Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 00:06

M. Valls, pourquoi vouloir promouvoir l’islam, une culture qui veut notre mort ?

Publié le 11 août 2016 - par

 

Vallsaiderislam

Lettre ouverte au Premier ministre

Monsieur le Premier ministre,

La réponse que vous apportez aux drames qui étaient prévisibles et qui viennent de frapper la France à plusieurs reprises démontre à quel point, avec le Président de la République et votre gouvernement, vous créez l’émoi et l’incompréhension mais également la colère et l’exaspération en raison de votre déni de la réalité. Et vous vous obstinez avec une sidérante ténacité qui confine à la folie, à répondre non seulement à côté mais hors sujet. Car l’enjeu à ce stade ce n’est plus le vivre ensemble qui est devenu une utopie, mais l’adoption de mesures d’exception pour inverser le cours funeste des choses que nous devons au manque de clairvoyance de la classe politique dans son ensemble. Nul ne pourra cependant contester la forte aggravation de la situation depuis 2012. Honte à tous les naufrageurs et fossoyeurs de notre belle France !

Quel pacte voulez-vous passer avec ceux qui rejettent nos valeurs, nos traditions, nos modes de vie, avec ceux qui rejettent nos lois et veulent imposer les leurs ? Un pacte avec le diable ? Pourquoi pas un traité qui abandonnerait à ceux encore minoritaires tous les droits quand on sait – mais peut-être ne le savez-vous pas – que dans les pays où ils sont majoritaires ils n’accordent aucun droit aux minorités ? Il ne s’agit pas de passer un pacte. Ce serait signer un aveu de faiblesse compris comme l’acceptation de la dhimmitude, c’est à dire de la soumission. Il s’agit au contraire, et il serait grand temps, de soumettre l’islam en France à nos règles et de lui poser nos conditions. Et ceux qui ne les acceptent pas doivent partir. Au besoin, il faudra même les expulser.

Car il faut bien que vous compreniez que le problème c’est bien l’islam. Ce n’est pas l’islam-isme, l’islam radical, l’islam politique, l’islam modéré, l’islam psychiatrique, le salafisme, ou même l’État islamique. Non, comme M. Erdogan répondant sèchement à un journaliste qui l’interrogeait sur l’islam modéré, il faut le dire : « il n’y a pas d’islam modéré, l’islam c’est l’islam ». Et partout dans le monde on tue au nom de l’islam. Depuis que l’islam existe, ses combattants n’ont eu de cesse de tuer, de massacrer les populations non musulmanes et en particulier les chrétiens. D’ailleurs, il y a tout juste 100 ans, se déroulait le génocide arménien décidé par les Turcs musulmans. Finalement, qu’est-ce que l’islam a apporté à l’humanité si ce n’est la violence, l’esclavage et la mort ?

Contrairement à ce que vous affirmez, l’islam n’est pas compatible avec la démocratie. Et c’est simple à démontrer: en effet, en démocratie c’est l’homme qui fait la loi. En islam, c’est Dieu qui a fait la loi et il n’est pas permis à l’homme de la changer ; elle est inscrite définitivement dans le Coran. C’est pourquoi vous n’obtiendrez jamais une réforme de l’islam. Pas plus que vous ne réussirez à dé-radicaliser ces fous d’Allah. Et c’est pourquoi il n’y a pas d’islam de France mais l’islam en France. Et pour comprendre cette guerre qui est menée sur notre propre sol et sur celui de l’Europe par l’islam, il faut aller à la racine du mal. C’est bien les versets du Coran – qui régit l’islam – qui appellent au meurtre des infidèles. C’est bien les versets du Coran qui institutionnalisent l’infériorité des femmes. Et la laïcité est contraire à la culture musulmane. De plus, la Charia a été jugée incompatible avec la démocratie par la CEDH en 2003. Le Coran, cette « constitution politico-religieuse », est donc incompatible avec la Constitution française. Des centaines de versets sont, en effet, non seulement en opposition frontale avec notre culture mais sont même susceptibles d’action pénale dans la mesure où ils constituent une évidente provocation à la haine, à la violence, à la discrimination, au racisme, au sexisme, à l’antisémitisme. Et le discours tenu par ceux avec qui vous voulez pactiser n’est que manipulation, enfumage et mensonge. Quant aux propos tenus par un imam de Nice, après le carnage du 14 juillet, affirmant que les musulmans refuseront la laïcité, ils sont inadmissibles et inacceptables. Les patriotes ne pourront plus tolérer très longtemps ce type de discours que vous avez d’ailleurs favorisé en prônant un laïcisme virulent appliqué, en réalité, uniquement à l’égard des chrétiens. Car votre laïcité présente un visage à deux faces. La première, telle une dague, a frappé violemment les catholiques, il y a un peu plus d’un siècle, avec la loi de séparation des Églises et de l’État imposée dans la douleur. La seconde s’est transformée en armure pour protéger et pour favoriser l’expansion d’un culte non seulement étranger mais incompatible avec la réalité historique de la France, de sa culture, de ses traditions. Ce mépris du peuple de France et de ses racines chrétiennes est insupportable et irresponsable. C’est indigne car c’est trahir l’âme de la France.

Le résultat aujourd’hui c’est la radicalisation d’habitants du territoire français sous l’emprise continue d’imams dégénérés qui n’auraient jamais dû pouvoir prêcher sur notre sol. Cela veut dire que des centaines de milliers d’habitants de notre pays, voire plus, sont aujourd’hui radicalisés et n’ont pas l’intention de s’intégrer à la communauté nationale, bien au contraire, puisqu’ils ont été « éduqués » dans la haine de la France et des Français. C’est ainsi que 24 % des jeunes de 18 à 34 ans dans notre pays ont une opinion favorable à l’État islamique  et que 35 % des musulmans français approuvent les attentats kamikazes pour défendre l’islam ! (sondage ICM Research 2015). Alors – soyez-en certain – des dizaines de milliers de « déséquilibrés » bénéficiant de la solidarité de leurs frères et sœurs dans la multitude de « Molenbeek » constitués par les territoires perdus de la République se tiennent prêts à agir au signal. Comment réagirez-vous à la prochaine tuerie de masse, lorsque nous dénombrerons des centaines de morts ? Car le pire est devant nous.

Et « en politique, il faut toujours envisager, non pas le mieux, mais le pire, pour que ce pire ne se produise pas, pour que l’on se donne les moyens de le combattre ».

Mais le combattre c’est le rôle et la responsabilité du politique qui doit savoir décider et anticiper au lieu de réagir aux événements dans l’urgence et dans l’hésitation. Un chef de guerre ne commente pas ; il analyse, décide et frappe vite et fort. Par ailleurs, ce n’est pas à l’État de s’occuper des affaires cultuelles et à mettre en place un système de financement pour permettre la promotion d’une culture qui, de surcroît, est hostile à la nôtre. Et l’idée saugrenue de la fondation pour l’islam est devenue une ineptie car nous ne pouvons plus « vivre ensemble » avec qui nous veut du mal. Alors, pourquoi vouloir promouvoir une culture qui veut notre mort ? C’est insensé et criminel !

Devant ce qui devrait être l’évidence pour un responsable politique soucieux de la protection de la collectivité et de son avenir, vous vous préparez à faire de nouvelles concessions pour ménager un électorat qui a déjà permis en 2012 l’élection de l’actuel Président de la République. On n’a pas le droit de sacrifier le peuple français sur l’autel des intérêts à court terme d’un parti politique quel qu’il soit. Car sur le long terme, sachez-le, vous serez balayés par ceux-là mêmes que vous avez encensés jusqu’ici pour des raisons électorales et avec lesquels vous voulez passer un pacte. Alors, si on veut éviter la guerre civile ethnique qui vient, il est temps que le politique se rende à l’évidence. Et c’est donc l’inverse qu’il faut dorénavant envisager sérieusement, à savoir engager un processus de désislamisation du pays pour réduire progressivement mais fortement la part de la population de confession musulmane dans notre collectivité qui doit retrouver un minimum de cohérence interne si on veut obtenir un jour la concorde au sein d’une société apaisée. Il faudra du temps, probablement trois ou quatre décennies à condition de le vouloir, et cela, tout en respectant l’état de droit. Car conduire la politique dans un État de droit, c’est à dire gouverner une démocratie, c’est respecter la Constitution et les lois et faire appliquer ces dernières, ce que précisément vous ne faites pas. C’est donc un virage à 180 degrés qu’il faut entreprendre pour supprimer tout ce qui a contribué à cet appel d’air migratoire insensé depuis très longtemps pour amorcer le mouvement inverse. Et sans énumérer toutes les mesures immédiates répondant au principe de précaution et celles à inscrire sur le moyen/long terme, on citera : l’arrêt de l’immigration issue de pays musulmans, l’arrêt du regroupement familial, la fermeture et la destruction de toutes les mosquées salafistes et des écoles coraniques, l’expulsion des imams étrangers, l’arrêt de toute nouvelle construction de mosquée, l’interdiction de l’abattage rituel des animaux et donc du halal (barbarie à l’échelle industrielle contraire à notre tradition et indigne d’un pays civilisé), l’interdiction des burqas, qamis et autres accoutrements vestimentaires et des prières de rue, l’expulsion des familles polygames, la réforme du code de la nationalité, la suppression du droit du sol et l’adoption du droit du sang, la suppression de la double-nationalité, l’expulsion des clandestins, la suppression de l’AME, la dissolution de l’UOIF, annexe des Frères musulmans, le retour dans leur pays des étrangers sans emploi, l’instauration de la préférence de civilisation… L’ensemble du plan de mesures doit viser à faciliter le renvoi dans leurs pays d’origine, y compris par la contrainte, de cette immigration (y compris les binationaux après déchéance de la nationalité française), qui ne respecte pas nos règles de vie et nos traditions et qui ne doit plus pouvoir imposer sa culture mortifère sur notre territoire. C’est d’ailleurs l’intérêt de nos compatriotes musulmans intégrés, voire assimilés.

L’heure est grave et les années qui viennent seront de toutes façons difficiles et douloureuses. Alors, que nos responsables politiques ne perdent plus de temps et s’attellent à la mise en œuvre d’un véritable plan de sauvegarde de la France et de la Nation ! Car face à une situation qui se détériore de jour en jour, vous ne pourrez pas vous soustraire à ce dilemme : le sursaut ou le suicide. En refusant le sursaut vous choisiriez le suicide, votre suicide politique qui ne serait qu’anecdotique s’il n’entraînait pas, en fait, le suicide de la France. Il ne resterait plus alors au peuple que deux solutions : la révolte ou la soumission, dans les deux cas des larmes et du sang. Pour ma part, mon choix est fait : je ne me soumettrai jamais.

Le 9 août 2016

Général (2s)  Antoine MARTINEZ 

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 23:04

Les Français doivent s’habituer à vivre avec le terrorisme…

Publié le 10 août 2016 - par

 

VallsCoran

 

Quand monsieur Valls dit que les Français doivent s’habituer à vivre avec le terrorisme cela signifie que le gouvernement ne fera rien. C’est donc aux citoyens de prendre les choses en main tant qu’il est encore possible de se parler pacifiquement.

Chaque jour porte son nouveau déséquilibré qui poignarde, machette, hachette, explose, mitraille…

Que faire? Il y a deux solutions:

  1. Attendre que cette mode passe d’elle même, mais, en regardant le Tiers Monde, ça risque de durer. En avons-nous envie ? Franchement, non!

Nous ne voulons pas non plus que des peuples étrangers apportent leurs conflits dans nos pays.

  1. Agir. Cela signifie aller vers les musulmans et leur dire ce que nous pensons.

A chaque attentat perpétré par un déséquilibré qui se réclame de l’islam les musulmans réagissent eux aussi..

Les mères de ces déséquilibrés sont désespérées comme madame Fatima, la maman de Bilal qui s’est explosé à Paris. En direct télé madame Fatima a posé la question “qui est responsable de notre drame ? qui est responsable de la mort de mon bébé, mon petit garçon?” Son Bilal avait 20 ans et maintenant il est mort.

https://www.youtube.com/watch?v=_VQpIDpYtZ4

Les spécialistes qui connaissent l’islam mieux que nous répondent :

“Chère madame Fatima les coupables de votre drame, c’est vous-mêmes car c’est vous qui avez enseigné l’islam à vos enfants:”

Depuis des années l’algérien Aldo Sterone décortique les livres fondateurs de l’islam et montre que dans ces livres saints, que parents et écoles inculquent dans le cerveau des enfants dès leur plus jeune âge, on parle de tuer, violer, brûler vif, dépouiller, piller, massacrer, lapider, décapiter, etc. Il suffit de digiter “aldo sterone youtube” pour écouter et voir ces textes en arabe et en français.

Il faudrait même répondre à cette dame “Mais madame Fatima, vous ne devez pas être triste puisque votre bébé est entrain de niquer 72 vierges qui dès qu’il a fini d’éjaculer redeviennent vierges et ça pour les siècles des siècles…ça fait partie de ce que vous lui avez enseigné, alors …  Les prêches qui arrivent dans votre télé via le satellite vous le rabâchent jour et nuit  (voir ici) alors ???”

“Au paradis, la femme redevient vierge après chaque rapport sexuel. Et l’homme aura des «houris», soit des femmes créées à la perfection par Allah uniquement pour le paradis. Il y aura aussi de jeunes garçons très beaux prêts à servir en tout temps. Tel est le paradis qu’Allah réserve aux pieux, selon Nader Abou Anas.

Alors ? Vous enseignez cela à vos jeunes et vous voudriez qu’ils ne soient pas tentés? Mais nous,  ça ne nous arrange pas!

Vous enseignez cela à vos enfants et vous pleurez sur les conséquences? Mais nous aussi nous en subissons ces conséquences.

C’est à vous de faire cesser cela!

Des dizaines de spécialistes ont épluché les textes mahométans et nous montrent noir sur blanc les injonctions à la violence. Au lieu d’écouter vos prédicateurs via satellite allez lire le site https://islamlab.com/

Aldo Sterone et l’autre algérien Boualem Sensal nous disent que eux, en Algérie, ils ont vécu tout ça, ils ont eu leur guerre civile islamiste et ils nous mettent en garde

“ Vos gouvernements soutiennent les terroristes qui vous massacrent – vous êtes dans une merde internationale – aucun média français ne vous a donné cette information – chers amis français, peuple de bouffons, continuez comme ça à subir…”  https://www.youtube.com/watch?v=bIey21dBSFI

Le professeur Sami Aldeeb nous décortique le coran dans des articles, conférences, vidéos.

Au lieu d’écouter vos prédicateurs via le satellite allez lire ce que vous explique Sami Aldeeb sur son blog http://www.blog.sami-aldeeb.com/

Des dizaines de personnes nous informent, mais le problème c’est que, sans doute, cela ne touche pas encore  le musulman de la rue qui ne pense même pas à s’interroger car il n’a pas encore pensé qu’il pourrait mettre en question sa tradition, ni l’enseignement de sa famille, ni les rites de sa mosquée, ni les prêches dans sa télé.

Pendant des siècles ils se sont auto-convaincus d’être la communauté la meilleure du monde, aujourd’hui le réveil est pénible et c’est à cette difficile prise de conscience que nous devons les aider.

http://exegese-coran-tafsir-quran.over-blog.com/article-vous-etes-la-meilleure-communaute-qu-on-ait-fait-surgir-pour-les-hommes-vous-ordonnez-le-convenable-89009259.html

A chaque massacre, il y a des musulmans en larmes qui nous disent “l’islam c’est pas ça”, “l’islam est une religion d’amour et de paix”

Nous, nous savons que ce n’est pas vrai puisque nous lisons les textes et les verstes qui appellent à la violence

https://www.letemps.ch/opinions/2015/01/28/coran-6300-versets-cinq-contiennent-un-appel-tuer – Reinhard Schulze

“– Le Coran compte quelque 6300 versets au total, dont 300 contiennent des mots tels que «combattre» ou «tuer». Cinq versets, en tout, sont une injonction à tuer.  (…)  On ne peut pas accuser la communauté des musulmans des crimes commis par des extrémistes, mais on peut leur demander: qu’est-ce que vous faites avec votre islam? »

Voilà : ça, tous les citoyens peuvent le faire : demander aux musulmans ce qu’ils font avec leur islam.

Donc, lors des prochaines réunions devant des « mémorial temporaire » où on  ira pleurer, déposer des fleurs, peluches, bougies et poèmes et s’embrasser entre parents et amis des victimes et où les musulmans viendront répéter que  « l’islam c’est pas ça » les gens qui sont informés doivent répondre : « Mais si monsieur, l’islam c’est ça, c’est peut-être pas que ça, mais c’est aussi ça »

Il faudra se munir d’un coran dans lequel on aura souligné, entre autres, le verset 89 de la sourate IV à la page 108 et le leur montrer en disant « voici votre coran qui dit textuellement :  « attrapez-les, tuez-les là où vous les trouverez »

Il est temps de refuser les embrassades larmoyantes et de dire « nous ne voulons pas votre compassion qui nous choque, ni votre pitié qui nous offense, nous voulons que vous cessiez d’endoctriner vos enfants.» « Nous ne voulons pas la violence de votre religion que vous enseignez à vos enfants »

Nous devons leur dire « mais non Madame l’islam n’est pas une religion d’amour et de paix, vous ne l’avez peut-être pas lu, mais moi je l’ai lu et nous allons le lire ensemble, tenez regardez : coran, p 108, sourate IV verset 89 : « attrapez-les, tuez-les là où vous les trouverez » ça n’est ni de l’amour, ni de la paix, c’est de l’incitation au meurtre »

Nous devons dire ce que nous pensons, montrer à ces gens qui n’ont pas encore ouvert leurs yeux ce qui est écrit dans leur coran et dans sahih Boukhari, sahih Muslim ou autres Ibn Taymiyah et auxquels se réfèrent leurs coreligionnaires pour semer la terreur comme l’état islamique qui s’adresse au pape pour lui dire que non, on n’est pas copain-copain, tout au contraire…

http://www.bvoltaire.fr/raouldegerrx/reponse-tres-claire-de-daech-pape-francois,276459

Aldo Sterone nous montre dans ses vidéos les pages des livres fondateurs de l’islam qui expliquent les massacres et les pillages commis par les califes qui aujourd’hui sont imités par des jeunes qui mettent en pratique ces préceptes-là..

Le chainon manquant c’est de le faire savoir au musulman de la rue .

Ce n’est pas à nous, ni à monsieur Valls de réformer l’islam, ni de créer un islam de France, c’est aux musulmans d’abord de prendre connaissance de leurs textes et ensuite de se demander s’ils sont d’accord avec ces idéologies.

S’ils sont d’accord ils doivent aller vivre dans un pays musulman, comme de plus en plus de musulmans le font. Même des réfugiés syriens retournent chez eux pour ne pas exposer leurs enfants à notre mentalité; voilà des gens honnêtes.

Ils n’ont jamais lu leurs textes ? eh bien il est grand temps !

Le gouvernement ne fera rien ? Les citoyens peuvent le faire. Déverser des bombes ne sert à rien. La seule solution c’est que les musulmans eux-mêmes sachent ce que c’est que leur islam. Ils doivent comprendre que nous ne sommes pas contre ceux à qui l’islam plait, dans leurs pays et il n’en manque pas. Ils doivent aussi comprendre que nous n’en voulons pas pour nous chez nous.

J’ai séjourné au Pakistan où je pourrais très bien vivre, même en m’adaptant à l’islam, mais je constate qu’en Occident, ça ne fonctionne pas. C’est aussi simple et  aussi pacifique que ça. Tout comme nombre d’ex-musulmans nous avons le doit de dire : « non merci ».

 

Anne Lauwaert

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 23:02

Pour les mauvais musulmans, tuer des infidèles permet d’obtenir le pardon d’Allah

Publié le 10 août 2016 - par

 


Beaucoup de personnes se demandent comment des musulmans tièdes peuvent devenir subitement des massacreurs et nombreux sont ceux qui critiquent notre société « islamophobe » qui aurait tellement fait souffrir ces gens par ailleurs  plutôt laïcs qu’ils décident, un beau jour et sans prévenir, de se faire exploser au nom d’Allah. Explosion tuant le plus grand nombre possible d’infidèles. Attaques suicidaires à l’arme blanche…

Je me posais la question comme tout le monde, m’étonnais de la différence entre la situation actuelle et celle d’il y a une vingtaine d’années où des fanatiques musulmans organisaient des massacres d’infidèles en Europe, sauf en Belgique, sans se suicider pour autant.

Les Frères musulmans (1) prônent ce suicide  mais la question reste: pourquoi est-il commis par des musulmans suffisamment tièdes pour boire de l’alcool, sortir en boîte, souvent délinquants?

Et je me suis souvenu d’une histoire que racontait ma grand-mère et qui pourrait apporter une réponse. Elle a vécu une bonne partie de sa jeunesse en Tunisie, il y a 100 ans, et s’étonnait d’une curieuse « coutume » chez certains musulmans: ils se conduisent de manière très libre jusqu’à un certain âge – je ne sais plus quel âge exactement – et, cet âge atteint, ils pouvaient obtenir le pardon d’Allah en devenant des musulmans modèles.

On peut imaginer qu’en tuant un grand nombre d’infidèles, ce pardon leur est accordé et, même, accompagné d’un accès direct à 72 vierges!

Il n’y a sans doute pas de réponse unique mais il se pourrait que ma grand-mère ait eu une explication pour ce qui arrive et qui déroute tous les experts.

Faut-il craindre que, le nombre de musulmans nettement plus élevé qu’il y a 20 ans, les conditions de vie dans les quartiers devenus musulmans des villes européennes se dégradant quoi qu’on fasse pour y remédier, ne créent chaque jour plus de « vocations »? (2)

Claude Brasseur

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 22:56

Uniformes musulmans à la Mer de Sable : « Mais y’en a partout ! »

Publié le 10 août 2016 - par

 

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Cette année nous n’avons pas les moyens d’emmener nos enfants en vacances, nous avons donc souhaité leur faire connaitre le parc d’attraction « La mer de sable ». Comme mon mari, j’y avais été quand j’étais môme, et chacun d’entre nous en avait gardé un excellent souvenir. Toute la famille se faisait une joie de partager un bon moment, d’autant que selon le site internet le parc s’est embelli, agrandi et modernisé.

Si les changements promis par la plaquette de présentation du parc ont bien eu lieu, c’est un autre changement qui nous a heurtés de plein fouet dès notre arrivée sur le parking.

Des femmes voilées, des hommes en kami ou barbu (ou les deux) et leurs rejetons sortaient des cars et se dirigeaient vers le parc.  Mais aussi des centres de loisirs encadrés par des femmes voilées ou des « jeunes » de banlieues.

Ahhh, ils voulaient être vus, ils voulaient que tout le monde sache qu’ils sont musulmans.  Si Riposte laïque me le permet, je vous les montre !

IMG_20160810_153410 (2)

IMG_20160810_134826 (2) IMG_20160810_145617 (2)

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

IMG_20160810_135807 (2) IMG_20160810_160955

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

IMG_20160810_151533 (2) IMG_20160810_151448 (2)

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

IMG_20160810_135844 (2)

Nous ne pouvions pas tourner la tête sans tomber sur une voilée ou un kami. A gerber.

A un moment, j’ai entendu un homme dire à sa femme : « mais il y en a partout ! ».

Je me suis hasardée à demander à un employé, si c’était tous les jours comme ça et il m’a répondu que oui.

Heureusement, il y a eu des moments où l’on ne s’est pas senti seul. Nous avions fait 20 minutes de queue pour accéder à un manège et nous avions devant nous un couple de musulmans (une voilée et un barbu) et leur petit. Mais au moment d’embarquer, la préposée à la sécurité vérifie la taille de leur enfant. Oh, quel dommage, leur progéniture n’a pas la taille minimum requise, c’est ballot. Ils insistent mais la bougresse persiste et refuse l’accès au manège. Le mâle, qui n’a pas l’habitude d’un affront de la part d’une blonde à forte poitrine, s’en prend à sa femelle qui est forcément coupable et ils finissent par dégager. Un sublime moment de complicité est né à cette occasion avec un autre couple, celui-ci bien français, heureux comme nous de voir que la bougresse n’ait rien lâché. Sourire complice patriote, éclat de rire étouffé, remerciement bien placé auprès de notre bienfaitrice et départ du manège hilare.

J’ai pris plus d’une centaine de photos aujourd’hui (je ne peux pas toutes les mettre ici). Non pas de mes enfants insouciants qui jouent, qui s’esclaffent, qui prennent peur dans les manèges, qui s’émerveillent du spectacle des chevaux et des cow-boy, etc. J’ai pris cette centaine de photos de femmes voilées et d’hommes en kami pour vous montrer que le grand remplacement est bien réel. N’en déplaise aux adeptes du politiquement correct.

Anne Lamulle

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 07:14

Islam : ni secte, ni religion mais organisation terroriste

Publié le 9 août 2016 - par

 

islamisme
En janvier 2015, peu avant la commémoration des attentats de Charlie, j’avais envoyé un article à certains médias français qui refusèrent sa publication: je mettais en cause la responsabilité terroriste du coran et prédisais malheureusement une vague d’attentats musulmans, avec de nouveaux et imprévisibles modes opératoires. Ils avaient empêché l’expression mais pas les attentats…

Honte à ces médias criminels qui se battent contre la vérité, la dissimulent ! Malheureusement, c’est avec le règne de l’ignorance, de l’inculture et de la pensée unique imposée que l’islam se développe.
Dans la présente tribune, il s’agit brièvement de montrer que l’islam (qui n’est pas une religion) ne mérite même le qualificatif de secte. Car les mouvements sectaires (ayant pignon sur rue), n’ont eux-mêmes que du mépris, voire de la haine contre la doctrine fascisante de l’islam: leurs adeptes ne font pas d’attentats terroristes, n’égorgent pas un patron ou des parents sous les yeux de leur enfant de trois ans, ne coupent pas les testicules des victimes, ne font pas exploser des budgets sécuritaires, etc. Les sectes, combien d’attentats de masse par an? Et l’islam, combien à travers la planète?

Religion vient du latin religare qui signifie relier. Il s’agit simplement de la relation de l’homme avec une autorité transcendantale, Dieu (dimension verticale) et l’homme avec son prochain (humanité partagée, dimension horizontale) et fondée sur l’Amour. Quel pont vise l’islam à bâtir avec tout ce qui est à l’extérieur de lui? Quand (dans une entreprise offensive de conquête et de combat perpétuel appelée jihad), Mahomet et allah ordonnent la haine, la violence, la mort du non-musulman jusqu’à ce que l’islam existe seul sur la terre ? Son objectif étant assez clair, ne pas le détruire, c’est choisir d’être détruit…

« …Tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade… » (S.9,v.5). « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et son messager ont interdit, et qui ne professent pas la religion de la vérité (islam)… » (S.9, v29). Les musulmans et leurs représentants qui passent à la TV (complice), spécialistes de la taqiya (cette notion devrait déjà être prise en compte par tous les juges anti terroristes),connaissent et ont récité ces appels à la mort et à la haine (plus de 250 versets). Et font croire (aux incultes) que ce sont plutôt des « appels à la paix, à la tolérance, à l’amour »…
L’islam, à partir de ses textes, est la seule « religion » par auto proclamation, se présentant comme telle. « La religion acceptée d’Allah, c’est l’islam » (S.3,v.19). Un peu comme si la bible affirmait que le christianisme est une religion. Se doutant probablement du rejet de son imposture, le fondateur de l’islam l’a vite imposé par le sang et la terreur, indispensables à sa survie. Ainsi, par l’épée, l’islam s’est invité aux côtés des autres religions (qu’elle veut détruire ou soumettre, pour le plaisir d’allah). Sa reconnaissance forcée (en tant que religion) a favorisé la normalisation et la banalisation de toutes les horreurs du coran. Des sectes sont interdites, mais pas lui…

L’islam n’a rien à voir avec la divinité et l’Amour mais plus avec son contraire: depuis 14 siècles, il est en marche, avec le musèlement, la désolation, le malheur, le chaos, les égorgements, les pleurs, la guerre, etc. N’est pas Dieu un « dieu » de haine, qui prescrit et récompense des abominations par l’octroi au « paradis » de pauvres vierges…Tout peuple naïf qui ne ferme pas ses portes à l’islam ne doit pas être surpris de récolter les pleurs et tous les mauvais fruits que son égarement mérite. Que le système et tous les biens protégés arrêtent de vouloir à tout prix abattre un leader averti: c’est l’islam le problème et pas Donald Trump…

Le « vivre ensemble » imposé par une certaine caste politico-associativo-médiatique est un pur mensonge: le terrorisme islamique n’est pas une chance … Y a-t-il un islam modéré , un islam de paix qu’il ne « faudrait pas amalgamer »? Les très « saint » Mahomet, allah et coran répondent par non et menacent leurs « fidèles » :  » Croyez-vous donc à une partie du Livre et rejetez-vous le reste?… » (S2,v85). Le coran (l’islam) est une totalité INDIVISIBLE. Pas d’islam sans jihad, sans guerre de conquête et de soumission…
Alors, de quoi parlent ces autorités, associations, médias et certains « intellectuels » incultes? Daesh, c’est bien l’islam. Al qaida, c’est l’islam. Tous les groupes terroristes représentent l’islam. Ils jouent leur partition. Dans toute armée, les soldats ont bien des rôles différents. La preuve? Aucun musulman ne rejette aucune sourate mortifère du « noble » coran. C’est pourquoi, ce qui est attendu d’eux aujourd’hui est surtout la dénonciation de la cause (sourates terroristes) et moins la présence taqiyiste dans une église ou à une marche, ou encore la critique hypocrite des symptômes, des « barbares qui veulent nous diviser… »

Et « l’islam de France »? Une illusion. Une bêtise. Il ne peut réellement exister que si le coran est purgé, nettoyé du terrorisme et de la haine. Ses nombreuses horreurs sont-elles dissolubles dans les valeurs républicaines? Non. Jamais. « … Le prophète a dit: « celui qui quitte sa religion (islam), tuez le! » Hadith Bukhari : 6411 …L’organisation des instances de représentations et la formation des imams n’éradiqueront pas le terrorisme: le coran est un permis de chasse suffisant aux mains de tout soldat d’allah qui peut passer à l’acte terroriste à tout moment. Si « le terrorisme n’a rien à voir avec l’islam… », pourquoi faudrait-il donc (pour le combattre) « réorganiser » un « islam de France »? De qui se moque-t-on? Autant dire que le coran n’a rien à voir avec l’islam. Tous les masques vont bientôt tomber car les musulmans « modérés » n’accepteront pas une réforme du très « saint » coran et de ses versets violents. La guerre est donc inévitable avec l’islam, à moins de vouloir disparaitre…

Pour le très taqiyiste recteur de la mosquée de Bordeaux, Tareq Oubrou, le cœur du problème c’est plutôt internet (pas le coran). Et pourtant, tous les versets de daesh et autres groupes sur internet sont d’authentiques versets coraniques. Son collègue , le taqiyiste Dalil Boubakeur, avait dit que Charlie Hebdo avait bien « cherché la mort », en osant faire la caricature de Mahomet. Aujourd’hui, il ne nous dit pas ce qu’ont cherché les autres victimes d’allah (bataclan, terrasses, policiers de Magnanville, Nice, église, etc. etc.).

Non, l’islam n’est pas une religion.  » Tu ne tueras point », dit un vieux texte commun au judaïsme et au christianisme. C’est la seule organisation dont les textes valorisent la mort de « l’infidèle ». Ceux qui vivent avec le réel constatent que les égorgements, les décapitations, les attentats sont uniquement le fait d’une certaine population (« déséquilibrée »?) et jamais du bouddhisme, du judaïsme, du christianisme, etc. Et la « radicalisation »? Encore une invention médiatique et politicienne pour disculper le coran. Appliquer le coran, ce n’est pas être « radicalisé ». Un juge appliquant la loi, est-il un juge « radicalisé »? Non. Un musulman appliquant le coran, est-il un musulman « radicalisé »? Non.
Et l’islamophobie? Encore un épouvantail pour protéger les horreurs (non critiquables) du coran, pour victimiser, protéger les soldats d’allah et culpabiliser leurs victimes… D’ailleurs, où sont passées les « Associations » du système, avec leurs procès contre le rejet d’une doctrine mortifère? Elles ont provisoirement perdu de la voix, ne défendent pas les droits des assassinés, ceux des décapités, des éventrés, des écrasés, des poignardés, des veufs, veuves, orphelins et de tous les handicapés fabriqués par l’islam….

Elles réapparaitront bientôt pour défendre les droits de « l’islam de France »…

Sango Loba

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 07:11

Une fillette de 6 ans vendue par son père à un imam, contre une chèvre.

Publié le 9 août 2016 - par

 

craies2

Horreur islamique : en Afghanistan tout récemment un père a vendu sa fillette de 6 ans à un imam de 55 ans contre un sac de riz et une chèvre. Et aussi contre un peu de thé, de sucre et d’huile de cuisson. C’est ce que vaut une fille, et pas plus.

https://francais.rt.com/international/24813-pere-afghan-vend-fille-6

Ce serait paraît-il la pauvreté qui aurait conduit ce père à cet acte. La pauvreté a bon dos ! Quelle excuse hypocrite. Heureusement que tous les pères dans la pauvreté ne vendent pas leur fille et la gardent contre vents et marées pour l’éduquer dans la mesure de leurs moyens et surtout l’aimer comme un père normal aime sa fille. C’est à dire sans chercher à la voiler pour ne pas succomber à ses charmes, et encore moins la violer puis la brûler comme a fait ce père et imam saoudien à peine condamné car les pères dans ce pays ont tous les droits :

https://fr.sott.net/article/13099-Un-predicateur-saoudien-viole-et-tue-sa-fille-de-5-ans-il-est-condamne-a-une-legere-peine-de-prison

Le père afghan a donc vendu sa fille à un imam. Surtout ne dites pas qu’islam et pédophilie sont liés, vous risquez une plainte, RL en sait quelque chose. Et qu’a fait l’imam ?… Il est allé chez son cousin et a dormi tout nu contre la fillette. Le cousin a demandé à l’imam si c’était sa fille (parce que dans ce cas il n’y avait pas de problème ?…) L’imam a répondu que c’était sa femme et qu’il venait de l’acheter (sic). Le cousin a alors dénoncé l’imam à la police. Apparemment la fillette n’avait pas (pas encore?) subi de dommage sexuel. On l’a rendue à sa mère. Mais pour un cas connu, combien de cachés ?

Cela se passe en Afghanistan, en 2016. Et bientôt cela se passera en France, si on continue à s’islamiser à la vitesse actuelle, même si en principe dans nos pays anciennement civilisés l’être humain ne peut pas faire l’objet d’une transaction commerciale ou d’un contrat. Et dire qu’on tape sur l’Eglise qui, c’est vrai et c’est un scandale sanctionné, connaît des cas de pédophilie bien malgré elle car elle enseigne que c’est criminel. Déjà les tables de la loi reçues par Moïse au Mont Sinaï, sept cent ans avant Jésus-Christ, interdisaient la pédophilie.

Mais l’islam, lui, l’institutionnalise. D’abord par Mahomet « le beau modèle » qui a épousé Aïcha à 6 ans et l’a déflorée à 9 ans. En islam, on peut pénétrer une femme dès qu’elle est capable de « supporter » l’acte et le poids du mari : supporter, quel beau terme qui signifie que le consentement, l’amour, le plaisir, sont des choses ignorées et sans importance pour la femme, celle-ci n’étant qu’un champ de labour voué à l’homme et rien de plus.

En effet d’après Qaradawi, vénéré par l’ineffable Tariq Ramadan, et responsable du conseil européen pour la fatwa et la recherche (cet individu, qui voudrait pouvoir tuer tous les Juifs de ses propres mains, ne peut-il pas laisser l’Europe tranquille ?…) l’épouse doit consentir à tout dès lors que l’homme en a envie et « même sur un four brûlant ». Si elle ne consent pas, les anges la maudissent toute la nuit, et elle ira bien sûr en enfer.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2010/03/11/le-sexe-dans-lislam-contraindre-la-femme-a-avoir-des-relations-sexuelles/

Voilà donc ce qui attend ces épouses dont certaines auraient à peine 5 ans dans cette gigantesque cérémonie de mariage forcé à Gaza :

Capturemariageislam

Et même si cette photo de mariage est controversée, voilà ce que dit un imam, soutenu par ses comparses :

https://www.youtube.com/watch?v=JNEH0bI6lUk

Capturemariageislam2

Le coran également promeut la pédophilie, car il parle d’épouses qu’on peut répudier et qui n’ont pas encore leurs menstrues : sourate 65, verset 4.

Pire encore, Khomeiny lui-même a écrit qu’on pouvait avoir du plaisir entre les cuisses d’un nourrisson :

https://islamlab.com/lhorrible-fatwa-pedophile-de-khomeiny-depuis-son-propre-livre/

Mais on va arrêter là, car avoir des ennuis avec le justice-mur-des-cons, qui n’aime pas trop qu’on ait l’air de dire du mal de l’islam, n’est pas très intéressant. Il suffit de dire que nous sommes horrifiés, et avons tous les cheveux qui se dressent sur la tête devant cette nouvelle barbare de vente de fillette de 6 ans à un imam. Non, l’islam ne passera pas.

Sophie Durand

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 00:57

Aides sociales : les Français financent ceux qui les assassinent…

Publié le 8 août 2016 - par

 

AssassinsmuzzbataclanSur le sujet de l’islamisation du monde par les armes (jihad ) et par la ruse (Taqiya) et son financement actuel par la France…, voici mon « coup de gueule », primaire, et assez « épidermique »… :

Il y a de quoi s’interroger quand on vérifie les moyens financiers des barbares (pardon, nombre sont des « citoyens français ») qui chez nous, en France, tuent nos enfants, nos femmes, nos vieux, nos civils divers, nos soldats, nos policiers,…, en divers lieux et par tous moyens …, et  maintenant tuent un prêtre de la religion catholique, (et bien d’autres des religions chrétiennes dans nombre de pays…). Un prêtre dont les textes fondateurs de cette religion prêchent cependant la paix et l’amour des autres humains, (en synthétisant : ne nuire à quiconque et aider son prochain…), et ceci quels qu’ils soient …

Ce jour-même, je relève deux informations édifiantes et sur un seul site de ré-information, sur les moyens de vie et le financement des assassins ici en France, et au Moyen-Orient :

http://www.dreuz.info/2016/08/05/des-jihadistes-francais-et-belges-ont-finance-leurs-attentats-avec-largent-du-chomage/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

http://www.dreuz.info/2016/08/05/des-dizaines-de-millions-de-dollars-detournes-dune-ong-chretienne-par-le-hamas/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29 .

Ou l’Union Européenne dont la France est aussi fournisseur et donc complices de ces financements.

On pourrait y rajouter le cas connu d’un « français », « jihadiste », combattant parti combattre avec « Daesh », de retour de Syrie, blessé et handicapé, qui a bénéficié d’une pension d’invalidité de nos services sociaux …

Quant à tous les « cas » non connus…, ou connus de nos dirigeants et de nos médias qu’il convient d’occulter, ou de minimiser, voire d’évoquer pour ces cas des causes de meurtres sibyllines…

Désolé, cela m’irrite au plus haut point car ces moyens financiers proviennent en partie indirectement du travail du « secteur marchand » de notre pays de France, dont je fus acteur. A quoi bon « se lever tôt » pour travailler et produire de la « richesse » pour soi et pour tous (le pays de France, par impôts et taxes…), si cela contribue à donner des moyens financiers aux « terroristes » qui veulent nous tuer ?

(Nous ne sommes pas assis sur des « tas d’or noir », nous…).

Et ne dites pas que ces tueurs, dits « terroristes », « jihadistes », « déséquilibrés », « radicalisés » (mais par rapport à quoi ?),  etc., n’ont pas de motivations. Presque tous revendiquent « Allah Akbar » etc.. Ils se retranchent derrière les ordres de l’Islam, dont le principal texte fondateur est le Coran, suivi des hadiths, de la Sira (vie de Mahomet), etc., « prêchés » par les imams dans les mosquées et les écoles coraniques, musulmanes, qui imprègnera  les neurones des enfants musulmans pour la vie … . (« radicalisation » ensuite … ?).

Cette idéologie totalitaire et hégémonique, masquée derrière le paravent de « religion » est nuisible à toute l’humanité comme prouvé par son Histoire … . (Plus de 270 millions de morts et pour une population mondiale bien plus faible qu’actuellement). Histoire que l’on connaît un peu mieux aujourd’hui par les diverses recherches scientifiques, archéologiques, ethnographiques, historiques par des non-musulmans, etc.. Par exemple, lire « le grand secret de l’islam » : http://legrandsecretdelislam.com/, (96 pages, téléchargeable gratuitement). Quant aux actions concrètes meurtrières détaillées, voir la liste diffusée sur plusieurs sites, dont par exemple : http://www.dreuz.info/2016/07/22/crimes-de-lislam-depuis-les-origines-une-liste-qui-fait-tourner-la-tete-ca-une-religion-de-paix-ils-se-foutent-de-nous/

Et regarder aussi, par exemple, le cours de Bill Warner (USA) sur les guerres et conquêtes de l’islam au fil des siècles depuis sa création. En moins d’une heure de lecture vidéo, on peut en avoir une idée par les faits concrets et prouvés exposés dans ce cours : Histoire de l’islam – un secret de 1400 ans : https://www.youtube.com/watch?v=I_To-cV94Bo&feature=youtu.be, (durée : 44 minutes).

Le voir deux ou trois fois au besoin … (Voir aussi sur le site de Bill Warner un autres cours sur les croisades …, et sur d’autres sites l’Histoire de l’esclavage par l’islam, par exemple : http://www.europe-israel.org/2015/04/lesclavage-dont-on-ne-parle-jamais-lesclavage-en-terre-dislam-un-apercu-de-la-traite-arabo-musulmane/, …).

Je suis non seulement désolé, puis “agacé”,  mais deviens bien irrité que « l’argent » nécessaire pour vivre (« la nourriture dans les assiettes », etc. chaque jour …) et « gagné » aussi chaque jour par un travail productif de notre « secteur marchand » soit détourné ainsi partiellement par nos dirigeants pour financer des individus qui, pour obéir à leur « religion » politique et archaïque, veulent nous détruire.

Si je peux choquer quelqu’un, désolé, ce n’est pas du tout mon objectif. Mais toute critique, constructive de préférence (voies de solutions concrètes …), après lecture des liens d’informations minimalistes et de “culture” historique communiqués ci-avant, devrait enrichir le débat.

Georges Colléter

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 00:55

 

Qui paie Sos Méditerranée et ceux qui organisent l’invasion de l’Europe ?

Publié le 8 août 2016 - par

 

SosMediterranee

Un groupe de migrants, soutenu par des No Border, a pu rejoindre Menton vendredi soir. Si pratiquement tous ont été remis à l’Italie, cet épisode illustre la situation chaotique qui règne à ce point de passage.

http://www.lefigaro.fr/

Migrants : à la frontière franco-italienne, la pression monte

http://www.tio.ch/News/Ticino/Cronaca/1099691/Quando-la-disperazione-e-a-due-passi-dalla-frontiera

Quando la disperazione è a due passi dalla frontiera.

Quant le désespoir est à deux pas de la frontière (suisse : à Come)

Ça c’est l’actualité de ce matin 8.VII.16

Hier TV5 passait un reportage larmoyant pour présenter l’association « SOS Méditerranée » et son navire Acquarius  « arche des migrants ».

http://www.tv5mondeplus.com/video/07-08-2016/64apos-le-monde-en-francais-2e-partie-1109894

De quoi s’agit-il ? Simple : ce bateau sillonne la Méditerranée entre l’Italie et la côte Africaine pour aller récupérer les chercheurs de vie meilleure sur leurs embarcations de fortune et les déposer sur les côtes italiennes.

Et alors ? Eh bien, alors à Vintimille à la frontière italo-française et à Come à la frontière italo-suisse il y a un amas dramatique de chercheurs de vie meilleure qui veulent quitter l’Italie de gré ou de force pour aller où bon leur semble en Europe. En réalité ils veulent aller où ils croient qu’ils vont trouver une vie meilleure.

Quelle vie meilleure ? Honnêtement, que peuvent espérer ces gens ? ils ne parlent pas les languies, n’ont ni formations, ni diplômes, ne savent rien des us et coutumes européens et, très rapidement, ils vont se rendre compte de ce que le pays de cocagne qu’on leur a fait miroiter n’existe pas. Ils ont beau réclamer parce qu’il n’y a pas de wifi pour les tablettes qu’on leur a offertes, ni de gastronomie africaine au menu de la soupe populaire, ça ne change rien à leur déception et au contraire ne fait qu’augmenter la colère des autochtones qui eux, sont au chômage.

Mais enfin, personne ne comprend-il donc que c’est une situation qui va droit à la conflagration ?

Bien sûr la situation dans les bidonvilles de Vintimille, Come ou Calais  est tragique mais à qui la faute ?

Ah ! les coupables ce sont les passeurs qui ont promis monts et merveilles à des jeunes assez naïfs pour croire qu’en Europe le lait et le miel coulent des cornes d’abondance…

Les passeurs font un business rentable ? Mais que dire des « humanitaires » ?

Voici donc notre association « SOS Méditerranée » Qui les finance ? Qui paye le bateau Acquarius ? et les petites barques rapides dans lesquelles des James Bond filent à la rencontre des désespérés pour leur crier « vous allez bien ? allez courage, on va venir vous sauver, nous avons une mission plus urgente autre part mais ne vous en faites pas on va vous sauver … » et zou… ils filent vers une mission plus importante…

Combien d’humanitaires se trouvent sur ce bateau ? Qui les paye ? Vivent-ils uniquement des dons des sympathisants ? 11000€ par jour ? Ils sont au moins 4 dans leur équipage : Mme Sophie Rahal, Mr Patrick Bar le photographe et les deux James Bond sur leur hors-bord, d’autres ?… Mais il faut aussi payer le bateau et son combustible et sans doute aussi des permis et le matériel qu’ils donnent à leurs sauvés des eaux. N’y a-t-il pas un journaliste qui a envie d’enquêter sur les dessous de cette affaire ?

C’est quoi tout ça ? Et ils ne sont pas les seuls, il y a d’autres bateaux qui, eux aussi, font le même boulot.

J’ai fait partie du secours en montagne, je comprends fort bien le côté enthousiasmant du secours en mer, mais les secourus en montagne on les rendait à leur famille tandis que ces secourus en mer, on les jette dans le chaos. Souvent ils ne savent même pas où ils sont, ni où ils veulent aller.

Ce soi-disant secours en mer, à quoi sert-il ? A transporter des personnes d’Afrique en Europe, à les déposer sur la côte d’Europe,  pour quelle raison ?

Qui sont les passeurs ? Sur le continent africain, les gens qui aguichent les naïfs ce ne sont pas des passeurs, ce sont des recruteurs. Les « passeurs », ce sont « ceux qui font passer » les naïfs de la côte africaine à la côte européenne…

Si l’enfer est pavé de bonnes intentions, les humanitaires sont-ils des passeurs à l’insu de leur plein gré ?

C’est quand même une drôle d’histoire !

Quand on a fait exactement la même chose de l’Afrique en Amérique on a appelé cela « la traite des nègres » mais aujourd’hui on appelle ça «  ne pas laisser des gens mourir en mer sans agir »… C’est dingue.

Avec la « traite des nègres » on a transporté des Africains en Amérique pour les obliger à travailler et on a appelé ça l’esclavage.

Avec le sauvetage des candidats à la noyade ce sont des Africains qui, eux,  veulent venir volontairement trouver du travail (qui n’existe pas ) en Europe. On va appeler ça comment ? Cette nouvelle forme de déportation est-elle une nouvelle forme d’esclavage ? Esclavage auto-imposé librement consenti ? Qui se trouve derrière ce business ? Hallucinant.

Mais c’est pas tout ! Quand des Africains au fin fond de leur sub-Sahara voient cette émission de TV5 que pensent-ils ? Ils pensent qu’il sont attendus par des bateaux qui vont les passer du continent noir à celui du meilleur des mondes.

Répandre via satellite des illusions aussi cruelles n’est-ce pas pervers ?

Pour quelles raisons les TV5 et autres diffusent-ils de tels reportages au lieu de, au contraire, marteler des avertissements pour informer ces malheureux des drames et des misères qui les attendent  à Vintimille, Come ou Calais ? Sans exclure le danger qu’un beau matin les autochtones ne se révoltent et n’organisent la chasse aux gens de couleur ? Mais c’est horrible !

Bon. Ecoutez, moi, quand le matin je lis ce que j’ai lu ce matin et vu hier soir, j’ai la chair de poule.

Oui, oui les attentats ! Encore hier, deux policiers massacrés à la machette à Charleroi, on focalise sur ça, mais tant qu’on focalise sur ça, on ne focalise pas sur cette nouvelle  « traite des nègres » que nous avons là, sous nos yeux, sans réagir ! Bien au contraire, au lieu de faire stopper les acteurs de ce trafic, nous les encensons. Bientôt candidats au prix Nobel ? Ahurissant !

Anne Lauwaert

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 00:53

Les égorgeurs du prêtre sont les enfants de l’islam

Publié le 8 août 2016 - par

 


Les deux égorgeurs issus de la nouvelle classe biberon terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray du Père Jacques Hamel ne sont pas les enfants de Daech, ils sont les enfants naturels de l’islam comme Daech lui-même.

Ce ne sont pas les idéologues de Daech qui ont écrit le Coran qui eux-mêmes ne font que vulgariser son enseignement auprès de la jeunesse musulmane.
C’est le Coran, ce manifeste apologiste du racisme, de l’antisémitisme, de l’intolérance et de la néantisation de la vie qui a fait d’eux les monstres d’inhumanité qu’ils sont.

L’islam est une idéologie génocidaire et ultra-violence qui fait d’un voyou un monstre d’inhumanité qui n’a pas attendu Daech pour faire ses preuves criminelles. Près de 300 millions de morts à son actif depuis sa naissance devraient donner à réfléchir sur l’extrême bellicisme de cette idéologie. Pire que le nazisme et le stalinisme réunis.

Toute tentative de dédouanement de l’islam est une nouvelle mort infligée à nos victimes et une complicité de crime contre l’humanité. Daech a bon dos aujourd’hui pour blanchir l’islam de ses horreurs barbares.

Les terroristes musulmans font ce que le Coran leur ordonne. Les sourates qui guident les mains de ces créatures monstrueuses, produits de l’endoctrinement religieux mahométan, sont suffisamment nombreuses, édifiantes, éloquentes et sans ambiguïté pour ceux qui prennent l’islam pour une douce colombe. C’est la bête affublée du masque de la belle.

Qui exalte la haine et rétribue ceux qui abreuvent la voie d’Allah du sang des non-musulmans si ce n’est pas l’islam ?

Daech n’existait pas quand Mahomet, le prophète du carnage violait, rançonnait, razziait sa propre tribu et égorgeait les Juifs et ses opposants.

Toutes ces horreurs qui plongent l’humanité tout entière dans un des pires cauchemars de son histoire sont l’oeuvre de l’islam.

Daech et la Qaïda ne sont qu’un alibi pour disculper l’islam et le draper dans sa vertu.

Salem Ben Ammar

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 00:49

La priorité de la collabosphère : défendre l’islam assassin

Publié le 8 août 2016 - par

 

Islampascompris3
On assiste à une vague terroriste qui ensanglante la France, l’Europe et l’ensemble de la planète. Devant cette terrible menace, la collabosphère en commençant par nos dirigeants politiques, sont tétanisés par ce qui représente pour eux le plus grand de tous les dangers : la prise de conscience par les peuples qui découvre le vrai visage et la nature totalitaire de l’islam.

Islampascompris2Après chaque attentat, les responsables politiques et la caste médiatique, mobilisent tous les moyens de l’État pour les mettre au service de la propagande islamo-collabo, distillée à une échelle jamais atteinte. Les PADAMALGAMES et les CÉPAÇALISLAM occupent tous les médias audio-visuels. On rameute tout ce que la France et l’Occident compte d’imamenteurs : la main sur le cœur, ils mentent avec force Taqiyat et déforment leur propre Coran, pour faire dire à Allah et Mahomet qu’ils ne sont que « paix, amour et tolérance ».

Vidéo : la priorité de la collabosphère…

https://www.youtube.com/watch?v=3To91JShj6c

Ne lésinant sur aucun mensonge, les imamenteurs, les Cazeneuve, Valls, Hollande et l’immense majorité des médias en service commandé, marchent la main dans la main : il faut sauver à tout prix l’islam et l’exonérer de sa responsabilité accablante dans les horreurs qui ensanglante quotidiennement la planète !

Islampascompris1
La vérité, le devoir de protéger les Français, l’absolu nécessité de vaincre le fascislamisme, passent en seconde position. L’urgence et la priorité des priorités, c’est sauver l’islam, en empêchant la prise de conscience des peuples. Et c’est à cette tâche infamante, que notre caste médiatico-politique se consacre avec une servilité abjecte.

Zohra Nedaa-Amal

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Riposte Laique
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée