné aux Saoudiens et aux Qataris leur soutien prouvé aux groupes djihadistes.
Son voyage à Ryad ( et c’est sa première visite officielle à l’étranger) en dit long sur ses intentions. Lui qui a fait de la lutte contre le terrorisme islamique, sa priorité, lors de sa campagne électorale, préfère privilégier – maintenant qu’il est aux commandes – les intérêts immédiats de l’Amérique que de s’attaquer aux racines du mal. Une fois encore, il a mené en bateau tous ceux qui ont cru à son discours enflammé (à vrai dire de circonstance) , car on ne combat pas le terrorisme islamique en dédouanant le coran et les hadiths qui sont les deux instruments du djihad. Et pire encore, on ne combat pas son prétendu ennemi par des arguments stériles, sans fondement idéologique.

Son choix d’inaugurer en compagnie du roi Salmane, dans la capitale saoudienne, d’un centre dédié à « la lutte contre le radicalisme et à la promotion de la pensée modérée » est une caution délibérée donnée au régime wahhabite qui est le principal pourvoyeur de l’idéologie djihadiste dans le monde. Qui dit mieux ?

Mais de qui se moque Donald Trump ?

Il est vrai qu’il est un homme d’affaires pressé et que le temps pour lui, est avant tout une question d’argent. Par conséquent, le régime saoudien continuera à sévir contre les femmes, les laïcs, les apostats et les mécréants en toute liberté grâce à la baraka de la fatwa de hadj Trump.

Mais la réponse aux agissements irréfléchis du président américain ne s’est pas faite attendre. L’attentat meurtrier de Manchester où des enfants ont été massacrés au nom du califat, est venu lui rappeler que l’islam porte dans son sein la haine de tout ce qui n’est pas musulman et notamment des Juifs et des Chrétiens. Toute autre discussion n’est que la masturbation de l’esprit qui ne fait pas avancer le combat contre le terrorisme islamique.

N’est-il pas écrit dans le coran, sourate 9 verset 29 : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdissent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation » ?

Alors aux Occidentaux qui scandent « pas d’amalgame », il est encore temps d’ouvrir les yeux sur le vrai danger qui guette l’humanité, à savoir l’islamisme guerrier.

Ce n’est pas avec un esprit occidental ouvert à tous les vents qu’on combattra le terrorisme islamique et encore moins avec un président américain qui ignore tout des méandres de l’islam. Alors le moment est venu de faire participer au combat contre les adeptes du djihad ceux qui ont réellement la capacité de compréhension de l’idéologie mahométane et de son sectarisme haineux et notamment les apostats de l’islam.

N’en déplaise aux islamo-compatibles, l’islam a pour doctrine un totalitarisme global et de surcroît sacré qui veut l’imposer au monde entier. Et tant que l’Occident ne mettra pas aux pas les idéologues et les parrains de ce totalitarisme islamique qui sont connus, ce n’est pas avec des câlins, des bougies et des discours de circonstance qu’il parviendra à l’éradiquer.

Hamdane Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 07:04

Français, plus il y aura de migrants, plus il y aura des viols, des meurtres et des attentats

Publié le 21 mai 2017 - par 

Chacun connaît la célèbre phrase de Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».Comment mieux résumer la situation française que traverse notre pays ? Notre France a connu, sous le gouvernement Hollande-Valls-Cazeneuve, des attentats ravageurs, qui ne sont que la face visible de l’iceberg.

La réalité quotidienne, que nous cachent soigneusement les médias, on la retrouve tous les jours sur l’irremplaçable site Fdesouche, qui informe nos compatriotes de dépêches de journaux ou de témoignages de lecteurs, sur la réalité de ces agressions sordides, parfois mortelles, qui touchent les plus faibles d’entre nous. De la mort insupportable d’un étudiant de 19 ans poignardé dans la rue, gratuitement, à celle de personnes âgées égorgées, dévalisées, torturées. Presque toujours, les assassins sont issus de l’immigration africaine, qu’ils soient nouveaux venus ou nés en France.

On la retrouve dans le remarquable ouvrage de Laurent Obertone, « France Orange Mécanique », où le jeune écrivain évoque « l’ensauvagement de la France ».

Comme le disait, avec courage, Philippe de Villiers, tous ceux qui ont dirigé la France, et ont favorisé l’invasion migratoire, depuis dix ans, ont sur les mains le sang des victimes des attentats. Tous. Cela voulait dire Macron, Fillon, Mélenchon et Hamon, pour ne parler que des principaux candidats.

 

https://www.youtube.com/watch?v=MF-UviKjzfQ

Les médias ont paru découvrir, à travers l’épisode de La Chapelle Pajol, une réalité, qui touche de nombreuses femmes victimes de harcèlements et de violences quotidiennes de la part des migrants qu’Hidalgo encourage à venir à Paris. Mais cela n’est que la face visible d’un iceberg autrement plus effrayant, car il n’y a pas que les femmes qui subissent ce type de harcèlement, même si, contre elles, cela s’accompagne d’agressions sexistes spécifiques. C’est le sort de nombre de Français d’origine, obligés de ne pas aller dans certains endroits, par sécurité, de changer de trottoir ou de baisser les yeux, pour éviter des embrouilles aux risques énormes.

Bien évidemment, tous les migrants ne sont pas des assassins potentiels, des djihadistes et des violeurs. Mais l’attitude de trop d’entre eux confirme qu’ils ne fuient pas la guerre, mais viennent la faire chez nous. Ce sont des musulmans, à l’esprit guerrier, qui profitent de nos faiblesses, et de la collaboration d’associations humanistes ou gauchistes pour envahir la France, et imposer la charia, par la violence ou par la ruse. Ce faisant, ils se comportent en bons musulmans, respectueux des textes sacrés du Coran.

Rien à voir avec l’attitude de la communauté asiatique, à l’époque des boat-people. Eux respectaient et remerciaient la France, ces nouveaux venus l’insultent et agressent policiers et résidents.

Dans ce contexte, on a vu, ce vendredi, comme lorsqu’on impose des migrants à des populations qui n’en veulent pas, des pourritures gauchistes, qui n’habitent même pas le quartier, venir faire la leçon et insulter les riverains qui n’en peuvent plus de ces situations.

https://francais.rt.com/france/38605-riverains-qualifies-racistes-chapelle-pajol-femme

Disons les choses clairement. C’est une donnée constante, dans toutes ces situations, que des miliciens viennent foutre leur souk, en défendant les autres contre les nôtres, traités systématiquement de racistes et de fascistes. Organisez-vous, traitez-les de collabos, et si vous avez deux ou trois malabars dans vos rangs, faites donner la troupe, et virez ces petits roquets !

Mais nous disons également volontiers, à ces Parisiens, qu’ils sont bien gentils, mais qu’ils sont responsables de leur malheur, pour 90 % d’entre eux, qui ont voté Macron au deuxième tour, dans la capitale. On les tue, on les viole, on les insulte, et ils se précipitent pour élire le président qui va accélérer l’invasion migratoire du pays, et qui félicite Merkel d’avoir amené 1,5 million de clandestins musulmans en Allemagne. Qu’ils crèvent, pour 90 % d’entre eux, et que les 10 % de Parisiens lucides s’organisent. Nous en avons marre de ces personnes qui illustrent la célèbre phrase de Bossuet, mentionnée en début d’édito.

Nous n’avons eu de cesse, durant cette campagne, notamment avec les vidéos de Maxime Lepante, que d’alerter nos compatriotes sur ce que signifierait la victoire de Macron.

Les législatives approchent. Nous avons vu, lors de ces présidentielles, que ce système a gagné par un véritable coup d’Etat médiatico-judiciaire, que les dirigeants de ce pays sont prêts à tout pour imposer aux Français leur politique mondialiste, constituée par l’abolition des frontières, la concurrence qu’ils appellent libre et non faussée, et l’invasion massive de notre pays par des réfugiés musulmans.

Nous savons que nos sites seront menacés, que des milliers de pages facebook et de comptes twitter sont déjà fermés, et que d’autres vont suivre.

Si les Français votent majoritairement Macron, avec le gouvernement d’islamo-collabos et de francophobes qu’il a mis en place, qu’ils assument les conséquences de leurs conneries, mais que les plus lucides s’organisent pour résister.

Même chose s’ils choisissent de voter pour les candidats soutenus par l’immigrationniste Mélenchon, qui ne sert qu’à une chose : empêcher les déçus de la gauche collabo de rejoindre le FN.

Même chose s’ils choisissent de voter pour les candidats LR ou PS, dont on voit le degré de trahison et de soumission à l’idéologie dominante, qui nous impose, depuis Bruxelles, l’immigration de masse et son corollaire, l’accélération de l’islamisation de la France.

Alors, que les Français aient au moins le courage, au premier tour, de voter pour un candidat soutenu par le FN, ou par Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, ou par les comités Jeanne de Jean-Marie Le Pen, le Parti de la France de Carl Lang ou le Siel de Karim Ouchikh. Ou tout autre parti se réclamant de la défense de la France. Qu’ils votent patriotes.

Mais l’avenir ne se jouera pas dans les urnes, même si cela constitue une étape importante. Il se jouera dans l’indispensable résistance des Français, qui doivent se rassembler dans des associations, pour être capables de se protéger, eux, leur famille et leurs proches. Nous n’avons pas attendu ces élections pour encourager les nôtres à anticiper la catastrophe qui s’annonce. Notre proximité avec Résistance républicaine (même si nous ne sommes pas toujours d’accord avec certains articles publiés, et vice-versa) nous incite à vous encourager à rejoindre cette association, mais si vous préférez d’autres structures, tournées également vers l’action, n’hésitez pas.

http://resistancerepublicaine.eu/adherer/

http://resistancerepublicaine.eu/notre-adresse-postale/

Bien évidemment, à l’occasion des dix ans de Riposte Laïque, qui se dérouleront le 2 septembre, à Rungis, et auxquels nous vous encourageons à vous inscrire dès maintenant, nous évoquerons, au-delà du plaisir de se retrouver, la situation actuelle, et les réponses à apporter, par les patriotes, face à l’accélération de l’invasion migratoire et de l’islamisation de la France que vont provoquer, inévitablement, Macron et ses complices. Ce sera donc une journée de combat à laquelle nous vous invitons à participer nombreux, et donc à vous inscrire.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 06:37

Etat des lieux d’une France détruite par l’immigration

Publié le 21 mai 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2014/10/immigration.png

L’immigration est devenue un fléau économique et social qui va détruire peu à peu l’ensemble de la nation. Il n’y a aucune illusion à avoir puisque nos dirigeants sont totalement acquis à la cause mondialiste et au multiculturalisme. Plus la situation empire, plus ils ouvrent les frontières. Mais il faut avouer qu’ils n’ont aucune raison de changer de politique puisqu’à chaque élection majeure, les Français leur signent un nouveau chèque en blanc, en se réjouissant d’avoir écarté le Front National, symbole du mal absolu.

Les Français ne votent jamais pour tel ou tel programme leur promettant un avenir meilleur, ils votent UNIQUEMENT pour barrer le Front National. C’est leur seule obsession.

Notre France millénaire, qui avait le cinquième niveau de vie au monde en 1980, se tiersmondise à grande vitesse, oublie ses 2000 ans d’histoire et ses 1500 ans de chrétienté, mais le peuple applaudit. Le FN ne passera pas, mission accomplie ! La France se suicide dans l’allégresse générale. Et tant pis pour notre patrimoine culturel qui part en lambeaux. Tant pis si nos enfants héritent d’un champ de ruines dans un climat de quasi guerre civile. On danse sur un volcan, mais l’essentiel est de barrer le seul parti qui entende défendre notre identité.

66% des citoyens ne veulent plus d’immigration et jugent que l’islam ne veut pas s’intégrer, mais ils sont 66% à avoir voté pour un immigrationniste qui rêve de suivre la folle politique migratoire de Merkel. Comprenne qui pourra. Les Parisiens se plaignent de l’insécurité et des camps sauvages qui souillent la capitale, mais ils ont voté à 90% pour Macron qui veut davantage d’immigration et ont accordé seulement 5% de leurs suffrages à Marine qui souhaite fermer les frontières….A chaque élection, les électeurs ne font qu’attiser les braises de la fracture identitaire. La France est devenue une mosaïque de peuples qui ne partagent plus d’avenir commun. La cohésion nationale n’est plus qu’une illusion.

L’immigration de millions de déshérités n’a apporté que chômage, misère, appauvrissement généralisé, violence et insécurité. Un formidable terreau pour l’islam radical qui sème la terreur en menant des attentats aveugles. C’est ce que nos bisounours appellent une richesse pour la France ! Des quartiers entiers sont devenus des zones de non-droit. Des milliers de cités sont devenues un enfer pour les natifs qui n’ont pas les moyens de s’en extraire.

Dans certains quartiers abandonnés par la République, les barbus ont pris le relais en toute impunité, imposant à tous la charia et leurs codes moyenâgeux. Gare à celle qui ose porter une jupe ou un décolleté ! La “police des mœurs” veille, comme en Arabie. Les femmes apeurées rasent les murs. Nous assistons à une lente prise de contrôle des territoires par les ennemis de la République, sous l’œil indifférent des autorités. La parité dans l’Hémicycle oui, mais l’égalité hommes-femmes dans nos banlieues, non ! Nous sommes gouvernés par des poules mouillées.

Autorités qui sont prêtes à toutes les soumissions, toutes les compromissions, toutes les lâchetés, tous les petits arrangements et accommodements raisonnables, pourvu que leur renoncement permanent et leur lâche égoïsme puissent acheter leur tranquillité et les faire réélire. Depuis de Gaulle et Pompidou, il n’y a plus d’homme d’Etat soucieux de l’intérêt général et de l’avenir du pays. On l’a encore vu après l’élection présidentielle. Les traîtres sont légion à passer dans le camp adverse avec armes et bagages, pourvu qu’on remplisse leur gamelle. Ce sont des mercenaires qui se vendent au plus offrant, sans états d’âme. Tout s’achète, surtout les politiques sans fierté ni honneur. Mais tous, sans exception, osent nous expliquer qu’ils agissent pour le bien de l’Etat, avec la seule volonté de servir leur pays ! Ils sont pitoyables. Savent-ils seulement ce que signifie “servir la France” ?

Au cours des 230 opérations extérieures menées par nos soldats depuis 1962, 628 d’entre eux sont morts pour la France. Pas pour leurs privilèges d’élus !

Ils sont morts pour les symboles de la nation abandonnés par le pouvoir. Notre drapeau que les dirigeants ont laissé piétiner et brûler, notre Marseillaise qu’ils ont laissé siffler sans réagir. Ces symboles abandonnés, c’est Marine qui les a ramassés.

Quelle belle leçon de courage et d’honneur que ces jeunes soldats ont donnée à des élus carriéristes qui ont oublié que la France a longtemps été le phare du monde, avant qu’elle ne soit sacrifiée sur l’autel du mondialisme et du multiculturalisme. Nos élus sont tellement lâches et le peuple tellement intoxiqué au poison du politiquement correct, qu’ils ne réalisent même pas qu’ils détruisent l’avenir de leurs propres enfants et que la France va connaître des Saint-Barthélemy comme l’annonçait déjà Michel Poniatowski il y a 25 ans.

Nos élus sont les fossoyeurs de la nation au lieu d’en être les protecteurs.

Qu’ils soient maires, députés, ministres ou président, ils ont tous capitulé depuis 30 ans. Trente années  de débandade par peur d’être taxés de racisme, ou pire, d’être accusés de lepénisme ! Au moindre incident avec un immigré ils courent tous aux abris en braillant “pas d’amalgame” et en tapant sur les patriotes accusés de distiller la haine. Mais qui a tué des centaines d’innocents à coups de Kalachnikov ? Les patriotes ou les islamistes ? De quel côté est la haine ? C’est le refus de s’intégrer qui pose problème, ne renversons pas les rôles.

Quand la Légion intègre des soldats de 130 nationalités différentes, tous prêts à se sacrifier pour la France, tous les patriotes saluent ce succès unique au monde.

Plus question de race ou de religion puisque ces étrangers aiment la France. Mais ce travail admirable d’intégration que font nos officiers et instructeurs de la Légion étrangère, nos élus sont incapables de le faire au niveau national. Ils ont oublié que c’est dès l’école que se fait l’intégration, par la discipline. L’autorité de l’Etat et le respect d’autrui, ça commence avec l’autorité du maître.

Imagine t-on un enseignant du Maghreb se faire insulter par un élève ou ses parents ? C’est pourtant monnaie courante en France !! On a tout accepté. Par conséquent, ceux qui voient un raciste chez tout patriote sont des hypocrites. On ne sauvera pas la France en culpabilisant ceux qui veulent la défendre et en protégeant ceux qui la haïssent. Et quand un contrôle d’identité tourne mal, la présomption d’innocence c’est pour l’immigré qui refuse le contrôle, la présomption de culpabilité c’est toujours pour les policiers qui assurent notre sécurité. L’IGPN ne chôme pas !

Ce que vivent les Calaisiens avec les migrants n’est qu’un avant-goût de ce qui attend les Français sur l’ensemble du pays. Car à Calais rien n’est réglé.

Dans toute l’Europe les violences et les agressions sexuelles se multiplient. Cette invasion migratoire aggravée avec la désintégration du Moyen-Orient suite aux printemps arabes, a fait exploser toutes les statistiques de la délinquance. Le harcèlement dont sont victimes les femmes dans le quartier de la Chapelle-Pajol à Paris n’a rien de nouveau. Mais pour une fois la presse en a parlé.

Alors, les élus de droite comme de gauche feignent de s’offusquer en découvrant l’ampleur du phénomène. Mais voilà des années que nos femmes se plaignent du harcèlement dans la rue ou dans les transports en commun, sans aucune réaction des élus. Au cœur de la Ville Lumière les femmes sont insultées, humiliées, accostées tous les 10 mètres au milieu d’une faune inquiétante de dealers et trafiquants en tout genre. Elles ont peur de sortir, de se vêtir selon leurs souhaits. La peur est permanente. Voilà où mène le laxisme politique et  judiciaire. Quelle image déplorable pour la France, première destination touristique au monde et qui ambitionne d’organiser les JO de 2024 !

L’insécurité va tuer le tourisme. Les vidéos surréalistes de guérillas urbaines à répétition font le tour du monde, laissant les étrangers abasourdis. Paris se transforme en ville du tiers-monde, tant les camps sauvages se multiplient. Et le mal se propage au rythme des arrivées de migrants, 100 par jour selon la préfecture. Tout est saturé et personne n’en veut en province. Tous les déboutés du droit d’asile que l’Allemagne ne veut plus arrivent en masse en France, l’Eldorado social de tous les damnés de la terre. Et en Italie il en arrive 1000 par jour, qui rêvent de venir en France.Nous avions éradiqué la pauvreté à la fin des Trente Glorieuses, nous avons 9 millions de pauvres. Nous avions éradiqué le chômage, nous avons 6,5 millions de chômeurs et le taux atteint 40% chez certains immigrés. Nous avions éradiqué l’insécurité, 80% des détenus sont étrangers ou d’origine immigrée. Deux tiers des condamnés sont musulmans selon Jack Lang…L’échec de l’intégration est tel que le choc des cultures est manifeste dans tous les domaines.

Le droit à la différence a tué l’intégration.

L’école se nivelle par le bas et subit les assauts quotidiens des islamistes, avec violences verbales et physiques contre les enseignants. L’hôpital n’est plus un havre de paix mais un lieu où les violences contre le personnel soignant deviennent quotidiennes. os policiers, abandonnés par leur hiérarchie, sont paralysés par la peur de la bavure. Il leur est interdit de reconquérir les quartiers et de vider les caches d’armes et de drogue. C’est la capitulation permanente, pas de vague !

Et les rares juges qui aimeraient sévir ont souvent peur des émeutes et des représailles. Par conséquent, le Code Pénal, suffisamment sévère et dissuasif, n’est jamais appliqué. Il  n‘y a plus d’autorité de l’Etat. Tout se désintègre peu à peu. En fait, tout le monde a peur. Du président au plus petit élu, en passant par les petits patrons, les policiers, les enseignants, les médecins, les commerçants, et bien entendu les citoyens qui ne se sentent plus en sécurité nulle-part. La peur est partout, à des degrés divers. Depuis l’exécutif, traumatisé par les émeutes de 2005, jusqu’à l’homme de la rue craignant pour sa sécurité, en passant par les professions les plus exposées à la violence, ce sont des millions de Français qui, de plus en plus, vont au travail ou se déplacent la peur au ventre.

Même l’école n’est plus un sanctuaire de paix pour nos enfants. Peur des émeutes, peur des représailles, peur des agressions et des viols, peur des bavures, peur des violences en tout genre, peur des plaintes judiciaires, chacun, à son niveau, a subi un bouleversement dans ses habitudes de vie ou son métier. C’est un véritable effondrement de nos libertés que nous vivons. A commencer par la liberté de circuler et la liberté d’expression. Et nous avons perdu ce droit élémentaire dans toute démocratie, qui est le droit à la sécurité. Les politiques sont coupables d’avoir abandonné la rue aux malfrats, assurés de l’impunité la plus totale.

Les multirécidivistes qui errent dans les rues sont légion. Défendre son identité, c’est du racisme. Dénoncer l’échec de l’intégration, c’est de la xénophobie. Refuser l’islamisation de la société, c’est de l’islamophobie. Tout est fait pour que les natifs s’adaptent à l’immigration et non l’inverse.

Les tribunaux tournent à plein régime pour traiter les plaintes pour racisme et islamophobie. Quant au racisme anti-Blancs, il n’existe pas comme chacun sait… Depuis trente ans, l’Etat a tout laissé couler, se contentant de légiférer pour taire la vérité. Il ne faut donc pas s’étonner que la France soit devenue une des principales cibles du terrorisme. Elle figure sur le podium, derrière l’Irak et la Syrie en guerre, mais devant l’Afghanistan et la Somalie ! Un exploit !

Des terroristes nés et élevés au sein de la République, alors qu’on nous rabâche que l’intégration est réussie… Rappelons que la France est le seul pays d’Europe où on coupe la tête d’un patron, où on égorge un prêtre en pleine messe, où on égorge un couple de policiers à son domicile devant leur enfant de 3 ans, un pays totalement soumis et avachi où on attaque des commissariats en toute impunité. Un pays où des racailles tentent de  brûler vifs des policiers dans leur voiture, sans que ceux-ci osent utiliser leur arme par peur de l’IGPN ! Ahurissant ! Plutôt mourir que risquer de perdre son job ! C’est un total renversement des valeurs. Dans notre magnifique patrie des droits de l’homme, ce sont les policiers qui ont peur de la justice, pas les malfrats !

Et comme l’immigration explose et que les natifs ne font plus d’enfants, tout va s’aggraver. Avec un taux de fécondité de 1,6 enfant par femme, la population de souche diminue de 20% à chaque génération. Avec un taux de fécondité de 3,4 enfant par femme, la population immigrée augmente de 70% par génération. A ces chiffres alarmants, il faut ajouter chaque année 200000 immigrés légaux et autant de clandestins.

Nous en sommes à 100000 demandeurs d’asile qui ne seront jamais expulsés. Autant dire que la France n’a encore rien vu de ce qui l’attend… Mais après tout, le peuple a une nouvelle fois voté pour ça. Avec le tandem Macron-Merkel, il  ne devrait pas être déçu. En Allemagne il n’y a plus de droit de propriété. La ville de Hambourg vient de réquisitionner des logements vacants privés pour y loger des migrants en itinérance.

Et la remise en état, obligatoire, sera à la charge du propriétaire ! En 2015, la ville avait déjà réquisitionné des locaux commerciaux, mais l’appétit des lobbies pro-immigrés est sans limite. Une hotline permet à tout citoyen de signaler tout logement vacant. A quand le même scénario en France ?

Chez nous, la loi de réquisition existe depuis 1945. Mais elle ne concerne que les logements appartenant à des personnes morales, banques et assurances. Mais quand le pouvoir sera aux abois, l’exemple de Hambourg pourrait bien faire tache d’huile. Et la police, qui n’a pas le droit d’expulser les squatters qui ont pris possession d’un logement pendant l’absence du propriétaire, aura par contre le devoir de pénétrer de force dans les logements vacants.

Le Droit au Logement, ça ne concerne pas les propriétaires qui souhaitent rentrer chez eux ! C’est aussi cela la justice sociale.

Les joies de l’immigration n’ont décidément pas fini de nous surprendre.

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 23:29

C’est donc officiel, la France n’a plus de ministère de la Défense

Publié le 20 mai 2017 - par 

 

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/armeefrancaise.jpg

L’évolution de l’intitulé est évidemment logique compte tenu de l’évolution de la fonction. Cela fait vingt ans qu’on le dit, la France n’a plus de défense depuis longtemps. Au niveau de la doctrine, l’abandon de la défense date de la stratégie de dissuasion anti-cités, l’absence de défense (militaire et civile) devant assurer tout agresseur potentiel que le gouvernement français n’aurait pas d’autre choix, faute de d’outil de défense, que de vitrifier une partie de la population de l’ennemi en représailles à toute agression majeure. Au niveau des moyens, l’abandon de la défense date, plus tardivement, du démantèlement du dispositif de Défense Opérationnelle du Territoire. Au niveau du discours, l’absence de posture défensive apparaît clairement à travers les six scénarios d’utilisation des forces armées présentés dans le Livre blanc de 1994. Dans les années quatre-vingt-dix, le régime a engagé la France et ses forces armées dans des opérations offensives sur le territoire d’autres pays (en clair des agressions), et dans les années deux-mille, il a officialisé cette nouvelle posture, tant par des modifications de la constitution que par des traités internationaux, comme on l’a plus largement exposé dans le Septième Scénario(pages 34 à 43). En fait une véritable glasnost aurait consisté à passer d’un ministère de la Défense à un ministère de l’Offense, ou du moins de la Guerre.

En matière de stratégie, avant d’être élu Emmanuel Macron avait bien dit qu’à ses yeux les forces armées doivent être capables de défendre l’existence même de la nation, et que c’est la raison d’être de l’armement nucléaire. S’il pense ce qu’il dit, c’est un sérieux rétrécissement stratégique par rapport à son prédécesseur Jacques Chirac qui, préparant le retour de la France dans l’OTAN, avait élargi non seulement les intérêts vitaux de la France (en y ajoutant en particulier la sécurité des approvisionnements et la solidarité avec les alliés) mais aussi la doctrine d’emploi du nucléaire, tant en termes de seuil que de cibles, en contravention d’ailleurs au droit international. Si, à partir de 2017, la mission des forces armées, réduites aux capacités nucléaires, est circonscrite à la défense de l’existence de la nation, on peut certainement s’interroger sur toutes les circonstances qui, sans remettre en cause cette existence, étaient autrefois justifiables d’une réaction armée (y compris nucléaire) de la France. On peut penser en particulier aux anciennes missions traditionnelles, et fonctions essentielles de l’Etat, comme la souveraineté, l’intégrité du territoire, l’indépendance du gouvernement, la sécurité de la population et des ressortissants, tous devoirs régaliens dont l’Etat n’a été libéré par aucun référendum (qui n’en aurait d’ailleurs pas la légitimité).

Par ailleurs le titre de ministre des Armées reste encore exagéré. Certes il reste une armée de l’air et une armée de terre, mais en terme, d’organisation la France n’a plus d’armées (même au singulier comme dans les années quatre-vingt), ni de corps d’armée, ni de divisions, et ses brigades résiduelles maigrissent à vue de budget, et ne se sont d’ailleurs pas vraiment relevées de la philosophie des « réservoirs de forces », c’est-à-dire des regroupements administratifs au nom martial mais sans réelle vocation à être engagées comme unités organiques constituées. En fait, c’est depuis au moins 1995 (voire quelques années plus tôt) que le ministère en charge de réduire les moyens militaires, et de les mettre à la disposition du ministère des Affaires Etrangères, n’est dans les faits plus qu’un secrétariat d’état subordonné au ministère en charge de la diplomatie, et que les véritables hommes d’état à stature internationale se comptent plutôt parmi les ministres des Affaires Etrangères que parmi les ministres de la Défense, en dépit du qualificatif de « ministre d’Etat » encore laissé à ces derniers.

En réalité, le profil de la personne choisie pour administrer ce qui reste de forces armées peut laisser entrevoir sa mission. Sans écarter la mission de réduction permanente assignée à ses prédécesseurs depuis un quart de siècle (comme à ceux de la précédente avant-guerre), le choix d’une politicienne uniopéenne, experte des institutions supranationales et fermement acquise au fédéralisme, indique que ce n’est pas nécessairement au ministère des Affaires Etrangères français que sera subordonné ce sous-ministère (de facto secrétariat d’état) des moyens militaires. Au passage, la diplomatie est désormais confiée à un ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, retournement de priorités significatif surtout quand on sait que la pratique tend à raccourcir les intitulés de ministères à rallonge, la presse, le café du commerce et les commentateurs étrangers ne retenant souvent que le premier terme.

Emmanuel Macron n’a jamais caché ses intentions ni ménagé ses efforts, tant au ministère de l’Economie que dans ses prises de position personnelles, en vue de la constitution d’un ministère de l’Economie commun aux pays de la zone euro, en contradiction d’ailleurs avec la doctrine libérale contemporaine, enseignée par les agents d’influence des Etats-Unis d’Amérique dans les facultés d’économie du monde entier, selon laquelle la monnaie doit être indépendante du gouvernement, la banque centrale doit être séparée de l’Etat et ce dernier ne doit avoir aucune prise sur la politique monétaire. Le capitalisme socialiste qui domine l’Europe depuis plus de trente ans n’est peut-être pas nationaliste mais il reste indubitablement étatiste, à l’échelon supranational. La constitution de ce gouvernement annonce donc une nouvelle vague de transferts de compétences et de moyens, c’est-à-dire d’abandons de souveraineté, touchant en l’occurrence la diplomatie et les moyens militaires, ces derniers n’ayant d’ailleurs plus ni vocation ni capacité défensive, comme on l’a montré dans le Septième Scénario.

Les ministères sont assurément bien nommés.

Stratediplo

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 23:24

Mantes : Hulya Salin, candidate voilée au service d’Erdogan, ne passera pas !

Publié le 20 mai 2017 - par  

 

http://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/CaptureSahin-300x285.png

Après la Seine Saint Denis, à Mantes la Jolie une autre femme, candidate aux Législatives, s’affiche voilée :

http://www.leparisien.fr/mantes-la-jolie-78200/legislatives-2017-une-candidate-voilee-se-lance-sur-mantes-la-jolie-14-05-2017-6948519.php

Hulya Sahin, mère de famille investie dans la vie associative locale, sait que sa candidature voilée ne passera pas inaperçue. « Je ne veux pas qu’on retienne ça de ma candidature dit-elle. « S’interroge-t-on sur la couleur de la chemise des hommes politiques ? Mon voile c’est moi et ça ne regarde personne. »

Bien sûr que cela nous regarde ! Que de fausse naïveté et de mauvaise foi ! Eh non on ne s’interroge pas sur la couleur de la chemise des hommes politiques, pourquoi ?… Parce qu’elle n’indique rien sur leur appartenance politique !… Tandis que le voile indique tout : il indique la soumission à l’islam. Et ça, on n’en veut pas. La France est un pays laïc.

Justement, Madame Sahin ajoute : « Je ne suis pas une femme soumise. Je suis Française et fière de l’être. » Mais être musulmane, c’est être soumise. Il faudrait que quelqu’un explique à Madame Sahin le sens des mots. Il faudra aussi lui expliquer qu’en France, on respecte la loi française et les musulmans peuvent le rester à condition de pratiquer leur foi uniquement dans l’espace privé comme la plupart des autres religions, et de respecter les lois de la République. Nous n’avons pas à savoir qu’elle est musulmane ! Elle n’a pas à l’afficher.

On l’a déjà dit : comment accepter qu’une élue se revendique soumise à une religion (ou un parti politique comme l’islam) pour laquelle les femmes ne sont que la moitié des hommes ? Comment pourra-t-elle travailler sachant que les hommes la méprisent et ne la tolèrent qu’à la maison ? Comment pourra-t-elle accepter de ne pas serrer la main de ses collègues députés, car serrer la main d’un homme pour une musulmane, c’est forniquer ?… Elle devra choisir entre son parti et la fonction de député, car les deux sont incompatibles. Le coran dit que là où est la femme, est le diable :  Madame Sahin veut-elle faire entrer  le diable à l’Assemblée ?…

Madame Sahin est non seulement soumise à l’islam, mais encore elle est soumise à un parti étranger. Ce parti, c’est le PEJ, parti justice et égalité, il  a été fondé à Strasbourg en 2015 et est une émanation de l’AKP, parti d’Erdogan. Le PEJ, c’est la charia. Le PEJ, c’est Erdogan dans les urnes. Il présente 68 candidats aux législatives, dans toute la France. Des barbus et des voilées. Il a déjà en 2015 lors des élections départementales revendiqué le communautarisme et l’adaptation à l’islam de la loi de 1905 sur la laïcité. Rien que cela.

Rappelons qu’Erdogan a déjà tenu plusieurs réunions électorales en France pour encourager les Turcs vivant en France à voter pour lui, dont la dernière à Metz en mars dernier, où Erdogan était représenté par le ministre turc de la justice. Il s’agissait de faire voter pour sa réforme constitutionnelle lui donnant encore plus de pouvoirs et en rayant toute démocratie de la Turquie. Barbus d’un côté, voilées de l’autre : la mixité à la française n’est pas respectée dans ces réunions qui se tiennent en France. Le contenu non plus ne nous respecte pas, en ce qu’il est anti démocratique.

Hollande bien entendu s’est couché comme d’habitude devant Erdogan alors que la Hollande et l’Allemagne avaient interdit ce genre de réunion. La Hollande avait même refusé d’accueillir le ministre turc de la justice et raccompagné à la frontière la ministre de la famille venue le remplacer, ce qui a valu aux Pays-Bas d’être traités de nazis par Erdogan, qui leur a même demandé des excuses, ce qu’ils ont refusé. Erdogan s’est permis en revanche de complimenter la France pour son attitude soumise, compliments dont on se serait bien passés !…

Mais Erdogan c’est celui qui dit que les mosquées sont les casernes de l’islam et les minarets ses baïonnettes pour mieux nous dominer, c’est celui qui rêve de nous asservir en faisant partie de l’Europe, c’est celui qui a réislamisé la Turquie à marche forcée, annulant le magnifique travail de Mustapha Kemal pour la démocratiser et la moderniser. Erdogan c’est la charia et la loi islamique dans toute son horreur. N’oublions pas la répression impitoyable qu’il fait subir à ses opposants.

On aurait dû mettre le ministre turc de la justice à la porte comme dans cette vidéo (un peu ancienne mais toujours excellente) où un élu autrichien demande que l’ambassadeur de Turquie soit déclaré persona non grata après avoir déclaré que les Turcs étaient mal traités en Autriche, comme le PEJ déclare que les Turcs sont mal traités en France  :

https://www.youtube.com/watch?v=ns0i0oCmiRo

Peut-on tolérer en France un parti de l’étranger ? Non. Un « Elu de la nation » est d’abord et seulement soumis à la nation française, aucun autre pays ne peut lui donner des ordres. C’est d’ailleurs pour cela que la nationalité française est demandée. Il ne s’agit pas d’une nationalité de papier mais d’une nationalité de conviction car sinon comment défendre et représenter tous les Français ?

La France a toujours été sévère pour les Français obéissant à un pouvoir étranger. Voir ce qu’il est advenu de Louis XVI, accusé de vouloir faire entrer en France des armées étrangères pour lui rendre son trône. Voir plus près de nous ce qu’il est advenu des personnes ayant collaboré avec l’Allemagne nazie. Et on accepterait que des Français collaborent avec la Turquie d’Erdogan ?…

Obéir à un parti étranger, c’est trahir la France.

Il faut dissoudre ce PEJ au programme mortifère pour la France et les Français.

Sophie Durand

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 13:40

La France s’africanise, la Françafrique, c’est chez nous…

Publié le 18 mai 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/macron-au-ballon.jpg

La France est en voie « d’africanisation », peut-être pour le meilleur dans le futur, mais pour le pire vraisemblablement dans l’immédiat !

Sa population s’africanise, comme le prouve l’augmentation du pourcentage de nouveau-nés susceptibles d’être atteints de drépanocytose (1). Et cela va s’amplifier, car le déséquilibre entre une Europe vieillissante et stérile face à une Afrique jeune et féconde ne laisse planer aucun doute. S’il « n’est de richesse et de force que d’hommes » (2), il faut porter une attention toute particulière à la valeur de leur éducation, car le problème n’est pas le métissage biologique mais la désagrégation de notre société par la diffusion non contrôlée de traditions incompatibles. En génétique comme en sociologie, la fécondité d’une union peut pâtir aussi bien d’une trop grande proximité que d’une trop grande divergence de caractères.

Sa vie politique s’africanise avec la juxtaposition de communautés vivant quasiment en ghettos et l’apparition du vote communautaire, comme le vote « musulman » qui s’est porté à 92% en faveur de Macron (3). Je vois poindre le spectre d’une « libanisation » avec plusieurs peuples en conflit pour un même territoire et celui de l’ethno-mathématique électorale africaine décrite par l’historien Bernard Lugan (4) : chaque communauté votant pour les siens, la plus nombreuse accapare indéfiniment le pouvoir, ce qui ne peut pousser les autres qu’à la rébellion et à la guerre. Corruption et népotisme ne se cacheront bientôt même plus !

Sa vie économique s’africanise avec la désertification des campagnes et l’exploitation prédatrice de ses biens par de grandes multinationales. Affaiblir l’État, saper les règles sociales et les structures familiales traditionnelles, ruiner le pays, exploiter les populations, corrompre les uns et opprimer les autres, fomenter des coups d’État, voilà ce que font depuis des décennies les grandes multinationales en Afrique au seul profit d’une oligarchie. Et je vois poindre cela en France dans la manipulation évidente des élections présidentielles de 2017 par un pouvoir financier international, avec la bénédiction de Bruxelles.

Notre monde se meurt de la prédation d’une économie obnubilée par la rentabilité immédiate sans tenir compte des conséquences. Et notre pays se meurt du poison de l’idéologie soixante-huitarde, idolâtrant l’individualisme et la jouissance immédiate sans limites ni contraintes. Une société ne peut prospérer durablement sur ces bases …Mais ne nous trompons pas d’ennemis : nous combattons les idéologies, pas les êtres humains; la folie de la dérégulation libérale, pas ses esclaves; le fascisme islamique, pas les mahométans ! Quels sont les principes fondamentaux permettant de réussir une « créolisation » de la société, c’est-à-dire de façonner l’inédit en puisant au meilleur de chaque partie, comme le jazz, né de la rencontre de rythmes africains et d’instruments de musique européens ? Pour arriver à un tel résultat, il faut une grande ouverture d’esprit et beaucoup de sagesse … Peut-être devrions-nous tendre l’oreille à la voix d’un exilé, Mirza Husayn Ali Nouri (5), qui s’éleva il y a 150 ans dans les déserts du Moyen-Orient :

« La terre n’est qu’un seul pays, et tous les êtres humains en sont les citoyens (…) ne vous regardez donc plus comme des étrangers. Vous êtes les fruits d’un même arbre, les feuilles d’une même branche. »

« Voyez en l’homme une mine riche en gemmes d’une inestimable valeur. Mais seule l’éducation peut révéler les trésors de cette mine et permettre à l’humanité d’en profiter. »

« Ce qui éduque le monde, c’est la justice, soutenue par deux piliers, la récompense et la punition. Ces deux piliers sont les sources de vie pour le monde. (…) Quiconque s’attache à la justice ne peut, en aucune circonstance dépasser les bornes de la modération. Il discerne la vérité en toutes choses. (…) La civilisation d’où découle tant de bien lorsqu’elle reste modérée deviendra, si elle est portée à l’excès, une source aussi abondante de mal. (…) Considérez l’étroitesse d’esprit des hommes. Ils demandent ce qui leur est nuisible et rejettent ce qui leur est profitable. Ils sont vraiment de ceux qui s’égarent. Nous en trouvons quelques-uns qui désirent la liberté et s’en font gloire. De tels hommes sont plongés dans les abîmes de l’ignorance. A la fin, la liberté doit conduire à la sédition dont personne ne peut étouffer les flammes. (…) Sachez que l’animal est l’incarnation et le symbole de la liberté. Ce qui convient à l’homme, c’est de se soumettre à ces contraintes qui le protégeront de sa propre ignorance et le garderont du mal causé par les semeurs de discorde. La liberté pousse l’homme à dépasser les limites de la bienséance et à porter atteinte à la dignité de sa condition. Elle l’abaisse au dernier degré de la dépravation et de la méchanceté. »

« La haine et le fanatisme religieux sont un feu dévorant dont nul ne saurait étouffer la violence. (…) L’objet fondamental de la foi de Dieu et de sa religion est de sauvegarder les intérêts de la race humaine, d’établir son unité et de développer entre les hommes l’esprit d’amour et de fraternité. Ne souffrez pas que cette foi devienne, parmi vous, une source de trouble et de discorde, de haine et d’inimitié. Tel est le droit chemin que vous devez suivre, la fondation immuable sur laquelle vous devez bâtir. Tout ce que vous édifierez sur de tels fondements, les chances et les vicissitudes de ce monde n’en pourront entamer la résistance, ni le cours des siècles innombrables en miner la structure. »

Levons-nous tous pour entrer en résistance, soyons fiers de transmettre nos héritages et redonnons leurs lettres de noblesse à l’effort, au courage et à l’abnégation dans le service du bien commun ! Sans plus de honte ni de peur, ordonnons et récompensons ce qui est bien, interdisons et punissons ce qui est mal, pour construire un socle commun inébranlable permettant à chaque être humain d’apporter sa pierre à l’édifice.

Nous aurons certainement besoin de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité…mais surtout de beaucoup d’humanité !

Eric Coffinet

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée