Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 06:55



"Sur tes murs Jérusalem, J'ai placé des gardes.
Ils ne se tairont ni jour ni nuit.
Vous qui la rappelez au souvenir de l'Eternel, point de repos pour vous !"

Esaïe 62:6


http://img.constantcontact.com/letters/images/1101093164665/religious_symbolic_pageLeafWhite.gif

 

Shalom Israël

 

 

 

Pour la cause de Sion

19 juin 2017

 
 

 

 

 

http://files.constantcontact.com/0fcc91ba001/6e3f2e42-522f-43ae-b783-8cc8b6c4b304.jpgLes célébrations pour la libération de Jérusalem se poursuivent. "Les sons et lumière" sont éblouissants, illuminant la ville de David ; un vrai festival.

Israël continue toujours de vivre, malgré les tensions.

 

Jérusalem demeure "une coupe d'étourdissement pour les peuples d'alentour", une "pierre pesante pour tous les peuples" (Zach 12). Mais Dieu garde Sa main sur Israël, et il s'adresse également aux "nations", à ceux qui connaissent la Bible et peuvent comprendre quelle est "la Cause de Sion" (Jér 50:34), qui est aussi celle de Dieu. Est-elle la nôtre ?...

 

"Si je t'oublie, Jérusalem, que ma droite m'oublie !"

 

Nous pouvons aider Israël, au travers de ses enfants. Actuellement trop d'enfants sont en détresse ; et en ce temps d'été, ils ont aussi besoin de vacances ; aidons-les.

...................................................................................................................................................................

 

Collecte pour les enfants d'Israël

 

 

http://files.constantcontact.com/0fcc91ba001/ac2362d7-0d63-4242-82f9-7f880f853b3b.png

 

Jeunes de Tsedek

BESOINS : il est bon que les chrétiens se mobilisent pour aider Israël, ses enfants et leurs familles. Vous pouvez le faire, par chèque, par virement bancaire ou via Paypal, au travers de "Shalom Israël" - voir les coordonnées en bas du message.

 

Nous travaillons depuis plusieurs années en direct avec différentes associations s'occupant de jeunes en détresse comme Negba, ou Tsedek (voir la lettre de Tsedek). Nous souhaitons contribuer à l'effort des ces associations qui vivent de dons, et notamment en cette période de l'année, offrir à des enfants quelques jours de vraies vacances.

 

"Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ?

Quand elle l'oublierait, moi, je ne l'oublierai point.

Voici, Je t'ai gravée sur mes mains ; tes murs sont toujours devant mes yeux"

Esaïe 49:15

http://files.constantcontact.com/0fcc91ba001/c15a98fd-b699-4b36-ab62-0c80f2f14316.png

Jeunes de Negba

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 07:43
Trump à Jérusalem

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ
 
Bien sûr, on aurait aimé entendre une reconnaissance sur la légitimité de Jérusalem-capitale d'Israël, avec le déménagement de l'Ambassade US... La venue de Donald Trump mérite cependant d'être saluée : c'est la première fois en effet qu'un président de Etats-Unis vient en Israël pour sa première sortie du pays... et l'on sent une telle harmonie entre les deux pays... c'est une joie certaine de voir Israël être apprécié et respecté par la plus grande des nations. 
 
En Tribune, nous faisons suivre le message donné par Donald Trump en Arabie saoudite - il vaut la peine d'être lu et relu, car ce message est fort et démontre un vrai courage. Ce serait bien que les leaders européens s'en inspirent. Puisse le voile des peuples tomber concernant cette religion de mort qui gangrène le monde.
 
« L'Eternel des armées prépare à tous les peuples, sur la montagne (de Sion), un festin ... Et, sur cette montagne, Il anéantit le voile qui voile tous les peuples, la couverture qui couvre toutes les nations » - Esaïe 25:6-8
 
Etoile T            Etoile T            Etoile T
 
En Arabie Saoudite, Donald Trump a décapité 50 pays musulmans
le 22 Mai 2017
 
A Riyad, devant le roi d'Arabie saoudite et 50 dirigeants de pays musulmans, le Président américain a fait un discours historique, puissant et sans compromis, d'une intelligence, d'une finesse et d'un réalisme que personne n'a jamais osé prononcer. Trump s'est adressé au monde musulman comme s'il parlait à des enfants, de façon ferme mais respectueuse.
 
Il a donné aux dirigeants musulmans réunis une leçon de morale, tout en insistant sur le fait que « l'Amérique ne cherchera pas à imposer son mode de vie sur les autres, mais à tendre la main dans un esprit de coopération et de confiance ». En expliquant qu'il n'entend pas que les Etats-Unis leur dictent ou tentent de réformer leur façon de vivre - un virage à 180° par rapport aux néo-conservateurs qui voulaient démocratiser l'Irak, ou à celui d'Obama qui voulait incliner l'Amérique en direction de l'islam, Trump a habilement malaxé le cuir des leaders pour les préparer à entendre ce qu'il est venu leur dire...
 
Les dépêches ont été très oublieuses des parties les plus importantes de son discours : l'évocation du christianisme, du judaïsme, d'Israël et de Jérusalem, du terrorisme islamique. Avec élégance et fermeté, le Président américain a fait ce qu'aucun homme politique occidental n'avait jamais fait ni même songé à faire : il a remis à leur place 50 leaders musulmans, y compris le roi d'Arabie saoudite, médusés, subjugués par autant de force et de résolution, alors que son prédécesseur leur faisait des courbettes.
 
Après le narratif banal du roi Salman (Islam religion de paix et de tolérance bla bla bla), Trump a consacré la première partie de son discours à - littéralement - passer la brosse à reluire au roi d'Arabie pour ses « mots extraordinaires », l'accueil fabuleux que le « magnifique royaume d'Arabie » lui a réservé, et dont « les mots ne rendent pas justice de la grandeur de ce remarquable lieu et l'incroyable hospitalité qui lui a été offerte ».
Puis Trump est passé à la partie la plus intéressante - et réjouissante - au plan géopolitique, dont voici les extraits les plus significatifs :
 
« Notre but est de former une coalition de nations qui partagent le désir d'écraser l'extrémisme et d'apporter à nos enfants un futur d'espoir qui honore Dieu. Et cette réunion historique et sans précédent de leaders - unique dans l'histoire des nations -est un symbole envoyé au monde de notre respect mutuel et de notre commune volonté.
[...]
Hier, nous avons signé des accords par lesquels le royaume va investir près de 400 milliards de dollars dans nos deux pays et créer plusieurs milliers d'emplois en Amérique et en Arabie saoudite.
[...]
Plus tard aujourd'hui, nous allons à nouveau marquer l'Histoire en ouvrant un nouveau Centre destiné à combattre l'idéologie extrémiste  - situé ici, dans la partie centrale du monde islamique. Ce nouveau centre, unique en son genre, représente une déclaration claire que les pays à majorité musulmane doivent être à l'avant-scène du combat contre la radicalisation, et je veux exprimer ma gratitude au roi Salman pour sa puissante démonstration de leader.
[...]
Nous ne sommes pas ici en donneur des leçons - nous ne sommes pas ici pour dire aux autres peuple comment ils doivent vivre, ce qu'ils doivent faire, ce qu'ils doivent être, ou qui ils doivent vénérer. Au lieu de ça, nous sommes ici pour offrir un partenariat - basé sur nos intérêts et nos valeurs communs - la poursuite d'un meilleur futur pour chacun de nous.
[...]
Les jeunes garçons et filles musulmans devraient être libérés de la peur, être à l'abri de la violence, et les innocents protégés de la haine. Et les jeunes hommes et femmes musulmans devraient avoir la possibilité de construire une nouvelle ère de prospérité pour eux-mêmes et les leurs.
 
Avec l'aide de Dieu, ce sommet marquera le début de la fin pour ceux qui pratiquent la terreur et répandent leur vile croyance. Et par la même occasion, nous prions pour que cette rencontre unique puisse un jour être évoquée comme le début de la paix au Moyen-Orient et peut-être, même partout dans le monde. Mais ce futur ne peut être atteint que si l'on vainc le terrorisme et l'idéologie qui le pousse.
[...]
Le vrai coût de l'Etat islamique, d'Al Qaeda, du Hezbollah, du Hamas, et de tant d'autres, ne doit pas seulement être compté en nombre de morts. Il doit aussi être compté en générations de rêves disparus. Chaque fois qu'un terroriste tue un innocent, et invoque fallacieusement le nom de Dieu, cela devrait être une insulte envers tout croyant. Les terroristes ne vénèrent pas Dieu mais la mort.
 
Ceci n'est pas une bataille entre différentes fois, entre différentes sectes ou différentes civilisations. C'est une bataille entre des barbares criminels qui cherchent à éliminer la vie humaine, et des personnes décentes, de toutes les religions, qui cherchent à la protéger.
 
Ceci est une bataille entre le bien et le mal.
 
Quand nous découvrons les scènes de destruction après un attentat terroriste, nous ne voyons pas les signes que ceux qui ont été tués étaient juifs ou chrétiens, chiites ou sunnites. Quand nous voyons le flot de sang innocent pénétrer cette terre ancienne, nous ne pouvons pas voir la croyance ou la secte ou la tribu des victimes -nous ne voyons qu'une chose : ils étaient des enfants de Dieu dont la mort est une insulte à tout ce qui est saint.
 
Mais nous ne pourrons vaincre ces forces du mal que si les gens de bien sont unis et forts - et si tout le monde dans cette salle remplit une part équitable des responsabilités qui lui incombe et assume sa part du fardeau. Le terrorisme s'est étendu dans le monde. Mais le chemin de la paix commence exactement ici, sur cette terre ancienne, cette terre sacré. L'Amérique est prête à vous assister dans la poursuite de nos intérêts communs et de notre sécurité commune.
 
Mais les nations du Moyen-Orient ne doivent pas attendre que l'Amérique écrase cet ennemi pour eux. Les nations du Moyen-Orient devront décider quel genre de futur ils veulent pour eux-mêmes, pour leurs pays, et pour leurs enfants.
C'est un choix entre deux futurs - et c'est un choix que l'Amérique ne PEUT PAS faire à votre place. Et cela veut dire aussi se dresser ensemble contre le meurtre d'innocents musulmans, l'oppression des femmes, la persécution des juifs, et le massacre des chrétiens. Un meilleur futur n'est possible que si vos nations se débarrassent du terrorisme et des extrémistes. JETEZ-LES DEHORS.
 
JETEZ-LES HORS de vos lieux de culte.
JETEZ-LES HORS de vos communautés.
JETEZ LES HORS de vos terres saintes, et
JETEZ-LES HORS DE CETTE TERRE.
 
Les pays musulmans doivent être prêts à assumer leurs responsabilités, s'ils veulent que nous vainquions le terrorisme et que nous envoyions cette idéologie perverse dans l'obscurité. Chaque pays de cette région a un devoir absolu de s'assurer que les terroristes ne trouvent aucun abri sur leur sol.
[...]
Cela veut dire affronter honnêtement la crise de l'extrémisme islamique et les groupes terroristes islamiques qu'il inspire. Et cela veut dire aussi se dresser ensemble contre le meurtre d'innocents musulmans, l'oppression des femmes, la persécution des juifs, et le massacre des chrétiens.
[...]
Du Liban à l'Irak et au Yémen, l'Iran finance, arme et entraîne des terroristes, des milices, et d'autres groupes extrémistes qui sèment la destruction et le chaos partout dans la région. Pendant des décennies, l'Iran a jeté de l'huile sur le feu des conflit sectaires et sur la terreur. L'Iran est un gouvernement qui parle ouvertement de meurtre de masse, qui promet de détruire Israël, qui hurle mort à l'Amérique, et apporte la ruine de nombreux leaders et nations présents dans cette salle.
 
Tant que le régime iranien ne sera pas d'accord pour être un partenaire pour la paix, toutes les nations doivent travailler pour isoler l'Iran, refuser son financement du terrorisme, et prier pour le jour où le peuple iranien aura le gouvernement juste et droit qu'il mérite.
[...]
Les leaders religieux doivent être très clairs là dessus : la barbarie n'apportera aucune gloire - l'adoration du mal ne vous apportera aucune dignité. Si vous choisissez le chemin de la terreur, votre vie sera vide, votre vie sera courte, et VOTRE ÂME SERA CONDAMNÉE. [Ici, je dois faire une parenthèse importante : peu de gens savent que le musulman très pratiquant ne craint pas la mort, contrairement à l'Occidental, il craint l'enfer. Et c'est exactement à cette crainte cauchemardesque que le Président Trump fait référence ici]
 
Pendant des siècles, le Moyen-Orient a été le lieu où vivaient côte à côte les chrétiens, les musulmans et les Juifs. Nous devons pratiquer la tolérance et nous respecter les uns les autres à nouveau - et faire de cette région un endroit ou chaque homme ou femme, quelque soit sa foi et son ethnie, puisse vivre dans la dignité et l'espoir. [Songez que Trump dit cela devant le roi d'Arabie saoudite et de 50 pays musulmans qui ont chassés les Juifs et les chrétiens et traitent les femmes comme des êtres de seconde zone]
 
Dans cet esprit, après avoir conclu ma visite à Riyad, je me rendrai à Jérusalem etBethléem, puis au Vatican - pour visiter de nombreux lieux saints des trois religions abrahamiques. Si ces trois religions peuvent se joindre et coopérer, alors la paix dans ce monde est une chose possible - y compris la paix entre les Israéliens et les Palestiniens. Je rencontrerai le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président palestinien Mahmoud Abbas.
[...]
Mais aucune discussion pour écraser cette menace terroriste ne serait complète sans mentionner le gouvernement qui donne aux terroristes - un lieu protégé, un soutien financier, et la stature sociale dont ils ont besoin pour recruter. C'est un régime qui est responsable pour beaucoup d'instabilité dans la région. Je parle évidemment de l'Iran.
 
Serons-nous indifférents à la présence du mal ? Serons-nous là pour protéger nos citoyens de cette violente idéologie ? Laisserons-nous son venin se déverser sur nos sociétés ? Le laisserons-nous détruire les lieux les plus saints de la terre ? Si nous ne confrontons pas cette terreur mortelle, nous savons quel futur nous aurons - plus de souffrance et de désespoir. Mais si nous agissons - si nous quittons cette magnifique salle unifiés et déterminés à faire ce qui est nécessaire pour détruire cette terreur qui menace le monde - alors il n'existera aucune limite pour notre futur et nos citoyens.
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:36
Israël en fête !

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 
Après avoir pleuré ses morts, avec Yom hashoah et Yom hazikaron, Israël se réjouit enfin avec la Fête de l'Indépendance - Yom Haatsmaout. Après avoir énuméré les noms des disparus, ceux de la Shoah, et ceux des guerres comme ceux des attentats, Israël se donne le droit de fêter la vie, et de danser !
La Bible dit : "Tu seras rétablie, vierge d'Israël, tu auras encore tes tambourins pour parure, et tu sortiras au milieu des danses joyeuses !" - Jérémie 31:4. Ainsi, il y a plus de 2500 ans, le prophète anticipait ce temps de liesse.  
 
Jérusalem, la ville de Dieu
Ce logo du jubilé dessinant le chiffre 50, ci-dessus, allie avec art le lion de Juda, la harpe du roi David et les murailles sur lesquelles veillent "les gardes", symbolisé par le magen David. 
Nul ne peut contester, pas mêmes les Arabes, le fait qu'Israël et Jérusalem ont un destin particulier, et que 'El 'Elyon - le Très Haut, veille sur Israël, cette nation honnie et jalousée, et sur cette cité à qui le monde refuse le droit d'en faire sa capitale.
Le 14 mai 1948 (le 5 Iyar 5708 dans le calendrier juif), accomplissait la prophétie d'Esaïe (66:8) vieille de 2600 ans. Et le 7 juin 1967 (le 28 Iyar 5727), alors que la Jordanie attaquait la ville, Israël libérait la ville de David et la réunifiait (lire les combats héroïques par les paras israéliens dansourielpost). Nous savons que Jérusalem fut prise par les guerriers du roi David, du temps où elle s'appelait Jébus (lire 2 Sam 5:6-12, et 1 Chron 11:4-9). 
Déjà dans la Torah, Dieu avait prédestiné la ville sainte comme étant "le lieu (HaMaqom) que l'Eternel a choisi pour y faire résider Son nom" (Deut 12:5,11,14,18,21,26). 
C'est dans cette même ville que le Messie devant établir un vrai Royaume de paix et de justice, se présentera et imposera Son règne : "Ses pieds se poseront en ce jour sur le mont des oliviers en face de Jérusalem" (Zach 14:4). Et le Seigneur de gloire entrera dans le Temple reconstruit : "Et la gloire du Dieu d'Israël s'avançait de l'orient... et entra dans la maison (HaBeit) par la porte du côté de l'orient" (Ezéchiel 43) - c'est la Porte Dorée, ou Porte de la miséricorde, se trouvant en face des innombrables tombes juives sur le Mont Sion, dans l'attente de la Résurrection. 
 
La preuve par les nations !
Le monde ne cesse de vouloir délégitimer Israël ! Le jour même de Yom Haatsmaout, étrangement , la énième résolution contre Jérusalem. Cet entêtement si ridicule confirme ce qui a été prédit par le prophète Zacharie, il y a plus 2500 ans : « Parole de l'Eternel : Je ferai de Jérusalem, une coupe d'étourdissement pour tous les peuples (arabes) des alentours... et une pierre pesante pour tous les peuples » - Zach 12:2-3. 
"Vingt-deux États se sont prononcés en faveur de cette résolution. Vingt-trois autres se sont abstenus dont la France et l'Espagne. Dix pays  ont voté contre dont l'Italie, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Grèce, l'Ukraine, le Togo, la Lituanie, les Pays-Bas ou encore l'Allemagne" - (lemondjuif.info). 
Honte à la France ! Comme le souligne le CMJ, le Congrès mondial, à l'adresse de la France : 
"France, comment réagiriez-vous si l'UNESCO déplaçait votre capitale ?"
Bravo aux quelques pays qui ont su dire "non" ! Les autres récolteront la fureur de l'Eternel. 
 
"Dites, quel est votre secret ?"
« Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés (distingués) des peuples, afin que vous soyez saints, à moi » - Lév 20:26. 
Israël fait la fête dignement et follement, quelle que soit l'humeur des nations. "Les enfants d'Israël danseront encore dans les rues de Jérusalem", disait Jérémie. 
 
Israël se porte bien ! "A l'occasion de Yom Haatsmaout, le ministre de l'Economie Elie Cohen a annoncé qu'Israël a été classé à la 21e place mondiale sur 187 pays pour le PNB/hab... Le ministre note que la croissance israélienne a augmenté de 62% depuis l'an 2000, que le chômage est à son plus bas niveau historique et que l'entrée des orthodoxes sur le marché du travail subit une évolution positive" - lphinfo.com
 
Durant la Fête, Binyamin Netanyahou a parlé, terminant son discours par ces mots : "Tous les dirigeants du monde entier, lorsque je les rencontre, me demandent avec étonnement : «Dites, quel est votre secret ?». Et je leur réponds avec enthousiasme : notre secret, notre secret - c'est vous, les citoyens d'Israël! Les rêveurs, les entrepreneurs, les gens qui osent, des personnes chaleureuses avec un grand cœur! Juifs et non-juifs, nouveaux et anciens immigrants, citoyens d'Israël, il n'y a rien d'autre comme notre état, comme notre peuple. Joyeuse journée d'Indépendance, Israël!". 

J'ajouterais que le secret pour Israël est également d'être le "peuple de Dieu", et que le Créateur de l'univers a pour Israël "des projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance" - Jér 29:11. 
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 04:35
 
Shalom Israël
Bandeau Murailles 597x123
24 avril 2017
Roglit, la mémoire pour la Vie

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 
Yom hashoah Ranimer la flamme du souvenir, revivifier la mémoire en Israël émane d'un impérieux devoir... Pour ne pas oublier, pour ne pas laisser mourir encore des millions d'êtres chers, parents, enfants, vieillards, disparus en fumée et en cendres, formant une multitudes de noms à jamais gravés sur des murs. 
Roglit est le Mémorial des Juifs de France : quelques 80 000 noms y sont inscrits, non plus par convois, mais par ordre alphabétique, regroupant ainsi les familles qu'il importe de faire revivre... le trou noir de la Shoah se doit d'être éclairé par l'énergie vivante du souvenir. 
 
Hélène le Gal, madame l'ambassadeur de France
Roglit est le passage obligé pour tout ambassadeur de France à l'occasion de Yom hashoah. Hélène le Gal n'a pas dérogé à la règle, et a affirmé d'emblée la responsabilité de la France, dont voici quelques mots : 
« Oui, la France est responsable de la déportation des Juifs de France... de la rafle du Vel d'Hiv'. 
Oui, la France a commis l'irréparable... Oui, elle a livré ses protégés à leurs bourreaux.
Les valeurs de la France ont été trahies, et son honneur n'a été sauvé que par les milliers de Justes qui ont caché et sauvé des centaines de Juifs....
L'antisémitisme n'est pas une opinion, mais une aberration... »
 
Ensemble, Hélène Le Gal et Beate Klarsfeld, ont rallumé la flamme du souvenir, avant que toute l'assemblée ne chante d'un seul coeur la Marseillaise et l'hymne israélien, l'Hatiqvah.
 
Beat Klarsfeld, la résistante
On se souvient de l'épisode incroyable de Beate Klarsfeld giflant le Chancelier allemand Kurt Kiesinger, ancien nazi au pouvoir en 1968. 
« Je suis une jeune Allemande, mariée à Serge Klarsfeld, et je suis révoltée contre l'injustice et l'impunité dont bénéficient d'anciens nazis en Allemagne, dont Kurt Georg Kiesinger, élu chancelier en 1966. Ce 7 novembre 1968, l'occasion m'est enfin donnée de faire ce geste symbolique » (lire son témoignage)
Ce geste, mûrement réfléchi, fut un symbole extrêmement fort pour Beate Klarsfeld, une revanche pour toutes les victimes du nazisme.
« Je lui ai asséné une gifle à toute volée ; il s'est pris le visage dans les mains. L'image est symbolique. Le geste l'est aussi : j'ai l'âge des filles d'anciens nazis qui voudraient, dans leur inconscient, infliger la même punition à leur père. Je suis arrêtée et condamnée à un an de prison ferme ! Je rappelle au juge ma double nationalité et je lui conseille de ne pas me jeter en prison. Une heure plus tard, je suis libre... Une semaine après, je me rends à Bruxelles pour faire campagne contre Kiesinger qui doit parler devant les dirigeants de l'Otan. Quand il prend la parole, les insultes pleuvent, l'obligeant à se taire. Sa carrière politique est ébranlée. En 1969, c'est Willy Brandt, un ancien résistant, qui devient chancelier. Il m'amnistie aussitôt. Aujourd'hui, la photo de la gifle se trouve au musée de l'Histoire allemande »
 
Les Klarsfeld sont une famille de résistants. Un article de La Croix nomme Serge et Beate Klarsfeld, les "architectes de la mémoire" 
« Le plus fondamental pour moi, a écrit Serge, est d'avoir fait rentrer dans l'histoire le rôle de Vichy dans la déportation des Juifs tout en montrant - j'insiste - qu'il y avait aussi d'autres Frances, celle des résistants, celle des Justes qui ont contribué à sauver près des trois quarts des juifs de l'Hexagone ».
L'autre grande réalisation de l'historien tient au Mémorial de la Déportation des Juifs de France. Grâce à un titanesque travail d'archiviste, Serge Klarsfeld a réussi à consigner les noms, destins et visages de chaque Juif de France déporté. 75 721 victimes ont ainsi été arrachées à l'oubli. Le Mémorial leur offre désormais une forme de sépulture symbolique.
De nos jours qui redeviennent sombres, souvenons-nous de cette gifle magistrale de Beate Klarsfeld, c'est un geste de résistant. En tant qu'amoureux d'Israël, l'on se doit d'imiter cette force de caractère, comparable aux héroïnes de la Bible - Déborah, Yaël, Tamar, ou Rahab - en étant forts face aux accusations des nations. Israël l'est aujourd'hui, il est non seulement un modèle de démocratie, mais une modèle de vie, car, malgré la shoah et tant de persécutions, le peuple juif respire l'amour de la vie et de l'espoir en l'humanité. 
 
Souviens-toi - Zakhor !Roglit1
Le Zakhor - "souviens-toi" est un commandement biblique - D.ieu interpelle le peuple juif : "Souviens-toi de ces choses, Jacob !" - Esaïe 44:20
Mais, il arrive aussi qu'Israël interpelle D.ieu : "Souviens-toi, Seigneur! de l'opprobre de tes serviteurs, souviens-toi que je porte en mon sein tous les peuples nombreux Souviens-toi des outrages de tes ennemis, ô Eternel ! De leurs outrages contre les pas de ton oint" - Psaume 89:51.
Si Israël est le peuple de la mémoire, c'est aussi pour en être le miroir des nations, rappelant à celles-ci la noirceur de leur âme, pour les amener à changer, en un ...  "plus jamais ça !".  
Toda raba, Israël !
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 12:23

Une énième résolution...

 

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 

Birkat hakohanim - la bénédiction des cohanim
Les adversaires d'Israël et du Dieu de Jacob ne baissent pas les bras : le 1er mai, l'Unesco va à nouveau jeter Israël  à la vindicte des nations :
« Les pays arabes prévoient de contester la souveraineté israélienne sur toute la ville de Jérusalem lors de la prochaine réunion du Conseil exécutif de l'UNESCO à Paris, selon un projet de résolution obtenu par des responsables israéliens. Le texte, qui doit être soumis au vote le 1er mai prochain, stipule que "toute mesure prise par Israël, la Puissance occupante, pour imposer ses lois, sa juridiction et son administration à la Ville de Jérusalem, est illégale et donc nulle et sans valeur" ». Voir europe-Israel.org
 
Enfoncer le clou, et s'emparer de tout Jérusalem ?
« Avec ce texte, c'est la première fois que les pays arabes remettent en question la souveraineté israélienne sur la partie ouest de la ville. L'Algérie, l'Égypte, le Liban, le Maroc, l'Oman, le Qatar et le Soudan ont présenté à l'UNESCO la résolution au nom des Palestiniens... Le texte réaffirme par ailleurs que les lieux saints juifs tels que le tombeau des Patriarches à Hébron et le tombeau de Rachel à Bethléem font « partie intégrante de la Palestine ». Pour les musulmans, ces deux lieux saints aux yeux de l'islam sont désignés comme le "sanctuaire d'Ibrahim" (tombeau des Patriarches pour les Juifs) et comme la mosquée Bilal bin Rabah ». 
Déjà, l'Unesco, grande Institution de la Culture, avait allègrement prêté sa voix pour affirmer envers et contre toute vérité historique que le kotel et le mont du Temple étaient musulmans, ayant comme nouvelle appellation : le mur de Buraq et la mosquée Al-Haram Al-Sharif. 
 
A présent, c'est tout Jérusalem qui n'a plus rien de juif ! Quelle dérision ! Mais la Bible dit que l'Éternel se rit des nations :
« Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l'Eternel et contre son oint ? Brisons leurs liens, délivrons-nous de leurs chaînes ! Celui qui siège dans les cieux rit, le Seigneur se moque d'eux. Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur : c'est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte ! » - Psaume 2. 
 
Les Etats-Unis reprennent la main
En même temps, nous voyons des changements radicaux : le règne Obama est désormais fini - un règne de huit ans qui a hélas permis :
  • l'essor des Frères musulmans et du Djihad, avec  les multiples "printemps arabes" qui ont fait boule de neige, apportant le chaos au Moyen-Orient, et le terrorisme islamique au premier plan,
  • la politique interventionniste de la Russie, ami de l'Iran et de Assad, qui lui permet d'avancer ses pions jusqu'aux frontières d'Israël, 
  • l'incroyable migration islamique en Europe provoquée par la montée du terrorisme islamique.
Trois mois après son installation aux commandes des Etats-Unis, Donald Trump met fin à la confusion. Le lancement d'une soixantaine de missiles "tomahawks" sur Homs suite à l'attaque chimique de Bachar el-Assad, cloue le bec aux détracteurs de Trump. 
Voilà donc "le retour de l'Amérique au Moyen-Orient ; les USA, seule superpuissance militaire mondiale. La Russie et Poutine, ramenés à leur dimension naturelle. La confiance des Arabes retrouvée en un raid. Un signal fort en direction de Téhéran et Pyongyang" - menapress.org.
 
Jérusalem, capitale d'Israël 
Poutine ne veut pas perdre la main : «... nous jugeons nécessaire de déclarer que nous considérons Jérusalem-Ouest comme la capitale de l'État israélien », lit-on dans un communiqué publié à Moscou, qui affirme d'un autre côté que Jérusalem-est doit être la capitale "du futur Etat palestinien" - coolamnews.com
Il est ainsi intéressant de voir qu'il y a dans l'air une sorte d'émulation - qui va être le premier à déclarer Jérusalem capitale d'Israël ?... Attendons de voir bien sûr si Donald Trump va tenir sa promesse de déménager son ambassade. 
Depuis 1980, par une loi de la knesset, Israël déclarait Jérusalem "capitale éternelle et indivisible d'Israël". Toutes les ambassades étaient alors parties à Tel-Aviv sauf celles du Costa-Rica et du Salvador ; ces dernières sont finalement parties comme les autres en 2006. 
 
Il ne reste ainsi qu'une seule ambassade à Jérusalem,l'Ambassade Chrétienne Internationale (ICEJ), qui possède des agences dans plus de 60 nations. L'ICEJ s'efforce de motiver l'Eglise à prendre ses responsabilités bibliques envers le peuple juif, de rappeler à Israël les promesses merveilleuses de Dieu à son égard et d'apporter une aide concrète aux différentes communautés qui vivent sur sa terre.
 
2017 sera-t-elle l'année pour réinstaller les ambassades et déclarer Jérusalem capitale d'Israël ?... Tout cela appartient à D.ieu, qui déjà "habite" Jérusalem :
« Oui, l'Eternel a choisi Sion, Il l'a désirée pour sa demeure : c'est mon lieu de repos à toujours ; 
J'y habiterai, car je l'ai désirée...» - Psaume 132.
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 07:28
La vengeance de l'Eternel

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 
pourim2
Hier, nous avons assisté à Jérusalem, à la 2e lecture de la Meguila d'Esther. Le livre d'Esther est le seul livre à être lu deux fois à Pourim, ce qui montre l'importance de la fête. Pourim est véritablement la fête de la Délivrance finale,  évoquant la victoire du Messie sur les ennemis d'Israël. 
 
Bravo à ceux qui, hier dans les assemblées chrétiennes, ont partagé la Parole concernant Pourim, car ce jour nous rappelle que Dieu est en contrôle de toute chose, et qu'Il veille sur son peuple Israël, la prunelle de son oeil. Est-ce important pour nous chrétiens ? - Bien sûr, car l'Eglise est sur le même arbre qu'Israël, l'olivier franc. Et nous constatons combien aujourd'hui particulièrement, les nations, l'Europe et le monde sont dans un chaos qui peut emporter quiconque n'est pas accroché aux promesses de l'Eternel.
 
Pourim 1946 !
Connait-on cette histoire incroyable des "dix fils d'Haman" pendus à Nuremberg en 1946 ?  Dans la Méguila d'Esther, nous trouvons une requête de la part de la reine Esther au roi, une demande pour le moins surprenante. Le roi dit à Esther : "Les Juifs ont tués et faits périr dans Suze, la capitale, cinq cents hommes et les dix fils d'Haman"Esther lui demande : "S'il plait au roi, qu'il soit donné aux Juifs de Suze d'agir encore demain selon le décret d'aujourd'hui, et que l'on pende au bois les dix fils d'Haman" - Esther 9:12. 
Les pendre alors qu'ils avaient été tués le jour même ? Voilà qui est bien étrange...
 
Il y a en fait dans le texte des anomalies intéressantes. L'une concerne l'énumération des fils d'Haman, avec des lettres plus ou moins grandes formant un mot, qui selon la gematria, évoque une date. Les lettres Tav, Shin, Zayin ont ainsi pour somme 707. Le grand Vav désigne la valeur de 6000. En clair, au cours du 6ème millénaire, durant la 707ème année, donc 5707, la requête d'Esther devra se réaliser, soit en 1946, date de l'exécution de dix nazis, à Nuremberg !
 
C'est précisément le 7e jour de Soukkot 5707le 16 Octobre 1946, que furent pendus les dix "dignitaires" nazis à l'issue du procès de Nuremberg !  Et la date d'exécution tombe sur la fête juive de "Hochana Raba" (21 Tishri du calendrier juif) qui est le jour de l'accomplissement des verdicts de Dieu, d'après la tradition. 
 
En outre, le rapport établi par les témoins oculaires des derniers instants de Julius Streicher, déclare ceci : "Alors qu'il monte sur la plate-forme, nous l'entendons crier : "Et maintenant, à Dieu !" Puis il se tourne vers les officiers alliés et vers les huit correspondants de presse alignés face aux potences. Avec un regard plein de haine il fixe tous ces témoins et crie : "Pourim 1946!". C'est à ce moment que la trappe est tirée (...) ".
 
Hitler incarnait Haman, et cet épisode des dix fils d'Haman "réincarnés" en ces meurtriers nazis nous montre que la vengeance de l'Eternel a commencé avec le jugement des nazis, juste avant que Dieu ne recrée l'Etat hébreu, ramenant Son peuple dans son pays. Et cette vengeance se poursuit aujourd'hui encore, selon le calendrier de Dieu.
 
La vengeance de l'Eternel
Peu de prédications évoquent ce qui précède la venue du Messie, à savoir la vengeance de Dieu, Yom naqam - le Jour de vengeanceen hébreu (Esaïe 61:2). Pourtant les prophètes en parlent abondamment. Même Jean en a la révélation, lorsqu'il parle de la venue du Roi des rois : "... De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant" - Apocalypse 19:11-16. 
 
Chez les prophètes de la Bible, l'on sait que "ces nations" sont les ennemies d'Israël : "Je rassemblerai toutes les nations, et Je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; Là, J'entrerai en jugement avec elles, au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, qu'elles ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé..." - Joël 3:2. 
 
Or, que voyons-nous aujourd'hui ?... - Nous voyons que le jugement commencé avec les enfants d'Haman continue. "C'est la vengeance de l'Eternel ... (v17) Israël est une brebis égarée, que les lions ont chassée ; le roi d'Assyrie l'a dévorée le premier ; et ce dernier, Nébucanetsar, roi de Babylone, lui a brisé les os. C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel des armées, le Dieu d'Israël, voici Je châtierai le roi de Babylone et son pays, comme J'ai châtié le roi d'Assyrie" Jérémie 50:15-18
 
Nous voyons combien le Moyen-Orient est dans le chaos ; est-ce le fruit du hasard ?... L'Irak et son tyran Saddam Hussein ont été humiliés, le pays ravagé, démembré. La Syrie aujourd'hui vit la même chose, ce pays n'existe plus, et tous les pays environnants subissent les mêmes terribles destructions. Dieu permet ce chaos...  et ce n'est pas fini.
 
Aujourd'hui, le nouveau président américain semble permettre que les Kurdes, qui ont toujours été favorables à Israël, retrouvent un territoire qui puisse réunir tous les Kurdes éparpillés en un seul pays de 40 millions d'individus ; ils pourraient être les Mèdes et les Perses mélangés aux tribus exilées d'Israël. Pensons à "la route de l'Egypte à l'Assyrie", d'Esaïe 19.
 
- L'Iran, le pays de Haman, subira-t-il la colère de Dieu ?... Actuellement, l'Iran des mollahs fait toujours peser sur Israël une lourde menace, et ils sont les grands pourvoyeurs du Hamas et du Hezbollah. Pourtant, L'Iran est aussi la Perse du roi Cyrus, ancien grand ami d'Israël. 
 
- L'Europe subit-elle déjà la colère de Dieu, avec "l'invasion" par l'islam des  migrants, dénaturant les nations forgées par la civilisation judéo-chrétienne ?... L'Europe a fait partie des persécuteurs du peuple juif, comme les dix fils d'Haman ; l'Occident est en partie responsable de la Shoah.... comme d'ailleurs la théologie chrétienne, anti-juive depuis 2000 ans.
 
Dieu fait grâce
La grâce de Dieu suit toujours Sa colère, comme l'aurore après la nuit. Autant pour Israël que pour les nations:  "Je ramènerai Israël dans sa demeure... en ces jours-là, on cherchera l'iniquité d'Israël et elle n'existera plus, et Je pardonnerai au reste que J'aurai laissé" - Jérémie 50:19-20. 
Concernant les nations, Dieu fait grâce également: "Dans la suite des temps, Je ramènerai les captifs... de Moab (Jér 48:47), d'Ammon (Jér 49:6), d'Elam (49:39)"
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 04:54
L'échec d'Haman...

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 
Nous voyons déjà les premiers fruits des promesses de 2017... avec l'échec d'Haman ! Tout observateur sensé comprend que l'établissement d'un Etat palestinien (islamique) au coeur d'Israël est une forme déguisée de la volonté de mettre un point final à la "question juive". C'était autrefois la volonté de l'Haman biblique, qui, au temps d'Assuérus, avait tramé un plan machiavélique pour détruire "le peuple de Mardochée" (selon le livre d'Esther).
 
Alors que jusqu'à présent pour l'Etat hébreu, les ennemis étaient surtout ses voisins arabes, nous voyons qu'aujourd'hui est mise en lumière la complicité des nations au travers des instances internationales, comme l'Unesco, l'ONU ou les Droits de l'Homme. Deux événements majeurs ont changé la donne, qui ont tellement surpris les médias, les sondages et le monde des bien-pensants: le Brexit et l'élection de Donald Trump. 
 
Ces deux événements sont importants pour la survie d'Israël. 
- Le Brexit a donné à la Grande-Bretagne d'être libéré de l'assujettissement d'une Europe profondément opposée à Israël, et le nouveau PM anglais, Theresa May, a pris une position favorable à l'Etat hébreu, notamment contre la décision de l'Unesco en octobre dernier d'islamiser les sites juifs à Jérusalem. En 2015, Theresa May avait souligné la contribution des Juifs britanniques au royaume : « Sans les Juifs, la Grande-Bretagne ne serait pas la Grande-Bretagne », lors du 67e anniversaire d'Israël.
 
- L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis est le coup de massue qui met par terre toutes les velléités d'une gauche américaine incarnée parHussein Obama (1ressemblant  fort à Haman, brillant, humaniste, et au double langage. 
Réalisons ce timing incroyable, qui a mis en échec la tentative de François Hollande au Congrès de Paris de janvier 2017 en accord avec Obama, pour créer unilatéralement un Etat palestinien. 
 
Échec pour Haman
- Échec, car après que l'Unesco ait mis de l'huile dans les rouages de la machine à tuer Israël en islamisant les sites juifs, un petit caillou a bloqué la machine !... comme "la pierre" qui a fait tomber la statue de Nebucanetsar, selon Daniel (Dan 2:34-35). Cette pierre, comme les prophéties l'affirment, deviendra "une grande montagne", évoquant le Royaume messianique sur terre.
 
- Échec à l'ONU, avec la nouvelle ambassadrice à l'ONU, Nikki Haley(chrétienne évangélique) qui, contrairement à sa prédécesseur Samantha Power, sait dire la vérité: "L'envoyée choisie par Trump pour représenter Washington à l'ONU a fustigé la résolution anti-implantations du Conseil de sécurité et soutient "absolument" le déplacement de l'ambassade à Jérusalem" (LIEN). 
 
- Enfin échec avec la fin tant attendue des Accords d'Oslo, signés en 1993 (2). Ces accords ayant pour base le concept de "la terre contre la paix" pour deux Etats, étaient pernicieux. Yasser Arafat, président de l'Autorité Palestinienne et instigateur des Accords, avait déclaré : 
 « le Djihad continuera [...] Je vois cet accord comme n'étant pas plus que l'accord signé entre notre Prophète Muhammad et les Qurayshites à La Mecque », faisant ainsi référence à un accord conclu, puis révoqué par Mahomet à la suite de la violation de cet accord par la partie adverse" (wikipedia).
 
Les Intifadas et attentats meurtriers qui ont suivi ces "Accords d'Oslo" faisant des milliers de morts et envenimant profondément les relations entre Arabes et Israéliens, ont prouvé la folie de ce concept (anti-biblique). Ce sera un fossé difficile à combler, mais rien n'est impossible. Comme le disait Ben Gourion, "celui qui ne croit pas aux miracles en Israël, n'est pas réaliste".
 
Croyons qu'il existe une autre forme de coexistence entre Arabes et Juifs, les Arabes chrétiens le démontrent déjà, notamment en voulant s'engager dans Tsahal. Maintenant que le venin des Accords maudits a été extirpé, prions que tombe l'idéologie mortifère et sanguinaire de l'islam (LIEN), et la PAIX viendra avec le Messie "Mardochée"! 
 
Pourim samea'h - Joyeuses fêtes de Pourim !
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 09:44
La déclaration Balfour, signée à jamais

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ
 
Le monde s'offusque des décrets, des décisions non politiquement correctes du président Donald Trump, concernant notamment le tri dans l'accueil des réfugiés, au détriment des Musulmans. 
Mais qui s'offusque de ce que les Juifs sont interdits de séjour dans les pays islamiques... même pour ceux, non-juifs, qui ont sur leur passeport un tampon estampillé "Israël" ? Et qui s'offusque de ce que les chrétiens n'ont pas le droit de pratiquer leur foi ou de construire des églises dans les pays islamiques ? 
 
Aujourd'hui, avec le laxisme des nations occidentales et la tolérance humaniste/électoraliste des gouvernants européens, l'Autorité Palestinienne (AP) se sent forte, et n'hésite pas à faire feu de tout bois pour réclamer de changer l'histoire d'Israël, et pourquoi pas (!) ... d'abroger une décision vieille d'un siècle, le 2 nov 1917 - "Déclaration Balfour" - prise par des responsables politiques croyant dans les promesses du Dieu d'Israël.
 
Nous sommes dans les temps de la fin, et il est bon de savoir que l'Éternel place des hommes et des femmes, des leaders qui ne s'alignent pas sur "la pensée unique", mais sur la Parole de Dieu, et défendent Israël. N'oublions pas que les plans se déroulent selon les prophéties : "Jérusalem sera une coupe d'étourdissement pour les peuples d'alentour (le monde arabe)... et une pierre d'achoppement pour les nations (l'Occident)".
Mais comme dit le prophète, "Jérusalem restera à sa place" (12:6) comme capitale éternelle de l'Etat hébreu. "Ainsi parle l'Éternel : Je reviens à Sion, et J'habiterai au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelé ville de vérité ('ir ha'emet), et la montagne de l'Éternel des armées, montagne sainte" (8:3). 
Alignons nos pensées sur ces paroles.
 
Ci-dessous un article des "Nouvelles d'Israël" (l'Appel de minuit), un mensuel chrétien suisse.
Etoile T            Etoile T            Etoile T
 
 
L'Autorité Palestinienne (AP) réécrit l'histoire, entre autres par l'intermédiaire de l'UNESCO. Leur but est de saper la légitimité de la souveraineté juive en Israël.
 
 
Le document original qui est connu sous le nom de Déclaration Balfour est conservé à la British Library de Londres. Dans ce document écrit, il s'agit de l'engagement du gouvernement britannique d'aider à la création « d'un foyer pour le peuple juif en Palestine ». Cette déclaration qui précédait la fondation de l'État d'Israël a été envoyée en novembre 1917 par le ministre des Affaires étrangères Arthur James Balfour à Lionel Walter Rothschild, un banquier britannique de la dynastie Rothschild.
 
Un siècle plus tard, ce document est l'objet central d'une campagne internationale organisée par l'AP. L'objectif de la campagne est de faire bouger le gouvernement britannique pour que celui-ci déclare son engagement comme nul ou qu'au moins il s'excuse auprès du peuple palestinien pour ce « projet colonial ». Du point de vue palestinien, il s'agit d'un document selon lequel « des gens ont promis un lieu auquel ils n'appartenaient pas et qui ne leur appartenait pas ». De nouveau, ce document a été appelé côté palestinien comme « un crime contre le peuple palestinien ».
 
Cette campagne a été réalisée dans un lieu symbolique : à la Chambre haute britannique au cours d'une rencontre arrangée fin 2016 avec la baronne Jenny Tonge qui est connue pour sa position anti-israélienne. Au grand dam des Palestiniens, le contenu de cette rencontre n'a pas fait les gros titres internationaux, mais plutôt les déclarations faites par cette députée britannique. Celles-ci reflétaient notamment leur caractère antisémitique dans le monde. La députée du parti libéral-démocrate avait renvoyé la responsabilité des Juifs pour la Shoah. Lors de la manifestation, elle a récolté les claques des hôtes invités, l'indignation internationale et de vives protestations. Cependant, ce début pas très glorieux de la campagne n'a pas irrité ses initiateurs. Ils veulent continuer leurs efforts à ce sujet en 2017.
 
Cette tentative, de transformer ou complètement réécrire l'histoire, cadre avec les efforts palestiniens auprès de l'UNESCO de discréditer l'attachement juif à un État saint à Jérusalem. Dans les deux cas, il s'agit d'une campagne à motivation politique que l'on doit traiter de farce. Après que les Palestiniens lors du dernier sommet de la Ligue Arabe en Mauritanie aient annoncé qu'ils voulaient accuser la Grande-Bretagne à cause de la Déclaration Balfour, le premier ministre d'Israël, Benjamin Netanyahou, a dit que « les Palestiniens peuvent bien porter plainte contre le patriarche Abraham, qui avait acheté la terre à Hébron ou traîner l'Iran devant les tribunaux à cause de la déclaration de Cyrus » [ancien roi de Perse qui en 539 av J-C. avait incité les Juifs a revenir de leur exil de Babylone à Sion].
 
Mais la véritable racine du conflit se cache derrière cette farce publique : s'opposant à la souveraineté juive dans le pays d'Israël, l'AP souhaite effacer la déclaration Balfour de l'Histoire. La raison fondamentale de ce comportement c'est que les Palestiniens essaient de créer un 'cas' qui discrédite l'histoire juive et le récit sioniste-juif... »
 
La déclaration de Balfour faisait également référence aux « droits civils et religieux des non-juifs en Palestine ». À la base de cette déclaration, les Nations Unies ont décidé en 1947 qu'à la fin de la période de mandat britannique, le pays devrait être divisé en deux états ; un Etat juif et un Etat palestinien. La véritable tragédie du Proche Orient, c'est que les Palestiniens ont refusé la proposition de séparation.
 
À l'époque on a classé leur animosité à la création d'un Etat juif en Israël comme un désir de leur propre Etat. « Si les Palestiniens avaient dit Oui en 1947 à un Etat juif, il n'y aurait pas eu de guerre », a expliqué Netanyahou devant l'ONU. « S'ils disent finalement Oui à un Etat juif, alors nous pourrions oublier une fois pour toutes le conflit ».
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 14:52
Shalom Israël
Bandeau Murailles 597x123
11 janvier 2017  
Barbarie islamique, et haine des nations

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 
Dans l'horreur de ce dernier attentat ignoble et lâche, issu d'une religion morbide qu'est l'Islam, fauchant la vie de 4 jeunes Israéliens, et blessant tant d'autres, nous voulons partager la douleur des familles et amis victimes de cette barbarie. 
Mais quel beau symbole que cette étoile de David projetée sur la Porte de Brandebourg de Berlin ! Nous prenons cela comme un signe d'espérance : comme le communisme et le nazisme, l'Islamisme passera, et Israël vaincra.
 
Israël, une bénédiction pour le monde
Quelle que soit la haine du monde, Israël est, et sera une bénédiction pour le monde !
Yael, Shira, Erez et Shir, victimes de la barbarie islamique
Hélas, grâce au soutien des instances internationales, les Islamistes se sentent forts et multiplient les actions terroristesNous savons que le 15 janvier, encore une fois, l'ONU tentera de fustiger Israël, unique démocratie au Moyen-Orient protégeant les chrétiens et autres religions. Honte à l'Occident d'humilier l'Etat hébreu, de délégitimer une nation trois fois millénaire, et de promouvoir un énième Etat islamique terroriste ! 
Soyons nombreux à Paris pour manifester notre solidarité - ledimanche 15 janvier à 11 h devant l'Ambassade d'Israël.
 
Israël continuera de toute façon à vivre, à se battre et à être un modèle pour le monde. Son destin, écrit dans le plus vieux livre qu'est la Bible, est glorieux... et quelles que soient la jalousie et la haine des nations, il bénira le monde :  "Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront. Et toutes les familles de la terre seront bénies en toi" - Genèse 12:3. 
 
Vayigash - Quand Juda rencontre Joseph
Il est étonnant de lire cette parashah débutant l'année 2017 ! Quelle belle plaidoirie que celle de Juda face à Joseph. C'est ainsi que Joseph, qui est "comme Pharaon" se laisse fléchir, ne peut se contenir et, rassemblant ses frères, se révèle : "Il éleva la voix en pleurant... il fit sortir les Egyptiens... et il se fit connaître... Je suis Joseph, votre frère". 
La haftarah, Ezéchiel 37:15 et suivants, nous raconte la même histoire : Dieu raccorde la maison de Juda et celle de Joseph. 
Israël est réunifié en vérité, le peuple juif retrouve son unité, en découvrant Celui qui les sauvera de la méchanceté des nations, Joseph étant le type du Messie. 
2017 sera-t-elle l'année de cette réunification ?  Sera-t-elle le temps de l'Avènement du Mashia'h ?... Nous le prions. Et nous en sommes en tout cas très proches. 
 
Jérusalem, capitale d'Israël, éternelle et indivisible
Nous attendons avec impatience un signe fort en ce début d'année, avec la déclaration du déménagement de l'Ambassade américaine. Que Donald Trump ne déçoive pas Israël comme l'ont fait ses prédécesseurs !
 
'Im eshkarekh Yerushalayim, tichka'h yemini - "Si je t'oublie Jérusalem, que ma droite m'oublie !"
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 07:34
La guerre de Gog est déjà engagée

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ
 
Comme le soulignait le rav Dynovisz, GOG peut avoir comme sens : Goyim veGoyim (nations et nations), qui désigne alors l'ONU représentant l'ensemble des nations. 
On connait l'annonce de ce conflit ultime dans la Bible, selon Ezéchiel 38 et 39 : « La parole de l'Eternel me fut adressée, en ces mots : Fils de l'homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui !...»
 
Et voilà, l'ONU a entériné la résolution de l'Unesco, celle qui islamise les sites juifs de Jérusalem. Quel courage ont eu les signataires européens qui ont voté leur accord ! Les vrais amis d'Israël sont finalement les opposants à cette mascarade : le Canada, les îles Marshall (71 000 hab), la Micronésie (103 000 hab) et les Etats-Unis. 
 
Par ailleurs, la Turquie (serait-elle MAGOG ?), alors qu'elle avait à nouveau accepté une ambassade israélienne sur son sol, retombe dans des vitupérations anti-israël et se découvre un amour pour Jérusalem : « Le président islamiste turc Recep Tayyip Erdogan a appelé tous les musulmans à défendre la cause palestinienne et protéger Jérusalem. S'exprimant à Istanbul lors d'un symposium parlementaire sur Jérusalem, Erdogan a déclaré : "Il est du devoir commun de tous les musulmans d'embrasser la cause palestinienne et de protéger Jérusalem" » (juif.org)
L'on sait trop que le monde arabe a toujours refusé un Etat palestinien aux côté d'un Etat juif, depuis le Partage de 1947, et encore aujourd'hui, Mahmoud Abbas (réélu) réitère son refus pour un Etat juif : « Dans son discours de mercredi, Abbas a réaffirmé que les arabes palestiniens n'accepteraient pas un état avec des frontières temporaires ou des solutions provisoires et a souligné qu'ils continueront à refuser de reconnaître Israël comme un état Juif » (juif.org). 
 
Toutes ces attitudes belliqueuses et antisémites tellement prévisibles ne font que confirmer la véracité de la Bible. Pour ceux qui veulent lire la fin de l'Histoire, sachons qu'Israël en sortira vainqueur, par la main de l'Eternel : « En ce jour-là, le jour où GOG marchera contre la terre d'Israël, dit le Seigneur, l'Eternel, la fureur me montera dans les narines. Je le déclare, dans ma jalousie et dans le feu de ma colère, en ce jour-là, il y aura un grand tumulte dans le pays d'Israël.... J'appellerai l'épée contre lui (Gog) » - Ezéchiel 38 :18.
 
Etoile T            Etoile T            Etoile T
 
onu fatah2L'ONU entérine la décision de l'Unesco sur Jérusalem !
 
de Shraga Blum, 
1er déc 2016
 
L'assemblée générale de l'ONU a adopté à une très large majorité la résolution votée au mois d'octobre par la commission du patrimoine de l'Unesco sur Jérusalem. Sur 162 Etats présents lors du vote, 147 ont voté en faveur de la résolution contre 7 seulement qui s'y sont opposés et 8 abstentions. 
Lors de cette même séance six résolutions ont été adoptées, toutes contre Israël !
 
Cette séance était consacrée comme chaque année à la « solidarité avec le peuple 'palestinien' » à l'occasion du 29 novembre....date où les pays arabes refusèrent la création d'un Etat arabe en 1947 !!!
 
A noter que tous les pays européens ont voté en faveur de la résolution, y compris la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Italie. Parmi les opposants : le Canada, les îles Marshall, la Micronésie et les Etats-Unis.
 
L'ambassadeur d'Israël à l'ONU Dany Danon a réagi avec colère: « Les décisions votées aujourd'hui sont un exemple supplémentaire de la duplicité de l'ONU avec laquelle Israël doit se mesurer. Alors qu'Israël a célébré la décision historique de recréer un Etat juif sur sa terre ancestrale, les Etats de l'ONU continuent à voter des textes qui portent atteinte aux Juifs mais n'aident en rien les Arabes palestiniens ».
Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans shalom israel
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée