Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Thérèse Zrihen-Dvir

Regard d'un écrivain sur le Monde

20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 14:11

Etude sociologique récente majeure sur les juifs américains : mon analyse

by Squall

Le Pew Research Center a conduit une étude massive en juin de 70,000 interviews par téléphone dont plus de 3700 longues interviews de juifs américains sous la direction d'Alan Cooperman.

Les résultats ont été longuement, et continuent d'être, commentés dans les journaux juifs à travers le monde car la précédente étude sociologique de cette ampleur et qualité date de 2001. Globalement, elle confirme le niveau élevé d'assimilation et le faible niveau de religiosité des juifs américains. Elle montre que malgré tout, le nombre de juif est sous-évalué aux Etats-Unis. Je propose ici une série d'analyses et de synthèses personnelles des faits importants, mais je vous conseille de lire l'intégralité des résultats en téléchargeant gratuitement le pdf du Pew ici.

Nb de juifs américains

Type de judaité En millions Mineurs inclus? Commentaires
Juif par la religion (min) 5,1 Oui Se considère juif exclusivement
Juif par la religion (max) 5,8 Oui Se considère juif ou juif + une autre religion
Juif par la religion ou ethniquement (min) 6,7 Oui Se considère juif ou juif laïc
Juif par la religion ou ethniquement (max) 10,6 Oui Se considère juif ou juif laïc ou juif + une autre religion
Juif selon la halakha 7,48 Oui Né de mère juive ou converti par un beth din

Lorsque l'étude du Pew parle de "juif", elle désigne le groupe de 6.7M de personnes se considérant juifs par la religion ou ethniquement ainsi que les enfants de leurs foyers élevés ainsi.

Natalité aux Etats-Unis

Groupes éthnico-religieux : Nb d'enfants
Américains (moyenne nationale) 2,2
Blancs protestants et catholiques 2,1
Noirs et hispaniques 3,0
Juifs libéraux, athés et laïcs 1,7
Juifs orthodoxes 4,1

Sans surprise, la natalité des juives américains est en dessous du seuil de remplacement (2.1) et de la moyenne nord-américaine mais égale à celle des européennes en général.

Répartition des juifs américains entre dénominations

denominations_juifs_américains_2013

Les orthodoxes poursuivent leur progression, puisqu'ils sont 11% des moins de 30 ans (et même 14% des 30-50, peut être du à une hésitation de la part des plus jeunes de se déclarer "orthodoxes") contre 6% des adultes dans l'étude majeure de 1990. Si on avait inclus les mineurs, le chiffre montrait probablement à 15%.

Une remarque importante sur le faible taux de rétention des orthodoxes adultes : il est désormais connu que les immigrés pré-1970 se considéraient comme orthodoxes (même si leur pratique serait aujourd'hui considérée comme trop libérale pour être orthodoxe) et ont massivement quitté les rangs de l'orthodoxie pour le judaïsme "conservative" voir l'athéisme en arrivant dans le Nouveau Monde. Ce phénomène a disparu et la nouvelle génération d'orthodoxes a un taux de rétention très élevé.

Les rangs des "conservative" se réduisent à vue d'oeil et les "reform" ne résistent que parce qu'ils ne sont que le "dernier filet" avant l'assimilation.

Mariage mixte

  • 44% des juifs sont actuellement mariés à un non-juif
  • 58% des juifs marriés depuis 2005 sont mariés à un non-juif
  • 98% des orthodoxes sont mariés à des juifs, contre 73% des conservative, 50% des reform 31% des non-affiliés et 21% des laïcs

Education des enfants des foyers juifs

  • 14% des foyers juifs élèvent leurs enfants sans aucune référence au judaïsme voir même à la judaité
  • 67% des foyers juifs laïcs élèvent leurs enfants sans aucune référence au judaïsme et à la judaité

Ces mauvaises statistiques sont quasi-exclusivement du aux mariages mixtes car 96% des foyers où les deux parents sont juifs élèvent leurs enfants comme juifs par la religion.

Education des juifs aujourd'hui adultes

  • 87% des juifs adultes par la religion ont été élévés comme juifs par la religion
  • 51% des juifs adultes laïcs ont été élevés laïcs ou chrétiens
  • 57% des juifs adultes laïcs ont un parent non-juif
  • 83% des enfants de mariage mixte épousent des non-juifs

Ces chiffres dramatiques ne laissent aucun doute sur l'issue des mariages mixtes : au bout de 3 générations, il est quasi certain que l'assimilation est totale. Si les mariages mixtes produisent générallement des laïcs/athés, le nombre de juifs (par la mère, le père ou les deux) se déclarant chrétien ou mixte juifs-chrétien a explosé ces 30 dernières années. J'ai pu noter que le nombre de "messianiques" était finalement anecotique comparé à la masse de juifs laïcs. Le danger ne vient clairement pas de ce christianisme déguisé même s'il a indéniablement été créé par les mariages mixtes !

 Autres découvertes déconcertantes

  • 15% des orthodoxes assistent parfois à des offices non-juifs
    --> bien que ça soit interdit par la Halakha, certains américains assistent problement aux enterrements ou mariages d'amis non-juifs
  • 51% des juifs laïcs et 71% des couples mixtes eurent un sapin de noel l'année dernière
  • 20% des juifs "reform" ne croient pas en Dieu
    --> un juif sceptique est toujours un juif mais 1 sur 5 me parait un taux excessif pour être viable !
  • 18% des juifs laïcs croient en Dieu de façon "certaine", et 22% jeûnèrent à Kippour
    --> ce phénomène de laïcs-croyants est encore plus important en Israël
  • 86% des "modern orthodoxes" ont déjà été en Israël contre seulement 40% des "reform"
  • 82% des chrétiens évangéliques américains (et 90% des "modern orthodoxes") pensent que Dieu a donné la Terre d'Israël au peuple juif contre seulement 35% des "reform"

Lire l'étude en ligne

Télécharger l'étude en pdf

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 06:11

Les travaillistes israéliens sont toujours dans le déni de la réalité

by Squall

La Ligue arabe a déclaré par la voix du ministre des affaires étrangères quatari, qu'elle acceptait l'idée d'un échange de territoires entre israéliens et arabes palestiniens.

 

La ligue arabe et le secrétaire américain aux affaires étrangères, John Kerry

Le député Ben Elizer du parti travailliste israélien, tout excité après cette annonce, a affirmé que son parti était prêt à remplacer Bayit Yéhoudi, le parti des sioniste-religieux, dans le gouvernement de Netanyahu. Quand à Ya'himovich, la leader de l'opposition, le Jerusalem Post reprend ses propos ainsi :

The proposal fits with the "Clinton Outline" that Labor supports, Yacimovich explained in an interview with Israel Radio, and would give Israel "extra points" in the world if the government would accept it.

Premièrement, l'idée de "land swaps" est une belle supercherie sémantique. Aujourd'hui les palestiniens contrôlent la zone A de la Judée-Samarie (10%, urbain) et Israël la zone C (40%, plutot rural). La zone B est sous contrôle mixte bien que l'état d'Israel interdit aux juifs de s'y rendre (trop dangereux !). La position arabe est, depuis 1967, le retrait total d'Israël de Judée-Samarie. Aujourd'hui, les arabes acceptent l'idée qu'Israël en garde un peu en échange de terrains de même taille à l'ouest de la ligne "verte" d'armistice de 1949-67.

Il n'y a donc aucun échange, aucun "swap". Les arabes réclament toujours la même chose, c'est à dire 100% de la surface de la Judée-Samarie, terres ancestrales du peuple juif, reconquis dans une guerre défensive en 1967 et abandonnée par la Jordanie en 1988. C'est un changement de tactique politique, tout comme essayer de détruire Israël par la création d'un état palestinien à l'ouest du Jourdain (idée totalement inconcevable avant 1974) plutot que par la guerre.

 

Omer Bar-Lev, Benjamin Ben-Eliezer and Shelly Ya'himotich. Photo by Moti Milrod for Haaretz

Deuxièmement, les travaillistes croient encore au père noël de la communauté internationale. L'idée qu'on octroie des "points" parce qu'Israël obéit à la communauté internationale est incroyablement encore défendue au sein de la gauche israélienne. Olso, Olso II, Camp David, Taba et Annapolis ont tous échoué. La solution de la gauche israélienne ? En faire d'autres. C'est un peu comme si un homme se casse le bras, prend un aspirine, puis dix, puis cent avant d'être obligé d'amputer son bras, puis de conclure : "j'aurais du prend plus d'aspirine". Comme le disait Einstein : "La folie c'est de faire toujours la même chose et d'attendre un résultat différent à chaque fois".

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 13:54

Le prochain gouvernement sera finalement sans haredim !

by Squall

Mea culpa. J'avais donc tort dans mon dernier article politique.

L'alliance entre Lapid et Bennet est finalement assez solide pour faire plier Netanyahou : les deux partis seront au gouvernement et les haredim n'y seront pas. Il n'y seront pas, non pas pour des raisons personnelles entre les leaders, mais parce que les vues de deux blocs semblement irréconciliables.

Les religieux à l'armée au coeur du débat

Bennet et Lapid insistent sur un enlistement militaire universel, y compris pour les haredim. Alors que Shas aimerait défendre le statut-quo où n'importe quel homme inscrit en yeshiva, pouvait reporter indéfiniment son service militaire, jusqu'à qu'il soit trop vieux pour le faire.

L'accord entre le Likoud, Bait Yehoudi et Yesh Yatid confirmerait un service militaire pour tous avec les 1500-2000 meilleurs étudiants en Yeshiva exemptés et un âge reculé à 22 ans pour les autres haredim (pour leur permettre d'étudier la torah pendant ces années si prisées).

La nouvelle coalition

Avec 70 députés, Netayahou ne pourra se passer de Bait Yehoudi (ni de Yesh Atid bien sur). C'est une bonne nouvelle car cela va bloquer les éventuelles négociations de Livni avec Abbas. On peut espérer aussi qu'en échange de son soutien à Lapid, Bennet a négocié la continuation de la construction de logements en Judée et Samarie. Le fait qu'il demande le ministère du logement pour son parti, va dans ce sens.

 

La future knesset dans le gouvernement de Netanyahou de 2013 : en bleu l'alliance parlementaire.

La future knesset dans le gouvernement de Netanyahou de 2013 : en bleu l'alliance parlementaire.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 18:21

Nouvelle publication sur La Voie Juive

Le financement européen d’ONG anti-israéliennes

by Squall

RROGRAEK students get the skills to join NGO m...

Il y a moins de deux ans fut voté en Israël une loi contraignant toutes les ONG à publier leur financement.

NGO monitor a brillament synthétisé ces données dans un rapport de février 2013 et prouvent que les gouvernements européens financent directement ou indirectement massivement des organismes "non-gouvernementaux" anti-israéliens. L'ingérance dans les affaires intérieurs israéliennes ou avec les relations avec les palestiniens biaisent l'opinion publique. Elle peut conduire à des décisions politiques qui vont à l'encontre des intérêts des israéliens et parfois même des palestiniens.

Les scandinaves ont à eux seuls distribué un tiers des 7 millions d'euros à des ONG pro-palestiniennes en Israël. Ces dernières travaillent principalement en Judée-Samarie pour empêcher la construction d'habitations et de routes pour les juifs et favoriser celles au profit des arabes. La "défense des droits" des arabes palestiniens via des campagnes médiatiques, du lobbying et de l'aide juridique aux particuliers est aussi fréquemment mis en avant.

Espérons que cette transparence ouvrira les yeux du nouveau gouvernement car ces tentatives de contrôler Israël de l'extérieur est anti-démocratique (Israël est justement la seule démocratie au moyent-orient), injuste (le poid économique d'Israël est insignifiant face à celui de toute l'Europe) et révoltante (les israéliens ne contrôlent plus leur destin).

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 20:11

Premières analyses à froid sur la 19ème Knesset

by Squall

Les réformes attendues

Tout futur gouvernement sait quels sont les sujets sur lesquels les israéliens souhaitent avancer :

  • Haredim : l'entrée plus importante des religieux dans le marché du travail et dans l'armée, une fiscalité plus juste envers les classes moyennes et plus dur envers les plus riches ;
  • Oligarchie/cartels : casser ces grands groupes familiaux ultra-puissants et ouvrir à la concurrence plus de secteurs économiques pour faire baisser les prix ;
  • Système politique : réformer la représentativité parlementaire en faisant par exemple élir au suffrage direct universel une partie des députés israéliens ; limiter le nombre de ministres et leurs budgets ;
  • Processus de paix : même si les sondages israéliens montrent qu'ils ne croient pas du tout à un accord possible avec Abbas (qui vient de déclarer lors d'une interview au Liban avoir des preuves sur les liens entre les sionistes et les nazis avant la seconde guerre !), ils souhaient malgré tout que le gouvernement essaye. Sans doute pour montrer au monde qu'ils sont pro-paix... Les israéliens sont par contre conscients du bien fondé de la construction à Jérusalem et dans les grandes villes juives de Judée et Samarie ;
  • Iran : la majorité des israéliens prend au sérieux la menace et souhaite qu'on maintienne la pression et la menace d'une frappe militaire sur les installations nucléaires des mollahs shiites.

 Les coalitions possibles

Au vue de ces sujets, je résume les alliances ainsi :

  • Une coalition de droite et de religieux : impossible voir Q&A plus bas
  • Une coalition de Kadima à Shas conviendrait à l'ensemble des chefs de partis intronisés mais donnerait à Lapid la possibilité de faire tomber le gouvernement si les choses ne tournent pas comme il le souhaite. On peut cependant contrer cette éventualité en sachant que même sans le centre, Netanyahou a la majorité absolue grâce aux haredim. C'est mon pronostic.
  • Une coalition large allant de Livni aux haredim serait le rêve de Netanyahou. Elle lui permettrait de ne dépendre de personne et donc de faire passer chacune des réformes avec la majorité requise. Netanyahou fut expert dans ce jeu politique ces quatre dernières années.
  • Une coalition resserrée de centre-droit de Kadima à Bayit Yehudi serait idéologiquement cohérente, à l'exception du devenir de la Judée-Samarie où un Feiglin (Likoud) et un Ariel (Bayit Yehudi)  ne seront jamais d'accord avec Mofaz (Kadima) ou Lapid... sans parler d'Obama qui vient d'être réélu !

 

Knesset du 22 janvier_2013 coalition Droite et religieux

Knesset du 22 janvier_2013 coalition Droite et religieux

 

Knesset du 22 janvier_2013 coalition centre-droit

Knesset du 22 janvier_2013 coalition centre-droit

 

Knesset du 22 janvier_2013 coalition union nationale sans la gauche

Knesset du 22 janvier_2013 coalition union nationale sans la gauche

 

Knesset du 22 janvier_2013 coalition Kadima à Shas

Knesset du 22 janvier_2013 coalition Kadima à Shas

Q&A

Q: Pourquoi Netanyahou insiste tellement sur la présence de Shas ?
A: Car il lui est indispensable sur le dossier palestinien et iranien où Binyamin a la bénédiction de Rav Obadia Yosef. Malgré l'agitement de certains, Netanyahou n'est pas pressé de reprendre mais ne veut surtout pas faire croire à Obama qu'il n'a pas envie de négocier avec Abbas. Cette ligne très étroite a été sa politique pendant 4 ans et il n'y a aucune indication qu'elle changera dans son prochain gouvernement.

Q: Pourquoi Lapid accepte de rentrer dans un gouvernement dirigé par Bibi ?
A: Car il est de droite ! Même s'il prétend représenter le centre et la majorité des israéliens, ces idées sont plutôt à droite politiquement : Jérusalem unie, liberté économique, fiscalité progressive mais faible et incitative, soutien aux grandes communautés de Judée-Samarie (mais démantellement des petites ou en cas d'accord de paix), etc.

Q: Si Netanyahou a 62 députés avec les religieux et sans le centre, pourquoi s'allier avec Lapid ?
A: Car ignorer le vote des israéliens ayant voter au centre (23% environ) c'est garantir sa mort politique d'ici la prochaine élection. C'est aussi se rendre prisonnier des demandes de Shas et de Bayit Yehudi, c'est à dire continuer à exempter d'armée les étudiants en yeshiva et construire massivement en Judée et Samarie. Les conséquences pourraient être la perte définitive du précieux soutien américain dans les organisations internationales. Et on ne peut écarter l'idée que Bibi s'est gauchisé avec le temps comme le fondateur du Likoud Ariel Sharon il y a moins de dix ans.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 04:38

Prévisions électorales

by Squall

Quels seront les gagnants et les perdants des élections israéliennes parlementaires de ce lundi 22 janvier ?

Voici un tableau synthétisant la situation actuelle, les dernières prévisions des sondeurs et une prédiction personnelle.

predictions_knesset_19_janvier_2013

Le pouvoir use : le grand perdant est le likoud, qui malgré sa fusion avec Yisrael Beitenou de Liberman, perdra entre 5 et 10 sièges. Du côté de l'opposition, même constat avec Livni qui n'a pas réussit à conserver la tête de Kadima (et à donc créer son "mouvement" HaTénoua) et ne réussira pas non plus à garder ses électeurs.

Malgré tous les commentaires sur la chute de Netanyahou dans les sondages, et le renouveau du parti travailliste sous le lead de Shelly Ya'himovtich, les prévisions sont presque identiques à la situation actuelle en terme de bloc idéologique ! Comme si les électeurs étaient finalement satisfaits de la gestion du pays ses quatre dernières années. Un comble au pays de la grogne permanente (champion du monde juste après la France..).

Il y aura un report des voix du Likoud et de Yisrael Beitenou vers Bayit Yehoudi, revigoré par son jeune leader Naftali Bennet et sa fusion avec l'autre parti sinoniste religieux I'hud Leoumi. Il est connu que fusionner des listes fait systématiquement perdre des voix dans un système à la proportionnelle pure : les électeurs du parti A pouvant ne pas voter pour le parti A+B si le parti B les révulsaient.

Il y aura un autre report des voix, de Kadima vers le centre-gauche. Le parti créé par Ariel Sharon qui a dominé pendant 8 ans la vie politique, est incapable de proposer une alternative crédible à Netanyahou. Les électeurs se reporteront principalement sur le nouveau parti centriste du moment, fondé par un ancien journaliste charimatique, Yaïr Lapid. D'ailleurs, bien que Tzipi Livni revendique être au centre avec son nouveau parti, ses alliés sont tous de gauche (anciennes têtes de liste travaillistes  Amram Mitzna et Amir Peretz, liste écologiste HaYéroukim) et son programme vis-à-vis des palestiniens aurait pu être écrit par Yossi Beilin, un des architectes des accords d'Oslo. Tout ceci me confirme que le centre va mourir, et le dernier clou du cercueil pourrait être donné rapidement si Lapid rejoint un gouvernement sous Bibi Netanyahou.

Mes prédictions augmentent légèrement le score de Kadima et Yesh Atid, au détriment de Livni, car il sont vus plus susceptibles de faire parti d'une coalition avec le Likoud qu'elle. Les travaillistes sont peut être aussi sous-évalués, contrairement aux Haredim, car les électeurs de dernière minute choisissent historiquement plus souvent la gauche mais rarement un parti religieux.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 22:30

Netanyahou a-t-il peur sur sa droite?

by Squall

 

Ma'ale Adumim

Le récent échange musclé entre Bibi et Bennet a montré que le Likoud avait bien peur de perdre des votes au profit de son parti sur sa droite, Bait Yehudi (lit "maison juive").

Il peut aussi traduire la volonté de Bibi, après la fusion avec le parti nationaliste russophone Yisrael Beitenou, de créer un grand parti de droite modérée et purgée de sa composante sioniste-religieuse (c'est-à-dire pro-implantations en Judée et Samarie). Ainsi, Netanyahou fait passer le parti de Bennet pour extrêmiste. D'ailleurs ces récents agissements poussent à cette conclusion :

  • Construction de plus de 6000 logements étalés dans le temps dans les grandes implantations de Judée et Samarie mais toujours près de la "ligne verte". Ces villes et villages sont considérés par une large majorité des israéliens comme acquis à Israël dans tout accord de paix avec les arabes :
    • Mordot Gilo : 1142
    • Ma'ale Adumim : 2400 + 90 autres logements bientôt sur le marché
    • Givat Hamatos : 3527 dont 688 à Beit Safafa pour les arabes israéliens
    • Givat Ze'ev : 664 à Givat Habanana
    • Gush Etzion : 523
    • Karnei Shomron : 350
    • Beitar Illit : 348
    • Efrat : 40 à Givat Hadagan
  • Validation du zonage de la zone "E1" reliant l'est de Jérusalem a Ma'ale Adumim, la plus grande ville de Judée en delà de la "ligne verte" avec 35 000 habitants. Cette zone garantira la contiguité d'Israël autour de sa capitale Jérusalem, sans empêcher la contiguité d'un hypothétique état palestinien malgré les réactions hystériques de la communauté internationale à la suite de l'annonce.
  • Officialisation du centre universitaire de Ariel en pleine Samarie comme la huitième université du pays, une première depuis des décennies et la fin d'une longue bataille pour ses milliers d'étudiants et professeurs. Ariel est certes en Samarie mais est surtout une grande réussite de mixité laïcs-religieux.
  • Annonce officielle sur le "renforcement des grandes implantations et de Jérusalem". Par extension, je conclue que Bibi continuera de ne PAS agrandir ni d'officiliaser les petites implantations à l'intérieur de la Judée-Samarie.
  • Déclaration anti-haredim de certains membres du parti alors que Shas crie à tue-tête que la parti séfarade fera parti du prochain gouvernement de Netanyahou.

Pour l'instant, les sondages donnent tort à la statégie de Netanyahou. On est de plus en plus dans un split 35-15 plutot que 40-10 entre le Likoud et Bait Yehudi. A moins que Netanhayou se fiche de cette "perte" car il cherchera une alliance avec Livni et/ou Yacimovitch pour mener à bien des réformes structurelles sur la place des haredim dans la société et le mode de scrutin électoral.

Repost 0
Published by PIMPRENELLE POURPRÉE - dans Squall
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 23:07

Les collégiens arabes israéliens au top du monde arabe

by Squall

Pour faire suite à mon post sur les récents bons scores des élèves israéliens, voici un chart montrant que contrairement aux  accusations des médias de gauche et arabes, les arabes israéliens ne sont pas "victimes de discrimnation" puisqu'ils ont les meilleurs scores de tout le monde arabe. Mais je comprend qu'il est difficile d'accepter qu'un arabe réussisse mieux dans une école israélienne que chez lui...

A noter les piètres performances européennes face aux américains et aux asiatiques orientaux (voir pdf).

 

chart_pupils_world_comparaison

Repost 0
Published by La Libellule - dans Squall
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:50

Les dettes palestiniennes d’électricité payées de force

by Squall

Le gouvernement israélien s'est payée les dettes accumulées d'électricité des arabes de Gaza, Judée et Samarie.

Fonctionnement :

  • IEC, Israeli Electricity Corporation, fournie de l'électricité :
    • à la JDECO, Jerusalem District Electricity Company qui dessert les arabes (israéliens et non israéliens) de l'est de Jérusalem jusqu'à Jericho ;
    • directement au reste des arabes de Judée et Samarie où l'Autorité Palestinienne est responsable de la collecte des paiements ;
    • à Gaza où le gouvernement du Hamas émet des factures pour cette électricité, mais celui-ci garde illégalement l'argent récolté sans le reverser à Ramallah ou à Israël.
  • IEC devrait être payée mensuellement grâce à un prélèvement sur les droits de douanes qui sont collectés par Israël à l'entrée des territoires palestiniens.

Les arabes de Judée et Samarie payent rarement leurs factures d'électricité car ils savent que la IEC ne "peut pas" couper le courant étant en situation de monopole.

Au final, la IEC avait une créance de 730M de shekels. En réponse à la demande unilatérale de reconnaissance d'un état palestinien à l'ONU, Netanyahou et son Ministre des finances ont décidé unilatéralement de s'octroyer 435M de shekels pour éponger une partie de cette dette.

On espère que ce n'est que le début d'un retour de baton bien mérité sur la tête de Mahmoud.

Repost 0
Published by La Libellule - dans Squall
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 23:35

Abbas La Classe

by Squall

Abbas parle. Ou se plaint. En génréal quand il parle, il se plaint.Abbas a déclaré aujourd'hui en visite au Kowei, que des négociations avec Israël pouvaient reprendre. Non vous ne rêvez pas.

Il affirme être prêt pour des négociations de six mois avec Israël à condition qu'elles reprennent exactement là où celles avec Olmert s'étaient arrêtées et que le gouvernement israélien gèle la construction d'habitations dans des villes de Judée-Samarie. Il pense que ces négociations aboutiront à un retrait d'Israel au delà des "frontières de 67" (la ligne d'armistice de 1949 en réalité) et que les questions centrales comme Jerusalem et les réfugiés seront réglées.

Donc Abbas :

  • a déjà un état ("reconnaissance" à l'ONU il y a quelques jours),
  • connaît ses frontières (armistice de 49),
  • sait combien de temps des négociations avec Israel vont durer (6 mois) ,
  • et sur quoi elles vont porter (faire revenir des millions de gens qui ne sont pas des réfugiés dans un pays qu'ils ne connaissent pas et qui n'en veut pas)

Je luis propose donc de rédiger lui même l'accord final entre lui et Netanyahou et de lui envoyer par courrier. Je suis convaincu que l'acceptation par Israël ne sera qu'une formalité administrative !

Repost 0
Published by La Libellule - dans Squall
commenter cet article

Pimprenelle Pourprée

  • : Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • Regard d'un Ecrivain sur le Monde
  • : Cherchant les points communs entre les peuples, les nations et les religions pour creer un monde meilleur...et une paix durable.
  • Contact

Profil

  • PIMPRENELLE POURPRÉE
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.
  • écrivain, née à Marrakech, Maroc, qui cherche une voie pour rapprocher les coeurs et les ames.

PIMPRENELLE POURPRÉE

Recherche

Pimprenelle Pourprée