Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:36

Finalement, je vais peut-être me convertir à l’islam

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

tribunalislamique
Des provocatrices burkinisées sur une plage de Sisco et cela dégénère en coups de harpons et coups de couteaux.

Au nom de la liberté, ces femmes voilées de la tête aux pieds exhibent leur « pudeur  islamique » au milieu de types en slips au sexe bien visible pendant que leurs maris barbus reluquent les filles aux seins nus qui se baignent devant eux avec une simple ficelle comme culotte. Et le CICF et la LDH défendent ça !!!

L’Islam religion de Paix, d’Amour et de tolérance

 Oui c’est vrai, l’Islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance comme nous le répètent nos hommes politiques et nos imams progressistes depuis des lustres. Le maire de Sisco (Vivoni) nous l’a redit aussi parce qu’il a lu le Coran lui. Douteux ! Très douteux !

Il ne l’a jamais lu c’est évident.

N’importe quel être doué de raison et d’un minimum de sens critique n’a jamais trouvé dans le Coran ni dans la sunna ni dans les hadiths la moindre trace de compassion envers les « mécréants » alors que les appels aux meurtres sont permanents dans toutes les sourates post Hégire.

« En religion point de contrainte », extrait d’un verset cité à chaque fois qu’il y a des meurtres pour démontrer la tolérance de l’islam. Malheureusement on oublie de citer la première phrase de ce verset qui ne s’adresse en fait qu’aux « enfants d’Israël »…

Et puis l’islam religion d ‘amour… curieux que le mot « amour » ne se retrouve que dix fois dans les 450 pages du Coran et uniquement pour parler de l’amour de Dieu ou de passions d’hommes pour des femmes inaccessibles. Même les enfants et les épouses sont mises au même niveau de marchandises que les chameaux.

Ma conversion à l’Islam

 Mais malgré tout ça je crois que je vais me convertir à l’Islam, après tout je fais partie de la caste supérieure de la société, informaticien, bon revenu, pas trop stupide.

J’aurais droit à quatre femmes dans la maison, une bonne cuisinière, une bonne ménagère, une bonne lingère et surtout une bonne coucheuse tout juste majeure ou même pas. Personne ne viendra contrôler mon bar privé ni ma pratique du ramadan ni la fréquence de mes prières. Le pied !

J’aurais aussi bien sûr mon petit harem de femmes esclaves, disponibles à tout instant. Parce que moi, j’aurais tout le pouvoir de voir ce qu’il y a sous leur burqa et de m’adonner à tous mes fantasmes sans risque qu’on me les pique parce que personne ne pourra les reluquer comme l’a si bien compris Alexandre le grand avec son épouse afghane Roxanne.

C’est vrai, après tout l’Islam c’est le pied pour un homme de la caste supérieure proche du calife. Et si une de mes femmes commence à râler quelques coups de bâtons sont autorisés pour la calmer.[1]

Et puis pour se défendre on embrigade quelques tarés limités en leur vendant la sauce du « paradis [2] » des musulmans.

A quelques détails près le paradis des musulmans c’est la Normandie où les vaches sont remplacées par des houris, 72 houris au cul large d’un kilomètre huit cent, (bonjour le travail) et des ruisseaux de vin !!! Curieux pour un musulman.

Mais si on effectue un simple petit calcul il y aurait donc un minimum de 150 milliards de houris au paradis d’Allah !!! A moins qu’une erreur d’interprétation de la langue syriaque n’ait confondu houri et grappe de raisin ! C’est sur que transformer des houris aux grands yeux noirs en grappes de raisin ça doit bien décevoir. Et toutes ces bonnes épouses musulmanes pieuses, pudiques et voilées vont se retrouver cocufiées à tour de bras dans le lupanar d’Allah.

Dans ce paradis on y trouve aussi des « jeunes garçons mignons comme des perles »… !!! [3]. Tiens, tiens ! Pourquoi faire ? C’est peut-être de ce verset que vient l’expression « enfiler les perles ».

 Les arabes ont toujours été de très bons commerçants depuis des dizaines de siècles, alors vendre une grosse salade bédouine en la faisant passer pour un commandement divin, rien de plus facile avec les benêts qu’on récupère parmi le milliard et demi d’adeptes de la secte millénariste et apocalyptique.

Bon c’est vrai, quelques milliers d’allumés en Irak ou en France ont cru que ces conneries étaient vraies et les appliquent à la lettre. Et d’ailleurs pour eux la meilleure preuve que le Coran est une parole divine se trouve dans les « miracles scientifiques du Coran ».

Les miracles scientifiques du Coran

 Déjà, un miracle scientifique, c’est bien la première fois que j’entends cette expression, en tout cas je n’ai jamais entendu un vrai scientifique l’employer. On y découvre que le Coran parle du Big Bang[4] et de la forme sphérique de la terre. A y regarder de plus près cette histoire de Big Bang dans le Coran n’est que la reproduction de la légende sumérienne du dieu Enlil (le créateur) qui a séparé le ciel et la Terre pour créer l’univers mais c’était plus de 3 500 ans avant la naissance du prophète de l’Islam.

Quand à la forme sphérique de la Terre je n’ai encore jamais vu un tapis[5] avoir la forme d’une sphère à moins d’avoir fumé ce même tapis juste avant.

On découvre aussi que les montagnes sont immobiles (tectonique des plaques ! Allah connaît pas ?), que le Soleil tourne autour de la Terre, que les arbres et les montagnes se prosternent, que Salomon parle le langage des fourmis[6] et que ces mêmes fourmis connaissent son nom et autres légendes de l’époque.

En bref il n’y a aucune découverte scientifique dans le Coran, les connaissances du dieu Allah, « omniscient » soi disant, se limitent au savoir borné des bédouins arabes du 7ème siècle. Heureusement que les savants du monde occidental et judéo-chrétien sont venus par la suite et ont offert à l’État Islamique toutes les inventions des mécréants (internet, lance roquettes, chars d’assaut, smatphones, Facebook, Twitter, etc…) parce que si on avait attendu les découvertes scientifiques de l’Islam on en serait encore au bas Moyen Age. Ils n’auraient même pas été capables de pomper leur maudit pétrole sans la technologie des mécréants que nous sommes.

La civilisation de l’Islam

Qu’ont apporté à l’humanité le milliard et demi de musulmans depuis cinq siècles ?

Quelles découvertes scientifiques, médicales ou biologiques ont-ils révélé ?

Combien de prix Nobel ? Deux !

Et l’un des deux seuls prix Nobel de physique musulman n’est plus considéré comme musulman[7] dans son pays natal, le Pakistan.

Si l’on compare aux 14 millions de juifs vivant sur Terre qui ont obtenu 194 prix Nobel…. on peut se demander où se trouvent les vrais scientifiques.

Dommage pour lui que Mahomet n’ait pas su lire le grec, il aurait découvert qu’Ératosthène avait calculé la circonférence de la Terre « ronde » à 1% près au 3ème siècle avant JC par logique mathématique à la suite d’observations des ombres portées dans le désert égyptien.

Si le Coran nous avait annoncé que la Terre était ronde et qu’elle mesurait environ 40 000 km de circonférence cela aurait été plus troublant que la comparaison avec un nid d’autruche.

Tout de même curieux que le divin Allah ne sache rien de l’univers qui nous entoure.

Ça sent l’arnaque tout ça.

serpentarabeMais bon l’Islam commence toujours par « Allahu Akbar », littéralement « Dieu est le plus grand ». Mais plus grand que qui ? Puisqu’ Allah est unique ! Peut-être plus grand que le Diable.

A moins que ce ne soit le même personnage.

Il est curieux de constater que l’écriture arabe d’ »Allah » peut se lire à l’envers en hébreu mais signifie « Satan ».

De plus la simple calligraphie du nom d’Allah en arabe fait surtout penser à un serpent :

 
   

et le serpent est bien le symbole du Diable dans la Bible.

Et qu’ils arrêtent avec le soi disant age d’or de l’Islam en Espagne et sa tolérance envers les juifs et les chrétiens. Au cours des sept cent ans de domination musulmane des dizaines de milliers d’entre eux ont été massacrés, décapités, égorgés au nom d’Allah. Même Averroes a été obligé de se la fermer.

Que penser du témoignage sur Youtube de cette convertie à l’Islam, voilée, qui s’appelle Nathalie. ? Au moins qu’elle change de prénom. Porter le prénom d’une sainte qui est morte décapitée parce qu’elle était chrétienne et refusait de porter le voile islamique. Décapitée en place publique, elle, son mari et d’autres parents, le 27 juillet 832 à Cordoue. C’est bien la preuve de l’ignorance de ces crétines converties par leur organes génitaux bien plus que que par leurs cervelles.

L’Islam c’est bien le pied pour le calife, quand aux autres…qu’ils aillent en Enfer.

Didier Martin

[1]Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! Coran Sourate 4 Verset 34

[2]Voici la description du paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s’éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d’une eau bouillante qui leur déchire les entrailles? Coran S45,V15

 

[3] Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées. Coran S52V24

[4] Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? S21V30

[5] Et c’est Allah qui vous a fait de la terre un tapis, S71V19  Et quant à la terre, Nous l’avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée. S15V20

[6] Quand ils arrivèrent à la Vallée des Fourmis, une fourmi dit: ‹Ô fourmis, entrez dans vos demeures, [de peur] que Salomon et ses armées ne vous écrasent [sous leurs pieds] sans s’en rendre compte›.!

Il sourit, amusé par ses propos et dit: ‹Permets-moi Seigneur, de rendre grâce pour le bienfait dont Tu m’as comblé ainsi que mes père et mère, et que je fasse une bonne œuvre que tu agrées et fais-moi entrer, par Ta miséricorde, parmi Tes serviteurs vertueux, Coran S27V18&19

[7] Abdus Salam, prix Nobel de physique 1979. En 1974, quand le Parlement du Pakistan déclara la communauté musulmane Ahmadiyya comme non musulmane, Salam quitta le pays pour Londres en signe de protestation.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:33

Le prochain holocauste des Juifs de France

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

JihadhainejuifsLes gouvernements successifs de ce président préparent, irresponsables et hystériques assassins, le prochain holocauste des Juifs tant de France que des pays avoisinants. Je détiens un dossier officiel issu du Ministère de l’enseignement supérieur, pièces portant le sceau de Marianne que j’ai structurées, analysées et enseignées à travers des universités d’Amérique et d’Eurasie. Il est indéniable que mes coreligionnaires Juifs de France seront massacrés par milliers pour que ces fous furieux, nos gouvernants espérant être réélus par des allogènes fraîchement naturalisés, puissent flatter, chaque jour un peu plus, ceux qui les avaient déjà portés au pouvoir en 2012.

Depuis des décennies, des millions de Français de France se font tabasser, violer, racketter, humilier, spolier, et ce, pour des raisons racistes. Chaque résistant se fait dénoncer, souvent par des Français de souche collabos, traîner devant la soi-disant « justice », bâillonner ou assassiner civilement. Chaque année, mes coreligionnaires Juifs de France sont un peu plus chassés de leur pays, égorgés ou tués par balle (souvent par ceux qui élisent et réélisent nos gouvernements, conscients de leur lâche complicité vis-à-vis de ces futurs génocidaires).

J’ai démontré par des études menées dans des États tels que la Grande-Bretagne ou les pays scandinaves (terres exemptes des iniques lois « mémorielles ») que ces psychopathiques soviétismes que nous ont pondus les camarades Fabius et Gayssot ne servent nullement à protéger les Juifs de France mais, au contraire, à exciter contre eux des allogènes souvent naturalisés, venant grossir le troupeau des électeurs des gouvernements français successifs. Judéophiles seulement dans les paroles, ces derniers sont portés par des intérêts électoralistes et préparent le nouvel holocauste des Juifs de France dont ils accuseront les Français de France, lesquels seront aussi les victimes du meurtre de la France que les fous « gouvernants » fomentent par leur « antiracisme » et leur « devoir de mémoire ». Depuis quelques années, l’on ne se contente plus de terroriser des millions de Français contraints au silence, mais on les tue par centaines. Et plus le génocide des Français de France s’intensifie, plus la répression des fous-furieux en place dans les différents gouvernements collabos est féroce. Chaque fois qu’un Français de souche ou un Juif de France ose désigner clairement l’occupant, des milices idéologiques agitent la « justice » qui condamne le patriote sorti du maquis.

Les Français de France doivent se rendre compte qu’ils sont les otages, autant que les Juifs de France, de ces fanatiques, assassins orduriers non seulement assoiffés de pouvoir dans le cadre national mais obéissant surtout aux doctrines quasi religieuses de leurs maîtres cosmopolites qui leur offrent le levier médiatique sans lequel ces collabos ne pourraient même pas espérer être réélus ! Seul leur minable pouvoir de nuisance de garçons de service de la secte bruxelloise obsède ces gouvernements, malades mentaux s’y agrippant jusqu’à l’extinction de leur peuple : pour exemple, une ministre suédoise de « l’Enseignement secondaire et de la formation », sorte de Belkacem scandinave, a démissionné en août dernier pour… conduite en état d’ivresse (!),  alors que le gouvernement français ne s’est pas fait dégager après le massacre de la Promenade des Anglais, ces génocidaires allant même jusqu’à se congratuler, puis à faire pression sur les policiers niçois afin de détruire la vidéo attestant des exploits de ces « chances pour la France ». La situation est donc limpide : les Français de France, tout comme les Juifs de France, seront massacrés s’ils laissent à leurs gouvernants un libre champ d’action. Ils doivent se rendre compte qu’ils sont autant les otages de leurs futurs égorgeurs que les civils soviétiques à la veille de l’attaque du IIIe Reich. Tout comme les ordures staliniennes de juin 1941, les gouvernants de l’actuelle République française collabo privent leurs citoyens de la simple possibilité de désigner ouvertement la menace ! En effet, après le pacte passé avec Hitler et malgré les réflexions de bon sens ainsi que les alertes des spécialistes qui indiquaient explicitement le danger que représentait l’armée allemande s’amassant à la frontière occidentale, tous les patriotes étaient traînés devant la « justice » de Staline qui les condamnait, et ce jusqu’au 20 juin 1941 au soir, pour avoir calomnié le « cher et pacifique allié, notre camarade Adolf Hitler ». Conséquence de cette folie idéologique : le meurtre de centaines de milliers de Juifs soviétiques assignés à leur résidence d’Ukraine et de Biélorussie par des oukases pondus par la folie meurtrière de fanatiques staliniens. Les Juifs de l’URSS occidentale n’avaient le droit ni de s’éloigner de la frontière ni même de dire publiquement que l’ennemi de l’autre côté du limes s’apprêtait à envahir l’URSS et nourrissait quelque animosité à leur égard.

C’est précisément ce qui est en train d’arriver en ce moment-même aux Juifs de France ! Le gouvernement collabo – ces démocrates aliénés – a besoin des électeurs allogènes naturalisés, car les Français de France ne voteront plus pour eux. Pour satisfaire ces « communautés », malgré les assassinats terroristes déjà perpétrés à travers l’Hexagone, la répression doctrinale contre les Français de France se durcit. Les terroristes du gouvernement musèlent avec acharnement toute parole libre de patriotes français. Unique conséquence : quand le vase sera plein, c’est vous mes coreligionnaires Juifs de France qui en pâtirez, par dizaines de milliers !

La solution, et à elle tient votre survie, est tout aussi unique : vous devez comme moi mépriser publiquement les lois liberticides et prôner leur abrogation immédiate, car lorsque l’on nous interdit de nommer et de décrire notre futur assassin prêt à passer à l’acte, cela lui laisse toute possibilité de préparer son meurtre. En outre, et cela les « tribunaux de Nuremberg » de demain doivent le savoir, ce n’est pas seulement les homicides qu’il faudra condamner à la pendaison quand la France redeviendra française et l’Europe européenne : il faudra condamner, et en premier lieu, leurs complices, ces idéologues psychopathes qui ont détruit la Libye de Kadhafi, ont participé à l’anéantissement de l’Irak de Saddam Hussein, ont partiellement fait imploser la Syrie d’Assad fils et puis ont ouvert les frontières devant des flux de « migrants » parmi lesquels se cachent, ainsi que nous l’ont confirmé des forces spéciales, ceux qui nous égorgeront sans pitié. Entassant de futurs assassins dans les « jungles » de Calais et de Paris, ils les renvoient ensuite vers des villages français, créant ainsi un appel d’air démographique qui remplit inévitablement les « jungles » de vagues afro-asiates que les gouvernements injectent, de nouveau, dans le pays réel de France, espérant que les Français, une fois métissés, seront de plus dociles électeurs.

J’enseigne à travers les universités d’Eurasie et d’Amérique un document officiel issu du Ministère de l’enseignement supérieur et qui me concerne personnellement, tout comme il concerne chaque Juif de France. Ce document pourrait devenir une pièce utile dans la campagne présidentielle de 2017. En effet, docteur de l’Université française, j’ai présenté mon dossier au Conseil National des Universités (CNU) afin d’obtenir le simple droit de chercher un poste de maître de conférences en France. À cette occasion, ancien réfugié politique en France suite aux attaques antisémites que j’avais subies en URSS, j’avais expliqué mon parcours à une « experte » membre d’un syndicat protocommuniste qui s’était auto-désignée mon « rapporteur », profitant de sa place de présidente du groupe de recours. J’avais donc exposé à cette professeur de la Sorbonne les raisons pour lesquelles moi, Juif né en Union soviétique, je m’étais retrouvé naturalisé Français, docteur et enseignant de l’Université française. Or, dans le cadre de cette procédure républicaine qu’est la procédure de qualification du CNU, l’ « experte » a détourné mes paroles, se moquant, en tant que fonctionnaire de la République et dans l’exercice de ses fonctions, de l’antisémitisme dont j’avais été la victime en URSS (antisémitisme qui avait été d’ailleurs reconnu par le Ministère public français via l’asile politique qui m’avait été accordé). Cette « experte » de l’enseignement supérieur n’a rien trouvé de mieux que de déclarer par écrit, et à l’intention de ses collègues, que je faisais des recherches sur les origines ethniques des membres du CNU, ruinant donc toutes mes chances d’être qualifié ! Il est donc permis, dans le cadre d’une procédure républicaine, de se moquer de l’antisémitisme si celui qui s’en moque est un larbin du régime. Il sera même défendu par le Ministère de l’enseignement supérieur, puisque chacun de ses actes a comme objectif d’endoctriner les futurs universitaires français qui porteront le message  du cosmopolitisme assassin à des pseudo-élites diplômées. En revanche, si vous êtes un Juif français tel que je le suis et si vous luttez pour la sauvegarde des valeurs françaises, le gouvernement en place fera de vous une monnaie d’échange. Benoît Hamon et Nadjat Belkacem, informés de cette forfaiture commise par leurs services et portant le sceau de la République, ont ordonné de défendre bec et ongles la fonctionnaire qui agissait dans le cadre de la procédure de qualification du CNU. Les lecteurs seront satisfaits d’apprendre que cette procédure de qualification du CNU, coûtant environ 20 000 000 euros par an aux contribuables français, avait été supprimée par le Sénat en juin 2013, puis maintenue suite à l’intervention des principaux intéressés, et notamment de cette fonctionnaire qui s’est moquée des attaques antisémites que j’avais subies.

La campagne présidentielle de 2017 a bel et bien commencé. Le gouvernement fait tout pour étouffer cette affaire qui m’oppose au CNU, ordonnant que je sois poursuivi, interdisant mes livres français et œuvrant à la totale suppression de ma page wikipédia française. C’est une réaction logique : je détiens un dossier pouvant mettre en cause des membres du gouvernement actuel, lesquels, malgré leurs belles paroles, sont prêts à anéantir tous les Juifs de France dès que ceux-ci s’avéreront gênants. Je peux démontrer la manière dont le Ministère public justifie par écrit, auprès du Tribunal administratif de Paris, les plaisanteries de ces fonctionnaires détournant, dans l’exercice de leurs fonctions, les lettres de motivation qui leur sont envoyées, et notamment la mienne qui leur confiait, dans le cadre d’un concours républicain, les souffrances que j’avais subies en raison de l’antisémitisme régnant en URSS. Les concurrents du président actuel, ou tout autre socialiste présidentiable, peuvent se rapprocher de moi afin d’obtenir ces documents ministériels en vue de faire connaître aux électeurs, et plus particulièrement aux Juifs de France, la face véritable de nos gouvernants.

Dr Anatoly Livry

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:29

Nice: La librairie de l’imâm modèle d’Estrosi diffuse des livres radicaux

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

Capture d’écran 2015-08-19 à 18.57.03

Capture d’écran de la page Facebook de l’imâm Abdelkader Sadouni, thuriféraire des Frères Musulmans.

L’imâm Abdelkader Sadouni de Nice, avait été dénoncé comme islamiste par Marion Maréchal-Le-Pen lors de la campagne des élections régionales, puis défendu par Christian Estrosi sur LCI (extrait vidéo), qui qualifie son association de « totalement modérée », ce qui provoqua une polémique en aout 2015. Celui qui est imâm de la mosquée Attaqwa dans le quartier des Moulins se félicite d’avoir « l’oreille attentive de la mairie » dans Nice Matin. Ce qui n’est pas étonnant car la plupart des grandes mairies UMP-LR collaborent localement avec les Frères Musulmans comme nous l’avons démontré dans l’ouvrage Ces Maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2015).

Nous nous sommes rendus dans la librairie Le Message, tenue par Abdelkader Sadouni le samedi 10 septembre 2016. Nous avons logiquement trouvé la littérature classique de la confrérie des Frères Musulmans, dont ceux-ci achetés sur place :

Le livre La Foi Musulmane de Hani Ramadan (éditions Maison d’Ennour, 2008). Invité en conférence et interviewé par l’imâm Sadouni récemment, il est logique de retrouver ses ouvrages dans sa librairie.

Nous lisons dans ce livre page 31:

« Le concept de laïcité est étranger à l’islam. Il ne peut y avoir un domaine réservé à la foi, et un autre réservé à la vie mondaine et active. »

Page 65 :

« L’Islam, c’est une doctrine et un mode de vie, une vérité et une action, une idée et un combat. Vérité de la foi qui constitue le « credo » (al-‘aqîda) des musulmans ; force de la loi (ash-sharî’a) qui détermine l’existence communautaire. »

Il faut avoir à l’esprit que l’idéal de Hani Ramadan est un Etat Islamique gouverné par la charia comme il l’avait affirmé dans un recueil de prêches (non présent dans la librairie mais qui éclaire la pensée du petit fils d’Hassân al-Banna) :

« Le monde musulman est en ébullition. Cette force peut et doit être orientée vers un Etat islamique, un Etat appliquant le Coran et la Sunna.(…) Les musulmans ne retrouveront jamais leur bonheur perdu s’ils ne reviennent pas au jihad et ne cherchent pas à établir un Etat Islamique ». (Hani Ramadan, Sermons du vendredi rappels et exhortations, éditions Tawid, 2011, page 465.)

Autre ouvrage écrit par un Frère Musulman acheté à la librairie Le Message, celui de Yûsuf Al-Qaradâwî intitulé Où est la faille ? Réflexions sur la crise du monde de l’islam, également édité par Maison d’Ennour (2004), principal fournisseur de Sadouni.

Le « martyr sur la voie de dieu » est loué pages 24-25, confortant les attentats suicides qu’il a l’habitude de défendre :

« J’ai toujours dit, et je ne me lasserai pas de répéter que la clef de la personnalité de cette communauté est bien la foi qui a fait d’elle la meilleure communauté qui ait été suscitée pour les gens, lui permettant ainsi de vaincre les empires les plus puissants de la terre nonobstant son nombre réduit et ses moyens faibles. (…) Nous sommes très nombreux, mais notre nombre ‘ressemble à l’écume du torrent’. Notre faiblesse s’explique par le défaut de foi ; cette foi qui déprécie le monde d’ici-bas aux yeux du croyant, lui fait aimer le martyr sur la voie de Dieu, et le met à l’abri de la faiblesse (wahan). »

Pour Qaradâwî, les pouvoirs judiciaires et exécutifs doivent être dirigés par la religion, définie comme totalisante, page 32 :

« Entrent également dans ce cadre de l’action islamique tous les groupes oeuvrant pour la régénération de la religion et la mise en pratique de ses lois, la revivification de la conscience de la communauté, le retour de la religion à son rôle naturel et historique, à savoir la direction de la société et l’imprégnation par son esprit de tous les domaines de la vie : la foi et la dévotion, l’éthique et le comportement, la pensée et la conscience, la législation et l’orientation, le pouvoir judiciaire et le pouvoir exécutif »

Page 45, il définit une stratégie électorale pour contrecarrer les partis laïques :

« Les groupes islamiques pourraient se répartir les tâches, en se spécialisant dans :

  • L’action politique, en participant aux élections et en faisant face aux partis laïques »

Il s’agit d’assurer la suprématie de l’islam lisons-nous page 53 :

« Le groupe islamique qui fera triompher l’Islam doit être bâti aussi bien sur l’unité de la conception et de l’organisation que sur l’unité des sentiments »

Page 86, le président de l’Union mondiale des savants musulmans  rappelle les succès du « Mouvement islamique », autre nom des Frères Musulmans :

« d- Il a construit également une opinion publique musulmane qui soutient l’Islam et la prédication, se montrant fidèle à la loi islamique et réprouvant l’athéisme, le libertinage et la laïcité. Témoignent de cela l’appel à l’application de la loi islamique et la nécessité de s’y référer, la mention, dans plusieurs constitutions qu’elle est la première et la principale source législative et la suite favorable donnée par certains dirigeants politiques à de telles manifestations. Il faut dire que l’assise populaire qui milite en faveur de l’Islam et contre la laïcité ne cesse de s’élargir au point que même les partis politiques laïques l’adulent, cherchent à lui plaire et à s’assurer de son vote dans les élections syndicales, déclarant même leur accord quant à l’application de la loi islamique »

Puis, toujours page 86, Qaradâwî enchaine sur l’engagement militaire du Mouvement islamique jusqu’aux Philippines, où les séparatistes islamistes du Front Moro de libération nationale (cessez le feu signé en 2014) et le groupe Abu Sayyaf mènent un jihâd contre Manille :

« Il [Le Mouvement Islamique] a été pour beaucoup dans la génération de ce que l’on a appelé « l’éveil islamique » contemporain, qui a séduit un grand nombre de jeunes intellectuels, de par le monde musulman et même en Europe, en Amérique et en Extrême Orient. Il a stimulé le combat sur la voie de Dieu notamment en Afghanistan et aux Philippines, a créé les banques et les institutions économiques islamiques, et a encouragé la diffusion du livre islamique au point que celui-ci a battu des records dans sa distribution. »

On comprend la raison d’être de la librairie de l’imâm de Nice, la diffusion de la pensée du Mouvement islamique fait partie de la stratégie globale.

Les mouvements islamistes à défendre sont cités page 47 :

« Il est du devoir des leaders du mouvement islamique, aujourd’hui, de tenter le rapprochement et la conciliation entre les différents groupes que soutiennent dans les pays arabes des groupes de jeunes intellectuels ; parmi ces groupes je citerai :

  • Al Ikwân Al-muslimûl [Les Frères Musulmans] ;
  • Les Salafites
  • Al-Jihâd
  • Hizb At-tahrîr Al-islâmî [Le parti de libération islamique]
  • At-Tablîgh. »

En note de bas de page, toujours page 47, Qaradâwî ajoute La Jamâ’a Al-Islâmiyya au Pakistan et en Inde, fondé par le théoricien du jihâd offensif Abu ala Maududi (1903-1979).

P1070379

Les ouvrages achetés à la librairie Le Message sise 16 rue de Suisse à Nice.

Attaques d’églises et Reconquête de l’Andalousie

Nous avons acheté troisième ouvrage le jour de notre passage dans la librairie d’Abdelkader Sadouni : Les Signes de la Fin des Temps dans la tradition islamique, paru aux éditions Alif en 2014. Il s’agit d’une compilation des textes des savants musulmans sur le sujet de l’eschatologie musulmane, sur la base du Hadîth. Le penseur andalou Qurtubî voit lui une reconquête armée de l’Espagne à la fin des temps, qui suit celle de Constantinople, page 69 :

« Il est possible que la prise de Constantinople se fasse en deux fois : une première fois, par les armes et une autre par le takbîr, car les deux possibilités sont évoquées dans les hadîths d’ibn Mâja, et d’abû Huraya. De même ; l’église ornée d’or sera peut-être prise en deux fois elle aussi. Si le Madhi apparaît u Maghreb ainsi que le laissent supposer certains hadîths, les gens de l’Andalousie se porteront à sa rencontre et lui demanderont d’accorder son soutien à la péninsule ibérique, reconquise par les mécréants. Le Mahdî ralliera alors la plupart des tribus du Maghreb et réussira à constituer une armée de quatre-ving mille hommes, prêts au combat pour la reconquête de l’Andalousie. »

Un Jésus imâm et djihadiste qui « brisera la croix »

Le numéro du magazine de l’Etat Islamique intitulé « Briser la croix » se réfère aux nombreux hadith (dont un Authentique de Muslim) présentant un Jésus musulman, revenant à la fin des temps (parousie) en haut d’un minaret de Damas, pour prendre la tête des armées musulmanes et « briser la croix », soit un Jésus antichrétien. Nous avions consacré un article à ce sujet.

L’ouvrage vendu par l’imâm proche d’Estrosi rappelle toutes ces Traditions Authentiques (Hâdith Sahîh) chez les sunnites, page 152. C’est le « prophète » Mahomet qui parle :

« Jésus, dans ma communauté, sera un juge équitable et un imâm juste ; il brisera la croix, égorgera le porc, supprimera la jizya et la zakât qui ne sera plus prélevé ni sur les ovins, ni sur les chameaux. ». (Sahih al-Bukhari, Volume 4, Livre 55, Numéro 657)

Ce même hadith a été diffusé par l’Etat Islamique pour justifier les destructions de clochers à Raqqa (Syrie) et Mossoul (Irak).

Puis page 156, c’est toujours Mahomet qui parle :

« Nul n’est plus en droit de se réclamer de Jésus fils de Marie que moi-même, car entre lui et moi il n’y a aucun prophète. Si vous le voyez, sachez le reconnaître : il est trapu, le teint rose clair, vêtu de deux pagnes teints en jaune, la tête ruisselante sans qu’elle soit mouillée ; il tuera le porc, brisera la croix, répandra l’argent et Dieu fera périr en son temps toutes les religions à l’exclusion de l’islam. Il tuera le Messie de l’égarement(…) »

Les « égarés » du Coran sont identifiés comme les chrétiens. Cela est difficile à comprendre pour les catholiques engagés dans le dialogue inter-religieux, qui invitent des imâms à psalmodier le Coran dans des églises, mais le Jésus musulman est foncièrement un Antéchrist. Page 125, il extermine les « mécréants » : « Dieu enverra le Messie, le fils de Marie, qui descendra sur le minaret blanc à l’est de Damas. Tout mécréant qui sera exposé à son souffle périra ».

Au vu de tous ces textes diffusés par la librairie Le Message, sise en plein centre ville rue de Suisse, gageons que le ministère de l’Intérieur ferme administrativement ce foyer de radicalisme. La décence voudrait que Christian Estrosi démissionne de sa fonction d’adjoint au maire, après avoir qualifié l’association musulmane de Sadouni de « totalement modérée ». Un aveuglement complice alors qu’il ne cache aucunement ses références, observables sur la voie publique.

Observatoire de l’islamisation, 19 septembre 2016.

Rappel de la polémique :

https://www.youtube.com/watch?v=6iDUzE2SeJg

Joachim Veliocas

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:27

Résister aux migrants n’est pas honteux, c’est légitime

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

 

migrantsLa France est l’un, sinon le plus beau pays du monde.

On y trouve des paysages merveilleux de campagne, de mer et de montagne, dans des climats tempérés, des villes à la richesse artistique et culturelle et architecturale unique que seule l’Italie est en mesure de nous disputer. On y mange bien, et il y fait bon vivre. En principe.

Lorsque l’on a tous ces joyaux à sa disposition, on peut vivre heureux.

Lorsqu’on est heureux, on peut accueillir les autres, dans certaines limites, et en se disant, venez nous rejoindre : nous serons heureux ensemble. Il y a de la place pour tout le monde.

C’est pourquoi lorsque des générations d’immigrés européens sont arrivés en France à partir du 19ème siècle (car non la France n’était pas avant une terre d’immigration à la différence des USA par exemple), et même si cela ne s’est pas toujours passé sans heurts, dès lors que les nouveaux venus étaient de culture occidentale et qu’ils avaient la volonté de s’assimiler, tout pouvait s’arranger avec le temps, l’éducation et la confiance dans un avenir meilleur.

Les immigrés polonais, italiens, espagnols, portugais, juifs d’Europe de l’est où des pays arabes, et plus récemment les communautés asiatiques chinoises, laotiennes, vietnamiennes ou cambodgiennes montrent que c’est encore possible.

Tous les immigrés qui sont venus en France, y sont venus car ils pensaient que c’était mieux ici que chez eux, et que par conséquent, ce système, notre système de pensée, de culture, nos habitudes, nos traditions, procuraient in fine, de meilleures conditions de vie, économique ou sociale, que chez eux.

A part le plaisir, être heureux peut aussi avoir deux conséquences :

  • Lorsque l’on est heureux, on ne se méfie pas…
  • Par contre, lorsque l’on est heureux, on a quelque chose à perdre.

Les Français de souche ancienne, ou ceux plus récents, heureux en France, ont accordé aux nouveaux immigrés des pays d’islam, les mêmes intentions  et la même volonté de vivre ensemble et heureux qu’à ceux qui les ont précédés et la même volonté de s’intégrer. Ils leurs ont accordé le même mode de pensée bienveillante et altruiste (ce qui est loin d’être le cas dans le reste du monde…).

Sauf que les derniers arrivants ne sont pas venus pour manger, mais pour nous manger.

Guidés par le coran notamment, ils sont animés d’une volonté consciente et délibérée de conquête et de prédation.

  • Boumediene le revendiquait ouvertement dès les années 60 en déclarant fièrement nous vous coloniserons par le ventre de nos femmes.
  • Erdogan le dit tout aussi ouvertement en affirmant: les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes.
  • Youssef AL Qardawi le dit : avec vos lois démocratiques nous vous combattrons, avec notre Coran, nous vous soumettrons.
  • Les pétro-dollars des Emirats ont permis de négocier les traités d’Eurabia, c’est-à-dire la soumission politique des dirigeants occidentaux, et l’accueil par eux, d’une invasion musulmane, en échange de pétrole et de la lutte contre Israel.

Pour tous ceux qui douteraient, sur la réalité de ces accords, qui ont une valeur juridique, je les renvoie vers les travaux de Bat Yeor, qui n’a jamais été contredite.

Que de surcroit, l’invasion musulmane ait été favorisée par le grand patronat n’y change rien.

Ce n’est qu’une aide technique, quoique criminelle, de l’histoire qui a servi de prétexte pour légitimer cette invasion, auprès des français.

On voit dès lors que les deux populations avaient dès l’origine deux motivations différentes :

  • Un prétexte économique pour faire avaler la pilule aux Français et masquer l’idéologie sanctifiée par les accords Eurabia ;
  • Un prétexte idéologique et économique de prédation pour les nouveaux venus.

La société occidentale, comme toutes les sociétés, est à l’origine, une société d’agression, où des protagonistes se battent pour le contrôle des ressources. Chaque protagoniste, courant un risque de disparaitre, les peuples occidentaux, ont petit à petit dû trouver d’autres solutions, et notamment le dialogue pour se partager les ressources sans risquer constamment leur vie.

Au contraire, le coran impose une société de prédation. Dans un schéma de prédation, il n’y a pas de partage des ressources : c’est l’autre qui est la ressource.

Il suffit de regarder l’histoire et les pays où la Sharia s’applique pour le vérifier.

Les non musulmans n’y ont aucune place enviable. Les noirs y sont souvent réduits en esclavage et y ont été émasculés pour éviter leur prolifération ce qui explique leur quasi absence de la péninsule arabique et du Maghreb malgré des décennies de traite négrière(ce que bon nombres de noirs semblent ignorer…et qui leur est soigneusement caché ou évitent mêmes de mentionner, n’est-ce pas Madame Taubira…).

C’est l’autre qui, réduit en soumission, en dhimitude, et servira à combler les besoins du non musulman. A défaut, il devra mourir : c’est la prescription coranique.

Par conséquent, les immigrants coranisés ne sont pas venus avec un esprit de partage des ressources, mais d’appropriation et de pillage des richesses de notre pays.

Ils ne sont pas venus pour « être heureux avec les français », mais pour les dominer, les soumettre, les piller, et les remplacer. Quoi qu’ils en disent, ils n’ont jamais eu l’intention d’abandonner ce modèle qui est le seul qu’ils ont appris dans leur pays, et via le Coran. Un sondage récent le confirme.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/19/29-des-musulmans-avouent-leur-refus-de-la-republique-71-des-vrais-musulmans-mentent/

La preuve ? Si ce n’était pas le cas, il y a longtemps, que l’immigration arabo-musulmane ne poserait plus de problèmes en France et serait assimilée aussi bien que l’immigration polonaise, italienne, portugaise ou espagnole.

Or, force est de constater qu’à la troisième ou quatrième génération, non seulement, cela ne va pas mieux, mais cela empire. Il n’y a plus d’assimilation, et encore moins d’intégration. On va par contre, vers une désintégration. Il suffit de regarder nos rues changer, et de s’aventurer dans les zones de non droit islamisées qui prolifèrent, comme des chancres, en France.

On a pu trouver à la première immigration arabo musulmane une pseudo légitimité économique (bien que contestable) dans les années 60 et 70 et elle a été favorisée par le grand patronat, qui il est vrai est parti la chercher au bled.

Cette seconde immigration par contre, elle n’est même plus controlée, et ce ne sont pas les français qui vont la chercher.

A présent, cette immigration arabo-musulmane, de longue date, reçoit l’appui de nouveaux migrants islamisés, qui franchissent un siècle de progrès en arrivant ici, sans avoir aucune idée de la culture française, sans avoir aucune envie de renoncer à leur culture, (au moins pour partie), et qui, avec une arrogance jamais vue dans l’histoire, exige des concessions sans fin et sans fond de ceux qui les accueillent.

Ils trouvent un relais à ces prétentions avec une grande partie des immigrés arabos musulmans déjà présents, et par toutes les associations droit-de-l’hommistes sans aucune légitimité démocratique, confites de haine de la France et des français, et gavées aux subventions, payées par ceux la même qui en seront les victimes, ce qui n’est pas le moindre des cynismes.

La jungle de Calais est l’exemple de ce qui attend la France et les français si on les laisse faire.

Ce sont ces nouveaux barbares que nos dirigeants veulent imposer par métastase, aux français, en les disséminant dans nos campagnes.

Quelle que soit leur origine, les français, c’est à dire tous ceux qui se reconnaissent comme tels, autrement que par un bout de papier, passeport pour l’assistanat et la vampirisation de nos richesses, doivent réagir aujourd’hui.

De quoi nos dirigeants actuels sont-ils le nom ? Quelle trace laisseront-ils dans l’histoire ? Pourra-t-on leur attribuer une amélioration de la vie dans notre pays, ou une régression sociale, économique, démocratique et culturelle ?

Français, n’allez pas vers la honte de vous soumettre à des dirigeants, qui ressemblent de plus en plus à des tyrans, alors qu’ils ne sont que des pleutres et des lâches qui n’ont pas la moindre considération ni le moindre respect pour vous.

Que ce soit à la Mairie de Paris, ou au gouvernement, chacun peut voir que c’est le même mépris des français qui règne.

Les Français,  gâtés, anesthésiés, infantilisés, dévirilises par soixante ans d’état providence,  décérébrés, et  émasculés,  par quarante ans de contre culture et de culpabilité gauchisante sont passés de la naïve bienveillance, à la lâcheté et à la couardise.

Sauf qu’aujourd’hui, les français, et plus généralement les peuples européens, n’ont plus les moyens d’être des lâches s’ils veulent sauver leur peau.

Il suffit de montrer sa force et sa détermination comme nous le montrent fièrement les Corses pour les balayer et reprendre possession de notre vie et de notre destin collectif

Sinon, et alors qu’il est encore possible de combattre, on ne se consolera jamais de s’être laissé conduire à l’abattoir et à la soumission par des pseudos dirigeants méprisants du peuple, des pseudos médias, des pseudos intellectuels, des collabos en tout genre qui rappellent vraiment, cette fois, « les heures les plus sombres de de notre histoire  » : ces heures avec la collaboration.

Cette techno structure politico-médiatique, sans aucun courage, est prête à nous livrer aux hordes barbares, et à nous laisser crever  jusqu’au dernier pour sauver sa peau et ses privilèges.

Il n y a aucune dignité à ne pas s’opposer à des dirigeants indignes.

Il n y a aucune dignité à se laisser piller,

Il n y a aucune dignité à se laisser soumettre.

Il n’y a aucune dignité à ne pas défendre ses enfants et sa famille.

Il n’y a aucune dignité à ne pas protéger son territoire et ses biens.

Cette soumission, c’est un assassinat c’est la mort sociale, c’est la mort de notre liberté, c’est la mort de nos valeurs, c’est la mort de notre éthique, c’est la mort de notre civilisation, c’est la mort de notre culture, c’est l’assassinat de notre futur et de celui de nos enfants.

Il y a des signes évidents, que tous ces régimes fascisants de gauche, sont au bord de l’effondrement, que ce soit, en France, en Autriche, en Allemagne, aux USA, en Italie et ailleurs.

Ils subissent déjà un effondrement idéologique et ne tiennent que par les limbes de culpabilité incrustées profondément dans la mémoire des populations qu’ils ont endoctrinées sans relâche. Dès lors, leur chute n’est pas loin.

Ne laissez pas nos dirigeants et ce régime à bout de souffle vous marcher dessus, vous mépriser, et accélérer votre remplacement.

Mobilisez-vous, faites savoir que cela ne vous plait pas, ralliez vous aux manifestations de Riposte Laique, venez criez, venez exprimer votre colère, chacun à votre façon, mais faites quelque chose. Personne ne le fera à votre place.

Albert Nollet

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:24

Avec Hollande, la guerre contre le terrorisme est ingagnable

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

hollandetraitre
Il ne suffit pas de clamer haut et fort que nous sommes en guerre et d’envoyer nos Rafale et nos Mirage bombarder Daech.

Il ne suffit pas de décréter l’état d’urgence et de mobiliser 10000 de nos soldats dans toute la France pour protéger les points sensibles.

Aussi longtemps que l’Etat de droit restera prioritaire sur la sécurité des Français, la guerre que nous menons aux islamistes sera sans effet. Le  gouvernement palabre mais répugne à frapper fort.

La déchéance de la nationalité française pour les centaines d’ennemis de la République partis combattre en Syrie et en Irak  devrait être automatique.

La perte de tous les droits sociaux à vie devrait être systématique pour les terroristes et ceux qui les aident, notamment leur famille.

De plus, il serait temps d’appliquer le Code Pénal qui prévoit :

Article 411-4 :

« Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende.

Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d’entreprendre des hostilités ou d’accomplir des actes d’agression contre la France ».

Quel jihadiste à ce jour, a été condamné à 30 ans de prison ? Aucun.

On va les bichonner dans des centres de déradicalisation, qui s’apparentent davantage à un Club Med qu’à un bagne.

Enfin, si les procédures judiciaires ne s’adaptent pas à la menace, les droits des tueurs passeront encore et toujours avant ceux des victimes.

En effet, aujourd’hui, une femme en détention provisoire pour association de malfaiteurs en vue  de préparer un acte terroriste, Farida Bekhared, a failli être libérée pour vice de forme dans son dossier !

Deux de ses frères sont incarcérés pour le même dossier.

Et trois autres frères sont en Syrie ! Interpol a lancé 3 mandats d’arrêt internationaux à leur encontre.

Malgré ce profil éloquent, il s’en est fallu de peu que l’intéressée se retrouve libre.

Car son avocate, convoquée pour prolonger l’incarcération préventive, a été prévenue dans un délai de 4 jours avant l’audience, au lieu des 5 jours règlementaires, suite à un FAX défaillant. Un loupé, exploité par l’avocate qui a fait faux bond à l’audience, contraignant le juge à remettre la détenue en liberté !

Le parquet de Paris ayant fait appel, le raté monumental a été évité in extrémis en fin de journée. Farida Bekhaled restera en prison.

Gagner la guerre avec une législation du temps de paix, qui fait la part belle aux jihadistes et parfois les victimise, c’est tout simplement mission impossible.

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 01:12

Un million de musulmans prêts à la guerre civile en France

Publié le 19 septembre 2016 - par

 

gh2zkwl

L’Institut Montaigne, un cercle de réflexion (think tank au budget de 3 millions d’euros provenant de contributions de 90 entreprises) vient de publier sous la direction de Hakim el Karaoui, Un islam français est possible[1].

unknown

El Karaoui, originaire d’une grande famille tunisienne vivant en France (père, professeur d’anthropologie juridique sur l’islam à la Sorbonne, mère professeur de mathématiques financières à Polytechnique, oncle Premier ministre de Tunisie de 1989 à 1999), marié à Delphine Pagès, chercheuse à l’Institut national des langues et civilisations orientales, ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud, titulaire d’un DEA de géopolitique sur la Palestine, a été conseiller de Jean-Pierre Raffarin quand il était Premier ministre, puis celui de Thierry Breton, ministre des Finances.

hek_ok

Directeur chez Rothschild & Cie, il est aujourd’hui associé (partner, dit-on dans ce milieu) du cabinet de conseil en stratégie Roland Berger Strategy Consultants, chargé notamment du développement du cabinet en Afrique.

Il est membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration qu’il a contribué à créer lors de son passage à Matignon auprès de Jean-Pierre Raffarin.

Proche d’Emmanuel Todd, il a soutenu Ségolène Royal au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2007 via une tribune publiée par Le Monde: «Chiraquien mais pas sarkozyste!».

Ceci n’est qu’un aperçu du C.V. du personnage. Un hors sol typique avec un nom très marqué en cette fin de France sur «fond de terrorisme islamique, d’immigration massive, d’interrogation identitaire» comme l’écrit Richard Millet à propos de Madame el Kohmry. J’ajoute avec lui: «Ne pas le voir, et surtout ne pas le dire, relève de l’aveuglement volontaire comme de la servitude, trop aisément supposée volontaire dans ce qu’il reste de peuple français

Les médias se sont gargarisés du travail d’el Karaoui.

Ils l’ont instrumentalisé, pas dans un sens islamophobe comme il veut nous le faire croire, mais dans celui de la plus parfaite islamo-collaboration.

La plupart n’ont saisi qu’un chiffre : 5,6. Ce serait le pourcentage de musulmans en France, loin des 10 à 12 % donnés par les « islamophobes ». Mais ce prétendu faible pourcentage fait tout de même près de quatre millions d’agents d’Allah à l’intérieur de nos frontières.

On apprend dans ce rapport que la moyenne d’âge des musulmans sur notre territoire est de 35,8 ans contre 53 ans pour les chrétiens et 43,5 ans pour ceux sans religion, Le Monde s’est dépêché de titré: «Les musulmans de France, une population jeune et diverse».

Parlons-en de la diversité.

92 % mange halal, 65 % sont pour le port du voile partout (surtout à l’école où les collégiennes musulmanes ne comprennent pas qu’il soit interdit par une loi).

On fait mieux côté diversité.

Mais là n’est pas le plus alarmant.

El Karaoui partage les musulmans en trois groupes.

Le premier baptisé «majorité silencieuse», représenterait 46 % des prosternés vers La Mecque. Ils auraient un système de valeurs «en adéquation avec la société française, qu’ils contribuent d’ailleurs à faire évoluer par leurs spécificités religieuses». Ces spécificités se sont les prières de rues, les mosquées qui poussent plus vite que les champignons dans nos sous-bois, les tabassages de mécréants et de jeunes femmes en short?

Le deuxième groupe est celui des «conservateurs». 25 % du total. «Fiers d’être musulmans, ils revendiquent la possibilité d’exprimer leur appartenance religieuse dans l’espace public. Très pieux (la charia a une grande importance pour eux, sans passer devant la loi de la République), ils sont souvent favorables à l’expression de la religion au travail, et ont très largement adopté la norme halal comme définition de « l’être musulman ». Ils rejettent très clairement le niqab et la polygamie et acceptent la laïcité». Où? Dans les zones où ils sont encore minoritaires?

Enfin, voici les «autoritaires», 28 % du cheptel. Majoritairement jeunes, peu qualifiés et peu insérés dans l’emploi, ils vivent dans les quartiers populaires périphériques des grandes agglomérations. Ils sont favorables au port du niqab, à la polygamie, contestent la laïcité, considèrent que la loi religieuse passe avant la loi de la République. Ils ont une vision “dure” des pratiques religieuses.

Si l’on ne retient que 28% de musulmans finalement proches de l’Etat islamique (ce que l’Institut Montaigne appelle «les autoritaires»), cela fait un million de personnes qui vivent en France, souvent grâce à la solidarité que le gouvernement nous impose, qui haïssent le pays, sont fans de la charia à tous les étages. Si l’on ajoute les 22% de «conservateurs», nous voilà face à deux millions de musulmans qui n’attendent que l’appel de l’imam pour hurler leur «Allahou Akbar» et passer à l’action.

unknown-1

Ce n’est plus à l’opération “Ronces” que l’armée doit se préparer pour déloger 15 000 fichés S mais à l’opération “déstockage massif”. Et elle ne réussira peut-être pas seule à la mener à bien.

Marcus Graven

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 00:01

État de droit ou état de faiblesse ? La faute inexcusable du Président

Publié le 18 septembre 2016 - par

 

HollandecroquemortMonsieur le Président de la République,

Le 17 novembre 2015, quelques jours après les attentats islamistes qui frappaient à nouveau la France, vous proclamiez dans un discours solennel prononcé devant les membres du Parlement réuni en Congrès à Versailles : « Nous sommes en guerre ». Profitant du climat d’union nationale qui prévalait alors dans le pays et qui occultait l’absence de réflexion et de décisions fortes qui auraient dû être prises après les attentats du début de l’année 2015, vous vous posiez en dernier rempart contre les dangers qui assaillent notre pays en même temps que vous endossiez le costume traditionnel de chef de guerre des présidents de la Vème République.

Or, il y a quelques jours, le 8 septembre, dans un climat politique malsain (ordonnance rendue par le gouvernement des juges du Conseil d’État sur l’affaire du burkini qui n’est pas de nature à apaiser une situation explosive, derniers sondages montrant que près de 9 Français sur 10 ne souhaitent pas que vous vous représentiez en 2017, dissensions qui éclatent au sein même du gouvernement avec notamment des départs fracassants…), vous décidiez d’intervenir.

Dans un discours qui relève du grand art, prononcé cette fois dans une salle de spectacle devant un public choisi, vous n’avez pas hésité à vous accorder des satisfecit en nous égrenant les « réussites » de votre action tout en critiquant vertement et avec une certaine ironie vos adversaires de droite. Mais, même si son objet annoncé portait sur la démocratie et le terrorisme, à l’évidence, votre intervention n’était justifiée que par votre besoin de « communiquer » et votre obsession d’occuper la scène médiatique, à un moment délicat, en annonçant sans le dire que vous êtes candidat à votre propre succession.

Dans ce numéro d’équilibriste auquel nous avons assisté, vous vous érigez en dernier garant de l’état de droit, vous référant à la Constitution que vous ne respectez d’ailleurs pas, revendiquant l’onction du suffrage universel, rappelant la Déclaration des droits de l’homme, y compris celle de 1789 mais en n’en retenant que les points qui vous intéressent. Force est cependant de constater qu’une telle « volonté » de votre part d’appliquer le « droit » alors que nous sommes en guerre ne peut que réjouir l’ennemi d’une telle faiblesse dans la gouvernance de la France. Il sait qu’il peut passer à l’étape suivante sans être inquiété outre-mesure.

Car l’état de droit que vous revendiquez à tout bout de champ constitue un alibi bien pratique pour, ne maîtrisant pas la situation, ne rien décider qui pourrait froisser certains, ne prendre aucun risque et donc ne rien entreprendre, mais tout cela au détriment de la sécurité et de la vie des Français que vous mettez ainsi en danger. On ne peut que constater les résultats d’une telle vision de la démocratie, impuissante et donc incapable de se dresser face à l’ennemi, alors même qu’elle est attaquée par ce dernier. Alors, incapable d’anticiper et donc soumis en permanence à la pression de l’événement, vous omettez de mentionner les conséquences de cette gouvernance en état de faiblesse. Et votre état de droit, du fait même de votre état de faiblesse, a conduit à l’état de non-droit.

Et les exemples de cet état de non-droit se multiplient. Après Calais et le Calaisis avec une situation non seulement dramatique aujourd’hui mais dangereuse avec les actions violentes et répétées des clandestins dont le nombre ne cesse d’augmenter, c’est à présent Paris, « Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé » la capitale, qui devient un Calais-bis, avec l’arrivée d’une centaine de clandestins chaque jour. Et les jungles se répandent dans d’autres grandes villes. Nous vous avions rappelé, le 3 mars dernier dans une lettre ouverte, à vos devoirs prescrits par l’article V de la Constitution et que vous semblez ignorer. C’est également l’état de non-droit avec ces multiples territoires perdus de la République où règnent la violence en bandes organisées et les règlements de compte à répétition comme à Marseille où on dénombre une dizaine de morts en un mois. C’est aussi l’état de non-droit avec une centaines de mosquées salafistes et leurs écoles coraniques, véritables madrassas où on enseigne la haine des non-musulmans. Votre responsabilité est donc sérieusement engagée car si vous déclarez être le garant de l’état de droit, vous ne l’appliquez finalement pas. En effet, le premier principe de l’état de droit c’est le respect de la loi et son application stricte sur tout le territoire.

« Nous sommes en guerre » avez-vous dit. Et vous avez décrété l’état d’urgence. Doit-on vous rappeler, Monsieur le Président, que l’état d’urgence est un régime d’exception permettant de prendre des mesures restreignant les libertés avec notamment la possibilité d’établir un couvre-feu, d’interdire les manifestations ou les rassemblements de personnes sur la voie publique, d’autoriser la fermeture des lieux publics (salles de spectacle, cafés ou salles de réunion), de fermer les lieux de culte où sont tenus des propos incitant à la haine, de décider du contrôle de la presse, des publications, des émissions de radio, de permettre des perquisitions à domicile de jour et de nuit, de donner le droit à la juridiction militaire de se saisir de certains crimes qui relèvent normalement de la cour d’assises, de fouiller les bagages et véhicules sans instruction du procureur.

N’y a-t-il pas une contradiction flagrante entre ces mesures d’exception qui restreignent les libertés  pour assurer précisément la sécurité et la protection des citoyens que vous avez décidées et que vous n’appliquez pas et celles – l’état de droit – auxquelles vous vous référez en permanence ? État de droit que vous n’appliquez pas non plus puisque votre faiblesse et votre manque de courage conduit à l’état de non-droit, c’est à dire à la chienlit ?

Que dire, par ailleurs, de l’état de guerre qui doit être évoqué puisque nous sommes en guerre de votre propre aveu et par le fait que l’État islamique nous a bien déclaré la guerre ? Lorsque des menaces graves et immédiates pèsent sur le pays – c’est bien le cas aujourd’hui – le Président de la République a la faculté, en conformité avec la Constitution (articles 16 et 36), de prendre les mesures exigées par les circonstances. C’est lui qui décide, en sa qualité de chef des armées. En ne modifiant pas votre approche du problème et en refusant d’adapter l’état de droit au temps de guerre, vous vous dérobez à vos devoirs imposés pourtant par la Constitution.

Avez-vous songé, Monsieur le Président, que cette violation du devoir du chef de guerre qui constitue un manquement grave à l’exercice de votre mandat et donc de vos devoirs (que dit d’ailleurs à ce sujet la Constitution ?) a pour conséquence la mise en danger de la vie de vos concitoyens ? Comment pouvez-vous considérer que leur sécurité en temps de guerre ne prime pas sur votre « droit » qui a démontré qu’il conduisait à l’état de faiblesse lequel mène à l’état de non-droit ? Votre déni des réalités, votre aveuglement, votre incapacité à savoir décider vous ont empêché de prendre la mesure du danger et du message transmis par les islamistes lors des attentats de janvier 2015. Le résultat, la France l’a connu avec effroi et douleur le 13 novembre dernier. Depuis, elle a été frappée à nouveau de façon barbare et ignoble. Et elle le sera encore puisque vous refusez qu’elle se défende avec des armes adaptées à la situation de guerre et d’ailleurs en conformité avec la Constitution. Le tribunal, au moins celui de l’Histoire, sera très sévère à votre égard et on ne peut que souhaiter, pour le salut de la France, que dans quelques mois les Français vous renvoient vers d’autres occupations plus adaptées à vos compétences.

Le 11 septembre 2016

Ivan BLOT

Inspecteur général honoraire au ministère de l’Intérieur

Coprésident des Volontaires Pour la France

 

Antoine MARTINEZ

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 23:59

Tous les Français peuvent participer à la Quinzaine « Sauvons Notre Pays »

Publié le 18 septembre 2016 - par

 

Cazeneuvecollabo40
Nous sentons que quelque chose est en train de se passer en France. La montée des provocations quotidiennes musulmanes, qui succèdent aux précédents assassinats de masse, et précèdent les prochains, et le coup d’Etat migratoire de Cazeneuve, ont ouvert les yeux de nombre de nos compatriotes.

Les propos d’Eric Zemmour, osant dire, sur la réalité de l’islam, sur les grand plateaux de télévision, avec le talent qui est le sien, ce que Riposte Laïque dit depuis près de dix ans, rend fou la collabosphère.

La sénatrice Lienemann alerte le CSA, avec un objectif précis : faire carrément interdire le journaliste du Figaro des antennes de France, au nom d’une prétendue lutte contre le racisme.

http://ripostelaique.com/la-senatrice-lienamann-faire-interdire-zemmour-par-le-csa-au-nom-de-la-republique.html

Ne voulant pas être en reste, les socialistes, se comportant comme de vulgaires fascistes, entendent interdire à Eric Zemmour de tenir une conférence à Marseille, le 22 septembre prochain.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/15/sylvie-b-t-gourdasse-inculte-et-socialiste-ne-veut-pas-de-eric-zemmour-a-marseille/

Un obscur médecin de banlieue, un nommé Madjid Si Hocine, appelle, dans Libération, à « déradicaliser Eric Zemmour », et demande surtout aux antiracistes de déposer plainte contre lui. Bref, ce soldat d’Allah veut faire taire celui qui refuse l’islamisation de son pays.

burkinicharlieLes collabos islamo-gauchistes ne sont pas en reste. Après avoir soutenu le burkini de manière grotesque, tout au long de l’été, nous découvrons qu’un site du Lot, hébergé par le porteur de valises de l’islam Plenel, animé par un nommé Laurent Cougnoux, appelle à bouter Christine Tasin, qui doit faire une conférence sur la laïcité le 8 octobre prochain, hors du Lot. Homme de main des islamistes et nostalgique de Staline, cet idiot utile des barbus montre son vrai visage : celui d’un petit fasciste déguisé en gauchiste révolutionnaire.

http://www.lelotenaction.org/pages/content/archives/fachosphere-lotoise-christine-tasin-la-bouffeuse-d-islam-vient-vomir-dans-le-lot.html

Nombre de réunions organisées en France, avec maires et préfets, tournent mal. Révoltés par le cynisme de leurs dirigeants, les citoyens, de plus en plus massivement, refusent de se laisser culpabiliser, et de se voir imposer des migrants qui n’ont rien à faire chez nous. A Forges-les-Bains, dans une ambiance électrique, 500 personnes ont conspué les élus et le préfet, et le lieu prévu a été incendié.

A Saint-Denis-de-Cabanne, près de Roanne, ils veulent imposer 90 clandestins à la population. Une réunion électrique a été organisée, avec le maire et le sous-préfet. Résultat, grotesque, qui montre l’été de panique de ce régime : l’obligé de Cazeneuve ayant reçu, quand il a quitté les lieux, conspué, un pétard à côté de lui, voilà le Parquet qui instruit une enquête pour incitation à la haine raciale, rien de moins !

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/18/enorme-enquete-du-parquet-contre-les-participants-a-une-reunion-anti-migrants-pour-incitation-a-la-haine-raciale/

Nos compatriotes, de plus en plus révoltés, comprennent qu’à présent, le ministre de l’Intérieur, déjà incapable de les protéger, est en train d’imposer aux villages ruraux 12.000 migrants de Calais, avant-garde de centaines de milliers de prochains envahisseurs que ce régime accueille les bras ouverts sur notre sol.

Ils comprennent que s’ils veulent sauver notre civilisation, notre mode de vie, notre vivre-ensemble à la Française, il va leur falloir se mobiliser. Comme le dira Pierre Cassen le 23 septembre, à Paris, « Seuls les Français pourront sauver la France ».

C’est dans ce cadre que Riposte Laïque et Résistance républicaine, soutenus par la Ligue du Midi, le Siel et Viviers Bleu Marine, organisent une quinzaine « Sauvons notre pays », où chacun met en avant le thème qui lui paraît prioritaire. Informez-en déjà un maximum de vos contacts.

http://ripostelaique.com/ils-organisent-loccupation-musulmane-de-nos-villages-rejoignez-sauvons-notre-pays.html

Nous recevons beaucoup de courriels de lecteurs qui nous demandent ce qu’ils peuvent faire pour soutenir cette initiative. C’est très simple, chacun à leur niveau, tous les Français peuvent participer à la Quinzaine. Comment ?

DES CETTE SEMAINE, ETRE PRESENT A PARIS, PLACE DU TROCADERO, A 19 HEURES

gif-8

Vous pourrez entendre des orateurs de qualité, faire des interventions fort complémentaires. A noter la présence, très importante, de Georges Clément, président du comité de soutien de Donald Trump, qui viendra expliquer aux participants que la possible, voire aujourd’hui, probable, victoire du candidat républicain américain est une énorme chance pour la France.

Après ce rassemblement, si vous habitez en province, vous avez d’autres possibilités. En une semaine, nous avons réussi à mettre sur pied neuf initiatives. Et il reste trois semaines, nous sommes donc certains que d’autres vont suivre…

quinzaine

 

https://liguedumidi.com/

IMPRIMEZ DES TRACTS SUR VOTRE IMPRIMANTE ET LES METTRE DANS LES BOITES A LETTRES OU SUR LES VOITURES

tractVous pouvez, si aucune initiative n’a lieu dans votre région, alerter vos voisins en imprimant ce tract sur un 21 X 29,7, et le mettre dans les boites aux lettres de vos voisins, ou bien le placer sous les essuie-glaces des voitures, sur un parking très fréquenté.

http://static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2016/09/tract-sauvons-notre-pays2%C2%B0.pdf

COMMANDEZ LE NOUVEAU TRACT, EN COULEUR, EN FORMAT A5, QUE NOUS METTRONS A VOTRE DISPOSITION DES LE 23 SEPTEMBRE SUR NOTRE SITE

Si vous êtes un colleur d’affiches, nous fournirons également des affiches 40 x 60, de la même présentation, à ceux qui sont prêts à en coller un certain nombre…

SI VOUS HABITEZ UN VILLAGE OU UNE VILLE A QUI CAZENEUVE VEUT IMPOSER DES CLANDESTINS…

Ecoutez les conseils de Paul Le Poulpe, organisez-vous, et n’hésitez pas, s’il le faut, à occuper le local prévu.

http://ripostelaique.com/cazeneuve-vous-impose-des-migrants-resistez-occupez-les-locaux-prevus.html

Ne laissez pas Cazeneuve et ce régime à bout de souffle vous marcher dessus, vous mépriser, et accélérer votre remplacement. Mobilisez-vous, chacun à votre façon, mais faites quelque chose.

Sinon, vous donnerez raison à Martin Niemöller, qui disait : « Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes ».

Cazeneuvecollabo40

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 23:56

Limay : incendie d’un centre commercial, à qui profite le crime ?

Publié le 18 septembre 2016 - par -

 

 

Limay : incendie de la Source

Limay : incendie de la Source

Pour la quatrième fois en l’espace de dix mois, le centre commercial de la Source, à Limay, a été la cible d’un incendie criminel ce lundi 12 septembre en fin de soirée.

Douze des quinze établissements de ce petit centre commercial ont été touchés.  Deux individus ont été aperçus sur place, alors qu’ils jetaient un cocktail Molotov sur le toit du bar-tabac.

Les flammes se sont propagées aux commerces adjacents par les plafonds. Les deux incendiaires, qui n’ont pas encore été identifiés  ont pris la fuite à bord d’un scooter.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/limay-quatrieme-incendie-en-dix-mois-au-centre-commercial-la-source-1473756738

Banal fait divers ? On pourrait l’envisager mais au centre commercial “La Source”, on se demande aujourd’hui si la municipalité ne souhaiterait  pas finalement voir l’actuel site disparaître!

Pourquoi la Mairie a-t-elle racheté toute la voirie entourant les lieux pour 1 euro symbolique ? Et pourquoi a-t-elle évoqué lors de réunions, avant de démentir sur le site de la ville, qu’elle avait en projet la construction d’un nouveau centre commercial, avec des logements, sur le parking juste derrière  »

« Les élus répètent toujours que la Ville ne peut rien faire, que c’est un endroit privé », s’emportait déja  l’un des 9 exploitants de la zone commerciale en decembre 2015 ;

Il disait ceci :  » On nous a fait beaucoup de promesses, notamment celles de subventions pour réhabiliter le site, qui a un besoin urgent d’être mis aux normes de sécurité. Ce devait être cette année. Et puis finalement, c’est repoussé à chaque fois. On en a marre de se faire mener en bateau.  »

La récurrence et le caractère violent des actes criminels dont est victime le centre commercial de La Source sont clairement motivés par une volonté de nuire à cet espace de commerce de proximité. L’heure est à l’interrogation: A qui profitent ces actes criminels ? A la mairie?
La fermeture du centre de La Source pourrait-il être bénéfique à certains? L’intérêt foncier que peut représenter ce Centre Commercial est à la mesure des actes répétitifs dont il est victime.
Les copropriétaires ne connaissent aucun manquement aux règles de sécurité en vigueur. Les différents incendies ne font qu’affaiblir le moral, jamais la viabilité des espaces de commerces.
Le maire a laissé plusieurs fois entendre que les copropriétaires délaissent leur centre, alors que la construction est bel et bien viable et entretenue. honte à lui!

En guise de soutien un passage éclair de M. Boniface Mpunga, adjoint chargé du cadre de vie et de la tranquillité publique. ce même adjoint qui par ailleurs a une société de sécurité.

http://www.verif.com/societe/MPUNGA-BONIFACE-521281436/

Mais n’y voyez surtout pas là un conflit d’intérêt…

Le centre commercial était-il assez sécurisé ? Les commerçants pensent que non. « Malgré les incendies à répétition, rien n’a été fait, dénonce Fetih, le gérant du Franprix. La mairie n’a pas fait grand-chose pour nous. Pourquoi ne pas avoir installé des caméras de vidéosurveillance ? Le maire n’est pas clair sur ce dossier. »

Le maire (PC) Eric Roulot a maintenu son opposition aux caméras parce qu’il s’agit d’un site privé.

Un site privé certes mais qui est utile aux personnes âgées, à ceux qui ne sont pas véhiculés, sans parler du lien social !

Mais de cela la mairie n’en a cure ! Il ne s’agit pas la de la cause prioritaire du maire! Celui-ci s’implique plus pour la Palestine et ses terroristes.

Les Limayens peuvent bien attendre.

http://www.leparisien.fr/limay-78520/le-maire-de-limay-a-la-rencontre-du-leader-palestinien-emprisonne-13-06-2016-5880613.php

La mairie préfère investir ailleurs et se mêler de la politique d’Israël au lieu de regarder la poutre qu’elle a dans l’œil !

http://www.ville-limay.fr/actualite.php?id=62

Pour ça elle se coupe en quatre, organise des soirées, des événements, récolte de l’argent! Et là, on fait quoi?

Ils font comment ces commerçants maintenant? Leur commerce brûlé, ils n’ont plus rien pour vivre!

Si le feu avait eu lieu à la mosquée, le maire aurait fait installer des caméras, car là c’est son fonds de commerce! Les voix musulmanes voila ce qui lui importe!

Idem pour les gens qui seront bientot expulsés à cause de l’extension du port de Paris, extension accordée par le maire:

Il s’en fout! Ce qui compte c’est construire ! Encore et encore, au détriment des honnêtes gens qui ont travaillé toute leur vie pour leur maison et leur commerce!

Les nombreux habitants du Boulevard Pasteur, alertés par une indiscrétion, ont compris que leur bien allait être sacrifié par le maire pour l’agrandissement du Port de Paris. Par facilité, il préfère prendre les terrains des Limayens plutôt que ceux de l’ancienne centrale EDF, qui sont inutilisés depuis des décennies. Faut-il rappeler que M. Roulot a été employé par EDF où il était représentant syndical. C’est scandaleux de mépris pour cette population laborieuse, qu’il prétend à longueur de discours représenter.

http://lagazette-yvelines.fr/2016/07/08/extension-port-expropries-letat-se-mobilisent/

Ras le bol de cette imposture! Il est temps que la vérité éclate, que l’on sache pourquoi ce centre a brûlé.

Pourquoi le maire abandonne-t-il ses concitoyens?

Limay souffre, Limay meurt sous la gestion catastrophique de ce pseudo révolutionnaire, ce maire plus préoccupé par sa carrière politique que par sa ville, au point de se faire élire vice-président de la CAMY après avoir fait croire qu’il était contre à coup de réunions et une mascarade de référendum local sur le parvis de la mairie!

Et cerise sur le gâteau, il a été élu avec les voix de droite!

http://www.leparisien.fr/limay-78520/vallee-de-seine-le-maire-de-limay-ne-veut-pas-de-communaute-urbaine-29-05-2015-4814683.php

Vivement le changement ! Un grand nettoyage s’impose à la mairie !

Le successeur de Eric Roulot risque de tomber de sa chaise lorsqu’il mettra son nez dans les comptes de la mairie!

Souhaitons-lui bien du courage car la tâche sera lourde.

Et comme disait Coluche : « Le communisme, c’est une des seules maladies graves qu’on n’a pas expérimentées d’abord sur les animaux »
A  Limay on connait déjà ceux qui sont les « cobayes »  du maire, hélas pour eux.

Alice Chambord

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 23:53

 

Selon l’Institut Montaigne, seulement 3 à 4 millions de musulmans en France

Publié le 18 septembre 2016 - par

 

menteur
L’enquête de l’Ifop pour l’Institut Montaigne, tente de nous éclairer sur la réalité des musulmans de France. Une enquête intéressante, puisqu’elle a pour but d’alimenter le débat sur l’islam avec des “données fiables”, sujet majeur qui animera largement la campagne électorale de 2017.

Malheureusement, dès les premières lignes, l’Institut Montaigne se prend les pieds dans le tapis, en annonçant des chiffres sortis du chapeau sans explication.

Je veux parler du nombre de musulmans en France, chiffre soigneusement occulté par nos apôtres de la pensée unique, qui minimisent systématiquement l’ampleur d’un phénomène dès lors que celui est sujet à polémique ou pose problème. Je cite le JDD.

“Les musulmans seraient entre 3 et 4 millions. L’Institut Montaigne ose un chiffre sur la présence – souvent fantasmée – de musulmans dans notre pays. On est loin des 8% à 10% de la population brandis par les théoriciens catastrophistes du “grand remplacement”. Selon l’Ifop, ils représenteraient 5,6% des plus de 15 ans vivant en France et 10% des moins de 25 ans.”

L’Institut Montaigne a la mémoire courte. Petit rappel de 2004 :

“Par ailleurs, toutes générations confondues, selon une étude de l’Institut Montaigne publiée en 2004 et basée sur le recensement de la population 1999 de INSEE, il y a en France, en 2004, environ 5 à 6 millions de personnes d’origine maghrébine”.

Par quel miracle le même Institut nous parle de 3 à 4 millions de musulmans en 2016, sachant que les Maghrébins sont musulmans à 98% ? Les 6 millions de Maghrébins de 2004 seraient-ils devenus des apostats ?

Je rappelle les chiffres que j’avais cités il y a peu, à propos de J.P Chevènement :

S’il est un chiffre impossible à obtenir avec précision, c’est bien celui du nombre de musulmans en France, la fourchette variant de plusieurs millions suivant les calculs. Pour Chevènement, qui vient de donner une interview à un quotidien et qui n’a pas dû mettre ses données à jour depuis Jospin, il y aurait 4,1 millions de musulmans en 2016. C’est le chiffre de l’Ined et de l’Insee donné par Alain Boyer en 1998 dans son livre “L’Islam en France”. Chevènement a donc la bagatelle de 18 années de retard. Regrettable !

Selon Dalil Boubakeur, qui réclame la construction de 2000 mosquées de plus en deux ans, les musulmans sont 7 millions en France.

Selon le Pew Research Center, ils étaient 4,7 millions en 2010.

Pour Claude Guéant, ex-ministre de l’Intérieur et des Cultes, ils sont 5 à 10 millions. Et encore bien davantage pour Jean-Marie Le Pen ( 14 millions ).

En définitive, il est impossible de fournir un chiffre précis puisqu’une loi stupide de 1972-1978 interdit les statistiques ethniques et religieuses. On veut donc traiter un problème sans données fiables !

C’est Jean-Paul Gourévitch, spécialiste de l’islam et des migrations, qui a sans doute le plus étudié le sujet en recoupant diverses analyses chiffrées et en adoptant une méthodologie rigoureuse. Il donne une fourchette entre 6 et 9 millions de musulmans. Ils étaient 20 fois moins nombreux en 1960.

Voilà pour le nombre, nettement supérieur à 3,5 millions. Mais revenons au sondage.

Apparemment, la mixité semble être bien acceptée :

Se faire soigner par une personne de sexe opposé, écouter de la musique, serrer la main d’un homme ou d’une femme, faire la bise ou se baigner dans une piscine mixte, est accepté par une large majorité de musulmans, les femmes étant néanmoins plus réticentes que les hommes.

Sur le port du voile ça se complique :

58% des hommes et 70% des femmes sont favorables au hijab !

20% des hommes et 28% des femmes sont favorables au niqab ou à la burka.

Sur la place de l’islam en France, c’est assez inquiétant :

81% souhaitent que leurs enfants puissent manger halal à l’école.

60% souhaitent que les filles puissent porter le voile au collège et au lycée.

48% estiment qu’on doit pouvoir affirmer son identité religieuse au travail.

40% pensent que l’employeur doit s’adapter aux obligations religieuses de ses employés.

29% estiment que la charia est plus importante que la loi républicaine.

Pour le choix et la formation des imams, c’est mitigé.

57% estiment que les imams doivent être formés en France, mais

40% seulement pensent que les imams doivent être choisis par l’Etat.

La religion revêt une grande  importante pour 66% d’entre eux.

46% de laïcs

25% revendiquent leur foi en espace public, mais rejettent niqab et polygamie.

28% d’ultras vivant en rupture avec nos valeurs. ( 50% des jeunes de – 25 ans )

33% ne vont jamais à la mosquée et 68% ne connaissent pas le CFCM.

On note une ascension sociale en cours, avec une large classe moyenne supérieure, 10% sont bac + 5. Et 55% ont un CDI, 10% sont fonctionnaires.

En revanche la jeunesse se radicalise. Dans toutes les classes sociales, manger halal et port du voile se généralisent. La loi sur le voile en 2004 n’a servi à rien.

Leurs aspirations sont de devenir fonctionnaire, d’être propriétaire et de donner des études longues à leur enfants, filles et garçons.

Politique.

Peu engagés, ils votent beaucoup moins que les natifs et ne croient pas au vote communautaire.

38% se sentent discriminés, mais 47% pensent qu’à l’avenir la France pourrait élire un président musulman.

Conclusion

Chacun pensera ce qu’il veut de ce sondage, à prendre avec réserve comme il se doit. Mais il ne pousse pas à l’optimisme. Nous payons trente années de politique de l’autruche et de mensonges.

Car cette étude, loin de montrer la réussite de l’intégration, prouve surtout que l’école républicaine a totalement échoué dans sa mission de transmission du savoir et d’intégration. D’ailleurs tous nos terroristes ont été élevés au sein de la République. Voilà où mène le droit à la différence imposé par nos bobos irresponsables.

La faute en incombe à nos gouvernants qui ont fermé les yeux et enterré le rapport Obin, qui, en 2004, tirait la sonnette d’alarme sur l’islamisation de l’école.

Pendant 12 ans, droite et gauche ont caché la vérité aux Français et laissé les islamistes propager leur venin chez les jeunes. Reculades et renoncements incessants ont été la règle face aux exigences des intégristes.

Si les laïcs restent majoritaires, cela ne va pas durer avec 50% des jeunes qui pratiquent un islam radical et souhaitent la charia. L’intégration ne se fait plus par l’école. Et la panne de croissance n’arrange rien.

Ce ne sont pas les 10 mesures que propose l’Institut Montaigne, qui suffiront à renverser la vapeur, tant le mal est profond, puisque la population qui s’était intégrée peu à peu, laisse la place à une jeunesse radicalisée.

La priorité reste la fermeture immédiate et totale des frontières, sans s’occuper de l’Europe.

Fin du regroupement familial, du droit du sol, des régularisations, des naturalisations. Passage par la case prison pour tous les clandestins, avant de les expulser, comme en Australie.

Ensuite, reconquête des quartiers et déradicalisation des mosquées contaminées par le salafisme et le wahhabisme propagés par nos amis du Golfe.

Rupture avec l’Arabie et le Qatar qui financent notre propre islamisation. Les Russes ont tout le pétrole et le gaz qu’on peut souhaiter.

Désislamisation de la sphère publique sans faiblir.

La majorité musulmane laïque devra choisir son camp sans louvoyer. La charia ou la République. Et ce n’est pas dans 10 ans, avec 2 ou 3 millions de musulmans en plus, qu’il faudra agir.

Après des décennies de capitulation, le chantier est titanesque. Et ne comptons pas sur les traîtres de gauche et de droite, aussi ignares que crétins, pour s’y attaquer. Ils prétendent combattre le salafisme, alors qu’ils copinent avec les Saoudiens qui le financent et le propagent.

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée