Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 08:44

L’antisémitisme d’Etat et la violence anti-démocratique des socialistes

Publié le 15 avril 2017 - par 

 http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/02/Antifas.jpg

Alors que nos autorités accourent aux moindres propos interdits par la bien-pensance, le moindre avis remettant en cause les responsabilités des socialistes lors de la Seconde Guerre mondiale.

Alors que le moindre pépin de pomme déposé devant une mosquée, le moindre discours fustigeant l’islam, voire la moindre réflexion sur un authentique gentil islamiste, décrété normalement comme « déséquilibré » dès lors qu’il sort un couteau, assassine (sans le faire exprès), monte dans un camion et en perd les pédales, fonce dans une rue bondée à la suite d’un malaise coranique, ou qu’il jette par la fenêtre une femme médecin, juive par le fait du hasard, en criant Allah Akbar, et qu’une marche blanche s’organise en sa mémoire, sous les jets de bouteilles sympathiques de braves jeunes gens qui exprimaient forcément une peine sincère. Tout cela dans un étrange et lourd silence des médias. Un silence complice ! La presse serait-elle devenue antisémite ?

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Chance-pour-la-France1-300x201.jpg

La question mérite tout de même d’être posée ? La réponse est simple, les médias sont aux ordres ! «La main qui est au-dessus, donne à la main qui est en dessous », disait Napoléon 1er. Celui qui paie est le donneur d’ordres. Les journalistes se drapent dans un linge devenu bien sale, bien usé et souvent répugnant. Il sent la peur, la lâcheté, le compromis. Il sent mauvais, et cette odeur finit par indisposer tout le monde. Certes, pas encore de vomissements de la part de ceux qui écrivent dans les journaux aux mains de la finance. De la part de ceux qui animent des émissions, présentent les journaux, mais cela viendra !

Il fut un temps où les nazis brisaient les magasins des juifs en Allemagne. Les SA (Section d’Assaut) de Röhm faisaient les basses œuvres. Il fut assassiné  en 1934, lors d’une purge hitlérienne, et la SA, remplacée par la sinistre SS d’Himmler.

Nous avons aujourd’hui les brigades des Antifas, qui sèment la violence socialiste à la manière des Chemises noires de Mussolini, ce qui donne raison à Churchill, qui disait au sujet des troupes gauchistes: «Les antifascistes d’hier seront les fascistes de demain.»

Nous vivons régulièrement des attaques, des agressions contre un parti politique républicain. Le Front national reçoit chaque jour des menaces, subit des attaques sur ses permanences, et, comme pour les Églises, rien ne transpire dans les médias. La presse, en plus d’être antisémite, serait-elle fasciste ?

Loireauxence: (Loire-Atlantique), une permanence qui devait ouvrir officiellement à la fin du mois d’avril a été vandalisée.

Alençon : la campagne médiatique orchestrée contre le Front national et l’impunité suite aux violences en marge d’une manifestation contre Marine Le Pen à Nantes donneraient-t-elles des idées à certains ?

Vannes: la permanence du Front national a été attaquée: la vitrine a été brisée et un bureau a été saccagé. 

Chartres:  deux sympathisants du Front national ont été agressés par deux individus qui les ont aspergés de gaz lacrymogène avant de prendre la fuite.

Bordeaux: alors que les jeunes du Front national fêtaient la Saint-Patrick, une vingtaine de personnes encagoulées, et dont certaines étaient munies de barres de fer, ont attaqué le local situé rue Georges Bonnac. Après avoir endommagé la porte, ils ont réussi à entrer dans le local, mais ont été repoussés dans la rue.

Il y a quelques temps, une liste des attentats contre le Front national a été dressée. (Source). Là aussi un grand silence sur ces attentats, agressions et autres destructions de locaux.

Doit-on croire que l’impunité est systématique lorsqu’il s’agit d’agresser des juifs, des chrétiens, des églises, des cimetières, des SDF, des femmes âgées, des femmes sans défense, des Blancs et des militants du Front national ? Sans doute que  je dois en choquer quelques-uns de faire un tel tir groupé. Mais j’assume, car il devient de plus en plus clair qu’eux, c’est eux et que nous, c’est nous ! Et que pour nous, si la France c’est notre patrie, pour  eux, la France ils crachent dessus !

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Etrangers-aimez-les-ou-quittez-la-France-vu-par-les-verts-300x225.jpg

Puisqu’il faut croire, dans ce beau pays de France, qu’il vaut mieux être un clandestin, un immigré, un Africain du Nord, un Africain subsaharien plutôt qu’un Français de souche, plongeant comme moi, n’en déplaise à cette gauche soumise et prétendument « insoumise », dans la terre de ses ancêtres depuis 1632. Terre de la Sarthe, de la Beauce, du Perche, de la Charente ! Mes ancêtres étaient des paysans, et je n’en ai pas honte ! Pour autant, je ne nie pas ce petit bout de femme autoritaire qu’était mon arrière-grand-mère italienne, venue travailler dans cette France, et dont elle était si fière d’y avoir fait ses enfants et d’avoir ajouté à mes racines.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 08:41

Après les véhicules « fous », un couteau « déséquilibré » menace un éboueur !

Publié le 15 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/couteau-desequilibre.jpg

Mais où allons-nous si même les couteaux, habituellement si inoffensifs en dehors du traditionnel découpage de la dinde de Noël ou de l’agneau pascal, se mettent à parcourir les rues pour menacer (et agresser si affinités) d’innocents citoyens faisant consciencieusement un métier peu ragoutant… que certains préfèrent éviter en allant pointer pendant des mois à Pôle emploi plutôt que se salir les mains à débarrasser la société de ses détritus en constante augmentation !

Mais que fait la police ?

Ah mais non, j’oubliais ! La police, elle a d’autres chats à fouetter, si j’ose dire ; la protection rapprochée de toutes les éminentes personnalités de la politique et de leurs proches (incluant également les maîtresses successives de « Moi je 1er »), ça occupe une grande partie de nos forces de l’ordre ; une autre grande tranche ayant été « désignée volontaire » pour protéger les mosquées des dangereux patriotes lanceurs de lardons … ne reste donc qu’une poignée de policiers pour veiller sur l’ensemble des citoyens, c’est dire si la tache est difficile !

Alors que fait le Premier ministre ? Je passe sur l’ahuri qui projette de snober la cérémonie de passation de pouvoir à son successeur si celui-ci est une grande blonde aux yeux bleus, il compte pour du beurre depuis déjà longtemps !

« Alors, dans cette hypothèse funeste, acculé à cette fin de règne qu’il n’aurait jamais osé imaginer, le Président normal voudrait bien pouvoir sortir de la norme. Il se renseigne, pose des questions, consulte les grands sages du protocole. Vous avez deviné : dans le cas où Marine Le Pen gagnerait la présidentielle, François Hollande ne veut pas assurer la passation de pouvoir. »

http://www.bvoltaire.fr/scandaleux-marine-pen-elue-hollande-sechera-passation-de-pouvoir/

Pourquoi pas ceci, alors, nous on s’en fout des « tralala » !

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/marine-arrive-a-l-elysee.jpg

Hé bien Cazeneuve il est, dans la droite ligne des idiots-utiles, à fond les manettes contre le FN dont il a fait son principal ennemi, comme tous ceux de sa caste nauséabonde. Vu l’importance du combat, vous ne voudriez pas qu’en plus il vaque à la protection des citoyens, au moment où « les-zeures-les-plus-sombres-de-notre-histoire » menacent de revenir … lui ravir sa gamelle ?

Ne parlons pas non plus du ministre de l’Intérieur ou même de l’un ou l’autre des ministres de ce scandaleux gouvernement ; ils sont tous en train de fourbir leurs arguments pour faire leur cour à celui qu’ils pensent avoir de grande chance d’être le prochain président, quelle que soit sa couleur (sauf le bleu marine), ça n’a aucune importance, l’essentiel étant avant tout leur propre « recasage » … pour les explications aux sans-dents on verra plus tard !

Mais heureusement, en l’absence de tous ces grands pignoufs, le couteau a trouvé à qui parler, en la personne (pardon, l’objet) d’une pelle ; celle du second éboueur, venue immédiatement au secours du collègue terrorisé !

http://notrequotidien.fr/allah-akbar-il-attaque-au-couteau-un-eboueur-qui-le-corrige-a-coups-de-pelle

Comment s’étonner en cette période où ceux qui osent briguer le poste suprême, se conduisent comme des malpropres, incapables du moindre respect envers leurs adversaires, et notamment de la seule candidate sincèrement préoccupée par la sécurité des citoyens ?

D’ailleurs il n’est de voir avec quel courage six « encagoulés » ont attaqués deuxcolleurs d’affiches FN, pour s’en prendre ensuite à leur véhicule !

« Les deux bénévoles du FN ont été encerclés et menacés avec ces armes, sans être touchés physiquement. Ils ont réussi à s’enfuir à pied. Ils ont attendu le départ des six inconnus pour revenir à leur voiture, laissée en piteux état : les portières avaient été enfoncées, sans doute avec les battes de base-ball ou à coups de pied et des tags avaient été tracés à la peinture. » 

http://e-metropolitain.fr/2017/04/13/montpellier-la-voiture-de-colleurs-daffiches-du-fn-vandalisee/

Si je puis me permettre un léger conseil aux deux éboueurs menacés par un couteau qui ne devait certainement pas avoir toute sa raison… c’est de ne pas se tromper de bulletin de vote dans quelques jours !

Mais bon, si vous préférez continuer à vous faire agresser impunément… c’est votre problème !

Josiane Filio

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:24

Va-t-on continuer à laisser prospérer l’islam radical ?

Publié le 11 avril 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Charia.jpg
Il y a les attentats commis avec des camions qui tuent et blessent des passants dans la rue. Les agressions violentes contre des policiers, des militaires ou des pompiers. Les incidents qui surviennent à l’occasion de contrôles d’identité avec la police. Mais les islamistes savent aussi utiliser nos lois et revendiquer leurs droits au nom de la liberté et de la démocratie.

Les actions terroristes, aussi spectaculaires soient-elles, que nous connaissons depuis quelques années, ne doivent pas nous faire perdre de vue que l’islamisme est un système global, une idéologie totalitaire à visée expansionniste. Son but déclaré étant la prise de contrôle progressive de la sphère publique. Propos alarmistes ? Une note de la Direction centrale de la Sécurité publique(DCSP), qui remonte à la fin de l’année 2016 et que Le Figaro vient de révéler, alerte les autorités sur « le développement de l’emprise religieuse dans les quartiers ». Elle souligne « les pressions exercées sur les familles et notamment les femmes » et la conquête méthodique des « instances de représentation des quartiers ». Elle pointe notamment la mainmise des salafistes sur des associations dédiées au soutien scolaire, à l’action culturelle ou à l’activité sportive, selon des méthodes qui rappellent les techniques d’entrisme de la gauche révolutionnaire dans les années soixante et soixante-dix.

Séminaires salafistes

C’est au début des années 90 que les premiers prédicateurs saoudiens arrivent en France. La monarchie pétrolière donne des bourses à des jeunes des quartiers de banlieue pour qu’ils aillent se former dans les séminaires salafistes d’Égypte et du Yémen. « Les salafistes installent peu à peu des mosquées, des crèches, des réseaux de sociabilité », explique le politologue Gilles Kepel, spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain. Les municipalités laissent faire, la police ferme les yeux. Après tout, le salafisme, par son rigorisme, n’est-il pas un facteur de paix dans les quartiers puisqu’il combat la toxicomanie et lutte contre la délinquance des jeunes ?

Une complicité passive, une cécité politique volontaire que nous payons cher aujourd’hui. Les mosquées salafistes représentent environ 5% des 2500 mosquées répertoriées en France et rassemblent entre 20 000 et 40 000 croyants. De temps à autre, l’une d’elles défraye un peu trop la chronique et on décide sa fermeture, comme ce fut le cas récemment de la mosquée Assouna à Sète au motif que les prêches qui y étaient tenus « incitaient à ne respecter que le Coran et la charia » et que « les ouvrages mis à la disposition des fidèles, mais aussi des élèves de l’école coranique, cautionnent les violences physiques faites aux femmes, appellent à la discrimination, à la haine et à la violence envers les chrétiens et les juifs et justifient le recours au djihad armé ».

Une décision purement administrative, une sanction plus symbolique qu’efficace qui n’aura, évidemment, aucun effet sur les plus radicalisés des musulmans, sinon à les faire se dresser encore un peu plus contre l’autorité républicaine, celle des « mécréants ».

La Bible des djihadistes

Pour bien comprendre la stratégie des islamistes, il convient de lire L’appel à la résistance islamiste mondiale, d’Abou Moussab Al-Souri. La Bible des djihadistes. Un ouvrage de 1600 pages publié en janvier 2005 par l’un des théoriciens de l’État islamique. Équivalent du Mein Kampf des nazis, l’ouvrage de ce Syrien, qui a été proche de Ben Laden, explique aux apprentis djihadistes qu’ils doivent « frapper l’Europe, ventre mou de l’Occident » non pas en organisant des attentats spectaculaires comme celui contre le World Trade Center qui, selon lui, a été une erreur aux conséquences catastrophiques, mais en privilégiant des attentats commis par des petites cellules indépendantes d’un commandement central et par conséquent plus difficilement repérables par les services de renseignement.

En un mot, privilégier le djihad horizontal par rapport à une structure pyramidale. Al-Souri préconise aussi de multiplier les attaques et les provocations afin de renforcer l’islamophobie et pousser les musulmans à rejoindre les plus radicaux. Une stratégie qui a pour finalité de faire imploser les pays d’Europe en suscitant une guerre civile en leur sein.

Qui peut prétendre que cette stratégie n’a pas inspiré les crimes d’un Mohamed Merah à Toulouse, d’un Medhi Nemmouche à Bruxelles, d’un Amédy Coulibaly à Paris, ou l’auteur de l’effroyable carnage de la promenade des Anglais à Nice ? Un terrorismelow cost à l’origine des attaques commises récemment au musée du Louvre et à l’aérogare d’Orly ?

« Je ne suis pas surpris par ce qu’il se passe en France, déclare dans un entretien auFigaro le journaliste et romancier Kamel Daoud. D’abord parce que le malaise français a été investi par une idéologie très agressive. Ensuite, il faut le dire, parce que les musulmans de France restent silencieux et laissent le monopole de l’islam aux islamistes. Ces derniers se sont érigés en interlocuteurs et en seuls propriétaires de l’islam. »

La mode modeste

Un islam conquérant qui se manifeste aussi d’une manière plus pacifique et surtout plus sournoise par la mode. Depuis quelques années de grandes marques comme Dolce et Gabbana, Zara, H & M, Uniqlo, Prada ont lancé la « mode modeste », dite encore « mode pudique », une collection de vêtements « islamiquement corrects ». Il s’agit de couvrir de manière ample le corps de la femme : les épaules, le décolleté, les cuisses. Rien ne doit se voir de ce qui se trouve au-dessus du genou ou du coude. Une mode dont le chiffre d’affaires a atteint 44 milliards de dollars en 2015, selon une enquête de Thomson Reuters, et qui pourrait générer 368 milliards de dollars à l’horizon 2021.

Une mode pudique qui s’affirme comme une contre-culture face à une mode sexy. Une mode qui, cependant, a bien du mal à s’implanter en France, contrairement à d’autres pays occidentaux. Conséquence de la levée de boucliers suscitée l’été dernier par le burkini sur les plages du midi et qui avait incité les marques à revoir leur stratégie. Instrumentalisation de la religion à des fins commerciales ou de la mode à des fins religieuses ? Le débat est ouvert.

Dans son dernier livre, Un racisme imaginaire, la querelle de l’islamophobie, qui vient de paraître chez Grasset, Pascal Bruckner prévient : « Dans ce genre d’initiatives lancées par les islamistes, le contrôle du langage est essentiel. Il faut choisir les mots qui ne blessent pas pour faire passer l’accoutrement qu’on veut imposer aux femmes. Modeste et pudique sont des qualités négatives qui s’opposent à immodeste et impudique. Quiconque n’embrasse pas cette « mode » passe donc pour indécent ou orgueilleux. Conclusion : toute femme qui n’est pas voilée ou ne se baigne pas en burkini est soupçonnée d’être une débauchée, une immorale.»

La Finance islamique

Tout aussi inquiétant est le développement de la finance islamique en France. Un nouveau modèle financier qui repose sur des préceptes issus de la charia interdisant la spéculation, l’usure et l’intérêt ainsi que le financement d’activités illicites telles que la drogue, l’alcool, la pornographie, les armes, notamment. L’université Dauphine vient de lancer une formation spécifique sur le campus marseillais de Kedge Business School. Dès ce mois-ci, une vingtaine d’étudiants et de professionnels du secteur bancaire et financier vont être formés à la finance islamique par Kader Merbouh, professeur à Dauphine et responsable de ce diplôme qui vise à permettre aux futurs cadres bancaires de développer le commerce international avec les pays musulmans.

Si les banques françaises ont déjà développé des activités basées sur la finance islamique dans les pays musulmans, elles ne l’ont pas encore fait en France craignant, dit-on, pour leur réputation. Peut-être aussi pour leur chiffre d’affaires ! A moins qu’une étude de marché ne leur ouvre de nouveaux horizons !

Alain MARSAUGUY

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:22

Bensoussan en appelle à notre courage mais ne nomme pas l’islam

Publié le 11 avril 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/BensoussanPolony.jpg

Georges Bensoussan, on l’aime beaucoup.

On l’aime parce qu’il a fait partie de ceux qui, courageusement, il y a une quinzaine d’années, ont dénoncé les fameux « territoires perdus de la République », devenus le titre du livre qu’il a coordonné. Presque en même temps est sorti le rapport Obin qui disait la même chose mais uniquement à propos de l’école dans ces territoires.

Deux coups d’épée dans l’eau.

Un constat alarmiste, lu par ceux qui voyaient, qui savaient, qui vivaient un quotidien difficile en territoire islamisé… méprisé et attaqué par les autres. Naturellement. Le rapport Obin fut même enterré par Fillon…

Et voici que Georges Bensoussan est revenu sur le devant de la scène ces derniers mois au travers d’un procès pour « incitation à la haine » et d’un nouveau livre,  » La France soumise« .

A l’occasion de la sortie de ce livre, en février dernier, il avait accordé une interview à Natacha Polony, interview qu’il nous a semblé utile de rappeler, 13 jours avant des élections cruciales, cruciales notamment pour les questions soulevées par Georges Bensoussan dans son livre.

C’est que l’écrivain, bien qu’il tire désespérément la sonnette d’alarme, manque singulièrement du courage qu’il demande à tous et notamment aux politiques quand il termine en citant Périclès : la condition de la liberté, c’est le courage.

 

Le moins que l’on puisse dire est que le regard de Georges Bensoussan est sans concession et son analyse fait froid dans le dos.

Les territoires perdus de la République, écrits 15 ans avant Une France soumise sont de plus en plus perdus…

« On a l’impression que rien n’a changé en 15 ans et que c’est même pire, dit Natacha Polony. Et Georges Bensoussan d’acquiescer. La situation s’est complètement dégradée. Absence de mixité, revendications halal à l’école, femmes qui n’ont plus accès à certains lieux, dans certains quartiers on n’entre pas, la charia prévaut sur la loi républicaine ; une partie de la population fait sécession, et l’Institut Montaigne a confirmé : 28% des musulmans de France pensent que la charia est supérieure aux lois de la République.

Georges Bensoussan livre notamment le témoignage d’un médecin des beaux quartiers fatigué des « clichés  » sur les territoires perdus et qui, fort de son humanisme, a voulu aller s’installer dans le 93 et s’est trouvé fort marri, pour ne pas dire dépité de l’expérience, face à des gens pensant que tout leur est dû, parlant de « revanche sur la colonisation », considérant que les appeler Français c’est une insulte… Georges Bensoussan a rencontré des soignants, qui témoignent anonymement, tous terrorisés. Quant au témoignage de l’assistante sociale à qui un quidam refuse la priorité et lui dit clairement « vous n’êtes pas chez vous, vous n’avez pas la priorité ». Sans commentaire.

Et il dénonce clairement le politiquement correct, la doxa, la peur de réveiller les émeutes de 2005, peur menant à une inacceptable soumission, la judiciarisation des débats…

Alors, oui, Georges Bensoussan est des nôtres, par l’analyse sans concession qu’il fait. Il est des nôtres pour avoir dit ces paroles qui l’ont amené à la 17ème Chambre : «Il n’y aura pas d’intégration tant qu’on ne se sera pas débarrassé de cet antisémitisme atavique qui est tu, comme un secret. Il se trouve qu’un sociologue algérien, Smaïn Laacher, d’un très grand courage, vient de dire dans le film qui passera sur France 3 : “C’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ». Il a été relaxé mais le Parquet a fait appel…

Mais… Mais il y a maldonne. Deux fois.

Maldonne parce que, malgré ses enquêtes, ses constats… l’écrivain dédouane l’islam, faisant porter toutes ses critiques sur un prétendu islam politique dont on se demande où il a bien pu le trouver. « Nous n’avons rien contre l’islam en tant que religion, nous avons tout contre l’islam politique ». Qui a jamais pu trouver deux islam, un islam simplement religieux et un islam politique quand l’islam est essentiellement politique, un système totalitaire ? Pas nous qui y consacrons notre vie et nos efforts et aurions tant aimé qu’il ait raison… D’ailleurs, les témoignages dont il faisait état en 2002 étaient bien des témoignages de ce qu’était l’islam (on ne parlait pas d’islam politique à l’époque ) ; d’ailleurs Smaïn Laacher, quand il parlait d’antisémitisme, a-t-il fait une différence entre les familles pratiquant un islam religieux et celles pratiquant un islam politique ?

Maldonne parce qu’il n’ose pas, deux mois avant des élections cruciales, dire clairement que seule Marine Le Pen est porteuse d’une solution.

Il égratigne même en passant une « extrême-droite » dont on se demande bien qui il vise… quand il parle de « fantasmes délirants sur le nombre de musulmans et de juifs qui ne peuvent que nourrir l’extrême-droite ». Bref, il allume le feu en disant ses angoisses pour n’en laisser que des braises en le relativisant… Peu cohérent, tout cela.

Azouz Begag, militant de l’extrême-droite ?

 

Et le dialogue à propos des solutions du FN a quelque chose de surréaliste… Si je ne savais pas que c’est Georges Bensoussan qui parle, je pourrais croire qu’il s’agit de Valls, de Fillon ou même de Macron…

Et c’est et terrifiant et incompréhensible.

Rien n’est acquis, tout peut changer, à partir du moment où il y a une volonté politique.

-« Elle y est la volonté politique ? »

-Je ne la vois pas pour l’instant, il n’y a pas de volonté politique. Il faut le savoir, mais elle peut venir un jour. Il peut y avoir une prise de conscience. Si la parole se libère, alors peut-être qu’il y aura une solution. Mais de solution politique, aujourd’hui, en février 2017 je n’en vois pas.

-Vous avez sorti ce livre alors que nous sommes en campagne présidentielle, est-ce que vous verriez des candidats plus lucides que les autres sur ce sujet ?

-Je n’en vois aucun. Je suis certain que la plupart d’entre eux sont lucides. Mais la question n’est pas la lucidité, la question c’est le courage.

-Le FN par exemple a beaucoup repris la question des territoires perdus de la république vous pensez que les solutions qu’il propose sont bonnes, mauvaises… ?

Non, je crois que les solutions qu’il propose sont des solutions partielles, très focalisées, elles ont un aspect très archaïque. Sur le fond elles ne prennent pas en compte la complexité de la situation, ils globalisent trop, on ne parle pas des musulmans en général, ce ne sont pas les musulmans qui nous posent problème, ce n’est pas l’islam qui nous pose problème, c‘est une fraction d’un islam politique qui se prétend supérieur à la nation et qui fait sécession avec la nation et qui nourrit une francophobie qui est incompatible avec la France. Donc ni le FN ni aucun autre parti je ne les vois répondre pour l’instant aux aspirations d’un très grand nombre de Français. La lutte n’est pas une lutte ethnique ni religieuse, c’est une lutte politique et culturelle entre deux visions du monde, contre un projet totalitaire.

Georges Bensoussan qui répétez ad nauseam que la victoire est une question de courage, vous avez montré en février dernier que vous en manquiez quelque peu.

De quoi avez-vous peur ? De ne plus avoir de témoins pour vous lors de votre prochain procès ?

De ne plus être invités sur les plateaux télé et de nuire ainsi à votre combat, à notre combat ?

Mais il sert à quoi que vous témoigniez de la misère du monde sans indiquer clairement que les solutions existent, qu’elles passent par un refus constitutionnel du communautarisme, refus que Marine veut faire inscrire dans la Constitution, qu’elles passent par une volonté de fer face aux menaces d’émeutes, au chantage permanent ?

Mais il sert à quoi que vous veniez tirer la sonnette d’alarme pour ne pas aider les Français hésitants à choisir le seul vote possible ?

Vous ne pouvez pas ne pas savoir qu’en vous taisant vous aidez un communautariste en diable, Macron, à être élu et à continuer à favoriser ceux qui refusent la loi française, ceux qui refusent la culture et la langue française.

Georges Bensoussan, vous manquez terriblement de ce courage que vous appelez de vos vœux, et c’est infiniment triste et décevant.

Christine Tasin

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:19

Votez Mélenchon, et c’est ainsi qu’Allah deviendra Grand en France

Publié le 11 avril 2017 - par 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2015/08/M%C3%A9luche-voilees.jpg

Mélenchon est l’homme le plus répugnant de la vie politique française. Ceux qui mettent un bulletin dans une urne pour ce vieux débris du socialisme se salissent les mains de façon indélébile.

En 2012, en pleine présidentielle, l’islamiste toulousain Mohamed Merah tue des soldats et des enfants juifs. Alors que tous les candidats acceptent de suspendre leur campagne, Mélenchon refuse. Il est hors de question qu’il se laisse dicter son agenda par « un odieux dégénéré assassin » (sic).

Or, Mohamed Merah n’était pas un simple dégénéré. C’était un islamiste qui en annonçait d’autres et qui venait de commettre des meurtres contre des Français…

Mais peut-être que selon la vertu révolutionnaire ces enfants et ces soldats ne méritaient pas la minute de silence que Mélenchon a préféré accordé ce week-end aux migrants noyés en mer Méditerranée ; migrants dont certains fuient des guerres comme celle de Libye, que Mélenchon a pourtant approuvée.

Mais Mélenchon ne s’est pas contenté de ne pas suspendre ses meetings. Il a fait pire. Lors de la cérémonie d’hommage aux soldats tués par Merah qui se déroulait à Montauban, et qui fut présidée par Nicolas Sarkozy, tous les candidats (François Hollande, Eva Joly, Marine Le Pen, François Bayrou et Nicolas Dupont-Aignan) avaient fait le déplacement. Sauf un, qui a eu la grossièreté de décliner cette invitation républicaine : Mélenchon.

Ce type est un affront à l’intelligence et à l’honneur.

Votez Mélenchon, et c’est ainsi qu’Allah deviendra Grand en France.

Jérôme Cortier

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:16

L’antisémitisme s’épanouit dans nos banlieues, et seule Marine le combat

Publié le 11 avril 2017 - par 

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/MortauxJuifs.jpg
Les propos de Marine sur la rafle du Vel’ d’Hiv ont le mérite de faire tomber le masque de toute cette meute ignoble qui participe à la curée.

Mais Marine n’est pas la biche aux abois.

Elle dit vrai et tient tête à la meute hurlante, sans la moindre intention de revenir sur ses propos. Et elle a raison.

Non, ce n’est pas le lepénisme qui n’a pas changé, comme s’empressent de le clamer ses adversaires, ce qui n’a pas changé c’est l’anti-lepénisme de l’UMPS, du CRIF et de la franc-maçonnerie. Ces fossoyeurs  de la nation qui se permettent de donner des leçons de morale et de patriotisme à Marine.

L’incohérence et la stupidité de ses adversaires dépassent l’entendement.

Ils s’emmêlent dans leurs contradictions et leurs mensonges.

Ils croient diaboliser Marine et ne font que discréditer de Gaulle !

Marine défend la position du général de Gaulle, qui considérait que le régime de Vichy n’avait aucune existence juridique, ce qui a été défini par l’ordonnance du 9 août 1944, mais on l’accuse de révisionnisme et de négationnisme !

On connaît la musique. Le réchauffement climatique, c’est la faute à Marine. L’extinction des espèces animales, c’est la faute à Marine. Waterloo, c’est la faute à Marine. La débâcle de mai-juin 40, c’est la faute à Marine…

Mais nos 2200 milliards de dettes, l’effondrement de notre secteur industriel, l’éclatement de la cohésion nationale, nos 6,5 millions de chômeurs, l’expansion de la charia dans nos banlieues, tout ce qui ruine et met la France en danger, tout cela c’est la faute du Saint-Esprit… mais surtout pas de l’UMPS.

Par conséquent, en toute logique, on en conclut que les Macron, Estrosi, Copé et autres petits soldats de la lutte anti-FN, sont tous, sans exception, des anti-gaullistes, qui refusent d’admettre que la seule France d’après juin 1940, c’est la France Libre établie à Londres.

Macron, qui insulte la France à l’étranger en l’accusant de crime contre l’humanité, se permet de dénoncer “une faute politique et historique lourde”.

Venant d’un nul en histoire-géo, qui a aligné bourdes sur bourdes, cela ne manque pas de sel ! Macron, c’est le candidat de l’anti-France qui la salit chaque jour.

Toutes ces attaques  sont  indignes du débat politique présidentiel.

Marine n’a jamais nié l’horreur de la rafle du Vel’ d’Hiv.

Quand Marine “condamne absolument sans réserves le régime collaborationniste de Vichy et les atrocités qu’il a commises ou laissé commettre”, les charognards de l’UMPS y voient un FN collaborationniste, vichyste et révisionniste. Rien que ça !

Comme si les 12 à 15 millions d’électeurs qui vont voter FN étaient tous des nostalgiques du pétainisme !

Mais le pire, c’est que les mêmes qui accusent Marine d’antisémitisme, nient l’antisémitisme islamique qui sévit dans tout le pays.

Marine cite le cas d’une femme de 61 ans défenestrée du troisième étage parce qu’elle était juive.

Où est l’indignation des donneurs de leçons ? Pas un mot dans la presse.

Marine cite aussi le sort des “jeunes patriotes juifs qui n’osent plus sortir dans la rue avec leur kippa”. Qui s’en soucie à part la candidate FN ?

L’antisémitisme, il s’épanouit dans nos banlieues, et seule  Marine le combat.

Il n’est pas dans les rangs du FN comme le prétendent les menteurs de la bobosphère.

Tout ce que le pays compte comme immigrationnistes et promoteurs de l’islam, CRIF et loges maçonniques en tête, ne savent que lancer un appel au vote anti-FN, pendant que  la France se fracture de plus en plus, sous l’action funeste de ses élites, qui renient leur identité et ne jurent que repentance et soumission en croyant ainsi acheter la paix civile. Une véritable capitulation sans conditions.

Quel contraste avec l’autorité de l’Etat qui domine en Chine.

On apprend en effet qu’un cadre du Parti communiste chinois a été sanctionné pour s’être abstenu de fumer devant des responsables religieux musulmans, signe selon sa hiérarchie de sa faiblesse face à « l’extrémisme », rapporte aujourd’hui la presse locale.

« Le fait que des cadres osent ou non fumer devant des responsables religieux reflète la force de leur engagement envers la laïcité ».

Tout est dit. Ce n’est pas demain que la charia va noyauter les cités chinoises !

Il est donc temps de porter une patriote à l’Elysée, après des décennies de soumission et de lâcheté.

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 12:14

Dimanche des Rameaux : deux attentats contre les derniers chrétiens d’Orient

Publié le 9 avril 2017 - par  

 

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/TCHOChretiensdOrient.jpg
En ce dimanche des Rameaux, les chrétiens coptes sont une nouvelle fois frappés. D’abord dans l’église Saint Georges de Tanta, au nord du Caire dans laquelle  une bombe, cachée sous un banc,  a explosé pendant la messe à laquelle assistait une assemblée de 2000 personnes.

Selon le porte-parole du Ministère de l’Intérieur égyptien Khaled Megahed, l’explosion de la bombe a fait 25 morts et 69 blessés, bilan provisoire. Deux suspects ont été arrêtés.

Peu de temps après, les fidèles  de l’église Saint Marc d’Alexandrie sont victimes d’un attentat suicide qui fait 11 morts et de nombreux blessés.

Ces attaques,  revendiquées toutes deux par  l’EI,  sont les dernières d’une longue série menée contre les chrétiens en Egypte, qui, après des siècles de discriminations et de massacres, ne représentent plus aujourd’hui que 10% de la population.

Une précédente attaque avait eu lieu en décembre dernier. Il s’agissait d’un attentat suicide dans l’église Saint Marc du Caire, qui avait tué 25 personnes dont 6 enfants.

Comme on peut le voir,  les attentats sont commis dans les lieux de culte et à des dates clés du calendrier chrétien, à la fois pour des raisons symboliques bien sûr mais aussi pour l’assurance que l’église abritera un grand nombre de fidèles.

Les deux attentats de ce dimanche ont lieu à quelques jours de la visite du Pape en Egypte où il est attendu les 28 et 29 avril prochains. A n’en pas douter une provocation de plus.

Décimés, contraints à l’exil, victimes de persécutions et de la perte inexorable de leurs droits, les chrétiens coptes, en cette semaine d’une toute particulière importance pour eux, reçoivent-ils leur coup de grâce ? Par peur d’être qualifiés de Croisés modernes,  assistons-nous, avec une compassion distante, à l’exécution des derniers fidèles qui, après quatorze siècles, n’ont toujours pas voulu se convertir à la domination musulmane ?  François Hollande fait part de son indignation face à cette atteinte à l‘unité et ladiversité égyptiennes. Les coptes ne sont pas l’un des éléments divers de la société égyptienne mais son noyau le plus ancien qui, pour les raisons dites, a vu son nombre diminuer au fil des siècles.

Nous avons longtemps considéré ces attaques contre les chrétiens d’Orient  comme un problème inhérent au Moyen-Orient dont nous serions à l’abri. Conflit d’autres lieux mais aussi d’autres temps.

Alors qu’un nombre croissant de tombes catholiques sont profanées en France, l’élue socialiste Michèle Delaunay esquive: il n’y a pas de cimetière catholique en France, ce sont des cimetières républicains.

BFMTV publie dans un tableau le nombre de profanations de cimetière par religion classant en tête les profanations des cimetière chrétiens. Le panneau est rectifié : cimetières chrétiens renommés cimetières municipaux.

Il est plus important de compter les actes islamophobes et plus pratique de camoufler les actes anti-chrétiens en leur refusant même, comme le racisme anti-blanc, le droit d’être nommé. Dans la même veine, les attaques à la voiture bélier contre les marchés de Noël sont qualifiés d’actes de déséquilibrés et « Allah Ouakbar »  le cri d’un désespéré pour se donner du courage.

Depuis, nous avons connu l’attaque à la voiture bélier du marché de Noël en plein cœur de Berlin qui n’a pas pu passer pour autre chose que ce qu’elle était, et l’assassinat du Père Hamel devant ses fidèles durant la messe.

Peut-être serait-il temps de ne plus dire chrétiens d’Orient ou chrétiens coptes comme s’il s’agissait de sous-catégories exotiques, mais chrétiens tout court, et au-delà, des hommes et des  femmes qui refusent de se soumettre.

Florence Labbé

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 17:26

Les colonies israéliennes en Cisjordanie sont légitimes

Publié le 7 avril 2017 - par  

 

Finalement, le coup de poignard dans le dos de Netanyahu, porté vicieusement par Barack Obama à la fin de son mandat, n’aura eu qu’une portée symbolique.

Israël s’assoit sur les résolutions de l’ONU contraires à ses intérêts et c’est normal.

La sécurité d’Israël n’a pas à dépendre d’un “machin” où les pays arabo-islamiques font la loi.

On se souvient que la résolution 2334, condamnant les colonies israéliennes en Cisjordanie, n’avait été adoptée que grâce à l’abstention des Etats-Unis, Obama n’ayant pas usé de son droit de véto.

Donald Trump avait plaidé pour le véto, mais sans succès. D’ailleurs, pour Trump, la résolution 2334 est la preuve qu’Israël est injustement visé par l’ONU.

Benjamin Netanyahu vient donc d’annoncer la création d’une nouvelle colonie en Cisjordanie, une première depuis 1991.

La communauté internationale a beau brailler de tous côtés, les plans pour 6000 logements sont à l’étude.

Et l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, a annoncé la couleur :

“Les jours où l’on malmenait Israël sont terminés”. Voilà qui est clair !

La position de l’ONU est d’autant plus bancale que Trump, tout comme Reagan en son temps, veut sabrer la contribution des Etats-Unis au budget de l’ONU, laquelle est de 22% actuellement. A bas l’Amérique, mais vive le dollar, comme toujours !

Le décret de Trump demande de ne plus contribuer financièrement à toute agence des Nations unies ou organisation internationale qui a accordé un statut de membre à part entière à l’Autorité palestinienne, entre autres.

Il est vrai que l’ONU, financée pour les trois quarts par les Occidentaux, a toujours été une tribune pour faire le procès d’Israël, des Etats-Unis et des Occidentaux.

En lançant son programme de nouvelle colonie, Netanyahu s’appuie sur les textes historiques. Ce sont les guerres arabes qui ont offert la Cisjordanie aux Israéliens.

Cisjordanie et Jérusalem-Est appartiennent à la Palestine, telle que définie en 1920 et adoptée par la SDN en 1922.

Cette Palestine est “le Foyer national du peuple juif”, donc le territoire de l’Etat d’Israël depuis 1948. Aucun texte officiel n’a depuis contredit cette réalité.

Car si les Arabes ont refusé le plan de partage de la Palestine en 1947, Israël n’y est pour rien. Ce n’est pas d’un jardin qu’ont hérité les Juifs, mais d’un territoire désertique à 75%. Ils en ont fait un pays riche, pépinière de cerveaux et de start-up qui concurrencent la Silicon Valley.

La seule démocratie au milieu de 350 millions d’Arabes en plein chaos.

Les Arabes ayant préféré la confrontation au dialogue, la guerre des 6 jours a livré aux Israéliens la Cisjordanie, Jérusalem-Est, Gaza, le Golan syrien et le Sinaï égyptien.

Par conséquent, parler de Territoires palestiniens occupés est un non sens.

Les colonies israéliennes en Cisjordanie sont légitimes puisque la Cisjordanie n’a jamais appartenu aux Palestiniens, étant donné que ces derniers ont refusé de côtoyer un Etat juif.

Si les Arabes avaient accepté le partage de 1947, il n’y aurait eu ni guerres, ni colonies israéliennes en Cisjordanie.

Les Palestiniens récoltent ce qu’ils ont semé.

Ils se posent en éternelles  victimes, mais Mahmoud Abbas ne cesse de répéter :

“ Personne ne peut nous obliger à reconnaître Israël en tant qu’Etat juif.”

Avec une telle base de dialogue, nous sommes partis pour une guerre de 1000 ans !

Jacques Guillemain

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 17:24

L’attentat islamique de Stockholm, ou l’assassinat programmé de la Suède

Publié le 7 avril 2017 - par  

http://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/04/Suedeattentat.jpg

La Suède est l’exemple parfait de ce qu’aurait pu devenir l’Occident indo-européen peuplé d’ethnies nordiques si certaines sectes cosmopolites ne s’étaient acharnées à les jeter les unes contre les autres dans de perpétuelles guerres fratricides. « L’Aryen est trop bon de nature », disait un génie français des lettres. C’est de cette extrême soif de justice qu’abusent depuis des siècles des manipulateurs pour que les peuples blancs s’entre-massacrent. La Suède fut épargnée pendant plusieurs décennies de ces guerres meurtrières. Le génie nordique a dès lors réussi à créer dans cette Scandinavie au climat rude – car hormis Skåne et Småland les étés y sont extrêmement courts – une civilisation unique en son genre, extrêmement nuancée et différente d’un comté à l’autre. Ce sens aigu de l’équité et de l’éclectisme propre aux Germains avait jusqu’à présent permis la défense de la communauté nationale tout entière, protégeant la caste des créateurs de richesse et permettant un ascenseur social fulgurant.

Les réussites techniques ou artistiques de cette petite nation du Nord sont sans aucune mesure avec ce qu’une caste religieuse qui prétend détenir la sagesse universelle a pu plagier à travers le monde. C’est donc ce charmant univers des Germains du Nord qu’il fallait démolir le plus rapidement possible, afin d’effacer l’image même de ce que savent créer les nations spirituellement les plus sophistiquées si on les laisse tranquilles durant quelques décennies. « Je te pénètre par là où tu es le plus fort et j’utilise ta propre puissance contre toi », dit une vieille pratique perverse centenaire ayant détourné et plagié dans ses intentions de bassesse l’antique précepte du mithriacisme.

C’est ce réflexe de protection envers les membres de sa communauté que l’on a utilisé pour subvertir la Suède, y installant simultanément des tribus étrangères, hostiles et sauvages, et une oligarchie raciste, détestant par un instinct bestial sa propre race. Puis, une fois que ces oligarques ont fait accepter cette religion de l’auto-détestation à la nation suédoise, la tyrannie a été imposée. Ainsi, depuis 2014, la Suède ne peut plus changer de gouvernement, et ce, jusqu’en 2022.

http://www.tdg.ch/monde/accord-interpartis-sort-suede-crise-politique/story/30381571

Ce putsch tyrannique a été perpétré à la vue et au su du monde entier, mais comme il s’agissait d’empêcher les Suédois de souche de bloquer les budgets que les tyrans reversent à des occupants allogènes importés en toute urgence de l’Afrique subsaharienne et des montagnes de l’Afghanistan… Les tyrans instaurent ainsi une progressive extermination des Suédois de Suède, génocide que des collabos à la tyrannie appellent « multiculturalisme ». Celui-ci suit toujours trois stades :

  1. Terreur occasionnelle de la population autochtone par le grand banditisme et le viol de masse : la Suède est un pays où 2% d’hommes afro-asiatiques commettent environ 90% des viols racistes car dirigés exclusivement contre des femmes blanches. En outre, la Suède est le pays du monde où les gangsters étrangers utilisent le plus d’armes de guerre, grenades explosives comprises.https://www.lorientlejour.com/article/1037793/plus-de-grenades-chez-les-criminels-en-suede-que-dans-le-reste-de-leurope.html
  2. Instauration de territoires séparatistes où les personnes de race blanche ne peuvent accéder sans mettre leur vie en danger : la Suède compte actuellement 55 zones ethniques où les pouvoirs de l’État ne s’exercent plus et d’où partent les attentats islamiques massacrant des Suédois.http://www.blancheurope.com/2016/09/28/suede-lenvahisseur-occupe-55-zones-non-droit/
  3. Une guerre totale menée par les allochtones à la fois contre le pouvoir central et les autres « communautés ».

Actuellement, la Suède se situe, comme la plupart des autres pays occidentaux d’ailleurs – France, Belgique, Grèce, Italie, Allemagne, …. – entre le 2e et le 3e stade de ce « multiculturalisme » tant vanté par ces collaborationnistes haïssant leur peuple. Et dès qu’une nation aryenne essaie de refuser son assassinat programmé, ces tyrans, par réflexe, se trahissent, vomissant leur haine de leurs propres origines. Ainsi, les nations anglo-saxonnes ayant exprimé leur veto au cosmopolitisme par l’élection d’un Trump ou par le choix d’un Brexit sont publiquement injuriées à Stockholm lors d’événements d’importance nationale.

http://edition.cnn.com/videos/world/2017/01/24/intv-amanpour-newton-margot-wallstrom.cnn

Pire encore : les télévisions subventionnées par l’État pratiquent un racisme ouvert par une subversion permanente, enseignant une nouvelle histoire raciale de Suède où des Congoïdes auraient vécu dans des villages vikings ou à la Cour de Gustav III.

http://www.dailymotion.com/video/x3s3b5a

Les bustes des professeurs et des académiciens, de race blanche naturellement, qui ont fondé cette science suédoise supérieure reconnue à travers le monde entier (Linné, Celsius, Alfvén…) sont chassés des murs académiques par des tyrans racistes, leur seule faute étant d’appartenir à la race indo-européenne.

http://breizatao.com/2015/07/28/suede-luniversite-de-stockholm-enleve-les-bustes-et-portraits-des-professeurs-blancs/

Quant aux féministes psychopathiques siégeant au gouvernement et détruisant la famille traditionnelle scandinave, elles émasculent le trop bon mâle nordique. Cependant, quand elles vont en Iran, ces doctrinaires frénétiques s’habillent en femmes soumises mahométanes : tel est leur courageux combat contre le « racisme », le leur n’en étant évidemment pas un tant qu’il est exclusivement dirigé de facto contre le mâle blanc hétérosexuel garant de toute civilisation créatrice qui ne veut succomber.

https://fr.express.live/2017/02/17/gouvernement-suedois-feministe-avec-hijab-iran/

Où trouver la puissance pour que la Suède gangrenée par l’islamisme, tout comme les autres pays occidentaux, se dépouille de cette tyrannie raciste qui l’assassine ?

Dr Anatoly Livry, Bâle, Suisse

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 17:05

Congrès de l’UOIF : la France accueille ceux qui rêvent de l’égorger

Publié le 7 avril 2017 - par  - 5 commentaires 

 

Échos de la guerre en cours sur le front sud. La France accueillera bientôt le sieur Abdallah Benmansour. Un invité de marque, une conscience, un phare au bout de notre nuit bimillénaire. Dieu, sous la forme d’un simple humain.

http://http://islamophobie.org/ramf-2016-bourget-abdallah-benmansour/

Ce monsieur va donc s’exprimer au coeur du « pays-de-la-guerre », c’est-à-dire en Île-de-France. Il faut toujours savoir identifier ses ennemis. Celui-ci en vaut largement d’autres, conquérants de l’Espagne et de l’Afrique du Nord, razzieurs de Provence et de Corse, châtreurs d’esclaves, incendiaires de la basilique Saint-Hilaire de Poitiers en 732, bref, guerriers en campagne. Redoutable. Dans un véritable État de droit à prétention démocratique, il devrait être refoulé à Roissy. Ce qu’il ne sera hélas pas.

Disons les choses, ce monsieur représente très exactement la « vitrine légale » des tueurs de l’État islamique. Et les Français qui refusent encore de le reconnaître comme tel, les présidentiables de toutes couleurs politiques, les tribuns qui se touchent le bas-ventre avant d’entrer sur la scène médiatique, les bandeurs mous et les matamores pour Femen en crise noire de Charcot, feraient bien de le considérer pour ce qu’il est : un capitaine en mission de destruction.

Face à l’offensive à peine déguisée en simulacres d’entente, voici, pour ce qui nous concerne, les récipiendaires de l’ordre futur. Incorrigibles rêveurs, dangereux utopistes, ils se fédèrent pour mieux se coucher aux genoux du dominant. Ici, à Dijon, c’est la Ville, la CAF et l’Académie, « pour une laïcité apaisée ». Et qui choisit-on comme partenaire intrusif ? Le CCIF ! En un mot, les relais de Benmansour sur le sol à conquérir. Question : où sont les associations qui devraient normalement sonner le tocsin ? Réponse : sous sa djellaba.

http://www.fdesouche.com/840225-dijon-21-lacademie-la-caf-et-la-ville-partenaires-des-islamistes-du-ccif

La maison brûle, arrosons-la d’essence. Telle est la France de 2017.

Le cœur se serre devant une telle accumulation de renoncements, de peurs mal maîtrisées, d’incantations trémulantes et d’arrangements en fin de compte parfaitement déraisonnables. Très clairement, l’Islam avance ici de quatre ou cinq cases. Lorsque Macron, parvenu par accident génétique au sommet de l’État, aura officiellement, ce qu’à Dieu ne plaise, remplacé les fêtes chrétiennes par les tueries animales à l’échelle de la planète, la messe aura été dite.

Je vois cependant, jour après jour, monter la colère de ceux que l’on écarte pour laisser passer le convoi des nouveaux allocataires et des soldats en marche, conviés à participer à la curée finale. Grâce aux CAF, aux Villes, aux Académies, mais aussi par la faute absolue des bradeurs, des parvenus, des traîtres et des salauds. Cette armée-là de citoyens, exaspérés tant on les humilie, se lèvera. Peut-être. Il est permis de le croire.

Mais cette fois, je crains qu’il n’y ait pas de miracle pour sauver la Patrie du désastre. Le fer de l’ennemi est déjà dans sa chair, qui la fouaille sous les ricanements des Poutou, des Mélenchon, des Hamon et de tous les sinistres qui risquent bien de laisser à l’ectoplasmique Macron le soin de liquider le stock, de baisser le rideau et de se sauver, la queue entre les jambes, vers les paradis du fisc international.

Soutenons ceux qui, à défaut de voir venir vers eux une Jeanne d’Arc ou un Jean Moulin, tentent de réveiller le vieil instinct de survie de la nation française.

Génération Identitaire exige la dissolution de l’UOIF et l’interdiction de la Rencontre Annuelle des musulmans de France !

Jean Sobieski

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée